TR à la morphine en plug / Les Blogs de PsychoACTIF

TR à la morphine en plug 



Chers amis, je me dois de compter mon plug de skenan tout juste datant de quinze jours.

/forum/uploads/images/151/1512600690.jpg

Le sujet du mois, le plug, m'avait mis l'eau aux lèvres, si j'ose dire.
le sujet du mois: les joies du plug

Déjà ça été tout à fait rocambolesque pour se procurer ce skenan. Je me suis dirigé Gare du Nord, après un super concert punk, et j'ai donné 4 € à un couple de jeunes SDF à qui j'ai déclaré qu'ils étaient beaux (je fais le pari au moins tous les mois de dire à des inconnus qu'ils sont beaux ! Je suis très timide en effet et c'est pour moi un véritable effort). Ensuite  je tombe sur une paire de personnes d'une quarantaine d'années qui me proposent pour 10 € 100 mg de Skenan. Évidemment, je me fais pigeonner : je donne 20 € à un des deux gars qui disparaît en disant qu'il revient avec 200 mg.On l'a retrouvé une demi-heure après: il s'est acheté du crack avec ! Son pote, qui espérait pouvoir aussi me fournir en cocaïne, m' obtient "en dédommagement" pour cinq euros, une gélule de 100 mg de Skenan libération prolongée. Bref... 25 euros pour 100 mg.
Me voici, bien enculé... enfin pas encore wink.
Je consulte fébrilement sur le site les bons dosages. Je vois qu'il faut tenir compte d'une biodisponibilité plus forte que par voie orale, et fragmenter en petites doses.
Trois jours après, j'y passe.
Tout d'abord, je m'effectue un soigneux lavement de l'anus. J'utilise à cet effet ma douche et une tige à lavement. J'adore cet exercice très agréable. Voici comment je procède : je branche le tube à la place de la douche je fais couler l'eau tiède à petite dose. Je me l'insère dans le rectum. Lorsque que cela me gonfle trop et que j'ai vraiment besoin de le remettre, j'expulse les eaux, environ 1/2 l. Je le fais 2 à 3 fois de suite. Ensuite je garde l'eau une heure afin que le lavement descende plus profondément, je recommence encore une fois. À la fin, je suis totalement propre. Je peux mettre n'importe quoi dans mes fesses!

Il est temps maintenant de faire un peu de travaux pratiques de physique.
Je raconte par ailleurs sur le forum la méthode de pesée que j'ai utilisé.
ma méthode pour peser environ 40 mg de morphine
J'ai utilisé une balance soi-disant au milligrammes que j'ai acheté sur Internet il y a un an. J'aime cette balance, car elle me rappelle de très bons souvenirs, ceux de mes débuts à la trois MMC, du temps où c'était un pied absolu, surtout qu'à l'époque j'étais accompagné pour ce genre de trip, c'était du délire d'empathie, d'amitié, d'infini ! Bref, ce ne sont que des souvenirs, le produit est interdit, il ne produit plus les mêmes effets… mais revenons aux Skenan.

J'avais déjà utilisé du Skenan par le passé, c'était un avec un ami très cher, avec lui une relation exceptionnelle s'était nouée. Pour cette raison, je ne puis raconter cette expérience mystique. (C'était néanmoins une initiation bouleversante, je voudrais que ma vie en découle. Un jour peut-être, lorsque l'un d'entre nous deux sera mort, cette expérience pourra être publiée… bref arrêtons là les confidences mystérieuses, c'est donc ma deuxième tentative au Skenan. )

En termes de moral, je suis assez en forme. Pas triste, un petit peu excité par un peu d'érotisme… pas de porno dur, juste de la musique et des personnes qui dansent de façon très sensuelle, même pas nus. C'est pour moi le comble de l'érotisme et du désir.

À 1h20, je me plugue une des deux seringues contenant 20 mg de sulfate de morphine (AKTISKENAN LP 100 mg) jambes en l'air en position de yoga.
À 1h27, soit dix sept minutes après, c'est prêt je suis calme, la chaleur me monte un peu au visage. À 0h37, c'est-à-dire un quart d'heure après, je fais ma deuxième injection rectale avec la deuxième seringue;  cette fois-ci je reste sur le côté. Il ne se passe pas grand-chose. À 2h12 je suis dans une sorte de torpeur, je vais me coucher. La torpeur devient très agréable. Énormément de gargouillis dans le ventre.
Je rentre en sommeil profond vers 2h30.
Je me réveille en pleine forme à 5h30 du matin. Impossible néanmoins d'avoir une vraie érection, je le note. Je fais du yoga. Je ferai une heure de très bonne séance, puissante, avec une très longue méditation et décontraction à la fin. J'ai plusieurs réflexions qui me viennent à l'esprit et qui m'aide à me situer par rapport à mes amis et par rapport à ma femme. Je comprends que je suis libre de ne relationner que d'âme à âme avec ceux qui m'ont « abandonné ». C'est aussi à moi de créer mon univers, par l'art ?
Mon sommeil n'est pas extrêmement reposant, mais aujourd'hui, je n'ai pas été fatigué du tout et j'ai été plein d'énergie. Bizarre que les opiacés vous mettent dans cette situation…
en revanche, mon tube digestif est sec. J'ai bu beaucoup. Je suis totalement constipé. Quinze jours après, je le suis encore.

Voilà pour les détails. Une expérience intéressante, mais absolument pas le nirvana. Mais expériences au dextrometorphane sont beaucoup plus violentes, mes expériences aux Kathinones aussi. Je ne parle pas des expériences ou LSD puisque le produit que j'avais me convenais peut-être pas mais il m'envoyait à l'hôpital.
Le Skenan, c'est tout doux…
et ça libère aussi des idées.
C'est ce que je veux surtout. Libérer des idées. Mieux voir ce putain de monde, le changer dans mes modestes moyens, car "je dirais malgré tout que cette vie est belle "!

A suivre: une étude de marché sur le DXM aux USA (état de NY).

drogue-peace


Catégorie : Trip Report - 07 décembre 2017 à  00:09

Mots-clé : [énergie, méditation, morphine, opiacé, plug, skénan, trip report]

Reputation de ce commentaire
 
Merci pour le.partage de ton expérience ( et pour les photos ) :) Reck.
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)



Commentaires
#1 Posté par : Recklinghausen 07 décembre 2017 à  03:50

Salut,

Un peu rapide le redrop... Attention à la surdose, surtout si tu es seul au moment de pratiquer.

Le fait que tu sois aller te coucher rapidement après avoir consommé pourrait être un signe de surdosage ( d'un autre côté, vu l'heure tardive, ce n'est pas certain ).

Sinon, ce n'est pas étonnant que tu n'ais pas réussi à avoir une érection. J'avais aussi ce soucis lorsque j'étais sous traitement morphine.

N'hésite pas à consommer un laxatif lorsque tu réitèreras l'expérience. Il est possible de faire une occlusion intestinale avec la morphine. Occlusion qui peut s'avérer être mortelle.

Surtout si tu sembles particulièrement réactif à cet effet secondaire, ce qui semble être le cas vu que tu es encore constipé deux semaines après ton trip.

Attention à l'attirance que peut produire la morphine... Elle entraîne dépendance physique et psychologique qui peuvent mener à l'addiction.

Laisse bien passer deux semaines à minima entre deux consommation.

@ +


Reck.


Posté par : Recklinghausen | 07 décembre 2017 à  03:50

 

#2 Posté par : Bootspoppers 07 décembre 2017 à  08:06

Merci Reck. La dose était faible me semble t il mais merci du conseil.
J'attends trois mois au moins de toute façon. Je ne mettrai donc pas 60'mg d'un coup comme envisagé.
Je le ferai au matin. Et en lien téléphonique avec un pote alors.
Et c'est noté pour le risque d occlusion...
Merci.
Tu partages mon analyse sur les effets psychologiques de la prise ( des idées..)?
drogue-peace


Posté par : Bootspoppers | 07 décembre 2017 à  08:06

 

#3 Posté par : Hanky 09 décembre 2017 à  21:49

Super ton TR ! C'est vrai que le redrop.. Mais j'ai l'impression que tu prends soin quand même smile

Je me fais arnaquer souvent à GDN aussi t'en fais pas (et c'est super chou pour les sdf ahah)  !

Oui le plug c'est pas pour tout les jours (moi si mais bon...) sinon la constipation.. et ca devient très dur en plus donc super les dégâts !

Pour le "devant" : j'ai déjà remarqué que quand j'étais avec une fille et qu'on faisait bah au bout d'un moment ca ne marchait plus ou alors ca ne marchait pas du tout !

J'ai aussi eu des changements niveaux psycho après une prise ! Souvent agréable même smile

Prends soin de toi ^^


Posté par : Hanky | 09 décembre 2017 à  21:49

 

#4 Posté par : Bootspoppers 09 décembre 2017 à  22:45

Merci Hanky.
Raconte les effets psycho que la drogue te donne. Est-ce que ça te rend plus lucide ? Plus empathique?
Et quand tu fais l'amour vous êtes def tous deux ou seulement toi? C'est mieux que sans? Raconte stp...


Posté par : Bootspoppers | 09 décembre 2017 à  22:45

 

#5 Posté par : Hanky 09 décembre 2017 à  23:16

Je suis concentré ! J'ai la sensation de pouvoir faire n'importe quelle tache longue et "chiante" avec ca !
J'ai l'impression d'être enveloppé et donc mes rêves deviennent colorés !
Je sais pas trop comment dire mais je trouve pluss d’intérêts aux choses qui m’intéressent pas trop en temps normal. Après tout dépend de mon état du jour aussi ahah mais oui je me sens vraiment concentré !

Non en général j'ai toujours eu ces moments avec des filles sobres !
Depuis ca bah je prends de la métha (là j'avoue que j'aime beaucoup car je dure plus longtemps ((je suis pas précoce en temps normal hein ahah)) mais en même temps je ressens pareil et je suis pas bloqué pour finir) *je pensais jamais pouvoir parler de ca normalement ahah*
Donc voilà j'ai bien aimé mais c'est des risques d'impuissance pris quoi !

Je peux pas dire si c'est mieux que sans parce que faire ca c'est magique sans aussi donc..

Et je précise que je n'encourage personne à prendre des prods dans ce but là sans être conscient des risques et tout hein !


Posté par : Hanky | 09 décembre 2017 à  23:16

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0