REVUE DE PRESSE CANNABIS THERAPEUTIQUE + Bulletins IACM / PsychoACTIF

REVUE DE PRESSE CANNABIS THERAPEUTIQUE + Bulletins IACM

Publié par ,
124711 vues, 164 réponses
filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 30 Mai 2016





Science/Animal: Une nouvelle fonction des récepteurs CB2 dans le cerveau?
Se joue dans le cerveau un jeu délicat de substances de signal et d’activités cellulaires. Les scientifiques du Neuroscience Research Centre and Centre for Neurodegenerative Diseases (DZNE) de Berlin en Allemagne, ont, maintenant, pu identifier un autre élément clé de cet ensemble. Lors d’une étude de laboratoire, ils ont trouvé que les récepteurs cannabinoïdes 2 influent le processus d’information de l’hippocampe. Il se pourrait que les résultats de la recherche aident à  approfondir notre compréhension de la schizophrénie et de la maladie d’ Alzheimer, ont indiqué les auteurs.
“Jusqu’à  présent, ces récepteurs étaient considérés comme une partie de notre système immunitaire, sans fonction sur nos cellules nerveuses. Pourtant, l’étude montre qu’ils jouent un rôle important du processus du signal du cerveau,”explique le professeur Dietmar Schmitz, porte parole du DZNE-Site Berlin et directeur duNeuroscience Research Centre of the Charité. Comme les chercheurs l’ont montré pour le modèle animal, les récepteurs CB2 augmentent le seuil d’excitation des cellules nerveuses de l’hippocampe, région du cerveau. “ L’activité cérébrale, en cas de schizophrénie, dépression, maladie d’Alzheimer ou autres maladies neurophychiatriques est dérangée. Ce qui permet au professeur Schmitz de conclure que les produits pharmaceutiques pourraient influencer l’activité des cellules cérébrales et ainsi devenir une partie de la thérapie.
Stempel AV, Stumpf A, Zhang HY, ÖzdoÄŸan T, Pannasch U, Theis AK, Otte DM, Wojtalla A, Rà¡cz I, Ponomarenko A, Xi ZX, Zimmer A, Schmitz D. Cannabinoid Type 2 Receptors Mediate a Cell Type-Specific Plasticity in the Hippocampus. Neuron. 28 avril 2016. [sous presse]
Science Daily du 2 mai 2016

Allemagne: Le gouvernement veut que le cannabis soit disponible sur ordonnance
Le 04 avril, le gouvernement a soutenu un projet de loi qui aiderait la population à  se fournir en cannabis et médicaments à  base de cannabis. Cette loi devrait être effective en mars 2017. Les fleurs de cannabis séchées et les extraits de cannabis seraient disponibles sur ordonnance dans les pharmacies. Tout médecin pourrait prescrire ; aucune limite, tant en ce qui concerne les maladies que les symptômes, ne serait établie pour la prescription du cannabis. Le système de Santé remboursera ces dépenses si aucun autre traitement ne fait effet ou produit des effets secondaires indésirables.
Jusqu’à  présent, seulement de grands malades avaient accès aux traitements à  base de cannabis qui n’étaient pas remboursés. “Notre but est que les malades graves soient le mieux soignés,” a indiqué le ministre de la Santé, Hermann Groehe. Le gouvernement établira une agence du cannabis qui supervisera la production de plants de cannabis et l’importation si besoin.
Reuters du 4 2016

En bref

Monde: Le site web de Medical Cannabis Declaration poursuit son action avec un cours sur le cannabis médical
Pendant sa campagne de financement, la Medical Cannabis Declaration poursuit son action en présentant “The endocannabinoid system: the body’s own cannabinoids and cannabinoid receptors (le système endocannabinoïde: les endocannabinoïdes du corps et les récepteurs cannabinoïdes)”:Medical Cannabis Declaration
Crowdfunding: Say Yes to Cannabis as Medicine

Science/Homme: La légalisation du cannabis à  Washington n’a pas eu d’effet sur l’accès du cannabis par les adolescents
Une étude, qui doit être présentée au Pediatric Academic Societies 2016 Meeting, ne montre pas de changement dans la proportion d’adolescents trouvant un accès facile au cannabis, après que son usage récréatif est légalisé pour les adultes.
Science Daily du 30 avril 2016

Etats-Unis: L’huile de CBD à  faible concentration de THC est légalisée en Alabama
Le gouverneur de l’Alabama, Robert Bentley, le 4 avril, a signé le projet de loi qui autorise l’huile CBD (cannabidiol) dans l’Etat. Cette loi nouvelle autorise un pourcentage de 3% de THC dans l’huile.
Times Free Press du 4 avril 2016

Etats-Unis: L’autorité (DEA)en matière de drogues est en train de penser à  une nouvelle classification du cannabis
La DEA ou Drug Enforcement Administration est en train de penser à  une nouvelle classification de la marijuana (cannabis) qui passerait de la classe I à  la classe II, ce qui supprimerait de nombreuses restrictions notamment en ce qui concerne la recherche.
UPI du 10 mai 2016

Royaume-Uni: Suggestion pour un marché du cannabis régulé
Les dispositions d’un cadre global d’un marché du cannabis régulé pour le Royaume-Uni ont été publiées le 8 mars 2016. C’est l’oeuvre d’un ensemble d’experts réunis par les Liberal Democrats.
Framework for a regulated cannabis market
Canada: Les pharmaciens hospitaliers reconnaissent leur méconnaissance du cannabis médical
Selon une étude incluant 769 participants, 55,2% des pharmaciens hôspitaliers reconnaissent que le cannabis est un produit de pharmacie efficace. 17,2% pensent connaître ce produit et 65% indiquent ne pas avoir reçu de formation à  ce sujet.
Mitchell F, et al. Can J Hosp Pharm 2016;69(2):122-130.

Science/Animal: L’Inhibition de la cyclo-oxygenase-2 impliquant les récepteurs CB1 pourrait réduire l’anxiété et la dépression
De récentes études ont suggéré que l’inhibition de la cyclo-oxygenase-2 (COX-2) pourrait constituer une nouvelle approche de différents troubles, y compris l’anxiété et la dépression grave. Ces effets pourraient être transmis par l’activation des récepteurs cannabinoïdes CB1, entre autres.
Department of Psychiatry and Behavioral Sciences, Vanderbilt University Medical Center, Nashville, USA.
Gamble-George JC, et al. Elife. 10 mai 2016;5. [sous presse]

Science/Homme: Le spray de cannabis est efficace pour traiter la spasticité de la sclérose en plaques
1615 patients présentant une sclérose en plaques ont été traités pour leur spasticité avec le spray de cannabis Sativex, et réunis à  partir de 30 centres situés en Italie. Après un mois de traitement, les chercheurs ont trouvé que 70.5% des patients indiquaient une amélioration ≥20% et que 28.2% atteignaient une amélioration ≥30%.
Department of Medical, Surgical Science and Advanced Technology « GF Ingrassia », University of Catania, Italy.
Patti F, et al. J Neurol Neurosurg Psychiatry. 9 mai 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le Sativex a été efficace pour traiter la spasticité de la sclérose quel que soit le traitement préalable
Dans une étude incluant 219 patients présentant une sclérose en plaques, le spray de cannabis Sativex a produit un soulagement stable avec une bonne tolérance quels que soient les traitements anti-spasticité préalables.
Department of Neurology, Augusta Hospital Anholt, Isselburg-Anholt, Germany.
Haupts M, et al. EUR Neurol 2016;75(5-6):236-243.

Science/Homme: Le cannabis n’a pas été efficace pour traiter la maladie d’Huntington
Dans une étude croisée en double aveugle a réuni 26 patients atteints de la maladie d’Huntington qui ont pris l’extrait de cannabis Sativex pendant 12 semaines et un placébo pendant 12 autres semaines. Aucune différence motrice ou cognitive n’a été détectée. Les résultats fonctionnels et de comportement n’ont pas été modifiés pendant les traitements avec le Sativex et le placébo.
Neurology Department, Hospital Ramà³n y Cajal, Carretera de Colmenar, Madrid, Spain.
Là³pez-Sendà³n Moreno JL, et al. J Neurol. 9 mai 2016. [sous presse]

Science/Animal: L’activation des récepteurs CB1 peut être bénéfique en cas de maladie de Parkinson
Dans un modèle animal de la maladie de Parkinson (rat) les scientifiques ont trouvé que les récepteurs CB1 jouent un rôle crucial lors du traitement de la maladie avec du simvastatin. Les récepteurs CB1 pourraient bien être une cible thérapeutique du traitement.
Department of Neurology, The Third Affiliated Hospital of Sun-Sen University, Guangzhou, China.
Mackovski N, et al. Life Sci. 4 mai 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Les cannabinoïdes influencent les propriétés migratoires et mécaniques des cellules du cerveau cancéreuses
Trois lignées cellulaires différentes de glioblastome (cancer du cerveau) ont été traitées avec des cannabinoïdes. Les chercheurs ont trouvé que les cannabinoïdes sont capables d’influencer les propriétés migratoires et mécaniques d’une lignée cellulaire de manière spécifique. Les auteurs ont écrit qu’ils pouvaient “montrer qu’une raideur généralisée” est un repère important de l’envahissement des cellules malades de notre modèle, et ainsi pourraient être testés cliniquement. De plus, il a été montré que les cannabinoïdes représentent un potentiel d’approches thérapeutiques du gliobastome.”
Institute of Anatomy and Cell Biology, Martin Luther University Halle-Wittenberg, Germany.
Hohmann T, et al. Cell Adh Migr. 5 mai 2016 May 5:0. [sous presse]

Science/Animal: Investigation du mécanisme d’action du CBD en cas de schizophrénie
Lors d’une étude sur le modèle animal (rat) de schizophrénie, des scientifiques ont démontré un nouveau mécanisme pour les propriétés putatives antipsychotiques du CBD (cannabidiol) dans le circuit mésolimbique. Ils ont écrit: “Nous indiquons spécifiquement que le CBD peut atténuer à  la fois les corrélats neuronaux des sytèmes dopaminergique et comportemental de la sensibilisation mésolimbique dopaminergique.”
Schulich School of Medicine and Dentistry, University of Western Ontario, London, Canada.
Renard J, et al. J Neurosci 2016;36(18):5160-9.

Science/Animal: Le CBD réduit la catalepsie causée par l’haloperidol
Le médicament anti-psychotique halopéridol pourrait causer des effets secondaires moteurs. Il a été montré que le CBD (cannabidiol) réduisait la catalepsie (rigidité musculaire) induite par ce médicament et que cet effet était transmis par l’activation des récepteurs 5-HT1A.
Medical School of Ribeirà£o Preto, University of Sà£o Paulo, Brazil.
Sonego AB, et al. Behav Brain Res 2016;309:22-28.

Science/Animal: Les endocannabinoïdes réduisent le prurit
L’augmentation des concentrations d’endocannabinoïdes en inhibant l’hydrolase d’acide gras ou le lipase monocylglycérol ont réduit le prurit (démangeaison) des souris.
Department of Pharmacology, Drug Discovery and Research Center, Gulhane Academy of Medicine, Ankara, Turkey.
Yesilyurt O, et al. Arch Dermatol Res. 28 avril 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les endocannabinoïdes réduisent l’inflammation causée par les vésicants
Les vésicants y compris la moutarde de soufre causent des inflammations dermiques, des oedèmes, et des cloques. L’augmentation des niveaux d’endocannabinoïdes par l’inhibition de l’hydrolase d’acides gras a réduit ces effets pour la souris.
Ernest Mario School of Pharmacy, Rutgers University, Piscataway, USA.
Wohlman IM, et al. Toxicol Appl Pharmacol. 25 avril 2016. [sous presse]

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an :

Science/Homme:
La consommation de cannabis est associée à  une diminution du risque de diabètes
Science/Homme: Une consommation simultanée de THC de d’alcool augmente les concentrations de THC dans le sang

Il y a deux ans :

Etats-Unis: la Chambre des représentants met un arrêt aux poursuites fédérales contre les consommateurs de cannabis médical dans les Etats où celui-ci est autorisé
Etats-Unis: le Minnesota est le 22ème Etat à  promulguer une loi organisant un programme de cannabis à  usage médical. C’est une des plus restrictives du pays
Science/Homme: un rapport indique que le Cannabidiol peut améliorer un désordre du sommeil complexe de la maladie de Parkinson


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 07 Juin 2016




IACM: Collaboration entre la revue Cannabis and Cannabinoid Research et l’IACM
Cannabis and Cannabinoid Research, la revue en libre accès de Mary Ann Liebert, Inc., publishers, annonce la collaboration d’un nouveau partenaire, l’IACM, l’International Association for Cannabinoid Medicines. Cette nouvelle collaboration permettra de promouvoir les missions du journal et de l’association et approfondir la connaissance sur le cannabis, les cannabinoïdes et le système endocannabinoïde en vue d’une application médicale et thérapeutique. Le Dr Mark Ware, président de l’IACM, accueille cette collaboration avec la revue, en disant “sa joie d’augmenter le volume de publication de recherche clinique qui, désormais, sera disponible aux professionnels et preneurs de décisions du secteur de la santé.”
Cette revue que dirige le Dr Daniele Piomelli, Cannabis and Cannabinoid Research, fournit une tribune en libre accès de publication pour l’exploration psychosociale, médicale et scientifique du cannabis, des cannabinoïdes et du système endocannabinoïde.”Nous sommes heureux que l’IACM soit un de nos partenaires. Cette association est engagée sur l’approfondissement de la connaissance du cannabis et des cannabinoïdes en médecine,” a indiqué Jordan Schilling, directeur de Open Access Publishing à  Mary Ann Liebert, Inc., publishers. “Cette alliance bénéficiera à  tous les deux, l’IACM et Cannabis and Cannabinoid Research.”
Communiqué de presse de Mary Ann Liebert du 23 mai 2016
Alphagalileo du 23mai 2016

Etats-Unis: La Louisianne est le 25ème Etat à  légaliser l’usage médical du cannabis
Le 19 mai, le gouverneur de la Louisianne, John Bel Edwards, a signé la loi qui fait de la Louisianne le premier Etat du sud à  créér un programme exhaustif de cannabis à  usage médical. La nouvelle loi remplace des termes de la loi actuelle qui indique que les médecins devaient prescrire du cannabis médical aux patients, ce qui est chose impossible au vu de la loi fédérale. Selon les termes de la loi actuelle, les médecins pourront recommander le cannabis à  leurs patients. Les conditions d’approbation incluent maintenant le cancer, le VIH, le sida, la cachexie ou syndrome de perte, les troubles convulsifs, l’épilepsie, la spasticité, la maladie de Crohn, la distrophie musculaire et la sclérose en plaques.
Le projet de loi ne modifie pas les termes du Therapeutic Research Act de l’Etat limitant les produits issus du cannabis à  des formules non herbeuses, pas plus qu’il ne limite la culture de cannabis autorisée à  un seul producteur, ou la diffusion des produits issus du cannabis à  pas plus de dix pharmacies autorisées. Ces restrictions appartenaient à  la législation votée l’an dernier.
Southern Cannabis du19 mai 2016
NORML of 19 May 2016

Macédonie: Le gouvernement légalise l’usage médical du cannabis
Le 14 mai, le ministre de la Santé de la Macédonie, Nikola Todorov, a indiqué que le cannabis médical serait disponible dans les pharmacies du pays à  partir de fin mai. Todorov a indiqué aux journalistes que les amendements à  la Law on Control of Drugs and Psychotropic Substances (loi de controle sur les drogues et les substances psychotropes) ont rendu les produits issus du cannabis possibles pour un usage médical, pour les personnes souffrant de maladies graves, telles que les pathologies malignes, la sclérose, et l’épilepsie chez l’enfant.
Le ministre de la Santé de Macédoine et l’Agency for Medicinal Products and Medical Devices inviteront des experts étrangers pour former les pharmaciens et spécialistes à  l’usage efficace et sûr des produits issus du cannabis.
New China du 15 mai 2016

En bref

Science/Etats-Unis: Alors que de plus en plus d’Etats légalisent l’usage médical du cannabis, le problème de consommation des adolescents décline

Une étude incluant 216 000 adolescents, issus de 50 Etats indique que le nombre d’adolescents liés à  des problèmes dus au cannabis décline. Les taux de consommation de cannabis par les jeunes adolescents déclinent également. Par contre, le nombre d’adultes consommant du cannabis a augmenté. Pour arriver à  ces conclusions, les chercheurs de la Washington University School of Medicine à  St. Louis ont examiné les données de consommation de drogue des jeunes gens entre 12 et 17 ans, et ce sur une période de temps de 12 années.
Science Daily du 24 mai 2016
Etats-Unis: Il se peut que l’Ohio devienne le prochain Etat à  légaliser l’usage médical du cannabis
L’Ohio sera le prochain Etat à  légaliser le cannabis médical, si le gouverneur John Kasich signe le projet de loi. Après plus d’une journée de doute quant au vote du projet de loi par le Sénat, le vote a été remporté par 18 voix contre 15, le 25 mai. La chambre des représentants a aussi approuvé la loi par 67 voix contre 28.
The Columbus Dispatch du 26 mai 2016

Etats-Unis: La Chambre des représentants a voté en faveur de la permission accordée aux médecins des Veteran Affairs de discuter de l’usage du cannabis avec leurs patients
La Chambre (au niveau fédéral), le 19 mai, a voté pour permettre aux médecins qui traitent les vétérans des guerres de discuter de l’usage du cannabis médical avec leurs patients. Bien que cette permission ne sera produira que dans les Etats où le cannabis médical est déjà  légal, voilà  la plus forte indication d’un changement de point de vue du Congress sur le cannabis à  usage médical. Le vote à  233 voix pour et 189 contre est la première victoire pour la proposition, qui n’avait pu passer les années précédentes.
UPI du 20 mai 2016

Etats-Unis: Une étude sur le cannabis en cas de trouble du stress post traumatique approuvée par l’agence de controle des drogues
Le 19 avril, l’agence de controle des drogues (Drug Enforcement Administration, DEA) a donné son approbation finale pour une étude de cannabis fumé en cas de trouble du stress post traumatique. L’essai sera réalisé sur 76 vétérans américains. C’est la première fois qu’un essai clinique dont le but est de d’étudier la forme fumée des plants de cannabis comme prescription approuvée par la FDA reçoit une approbation pleine et entière.
Multidisciplinary Association for Psychedelic Studies, mai 2016
Science/Animal: Le trouble du stress post traumatique est associé à  une concentration réduite des récepteurs CB1 dans une certaine région du cerveau
Dans le modèle animal de stress post traumatique (PTSD), et chez la souris, traitée avec de l’alcool, le nombre de récepteurs CB1 a diminué dans le stratium (une région du cerveau), ce qui peut expliquer les effets thérapeutiques du cannabis en cas de stress post traumatique et d’alcoolisme.
VA Medical Center, Detroit, Etats-Unis.
Matchynski-Franks JJ, et al. PLoS One 2016;11(5):e0155759.

Science/Homme: La consommation de cannabis est sans effet sur le volume de matière grise du cerveau
Une étude a été menée sur 20 gros consommateurs de cannabis et 22 non-consommateurs qui ont été suivis pendant trois ans. La consommation de cannabis n’a pas eu d’effet sur le volume de matière grise. Pourtant, il a été observé une corrélation entre des problèmes liés au cannabis et le volume de matière grise dans plusieurs régions du cerveau: l’hippocampe gauche, les amygdales et le gyrus temporal supérieur.
Department of Psychiatry, Academic Medical Centre, University of Amsterdam, Hollande.
Koenders L, et al. PLoS One. 25 mai 2016;11(5):e0152482.

Science/Animal: Les agonistes des récepteurs CB1ont prévenu l’hyperactivité des voies respiratoires
Un cannabinoïde synthétique (ACEA), qui active les récepteurs CB1, a prévenu, chez la souris, l’hyperactivité des voies respiratoires provoquée par un agent chimique.
Faculty of Pharmacy, Hacettepe University, Sihhiye, Ankara, Turquie.
Bozkurt TE, et al. Respir Physiol Neurobiol. 20 mai 2016. [sous presse]
Science/Cellules: Le CBD et le moringin, un composant du benzolivier, agissent de manière synergétique contre l’inflammation
Lors d’expériences sur certaines cellules blanches (macrophages), la combinaison de CBD (cannabidiol) et de moringin, un composant de l’arbre bensolivier, a montré des propriétés anti-inflammatoires et des effets anti-oxydants.
IRCCS Centro Neurolesi « Bonino-Pulejo », Messina, Italie.
Rajan TS, et al. Fitoterapia. 2À mai 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le THC ainsi que le CBD ont réduit la douleur neuropathique causée par la cisplatine
Une étude menée sur les souris a montré que le THC et le CBD ont réduit l’intensité de la douleur neuropathique causée par l’agent de chimiothérapie cisplatine. Aucun cannabinoïde n’a empêché le développement de la douleur neuropathique due au traitement avec le cisplatine.
Department of Psychology, University of Mississippi, Etats-Unis.
Harris HM, et al. Planta Med. 23 mai 2016. [sous presse]
Science: L’irradiation Gamma n’a pas d’effet significatif sur le cannabis
Pour éviter la contamination microbienne, le cannabis peut être soumis à  l’irradiation gamma. Or, dans une étude sur les effets de l’irradiation gamma, les effets ont été limités à  une réduction de quelques terpènes présents dans le cannabis.
Bedrocan International, Veendam, Hollande.
Hazekamp A. Front Pharmacol 2016;7:108.

Science/Animal: L’activation des récepteurs CB1 a augmenté le développement du cancer du foie alors que l’activation des récepteurs CB2 ont réduit ce développement
De la même manière que leur rôle dans le développement de la fibrose du foie, les récepteurs CB1 et CB2 exercent des effets opposés sur le développement du cancer du foie. Chez la souris, l’activation des récepteurs CB1 a augmenté le développement de ce cancer alors que l’activation des récepteurs CB2 en a fait diminuer le développement.
Department of Medicine, Columbia University, New York, Etats-Unis.
Suk KT, et al. Gut. 11 mai 2016. [sous presse]
Science: Des composants de plusieurs plantes influencent le système endocannabinoïde
Il existe plusieurs plantes dont les composés chimiques influencent le système endocannabinoïde. On les trouve dans la nourriture, les épices et des herbes culinaires.
PHYTECS, Vashon, Etats-Unis.
Russo EB. Trends Pharmacol Sci. 11 mai 2016.[sous presse]

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Science/Homme:
Après une transplantation de cellules souches sanguines, le CBD a amélioré les résultats thérapeutiques
Canada: La Cour suprême énonce que le cannabis est un produit légal, quelle que soit sa forme

Il y a deux ans

Science/Homme:
Les effets pharmacologiques des variétés de cannabis riches en CBD diffèrent de ceux issus des variétés riches en THC


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 27 Juin 2016




Etats-Unis: L’Ohio est le 25ème Etat à  légaliser l’usage médical du cannabis

Le 8 juin, le gouverneur John Kasich a signé la loi sur le cannabis médical. Ohio devient le 25 ème Etat (26ème si on compte Washington, D.C) à  autoriser l’usage médical du cannabis. Les mesures sont plus restrictives que dans d’autres Etats. Les patients ne sont pas autorisés à  fumer le cannabis; ils doivent l’ingérer en l’incluant dans des produits comestibles ou utiliser un vaporisateur. Les patients ne sont pas non plus autorisés à  cultiver leur cannabis. Seulement quelques pathologies ( y compris l’épilepsie, la douleur chronique, le cancer) sont qualifiées en vue d’ une recommandation médicale.
Les défenseurs du cannabis médical avaient lancé une campagne afin que les électeurs décident d’une loi moins restrictive. Mais la loi approuvée par la législature et signée par le gouverneur Kasich
est destinée à  parer des mesures plus permissives. Et, il semble que cela a fonctionné: le groupe favorable à  l’initiative de départ a récemment suspendu sa campagne.
Cette année a été symboliquement marquée comme l’année du cannabis médical: avec le passage de cette législation dans les Etats de Pennsylvanie et de l’Ohio, près de 175 millions d’Américains, donc plus de la moitié de la population, a accès au cannabis médical.
Washington Post du 9 juin2016

Science/Israà«l: La plupart des patients soignés avec du cannabis en tirent un bénéfice
La première étude sur les profils des patients qui bénéficiaient d’un traitement autorisé par le ministre de la Santé a été révélée le 25 mai, lors du sixième congrés international de Jérusalem sur la politique de santé. C’est le Prof. Pesach Shvartzman de la Ben-Gurion University of the Negev qui l’a réalisée. Les patients ont été observés dans trois cliniques de la douleur et ont été interviewés par téléphone pendant les trois premiers mois de leur traitement, puis chaque quatre mois pendant deux ans.
321 patients non-cancéreux et 78 patients atteins d’un cancer ont participé à  cette étude. La moyenne d’age pour le premier groupe était de 50,1 ans et de 57,5 ans pour le second. 99,6% d’entre eux avaient demandé un traitement à  base de cannabis, car les traitements conventionnels ne les soulageaient pas. Prés de 56% le désiraient à  cause des effets secondaires. Les ¾ des patients ont fumé le cannabis, alors que 21% le prenaient sous forme d’huile, et le reste en vaporisations.
La plupart des participants ont indiqué que leur douleur, nausée, anxiété, appétit et impression générale s’étaient améliorés. Moins de 1/10 ont indiqué avoir arrêté de prendre du cannabis après le premier interview et 6% après le second à  cause des effets secondaires ou parce que le traitement était inefficace.
Jerusalem Post du 26 ma 2016

Science/Homme: La consommation de cannabis par les adultes n’est pas liée à  des problèmes de santé
Une nouvelle étude indique que les personnes qui ont fumé du cannabis pendant plus de 20 ans sont en aussi bonne santé, mis à  part le risque augmenté de gingivite, que celles qui n’en ont pas consommé. “Les seules mesures qui semblent indiquer un réel problème de santé sont les maladies parodontales,” a indiqué l’auteur Terrie Moffitt, de la Duke University à  Durham, Caroline du Nord.
Pour la nouvelle étude, les chercheurs ont étudié 1037 personnes nées en Nouvelle Zélande entre
1972 et 1973. Les participants avaient entre 30 et 38 ans. Environ 65% ont indiqué consommer du cannabis, à  un moment ou à  un autre, après 18 ans. Les chercheurs n’ont pas trouvé de lien entre consommation de cannabis et mauvais état de santé d’un certain nombre de conditions comme la fonction pulmonaire, l’inflammation systémique, la santé du métabolisme, la pression sanguine, et l’indice de masse corporelle (qui est une relation entre le poids et la taille).
Meier MH, Caspi A, Cerdà¡ M, Hancox RJ, Harrington H, Houts R, Poulton R, Ramrakha S, Thomson WM, Moffitt TE. Associations between cannabis use and physical health problems in early midlife: a longitudinal comparison of persistent cannabis vs tobacco users. JAMA Psychiatry. 1er juin 2016. [sous presse]
Reuters du 1er juin 2016

En bref

Science/Homme: Selon une étude réalisée via internet, de nombreux patients TDAH se soignent seuls et avec succès avec du cannabis

Suite à  une recherche poussée sur les forums d’internet, de nombreux patients présentant un trouble de l’attention considèrent que le cannabis constitue une thérapie de leur condition.
Duke University Medical Center, Durham, Etats-Unis.
Mitchell JT, et al. PLoS One 2016;11(5):e0156614.

Science/Etats-Unis: La plupart des oncologues pédiatres soutiennent l’accès au cannabis
Une étude indique que la plupart des oncologues de pédiatrie soutiennent l’accès à  la thérapie du cannabis. Ces résultats ont été présentés lors du meeting annuel de l’American Society of Clinical Oncology de 2016. Les enquêteurs de divers centres de traitement ont examiné 654 pédiatres oncologues, y compris les infirmières de trois centres de l’Illinois, du Massachusetts, et de Washington. Plus de 300 d’entre eux (46%) ont répondu à  l’enquête. 92% d’entre eux ont indiqué “qu’ils étaient prêts à  aider leurs jeunes patients atteints de cancer à  accéder au cannabis médical,” et 1/3 a reconnu que la thérapie à  base de cannabis était efficace dans les premiers moments de traitement de la maladie.
Ananth PJ, et al. J Clin Oncol 2016;34 (suppl; abstr 10581)

Science/Homme: Le THC n’est pas associé à  une progression de la fibrose hépatique des patients présentant un VIH ou un VHC
Parmi 575 femmes infectées par le VIH ou le VHC ( virus hépatite C), le THC n’a pas été associé à  une progression de la fibrose hépatique. L’alcool a été par contre associé à  la fibrose hépatique.
University of California San Francisco, Etats-Unis.
Kelly EM, et al. Clin Infect Dis. 25 mai 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les opioïdes et les cannabinoïdes réduisent synergiquement la douleur
Lors d’une étude sur les souris, une combinaison d’opioïdes et de cannabinoïdes a agi de manière synergétique pour réduire la blessure nerveuse induite par allodynie.
University of Sydney at Royal North Shore Hospital, Australie.
Kazantzis NP, et al. Br J Pharmacol. 9 juin 2016 . [sous presse]

Science/Animal: Le CBD pourrait augmenter l’efficacité de l’agent chimiothérapeutique doxorubicin

Lors d’une étude sur les souris, l’activation des TRPV2 (récepteurs vanilloid type-2) par le CBD a accru de manière significative l’assimilation de la doxorubicine et l’apoptose (mort programmée des cellules) des cellules du cancer du sein triple négatif.
Wexner Medical Center, The Ohio State University, Etats-Unis.
Elbaz M, et al. Oncotarget. 27 mai 2016. [sous presse]

Science/Homme: Les troubles liés au cannabis décroissent au sein de la population adolescente des Etats-Unis
L’an dernier, les troubles liés à  la consommation de cannabis des adolescents ont décliné d’environ 24%, au vu de la période allant de 2002 à  2013.
Washington University School of Medicine, St. Louis, Etats-Unis.
Grucza RA, et al. J Am Acad Child Adolesc Psychiatry 2016;55(6):487-494.e6.

Science/Homme: L’utilisation du Palmitoylethanolamide n’a pas été efficace pour traiter la douleur neuropathique
Il a été montré lors d’une étude contrôlée avec placébo incluant 68 patients souffrant de douleur neuropathique après une blessure de la moelle épinière que l’endocannabinoïde palmitoylethanolamide (PEA) n’est pas efficace pour traiter la réduction de la douleur et de la spasticité.
Spinal Cord Injury Centre of Western Denmark, Viborg, Danemark.
Andresen SR, et al. Pain. 25 mai 2016. [sous presse]

Science/Hollande: La culture légale du cannabis pourrait protéger les hommes de certains crimes et délits
La légalisation de la culture du cannabis et sa circulation évite des meurtres, des agressions ou des accidents dus à  la mauvaise qualité du produit. Les droits de l’Homme dominent les conventions sur la drogue des Nations Unies qui interdisent la culture et le trafic du cannabis. Telle est la conclusion d’une étude conduite dans 27 grandes municipalités par Piet Hein van Kempen, professeur de droit pénal à  la Radboud University à  Nijmegen.
Volkskrant du 30 mai 2016

Science/Animal: L’activation des récepteurs CB2 accélère la cicatrisation des plaies
Lors d’une étude sur les souris, l’activation des récepteurs CB2 a amélioré la cicatrisation en réduisant l’inflammation, en accélérant l’épithélialisation et en atténuant la formation de la cicatrice. Les auteurs ont écrit que les agonistes des récepteurs CB2 pourraient constituer une nouvelle perspective de la thérapie des blessures de la peau.
China Medical University School of Forensic Medicine, Shenyang, Chine.
Wang LL, et al. EUR J Pharmacol. 3 juin 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Le CBD pourrait améliorer l’épilepsie par ces effets sur certains canaux des membranes cellulaires
Des études sur les cellules suggèrent que le cannabidiol (CBD) pourrait agir en exerçant des effets anti-convulsifs, au moins en partie, par son action sur certains canaux des membranes cellulaires (canaux sodiques liés au voltage). Le courant résurgent pourrait être une cible prometteuse pour traiter le syndrome de l’épilepsie.
Neuroscience Research Building, Indianapolis, Etats-Unis.
Patel RR, et al. Brain. 5 juin 2016. [sous presse]

Science/Homme: La consommation de cannabis pendant la grossesse n’est pas associée à  des répercussions néfastes
Dans une étude incluant 12 069 femmes enceintes, la consommation de cannabis, à  l’exclusion d’autres drogues, n’a pas été associée à  des répercussions néfastes significatives pendant la grossesse et après la naissance, même en cas de naissance prématurée ou quand on observe le poids du nouveau né.
Baylor College of Medicine, Houston, Etats-Unis.
Chabarria KC, et al. Am J Obstet Gynecol. 2 juin 2016 Jun. [sous presse]

Science/Animal: L’activation des récepteurs CB2 a réduit la nausée et les vomissements
Dans une étude sur les musaraignes (Suncus murinus), l’activation des récepteurs CB2 a réduit la nausée et les vomissements.
University of Guelph, Canada.
Rock EM, et al. EUR J Pharmacol. 2 juin 2016. [sous presse]

Science/Homme: Différences entre consommateurs de cannabis récréatif et médical
Une étude formée à  partir des données de la National Survey on Drug Use and Health de 2013, aux Etats-Unis, montre que les adultes qui consomment du cannabis à  titre médical et récréatif partagent certaines caractéristiques; ceux qui consomment du cannabis pour un usage médical sont en moins bonne santé et en font un usage quotidien.
University of Michigan, Ann Arbor, Etats-Unis.
Lin LA, et al. Addict Behav 2016;61:99-103

Science/Animal: La prise d’acide linoléique influence le système endocannabinoïde
Lors d’une étude sur 16 vaches, la prise d’acide linoléique a réduit le nombre des récepteurs CB2 et a fait décroitre les enzymes qui produisent les endocannabinoïdes.
Agricultural Sciences and Natural Resources University, Sari, l’Iran.
Abolghasemi A, et al. Theriogenology. 11 mai 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le Sativex pourrait aider le sevrage du cannabis
Dans une série de cas de cinq sujets dépendants au cannabis, l’extrait de cannabis Sativex s’est révélé efficace pour réduire les symptômes de sevrage.
Campbell Family Mental Health, Research Institute, Toronto, Canada.
Trigo JM, et al. J Addict Med. 3 juin 2016. [souse press]

Science/Animal: L’activation des récepteurs CB2 est neuro-protectrice du saignement germinal de la matrice
Les chercheurs se sont intéressés aux mécanismes qui soustendent la neuroprotection par les récepteurs CB2 en cas d’hémoragie dans la matrice. L’hémoragie de la matrice est un saignement dans une région du cerveau en développement, où les cellules nerveuses et glia sont produites.
Third Military Medical University, Chongqing, Chine.
Tao Y, et al. Brain Behav Immun. 31 mai 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les transporteurs ABC ne réduisent pas l »assimilation de CBD dans le cerveau
Les transporteurs ABC, ainsi nommés, ne réduisent pas l’assimilation de cannabidiol (CBD) dans le cerveau. Ces transporteurs sont connus pour réduire l’assimilation d’autres produits médicinaux dans le cerveau.
University of Sydney, Australie.
Brzozowska N, et al PeerJ. 26 mai 2016;4:e2081.

Science/Cellules: Les mécanismes des effets anti-inflammatoires du CBD ont été étudiés
Divers mécanismes des effets anti-inflammatoires du CBD ont été révélés, y compris une réduction des cellules T (Th17), qui sont des cellules T pro-inflammatoires produisant de l’interleukin 17 (IL-17).
Sackler Faculty of Medicine, Tel Aviv University, Israà«l.
Kozela E, et al. J Neuroinflammation 2016;13(1):136.

Science/Homme: Les effets secondaires des cannabinoïdes synthétiques sont plus sévères que ceux du cannabis
Dans un groupe composé de 70 consommateurs de cannabis et de 17 autres personnes qui ont consommé des cannabinoïdes de synthèse, admis à  l’hôpital, les overdoses des cannabinoïdes synthétiques ont causé de manière significative plus d’effets indésirables sur le système nerveux et le coeur que le cannabis.
The Icahn School of Medicine at Mount Sinai, New York, Etats-Unis.
Zaurova M, et al. J Med Toxicol. 2 juin 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le cannabis et l’alcool pourraient être à  la fois des substituts et des compléments
Une revue indique que le cannabis et l’alcool agissent comme substituts et comme compléments. Les règles relatives à  une substance pourraient affecter par inadvertance la consommation d’autres substances.
Alcohol Research Group, Emeryville, Etats-Unis.
Subbaraman MS. Subst Use Misuse. 1er juin 2016:1-16. [sous presse]

Science/Animal: Le système endocannabinoïde participe au rythme cardiaque
Le signal endocannabinoïde d’une certaine région du cerveau, la substance grise périaquéductale, influence la tonicité du système nerveux autonome et le rythme cardiaque des rats.
Medical College of Wisconsin, Etats-Unis.
Dean C, et al. Am J Physiol Regul Integr Comp Physiol. 8 juin 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le système endocannabinoïde pourrait être neuroprotecteur an cas de maladie d’ Alzheimer
La recherche sur des souris soutient l’hypothèse que le système endocannabinoïde pourrait être neuroprotecteur en cas de maladie d’Alzheimer, et que cet effet s’établit avant le début des symptômes cognitifs cliniques clairs de la maladie.
Faculty of Medicine, University of the Basque Country, Leioa, l’Espagne.
Manuel I, et al. Neuroscience 2016;329:284-293.
Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Science/Homme:
Aux Etats-Unis, la consommation de cannabis des adolescents n’a pas augmenté suite à  la promulgation des lois qui en permettent l’usage médical
Science/Homme: Les comptes-rendus relatifs aux bienfaits médicaux du cannabis en confirment les bénéfices pour quelques maladies

Il y a deux ans

Etats-Unis:
l’Etat de New York est le vingt troisième État à  légaliser l’usage médical du cannabis
Science/Homme: une étude clinique indique que le THC est bénéfique en cas de trouble du stress post-traumatique
Science/Homme: le cannabis pourrait être bénéfique à  des patients atteints de cancer
Science/Homme:  l’extrait de CBD, Epidiolex est efficace pour les enfants résistant au traitement de l’épilepsie
Science/Homme: une prédisposition génétique à  la schizophrénie est associée à  une consommation de cannabis


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 03 Juillet 2016



Science/Homme: Une étude clinique montre que le cannabis est bénéfique en cas de trouble bipolaire
Pour quelques malades bipolaires, il se pourrait que le cannabis soulage partiellement les symptômes du trouble bipolaire; c’est ce qu’indiquent des scientifiques du McLean Hospital à  Belmont, de l’Harvard Medical School de Boston et de la Tufts University à  Medford. Douze patients présentant des troubles bipolaires et qui fument du cannabis, dix-huit qui ne fument pas, 23 consommateurs de cannabis en bonne santé et 21 témoins également en bonne santé ont complété une série de tests neuropsychologiques. Leur humeur a été évaluée trois fois par jour, ainsi que chaque fois qu’ils fumaient du cannabis, ce pendant quatre semaines.
Les résultats indiquent que bien que le cannabis et les troubles bipolaires sont associés à  une certaine déficience cognitive, aucune différence entre les deux groupes souffrant de troubles bipolaires n’a été révélée. Ainsi un résultat d’impact négatif entre le trouble bipolaire et la consommation de cannabis sur la cognition n’est pas établi. De plus, les patients présentant ces troubles en consommant du cannabis ont indiqué une réelle amélioration de leur humeur.
Sagar KA, Dahlgren MK, Racine MT, Dreman MW, Olson DP, Gruber SA. Joint Effects: A Pilot Investigation of the Impact of Bipolar Disorder and Marijuana Use on Cognitive Function and Mood. PLoS One 2016;11(6):e0157060.

Science/Homme: Le cannabis par inhalation fait diminuer la douleur neuropathique des patients présentant une blessure de la moelle épinière
L’inhalation de cannabis par vaporisation a réduit la douleur de 42 patients qui souffraient de douleur neuropathique liée à  une blessure ou une maladie de la moelle épinière. Ces résultats sont le fruit d’une étude contrôlée par placébo menée par des chercheurs de l’University of California, et publiée dans le
Journal of Pain. Après l’obtention de données de base; les participants ont été soumis à  une procédure standard d’inhalation de quatre bouffées de cannabis contenant soit un placébo, soit 2.9%, ou 6.7% de THC à  trois moments différents. Un second dosage était programmé trois heures plus tard, et les participants ont choisi d’inhaler 4 à  8 bouffées.
En utilisant une échelle de mesure de l’intensité, les scientifiques ont montré une réponse analgésique significative pour le cannabis vaporisé. Les deux doses actives n’ont pas été significativement distinguées en termes de puissance analgésique. Les auteurs ont conclu que “cette étude permet d’envisager une recherche future qui inclurait des périodes plus longues (semaines et mois) afin d’évaluer l’efficacité du cannabis médical des patients présentant une douleur neuropathique.”
Wilsey B, Marcotte TD, Deutsch R, Zhao H, Prasad H, Phan A. An Exploratory Human Laboratory Experiment Evaluating Vaporized Cannabis in the Treatment of Neuropathic Pain from Spinal Cord Injury and Disease. J Pain. 7 juin 2016. [sous presse]

En bref

Chili: Séminaire sur le cannabis medical

Le 29 et 30 aout, la Fundacià³n Daya and Medicinal Cannabis Users of Arica organise un séminaire sur l’usage médical du cannabis.

Science: Le CBD pourrait être converti en THC dans un liquide gastrique simulé
Dans un liquide gastrique simulé, le CBD a été transformé en THC delta-9 et THC delta-8.
Pace Analytical Services, Oakdale, USA.
Merrick J, et al. Cannabis and Cannabinoid Research 2016;1(1):102-112.

Science/Animal: Le CBD ne présente pas d’effets psychoactif mais pourrait augmenter les effets du THC
Lors d’une étude sur les singes rhésus, le CBD (cannabidiol) jusqu’à  une dose de 17.8 mg/kg du poids du corps n’a pas présenté d’effet sur les récepteurs CB1, mais a augmenté les effets du THC. Les auteurs suggèrent que l’agonisme CBD au récepteur 5-HT1A « améliore les effets du THC delta-9 transmis par le récepteur CB1. »
The University of Texas Health Science Center at San Antonio, USA.
McMahon LR, et al. Drug Alcohol Depend. 3 juin 2016 [sous presse]

Etats-Unis: La consommation de cannabis des adolescents a diminué sur les vingt dernières années
Selon les données des Centers for Disease Control, le nombre des adolescents ayant consommé du cannabis a diminué: d’un estimé 43% en 1995 à  moins de 39% en 2015. Le pourcentage des adolescents qui ont consommé au moins une fois du cannabis dans le mois précédent a aussi décliné: il passe de 25% à  moins de 22%.
Report
Table

Etats-Unis: La consommation de cannabis des adolescents diminue au Colorado
Une nouvelle étude indique que la consommation de cannabis par les étudiants du secondaire a légèrement diminué depuis que l’Etat autorise pour les adultes la consommation de cannabis à  but récréatif. Le sondage biannuel du Colorado Department of Public Health and Environment révèle que 21.2% des étudiants du secondaire en 2015 avaient consommé du cannabis dans les trente derniers jours. Pour 2011, le chiffre était de 22%, l’année d’avant le vote qui permet l’usage récréatif du cannabis par les adultes de plus de 21 ans.
Reuters du 20 juin 2016

Macédonie: Les médias annoncent que le cannabis médical sera légalisé, mais en fait il ne s’agit que de fibre de chanvre
Les médicaments à  partir du cannabis sont devenus légaux le 13 juin en Macédonie, ont annoncé les médias qui citent la responsible de l’agence des médicaments Marija Darkovska-Serafimovska. Mais seulement les produits contenant moins de 0.2% THC, comme par exemple la fibre de chanvre ou le cannabidiol (CBD) qui sont maintenant disponibles en pharmacies. Les agriculteurs de nombreux pays EURopéens peuvent légalement cultiver la fibre de chanvre contenant moins de 0.2% de THC.
Euractiv.com du 14 juin 2016

Science: L’activation des récepteurs CB2 pourraient réduire l’obésité
Une analyse réalisée sur 501 enfants italiens a montré qu’une variante génétique avec un récepteur CB2 fonctionnant moins est associée à  une obésité plus prononcée. L’activation des récepteurs CB2 avec un cannabinoïde synthétique (JWH-133) a fait décroitre l’inflammation associée à  l’obésité et le stockage des graisses.
The Second University of Naples, Italie.
Rossi F, et al. J Clin Endocrinol Metab. 13 juin 2016. [sous presse]

Science/Animal: L’ endocannabinoïde 2-AG pourrait réduire la pression intraocculaire
Lors d’expériences sur des souris, le blocage de la dégradation de 2-AG (2-arachidonoyl glycérol) en bloquant le MAGL (monoacylglycérol lipase) a réduit la pression intraocculaire. Les auteurs ont conclu que “le développement d’un bloquant optimisé du MAGL montre un potentiel thérapeutique pour le traitemnt d’un taux élevé de pression intraoculaire.”
Department of Psychological and Brain Sciences Indiana University, Bloomington, USA.
Miller S, et al. Invest Ophthalmol Vis Sci 2016;57(7):3287-3296.

Science/Animal: L’activation des récepteurs CB1 pourrait réduire l’hyperactivité des voies respiratoires
Une nouvelle étude sur des rats suggère que l’activation des récepteurs CB1 pourrait supprimer l’hypersensibilité des fibres C vagales induite par les dérivés actifs de l’oxygène. Cette réduction de l’hyper-sensibilité pourrait conduire à  une hyperactivité respiratoire réduite.
National Chung-Hsing University, Taichung, Taiwan.
Yeh CM, et al. Pulm Pharmacol Ther. 18 juin 2016. [sous presse]

Science/Animal: L’anandamide pourrait réduire la douleur neuropathique de la moelle épinière en activant les
récepteurs CB2

Le blocage de l’hydrolase d’acide d’amide gras (FAAH) a élevé les niveaux d’anandamide et de palmitoylethanolamide du liquide céphalorachidien qui ont réduit la douleur. Les auteurs supposent que l’anandamide active les récepteurs CB2, GPR18 et GPR55, que l’on pense être des nouveaux récepteurs cannabinoïdes.”
Polish Academy of Sciences, Krakow, Pologne.
Malek N, et al. Pharmacol Res. 17 juin 2016. [sous presse]

Science/Animal: L’activation des récepteurs cannabinoïdes pourraient être bénéfique en cas de maladie de Parkinson
La recherche sur le modèle animal de la maladie de Parkinson a montré que les endocannabinoïdes pourraient avoir des effets bénéfiques sur la maladie. Ces effets seraient transmis par les récepteurs cannabinoïdes.
University of Navarra, Pamplona, Espagne.
Celorrio M, et al. Brain Behav Immun. 15 juin 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les cannabinoIdes pourraient être bénéfiques aux patients présentant un tremblement
Dans une étude sur des rats souffrant de troubles moteurs et cognitifs, un cannabinoïde synthétique
(WIN55,212-2) a été bénéfique. Les auteurs ont écrit:” qu’un agent qui active les récepteurs cannabinoïdes pourraient constituer un agent neurprotecteur potentiel pour le traitement des patients présentant un tremblement qui traduit des dysfonctionnements mentaux.”
Kerman University of Medical Sciences, Iran.
Abbassian H, et al. Physiol Behav. 15 juin 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les stratégies possibles de réduction du développement de la tolérance aux cannabinoïdes
Des chercheurs, sur des souris, se sont intéressés aux possibilités de réduction du développement de la tolérance aux cannabinoïdes. Leurs résultats montrent un lien fonctionnel entre l’autophagie, le récepteur de signalisation, et le comportement animal régulé par les drogues psychoactives. L’autophagie permet la dégradation ordonnée et le recyclage des composants cellulaires.
Feinberg School of Medicine, Northwestern University, Chicago, USA.
Kuramoto K, et al. Autophagy. 15 juin 2016. [sous presse]

Science: Les noix de muscade inhibent la dégradation des endocannabinoïdes
Des extraits de noix de muscade ont inhibé l’activité des enzymes de l’hydrolase de l’amide d’acide gras (FAAH) et de MAGL (monoacylglycérol lipase), responsables de la dégradation des endocannabinoïdes anandamide et de 2-AG. Ainsi, la noix muscade pourrait accroitre les concentrations d’endocannabinoïde, qui pourraient être responsables de leurs effets psychoactifs.
College of Pharmacy, Chicago State University, USA.
El-Alfy AT, et al. Pharm Biol. 14 juin 2016 :1-6. [sous presse]

Science/Homme: Le THC dans l’haleine permet de détecter une consommation de cannabis récente
Sur 13 sujets qui ont consommé une cigarette de cannabis, les concentrations de THC de l’haleine restent détectables pendant plus de trois heures. Seuls le THC a été détecté, mais non pas les métabolites.
Department of Laboratory Medicine, Ghent University Hospital, Belgique.
Coucke L, et al. Clin Biochem. 8 juin 2016. [sous presse]

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Science/Homme:
Le cannabidiol accroit les concentrations de clobazam des enfants épileptiques

Il y a deux ans

Science/Homme:
le THC est efficace pour le traitement des enfants sévèrement handicapés
Science/Homme: le nabilone est efficace pour traiter le stress du désordre post-traumatique (PTSD)
Science/Homme: le cannabis est efficace pour traiter les nausées consécutives à  un arrêt cardiaque


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 17 Juillet 2016



Science/Etats-Unis: Les patients âgés prennent moins de médicaments s’ils ont accès au cannabis médical
Une nouvelle étude indique que les médecins prescrivent moins d’analgésiques et autres médications pour les patients âgés et handicapés si ceux-ci peuvent se procurer légalement du cannabis médical. Les chercheurs ont calculé que Medicare a fait l’économie de plus de 165 millions de dollars en 2013 sur les prescriptions dans le district de Columbia et des 17 autres Etats où l’usage médical du cannabis est autorisé. Medicare est une assurance sociale nationale des Etats-Unis d’Amérique. Si l’usage du cannabis médical était autorisé sur l’ensemble du territoire, l’étude prévoit que le programme fédéral économiserait plus de 468 millions de dollars par an pour les handicapés et ceux de plus de 65 ans.
Aucune assurance médicale, ainsi que Medicare ne rembourse le cout du cannabis. Bien que celui-ci est légal dans plus de 25 Etats et le District of Columbia, la loi fédérale continue d’interdire sa prescription quelle que soit la circonstance. La nouvelle étude publiée le 6 juillet dans Health Affairs, était la première à  demander s’il existait des preuves de l’usage du cannabis comme médicament, a indiqué un des auteurs W. David Bradford dans une interview téléphonique à  Reuters. La réponse est positive, a indiqué Bradford, un économiste de la Santé, professeur à  l’University of Georgia d’Athens. “Quand la loi sur la marijuana a été adoptée, il a été noté un rejet des médicaments approuvés par la FDA ,” a-t-il indiqué.
Bradford AC, Bradford WD. Medical Marijuana Laws Reduce Prescription Medication Use In Medicare Part D. Health Aff (Millwood) 2016;35(7):1230-1236.
Reuters du 6 juillet 2016

Science/Homme: Un extrait de CBD a réduit la fréquence des crises d’une forme rare d’épilepsie
La compagnie britannique GW Pharmaceuticals a indiqué que son extrait de CBD, l’Epidiolex, avait permis de réduire la fréquence des crises, lors d’une étude clinique contrôlée en phase 3. La compagnie a indiqué que son médicament avait permis de réduire de manière significative la fréquence mensuelle des crises brèves des personnes souffrant d’une forme rare d’épilepsie appelée syndrome de Lennox-Gastaut (LGS). L’essai avait réuni 171 patients divisés au hasard en 2 groupes: un recevait de l’Epidiolex (20mg/kg du poids du corps) et l’autre un placébo ajouté aux médicaments pris habituellement.
“D’un point de vue médical, l’issue prometteuse de cet essai pour les patients présentant le syndrome Lennox-Gastaut, est très excitante. Ce syndrome se présente chez l’enfant jeune, et est très difficile à  traiter. Les thérapies existantes ne répondent pas de manière adéquate à  l’attente de la vaste majorité des patients, a indiqué le docteur Dr Linda Laux, Directrice du Comprehensive Epilepsy Center du Ann & Robert H. Lurie Children’s Hospital à  Chicago et participante chercheuse de cet essai. “Ces données montrent que l’Epidiolex a le potentiel de fournir une réduction significative des crises de cette population hautement résistante aux traitements, et qu’il présente un bon profil de sécurité et de tolérabilité, ce qui est cohérent avec les expériences cliniques précédentes réalisées avec l’Epidiolex.”
communiqué de presse de GW Pharmaceuticals du 27 Juin 2016
Reuters du 27 juin 2016

Japon: Premières voix à  soutenir l’usage médical du cannabis
Le Japon est fier d’avoir une tolérance faible pour les drogues et les armes, mais un petit parti politique se fait le soutien de l’usage médical du cannabis. Le Japon interdit la possession et la culture du cannabis, bien que se dessine un courant dans les pays développés, comme le Canda et les Etats-Unis, de libérer l’usage médical du cannabis. ”Face à  une différence importante entre le reste du monde et eux-mêmes, les Japonais ne savent que croire, a indiqué Saya Takagi du New Renaissance Party (Shintō Kaikaku),créé par un ancien membre du parti du premier ministre actuel au pouvoir, Shinzo Abe.
L’idée de légaliser l’usage médical trouve de plus en plus de supporters parmi les rangs de la population âgée qui comprend plus d’un ¼ de la population totale des 127 millions d’habitants. Le gouvernement a indiqué que la légalisation de l’usage médical du cannabis est prématurée, compte tenu du manque de preuves scientifiques. “Nous ne disons pas que le cannabis doit être libéré de toutes restrictions, a indiqué
Minoru Arakaki, qui préside l’association Japanese Clinical Association of Cannabinoids (JCAC). Nous proposons de mener des études afin de savoir quels sont les avantages et désavantages, et que s’il présente une d’utilité, il faut l’utiliser.”
Reuters du 7 juillet 2016

En bref

Science/Australie: L’efficacité du cannabis sera testée sur les mélanomes

Des chercheurs de l’ University of Canberra vont collaborer avec la compagnie Cann Pharmaceutical basée en Israà«l afin de tester l’efficacité du cannabis pour traiter les mélanomes. L’université a annoncé que l’objet du contrat d’une valeur de 1 million de dollars, est de fournir des variétés spécifiques de cannabis, qui seront administrées aux patients présentant des mélanomes, en sus de leur traitement habituel.
ABC News du 30 juin 2016

Science/Homme: L’usage problématique des opioïdes est plus fréquent chez les patients atteints de douleur que l’usage problématique du cannabis
Une étude incluait 888 patients souffrant de douleur; ceux traités avec des opioïdes ont montré un usage problématique des opioïdes pour 52.6%, et ceux traités avec du cannabis ont montré un usage problématique de celui-ci dans 21.2% des cas.
Department of Psychology, Ariel University, Israà«l.
Feingold D, et al. Pain Med. 26 juin 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Pour la maladie d’Alzheimer, le THC bloque l’inflammation induite par la bêta amyloïde
Une étude sur les cellules nerveuses de l’homme a montré que la bêta amylioïde, très présente dans la maladie d’Alzheimer, causait une inflammation. Le THC a stimulé le rejet de la bêta amyloïde des cellules nerveuses pour bloquer la réponse inflammatoire et a joué un rôle neuroprotecteur.
The Salk Institute for Biological Studies, La Jolla, USA.
Currais A, et al. Aging and Mechanisms of Disease 2016;2:16012

Science/Animal: Le bêta-carophyllène module l’inflammation causée par le bacille de la tuberculose
En activant le récepteur CB2, chez la souris, le bêta-carophyllène module l’inflammation causée par la tuberculose à  mycobacterium bovis. Le mycobacterium bovis est une bactérie et un agent de la tuberculose du bétail. Les auteurs ont écrit que “ces résultats suggèrent que les récepteurs CB2 pourraient représenter une nouvelle cible de la modulation de la réaction inflammatoire induite par les mycobactéries.”
Instituto de Tecnologia em Fà¡rmacos-Farmanguinhos, Fundaçà£o Oswaldo Cruz, Rio de Janeiro, Brasil.
Andrade-Silva M, et al. Inflamm Res. 5 juillet 2016. [sous presse]

Science/Animal: L’activation des récepteurs GPR55 favorise les métastases du cancer du sein
Il a été montré qu’une concentration élevée des récepteurs GPR55 associée à  la population du cancer agressif du sein triple négatif présente une probabilité supérieure à  développer des métastases, et par la même un pronostic défavorable. L’activation des récepteurs GPR55 par ce ligand endogène présumé, le lysophosphatidylinositol, favorise les métastases.
School of Biology, Complutense University, Madrid, Espagne.
Andradas C, et al. Oncotarget. 21 juin 2016. [sous presse]

Science/Homme: Dans un rapport de cas, la combinaison de la paripéridone, de l’olanzapine avec le cannabis a provoqué le délire
Une over dose de médication antipsychotique, la paripéridone et l’olanzapine, avec le cannabis a provoqué chez un patient un délire et un état de confusion.
University Psychiatric Clinic Ljubljana, Slovénie.
Kokalj A, et al. BMJ Case Rep. 22 juin 2016;2016.

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Science/Homme:
La consommation de cannabis a amélioré le traitement de la dépendance aux opiacés
Etats-Unis: Les retraités, de plus en plus nombreux vont vivre dans les Etats où l’usage médical du cannabis est légal

Il y a deux ans

Allemagne:
Une cour de justice autorise les patients gravement malades à  cultiver du cannabis
Science/Homme: Le THC est un produit sûr que l’on peut prescrire médicalement aux personnes âgées
Science/Animal: Le THC peut ralentir la croissance d’une tumeur

Reputation de ce post
 
Merci. /Syam

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 29 Juillet 2016





Science/Homme: Les nouvelles lois sur le cannabis médical sont associées à  une baisse du nombre d'absences pour maladie au travail

A partir du Current Population Survey, et depuis que le cannabis médical a été légalisé dans 24 Etats, une étude a pu noter la diminution du nombre des absences au travail pour cause de maladie. Les effets les plus notables sont ceux sur les emplois à  plein temps, pour les hommes d’âge mûr, groupe le plus à  même de se servir du cannabis.

Ces employés à  plein temps, âgés de 50 à  59 ans sont 13% de moins à  s'absenter pour cause de maladie, depuis la mise en place de la nouvelle législation. Ceux de 30 à  39 ans: 16%. Les résultats de cette étude suggèrent ainsi que la légalisation du cannabis médical faisait décroitre les coûts de l'employeur, puisqu'elle faisait diminuer les absences pour maladie, écrit le Dr. Darin F. Ullman, professeur de l'Economics department de l'University of Wisconsin à  Milwaukee, Etats-Unis.

Ullman DF. The Effect of Medical Marijuana on Sickness Absence. Health Economics. 15 juillet 2016. [sous presse]



Science/Homme: Une étude clinique indique que l'agressivité diminue après avoir consommé du cannabis

L'utilisation d'une mesure validée du comportement agressif en réponse à  une provocation a permis de noter que l'agression subjective augmente après la consommation d'alcool, et diminue après celle de cannabis. L'étude réalisée à  l'University of Maastricht, au Pays-Bas, incluait de fortes doses d'alcool (n = 20) et des consommateurs réguliers de cannabis (n = 21), et des contrôles (n = 20). Les consommateurs d'alcool et de cannabis ont respectivement reçu des doses uniques d'alcool et un placébo, ou du cannabis et un placébo, puis ils ont été soumis à  certains tests afin de permettre de mesurer leur niveau d'agressivité.

En état de sobriété, l'agression subjective a significativement augmenté suite à  l'agression, et ce dans tous les groupes. La prise d'alcool a fait augmenter l'agression subjective alors que le cannabis l'a fait décroitre. Les réponses agressives suite au PSAP (point de soustraction du paradigme de l'agression) ont augmenté suite à  la consommation d'alcool et ont diminué après la consommation de cannabis. Les auteurs ont conclu que “respectivement, l'alcool facilite le sentiment agressif alors que le cannabis diminue ce sentiment pour les gros consommateurs d'alcool et les usagers réguliers de cannabis.”

De Sousa Fernandes Perna EB, Theunissen EL, Kuypers KP, Toennes SW, Ramaekers JG. Subjective aggression during alcohol and cannabis intoxication before and after aggression exposure. Psychopharmacology (Berl). 15 juillet 2016. [sous presse]



En bref

Science/Homme: Les lois sur le cannabis médical, aux Etats-Unis, sont associées à  une perception de la dangerosité accrue

Une étude incluant 1,134,734 adolescents indique que les nouvelles lois sur le cannabis médical sont associées à  une augmentation de la dangerosité de ce produit.
Columbia University, New York, USA.
Keyes KM, et al. Addiction. 9 juillet 2016. [sous presse]

Grèce: Le ministre de la Santé veut autoriser l'usage médical du cannabis
Le ministre de la Santé grec a annoncé la formation d'un groupe de travail constitué de professionnels, psychiatres, conseillers scientifiques, et législateurs du premier ministre, des ministres de la Santé et de la Justice, ainsi que des membres des associations de patients afin d'entamer une réflexion sur l'usage médical du cannabis. Greek Reporter du 21 juillet 2016

Allemagne/Canada: Des fleurs de cannabis canadiennes dans les pharmacies allemandes
Selon les communiqués de presse de Tweed, le plus grand producteur de fleurs de cannabis au Canada, et la compagnie allemande MedCann, qui a l'intention de fournir les pharmacies allemandes en produits issus du cannabis, les deux premières variétés du producteur canadien seront disponibles dans les pharmacies allemandes à  partir d'août 2016.
Communiqué de presse de Canopy Growth Corporation du 23 juillet 2016

Etats-Unis: La formule liquide de THC Syndros reçoit l'approbation des autorités de santé
La FDA (Food and Drug Administration) a approuvé la solution Syndros de Insys Therapeutics Inc, forme liquide de THC à  prendre par voie orale. Syndros pourrait redonner de l'appétit à  des patients anorexiques (anorexie due au HIV), à  des patients cancéreux victimes de nausées et de vomissements (que cause la chimiothérapie), et qui n'ont pas jusqu'à  ce jour répondu de façon satisfaisante aux traitements antiémétiques habituellement proposés.
Pharmacy Times du 11 juillet 2016

Royaume-Uni: La majorité des parlementaires sont favorables au cannabis médical
Plus de la moitié des parlementaires désire voir la légalisation de l'usage médical du cannabis, indique un sondage réalisé par Populus. Le vote à  l'issue des débats parlementaires à  ce sujet révèle que 58% des parlementaires ont soutenu l'usage du cannabis pour les personnes présentant une pathologie. 27% s'y opposent.
Daily Telegraph du 10 juillet 2016

Science/Homme: Comment prévenir la levée de l'insu lors des études cliniques incluant des cannabinoàdes?
Lors d'essais contrôlés, en double aveugle sur le THC et les cannabinoïdes, certains patients peuvent percevoir les effets du THC et révéler l'insu. L'insu signifie que les patients ne savent pas s'ils prennent le produit actif (dans notre cas, des cannabinoïdes) ou un placébo.
Les auteurs donnent quelques renseignements pour préserver l'insu et la qualité des études.
Center for Medicinal Cannabis Research, University of California, San Diego, USA.
Wilsey B, et al. Cannabis and Cannabinoid Research 2016;1(1):139-148.

Science/Animal: Les cannabinoïdes pourraient être bénéfiques en cas de diminution cognitive due à  l'athérosclérose du cerveau
Une diminution régulière de l'alimentation sanguine du cerveau a provoqué, chez les rats, une détérioration cognitive. Le cannabinoïde synthétique WIN55,212-2 et les endocannabinoïdes ont amélioré la cognition.
Tongji University School of Medicine, Shanghai, Chine.
Su SH, et al. Behav Brain Res. 14 juillet 2016. [Sous presse]

Science/Animal: Le THC et le CBDA agissent synergétiquement contre la nausée
Pour le modèle de la nausée chez le rat, une combinaison de THC et de CBDA ( acide de cannabidiol) agit synergétiquement. Les auteurs ont conclu, à  partir de leurs investigations, que l'administration par voie orale de doses (inférieures au seuil) de THC et de CBDA pourrait constituer un nouveau traitement efficace contre la nausée aigue et l'amélioration de l'appétit pour les patients sous chimiothérapie.
Department of Psychology and Collaborative Neuroscience Program, University of Guelph, Canada.
Rock EM, et al. Psychopharmacology (Berl). 20 juillet 2016. [sous presse]

Science/Animal: Un dérivé synthétique du cannabigérol pourrait être utilisé en cas d'inflammation du cerveau
Lors d'études sur des souris VCE-003, un dérivé synthétique du cannabigérol (CBG), a été neuroprotecteur et anti-inflammatoire, et ainsi pourrait présenter un bon potentiel pour traiter la maladie d'Huntington et d'autres maladies neurodégénératives présentant une inflammation.
Instituto Ramà³n y Cajal de Investigacià³n Sanitaria (IRYCIS), Madrid, Espagne.
Dà­az-Alonso J, et al. Sci Rep 2016;6:29789.

Science/Cellules: Le CBD pourrait aider à  traiter l'hernie discale
Des cellules ressemblant à  un gel du centre interne du nucleus pulposus, des disques intervertébraux, ont été prélevées sur des rats. Les expériences ont montré que le CBD (cannabidiol) pourrait présenter un effet protecteur de ces cellules.
Second Affiliated Hospital of Medical School of Xi'an Jiaotong University, Xi'an, Chine.
Chen JHou C, et al. Mol Med Rep. 13 juillet 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le nombre de récepteurs CB1 augmente après un arrêt cardiaque
L'examen des tissus de 9 patients morts d'un infarctus cérébral a montré l'augmentation du nombre des récepteurs CB1 dans la zone ischémique, ce qui suggère une réaction inflammatoire à  l'insulte ischémique.
Cattinara Hospital, Trieste, Italie.
Caruso P, et al. J Stroke Cerebrovasc Dis. 14 juillet 2016. [sous presse]

Science: A température ambiante, les capsules de THC capsules sont stables pendant trois mois
Des recherches ont montré que des capsules de THC (dronabinol) peuvent être conservées à  température ambiante, dans leur emballage originel, pendant trois mois, sans compromettre l'apparence de la capsule, et sans diminuer (réduction minimale) la concentration de THC.
University of Colorado Skaggs School of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences, Aurora, USA.
Wempe MF, et al. Am J Health Syst Pharm 2016;73(14):1088-92.

Science/Cellules: Le PEA et la lutéoline exercent synergétiquement un effet protecteur des cellules cérébrales
Des scientifiques ont montré que la combinaison de palmitoylethanolamide (PEA), un endocannabinoïde, et du flavonoïde lutéoline produisent ensemble des activités neuroprotectrices en réduisant la toxicité médiée du mastocyte aux cellules nerveuses, et est susceptible de réduire l'alimentation en glucose.
University of Brescia, Italie.
Parrella E, et al. Brain Res. 13 juillet 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le CBD anormal pourrait être utilisé en cas de maladies inflammatoires des intestins
Dans le modèle animal d'inflammation des intestins, le cannabinoïde synthétique anormal du CBD a réduit l'inflammation et a amélioré la guérison de la plaie.
University of Calgary, Canada.
Krohn RM, et al. J Inflamm (Lond) 2016;13:21

Science/Animal: Un dérivé synthétique du CBD plus puissant que le CBD
Lors d'expériences sur des souris, un CBD synthétique fluoré, appelé le HUF-101, s'est révélé plus puissant que le CBD pour les actions anxiolytiques, antidépressives, antipsychotiques, et anti compulsives.
Medical Faculty, Hebrew University, Jerusalem, Israà«l.
Breuer A, et al. PLoS One 2016;11(7):e0158779.

Science/Homme: La consommation de cannabis n'a pas d'effet sur la charge virale des patients positifs au VIH
Une étude incluait 1902 personnes vivant avec le VIH, et dont 20% indiquaient une consommation de cannabis. Les données ont montré qu'il n'existait pas de relation significative entre consommation de cannabis et suppression du virus VIH.
College of Medicine, University of Florida , Gainesville, USA.
Okafor CN, et al. Am J Drug Alcohol Abuse. 2016:1-8.

Science/Homme: Certaines variables génétiques de FAAH sont associées à  des troubles de la consommation du cannabis
Certaines variables génétiques de FAAH (hydrolase d'amide d'acide gras) responsables de la dégradation de l'anandamide sont associées à  un risque augmenté des troubles de la consommation du cannabis, pour les jeunes adultes.
The Scripps Research Institute, La Jolla, USA.
Melroy-Greif WE, et al. Drug Alcohol Depend. 25 juin 2016. [sous presse]



Un coup d'œil sur le passé


Il y a un an

Science/Homme:
Une étude sur le long terme indique que la consommation de cannabis pendant l’adolescence n’est pas liée à  d’éventuels problèmes de santé mentale à  l’âge adulte
Israà«l: Le cannabis pour un usage médical sera disponible dans les pharmacies

Il y a deux ans

Etats-Unis:
Le comité de rédaction du New York Times appelle à  mettre fin à  la prohibition du cannabis
Australie: Norfolk Island autorise la culture du cannabis à  usage médical


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 21 Août 2016




Canada: Le gouvernement autorise des patients à  cultiver leur propre cannabis
Le gouvernement canadien, le 11 août, a informé que les patients soignés avec du cannabis seront autorisés à  cultiver une petite quantité pour leur propre usage. Ils auront aussi la possibilité de désigner une personne qui le cultivera pour eux. Il a été donné six mois au gouvernement pour se conformer à  un jugement de la cour fédérale qui a invalidé l’interdiction de culture du cannabis par les patients.
Santé Canada a indiqué que les patients soignés avec du cannabis conserveraient aussi la possibilité d’acheter du cannabis auprès des 34 producteurs licenciés par le gouvernement fédéral. Il a été de nouveau affirmé que les boutiques appelées communément dispensaires ou «compassion clubs» n’étaient pas autorisées à  vendre du cannabis, quelle qu’en soit la raison médicale ou autre. Justin Trudeau, Premier Ministre, informe que le gouvernement proposera une nouvelle législation destinée à  l’usage récréatif d’ici le printemps 2017.
Reuters du 11 août 2016

Science/Homme: Le THC pourrait être bénéfique pour traiter la spasticité des enfants
Seize enfants, adolescents et jeunes adultes (de quinze mois à  26 ans) présentant des conditions neurologiques complexes avec spasticité ont été traités avec du THC par une équipe de spécialistes en soins palliatifs entre 2010 et 2015, dans un lieu spécialisé. Pour la majorité des enfants sévèrement atteints de spasticité résistante, le traitement avec du THC a montré des effets prometteurs. Ces observations scientifiques réalisées par des membres de l’Université de Dusseldorf, Allemagne, sont publiées dans l’European Journal of Paediatric Neurology.
Des gouttes d’une solution sous forme d’huile (dronabinol) leur ont été administrées. Un effet thérapeutique prometteur a été relevé, principalement dû à  l’absence préalable d’amélioration de la condition de spasticité (n = 12). Pour deux cas, il a été impossible de déterminer l’origine de l’effet. Pour deux autres patients, aucun bénéfice n’a pu être observé. La durée moyenne du traitement a été de 181 jours (de 23 à  1429 jours). Les dosages pris quotidiennement variaient de 0.08 à  1.0 mg par kg du poids du corps. Quand administré selon une progression continue, les effets secondaires ont été rares. Un patient a vomi et un autre a présenté une forte nervosité. Les auteurs ont conclu que « pour la majorité des patients de pédiatrie, le dronabinol en traitement palliatif, a montré des effets prometteurs dans le traitement de la spasticité. »
Kuhlen M, Hoell JI, Gagnon G, Balzer S, Oommen PT, Borkhardt A, Janßen G. Effective treatment of spasticity using dronabinol in pediatric palliative care. EUR J Paediatr Neurol. 30 juillet 2016. [sous presse]

Espagne: Première rencontre de l’Observatoire espagnol du cannabis à  usage médical
Le 20 septembre 2016, l’Observatoire espagnol du cannabis à  usage médical (Observatorio Espaà±ol de Cannabis Medicinal, OECM) sera officiellement présenté lors d’un événement réunissant des experts internationaux de la recherche sur les propriétés thérapeutiques du cannabis. La conférence aura lieu dans l’auditorium de la Caixa Forum à  Madrid.
L’OECM a été créé en octobre 2015 afin de promouvoir, coordonner et mettre en œuvre des activités et des projets destinés à  accroître la connaissance des propriétés et des usages médicinaux du cannabis et de ses composés. L’OECM est formé de membres chercheurs, de médecins, et d’associations de patients. Les membres du conseil d’administration sont Carola Pérez, Javier Pedraza Valiente, Cristina Sà¡nchez, Guillermo Velasco, Manuel Guzmà¡n, José Martà­nez Orgado, Ekaitz Agirregoitia Marcos, José Carlos Bouso, et Joan Parés Grahit.
Observatorio Espaà±ol de Cannabis Medicinal

En bref

Etats-Unis: En novembre, les électeurs de cinq Etats décideront des lois sur le cannabis à  usage médical

En novembre, les électeurs de l’Arkansas, de la Floride, du Missouri, du Montana et du Dakota du Nord décideront des mesures relatives au cannabis médical. Les électeurs de l’Arizona, de la Californie, du Nevada, décideront des mesures relatives au cannabis à  usage récréatif.
2016 cannabis-related ballot proposals

Etats-Unis: Fin du monopole gouvernemental sur la production de cannabis destiné à  la recherche médicale
Le gouvernement fédéral met fin au monopole de l’État sur la production du cannabis destiné à  la recherche médicale. Le 11 août, la DEA (Drug Enforcement Administration) a annoncé sa prise en compte du changement de position générale envers le cannabis. L’agence a indiqué commencer à  autoriser les chercheurs et les compagnies productrices de médicaments à  utiliser du cannabis cultivé dans d’autres lieux que dans l’établissement bien gardé de l’University of Mississippi.
Los Angeles Times du 11 août 2016

Science/Animal: Les cannabinoïdes font diminuer les pertes de cellules nerveuses dues aux crises d’épilepsie
Lors d’études sur des rats sur lesquels est provoqué l’état épileptique, le cannabinoïde synthétique WIN55,212-2 qui présente des effets similaires au THC a fait augmenter le nombre de survivants et a réduit la perte de cellules dans l’hippocampe du cerveau. Le cannabinoïde a aussi réduit le nombre de crises.
Institute of Higher Nervous Activity and Neurophysiology Russian Academy of Sciences, Moscou, Russie.
Suleymanova EM, et al. Neuroscience. 9 août 2016. [sous presse]

Etats-Unis: Le gouvernement fédéral ne veut dépenser de l’argent pour poursuivre des patients si les prévenus se conforment aux règles de l’Etat
Il a été jugé, le 16 août, par une Cour d’appel fédérale que le ministère fédéral de la Justice (Federal Department of Justice) ne peut dépenser de l’argent à  poursuivre des prévenus se conformant aux règles de l’État (dans lequel ils vivent) qui autorisent la vente de cannabis destiné à  un usage médical.
Reuters du 17 août 2016

Science/Homme: Les effets antalgiques du THC pourraient être plus puissants pour les hommes que pour les femmes
Lors d’une étude incluant 21 hommes et 21 femmes en bonne santé, qui se sont soumis à  un test de douleur aigue (mains placées dans de l’eau froide), le cannabis a réduit de manière significative la sensibilité des hommes, mais pas celle des femmes. Le cannabis a produit pour les deux groupes des effets psychologiques accrus.
New York State Psychiatric Institute and Department of Psychiatry, Columbia University Medical Center, New York, Etats-Unis.
Cooper ZD, et al. Drug Alcohol Depend. 5 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le Cannabigerol pourrait accroitre l’appétit
L’administration de la plante cannabinoïde CBG (cannabigerol) a produit, sur des rats, une augmentation de l’appétit, sans autre effet secondaire.
School of Psychology and Clinical Language Sciences, University of Reading, Royaume-Uni.
Brierley DI, et al. Psychopharmacology (Berl). 9 août 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Le CBDA pourrait réduire l’agressivité du cancer du sein
Des scientifiques se sont intéressés aux mécanismes par lequel l’acide de cannabidiol (CBDA) pourrait réduire l’expression de COX-2 (cyclooxygenase-2) de certaines lignées cellulaires de cancer du sein chez l’homme. Ces scientifiques avaient déjà  montré que le CBDA inhibe la migration et par là  la métastase de ces cellules nerveuses.
Faculty of Pharmaceutical Sciences, Hiroshima International University, Japon.
Takeda S, et al. J Nat Med. 16 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: Sur le modèle animal de la maladie de Parkinson, la bêta-caryophyllene exerce des effets protecteurs
Sur le modèle animal (rats) de la maladie de Parkinson, la bêta-caryophyllene a atténué l’induction des cytokines pro-inflammatoires et des médiateurs inflammatoires. A partir de leurs études, les scientifiques ont conclu que ce terpène, présent dans le cannabis, le poivre et d’autres plantes, «présente une efficacité thérapeutique potentielle à  provoquer une neuroprotection significative par ses activités anti-oxydantes et anti-inflammatoires transmises par l’activité des récepteurs CB2.»
College of Medicine and Health Sciences, United Arab Emirates University, Al Ain, Émirats arabes unis.
Javed H, et al. Front Neurosci 2016;10:321.

Science/Animal: Le système endocannabinoïde est impliqué dans la régulation de la tension artérielle
La recherche a suggéré un dialogue entre les composants du système rénine angiotensine, qui joue un rôle majeur dans la régulation de la tension artérielle, et le système endocannabinoïde des astrocydes des rats génétiquement hypertendus (SHR). Les scientifiques ont noté « que les conséquences d’un tel dialogue pourraient être une réduction potentielle du niveau d’endocannabinoïde du tronc cérébral des états de l’hypertension.»
Department of Pharmaceutical Sciences, College of Pharmacy, Nova Southeastern University, Fort Lauderdale, Etats-Unis.
Haspula D, et al. J Neurochem. 16 août 2016. [sous presse]

Science/Cellules: L’effet de la protéine1 a interagissant avec les récepteurs cannabinoïdes sur les récepteurs CB1

La protéine1a interagissant avec les récepteurs cannabinoïdes (CRIP1a) se lie au récepteur CB1 et altère sa fonction neuronale. Une nouvelle étude montre qu’une grande concentration de CRIP1 peut atténuer la diminution des récepteurs CB1 sur la surface cellulaire causée par les agonistes des récepteurs CB1.
Department of Physiology and Pharmacology, Wake Forest University Health Sciences, Winston-Salem, Etats-Unis.
Blume LC, et al. J Neurochem. 11 août 2016. [sous presse]

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Science/Homme:
Selon un rapport de cas, la pathologie grave de l’angio-œdème répond au traitement par le cannabis

Il y a deux ans

Science/Homme:
Le cannabis en spray est sûr et efficace pour traiter la douleur neuropathique
Canada: Plusieurs compagnies qui produisent du cannabis médical préparent des stocks dans la perspective du lancement commercial
Science/Homme: 16 jours après sa consommation, le cannabis est détectable dans le sang


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 19 Septembre 2016





Science/Homme: Un sondage indique que le cannabis pourrait être bénéfique aux adultes présentant une épilepsie
La prise de cannabis pourrait améliorer le contrôle des crises des patients adultes présentant une épilepsie. Des scientifiques du Département of Clinical Neurological Sciences de la Western University, London, Ontario, Canada, ont publié les résultats d'une étude incluant 292 patients souffrant de crises d'épilepsie, de crises psychogènes non épileptiques (PNES), et de crises présentant les deux caractéristiques: PNES et épileptiques. L'âge des participants s'étalait de 27 à  49 ans et 57.2% étaient des femmes. Il a été répertorié 190 cas d'épilepsie, 64 de PNES et 26 cas présentant les deux types de crises.

166 des participants (57%) avaient déjà  essayé le cannabis et 36.2% l'avaient utilisé pendant l'année précédant l'étude. 84% des épileptiques et 72.7% des PNES ont noté une amélioration quant aux crises. Dans les deux groupes, le stress a diminué de 84.9% et la qualité du sommeil a été améliorée pour 88% d'entre eux. La mémoire et la concentration ont respectivement été améliorées de 32% et 28%. Les effets secondaires des médications de l'épilepsie ont diminué de 53.2% pour les consommateurs de cannabis. Les auteurs ont écrit que “les patients dont les événements non-épileptiques et ceux dont l'épilepsie était incontrôlée présentaient un taux élevé de consommation de marijuana, car une amélioration de leur état quant au contrôle du stress, du sommeil, et des effets secondaires des drogues est perçue.”

Massot-Tarràºs A, McLachlan RS. Marijuana use in adults admitted to a Canadian epilepsy monitoring unit. Epilepsy Behav. 2016;63:73-78.



Science/Homme: Une étude clinique indique que le tétrahydrocannabivarin pourrait être bénéfique en cas de diabète de type 2
Une étude réalisée par des scientifiques de Nottingham, Londres et Oxford (GB) et dont les résultats ont été publiés dans Diabetes Care indique que la plante cannabinoïde THCV (tétrahydrocannabivarin) fait décroître les niveaux de glucose et pourrait aussi avoir d'autres effets bénéfiques pour les patients présentant un diabète de type2. Cette étude incluait 62 patients présentant un diabète de type 2 non traité à  l'insuline. Elle était contrôlée par placebo avec du CBD (100 mg, 2 fois par jour), du THCV (5 mg, 2 fois par jour) et une combinaison de CBD et de THCV (5 mg des deux cannabinoïdes, 2 fois par jour) et un pourcentage de 20:1 de CBD et de THCV (100 mg/5 mg, 2 fois par jour).

Comparé au placebo, le THCV a fait décroître de manière significative la glycémie à  jeun et a amélioré la fonction des cellules du pancréas qui sont responsables de la production d'insuline (fonction des cellules bêta HOMA2). Il a aussi amélioré les valeurs de l'adiponectine et de l'apolipoproteine A. Il n'a pas été trouvé de différence entre le placebo et le CBD. Aucun des traitements combinés n'a présenté de résultat significatif. Le CBD et le THCV ont bien été tolérés. Les auteurs ont conclu que le THCV pourrait être un nouvel agent thérapeutique du contrôle de la glycémie des sujets présentant un diabète de type2.”

Jadoon KA, Ratcliffe SH, Barrett DA, Thomas EL, Stott C, Bell JD, O'Sullivan SE, Tan GD. Efficacy and Safety of Cannabidiol and Tetrahydrocannabivarin on Glycemic and Lipid Parameters in Patients With Type 2 Diabetes: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled, Parallel Group Pilot Study. Diabetes Care. 29 aout 2016. [sous presse]



En bref


Science/Homme: Un rapport de cas indique que le THC a été effectif pour traiter les symptômes après un AVC

Les lésions cérébrales peuvent être une cause rare de difficulté pour traiter les symptômes psychiatriques Les scientifiques ont présenté un cas de syndrome d'obsession compulsive après un infarctus du thalamus, qui a été amélioré avec un traitement avec du THC.
Department of Psychiatry and Behavioral Neuroscience, University of Chicago, USA.
Cooper JJ, et al. J Neuropsychiatry Clin Neurosci. 19 aout 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le cannabis a amélioré les symptômes du syndrome de Tourette
L'extrait de cannabis Sativex a amélioré de manière significative les symptômes d'un homme présentant un syndrome de Tourette qui résistait au traitement habituel.
Department of Psychiatry, Tauranga Hospital, Nouvelle-Zélande.
Trainor D, et al. Australas Psychiatry. 24 aout 2016. [sous presse]

Etats-Unis: La consommation de cannabis a augmenté au cours de ces dix dernières années
Plus de 13% des adultes interrogés en 2014 ont indiqué avoir consommé du cannabis dans l'année, alors qu'ils n'étaient que 10% en 2002. La consommation quotidienne ou presque (5 jours/7) a aussi augmenté : de moins de 2% à  presque 4% pendant la même période de temps.
UPI du 31 aout 2016

Thaïlande: Le gouvernement envisage un accès médical au cannabis
Un mouvement récent mené par le gouvernement et par des organisations privées pourrait amener à  la décriminalisation du cannabis dans un futur proche, étant donné ses qualités antalgiques. Le 22 août, lors d'une réunion publique relative à  la possibilité de décriminalisation, quatre agences ont été d'accord sur le fait que le cannabis devait être retiré de la liste des drogues illégales de catégorie 5.
Pattaya One odu24 aout 2016

Nouvelle-Zélande: Soutien grandissant pour l'usage médical du cannabis
Un nouveau sondage qu'a réalisé UMR montre un soutien grandissant pour une réforme de la loi sur l'usage du cannabis médical. Elle inclut une volonté de traiter le cannabis comme une herbe médicinale. Le premier sondage de janvier 2016 indiquait un soutien de l'ordre de 72% qui est maintenant de 76% (août).
Scoop Politics du 29 août 2016

Science/Homme: La consommation de cannabis n'a pas eu d'effet négatif sur le traitement de l'hépatite C
Lors d'une étude sur 1952 patients, dont 15% consommaient du cannabis régulièrement, il a été noté que cette consommation ne produisait pas d'effet négatif sur le traitement de l'hépatite C avec des médicaments antiviraux.
The Kirby Institute, University of New South Wales, Sydney, Australie.
Grebely J, et al. Clin Infect Dis. 23 août 2016. [sous presse]

Science/Homme: Les consommateurs de cannabis sont moins fréquemment obèses
Dans une étude incluant des données de la National Longitudinal Survey of Adolescent Health (santé adolescente) sur 13,038 participants de la vague III et 13,972 de la vague IV, les scientifiques ont montré que les consommateurs de cannabis femmes présentaient un index de masse corporelle moindre d'environ
3.1% comparé aux non-consommatrices. Les hommes présentaient un index de masse corporelle inférieur de 2.7%.
Department of Sociology, University of Miami, Coral Gables, USA.
Beulaygue IC & French MT. J Ment Health Policy Econ. 2016;19(3):123-40.

Science/Homme: Une étude épidémiologique soutient la théorie que les patients dépressifs s'auto-médicamentent avec du cannabis
Une étude incluant près de 10 000 personnes a analysé l'association entre consommation de cannabis et dépression. Les auteurs ont résumé que «non seulement, les résultats soutiennent une auto-médication de la marijuana, mais fournissent aussi un soutien modeste pour la consommation associée à  des symptômes dépressifs, spécialement chez les femmes.»
University of North Carolina at Chapel Hill, USA.
Wilkinson AL, et al. J Adolesc Health. 23 août 2016. [sous presse]

Science/Homme: La poursuite de la consommation de cannabis suite à  l'apparition d'une psychose est associée à  de pires résultats
Lors d'une étude sur 256 patients ayant présenté un premier épisode de psychose, et suivis pendant deux ans, ceux qui étaient des consommateurs réguliers de cannabis avant l'apparition de la maladie ont pu améliorer le développement de leur maladie en arrêtant de consommer du cannabis. Ceux qui ont continué de consommer ont présenté un taux plus important de rechute.
Institute of Psychiatry, Psychology and Neuroscience, King's College London, Royaume-Uni.
Schoeler T, et al. Lancet Psychiatry. 23 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: Un composé d'annona crassiflora se lie aux récepteurs périphériques CB1
La peltatoside, un composé d'annona crassiflora, une plante originaire du Brésil et du Paraguay, connue sous le nom Marolo, se lie aux récepteurs périphériques CB1. Lors d'une étude sur les souris, la substance a réduit la douleur.
Federal University of Minas Gerais, Belo Horizonte, Brésil.
Oliveira CD, et al. Planta Med. 30 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: La sérotonine palimtoyl pourrait être bénéfique pour traiter la maladie de Parkinson
La sérotonine palimtoyl, un antagoniste de l'hydrolase d'amide d'acide gras réduit la dyskénie, une certaine forme de désordre des membres, du modèle animal de la maladie de Parkinson. Comme l'hydrolase d'amide d'acide gras est responsable de la dégradation des endocannabinoïdes, la sérotonine palimtoyl pourrait faire augmenter les niveaux d'endocannabinoïdes.
Korea Research Institute of Bioscience and Biotechnology, Daejeon, Corée.
Park HY, et al. Exp Neurobiol. 2016;25(4):174-84.

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB2 pourrait traiter une maladie de l'œil, la rétinopathie vitreuse prolifère
La rétinopathie vitreuse prolifère peut se développer suite à  un traumatisme ou une inflammation de l'œil. C'est aussi une complication chirurgicale à  corriger lors d'un détachement de la rétine. Les scientifiques ont démontré, chez la souris, que l'activation des récepteurs CB2 pourrait représenter une amélioration thérapeutique afin de prévenir la rétinopathie vitreuse prolifère et la perte de la vision.
Department of Pharmacology, Dalhousie University, Halifax, Canada.
Szczesniak AM, et al. Neuropharmacology. 25 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: Une combinaison de THC et de CBD pourrait être utile pour traiter la maladie d’Alzheimer
Sur le modèle animal de la maladie d’Alzheimer, une combinaison de THC et de CBD a amélioré la perte de mémoire, même en cas de maladie avancée.
Universitat de Barcelona, L'Hospitalet de Llobregat, Espagne.
Aso E, et al. J Alzheimers Dis. 10 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: L’activation des récepteurs CB2 pourrait protéger de la perte auditive causée par la cisplatine
Lors d'une étude sur des rats, le nombre de récepteurs CB2 a augmenté dans la cochlée (de l'oreille) à  la suite d'une lésion à  l'oreille, comme celle causée par la cisplatine, un agent de chimiothérapie, qui pourrait créer de la perte auditive. Les auteurs ont noté que l'activation des récepteurs CB2 pourrait prévenir la perte auditive après une lésion de ce type.
Universitary Hospital Puerta de Hierro Majadahonda, Madrid, Espagne.
Martà­n-Saldaà±a S, et al. PLoS One. 2016;11(8):e0161954

Science/Cellules: Un cannabinoïde synthétique a produit un effet anticoagulant
Le cannabinoïde WIN 55,212-2 a produit un effet anticoagulant indépendant d’un récepteur.
Institute of Toxicology and Pharmacology, Rostock University Medical Center, Germany.
Scholl A, et al. Oncotarget. 18 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: La FABP1 est une protéine majeure qui se lie aux cannabinoïdes dans le foie
Comme les cannabinoïdes ne se dissolvent pas facilement dans le sang, ils se lient habituellement à  certaines protéines (FABP, acides gras qui se lient aux protéines). Dans le foie, la plus importante est
FABP1.
Texas A&M University, College Station, USA.
Huang H, et al. Biochemistry. 23 août 2016. [sous presse]

Science/Animal: L’antagonisme du récepteur CB1 pourrait améliorer le tremblement essentiel
Une substance (AM251), qui bloque le récepteur CB1 amélioré, chez le rat, les symptômes du tremblement essentiel.
Kerman University of Medical Sciences, Iran.
Abbassian H, et al. Br J Pharmacol. 21 août 2016. [sous presse]

Un coup d'œil sur le passé


Il y a un an

Suède:
Un patient présentant une douleur a été acquitté de l’accusation de cultiver illégalement du cannabis

Il y a deux ans

Science/Etats-Unis:
le taux de mortalité par overdose d’opioïdes a diminué de 25% dans les Etats qui ont autorisé l’usage médical du cannabis


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

IACM-Bulletin du 02 Octobre 2016




Hollande: A Tilburg, les patients utilisant du cannabis à  des fins médicales sont autorisés à  le cultiver
A Tilburg, les patients utilisant du cannabis à  des fins médicales peuvent cultiver, chez eux, jusqu’à  cinq plants afin de suppléer à  leur consommation. La récente décision du maire Noordanus, auprès duquel une association de patients avaient fait une requête le permet. Dans une lettre du 13 septembre, le maire a informé Marian Hutten, présidente de PGMCG (une organisation non gouvernementale de patients utilisant du cannabis à  des fins médicales) de cette extraordinaire décision.
Les cultivateurs doivent être âgés d’au moins 18 ans et être en possession d’une déclaration médicale délivrée par un médecin indiquant leur besoin. Les supporters indiquent que cette mesure devrait être mise en place dans d’autres villes.
PGMCG du 13 septembre 2016

Israà«l: Discussion à  propos de la qualité du cannabis médicinal
En 2013, la révocation de la décision autorisant à  cultiver du cannabis médical a incité un patient a introduire un procès contre le ministre de la Santé israélien pour avoir fourni des plants contenant des pesticides dangereux. Le patient indique avoir été malade pour avoir consommé des plants fournis par Teva-Adir, qui est l’un des huit fournisseurs de cannabis médicinal. Il a relevé la présence de moisi dans les fleurs.
Son avocat, Yaniv Peretz, a envoyé les échantillons de Téva-Adir avec ceux de deux autres fournisseurs (Tikun Olam et Seach) à  l’Israeli Chemical Testing Laboratory du Dr Noam Chehanovsky afin de les tester. Dans l’échantillon de Tikun Olam, la présence de neuf pesticides a été relevée. Mais le producteur nie l’usage de pesticides. De plus, les échantillons de Tikun Olam présentaient une teneur en THC moindre que ce que la publicité annonçait. Par exemple, la variété Eran-Almog indique une concentration en THC de 24 et 28 %, alors que les tests n’indiquent que
3.2%.
Jerusalem Post du 19 août 2016

En bref

Croatie: Des gélules avec un défaut

Moins de 10 jours après l’arrivée de gélules contenant de l’huile de cannabis dans les pharmacies, celles-ci s ont été retirées du marché car quelques-unes d’entre elles présentaient un défaut. Ces capsules ont été renvoyées à  leur destinataire, le producteur canadien Tilray.
Vecernji List du 21 juillet 2016
Science/Etats-Unis: Les lois surs le cannabis médical en lien avec la réduction des abus d’opioïdes
Une étude a porté sur 68 394 conducteurs issus de 18 Etats, morts une heure après un accident de la circulation entre 1999 et 2013. Elle montre une réduction de la présence des opioïdes dans le sang dans les Etats qui ont légalisé l’usage du cannabis médical. Pour les conducteurs âgés de 21 et 40 ans, la présence d’opioïdes a été réduite de moitié. Les auteurs ont conclu que les lois sur le cannabis médical « pourraient réduire l’abus d’opioïdes et les overdoses. »
Columbia University, New York, USA.
Kim JH, et al. Am J Public Health. 2016 Sep 15. [sous presse]
UPI odu15 septembre 2016
Royaume-Uni: Le groupe parlementaire de la législation relative aux drogues est favorable à  la légalisation du cannabis
« Le cannabis à  usage médical devrait être légalisé, » a indiqué un groupe mixte de politiciens.
The All Party Parliamentary Group de la Drug Policy Reform a commissionné le Professeur Mike Barnes pour réunir les preuves d’où qu’elles viennent de par le monde.
International Business Times du 13 Septembre 2016
Science/Homme: Chez les enfants, les endocannabinoïdes pourraient détruire les gliomes :
Les gliomes de bas grade constituent un groupe mixte de tumeurs du cerveau qui correspondent à  la majorité des tumeurs du système nerveux central des enfants. Une nouvelle étude suggère qu’elles pourraient disparaître de manière spontanée, et que les endocannabinoïdes pourraient en être la cause. Dans ces tumeurs qui disparaissent spontanément, les concentrations de récepteurs CB1 étaient plus importantes.
Ann and Robert H. Lurie Children’s Hospital, Hospital of Chicago, USA.
Sredni ST, et al. Childs Nerv Syst. 9 septembre 2016. [sous presse]
Science/Animal: Un analogue synthétique du palmitoylethanolamide réduit l’inflammation des intestins
Lors d’une étude sur des souris, l’adelmidrol, un analogue synthétique du palmitoylethanolamide, a produit des effets anti-inflammatoires importants. Les auteurs ont écrit que cette molécule pourrait représenter une nouvelle approche pharmaceutique du traitement de l’inflammation des intestins.
Department of Chemical, Biological, Pharmaceutical and Environmental Sciences. University of Messina, Italie.
Cordaro M, et al. Mol Pharmacol. 13 septembre 2016. [sous presse]
Science/Homme: L’usage médical de THC à  faibles doses est sans danger pour les patients âgés
Lors d’un essai contrôlé contre placebo incluant 18 patients atteints de démence et dont l’âge moyen était de 77 ans, il leur a été donné 1.5 mg de THC par voie orale, deux fois par jour ou un placebo. A la suite de l’administration, aucune chute n’a été faite, pas plus que d’événement contraire rapporté.
Radboud University Medical Center, Nijmegen, Pays Bas.
van den Elsen GA, et al. J Psychopharmacol. 13 septembre 2016. [sous presse]
Science/Animal: Le Cannabidiol a peu d’effet sur la prise de cocaïne
Sur le modèle animal (rat), le cannabidiol (CBD) a provoqué une réduction minimale de la prise et de la récidive.
Concordia University, Montreal, Canada.
Mahmud A, et al. J Psychopharmacol. 13 septembre 2016. [sous presse]
Science/Homme: Lien modéré entre concentrations de THC et réduction de la douleur
Pour 42 patients présentant des douleurs neuropathiques, et ayant reçu du cannabis vaporisé (6.7% et 2.9% de THC) et un placebo, un lien modéré entre concentration de THC et description des douleurs a été établi.
Department of Physical Medicine and Rehabilitation, University of California, Sacramento, USA.
Wilsey BL, et al. J Pain Res. 2016;9:587-98.
Science/Animal: L’activation des récepteurs CB2 pourrait prévenir la fibrose du cœur
Lors d’une étude menée sur des souris, après une attaque cardiaque, un cannabinoïde qui active les récepteurs CB2 (AM1241) a soulagé la fibrose interstitielle du myocarde.
Xijing Hospital, Fourth Military Medical University, Xi’an, Chine.
Li X, et al. Cell Physiol Biochem. 2016;39(4):1521-1536.
Science/Animal: Pourquoi l’activation des récepteurs CB2 réduit l’inflammation des intestins
Des chercheurs se sont intéressés aux mécanismes par lesquels l’activation des récepteurs CB2 réduit l’inflammation des intestins chez les souris. Ils ont trouvé une amélioration de l’autophagie.
Department of Pharmacology, School of Pharmacy, Second Military Medical University, Shanghai, Chine.
Ke P, et al. PLoS One. 2016;11(9):e0155076.
Science/Animal: L’activation des récepteurs CB2 pourrait accroitre la susceptibilité des crises épileptiques
Lors d’une étude sur le modèle animal (rat) de l’épilepsie, les chercheurs ont montré pour la première fois que l’activation sélective des récepteurs CB2 pourrait accroitre la susceptibilité générale des crises. Ainsi, l’activation des récepteurs CB1 et CB2 pourrait présenter des effets opposés, en cas d’épilepsie.
Universidade Federal de Santa Catarina, Florianà³polis, Brésil.
de Carvalho CR, et al. Epilepsy Res. 2016;127:160-167.
Science/Homme: De nombreux étudiants consomment du cannabis pour améliorer leur performance cognitive
Lors d’une étude incluant 1538 étudiants issus d’universités allemandes, il a été noté qu’un nombre considérable d’entre eux indiquaient consommer du cannabis à  des fins d’ordre cognitif.
Department of Social Work and Education , University of Neubrandenburg, Allemagne.
Franke AG, et al. Subst Use Misuse. 8 septembre 2016 :1-7. [sous presse]
Science/Animal: Les récepteurs CB1 sont impliqués dans quelques effets de l’haloperidol
Des chercheurs ont démontré que la rigidité musculaire, causée chez le rat par le médicament antipsychotique halopéridol est induite par un mécanisme qui implique les endocannabinoïdes et les récepteurs CB1.
Medical School of the University of Sà£o Paulo, Ribeirà£o Preto, Brésil .
Medeiros P, et al. Neuroscience. 2016 Sep 3. [sous presse]
Science/Homme: Les gros consommateurs de cannabis pourraient présenter une densité osseuse moindre.
Lors d’une étude incluant 56 consommateurs modérés et 144 gros consommateurs de cannabis, il a été remarqué que la consommation de cannabis est associée à  une densité osseuse moindre.
Western General Hospital, University of Edinburgh, Royaume-Uni.
Sophocleous A, et al. Am J Med. 1er septembre 2016. [sous presse]
Science/Homme: Des allergies au cannabis en augmentation
Des allergies au cannabis semblent être en augmentation. L’exposition active ou passive aux allergènes du cannabis pourrait déclencher l’allergie.
Faculty of Medicine and Health Sciences, University of Antwerp, Belgique.
Decuyper II, et al. Allergy. 3 septembre 2016. [sous presse]
Science/Animal: L’instabilité d’humeur associée à  la sclérose en plaques pourrait impliquer les récepteurs CB1
Dans le modèle animal de la sclérose en plaques, il a été trouvé que le dysfonctionnement des récepteurs CB1 pourrait être impliqué dans l’anxiété de la sclérose en plaques.
European Center of Research on the Brain, Rome, Italie.
Gentile A, et al. J Neuroinflammation. 2016;13(1):231.
Science/Cellules: Le CBD inhibe le développement des cellules cervicales du cancer
Des chercheurs se sont intéressés aux effets d’un extrait de cannabis contenant du cannabidiol (CBD) sur les cellules cervicales du cancer. Le CBD a inhibé le développement et a induit l’apoptose (mort programmée des cellules) des cellules cancéreuses.
North-West University, Potchefstroom, Afrique du Sud.
Lukhele ST, et al. BMC Complement Altern Med. 2016;16(1):335.

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

IACM:
État de la recherche présenté lors de la conférence sur les cannabinoïdes de 2015
Etats-Unis: La Californie réglemente l’usage médical du cannabis

Il y a deux ans

Italie:
L’armée cultivera du cannabis à  usage médical
Chili: La première exploitation agricole de culture de cannabis à  usage médical a été approuvée
Australie: Le premier ministre Tony Abbott soutient la légalisation du cannabis médical
Israà«l: Le gouvernement autorise certains médecins de famille à  prescrire du cannabis à  usage médical.


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs
La suite de ce travail continue sous forme de blog : https://www.psychoactif.org/blogs/Revue … from=actud

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

louis6985 
Banni
000
Inscrit le 03 Dec 2019
3 messages
C'est très complet comme poste par contre c'est pas forcément synthétique.
Voila qui saurait y palier : edit modération : eh non, pas de liens commerciaux ici. Relis les règles.

A++salut

Dernière modification par Agartha (10 janvier 2020 à  08:46)

Reputation de ce post
 
Fils de pub ! mR nO

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7030
Inscrit le 04 Aug 2014
7611 messages
Ce poste n'avait pas pour objet d'être synthétique mais de référencer des études quand elles sortent pour un publique francophone et plus si affinités.
Ces news sont diffusées par l'IACM, un association qui est la grande cousine de l'UFCM I CARE où tu trouveras des infos scientifiquement fiables, comme sur Principes Actifs, autre asso qui milite aussi entre autres pour la distribution du cannabis thérapeutique.
Le cannabis thérapeutique, ce n'est pas simplement l'usage de CBD.
Le lien que tu as donné est issu d'un site marchand qui vend une image trompeuse du cannabis thérapeutique et un peu plus loin des produits à mon avis douteux,certainement comme l'info véhiculée.
Sans aucun doute, ce type de markétoche est trompeur pour les futurs clients.

1/ Le CBD n’a pas d’effet psychotrope

Déjà, cela commence mal.

Bien entendu, le CBD est un psychotrope.

Les études scientifiques montrent qu'il peut être aussi efficace parfois qu'un neuroleptique bien connu.

Pour couronner le tout, la seule image que vous publiez sur cette page est le sativex, produit par big pharma de la team mon sang taux et vous assimilez les bénéfices du CBD à ceux d'une préparation qui contient autant de THC que de CBD...

Le CBD agit sur notre cerveau et il active des récepteurs en cascade.
En revanche, même à haut dosage, il ne provoque pas d'ivresse ni de... comment dire, de stupéfiance de phénomène d'addiction. fume_une_joint

C'est un mensonge de dire que le CBD n'est pas psychotrope, c'est défier la science en allant sur son terrain puisque l'information de ce site de business se réclame scientifique.

Le CBD ne provoque pas d'ivresse ni probablement de baisse de vigilance, mais à des doses très élevées, par exemple plus de 10 mg/kg chez l'adulte, il peut provoquer des baisses de tension.

Par ailleurs, le médicament qui vous sert d'illustration contient aussi du THC, donc cela brouille encore l'info, le sativex est certainement plus performant que ce que les daubes que vous proposez et pourtant, le sativex n'est pas forcément meilleur que certaines souches pharma à spectre complet.

Vos produits puent l'escroquerie, vous semblez vendre des extraits et présentez des images de weed porn pour désigner le produit.

Rien que ça... Pas besoin d'analyses, vous vous discréditez seuls.

Dernière modification par Mister No (10 janvier 2020 à  08:40)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

phil987 
Nouveau membre
000
Inscrit le 10 Aug 2020
1 message
Le cannabis thérapeutique est à mon avis du CBD+THC, et pas que du CBD.

Dernière modification par phil987 (10 août 2020 à  17:44)

Hors ligne

 

Auzyris 
Nouveau Psycho
400
Inscrit le 24 Jun 2016
159 messages
Le cannabis thérapeutique est en effet du CBD associé à une faible dose de THC et non pas du CBD seul.

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs

phil987 a écrit

Le cannabis thérapeutique est à mon avis du CBD+THC, et pas que du CBD.

Auzyris a écrit

Le cannabis thérapeutique est en effet du CBD associé à une faible dose de THC et non pas du CBD seul.

Vous écrivez des choses sans avoir de réelles connaissance du sujet d'après vos posts.

Pour le cannabis thérapeutique en cours de légalisation en France, le comité scientifique qui a donné le feu vert à l'expérimentation a retenu 3 catégories de fleurs :

- THC/CBD = 20/1
- CBD/THC = 20/1
- THC/CBD = 10/10

Le cannabis thérapeutique contient toujours du THC et le CBD seul n'est pas considéré comme thérapeutique. D'ailleurs il a été nommé "cannabis bien-être" dans notre pays.

D'autre part, je suis co-fondateur d'une association de malades se soignant avec du cannabis thérapeutique auto-produit depuis 10 ans. Les maladies de nos membres sont diverses : cancers, VIH, VHC, SEP, maladies du systèmes nerveux, fibromyalgies, dépressions, aide au maintien de l'abstinence suite à des sevrages, etc........

Si certains ont besoin de variétés avec des rations THC/CBD 1/1 ou 1/2, la majorité se soigne avec des Kusch, des Haze, des croisement ayant des taux de THC assez élevés.

Je vous donne un lien vers le site que j'administre et dans lequel j'ai du saisir plus de 1100 articles scientifiques autour du cannabis thérapeutique : Principes Actifs

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (25 août 2020 à  09:13)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    Il y a 9jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 4jCommentaire de pierre (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    07 avril 2021Commentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de Jerem563 (34 réponses)
     Forum 
    Petit conseille pour m'aider sevrage hero
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Julieakil52 dans [Decro - Sevrages... e...]
     Forum 
    Dosage - Quel dosage "fort" pour une femme ?
    Il y a 6mnCommentaire de Sinow dans [LSD 25...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Orientation Diagnostique TDAH
    Il y a 10mnCommentaire de NotreSaverAtous dans [Médicaments psychotro...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Expériences - Info sur noid
    Il y a 11mnCommentaire de Abracabrantesque dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Usage Recreatif Fervex
    Il y a 19mnCommentaire de anonymo95 dans [Médicaments psychotro...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Etude - Appel à témoignage - Le tramadol comme antidépresseur
    Il y a 23mnNouvelle discussion de Azerbarit dans [Tramadol...]
     Forum 
    Expériences - Trip Report LSD (CandyFlip(+Ecstasy))
    Il y a 43mnCommentaire de Chezarad dans [LSD 25...]
    (5 réponses)
     Forum 
    1P-LSD - Pellets 1plsd déconseillés?
    Il y a 48mnCommentaire de Le voyageur dans [RC Psychédéliques...]
    (3 réponses)
     Blog 
    157 jours pour 36 RC
    Il y a 2hCommentaire de supermario64 dans le blog de ectatrip
    (19 commentaires)
     Blog 
    La Condition Pavillonnaire
    Il y a 17h
    7
    Commentaire de Lise-Ergique dans le blog de Morning Glory
    (28 commentaires)
     Blog 
    Compilation PDF de mes recherches en chimie des psychotropes
    Il y a 18h
    2
    Commentaire de HUMA_NOlDS dans le blog de Terson
    (11 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommation de crack : problèmes rencontrés
    Dernier quizzZ à 12:58
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Johnson, Melby, Ailyna, Sinow, ixel, Malikate nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le reconstructible
    par Psyborg, le 18 Apr 2021
    Bonjour à tous :) Beaucoup d'entre vous utilisent surement des atos ou drippers avec plateau reconstructible. C'est quoi le reconstructible? C'est le fait de faire soi-même ses résistances et cotons, pour avoir la vape que vous souhaitez. Cela vous reviens à beaucoup moins cher, car vous avez s...[Lire la suite]
     TR, une pluie de synesthésie et une explosion de perception
    par fougère, le 30 Mar 2021
    hello, voici le tr de mon premier trip au 1cp-LSD, j’espère qu’il vous plaira S&S : chez mon copain, un peu d’appréhension mais je me sens enfin prête à tester la molécule 19:15 -> prise de 50ug avec mon copain 20:15 -> début de léger effets, pupilles dilatées, chaleur, tremblement,...[Lire la suite]
     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    je suis serieux dans [forum] Usage Recreatif Fervex
    (Il y a 27mn)
    excellent tuto! Daane-El dans [forum] Tuto : comment faire un bulk à partir d'un kit "100% mycelium"
    (Il y a 1h)
    Merci pour cet excellent article de marianne dans [forum] Déclaré irresponsable à cause d'une bouffée délirante due au Hash
    (Il y a 1h)
    Pas RDR du tout ça - Sophia dans [forum] Quel dosage "fort" pour une femme ?
    (Il y a 4h)
    Bon rappel, c'est une vraie Girouette ; un opportuniste ! Acid Test dans [forum] macron veut lancer un grand débat sur la consommation de drogue
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums