Je me suis défoncé avec mon Sub... / PsychoACTIF

Je me suis défoncé avec mon Sub...

Publié par ,
4301 vues, 110 réponses
Elsa21 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 17 Jun 2021
1 message
Ton texte est magnifiquement bien écrit.
J’adore ta plume.
Je te souhaite tout plein de courage et force à toi !
Elsa
Reputation de ce post
 
Merci infiniment ! /HIML

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
210
Inscrit le 04 Oct 2013
1991 messages
Blogs
Oui, petit à petit on se comprend mieux. C'est marrant (enfin si on veut), j'avais déjà pensé à Houellebecq (je crois que j'ai tout lu de lui). La façon dont il décrit la misère sexuelle, la dépression qui peut naître dans notre monde moderne. Où tout est connecté mais en fait pas tant que ça, d'un point de vue humain;
Amitiés à toi,
je reviendrai sur tout ça.
C.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
Merci Caïn ! smile

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
Bonsoir les gars.

Je n'ai pas bu d'alcool depuis plus de 24h. Je me sens bizarre, j'ai les mains qui tremblent... je pensais que c'était le manque d'opiacés, mais j'ai repris un Subutex 0.4 et non...

Si vous pouvez m'aider svp, ce serait gentil. Bisous à tous. smile <3

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
C'est passé. Merci tout de même. Par contre j'ai sniffé un peu de Sub... je pique du nez.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
Les tremblements recommencent, j'ai pris deux Valium. Les effets du Sub diminuent. J'ai peur je dois lavouer... mon cœur palpite.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
Les tremblements se sont arrêtés. Le cœur palpite toujours cependant. Je manque beaucoup trop de sommeil. Il faut que je dorme... j'ai prévenu plusieurs personnes, dont mon addicto.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 22 May 2021
92 messages
Salut les gars,

Sacré morceau de texte HIML, j'aurais envie de réagir à certains passages mais le ferais sûrement en MP plus tard,( pas mal de trucs à faire en ce moment ), sinon je vais encore partir dans plein de HS...

Tu as bien fait oui de prévenir ton addicto, mais peut-être devrais tu aussi voir un généraliste qui pourrait t'orienter vers un spécialiste du sommeil ?
Ton corps doit être épuisé à la longue...prends soin de toi mec...

A plus tard...

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
Ça va mieux les gars. smile J'ai mon ordo de Subutex. J'ai juste à retourner à la pharmacie avec, sous la pluie battante, prendre un 0.4 sous langue une fois rentré... et je dors !

Sinon oui DUCO, j'y ai pensé... je vais voir ça. wink

À plus !

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

cheper15 
Nouveau membre
000
Inscrit le 18 Mar 2012
40 messages
mais vous sentez encore un effet avec le sub ??? Perso, à part m'enlever le manque je ressens rien d'autres, et étant ancien alcoolo, l'alcool est pour moi la pire des drogues, j'étais à une teil de sky tout les deux jours

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 22 May 2021
92 messages
HIML, pour moi domir 3 h par nuits pendant 2,3 jours d'affilée, c'est galère, alors j'imagine pour toi.

Pendant mon premier sevrage d'héro, j'ai passé une douzaine de jours à dormir entre 45 minutes et 1h30 par nuit, je pétais un cable...certains supportent plus ou moins bien le manque de sommeil, mais je pense que quand on s'habitue aux insomnies, on oublie à quel point c'est facteur d'équilibre et de bien-être le sommeil, ça paraît bateau dis comme ça, mais c'est pourtant essentiel...

Temps mieux si ça va mieux... wink

cheper15, perso induction à un petit dosage il y a 3 mois seulement, donc si je m'en colle dans le pif, oui je le ressens, et pas forcément qu'en bien, mais bon ça, c'est pour moi manifestement, pour beaucoup ça à l'air de passer tranquille en sniff...

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
210
Inscrit le 04 Oct 2013
1991 messages
Blogs
Oui j'ai jamais eu de gros keum', parce que même étant accro (et de fait je l'étais), c'était à un dosage hyper bas. Je me suis arrêté justement quand j'ai vu que mon G d'héro, je le passais en 4 jours au lieu d'une semaine.
Mais donc le keum ressenti ça partait d'un mauvais sommeil. Je m'endormais sans trop de blème mais je me réveillais plusieurs fois par nuit et quelquefois avec toutes les peines du monde pour me rendormir. Et le matin je me réveillais genre six heures trente ! A la surprise de ma femme et des enfants puisqu'en général, j'émerge pas trop avant 8 h 30/9 heures... Et après tout part de là. Tu dors mal, donc t'es pas bien reposé, t'es pas en forme, t'es nerveux (j'avais aussi un peu la tremblote). Et aussi j'avais le nez qui coule, tout le temps en train de renifler. Et c'est vrai que quand j'ai eu le sub, la première fois ça a été le pied, j'ai dormi 14 heures, réveillé en pleine forme. Du coup forcément ça m'a plu... D'autant plus qu'avant j'avais passé une super soirée...
Mais c'est vrai, qu'ensuite l'effet kif, tu le retrouves plus, sauf en doublant la dose (et encore). Ou bien c'est juste un petit plus indispensable. Qui permet de passer la journée pas trop mal. Moi le sub, ça me coupe toute fatigue. ça a un peu un effet dopant.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 22 May 2021
92 messages
Salut Caïn,

C'est vrai que quand tu dis que tu arrivais à étaler la conso de ton G sur une semaine, je ne sais pas comment tu faisais...autant je pouvais consommer un G sur deux, trois jours, et même maintenant, quand je prends de la cc, autant être aussi " conservateur " avec son produit ça me paraît totalement hors de ma portée...

Bon après ça n'a pas empêché la dépendance, manifestement, mais j'aimerais bien arriver à consommer la coke comme ça, à l'occasion...enfin c'est pas le même prod' non plus, l'effet de la coke disparaît tellement rapidement qu'on a vite envie de replonger le nez ou autre dedans tout de suite.

J'ai tenté une journée sans sub du tout il n'y pas longtemps, juste pour voir, pas impossible à gérer, par contre moins la patate cette journée là c'est clair...j'ai bien senti la différence et l'effet boostant en reprenant mon cacheton le lendemain matin.

Dernière modification par Dans un coin d'ombre (01 décembre 2021 à  18:47)

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7911
Inscrit le 12 Mar 2015
1290 messages
Blogs

Mais donc le keum ressenti ça partait d'un mauvais sommeil. Je m'endormais sans trop de blème mais je me réveillais plusieurs fois par nuit et quelquefois avec toutes les peines du monde pour me rendormir. Et le matin je me réveillais genre six heures trente !

Je ne sais pas à quel point ce premier effet de manque c'est l'impact des opiacés sur la testostérone plutôt que les déséquilibres sur les récepteurs opiacés mu directement. Mais en tout cas ce que tu décris c'est (entre autre chose) un des trucs les plus flagrants du manque de testo.

J'aimerai pouvoir différencier qu'est-ce qui impacte quoi. Est-ce que y'a des membres sous méthadone qui ont aussi un traitement de substitution à la testostérone ? Et si oui, qu'est-ce que ça donne par rapport à d'habitude quand vous réduisez vos doses de métha ? (si y'a des membres qui sont dans ce cas, ce qui doit être rare parce qu'en France l'endocrino ce n'est pas la joie).


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

cheper15 
Nouveau membre
000
Inscrit le 18 Mar 2012
40 messages
je le sniff aussi mais mème les premières fois sous sub j'ai jamais senti d'effet ça m'empèche juste d'ètre en manque, je gérais mème mieux sans le sub qu'avec, depuis que je suis sous sub ma vie est un enfer, jamais eu autant de craving.

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
210
Inscrit le 04 Oct 2013
1991 messages
Blogs
DCO,
En fait pour l'héro. Je savais exactement comment ça se passait, ayant vu des potes plonger grave dedans (dont mon pote mort à 53 piges).
Donc j'essayais d'être strict. Comme j'adorais l'héro, je me disais qu'il fallait que je sois hyper strict dans ma gestion du prod. Par exemple, pendant un moment j'ai planqué mon kep à 3 bornes de chez moi. Comme ça pas de tentation d'aller le récupérer, surtout si ça caillait ou qu'il faisait un temps pourri !
Je me suis limité par exemple en faisant un jour avec le lendemain sans. Ou trois jours avec trois jours sans. Mais comme on finit par se mentir à soi-même, genre ok j'en reprends là mais demain je prendrais rien (et évidemment le lendemain, tu retapes !).
Disons qu'en me faisant un G. pour une semaine, et même dix jours les premiers mois ou la première année même. C'était faisable financièrement, 70 boules par semaine, ça va. Mais plus ma situation financière ne l'aurait pas permis. Et bon quand t'es marié avec deux enfants, tu ne peux pas penser qu'à ta gueule.
Et puis il y a eu des longs breaks aussi à cette époque. Le mec que je voyais  a plongé six moi. Et comme c'était le seul dealman que je connaissais. ça a été un bon break puisqu'en plus il ne s'est pas remis tout de suite à dealer. Je dirais au moins un an. Mais à cette époque, quand t'avais envie d'un kif opiacé, tu t'achetais une boîte de néo-codions à la pharma. je prenais souvent une boîte le week-end d'ailleurs.
En fait en restant des années à me limiter comme ça, avec des breaks plus ou moins volontaires, j'ai jamais connu de vraies galères de keum. En tout cas jamais au-delà de grosse fatigue, courbatures, reniflements nez qui coule et surtout moral de merde. Mais bon c'était bien assez chiant comme ça.
Et comme toi DCO, je vois bien que quand je tiens plus longtemps sans mon sub, c'est pas agréable mais ça reste gérable.   
Pour la C. c'est vrai que c'est plus dur à gérer. D'autant que quand tu la gardes trop longtemps, elle se transforme en une espèce de pâte (ça m'était arrivé, sans doute à cause de l'humidité, je sais pas...). Mais bon comme j'aime moins l'effet, c'est forcément plus facile. Ceci dit en soirée avec des potes, ça m'est évidemment arrivé de faire rail sur rail, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien dans le kép.
Soit le matos est moyen et tu te dis qu'il faut que t'en prennes plus. Soit il est bien mais du coup t'as encore plus envie d'en reprendre... Bref.
Pour ce qui est de la testotérone, j'avoue que j'ai pas trop compris ce que tu voulais dire Guygeorges.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
Bonjour à tous,

J'ai très mal dormi cette nuit, encore une fois. Finalement, en 72h maintenant (sans boire tout de même), je n'ai dormi réellement que 3h - et encore avec un réveil pendant le sommeil.

Cette nuit j'ai fait 22h-00h, 00h-2h, 2h-5h. J'ai pris 10 Valium environ ce matin, à 10h. Ça m'a au moins calmé nerveusement - mais impossible de dormir...

Je sais pas quoi faire. J'aimerais boire, mais avec le Valium j'ai peur de faire un black out...

Si vous avez des conseils, merci.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
210
Inscrit le 04 Oct 2013
1991 messages
Blogs
Salut à vous,
Hier j'étais content, je me suis aperçu que j'avais réussi à faire durer mon demi-B8 plus de quatre jours. Bon OK en tapant à côté dans mon B8 festif, mais pas trop... Et bien sûr avec mon 1 mg "légal".
Donc bon petit à petit j'espère bien arriver à une conso de 1,5 mg, avec des petits plus en gardant un B 8 pour les occases qui sortent un peu de l'ordinaire.
Tout ça pour dire, notamment à toi HIML, que chacun doit pouvoir trouver un équilibre qui lui convient. Mais bon c'est facile pour moi de dire ça, j'en suis bien conscient. J'ai un super boulot (en fait j'en ai peu parlé, je suis journaliste/pigiste dans le domaine culturel (théâtre, littérature), et si je suis mal payé j'ai au moins le plaisir de faire ce qui me plait, en choisissant mes horaires, même si je m'adapte à la demande).
J'ai aussi une vie familiale cool (malgré une sexualité en berne). Ce qui me manque un peu, c'est les potes, puisque la vie a fait qu'on s'est éloignés géographiquement. Mais je sais que je peux compter sur eux.
Donc quand la vie se passe pas trop mal par ailleurs, c'est logique que j'ai plus de facilité à gérer à peu près correctement mes addictions. J'ai même réussi à passer à la vape sans aucun soucis, du coup, au moins je m'encrasse pas les poumons.
Mais ceci dit, quand j'avais ton âge, HIML, c'était pas la même. J'avais pas de boulot, je galérais. Et du coup je contrôlais beaucoup moins les excès que j'ai pu faire. Et j'étais en révolte contre tout et n'importe quoi.
Alors voilà, je pense que ça vient avec le temps, faut garder courage et pas lâcher la rampe. A toi de trouver ton équilibre. Peut-être qu'il faudrait que tu limites le valium. Et pour l'alcool, ce qui m'a aidé à contrôler, c'est de me limiter à la bière, j'adore ça en plus. Boire du raide (genre whisky, gin ou vodka), ça te met tout de suite dans un autre délire plus dur à gérer. Le vin, ça peut être aussi un bon compromis. Mais faut qu'il soit bon !
Bon week à vous,

Dernière modification par Caïn (03 décembre 2021 à  11:36)


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 18 Mar 2018
303 messages
Blogs
Merci Caïn. Je te réponds plus longuement après la sieste en vocal.

Sinon j'ai pas bu depuis Lundi soir, même si je me suis fait un extra de Sub Mardi dans la nuit... autrement oui je limite le Valium. wink

Bises.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 22 May 2021
92 messages
Salut tout le monde,

En espérant que vous allez bien...je réagis à vos deux derniers messages Caïn et HIML, je rentre juste chez moi après une " petite " soirée chez un pote, ça fait un bail que je n'avais pas bu d'alcool fort et malgré une très bonne partie de soirée, la fin a été plutôt catastrophique, enfin J'AI été catastrophique...pas pour raconter ma vie, particulièrement inintéressante sur ce coup là, mais putain, qu'est-ce que ça peut être bourrin la tise...alors c'est sûr, c'est pas le poison mais son propre rapport au poison le problème c'est sûr, n'empêche que j'aime de moins en moins la défonce " crade " de l'alcool...
Tout excès est néfaste, en général, JE pense, mais cette soirée me rappelle bien pourquoi je me méfie comme de la peste d'une conso quotidienne d'alcool, ça dépends aussi des gens bien entendu, mais je trouve ça tellement potentiellement destructeur, bien plus que d'autres drogues illégales et " bouh c'est pas bien les junkies "...bref...

Pour un jeune gars aussi intelligent et torturé que toi HIML, j'espère de tout coeur que tu réussiras à trouver ton équilibre dans cette conso là...je comprends très bien que dans ton cas, c'est mieux que de te remettre à consommer autre chose, enfin si j'en crois tes messages, mais méfiance tout de même, la tise ça peut être un truc de fou quand on ne maîtrise plus...

Mon post pue la pseudo-repentance d'un lendemain de cuite mal gérée, j'en suis bien conscient, et c'est MON problème, je le transpose sur toi alors que tu gères peut-être tout à fait ta consommation, mais bon, en dehors de tous les soucis que ça peut engendrer, JE trouve que c'est un produit qui peut vite engendrer une défonce dégeulasse, et qui rends crétin, tout simplement...
Cool que tu arrives à te faire une bonne pause sans trop de soucis, apparemment, et j'espère que tu te sens bien, ou au moins " pas trop mal "...wink

Nickel Caïn si tu gères tes cachetons exactement comme tu en as envie, une conso maîtrisée et qui te fait plaisir, c'est tout ce qu'on cherche en général...
D'accord avec toi sur le fait qu'un équilibre satisfaisant dans la vie globalement aide énormément à gérer ses consos, quelles qu'elles soient, ça paraît évident, mais il est toujours bon de se rappeler les bases de temps en temps.

Cela doit être très dur de se sentir seul au point que l'évoque HIML, mais après " soigner " ses relations intimes, n'est pas toujours facile mais primordial il me semble...quand je rends ma femme malheureuse par exemple, ça me rends fou, je m'en veux terriblement et me sens totalement inutile, je crois que je préférerais qu'elle me quitte, plutôt que de la voir souffrir tout en étant dans une dépendance affective vis à vis de moi.
Je pense que tu as beaucoup à offrir dans le cadre d'une relation amoureuse HIML, prends ton temps, mais quand ça viendra, donne tout, tu me sembles tout à fait capable de rendre un homme ou une femme heureux(se), tu es " autre " comme tu le dis, mais justement, ça peut à la fois être un " handicap " pour trouver sa place dans la société, comme un merveilleux atout pour apporter à la personne qui saura ( et que TU sauras ) te choisir...
Oui c'est la minute gnangnan, ha ha, mais c'est tellement gratifiant d'arriver à rendre quelqu'un ( un peu plus ) heureux, ça peut totalement transfigurer une personnalité à mon sens...J
JE trouve du plaisir dans la solitude, lorsqu'elle est choisie, mais tout de même, si je devais clamser aujourd'hui, je crois que mes dernières pensées seront les souvenirs des émotions partagées avec mes proches, c'est la seule chose qui donne un peu plus de sens à l'existence il me semble, qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue...

Bon, pour revenir à un sujet plus en adéquation avec le forum, j'ai trouvé un nouveau dealer pour la cc, super cool, on se connaît depuis peu, mais le gars se déplace à domicile même pour un malheureux G, et paye deux, trois bases en prime, comme ça, juste pour le plaisir...
Caïn, je trouve comme toi que ça peut être très addictif de fumer la coke, mais pour moi en tout cas, pas forcément plus que de la sniffer...le vrai souci, c'est que ça part vachement plus vite quoi, je comprends tout à fait que certains puissent éclater 20 G dans un we par exemple...
Pour revenir au mec qui me la vends, il me disait n'avoir jamais injecté, mais que ça le tenterait d'essayer, un jour...je ne me sens pas particulièrement attiré par la pompe, de base, mais j'admets que les effets m'intriguent, ça vous fait QUOI, à vous ? Et quelles différences ressentez-vous par rapport au sniff ou la fumette ?...

Pour guygeorges, j'ai lu deux, trois trucs sur la testostérone, mais en quoi cela peut-il impacter le manque de sommeil ? Bon je vais creuser tout seul comme un grand pour trouver des réponses, mais puisque tu te donnes la peine de poster sur le sujet, j'aimerais bien que tu développes...et comment cela t'impacte toi ?

Allez ciao les gars, à plus tard ( ou à très vite si toutefois vous être en train de traîner vos guêtres sur le forum wink

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoHead
210
Inscrit le 04 Oct 2013
1991 messages
Blogs
Hello à vous,
Bon Ok j'ai pas trop mal géré. Mais quelquefois c'est chiant de toujours être en contrôle. J'ai la tentation de prendre un B8 entier, ou ne serait-ce que la moitié, de l'effriter et de me faire une poutre dans chaque narine. Mais je résiste héroïquement ! Bon surtout parce que je sais que si je le fais une fois, et que ça me branche bien, je le referai. Donc bon... ce serait bien con.
DCO, pour ce qui est de l'IV de C. Incontestablement c'est là où tu auras le plus d'effet. Et si la C est bien, des flashs. Mais bon pour moi c'est toujours le même soucis avec la C. (même en rail), c'est trop fugace. Pour l'anecdote, un pote (enfin un gars que je connaissais) s'était fait 17 shoots de C. lors d'un trajet en TCV de deux heures !
Bon l'anecdote est peut-être un peu exagéré. Mais c'est pour dire l'effet compulsif du matos. Et puis un truc important si tu fais une IV, fais-le avec d'autres, pas tout seul. Pour que quelqu'un puisse réagir en cas de blème. C'est quand même en shoot qu'on a aussi le plus d'effets agréables mais aussi d'effets potentiellement dangereux.
Sinon sur la tise je suis d'accord avec DCO. Etre complétement bourré ça donne souvent des comportements pas très malins, pas très fins. Mais faut être honnête étant jeune, ou même gamin, genre 17 piges, on a eu aussi de super cuites. Et jamais je ne me suis autant marré. Pour la convivialité, l'alcool ça reste quand même un super truc.
Mais bon l'alcoolisme c'est autre chose. Il y a peut-être des alcoolismes classe, genre le mec se fait un ou deux petits verres d'excellents whisky, il kiffe sa soirée sans se retrouver sur le toit. Mais bon voilà, c'est à l'occase. Ou durant une période donnée qui doit être limitée dans le temps. Sinon je pense que l'alcool abîme vraiment. Et ça je l'ai vu chez des potes qui picolent grave. Ils sont devenus gros, les yeux pochés, le teint pas net. Mais bon c'est vrai que si tu es accro à l'héro. Ou même que tu tournes à 16 mg de sub/jour, tu dois pas être forcément plus brillant hein.
Voilà j'en reviens à cette notion d'équilibre que chacun doit pouvoir trouver. Et cet équilibre il tient pas seulement au matos, mais aussi à la situation perso (le boulot, l'amour, l'amitié). D'ailleurs tu fais quoi comme taf DCO ? Un boulot pas trop prise de tête ? Ha oui et le sport, je reste convaincu que ça joue sur le rythme, l'équilibre de vie.
Allez, bonne fin de week, les amis !

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
    Il y a 15hCommentaire de Dans un coin d'ombre (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    24 novembre 2021Commentaire de Effy69 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    23 novembre 2021Commentaire de plotchiplocth (59 réponses)
     Forum 
    Clonazolam - Le clonazolam
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Euphori_a3 dans [RC Benzodiazépines...]
     Forum 
    Effets secondaires - Veine qui devienne rouge avec injection iv de morphine sulfate
    Il y a 4mnCommentaire de Stelli dans [Opiacés et opioïdes...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Une plante ( ou autre ) stimulante à fumer pour compenser le geste ?
    Il y a 21mnCommentaire de Sertralino dans [Tabac et cigarette el...]
    (4 réponses)
     Forum 
    La mémoire et la coke
    Il y a 30mnCommentaire de petibaj701 dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Switch - Prise de métha suite rupture de bupré
    Il y a 34mnCommentaire de CartoonTex dans [Méthadone...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Je prend de la cocaïne et je crache noir après que je tousse
    Il y a 45mn
    3
    Commentaire de prescripteur dans [Cocaïne-Crack...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Effets - Aucune euphorie
    Il y a 1hCommentaire de Morning Glory dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Expériences - Descente morphine
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de PetitRancor dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 2hCommentaire de filousky dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 16:46
     PsychoWIKI 
    Tramadol, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Satanas76 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Voie oral info ?
    par MecRandom, le 03 Dec 2021
    Yop, Merci de ton message ! Je vais faire un petit retour maintenant que j’ai repris pleinement mes esprits mdrr. Donc voilà que hier matin je m’enfile à 9h20 220 mg d’un shit de rue acheter en septembre. Je ne l’avais pas fini parce que à fumer je le trouvais bof bof (et j’arrête...[Lire la suite]
     culture homemade de truffes psylocibe
    par JMlaverte, le 28 Nov 2021
    Bonjour a tous, Je ne sais pas trop par quoi commencer, c'est mon premier post ici, ça fait longtemps que je voulais le faire, je n'ai jamais trop pris le temps, je ne me sentais pas trop légitime a faire un journal de culture, je ne suis qu'un petit amateur de mycologie. Puis je me suis dit, apr...[Lire la suite]
     être parent et usager des drogues
    par Althéa Manita, le 27 Nov 2021
    Bonjour, J’ai une fille de 11 ans, je suis consommatrice quotidienne de cannabis, et occasionnelle d’alcool et de drogue dure, avec un passif sur les opiacés et le tramadol. Ma fille arrive à un âge où elle est confronté aux questions de drogue, et je suis tiraillée entre honnêteté e...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci Hyrda du Quebec je vis ça je suis en descente et l,enfer dans [forum] Descente morphine
    (Il y a 7h)
    Mdrr '' des rafles party '' dans [forum] [TripReport] Speed première fois
    (Il y a 17h)
    Super synthétique MAIS complet pour la cc, oui pour la guerre à la drogue. DUCO dans [forum] De la fabrication à la consommation : les trafics de trois drogues exp
    (Il y a 17h)
    Bien vu, la fumée peut être le principal coupable - Ladrague dans [forum] Je prend de la cocaïne et je crache noir après que je tousse
    (Il y a 17h)

    Pied de page des forums