PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : prescripteur

Benzodiazépines » Syndrome de sevrage après un mois ? » Hier à  16:58

[quote]Niveau tension et anxiété c'est gérable je me sens OK pour arrêter mais j'aimerai savoir [b]si ces symptomes pouvaient être liées a un syndrome de sevrage[/b] après seulement un mois de consommation (sachant que le clonazolam est un des benzodiazepines les plus forts) ?[/quote]
Oui ! Donc comme le dit Cobe, tu as interet à y aller doucement. Notamment risque de convulsions. Amicalement

Codéine et dihydrocodéine » Sevrage codoliprane et TSO  » 19 février 2019 à  14:15

Bonjour, je suis surpris qu'il te conseille un sevrage brutal.
Dans le psychowiki suivant

https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=Usage,_abus_et_addiction_%C3%A0_la_cod%C3%A9ine_et_au_tramadol

Nous conseillons un sevrage progressif et si ça ne marche pas alors un TSO qui est plus "confortable" que la poursuite de la codéine.

Amicalement

Benzodiazépines » Mélange et tristesse, sans angoisses mais avec un sentiment d'urgence » 19 février 2019 à  14:01

Bonjour,

[quote]Désolé, je me répond à moi même : pourquoi ne prescrit-on pas de la methadone ou du sub aux dépressifs ?[/quote]
Le Subutex a chez certains un effet dépressogène et, comme la Méthadone, est limité aux TSO (donc ceux qui prennent des opiacés). Le médecin qui en prescrirait pour la dépression serait donc lourdement condamné en cas d'accident.

Il faut savoir que la dépression est connue de l'homme depuis longtemps et qu'on a cherché à la combattre depuis longtemps. Mais on n'a rien trouvé d'extraordinaire. Les AD sont efficaces chez certains mais loin de l'être chez tous les dépressifs. Et les autres médicaments sont encore moins efficaces. Certains témoignages laissent penser que certains dissociatifs (Ketamine, champis) pourraient être efficaces mais les recherches sont en cours et pour le moment il n'y a pas de protocole accepté.

Par contre certains médicaments sont dépressogènes, notamment les BZD, parfois prescrits par confusion entre anxiété et dépression.

ça c …

Alcool » Un BEH sur l'alcool en France » 19 février 2019 à  11:53

Bonjour,
Un Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire sur la consommation d'alcool vient de sortir.

http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2019/5-6/pdf/2019_5-6.pdf

Je note une information (d'ailleurs non référencée) disant

[quote]qu’il existe une frange de très gros buveurs :10% des 18-75 ans boivent à eux seuls 58% de l’alcool consommé[/quote]
Cela devrait orienter clairement l'action publique !! Les messages du type "le cancer au premier verre" ou "sur-mortalité au premier verre" sont peut etre en partie justifiés mais un message du type "comment aider ces 10% de buveurs abusifs" serait le bienvenu.

Amicalement

TSO - maintenance aux opiacés » arrêter la métha à moindre frais?.. le manque, ça pue la M...!!! » 19 février 2019 à  10:20

[quote]Donc dans mon cas d'une la métha ne m'a jamais vraiment fait de bien[/quote]
Argument nécessaire et suffisant. Mais évidemment ne s'applique pas à tous ceux pour qui elle fait du bien (insertion professionnelle, stabilisation des consommations, diminution de la mortalité notamment par OD etc..)

http://www.infos-psychotropes.fr/pdf/bmjTSO.pdf

Amicalement

Médicaments psychotropes » Debut de symdrome serotonique ? » 19 février 2019 à  08:47

Il est certain qu'à ces doses il y a un risque de SS et de convulsions en + de l'effet opiacé. Mais tu nous dis que tu prends habituellement des doses comparables, si j'ai bien compris.
Attention de ne pas comparer les doses quotidiennes aux doses en une prise (ou plusieurs prises rapprochées).
Bref, surdose évidente en Tramadol.
Amicalement

Antidepresseurs » Nozinan » 18 février 2019 à  19:56

250 mg de Nozinan, ça fait une bonne dose qui pourrait expliquer ta fatigue notamment. C'est un neuroleptique "sédatif" et anxiolytique mais avec quand même, surtout à forte dose, les effets secondaires des neuroleptiques.
Amicalement

Culture drogues » Vitamines et compléments contre la neurotoxicité et la toxicité et maladies causées par les drogues » 18 février 2019 à  16:19

Bonjour, En effet il y a une ethnie malgache qui vit "sans eau".

http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_5/b_fdi_10-11/11547.pdf

Mais je ne savais pas qu'il y en avait en Suisse.:lol::lol::lol:

Amicalement

Médicaments psychotropes » Une désespérée + automédication  » 18 février 2019 à  08:34

[quote]je pense que c’était à cause d’une série que je regarde et une musique que j’écoutais qui parlait de remonter dans le temps.[/quote]
Tu évoques toi même des explications. Donc n'essaie pas de bricoler toi même ton traitement mais va revoir d'urgence ceux qui semblent t'avoir jusqu'ici bien prise en charge.
Amicalement

Médicaments psychotropes » Apres 16 mois toujours douleurs, fibromyalgie ou syndrome du post sevrage? aidez moi » 17 février 2019 à  19:29

[quote]Je rejoins prescripteur sur le fait qu’il faut également chercher de « l’aide » dans les médecines dites alternatives comme l’acupuncture, sophrologie, hypnose, phytothérapie etccc mais malheureusement non remboursé quoi que certaines mutuelles remboursent quelques séances par an ( se renseigner auprès d’elles ).[/quote]
J'ai surtout parlé de "psychothérapie" (il en existe plusieurs donc c'est un terme général) mais je ne renie pas celles que tu cites.

Quant à la variété des vécus de prise et de sevrage des BZD, [b]oui !!!![/b] c'est bien la difficulté et ce qui rend impossible de donner des conseils applicables à tous.

Amicalement

Médicaments psychotropes » Apres 16 mois toujours douleurs, fibromyalgie ou syndrome du post sevrage? aidez moi » 17 février 2019 à  17:19

[quote]pouvez vous me dire si vous apres l arret de vos traitements ils vous restent autant de symptômes que moi??[/quote]
Bonjour, je suis médecin et non consommateur, c'est pourquoi je suis membre honoraire.

Mais j'ai fait le texte sur le PAWS

Amicalement

Médicaments psychotropes » Apres 16 mois toujours douleurs, fibromyalgie ou syndrome du post sevrage? aidez moi » 17 février 2019 à  15:40

OK . Alors puis je te suggerer des traitements non addictifs notamment le curcuma.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Curcuma#Phytoth%C3%A9rapie


Amicalement

Médicaments psychotropes » Apres 16 mois toujours douleurs, fibromyalgie ou syndrome du post sevrage? aidez moi » 17 février 2019 à  15:28

On connait peu de choses sur le PAWS. Je ne suis pas sûr qu'un sevrage rapide soit incompatible avec un PAWS. Au contraire, pour les opiacés un sevrage brutal semble etre un facteur de risque.

Pour rejoindre Suf tu peux peut etre essayer de très faibles doses de Valium, par exemple une ou deux gouttes même pas tous les jours (ça fait pas beaucoup vraiment (0,3 mg de valium par goutte) et je crois que ce serait facile à arreter si ce n'est pas efficace). Pour le PAWS aux opiacés il semble que de très petites doses de Méthadone soient efficaces.

Amicalement

Benzodiazépines » Début d'addiction après des mois de refus des médecins de réduire les risques » 17 février 2019 à  11:21

[quote]Sommes nous en droit de penser que malheureusement la majorité des médecins ne maîtrisent pas ce sujet alors qu’ils n’ont aucun problème pour les prescrire ?[/quote]
Oui mais ce n'est pas tant les médecins que l'information à laquelle ils ont accès.
Les effets "paradoxaux", par exemple, des BZD sont peu étudiés et peu connus.

Mais, surtout, ce que je reproche souvent à la Sécu c'est qu'elle communique en négatif = "Il ne faut pas donner d'antibiotiques aux enfant(s enrhumés", "il ne faut pas donner des BZD plus de 2 mois" etc..
Mais on ne dit pas aux médecins ce qu'ils doivent faire à la place.
Certaines mères savent que quand leur enfant est enrhumé il attrape une otite ou une bronchite dans la foulée. Comment prévenir ? Ce n'est pas forcément les antibiotiques, je suis d'accord, mais dire qu'il ne faut pas en prescrire n'aide pas le médecin. Qui n'a pas vraiment d'information sur ce sujet.

Idem pour les BZD. Ne pas en prescrire d'accord mais que faut il faire face aux nomb …

Médicaments psychotropes » Apres 16 mois toujours douleurs, fibromyalgie ou syndrome du post sevrage? aidez moi » 17 février 2019 à  08:51

Bonjour, ça ne ressemble pas au PAWS mais vérifie quand même

https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=PAWS,_le_syndrome_prolong%C3%A9_de_sevrage

En effet il faut d'abord penser à "autre chose". Le problème c'est que la fibromyalgie est le plus souvent un diagnostic d'exclusion (quand on a éliminé les autres causes).
Mais une consultation, une prise de sang (éliminer un syndrome inflammatoire notamment)sont indispensables.
Amicalement

Benzodiazépines » Début d'addiction après des mois de refus des médecins de réduire les risques » 17 février 2019 à  08:46

Surtout ne pas arrêter brutalement (par exemple par manque d'ordonnance), risque de convulsions notamment. Donc urgence si besoin.
Je pense qu''un addictologue (CSAPA par exemple) sera plus sensible au problème d'addiction. Il faut absolument stabiliser avant de baisser. Mais prends ton temps.
Amicalement

Neuroleptiques » Mélange antidépresseur + pregabaline (Lyrica) » 16 février 2019 à  11:48

Oui, la pregabaline potentialise les "dépresseurs" (Methadone, Lexomil mais aussi Mirtazapine), de façon imprédictible chez une personne donnée. Surtout que je sens que tu ne suivras pas vraiment la posologie officielle.

http://www.doctissimo.fr/medicament-LYRICA.htm

[quote]Comment réagir en cas de surdosage ?


Au cours de la commercialisation, les effets indésirables les plus fréquemment rapportes en cas de surdosage avec la prégabaline ont été : somnolence, état confusionnel, agitation et nervosité. Des crises convulsives ont également été rapportées.


Des cas de coma ont été rapportés dans de rares occasions.


Le traitement d'un surdosage avec la prégabaline est symptomatique et une hémodialyse peut être réalisée si nécessaire (voir rubrique Posologie et mode d'administration Tableau 1).[/quote]
Amicalement

TSO - maintenance aux opiacés » arrêter la métha à moindre frais?.. le manque, ça pue la M...!!! » 16 février 2019 à  09:51

[quote]Pour cela, il vaudrait mieux demander une synthèse à Prescripteur et à tous ceux qui ont eu accès à une formation TSO.[/quote]
Comme le dit l'Oiseau Lyre les "dogmes" médicaux sont parfois changeants, donc je me garderais d'ériger en principe absolu les termes des formations. Mais je vais essayer de poser quelques reflexions.

J'ai eu la chance de connaitre encore la derniere année sans TSO comme médecin de prison. Il est clair que les prisonniers se sevraient contraints et forcés mais que la récidive à la sortie était quasi systématique, avec le risque d'OD +++.
Donc l'arrivée du Subutex a changé la donne.

J'ai participé à la création du Centre Méthadone de notre CSAPA et là encore il y a eu un progrès important, pour certaines personnes qui étaient "mal substitués" par le Sub et notamment les injecteurs.

Je pense qu'avant les TSO les statistiques à long terme des injecteurs d'héroine étaient 30% de décès (OD, SIDA), 30% de sevrages après quelques années (peu de stats à l'ép …

Actualités » Le numéro 90 du SWAPS » 15 février 2019 à  18:10

Avec des articles sur le cannabis, la prohibition et le GBL. (info transmise par le GREA Suisse).

https://www.grea.ch/sites/default/files/swaps90.pdf

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1550/swpas90.png][img width=800 height=475]/forum/uploads/images/1550/swpas90.png[/img][/url]

Amicalement

Benzodiazépines » Aide sevrage valium  » 15 février 2019 à  09:23

Bonjour, pour prendre un exemple commun en addictologie, et qu'il devrait pouvoir comprendre, est ce qu'il pense qu'un patient sous Methadone 100 mg/j ne fera pas de syndrome de sevrage si on le passe brutalement à 50 mg/j ? Pourtant il sera toujours "sous Méthadone".
Amicalement

MDMA/Ecstasy » Syndrome post-hallucinatoire (HPPD) » 14 février 2019 à  19:23

Oui c'est très probablement ça.
Je pense que tu avais vu le psychowiki mais si ce n'est pas le cas

https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=Le_HPPD_(Hallucinogen_Persisting_Perception_Disorders)


Voici un article de 2018. 2 medicaments sont proposés mais sans garantie.
Mais ils indiquent que, dans la plupart des cas, les symptomes cessent rapidement.

https://www.medicalnewstoday.com/articles/320181.php

Amicalement

Benzodiazépines » Une BZD pire que le Seresta ? » 14 février 2019 à  18:00

Bonjour, la durée d'action est importante, les produits de courte durée d'action sont souvent plus "accrocheurs" que ceux à longue durée. Voir la cigarette (vs patch nicotine), l'heroine (vs buprenorphine ou methadone), les BZD courtes (vs le Valium préconisé pour le sevrage) etc..

Or

[quote]Je crois justement que c'est un benzo qu'on prescrit beaucoup parce qu'il accroche beaucoup moins qu'un xanax ou un valium[/quote]
Je crois qu'il n'est pas pertinent de rapprocher le xanax (très court) du valium (très long).

Sur les BZD plus ou moins "addictives" il y a beaucoup de légende urbaine et peu d'études sérieuses. En plus des propriétés pharmacologiques/pharmacocinétiques il y a aussi la façon de les prescrire et de les utiliser.

Et aussi comme le souligne Terson il y a la physiologie personnelle qui modifie les propriétés. Bref Terson n'est pas un "amateur" de Seresta et il faut, je crois, en tenir compte.

Amicalement …

Benzodiazépines » Aide sevrage valium  » 14 février 2019 à  17:47

Bonjour, je pense qu'il faut d'abord éliminer un problème pulmonaire (médecin).
Amicalement

Decro - Sevrages... et après ? » Généralités sur le sevrage » 13 février 2019 à  13:03

Bonjour,
Oui la réponse du GREA me convient parfaitement. En fait, ma question au départ était lié à l'emploi du terme dépendance par l'OMS de façon à mon avis inappropriée et je rejoins l'avis du GREA.

Je suis donc toujours volontaire pour une action CONTRE cet emploi de Dépendance qui, à mon avis, complique le problème et entraine des incompréhensions. Surtout que l'OMS l'emploie avec 3 sens différents.
Une correction me' parait donc necessaire, surtout vu le poids institutionnel de l'OMS.

Amicalement

Benzodiazépines » Trouble panique - anxiété généralisée et benzo » 12 février 2019 à  11:14

Bonjour, si prendre un traitement au long cours est de la dépendance alors tous les diabetiques, les hypertendus, les coronariens , etc.. sont dépendants.
Mais pour ces affections le traitement est "à vie" alors qu'il ne devrait pas l'être pour les troubles anxieux (mais il peut l'être, il faut savoir l'accepter).
Donc je crois que le premier temps doit etre de te re-stabiliser au point de vue anxiété, insomnie etc.. On ne va pas dans un sentier de montagne dangereux si on a des vertiges et les jambes qui tremblent.
Mais il faut voir avec ton medecin, a priori le psychiatre.
Une fois stabilisée tu pourras, si tu le souhaite, tâter prudemment une diminution progressive de ton traitement.
Il serait bien, dans tous les cas, que tu aie entamé une psychothérapie pour t'aider à gérer ton anxiété. Certaines structures (CSAPA, CMP) ont des consultations gratuites de psychologue.
Amicalement

Familles, amoureux(euse), collègue : je t'aime moi non plus ? » Je n'en peux plus...mais jsuis comme piégée » 12 février 2019 à  11:03

Bonjour, je plussoie ce qui a été dit mais juste un point.
Le Subutex est acceptable pour la grossesse, même si la Méthadone est en principe le traitement de choix.
Le passage du Subutex à la Methadone en cours de grossesse n'est pas conseillé car il y a un risque de manque temporaire. Donc, à mon avis, si le Sub est bien toléré tu peux continuer comme ça, si tu veux le garder bien sûr.
Amicalement

Cathinones et RC stimulants » Drogues Info Service - Note sur les Cathinones - Fev 2019 » 12 février 2019 à  09:05

Bonjour,

voila quelques references sur les NPS dont les cathinones

En français

http://creuf-2012.e-monsite.com/medias/files/toxiques-festifs-b-megarbane.pdf
http://www.biomedicale.parisdescartes.fr/enseignement/toxico/M2THERV_2013_2014/documents/C13/Megarbane%20Drogues-Master%202013.pdf
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/traitement-de-l-intoxication-par-les-amphetamines-les-cathinones-et-leurs-analogues-synthetiques

En anglais

https://www.acadpharm.org/dos_public/MEGARBANE_NPS_-_Academie_Pharmacie_2018.pdf
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epart/assoc/CJN/2016_brest/16_megarbane.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4462036/

En fait les cathinones se répartissent entre 4 grandes catégories des MDMA like au phenidate like avec la toxicité spécifique qui s'y associe.

[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1549/cath.png][img width=800 height=590]/forum/uploads/images/1549/cath.png[/img][/url]

J'ai cherché où se situaient le 3-MMC et le 4-MEC ma …

Cannabis » Fumer du beurre de Marrakech ? » 11 février 2019 à  15:18

Bonjour, il y a en effet, me semble t il, le risque de pneumonie lipoidique. L'article ci dessous montre que la e-cigarette a été injustement accusée mais le liquide est de la glycérine pas de l'huile. Quand c'est de l'huile le risque est évoqué.

http://www.vapoteurs.net/interview-la-e-cig-peut-elle-causer-une-pneumonie-lipidique/

Avec du beurre il me semble que la vaporisation ou la fumette donne un risque de pneumonie lipoidique. Difficile d'etre plus précis car beaucoup de parametres jouent sur la vaporisation des graisses (le Diable est dans les détails). Mais , à mon avis, à ne pas poursuivre.

https://www.ajronline.org/doi/full/10.2214/AJR.09.3040


Amicalement

Antidepresseurs » S'en sortir avec les antidépresseurs » 11 février 2019 à  10:29

Bonjour,

[quote]Pour ma part ce serai plutot le contraire : mon psychiatre et ma famille proche qui aimeraient que je diminue et moi qui en a peur..[/quote]
Je suppose que certaines de ces personnes sont traitées pour une hypertension, un diabète ou autres, aimeraient ils que tu te mêles de leur traitement ??
C'est pareil pour toi c'est TON traitement. Si tu veux arreter il faut en effet le faire progressivement. Mais si tu penses que le traitement t'est toujours utile, c'est toi le patron. Il faut le dire poliment mais fermement à ton psychiatre et à tes proches.
Amicalement

Remonter

Pied de page des forums