PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : prescripteur

Opiacés et opioïdes » La régulation du cannabis réduit les OD aux opiacés. » 16 août 2019 à  17:18

https://www.grea.ch/publications/reguler-le-cannabis-diminue-les-surdoses

[quote]Aux États-Unis, une nouvelle étude confirme le lien entre mise en oeuvre de la régulation du cannabis et diminution du nombre de surdoses.

Alors que les opioïdes sont mis en cause dans un nombre important de surdoses, une étude est revenue sur l'effet de la mise en oeuvre de la réglementation du cannabis dans les États américains. Les auteurs d'une nouvelle étude ont confirmé ce qui avait été examiné par le passé à plusieurs reprises, à savoir que la régulation du cannabis, en particulier quand elle ne se limite pas à un cadre médical, réduit le nombre de décès.[/quote]
L'article en anglais

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/ecin.12819

[quote]Our findings corroborate past work on the effects of MMLs, and they also present wholly novel results on the impacts of RMLs. This latter point is especially important because RMLs have much wider scope than MMLs and will therefore affect a much larg …

Actualités » Vers une drogue "electrique" » 16 août 2019 à  11:36

Au hasard de l'actualité je tombe sur cette nouvelle

le-bonheur-loge-t-il-dans-les-replis-de-notre-cerveau ?
Que se passerait il si des cliniques proposaient de poser un stimulateur d'insula ? Ou si des psychotropes spécifiques à cette région étaient synthétisés ?
Amicalement



http://fr.ap-hm.fr/actu/le-bonheur-loge-t-il-dans-les-replis-de-notre-cerveau

[quote]Background

An ecstatic phenomenon is an altered state of consciousness with a sense of “hyper-reality”, and a complete present-moment awareness with a feeling of union with the Universe. A better understanding of the network mechanisms underlying this fascinating subjective experience may help to unravel some mysteries of human consciousness. Insula has been recently proposed to be a key region to elicit these symptoms.[/quote]
[quote]Contexte

Un phénomène extatique est un état modifié de conscience avec un sens "d"hyper-réalité" et de pleine conscience avec un sentiment de fusion avec l'Univers. Une meilleure compréhension …

Au coin du comptoir.... » Penser vous qu'il y ai un sevrage mental au smartphone ? » 16 août 2019 à  08:39

Bonjour, cela pose le probleme de l'addiction et de la dependance, et de sa médicalisation.

Pour résumer nous sommes dépendants de beaucoup de personnes (parents, amis) et de choses (ce que nous aimons manger, écouter etc..). Mais ça n'a rien de pathologique ,au contraire, ce serait inquiétant de ne pas avoir de dépendance. Et, si nous perdons une personne proche nous éprouvons l'expérience de manque (ou de sevrage) qui s'appelle le deuil (et qui peut être étendue aux choses ou aux produits). Et, comme chacun sait le deuil est un phénomène douloureux.

Donc tout ceci ne doit pas être médicalisé ni pathologisé , et cela inclut par exemple la consommation ponctuelle d'alcool, et pour beaucoup sur ce forum celle des produits qu'ils aiment... ou de téléphones portables et de ce qu'ils permettent (GPS, réseaux sociaux etc..).

Mais toute dépendance a aussi ses effets négatifs. C'est normal et, quand c'est dans les limites de l'acceptable, là encore il n'est pas necessaire de médicaliser …

Actualités » Ecstasy potentiellement mortelles » 15 août 2019 à  14:23

Bonjour, je pense que les reactifs (type Marquis, Mecke, Mandelin) permettent de la différencier de la MDMA mais je n'ai rien trouvé. J'ai interrogé une assoc (the loop) UK qui semble avoir une expérience là dessus. Quelqu'un a t il une réponse à cette question ?

En attendant, je redis à quel point, à mon avis, le ban officiel sur les reactifs de type Marquis, Mecke, Mandelin avant consommation est un appel au meurtre.

Amicalement

Alcool » Retour de l'alcool dans les stades... pour faire de la France une grande nation sportive? WTF » 15 août 2019 à  09:40

Hilde, j'ai lu le rapport sur la France future grande nation sportive et je ne trouve rien sur l'alcool. A moins que, entre les lignes, la proposition de conventions communes-associations oriente vers cette solution.
mais, sur le fond, voir
https://www.francetvinfo.fr/sports/foot/ligue-europa/pourquoi-la-proposition-de-loi-proposant-le-retour-de-l-alcool-dans-les-stades-fait-elle-debat_3574391.html

Amicalement

Cannabis » Cannabis et contaminants » 14 août 2019 à  13:32

Bonjour, je suis tombé par l'intermédiaire de la revue du GREA sur une étude suisse malheureusement uniquement publiée en allemand (abstract compris). Je vous joins ci dessous la traduction faite par Google, donc imparfaite. ça parait très intéressant et si j'ai bien compris les auteurs défendent la légalisation pour augmenter la sécurité.

https://www.bag.admin.ch/dam/bag/de/dokumente/npp/forschungsberichte/forschungsberichte-cannabis/untersuchung-cannabisverunreinigung.pdf.download.pdf/Untersuchung%20Cannabisverunreinigungen.pdf

[b]Résumé[/b]

[quote]Outre l'alcool, le cannabis est la drogue la plus consommée au monde. Les résultats du monitoring de la dépendance 2014 montrent que près d'un tiers de la population suisse âgée de plus de 15 ans a déjà expérimenté le cannabis. La disponibilité de cannabis sur le marché illégal en Suisse est élevée. La qualité de la marijuana et du haschich varie en termes de teneur en drogue, mais dans certains cas, l’addition de substances augment …

Decro - Sevrages... et après ? » La libération. » 14 août 2019 à  10:41

Bonjour, c'est typiquement un PAWS

https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=PAWS,_le_syndrome_prolong%C3%A9_de_sevrage

dont l'un des traitements les plus éprouvés est la Méthadone à petite dose.
Sachant que l'un des mécanismes du PAWS est précisément le retour à un besoin "physiologique" d'opiacés.
Amicalement

Actualités » La toxicomanie est une maladie, juge le Tribunal fédéral » 14 août 2019 à  08:55

Sim, merci de ta réponse. Il faut bien comprendre que c'est dans un contexte suisse, qui est différent du contexte français de prise en charge de l'invalidité.
Amicalement

Benzodiazépines » Ce médicament calme t-il vraiment l'anxiété ?  » 14 août 2019 à  08:32

Bonjour, les BZD semblent avoir assez souvent un effet "hernie de chambre à air de velo".
J'explique = quand une chambre à air de velo a une hernie on peut toujours pomper ça gonfle la hernie et pas la chambre à air. Si on veut rouler quand même il faut accepter de rouler avec un pneu à moitié dégonflé.
J'ai vu pas mal de personnes qui prenaient des doses énormes de BZD et ça ne leur faisait presque plus rien. Mais les problèmes d'apprivisionnement et de sevrage étaient importants.

Donc tu as raison de ne pas vouloir déraper. Ta psychiatre a conseillé une psychothérapie. C'est une très bonne idée. Vas y dès que tu peux !
Amicalement

Codéine et dihydrocodéine » Malaise sevrage codéine  » 14 août 2019 à  08:20

Bonjour. C'est en effet étonnant. Parfois la cause des malaises n'est pas trouvée la première fois donc continue à consulter. En attendant prudence avec les activités à risque, notamment conduite.

Actualités » La toxicomanie est une maladie, juge le Tribunal fédéral » 13 août 2019 à  12:22

Bonjour, on peut voir les choses autrement. Si l'on regard la définition de l'AI elle répond à une invalidité, [b]quelle que soit la maladie ou l'accident.[/b]

https://www.ahv-iv.ch/fr/Assurances-sociales/Assurance-invalidit%C3%A9-AI/Rente-dinvalidit%C3%A9#qa-1228

[quote]Dans quel cas une personne assurée bénéficie-t-elle d'une rente d'invalidité ?

Lorsqu'une mesure de réadaptation n'est pas couronnée de succès.
Une rente d'invalidité n'est octroyée uniquement si les mesures de réadaptation n'atteignent pas ou que partiellement leurs objectifs.[/quote]
Donc ce qui motive l'AI c'est l'invalidité et non sa cause. Ce qui était anormal en fait c'est qu'on invoque la "responsabilité" de la personne (justifiant le refus de prise en charge), alors qu'on ne l'invoque pas pour le mal de dos, l'infarctus du myocarde, la psychose etc..

Donc je pense qu'on est tout à fait dans les valeurs de PA. Une personne qui consomme de l'alcool, des substances illégales, des comportements à risque etc.. m …

Au coin du comptoir.... » Guérison Spirituelle, Psychique, Guérison de l'Être. » 13 août 2019 à  11:47

A Link Light

[quote]Et en général, les êtres humains modernes ont du mal en eux, du moins en surface. Alors ils n'approfondissent pas, mais avec ce type d'expérience, vous pouvez vous autotransformer, tel un alchimiste, aussi bien dans l'esprit que dans l'être l'avoir le faire et la pensée. Vous pouvez vous remodeler à votre image et avec vos valeurs, vos envies, en gardant à l'esprit que certaines de ces valeurs ont peut-être été conditionnées par l'époque dans laquelle vous êtes né ou les mœurs, us et coutumes que la population a propagé et qui vous ont atteint. Ou tout simplement par le fait que vous êtes humain. Il n'y a pas réellement de bien et de mal. Regardez la nature des choses, ce qu'elles sont fondamentalement, observez la vie, tant que vous êtes cœur à cœur avec vous-même, que vous vous regardez en face mentalement, au plus profond de vous, sans artifice et sans obscurité, alors vous êtes dans le juste, et pouvez procéder à une guérison, vers un mode d'être plus sain·t·.[ …

Sniff et réduction des risques » Mon neveu Snif son zolof, je ne sais pas quoi faire. » 13 août 2019 à  08:28

Bonjour, le premier reflexe est souvent de se dire "c'est complètement con, il faut qu'il arrête". Mais c'est le plus souvent inefficace en pratique.
Il est bien plus efficace de tenter de comprendre ses motivations et d'en discuter selon SON point de vue et non selon notre point de vue.
A priori cela ne semble pas trop dangereux mais je pense que les effets locaux sur la muqueuse nasale ne tarderont pas à venir et, souhaitons le, lui montreront qu'il vaut mieux arrêter cette pratique inutile.
Amicalement

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Délivrance BHD : même pharmacie, jamais la même marque » 13 août 2019 à  08:21

Oui le subutex non substituable est l'option la plus facile. Sinon, tu a le droit de dire à ton pharmacien que tu ressens des différences selon les génériques et que tu aimerais avoir les mêmes.
Amicalement

Tabac et cigarette electronique » Vaporized: America’s E-Cigarette Addiction | CNBC Prime [Video] » 12 août 2019 à  17:22

[quote]la confirmation que la vape est un outil efficace de sortie du tabagisme:[/quote]
Pour la sortie du tabagisme je crois que presque tout le monde est d'accord. Mais là où le bât blesse, à mon avis, c'est quand des jeunes qui n'ont jamais fumé commencent le JUUL. Tes chiffres montrent que dans une certaine proportion (laquelle ?) cela prévient l'usage ultérieur du tabac mais aussi cela met en place chez d'autres une consommation de nicotine qui n'aurait pas été initiée sans le JUUL. Que deviendra t elle dans le temps ? Pour le moment personne ne peut répondre !
Amicalement

Tabac et cigarette electronique » Vaporized: America’s E-Cigarette Addiction | CNBC Prime [Video] » 12 août 2019 à  16:48

Voir cet article de "que choisir" qui échappe à l'hystérie ambiante mais met les points sur les i !!

https://www.quechoisir.org/actualite-juul-une-cigarette-electronique-fortement-dosee-arrive-en-france-n61998/

ou encore

https://observatoireprevention.org/2018/10/01/juul-la-nouvelle-cigarette-electronique-qui-fait-tout-un-tabac/

et je suis surpris que personne ne semble discuter la présence d'acide benzoique

https://www.additifs-alimentaires.net/E210.php


Amicalement

Nootropiques ou nootropes » Nootrope et objectif scolaire » 12 août 2019 à  12:44

Bonjour, en tant que médecin (retraité) je peux te dire que ce que j'ai pratiqué je l'ai appris majoritairement en dehors de la fac. Donc ne sur-valorise pas tes "insuffisances universitaires" et concentre toi plutot sur la pratique sur le terrain. Et il y a beaucoup de possibilités d'apprendre, parfois en dehors des institutions et stages, par exemple Médecins du Monde ou Sans Frontières, ou d'autres bénévolats.

Pour les nootropes certains ont un effet démontré mais globalement il n'est pas sûr que leur emploi fasse une différence, en dehors d'un coup de pouce ponctuel.
Lis l'histoire de la pervitine, l'amphétamine qui a en effet favorisé les victoires initiales de l'Armée Allemande mais qui l'a ensuite largement démoralisée.
Je te suggère de lire

https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=Nootropes

et ensuite de faire tes recherches sur les produits qui t'intéressent.

Amicalement …

LSA - Morning Glory - Liane d'argent » Question !  » 12 août 2019 à  10:50

Bonjour, les effets à long terme du LSA sont peu connus (dixit psychonautwiki ci dessous). Les problèmes semblent plutot gastrointestinaux et musculaires.. et psychiatriques plus que neurologiques. Atte ntion aussi aux interactions medicamenteuses.

Psychonaut wiki recommande de ne pas aller au dela d'un usage ponctuel.

https://psychonautwiki.org/wiki/LSA#Toxicity_and_harm_potential

https://psychologenie.com/morning-glory-seeds-side-effects

[quote]The long-term side effects of eating morning glory seeds also include gastrointestinal disorders, weakened muscles, abnormal neuromuscular transmission, etc.[/quote]
Amicalement

Codéine et dihydrocodéine » Dafalgan codéine » 12 août 2019 à  09:01

[quote]Par ailleurs, merci de m'avoir redirigée vers le CWE, si j'ai bien compris c'est une méthode de filtrage qui consiste a extraire la codéine des autres composants du cachet dans de l'eau.
Combien de comprimés dois-je utiliser selon vous ? Je ferai un essai dans la semaine, j'espère que je m'y prendrai bien, je vous tiendrai au courant ! smile[/quote]
Comme il a été dit plusieurs fois sur la CWE il n'y a pas eu d'étude sérieuse sur son efficacité en pratique. Certaines manips sont assez complexes alors que d'autres font du "simple". Donc il faut garder à l'esprit que la CWE peut etre moins efficace que prévu.

Pour la codéine, il y a en effet une grande variabilité individuelle, donc il faut faire sa propre expérience par une pratique prudente. Ta demande d'info en fait partie mais on ne peut pas faire à ta place.
Amicalement

Kratom » Une utilisation régulière + ou - récréative sur un mois peut elle conduire à une dépendance ? » 11 août 2019 à  18:07

Pour le Kratom il y a un psychowiki qui te donnera tous les renseignements, notamment sur le syndrome de sevrage.

https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=Kratom,_effets,_risques,_t%C3%A9moignages#Addiction.2C_D.C3.A9pendance.2C_syndrome_de_sevrage

Savoir si, au bout d'un mois, tu ressentiras des signes de sevrage c'est impossible car chacun est différent mais c'est assez probable en effet.

Sur le sommeil tous les spécialistes te diront qu'il faut une approche globale, aidée ou non par des psychotropes et non une prise non régulée , qui permet de faire l'impasse sur les exigences d'une approche globale mais au prix, souvent, d'une mauvaise utilisation des produits (avec notamment l'addiction).

http://www.mg-psy.org/php/troubles-courants/traiter-troubles-f51.php

https://destinationsante.com/troubles-sommeil-a-chacun-prise-charge.html

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-neurologiques/troubles-du-sommeil-et-de-la-vigilance/prise-en-charge-du-patient-qui …

Cannabis » 1èr Space cake. Conseils  » 11 août 2019 à  17:56

Psyche, tu as bien sûr le droit d'être contre les BZD mais ça ne t'autorise pas à mépriser et champignonner ceux qui pensent autrement sur ce forum.
Les BZD ont des risques bien connus en effet mais ils n'auraient pas cette diffusion s'ils n'avaient pas aussi des effets positifs (comme d'ailleurs tous les psychotropes de grande diffusion, légaux et illégaux).
Donc un dialogue constructif sur la balance bénéfice risques vaudrait mieux que des anathèmes mais bien sûr tu peux penser et écrire que, pour toi, les risques sont très supérieurs aux bénéfices.
De toutes façons je pense que sur un bad trip les BZD peuvent être utiles en prise ponctuelle et qu'en effet le prescripteur doit tout faire pour éviter une prise régulière.

Fentanyl et dérivés » Le Fentanyl comme traitement de substitution pour les anciens consommateurs » 10 août 2019 à  11:36

[quote]Il y a peu de gens pour le moment en France qui connaissent cette molécule : c'est un morphinique fort et quand on y a goûté plusieurs fois comme moi, la méthadone est loin, très loin de vous rassasier.[/quote]
Bonjour, le fentanyl est très (trop ?) utilisé sur le plan thérapeutique. Sur le plan recréationnel les exemples de détournement sont nombreux et ont mené en Amérique du Nord à une vague d'OD.
C'est pourquoi les médecins sont très réticents et , en plus, surveillés de près dans leurs prescriptions.

Le problème des echecs de la Méthadone (ou du Subutex) est en effet un gros problème et si la circulaire Girard ouvre la porte à d'autres produits (le + souvent Skenan) son application est parcimonieuse et dépend notamment du contrôle médical local de la Secu.

La circulaire Girard impose la constatation d'un echec de la buprenorphine ET de la methadone donc , à mon avis, le premier temps est de revoir tes prescripteurs en invoquant un echec de la méthadone. Un dosage sanguin …

Neuroleptiques » Sevrage de Xeroquel  » 10 août 2019 à  08:04

Bonjour, la question que tu poses n'est pas de la compétence des membres de PA (qui est un forum d'entraide et de RdR entre usagers). Doctissimo voit souvent passer des questions de ce genre mais les réponses en ligne et sans connaitre vraiment le cas peuvent etre inadaptées.

http://forum.doctissimo.fr/medicaments/antidepresseurs-anxiolytiques/seroquel-sevrage-brutal-sujet_162006_1.htm

https://www.lebipolaire.com/xeroquel-quetiapine-avis-patients-bipolaires/

Je ne peux donc que te conseiller de chercher des autres avis ou même un autre psychiatre si tu n'es pas satisfait. Notamment il est inadmissible que tu n'aie pas un diagnostic. Insiste pour qu'on t'explique et en principe tu dois avoir accès aux courriers médicaux qui te concernent. L'aide d'un proche peut etre utile et favoriser ces démarches.
https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp6036-QUETIAPINE-SANDOZ.html

Amicalement …

Decro - Sevrages... et après ? » Risque d'overdose après sevrage » 10 août 2019 à  07:56

[quote]Ça commence au bout d'une semaine ou ça commence les premiers jours de la semaine en question ? Et, un mois ? Donc au bout d'un mois la tolérance est redescendue complètement ? Je suis pas sûre de bien comprendre dsl. ^^[/quote]
[b]Après[/b] une semaine d'arrêt ou de diminution importante la baisse de la tolérance est suffisante pour entrainer des OD (aux doses "habituelles" avant sevrage).
Et au bout d'un mois environ la tolérance est redevenue presque normale.

Mais ce sont des repères généraux qui ne s'appliquent pas forcément à chaque personne. Donc il faut etre à l'écoute de ses réactions personnelles.

Pour Adebisi, il a le tort d'étendre son expérience personnelle et de vouloir en faire une généralité. Il y a de nombreux posts dans PA et articles scientifiques sur le sevrage opiacé. Et, dans l'immense majorité des cas ce n'est pas, et de loin, une simple promenade de santé.
Je te déconseille donc de te sevrer brutalement pour retrouver une "virginité" opiacée.
Mais un sev …

Opiacés et opioïdes » Douleur sévère » 09 août 2019 à  22:11

[quote]J’avais lu qu’il existait des traitement de niveau 3 opioide fort mais pensez vous que une simple consultation chez le médecin me permettra un changement de traitement aussi rapide ?[/quote]
De toutes façons il me parait incontournable de passer par un médecin, un bon médecin traitant et, si possible, un spécialiste de la douleur mais les RV sont souvent longs.

Il faut reprendre tout ton parcours et voir ce qui se passe. N'hesite pas à demander qu'on t'explique bien et, si possible, d'avoir un double des correspondances médicales.
En effet, ne traiter que la douleur sans traiter la cause risque de conduire à une escalade thérapeutique mais ne pas traiter la douleur est inexcusable.
J'ai eu une névralgie du bras (qui ressemblait à ce que tu ressens) et, alors que la codéine était inefficace, 5 mg d'Actiskenan (une dose ridicule) me permettait de faire des nuits correctes, donc en effet la morphine peut etre beaucoup plus efficace.
Mais il faudrait supprimer le Tramadol et pro …

Decro - Sevrages... et après ? » Risque d'overdose après sevrage » 09 août 2019 à  20:36

Comme je te l'ai dit ça commence dès la première semaine. Et ça s'accentue ensuite pendant environ 1 mois. Amicalement

Decro - Sevrages... et après ? » Risque d'overdose après sevrage » 09 août 2019 à  19:55

Et la baisse de la tolérance aux opiacés notamment vient très vite (une semaine environ) ce qui explique la frequence des OD après sevrage volontaire ou imposé.
Rappelons qu'une personne tolérante peut prendre sans problème des doses plus de 10 fois supérieures aux doses dangereuses chez le sujet naif, parfois même encore plus.
Amicalement

MDMA/Ecstasy » Effet(s) de la MDMA sur un(e) jeune personne de 14ans  » 09 août 2019 à  19:51

Je pense que c'est une opinion et qu'il faut attendre des confirmations, notamment chez l'homme, pour en faire une règle de décision. Je maintiens qu'en l'état actuel des connaissances il faut dissuader son usage à 14 ans.
Amicalement

Tabac et cigarette electronique » nicotiana rustica et convvultion??? » 06 août 2019 à  08:17

[quote]C est ça un malaise orthostatique parfois mentionné avec la consommation de cannabis?[/quote]
Probablement. Amicalement

Remonter

Pied de page des forums