Activité Physique et Addiction / PsychoACTIF

Activité Physique et Addiction

Publié par ,
565 vues, 10 réponses
prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7982 messages
Blogs
Bonjour, je mets dans "au coin du comptoir" mais ce serait bien qu'il y ait un chapitre sport et addiction.
Je mets en ref ce long article (malheureusement en anglais) sur Sport et Addiction.

nihms499347.pdf

Si l'effet est globalement positif il peut aussi etre parfois négatif (par exemple avec les sports à "troisième mi-temps" et quand il devient "addictif").
Un point important est qu'il y a une possibilité que le sport ne soit positif pour le PAWS que s'il est commencé au moment du sevrage.

Les données issues d'études portant principalement sur la cocaïne montrent que l'exposition chronique produit des neuroadaptations dans le système dopaminergique, telles qu'une régulation à la hausse des récepteurs D1 et une régulation à la baisse des récepteurs D2, avec des preuves suggérant que la signalisation de la dopamine dans la voie de la récompense peut devenir sensibilisée sur de longues périodes d'abstinence (Casanova et al., 2013; Henry et al., 1988; Puig et al., 2012; Unterwald et al., 1994). Ainsi, il est également possible que l'exercice commençant plus tard pendant l'abstinence puisse conduire à de nouvelles augmentations de la signalisation dopaminergique et augmenter  plutôt qu'atténuer la recherche de médicaments.

Amicalement

Dernière modification par pierre (04 octobre 2020 à  18:39)

Reputation de ce post
 
C'est un point pas assez abordé. Merci pour cet article / Réular Psyché

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7982 messages
Blogs
Bonjour, j'ai traduit une partie du texte cité plus haut. Il y a des infos intéressantes au delà même de l'activité physique.

ap.pdf

Quelques remarques.

Je conseille tout de même si on lit l'anglais de lire l'article cité au post précédent. D'autant que la traduction n'a pas été facile (google translate a eu besoin d'être bien corrigé) et il peut donc y avoir des fautes ou des maladresses.

J'ai supprimé du texte les references (nombreuses) présentes dans le texte anglais.

Quelques notions importantes

L'exercice trop intense peut être contre productif.

Le terme de PAWS n'est pas utilisé mais le chapitre "prévention de la rechute" peut s'y appliquer. Toutefois le PAWS ne se limite pas au craving mais les autres symptomes, notamment la dépression, répondent aussi à l'exercice.
J'ai fait un site général sur l'exercice où l'effet sur la dépression et l'addiction sont dans le chapitre "Psychologie". ( http://pmillet.fr/fit )
Mais il y a des arguments pour penser que l'effet favorable sur le PAWS ne serait présent que si l'exercice est débuté précocément au moment du sevrage.

Ce serait intéressant que les forumers utilisant l'exercice et la pratique sportive apportent témoignages et commentaires.

Amicalement
Reputation de ce post
 
Merci pour le lien du Site - MM

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
6200
Inscrit le 15 Sep 2006
14647 messages
Blogs
Merci Pascal.

Il est temps de se pencher sur l'activité physique et addiction. Nous sommes à la recherche de témoignages.

prescripteur a écrit

is il y a des arguments pour penser que l'effet favorable sur le PAWS ne serait présent que si l'exercice est débuté précocément au moment du sevrage.

C'est uniquement pour la cocaine il me semble ?

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
1800
Inscrit le 20 Feb 2020
410 messages
Ouais j y ai gouté à sa aussi. Pas longtemps mais assez pour comprendre que j'en était addict, et assez pour y voir les effets négatif.

Je vais pas déblatérer 100 ans car beaucoup de choses ont était dis dans l'article.

Mais quand je suis tomber dedans ( mdr sa fais bizzar de dire sa pour parler du sport..)
c'était dans le but de sortir de mes autres addiction, qu'était le cannabis, l'alcool et la cigarette . J'avais clairement le besoin de combler un manque .

Le but la dedans était aussi de reprendre confiance en moi, et de sortir d'une certaine dépression dans la quelle je m'était sclérosé.

Au début j'était à 3 séances de 1 h par semaine. Puis au bout de 1 ou 2 mois je suis vite passer a 5/6 séance par semaines. Parfois même en faisant 2 séances sur le même jours. Ce qui était complètement contre productif puisque le corps à besoin d'une bonne dose de repos pour arrivé à progresser par la suite.

La au contraire je le violenté. Finalement mon rapport à l'addiction n'avais pas changer d'un yota ^^'... J'était juste passer d'un extrême à l'autre.

On pourrait croire aussi qu'on dort mieux.. Alors que finalement pas du tout. Le corps étant quasi toujours actif, c'est comme si il en oublié le repos. Des sautes d'humeurs pour un rien.. Symptôme de manque quand on à pas fais sa séance. Impression de vide, d'inaccomplissement de sa vie, et que tout sa finalement ne mené a rien.. Et du coup la dépression était toujours présente. Malgré le physique convenable et la confiance somme toute relative que celui ci pouvais apporter.

Enfin bref, tout les symptômes au quel on peut avoir à faire quand on abuse de certaine substances.

Après moi j'ai vécu ça qu'un an, avant de rechuter et de retombé dans mes anciennes addictions. Donc sa va dans cet addiction on peut dire que j'ai était un cas plutot "soft". Et après coup je peux quand même relativisé la chose en disant que les effets secondaire du à la pratique excessive du sport ont étaient moins néfaste quant a ce que j'ai pu vivre avec d'autre addiction à des substances psychoactive.




En tout cas merci car c'est un sujet dont ont parle assez peu. Tout comme l'addiction aux jeux.. Au porno..

Des sujets qui sont pas mal occulté.


NB : Je pratiqué la musculation

Dernière modification par Régular Psyché (04 octobre 2020 à  19:14)


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7982 messages
Blogs

C'est uniquement pour la cocaine il me semble ?

C'est est fait une supposition à partir de données expérimentales surtout en effet centrées sur les stimulants. En fait l'article parle peu des opiacés mais beaucoup du tabac et de l'alcool en plus des produits illicites.
Mais c'est bien parce qu'on est dans des suppositions que les témoignages seraient utiles.
Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Meumeuh 
Adhérent PA / Intervenant RdR en Milieu festif'
Jolly Roger
3400
Inscrit le 21 Nov 2017
1643 messages
Blogs
plus-un

J'ai toujours fait beaucoup de sports , et je c'était une addiction et donc pendant des années beaucoup de  course à pieds, puis du running. mais j'étais plus jeune de 23 à 29ans puis une fois bien dans l'Héro ( à 30ans) , avant mon TSO  mon seul sport était de courir après les semi-grossite pour ma conso mensuel ,et courir  après les dealers de CC ^^

Et là je vais re-prendre encore une fois  à 47ans :
le footing , et puis quand j'aurais un bon cardio , un peu de salle et piscine.

Surtout qu'en ce moment mon moral est en UP & Down. pour des raisons financières et l'attente d'avoir mon chez moi

Mais pas du tout par la séparation avec ma petite amie.
Même si avec elle  , nous avons fait beaucoup de sport en chambre big_smile

Donc à suivre , je vais me faire un carnet pr faire un POST bien  plus détaillé


MM

Dernière modification par plotchiplocth (05 octobre 2020 à  10:31)

Hors ligne

 

Régular Psyché 
Psychopathe Actif
Palestine
1800
Inscrit le 20 Feb 2020
410 messages
Du coup j'ai ptete mal compris en faite

La on parle de l'addiction au sport ? Ou de la pratique du sport couplé aux addictions a des substances ?

Désolé j'ai un peu lu l'article en diagonale, ne lisant que très peu l'anglais..

Dernière modification par Régular Psyché (04 octobre 2020 à  19:58)


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails .

Hors ligne

 

Meumeuh 
Adhérent PA / Intervenant RdR en Milieu festif'
Jolly Roger
3400
Inscrit le 21 Nov 2017
1643 messages
Blogs

Régular Psyché a écrit

La on parle de l'addiction au sport ? Ou de la pratique du sport couplé aux addictions a des substances ?

Non j'en doute Je n'ai que survoler l'article ...

prescripteur a écrit

...

Je me trompes peut être, mais je ne pense pas que cela parle de l'addiction au Sport.

Moi je l'ai noter ds mon post à titre d'info car je ne pouvais me passer d'aller courir 15km presque tous les soirs après le taf.

Cela doit je pense plus traiter, des résultats bénéfiques ( ou pas ) sur le craving , le sevrage  via les drogues Endogènes , et Exogènes si conso de produits illicites ou TSO mais aussi sur la dépression / paws , l'anxiété etc .... 


MM

Dernière modification par Meumeuh (04 octobre 2020 à  21:16)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7982 messages
Blogs

Désolé j'ai un peu lu l'article en diagonale, ne lisant que très peu l'anglais..

Regarde le pdf du post N°2. C'est une traduction partielle. C'est sur l'effet de l'exercice sur les addictions. Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
500
Inscrit le 14 Oct 2013
1879 messages
Blogs
Personnellement j'adore les amphés, et je me suis découvert une passion pour le vélo !!!
Sans rire !!

Hors ligne

 

Johan89 
Nouveau Psycho
1400
Inscrit le 02 Oct 2018
81 messages
Blogs
Salut,
si vous recherchez des témoignages j'ai noté des trucs depuis mon arrêt du sport et quelques tentatives de reprises.

Je pratiquais du sport (que du cardio: cyclisme / triathlon) à assez haut niveau pendant 2-3ans. Depuis 3ans (dernière année ou je faisais encore de la compétition), j'ai consommé: pas mal d'alcool sur la première année: entre 1/4 et 1/2 de 70cl de vodka de manière hebdomadaire. Depuis la première année je ne bois presque plus du tout, 4prises par an cette année. C'était une volonté d'arrêter.
Après la première année j'ai essayé de m'y remettre un été l'espace d'1mois et demi. Constat: musculairement j'avais beaucoup de mal, l'endurance ne suivait pas.

Les 2 dernières années j'ai un peu abusé sur les stims, pas vraiment en quantité mais plus en fréquence. 300j/an sous MPH et 7j/an sous speed. Ca m'arrive de consommer 4-5 fois par an du L et du DXM mais rien de notoire de ce côté là.
Ce que je constate c'est que depuis les stims, (je fais du sport lorsque je ne suis pas sous stims hormis caféine), j'ai du mal surtout psychologiquement, à tenir un effort cardiaque brutal longtemps (environ 180bpm pendant 2h). Et du mal à être explosif, l'impression que le coeur à du mal à changer de fréquence rapidement et à soutenir le rythme. Peut-être est ce du tout simplement au manque d'entrainement, mais en comparaison avec l'alcool: après 1 an, 0 problème de cardio, mais jambes lourdes et difficultés à récupérer.
Et les 2ans qui ont suivi, avec les stims: pas de jambes lourdes ou difficultés à récupérer, par contre du mal à soutenir longtemps un effort et encaisser les changements de rythme (fractionné), et psychologiquement je me sens à la ramasse, je me rend compte que je suis sur de mauvaises perfs.

Cela soulève les questions suivantes pour moi, est-ce que j'ai vraiment abimé mon coeur / fait vieillir mon coeur ? Est ce que la vasonconstriction quasi imposée en permanence par le MPH ma indirectement impacté sur le cardio / flux sanguin lors de l'effort (/ tapé sur mon capital veineux cardiaque? Ca ressemble à du grand n'importe quoi comme question mais comme je n'ai absolument pas les connaissances, je fais des suppositions foireuses). Pour avoir passé des examens suite à une prise de sang, j'ai toujours eu un taux d'hématocrite élevé par rapport à la moyenne et cela n'a pas changé quelques soient les consos. Peut-être que je me fais juste des idées et que cela est juste du à un manque d'entrainement, mais cela me paraitrait trop surprenant de tout mettre sur le dos du manque d'entrainement.

Sinon vous évoquiez des symptomes de manque, suite à un sevrage d'activité sportive: les 2premiers mois d'arrêts j'ai pu noter que nerveusement j'étais plus tendu, que par instant j'avais des grandes envies d'aller taper un footing à 23h sans raisons apparente parce que j'avais trop d'énergie sous le pied, comme un truc qui gueule dans le ventre. Psychologiqument un peu comme la sensation de manque de codé / sken mais en plus light, beaucoup plus light.
Je n'ai jamais eu de "vraie" dépendance aux opios, ou du moins qui ait été problématique, donc la comparaison est peut-être pas vraiment pertinente, mais j'ai déjà eu un petit aperçu de à quoi ressemble le manque. Sinon sur 2mois de consos de codé / sken je ne constatait pas de baisses de performance apparente mais c'était sur une période ou je continuais de m'entrainer 2fois par semaine donc c'est pas si surprenant.

En esperant que ça intéresse quelqu'un smak
Si jamais quelqu'un sait me répondre sur la fatigue cardiaque entrainée potentiellement par les stims je suis preneur !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 2jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    24 septembre 2020Commentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Descente - Insomnie de +24h et espacement MDMA
    Il y a 24hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Première publication ... Bonjour tout le monde ^^
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Tr lsd + sex
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Groll dans [LSD 25...]
     Forum 
    Actualité - Quel tarif
    Il y a 13mnCommentaire de marvin rouge dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Interaction candy-flip et lythium
    Il y a 46mnCommentaire de Haupayy dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Injecter - Premier shoots
    Il y a 2h
    6
    Commentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Première fois - Premiere fois sous truffe PANDORA
    Il y a 3hCommentaire de psyloshit_ dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Bang - Bang dans une pomme
    Il y a 4hCommentaire de Quayza dans [Cannabis...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Analyse de drogue - Où et comment analyser ses drogues en Belgique?
    Il y a 5h
    3
    Commentaire de toudan019 dans [Conseils généraux de...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Produits de coupe - Weed effet chelou trop intense
    Il y a 5h
    6
    Commentaire de LLoigor dans [Cannabis...]
    (49 réponses)
     Blog 
    Ce jour ou j'ai sur que tout était différent - Fentanyl
    Il y a 11hCommentaire de Marco 68 dans le blog de Azerbarit
    (13 commentaires)
     Blog 
    L'overdose de Bandol où le début de la stigmatisation de l'héroïnomane
    Il y a 23h
    6
    Commentaire de Agartha dans le blog de Junon
    (7 commentaires)
     Blog 
    Mon piège, quelle histoire.
    Il y a 2jCommentaire de PsychoAspie dans le blog de Akaion
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 02:21
     PsychoWIKI 
    Cocaine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
     TR: Grosse claque avec du butane
    par psyloshit_, le 17 Oct 2020
    Hello ! Je vous fais ce petit Tr a chaud car je viens de tester le butane a grosse pour la première fois il y a de ca a peine 2h. Alors déjà faut savoir que j'ai déjà consommer une dizaine de fois du butane mais jamais comme ca, c'est a dire que j'avais des effets leger tel que, bien être ,...[Lire la suite]
     Brorphine information retour d'expérience
    par Okysho, le 18 Oct 2020
    Salut, Aujourd'hui je vais parler de mon expérience avec la brorphine. J'ai décidé de lancer cette discussion car je n'ai trouvé que très peu d'informations à propos de ce RC sur internet et le peu d'information que j'ai trouvé était en anglais uniquement et provenait de Reddit. Tout d'abord...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Lis un peu ce qui t'es dit plus haut ça devient gênant. Psilo dans [forum] Weed effet chelou trop intense
    (Il y a 3h)
    Ouin ouin la drog c le diabl dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 3h)
    Non pe moi les belles veines, jprend l'apero avc Satan! M. Red dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 6h)
    Il reste une place pour mon champi ? Post nul, à se demander si pas provocateur dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 7h)
    Merci du retour constructif :) Nemesia dans [forum] 2-FPM, un dérivé totalement inconnu du 3-FPM
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums