Méthadone, grossesse et allaitement ... / PsychoACTIF

Méthadone, grossesse et allaitement ...

Publié par ,
15329 vues, 20 réponses
Anae 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Jan 2013
6 messages
Hey la compagnie!!

        Alors que je pensais être admise a l'hosto pour une gastro carabinée, j'apprends a 5h du mat' la tête ds le seau que je suis enceinte et que c peut être une grossesse extra-utérine!!! Le doute écarté, j’accueille cette nouvelle avec beaucoup plus de bonheur que je l'aurais cru. Je suis enceinte d'environ 4 semaines dc il est encore temps que j'avorte mais l'idée me parait de plus en plus décalée par rapport à  ce que je vis.
Et il est vrai que la méthadone est le petit bémol que j'ai mis entre moi et l'idée d'être mère. Surtout que le papa est vraiment étranger à  tout ça, se contentant de tourner à  la ganja. Je suis à  40 mg de métha sirop et j'étais il y a un an a 70mg...
J'ai lu que l'on pouvait baisser la métha au cours du 2è trimestre de grossesse dc je voulais savoir si certaines d'entre vous l'avait fait???
J'ai lu également que certaines maternités n'autorisaient pas l'allaitement or je veux ABSOLUMENT allaiter, d'ailleurs je ne comprends pas du tout pourquoi car le bébé a consommé de la métha pdt 9 mois pourquoi ne pas le sevrer tout doucement avec le lait maternel au lieu de lui donner de la morphine??? Dc si vous connaissez des centres compétents je suis preneuse car je navigue entre dax et agen dc g qd meme un peu de choix.
Enfin , je voulais savoir si il y avait des femmes qui avaient vécu une grossesse a 40 mg de métha et si leur bébé a eu un syndrome de sevrage??

Ca fait bcp de questions mais c'est un peu o reflet de ce qui se passe ds ma tête!!

merci  smile

Hors ligne

 

sphax
modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 07 Nov 2011
3806 messages
même si je suis un homme , je vais essayer de répondre a certaine de tes question :

Anae a écrit

J'ai lu que l'on pouvait baisser la métha au cours du 2è trimestre de grossesse dc je voulais savoir si certaines d'entre vous l'avait fait???

si je me trompe pas la metha est pas dangereuse pour le fœtus , c est plutôt le manque qui le serait. Dans certaine grossesses il peut même être recommander d augmenter le TSO

Anae a écrit

je voulais savoir si il y avait des femmes qui avaient vécu une grossesse a 40 mg de métha et si leur bébé a eu un syndrome de sevrage??

certaines femmes ayant 80 de metha ont un bébé n ayant pas besoin de sevrage d autres a 20 ont pour lequel le sevrage est nécessaire ... Je pense pas qu il existe de regle a ce niveau la car nous sommes toutes et tous différent

pour  plus d info il me semble que sur le Wiki il y a une fiche Metha et grossesses >> la<<

n esite pas a pauser des question , d autre personnes que moi vont surement te répondre

;p sphax

Hors ligne

 

meï2
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 08 Nov 2010
59 messages
bonjour
tu auras surement des réponses plus adaptées que la mienne, (je ne suis pas sous metha mais bupré.)mais juste pour dire, avant d'avoir le bébé que j'attends (suis enceinte de 5 mois), j'ai enormement reflechi a cause de ça (tso..) avec mon ami on est allé voir ensemble une personne qui s'occupe des grossesses sous tso au centre d'addicto, et cela nous a convaincu d'oser.
de lus ça a aider mon ami (completment etranger a tout ça) a bien comprendre .

si tu as un centre de ce genre et surtout une personne referente pour les grossesse, n'hesite pas a demander un RV avec ton ami!

enfin, non, ca n'est pas ton traiteemnt qui sera dangereux mais,bien le manque et le sous dosage (j'ai apris la leçon!...)
Shaolin t'en parlera mieux que moi.wink

bonne chance!!

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
200
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Bonjour Anae et bienvenue salut

Pour commencer, personne n'a le droit de t'interdire l'allaitement! Même si l'hosto n'est pas habitué à  gérer l'allaitement, il n'a pas le droit de t'en empêcher. Surtout, ne te laisse pas faire.
Munie toi de doc où il est expliqué qu'il est recommandé d'allaiter un bébé en syndrome de sevrage, et colle leur ça à  la tronche s'ils ne sont pas contents!!
La dose de méthadone qui passe dans le lait est tellement infime qu'il n'y a aucun risque, au contraire.
Et même si le bébé va bien et qu'il n'a pas besoin de traitement, l'allaitement est tout à  fait possible.

Pour ce qui est de la diminution en milieu de grossesse, oublie, ça ne sert à  rien, à  part te mettre mal, et risquer une souffrance foetale.
Sphax dit vrai, la posologie de méthadone pendant la grossesse n'a strictement rien à  voir avec un éventuel syndrome de sevrage.
J'ai commencé ma grossesse à  40mg, fini à  70, et ma puce est malheureusement passée par la case néonat sad  Alors qu'une amie à  moi, dosée à  100mg, a mis au monde une petite fille en pleine forme smile
Donc ne te prends pas la tête, si tu as besoin, augmente le dosage, l'important est que tu sois bien, et le bébé ira bien wink

Amicalement smile

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
je suis tout à  fait ok avec mes camarades qui ont répondu ; perso j'ai eu un bébé alors que j'etais sous métha et tout s'est bien passé ; je l'ai allaité sans problème
il est important que tu saches où tu vas accoucher afin de préparer celui ci dans un contexte qui soit le meilleur pour toi et le petit ;

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

Anae 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Jan 2013
6 messages
Merci beaucoup pour toutes ces précisions.... Il est vrai que j'angoisse un peu, ayant toujours revendiqué le fait que je n'aurai pas de bébé sous métha, mais depuis l'annonce je vois les choses différemment, je n'ai pas envie de stopper ce qui se passe car je crois que rien n'arrive par hasard....  bref, mon copain est étranger à  ce milieu mais ses parents sont o courant de mon traitement et j'ai peur qu'ils ne comprennent pas mon choix, que certains qualifierait d'égoïste. Le point positif c que je suis relativement bien entouré, ayant une maman sage-femme...
Shaolin, j'ai lu avec attention tous les posts où tu parles de la néonat, et ca doit etre extrêmement long 27 jours sans s'occuper pleinement de bébé... avec tout le stress que cela implique.
Maintenant, reste a trouver la maternité et ca va pas etre une mince affaire vu que ds les landes il y a peu de structures....

encore merci pour toutes ces réponses

Hors ligne

 

Anae 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Jan 2013
6 messages
Ah oui jvoulais savoir, je prends de la métha sirop et je sais qu'il y a de l'alcool dedans... je suis enceinte de 4 semaines environ, la présence d'alcool ds la métha est elle dangereuse pour le foetus car ce serait dommage de tout gaché sachant que je ne bois plus une goutte d'alcool et que je ne fume plus ni tabac, ni bédot... Par contre je m'autorise 2 vapos par jour (vu k'il n'y a pas de combustion c bcp moins dangereux ms avec modération bien sur)....

Dois-je passer o traitement gélule??

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11000
Inscrit le 22 Feb 2008
8562 messages
Blogs
Une dose de Methadone comprend de 53 (5mg)  à  210 (20 mg et +) mg d'alcool. Cela correspond à  un vingtieme de verre "standard". En pratique cette quantité d'alcool est souvent négligée (à  tort ?).
Toutefois cela me parait un argument raisonnable pour passer à  la gélule pendant la grossesse.(ne serait ce que pour le risque de re-alcoolisation chez la mère, qui peut etre facilité par ces petites quantités d'alcool)
Mais attention, cela ne peut etre fait que par un CSAPA et, en principe, il n'y a pas de dérogation à  la règle d'un an de traitement, par exemple pendant la grossesse ou, en général,  en cas d'alcoolisme sevré. Il me semble toutefois que ces arguments medicaux peuvent autoriser les CSAPA à  solliciter une derogation aupres du Medecin Conseil, avec un dossier bien constitué.
J'ai cherché des réponses à  la question du risque de l'alcool,contenu dans le sirop. Je crois que ce sera difficile. Il n'y avait pas de réponse documentée jusqu'ici à  la question du risque de petites quantités (1 verre). mais un article récent a montré que 20% des femmes environ ont un risque d'effet sur le bébé  à  ces petites doses (ceci est du à  un profil génétique particulier). Ceci justifie donc le principe de précaution qui interdit toute prise d'alcool pendant la grossesse. Logiquement cela devrait aussi, dans le doute, concerner le sirop de Methadone. Du moins, je pense que le passage à  la forme gélule devrait etre proposé à  toute femme enceinte, de façon dérogatoire.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (10 janvier 2013 à  09:33)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

En ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
200
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Bonjour Anae.

Excuses moi, j'avais pas vu ta dernière question. A laquelle Prescripteur a répondu mieux que je n'aurai su le faire smile

Je suis passée assez vite en métha gélule, alors que je n'avais que quelques semaines d'abstinence, en leur expliquant que je ne pouvais plus boire les fioles de métha avec les nausées, j'en vomissais trop souvent.
Du coup, mon CSAPA (qui est très cool, c'est pas comme ça partout) m'a passé à  la gélule sans problème.
J'espère que ce sera aussi simple pour toi wink

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

Anae 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Jan 2013
6 messages
Merci de vos réponses très complètes....

je pense que ça ne devrait pas être difficile pour moi de passer en gélules, car mon centre me l'avait déjà  proposé qd je n'étais pas enceinte et j'avais refusé. En effet, g derrière moi plus d'années de substitution que de came. La métha m'a été induite il y a 3 ans pour palier o fait que je sniffais mon subutex... Il est vrai que grâce a elle j'ai coupé court avec toutes mes habitudes de tox mais toujours bien accroc et c ds ces conditions que j'ai refusé la métha gélule, trop peur d’être tenté de m'en remettre ds le nez. Et puis je trouvais ça plus pratique pour diminuer car pouvait être dilué, c'est d'ailleurs seule que j'ai commencé a descendre ma métha par petit palier (descendre de 5 mg d'un coup était pour moi pire que gravir l'everest!!) dc avec une seringue j'enlevais a coup de ml, mais mon centre n'aimait pas mes méthodes soit disant "cuisine de tox" alors que pr moi la seringue ne me fait ni chaud ni froid, ne l'ayant jamais utilisé... Du coup je l'ai fait ds leur dos et jsuis passée de 70 mg a 40 mg en une année, ce qui était pour moi il y a quelques années presque insurmontable, et mis quelques doses de coté en vue d'un arrêt via la méthode chinoise...

Le passage en gélule sera pour moi une grande étape, qui me stresse un peu, peur de  de nouveau lorgner sur la paille et la carte bleue... J'ai pourtant résisté depuis 3 ans malgré les obstacles je n'ai jamais repris une trace, alors qu'avant je me serais jetée dessus au moindre problème... Même si je sais que c'est la dernière chose que je veux beh ça me fait peur... Pourtant aujourd'hui je suis éloignée de tout ça, ayant recréer ma vie a 800 km, je ne vais plus en teuf et je ne consomme même plus de drogues récréatives, moi ki était pourtant fan de lsd, et surtout je n'ai plus de potes consommateurs de came, je les fuis com la peste et un compagnon ki est étranger a  tout ça....
Je pars avec de bonne bases ms la peur de me confronter à  ces foutus cachets est là !!!! Mais je ne veux pas faire prendre de risque a mon bébé dc jpense que la gélule reste une bonne solution.

Bon w.end a tous

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
je pense qu'il faut savoir évaluer ses propres risques ; si la gélule te fait trop peur je ne te conseille pas de la prendre ; le moindre risque il me semble est le meilleur choix pour toi et ton bb

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

Anae 
Nouveau membre
000
Inscrit le 07 Jan 2013
6 messages
bon bah jsuis passée a la gélule ms c pas très confortable, léger manque le matin.... le doc m'a proposé il y a une semaine d'augmenter de 10 mg, alors je voulais savoir, à  partir de quand augmente t-ils le traitement, car on m'avait dit dernier trimestre de grossesse et j'en suis loin!!!! je suis a 6 semaines

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
200
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Salut Anae salut

Il n'y a pas de règle en matière d'augmentation.
Chacun est différent, donc quand tu sens que tu as besoin d'augmenter, augmente.
Perso, j'ai augmenté de 5mg un peu avant le 3ème mois.
Ensuite, à  nouveau 5mg au quatrième mois... et comme ça à  chaque fois que je sentais que ça tirait.

Ce n'est pas à  la fin de la gossesse, mais au cours de la grossesse que l'on peut ajuster le dosage si besoin.

Prends soin de toi wink

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11000
Inscrit le 22 Feb 2008
8562 messages
Blogs
A Anae,
s'il faut augmenter fais le sans hesiter. il n'y a pas de relation entre la dose et le syndrome de sevrage du nouveau né et ce qui l'affecte le plus c'est le manque (surtout le sevrage bien sûr mais probablement aussi le manque sans sevrage ).
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (23 janvier 2013 à  09:52)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

En ligne

 

Ima23 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Jul 2015
5 messages
slt. J' ai appris que je suis enceinte de 6semaines contente mais complètement flippée ? je suis sous traitement métha anxiolytiques et somnifères la totale! Besoin de conseils!!!

Hors ligne

 

mastoufle 
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 May 2015
14 messages
Félicitation pour ta grossesse.
Il yra ici une future maman qui est sous metha, elle pourra plus te renseigner que moi.
Certains anxio et somnifères sont compatibles avec la grossesse. Je l ai été lors de ma première grossesse
Je pense que c est normal d avoir peur mais ne culpabilise pas de prendre tes medocs.
Tu trouveras ici du soutien pour répondre a tes interrogations.
Pardon je fais court je suis sur le téléphone.

Hors ligne

 

Ima23 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Jul 2015
5 messages
Merci pour ton message. Difficile de ne pas culpabiliser quand je prends mes médocs!!! Tu prenais quoi comme anxio pendant ta grossesse? Mon médecin traitant avec qui je m'entends très bien m'a dit de tout arrêter même brutalement mais ce coup-ci pas du tout d'accord avec toi toubib! J'espère avoir de vos conseils et pouvoir me rassurer! Et savoir comment vous gérez merci-1

Hors ligne

 

'Nrockandrolls 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 04 Oct 2014
449 messages
salut Ima 23,

Toutes mes  Félicitations pour ta grossesse big_smile

Pour la métha je vais pouvoir te répondre, je suis enceinte de 6 mois et demi et en traitement à  90 mg par jour (ma dose d'avant grossesse est de 70 mg), j'ai pas loin de 33 ans et c'est mon 1e enfant donc pas mal flippée au départ. La mine d'informations et les nombreux témoignages sur Psychoactif + l'équipe médicale qui me suit ont su me rassurer sur le traitement.

Tout d'abord ne baisse pas ton traitement, il faut être correctement dosé et se sentir bien. La règle c'est : l'enfant que tu portes et toi vous ne faites qu'un, vous partagez ton corps. Tous les maux que tu ressentiras et les douleurs physiques que tu pourrais t' infliger (je pense au manque en particulier) vous le ressentez tous les 2 => 1e erreur à  ne pas faire !

Ensuite, peut-être auras-tu besoin d'augmenter la posologie de ton traitement métha, ce n'est pas obligatoire ça dépend des nanas, il faut être à  l'écoute des signes et être attentive. Pour ma part,  j'ai eu besoin d'augmenter mon traitement 2 fois pour l'instant passant de 70 mg à  80mg puis récemment à  90 mg, c'est à  cause de la prise de poids et du flux sanguin qui est augmenté donc pas de panique c'est normal. De même que les femmes enceintes métabolisent plus vite donc il est conseillé de prendre la métha en 2 fois, la dose principale le matin et un complément le soir (moi je fais 60 et 30). Le but étant toujours de se sentir bien et de profiter de l'effet linéaire de la métha.

Pour le suivi médicale, je te conseille vivement de joindre ton CSAPA car l'addictologue saura te donner les conseils les + adaptés pour tes traitements. Je ne peux pas te répondre pour les anxio et les somnifères.
Par contre ce que je peux te dire c'est que ma fille va très bien et que ma grossesse se passe pour le mieux, l'important est d'être bien suivi et honnête avec les praticiens. Je m'attendais à  tomber sur des sages-femmes et docteurs désagréables et jugeants. Ben non en faite, les traitements bupré et métha commencent à  être bien connu des praticiens. Pour l'instant sur 5 sage-femmes rencontrées , 1 seule était ignorante sur les bonnes pratiques à  avoir avec le traitement pour les femmes enceintes. C'est un bon ratio 80 % !

Je dois te quitter je suis attendue ! je reviens te donner d'autres conseils pis si t'as des questions ben vas-y salut

biZZZZ

nrock

Dernière modification par 'Nrockandrolls (24 juillet 2015 à  09:20)

Reputation de ce post
 
Excellents Conseils, de la part d'1 future Mum Ki gère el mm très bien le pb WD2

Hors ligne

 

'Nrockandrolls 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 04 Oct 2014
449 messages
coucou me revoilà  !

Je me suis arrangée pour rester chez moi tranquille tongue

Ce que je voulais rajouter c'est que la métha n'a pas d'incidence sur la santé du futur enfant, elle n'altère ni les capacités physiques ni les capacités mentales. les 2 seules effets indésirables :

- éventuellement un bébé un peu plus petit à  la naissance
- un syndrome de sevrage : pas de panique je sais que ça fait peur et que ca peut être culpabilisant. Pourtant en 2015, même à  la campagne (j'habite dans la campagne en bourgogne), il est connu, très bien traité et fait l'objet d'une bonne prise en charge. D'ailleurs les techniques ont évolués à  ce sujet, maintenant le nursing et l'allaitement sont conseillés. Donc en gros ce sont des bébés qui ont besoin d'encore plus de câlins, d'attention et d'être rassuré. D'où l'importance de ne pas être séparé à  la naissance et d'être dans la même chambre.

Enfin, info que l'on m'a transmise sur le site et qui m'a été également donnée par une sage-femme (elle était vraiment au top celle-ci :elle avait tout plein de bons conseils et très bien renseignée): les médecins ne savent pas pourquoi mais la posologie du traitement métha et apparition /intensité du syndrome de manque ne sont pas synonymes. C'est-à -dire que moi qui prends 90 mg n'a pas plus de chance de voir son bébé échapper  à  cela plutôt qu'une nana à  20 mg.

Donc voila, l'essentiel c 'est de se sentir bien dans ses baskets, maman heureuse  = bébé heureux. D'être honnête avec les praticiens pour une bonne prise en charge.

L'équipe médicale qui me suit :
- au début CSAPA puis relais sage-femme addictologue (oui ca existe !)
- Gynéco-obstétricienne (1 écho par mois c'est l'idéal)
- Médecin généraliste (il me prescrit mon traitement)

Comment ca se passe pour toi, Ca va t'es pas trop malade ? nausées matinales ?



Petit ajout :

Tu prenais quoi comme anxio pendant ta grossesse? Mon médecin traitant avec qui je m'entends très bien m'a dit de tout arrêter même brutalement mais ce coup-ci pas du tout d'accord avec toi toubib - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/t6912 … ml#p190759

j'avais pas bien lu, ben tourne toi vers le CSAPA ,les généralistes peuvent raconter de ces conneries parfois, c'est hallucinant boulet  heureusement que t'as pas l'air trop influençable !

Reputation de ce post
 
Super post! /Syam

Hors ligne

 

Ima23 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Jul 2015
5 messages
Merci beaucoup nrock pour tes infos! c'est rassurant! Je suis d'accords avec toi comme j'ai dis sur ce coup là  mon médecin demon1  m'a fait halluciner... J'habite Marseille il ya un service  mater spécialisé sur les grossesses sous traitement.. J'attends un rdv. Enfait ce qui me fait flipper c'est le mélange de tous les médocs méthaâž•anxioâž•somnifères. Si j'avais juste un traitement je serai moins angoissée et je culpabiliserai moins par moment je me dit même que c'est inconscient de ma part mais impossible de me résoudre à  ne pas garder mon bébé. Je positive!!!!! merci-1

Hors ligne

 

'Nrockandrolls 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 04 Oct 2014
449 messages

Jhabite Marseille il ya un service  mater spécialisé sur les grossesses sous traitement - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/post. … eyobI.dpuf

Tu pouvais pas tomber mieux, le personnel sera bien formé et à  lécoute. super

Dans mon département, il ny a pas de CHU (avec maternité de niveau 3), je nai pas choisi lhôpital où toutes les mamans de ma ville et alentours vont accoucher habituellement (maternité niveau 1) mais un hôpital un peu plus loin (40 min de trajet au lieu de 25) car seul hôpital avec maternité de niveau 2 du département, cest-à -dire qu;il y a un service de néonatologie :  en cas de souci je serais déjà  dans le bon établissement, pas besoin que bébé soit  transporté en urgences dun hôpital à  l autre. Mieux vaut que bébé fasse le voyage dans le ventre avec moi plutôt que dans une ambulance en urgence. Puis cette maternité possède également des chambres kangourous (mère/enfant), ce qui me permet (sil reste de la place car elles sont en nombre réduites), de ne pas être séparé dès la naissance et ainsi de créer le lien

Il est vrai que l on est bien loin, de laccouchement le plus naturel possible mais moi ça me rassure dêtre entourée de spécialistes compétents et bien formés dans un établissement bien équipé et tout neuf.

Je t ai pas demandé tu prends quoi comme molécule exactement ?

Tu peux consulter ce site durant toute ta grossesse, c est LA REFERENCE pour les sages-femmes (savoir si on peut prendre tel ou tel molécule avec les effets indésirables) : lecrat.org

CRAT = Centre de Référence sur le Agents Tératogènes

Dernière modification par 'Nrockandrolls (25 juillet 2015 à  10:10)

Hors ligne

 

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
600
Inscrit le 26 May 2015
3356 messages
Ima : "Si j'avais juste un traitement je serai moins angoissée et je culpabiliserai moins par moment je me dit même que c'est inconscient de ma part mais impossible de me résoudre à  ne pas garder mon bébé. Je positive!"

Ne culpabilise pas du tout va! Les bienfaits de ton amour sont infiniment supérieurs aux méfaits putatifs d'un traitement. Le bébé ne doit pas être pris pour un être chimique, il a tous les possibles en lui, il est très pur et très adaptable, dont la capacité à  vaincre le sevrage et rééquilibrer chimiquement le cerveau et tout cela bien plus facilement qu'un adulte (vraiment). Pour lui l'amour suffit amplement pour compenser ces difficultés qui sont loin d'être les plus grosses quand on doit sortir à  l'air libre. Commencer une vie c'est pas facile pour bébé, mais l'amour d'une mère vaut bien plus que toutes ces peines, il n'y a rien de plus beau. Il est presque sûr qu'il n'aura absolument aucune séquelle et qu'il te rendra cet amour au centuple. en attendant prends soin de toi et tu prendras aussi soin de lui du même coup.

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

wastedreamor2 
coz I've Wasted a Dream or 2
France
000
Inscrit le 01 May 2015
190 messages
Blogs
J'ai 33ans (bientôt34), suis sous méthadone, et pensais devoir enterrer définitivement mon envie d'enfant.
Je suis en couple depuis 9/10ans, et lui a 17ans de plus que moi... Donc c'est dans les années qui viennent ou jamais.

Et je suis tombée sur PA, j'ai "posté" mon désespoir et reçu plein de réponses qui m'ont fait changer d'avis. Egalement rencontré une future maman sous métha avec qui j'ai beaucoup sympathisé, et qui même si UD en dehors de sa grossesse, sera j'en suis convaincue une super mère qui a déjà  et naturellement renoncé à  tellement de choses pour son bébé, et lui porte déjà  un amour certain, et prépare son arrivée avec le plus grand soin. Je suis sûre que son enfant sera entouré d'amour, d'attention et des meilleures intentions qui soient.

Si elle pourquoi pas moi?
Pourquoi pas toi?

Tu reçois de précieux conseils ici, et je te présente toutes mes félicitations pour l'heureux événement.

Prends les choses en main, comme tu le fais, et je suis sûre que tout ira bien. Si tu t'inquiète autant c'est l'instinct de maternité qui doit parler. Je te souhaite vraiment le meilleur pour la suite. Crois-y, tu fais ce qu'il faut pour et le bébé le ressentira.

"We obey people we don't trust, to buy things we don't need, to impress people we don't like, using money we don't have, for gratifications that don't last, killing animals we don't hate, for pleasures that don't satisfy, dreaming of a life we don't deserve, and praying for an afterlife that doesn't exist : we are a stupid species"   Philip Wollen

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    23 avril 2021Commentaire de pierre (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 2jCommentaire de Psyborg (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 13hCommentaire de joel92 (40 réponses)
     Forum UP ! 
    Culture - Champignons tres petits
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Perte de poids possible après gros gain de poids sous Xeroquel ? (...
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Etazene: opioïde éphémère
    Il y a moins d'1mn
    3
    Commentaire de prescripteur dans [RC Opioïdes...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Interaction codeine, antibio, anti-inflammatoires
    Il y a 2mnNouvelle discussion de Vanvand dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Odeur de la DMT ; et vous, que sentez vous ?
    Il y a 13mnCommentaire de Todash dans [DMT, changa et ayahua...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Première fois - Essai GBL
    Il y a 28mnCommentaire de Ravanelli13 dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Diazépam - Alcoolisme et valium en goutte
    Il y a 33mnCommentaire de Zewolf dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Retour sur le kit MAD : génial
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Psyborg dans [Sniff et réduction de...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Drogue info - MDMA en ligne
    Il y a 2hCommentaire de axone dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Problèmes liés à  l'injection - DOuleur dans la jamabe gauche après injection
    Il y a 2hCommentaire de Reibox Steremption dans [Injection et réductio...]
    (15 réponses)
     Blog 
    Sex addict
    Il y a 8mnCommentaire de Zazou2A dans le blog de Edennnnn
    (3 commentaires)
     Blog 
    3 ans
    Il y a 2hCommentaire de Psyborg dans le blog de janis
    (1 commentaires)
     Blog 
    Euphon
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Psyborg dans le blog de Binks____
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 09:05
     PsychoWIKI 
    Research Chemicals, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    on mavolédu3-MMC, Modjop, EuphorieAddict, drunkensnake420, ChicheKebab, Vend des tas nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MPH ou la molécule qui vaut de l'or
    par Azerbarit, le 02 May 2021
    Bonjour à tous, En ce dimanche 02 mai 2021, j'ai pris un sacré coup avec le méthylphénidate. Voici, un trip report de la molécule qui valait de l'or... : Le méthylphénidate, abrégé MPH, est une amine sympathicomimétique de la famille des phényléthylamines substituées, utilisée dans...[Lire la suite]
     Retour sur le kit MAD : génial
    par ectatrip, le 01 May 2021
    Bonjour, Retour après consommation de produits en utilisant le kit MAD. La préparation est extrêmement simple, la notice est clair. Peut-être rajouter des coordonnées utiles (urgences exemple) ? Idée. Rappeler que l'OD est possible avec ce mode de conso. J'ai débuté avec la cocaïne....[Lire la suite]
     Hello les gars jsuis nouveau
    par baputesuto, le 27 Apr 2021
    J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Tr de qualité / Mélatonine dans [forum] Etazene: opioïde éphémère
    (Il y a 3mn)
    Tout à fait (Prescripteur) dans [commentaire de blog] Euphon
    (Il y a 2h)
    Wouaouw, génialissime ! / SC dans [forum] Confection d'un vapo style GVG
    (Il y a 8h)
    Super TR ! merci pour ce retour, supermario64 dans [forum] Etazene: opioïde éphémère
    (Il y a 10h)
    Ca c'est de la réponse claire, merci beaucoup. J'ai plus qu'à tout jeter ^^" ~MG dans [forum] Etazene: opioïde éphémère
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums