PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : cependant

Codéine et dihydrocodéine » Surconsommation de codeine et reprise d’un rythme normal » 18 octobre 2020 à  01:00

Salut,

ce n'est pas pour minimiser ton ressenti, car cela t'appartient et il est juste en tant que tel, mais, même si les opiacés sont des produits réputés pour être hautement accrochants, deux semaines de consos je ne qualifierais pas ça de « longue periode »...

Comme tu l'as pu expérimenter, c'est sûrement assez pour te provoquer un début de dépendance physique et pour ressentir quelques effets de manque (probablement parce que 800mg de codé ce n'est pas une petite dose), mais je voudrais juste te rassurer sur le fait que l'intensité des symptômes et leur durée, dans mon expérience, restent proportionnels à l'intensité et la durée de la conso...

Dans ton cas donc, bien qu'on ne puisse pas deviner ce qui se passe dans ta situation exacte, une semaine devrait suffire à ne plus avoir de symptômes et dépasser les effets physiques du sevrage.
En général, c'est déconseillé d'interrompre brusquement une conso d'opiacés, il vaut mieux, pour éviter de souffrir des symptômes que tu cites, d …

Nootropiques ou nootropes » caféine et taurine, est-ce un bon boostant? » 13 octobre 2020 à  17:51

[quote=antinou]ou redbull mais ça me fait pas tant d'effets que ça[/quote]
Salut, pour info, dans le redbull il y a déjà de la cafféine (même si que 80mg), de la taurine et des vitamines (B12, B6 et C)...
Du coup si tu ne ressens pas trop les effets...ce n'est peut-être pas veritablement ce que tu recherches..

à voir, bon courage en tout cas

Kratom » Perquisitionné par la douane pour 500g de kratom » 09 octobre 2020 à  01:56

Salut,
C'est clair, quelle histoire !

mais du coup on t'accuse aussi de possession de kratom ? Quel article de loi ? Consommation ? Importation ?

Bon courage en tout cas

Kétamine et PCP » J'ai vu une meuf tripper sous ké et ça m'a traumatisé » 05 octobre 2020 à  23:53

Salut,

Enow, Je ne comprends pas j'avoue : vous aviez peur que la meuf meurt et vous n'avez pas apellé les secours ???

Je dis pas que c'est approprié pour chaque surdose de ké (LvdnT23 semblait savoir ce qui se passait par exemple), mais en voyant quelqu'un d'inconscient ta réaction c'est de juger les conso des teufeurs 'drogués' plutôt que de sauver une vie ?

Ça te traumatise plus de voir quelqu'un qui se défonce la gueule plutôt que de courir le danger qu'elle te meure dans le bras parce que vous n'avez pas apellé les pompiers ?

Les ods peuvent s'éviter certes, mais on peut aussi éviter de mourir d'od grâce aux réactions de l'entourage.

Bref, je dis ça je dis rien, mais moi ça me shoque.

A l'occurrance ça allait qu'elle n'avait pas fait de melanges dangereux, mais ça aurait pu...

TSO - maintenance aux opiacés » Substitution par anti douleur, quelques questions?  » 05 octobre 2020 à  13:21

Salut,

alors je ne sais pas si ma réponse va être vraiment dans le sujet...mais voilà comme il y en a pas beaucoup...je l'écris quand même, même si ça concerne la codéine en autosubstitution.

Dans ton fil tu ne parlais pas que d'antalgiques de palier II, du coup voilà.
Et puis l'autosubstitution n'est pas vraiment un TSO, mais de ce que j'ai compris, tu t'interroges sur la différence entre la durée de l'effet antalgique et la durée de la couverture du manque, du coup ça peut donner quand même quelques éléments d'expérience.

Perso, il faut dire que je n'ai jamais eu de prescriptions d'opiacés pour des douleurs (pour la migraine oui, mais ce n'est pas pareil parce que ça peut être stoppée) et la seule fois que j'ai utilisé du sken pour une fracture c'était en automedication (super idée au passage que je déconseille fortement, j'en paye encore les conséquences).

Par contre, je me sers/je me suis servi souvent de la codéine en autosubstitution pour amortir les sessions came/sken. Fau …

Méthadone » Méthadone et allaitement » 04 octobre 2020 à  01:31

Salut
Je ne veux pas polluer le fil, mais justement je pense que c'est important de déculpabiliser les mamans...

[quote=doczen]salut connait tu vraiment le manque ?( je suis polytoxico je crois que je sais de quoi je parle ) est tu au courant que les opiace sont plus forts (ont une autre action)que le canna et par consequant les effet de manque aussi donc considere bien que les effets que j'ai citer seront demultiplier tu cite toi meme les medecin[/quote]
Oui malheureusement pour moi je sais bien que j'en chie en queman...
Et ça n'a juste rien à voir pour moi.
La dépendance n'est pas la même, les effets pendant la grossesse non plus et le thc et les opiacés ne passent pas pareil dans le lait.

Les études médicales sur le sujet semblent être d'accord en disant qu'allaitement et méthadone ce n'est pas une contre-indication (d'autant plus parce que le fétus y a été exposé pendant la grossesse et l'allaitement pourrait contribuer à adoucir le sevrage du nourrisson), ton expérience avec un …

Opiacés et opioïdes » Je suis rentré dans une zone à risque de dépendance, quels conseils pour les jours à venir? » 03 octobre 2020 à  20:02

Salut

[quote=Melie]Bon bah il ne me reste plus qu'à terminer le week-end à réunir le plus d'infos, car il faut que j'agisse dès lundi..[/quote]
alors comment tu as fait ?

J'espère que tout c'est bien passé pour toi et d'avoir des bonnes nouvelles....

MDMA/Ecstasy » Je ne sais pas si c’est de la mdma ? Pouvez vous m’aider » 03 octobre 2020 à  19:36

Salut,

c'est assez impossible de te dire si ce que tu as acheté c'est bien de l'MD ou pas...surtout comme ça à distance...(même en l'ayant sous les yeux/dans le nez, difficile !).

La RdR voudrait de ne pas consommer des produits dont on est pas sûrs.

Cependant, si t'y tiens vraiment le mieux c'est de faire des tests réactifs (commandables sur le net) ou voir avec les modos pour une analyse gratuite et anonyme via SINTES.

Si tu n'as vraiment pas la patience de faire l'un ou l'autre et t'as pas peur de tomber sur un RC chelou aux effets bizarres, en voulant consommer il faudrait vraiment en prendre le moins possible (des micro traces), accompagné par quelqu'un de confiance.

Sinon moi aussi j'ai vu l'MD plutôt en cristaux, mais ça m'est arrivé de choper des gélules avec un truc ressemblant plutôt à de la poudre et des fois des taz écrasés ça peut devenir poussière...

Sinon, en laissant fondre sur de l'allu (comme pour fumer en dragon) on peut voir aussi si ça donne l'odeur /le gout …

Méthadone » Méthadone et allaitement » 03 octobre 2020 à  19:19

Salut,

[quote=doczen]Ma femme fumait(des joints) durant la grossesse pour mes deux ainées mais elle a arreter de fumer durant le deuxieme trimestre pour notre troisieme.[/quote]
bien que je ne suis pas experte sur le sujet allaitement, j'aurais tendance à dire de ne pas confondre les effets physiologiques du manque d'opiacés et ceux du manque de cannabis.

Sur le forum il y a quelques fils parlant d'allaitement et TSO :

https://www.psychoactif.org/forum/viewforum.php?id=21&p=1&prefix_id=154&mobtobureau
https://www.psychoactif.org/sujet/allaitement

et notamment celui ci :
https://www.psychoactif.org/forum/t6273-p1-Excretion-lactee-methadone-etude.html#divx
qui dit
[quote=Shaolin]Une mère sous méthadone peut-elle allaiter ?

La méthadone est le principal médicament utilisé pour la substitution des toxicomanes aux opiacés. Une femme enceinte traitée par méthadone pourra souhaiter allaiter, mais on la découragera souvent de le faire en raison du passage de la méthadone dans le lait. S …

Zolpidem (Stilnox) et zopiclone » zopiclone » 02 octobre 2020 à  11:56

Salut,

je prends du zopiclone pour dormir à la plus basse dose.
Pour moi ça marche correctement, à part le gout horrible (sincèrement c'est vraiment le pire médoc que j'ai jamais gouté), je n'ai pas d'autres désagréments.

Par contre, comme je disais aussi dans un autre fil, je ne peux pas m'avancer sur l'utilisation récréative. Ça m'est arrivé une seule fois (dans des conditions particulières) de ne pas dormir...et là j'étais un peu à l'ouest, cotonneuse et pas très lucide (mais pas un effet de ouf, hein !).

Du coup, si tu veux les sniffer c'est pour que ça monte plus vite ? Ou pour chercher un effet récréatif ?
Une fois ça m'est arrivé de couper le cachet en deux et franchement le gout c'était tellement dégueulasse que depuis j'ai toujours pris un cachet en entier (du coup c'est sûr que perso jamais j'essaierais le sublingual et pas envie de le sniffer).

Par contre, il me semble avoir lu quelque part ici sur le forum que le zolpidem était soluble dans l'eau (ce que le zopiclone n …

Opiacés et opioïdes » Test urinaire de l'héroine, besoin d'infos fiables pour le réussir » 02 octobre 2020 à  10:51

Salut,

[quote=Basstemperature]Le truc maintenant que j'ai besoin de savoir , c'est combien de jours il faudrait exactement pour garantir un test négatif de chez négatif a l'héroine ! Pas de "un petit peu" il faut que le test ne révèle RIEN[/quote]
je te reponds peut-être à côté de la plaque (même si je consomme, je ne suis pas suivie en CSAPA), mais si tu dis que ton doc ne te fais plus confiance...est-ce qu'il ne voudrait plutot vérifier que tu CONSOMMES et que tu ne revends pas ton traitement ?

Car dans ce cas là, ça serait bien contreproductif avoir un test negatif. Un peu comme pour l'induction à la metha...si on fait tout pour être negatifs, on aura pas de TSO.

Franchement, si en plus ça fait 15 ans que t'es suivis pas eux, t'as droit à être écouté et pris au serieux. T'es loin d'être le seul à faire des écarts par rapport à ton TSO, ça fait partie du parcours au fond et un addicto qui ferme les yeux par rapport à ça et que surtout ne fais pas confiance à ses patients à mes yeu …

Speed-Amphétamines » Neurones speed » 01 octobre 2020 à  16:49

Salut,

je ne saurais pas vraiment te répondre "scientifiquement" (neurotransmetteurs, tout ça), mais j'ai consommé pas mal de speed (en association avec de l'alcool), du coup voilà, j'essaye quand même une réponse.

Par contre je ne comprends pas tout à fait ça veut dire quoi "je suis assez touché" ?

As-tu des problèmes de santé ? Tu ne te sens pas bien ?

Dans ton message tu ne dis pas depuis combien de temps, ni à quelle fréquence, ni à quelles doses tu consommes...du coup c'est un peu difficile de comprendre...

En tout cas, de ce que peux voir, oui, consommer beaucoup de speed ça me fatigue grave le corps et les neurones : le repos, le sommeil et le bouffe sont assez importants pour aller bien. Et en prenant du speed, c'est bien facile de ne pas manger, de ne pas dormir et finir par s'épuiser. Sans compter l'hydratation et les carences de minéraux.

Quant à l'alcool, moi j'ai l'impression que sous speed je peux boire beaucoup sans me rendre compte d'être vraiment bourrée, ou au …

Zolpidem (Stilnox) et zopiclone » Première fois Zopiclone 15mg, j'ai juste dormi quoi » 25 septembre 2020 à  15:00

Salut,

j'y connais pas grand chose en Zdrugs, mais j'ai une prescription de Zopiclone pour les insomnies.
Ça a toujours assez bien marché, mais l'autre jour j'en ai pris pour un assez long voyage en avion, en sentant que le sommeil ne venait pas, alors que j'avais besoin d'arriver à destination reposée.

Bah, pour la première fois depuis que j'en prends (aux doses thérapeutiques dont parlait Zaz), je ne me suis pas endormie dans la demie heure qui a suivi.

et même si je ne peux pas parler vraiment d'effets récréatifs, j'ai remarqué, y compris à l'arrivé à l’aéroport, des drôles de sensations. Pas de trucs de ouf, juste un léger état cotonneu, un léger flottement et l'impression d'être qu ralenti et plutôt à l'ouest. Rien de transcendent, mais pas si désagréable. Je suis persuadée que ça ne venait pas de la fatigue, mais c’était vraiment l'effet du médoc.

D'ailleurs, je remarque aussi d'avoir oublié les messages que j'avais envoyé à un pote (je les ai trouvés le lendemain)...

Après …

Decro - Sevrages... et après ? » Comme un malaise... » 19 septembre 2020 à  16:45

Salut,

j'ai envie de te répondre parce que moi aussi je me pose pas mal de question quant au bien être psy et la conso d'opis en ce moment...

Je n'ai pas exactement le même parcours que toi, je consomme des opiacés régulièrement depuis 7 ans environ, après une grosse phase de dépression/anxiété généralisée. Jusqu'à y a peu de temps, j'avais réussi à éviter la dépendance physique (même si celle psy a été là dès très tôt), maintenant mes consos deviennent trop régulières pour ne pas avoir des effets de manque.

Pourtant,

[quote=Lauresse]La meilleure solution aurais sûrement été de ne jamais tomber dedans...[/quote]
je ne partage pas cette réflexion pour moi. Même si ce n'est pas facile maintenant, j'ai l'impression que je n'aurais pas pu me passer de ce que mes consos d'opis m'ont apporté, au moins sans souffrir. J'ai peut-être tort, et mon analyse de ma situation est certainement bornée, mais j'ai comme le sentiment que ça aurait été trop dur pour moi de vivre sans conso pendant tous …

Opiacés et opioïdes » test de détection de drogue à la l’heroine et aux opiacé  » 18 septembre 2020 à  23:21

[quote=guygeorges][url=https://www.psychoactif.org/forum/uploads/documents/160/1-s20-s2352007815002024-main.pdf]1-s20-s2352007815002024-main.pdf[/url]

Voici[/quote]
Merci beaucoup !!
Je suis sûre que la recherche et la société ont tout a gagner du partage d'informations :)

Kratom » INTERDICTION du Kratom en France 2020, Posibilité d'en commander dans d'autre pays ? » 18 septembre 2020 à  16:47

Salut,

je sais que plusieurs consommateurs que je connais ont continué à commander sans soucis (malgré les risques légales) après l'interdiction. J'imagine c'est question de chance.

Dans ce cas, ça ne changera rien de commander depuis le DN. Depuis le clear comme le dark certains utilisateurs utilisent le stratagème d'utiliser des BAL "temporaires" (plus de détails sur le tuto de destrooper, par exemple) ou de mettre une étiquette avec un autre nom sur sa propre BAL.

Sur le DW je ne sais pas si on peut trouver du kratom, sur le clear les meilleurs shops ce sont à mon avis ceux spécialisés dans le kratom, ils ont un large choix de qualités et vu que ça marche la qualité et la vieillesse des produits est souvent correcte.

Par contre, j'utilise le kratom depuis 2017 (l'interdiction de la codéine en gros) et je suis désolée encore une fois de modérer tes ardeurs sur certains enthogènes.

Je bois en ce moment même une tasse de kratom, mais je ne sais pas dans quelles sources tu as vu de …

Opiacés et opioïdes » test de détection de drogue à la l’heroine et aux opiacé  » 18 septembre 2020 à  15:49

Salut, j'ai trouvé cet article scientifique, il semble donner des éléments intéressants :

[quote]L’héroïne est très rapidement métabolisée en 6-acétylmorphine. Ce métabolite spécifique de l’héroïne n’est plus détectable au-delà de 2 heures. La fenêtre de détectabilité de la morphine est comprise entre 6 et 20 heures, celle de la codéine entre 6 et 16 heures, celles de la codéthyline et de l’oxycodone entre 6 et 10 heures, celle de la dihydrocodéine entre 10 et 12 heures et celle de la pholcodine entre 48 et 72 heures.[/quote]
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2352007815002024

Par contre je n'ai pas accès à l'article en entier, si jamais quelqu'un peu y avoir accès ça serait intéressant avoir un retour (ou pouvoir le lire).

[quote=prescripteur][/quote]
[quote=terson][/quote]
[quote=guygeorges][/quote]
Merci !!

Heroïne » Dégouté » 16 septembre 2020 à  20:00

Salut, salut

c'est dommage et énervant, mais des carottes ça arrive...le pourcentage de pureté moyen de la came en france, il me semble c'est autour des 15%...c'est pas ouf.
moi ça m'est arrivé de pécho des trucs nuls, de fois sans aucun effet.

Et je crois que si tu es habitué au sub, c'est normal aussi d'avoir une bonne tolérance et avoir besoin d'une came de bonne qualité (ou pousser sur la quantité - ce qui n'est pas vraiment RdR) pour bien la sentir.

Si tu veux être au clair sur la question, tu peux contacter les modos pour une analyse anonyme et gratuite d"un echantillon de ta came (analyses SINTES).

Par contre,
[quote=Obsession]je voulais donc ressentir cette putain d'onde de choc, de plaisir me traverser tout le corps ![/quote]
je prends de l'héro depuis en moment en sniff, quelques fois en dragon, et même si je kiffe cette drogue, je ne définirais pas ses effets comme ça.

Moi j'y vois plutôt une montée d'une chaleur douce et berçante, un cocon qui efface tous les problème …

DXM (dextrométhorphane) » DXM syrop premiere prise » 16 septembre 2020 à  19:30

Salut,

alors voici quelques réflexions/conseils en vrac :

- perso, quand je teste pour la première fois un prod, j'aime bien l'apprivoiser doucement, histoire de ne pas me taper trop de frayeurs et d'en profiter au maximum...
j'ai vu que tu as sélectionné le haut de la fourchette pour le plateau deux. Moi la première fois que j'avais essayé le dxm j'étais restée sur un plateau 1, histoire de voir un peu ce que ça fait, puis ensuite un petit plateau 2 et puis un peu plus.
Je te conseillerais, même si tu as directement envie d'essayer le plateau 2, de rester sur le bas de la fourchette, genre 2,5mg/kilo.

Comme ça tu peux profiter du trip sans que ça devienne badant...perso, à ces doses là je me tape déjà un trip pas mal. Puis au pire, tu peux redrop, si vraiment les effets ne te satisfont pas.

D'ailleurs, tu connais un peu déjà d'autres dissociations/hallucinogènes ? si tu n'as jamais essayé, je te conseille vraiment de ne pas dépasser les 2,5mg/kilo

Ah! Et d'ailleurs, c'est très …

Heroïne » Réduire en douceur manque conso occasionnelle (codé/dxm/kratom) » 15 septembre 2020 à  23:31

[quote=guygeorges]En mot simple, c'est une molécule que ton corps va produire à chaque prise et qui est extrêmement stable dans le temps. Et au fil du temps et des prises, plus sa quantité augmente plus elle va remodeller ton cerveau en mode "accroc" de façon durable..[/quote]
Merci pour la vulgarisation..après de ce que je comprends c'est quand même des études sur des souris et non pas des humains...et moi par exemple, je ne remarque pas une augmentation "d'un comportement compulsif"... J'aurais le remède au manque dans la poche, juste je ne veux pas l'utiliser.

C'est sûrement me faire du mal de ne pas vouloir me défoncer la gueule...mais je vais encore attendre. Manque ou pas manque, ça me rappelle juste mes phases d'angoisse generalisée, moments que j'ai passé sans aucune conso d'opi (" juste" du cannabis), mais que j'ai réussi à dépasser grâces aux opiacés...

Je me souviens encore le regard perplexe d'un pote sous sub qu'en me voyant juste avant une crise d'angoisse, avec de cram …

Codéine et dihydrocodéine » Retrait de permis après test positif  » 15 septembre 2020 à  18:25

Salut,

[quote=Mauddamier]J’espère que mon expérience peut servir.[/quote]
cool que ça se soit bien fini pour toi...et merci de nous avoir tenu au courant des suites !

J'ai quelques questions, si jamais ça te dit de repondre...

- le test salivaire envoyé au labo teste la dose de codéine dans la salive, c'est bien ça ?
- du coup, est-ce qu'ils ont vérifié la présence des métabolites de l'héro pour te dédouaner ?
- est-ce que le taux de morphine dans la salive a été également pris en compte (car si j'ai bien compris on ne metabolise pas tous pareil la codéine en morphine) ?

Merci

Heroïne » Réduire en douceur manque conso occasionnelle (codé/dxm/kratom) » 15 septembre 2020 à  15:18

Salut,

je ne sais pas répondre à la place de
[quote=guygeorges][/quote]
c'est des explications bien trop précises...moi ce que j'y comprends et expérimente, c'est que plus je persiste dans la conso, plus ça s'ancre en moi et c'est difficile de gérer les choses sans.

En effet, pour tenir à jour le fil, j'ai sans blague, encore fait n'imp !

Après mon dernière post, j'ai consommé 100mg de sken en deux jours (+came, speed, coke et crack), puis 0.15 d'op pendant 5 jours (+alcool), puis environ 0.3 d'op par jour pendant 15j (+alcool/kéta/speed), puis 0.5 de came (+crack).

Depuis (aujourd'hui J+5, après la came), je suis entre 70mg et 40mg de codéine et 4g de kratom. J'ai fait du sport adonf, mal dormi, j'ai quelques frissons, mal au bide et je transpire, mais globalement ce n'est pas si pire. Off course, ça pourrait être mieux...

À suivre

Cannabis » Le manque de cannabis » 15 septembre 2020 à  12:52

Salut,

j'ai fumé du cannabis pendant quinze ans, dont plus de dix quotidiennement.

L'angoisse de rester sans rien à fumer et la peur de péter les plombs m'a toujours permis de trouver une solution pour ne pas passer jamais plus d'une journée sans fumer les derniers temps.

Cependant, j'ai décidé de faire une pause car ça n'allait pas dans ma vie, trop d'angoisse généralisée, parano, dépression et envie de voir qu'est-ce que ça faisait de vivre sans cannabis (j'en fumais depuis ados, alors, je pouvais dire de n'avoir jamais vécu ma vie d'adulte sans !).

Comme vous le dites, j'ai commencé par réduire ma conso, en repoussant au plus tard le premier joint dans la journée et en réduisant en parallèle les quantités dans mes joints. C'est venu un peu tout seul car j'avais l'impression que fumer un gros joins et être grave stone ne me mettait pas si bien.

Bref, le moment de l'arrêt, j'avais mis en place des stratégies pour ne pas trop mal vivre ma pause de teuch. J'ai prévu d'autres herbes …

Enthéogènes » Echanges et conseils pour une meilleurs utilisation du KANNA et des plantes Entéogènes. (Mélange) » 15 septembre 2020 à  11:49

Salut,

je suis désolée si je ne peux pas répondre à tes questions (mes essais sur le kanna n'ont pas été très concluants...sur le kratom oui et c'est vrai que pour moi c'est un bon euphorisant/relaxant/excitant au même temps, mais je ne sais pas si c'est vraiment safe, ni à cause du risque de dépendance ni pour le peu d'études des effets secondaires sur le long terme).

C'est vrai que je plussoie à 100% Snap sur le danger de croire les plantes moins dangereuses que le synthétique (et non pas le chimique, car, comme il disait les deux sont chimiques !!)...Ce n'est pas parce que c'est naturel que c'est bon....quoique le pavot et la morphine sont bien 100% végétales et naturels :vap:

Et ce paragraphe me questionne aussi pas mal :

[quote=PanoraMixx]Bref, j'ai décidé de me ranger du bon coté. Du coté des plantes et des choses plus naturelle, c'est a dire de ceux qui voient la vie au long terme, ceux qui ne veulent pas mourir psychiquement pour un plaisir éphémère et dont il ne ce rappell …

Codéine et dihydrocodéine » Retrait de permis après test positif  » 14 septembre 2020 à  17:03

[quote=prescripteur]Bonjour, personnellement je dirais qu'il aurait fallu demander qu'ils te conduisent aux urgences pour faire une prise de sang avec analyses appropriées (et possibilité de contre expertise, les tests au bord de la route sont limités et parfois peu fiables) qui, seule, aurait pu prouver ta bonne foi de façon irréfutable.[/quote]
Salut Prescripteur, si j'ai bien compris, depuis les changements d'il y a quelque temps au code de la route, l'examen salivaire qualitatif (et non de dépistage, positif/négatif, come le premier) remplace la prise de sang.

Toutefois, tu sembles bien avoir raison car ils écrivent dans legifrance
[quote=Legifrance]I.-Le prélèvement salivaire est effectué par un officier ou agent de police judiciaire de la gendarmerie ou de la police nationales territorialement compétent à l'aide d'un nécessaire, en se conformant aux méthodes et conditions prescrites par l'arrêté prévu à l'article R. 235-4.

A la suite de ce prélèvement, l'officier ou l'agent de …

Codéine et dihydrocodéine » Retrait de permis après test positif  » 14 septembre 2020 à  13:07

Salut Mauddamier,

je t'envoie toute la solidarité possible, en espérant que tu récupères immédiatement ton permis et qu'une situation comme celle ci ne se répète plus.

En effet, j'ai pensé plusieurs fois à ce scenario en ayant également une prescription de codéine.

La présomption d'innocence ne marche que d'un sens il semblerait, alors que la stigmatisation des UD, et encore pire celle des soignés avec des molécules stup, marche tout le temps :(

D'ailleurs, si tu as les résultats du labo, si tu veux, je pense que ça serait intéressant de savoir s'ils recherchent effectivement les métabolites de l'héro (6mam ?), pour savoir s'ils font que du bluff moralisateur ou vraiment mettent les moyens...

Parce que sans recherche des métabolites, comment reconnaitre la codéine de la morphine et de l'héro (à part la présence de codéine, bien sur) ?

Et au passage, je me demande aussi si le test est quantitatif...est-ce qu'ils vérifient les quantités dans le sang, pour vérifier que c'est compat …

MDMA/Ecstasy » Le PLUG » 14 septembre 2020 à  11:45

Salut,

je suis desolée si ma réponse est HS, je ne sais pas si c'est ce que tu recherches, mais as-tu pensé à chasser le dragon ?

Fumer de l'MD sur l'allu a exactement les effets que tu sembles rechercher : montée plus violente/rapide qu'un sniff/para, durée des effets plus courte et facile à partager en compagnie (encore plus qu'un plug...même si probablement bien moins excitant).

Après c'est vrai que le gout d'anis est assez immonde et qu'il faut maitriser le geste de la fumette sur allu pour pouvoir vraiment apprecier, mais à mon avis ça vaut le coup d'essayer avant de passer à d'autres ROA sanitairement plus risquées (même si pour l'allu aussi faut faire gaffe et le mieux est utiliser les feuilles d'allu Rdr prevues à cet effet et mise à disposition par SAFE ou les CARUUD).

Cela dit, je suis désolée mais j'y connais rien en plug et IV d'MD...mais quand je pense à comment ça arrache les narines en sniff, perso l'idée de m'envoyer ça dans les veines/muqueuses ça ne me rejouis pa …

Opiacés et opioïdes » Heroine première fois  » 22 août 2020 à  11:30

Salut,

je suis un avis partagé sur vos conseils...

Codéine, tramadol opium sont des opiacés aussi, alors, certes, si on commence par eux on a l'avantage de ne pas faire monter en flèche la tolérance, mais faudrait pas croire que c'est hyper light et on ne peut pas tomber accro...

justement j'en connais qu'y se sont mis en se disant, mais ça va, c'est des bonbons de pharmacie (à l'époque où c'était en vente libre)/c'est naturel, c'est une plante/etc ce n'est pas de la came !
Et hop, après quelques mois de conso, bien en chien !

Et l'autre inconvénient c'est que j'ai croisé quelques personnes en plus de moi qu'à leur première expérience de came/opiacés forts n'ont pas du tout kiffé, malades comme des chiens à gerber nos tripes complètement en loque.
Et il y en a que, suite à cette première expérience se sont dit « les opis c'est pas pour moi ».

Les autres (et moi aussi) que nous sommes passés après par des opis légers, bah on a fini pour kiffer vraiment, sans être malades de surdo …

Opiacés et opioïdes » Effet héroïne pendant 24h » 21 août 2020 à  22:09

Salut,

je crois que ça dépend de la ROA et du métabolisme de chacun, mais moi aussi je ressens longtemps les effets. Peut-être pas 24h (ça c'est plutôt avec de l'opium), mais bien 12h et une vingtaine si je compte l'afterglow que j'ai certaines fois...

En tout cas, c'est plutôt pratique...pourquoi ça te pose question ?

Heroïne » Consommation, sevrages.. » 21 août 2020 à  21:57

Salut,

avant tout du courage, j'espère que ça va mieux pour toi...

C'est difficile à dire combien de temps ça va durer, au fond ça dépend de ta conso, la duré, les doses le temps que tu consommes...

J'imagine que ce n'était pas la première fois que tu consommais si tu t'es retrouvé en chien direct après une semaine (après chacun réagis différemment)...si c'était ta première expérience, je trouve limite étrange que t'as des gros effets de manque direct...mais c'est probable que si c'est arrivé vite ça parte vite aussi (quelques jours au grand max de mieux en mieux), même si un décrochage brut c'est jamais indolore.

Perso, je consomme depuis 7 ans environ de façon régulièrement occasionnelle, et même si ça m'est arrivé d'enchainer sur les derniers temps 15 j de conso, l'arrêt ça a été un peu compliqué, mais finalement pas si pire (je prenais environ 0.5 par jour en sniff aussi).

Il faut dire que j'essaye de diminuer doucement avec de la codéine et/ou du kratom, surtout la codé me f …

Remonter

Pied de page des forums