PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : vaskez22

Alcool » Comment savoit si mes tremblemants sont lier à l'alcool ? » 20 février 2020 à  16:43

Bonjour tout le monde,

Malheureusement j'ai bu beaucoup et souvent en 2019, puis j'ai arrêté pendant 2-3 mois avant de recommencer, je tremble facilement, par example hier soir pendant que je mangeais je tremblais sans raison apparente (à par peut-être un froid très léger), et la dernière fois que j'ai bu à par aujourd'hui c'était vers le jeudi 13 février, j'ai vu sur internet que la descente "atteint son appogé 10 à 30 hr après avoir bu et continue jusqu'a 40/50 heures après, en revanche certaine personnes peuvent avoir un manque prolongée qui peut durer jusqu'a un an" ([url=https://www.drugrehab.com/addiction/alcohol/effects-of-alcohol/shakes/]source[/url]).

De manière générale je trouve que je tremble plus souvent et facilement, je tremblais déjà avant du fait de mon anxiété (surtout sociale), mais j'ai l'impression que c'est encore pire, par exemple j'etais avec ma psy y'a deux jour et je tremblais pas mal pendant que je lui parlait alors même que j'avait pas dormi et du coup j'é …

Codéine et dihydrocodéine » Quelle dose pour connaître ma tolérance » 25 mai 2019 à  03:24

Honnêtement pour la doses je peux pas trop te dire, cherche peut-être avec quel dose des métabolisateurs rapide on OD sur internet et essaye du genre 2x moins pour voir si ça fait quelque chose, pour une personne normal il faut 500mg-1000mg pour OD, les doses médical vont de 15 à 60mg je crois.

Aussi dans ton message ça se voit que tu est très informé et RdR et c'est très bien, en revanche tu as dit:
[quote=fleeex]Je suis très conscient du potentiel addictif des opiacés, cependant j'estime m'être assez renseigné à ce sujet. De plus la codéine reste "bénigne" par rapport à ses grands frères[/quote]
Moi aussi j'étais très informé sur les opiacés mais ce n'est qu'avec le recul que j'ai eu quand j'ais arrêter la codéine que je me suis rendu compte que j'avais les pieds pris dedans, c'est très très vicieux, l'addiction arrive plus vite que tu le pense même à des doses assez basse (mon cas) et surtout de manière très vicieuse et silencieuse, donc fait gaffe et prend beaucoup de recul sur ta …

Conseils généraux de réduction des risques » Comment se nomme ce type de toxicomanie ? » 25 mai 2019 à  02:38

[quote=Smoock10]mon médecin psychiatre vient de m'annoncer après 1 an de suivi qu'elle pense très fortement que j'ai une maladie de merde, un trouble bipolaire..
Génial nan :D
Smoock[/quote]
Ouais moi aussi quand ma psy m'a dit que j'étais dépressif et qu'il était fort probalble que je sois asperger, et ma mère à du mal à l'accepter (et elle à toujours) en me disant des trucs du genres "tout le monde à des problèmes", etc... Mais c'est pas comme ça qu'il faut voir les choses, tu vient de découvrir quelque chose, d'accord, mais c'est la seul chose différente qu'avant, [u]tu es toujours la même personne que quand tu n'avais pas ton diagnostique[/u], la chose qui change c'est que ton diagnostique te permettera de mieux te comprendre et te permettera même de t'améliorer. Il ne faut pas se dire "génial maintenant je suis bipolaire", tu l'a toujours était (enfin surement bien avant ton diagnostique) et cette information n'apporte que du positif au fond (même si je suis d'accord avec toi, c'e …

Alcool » Baisse d'euhporie, mais pas baisse (autres) d'effets » 25 mai 2019 à  01:32

[quote=kameo]1mois c'est pas énorme ! Je serai toi j'essaierai de stopper seul dans un premier temps,[/quote]
Ouais je sais que je me suis pas trop enfoncé pour l'instant mais bon arrêter c'est juste non pour moi, c'est mon petit cocon, un peu comme internet, avant on faisaient sans et ce qui était un luxe est devenu une nécessité, donc sauf si j'ais pas le choix j'arrêterais pas à part si ça commence vraiment à me faire trop de mal, justement là j'essaye d'espacer mes prises de 2 jours par que j'ais besoin d'être "normal" dans quelques jours.

[quote=Hilde]J'ai envie de dire que ce genre de ressenti est très personnel.

Je n'ai pas le souvenir d'avoir jamais perçu l'effet immédiat de l'alcool sur mon champ de vision (en dehors d'un ralentissement des réflexes) et encore moins sur mon oreille interne...

Effectivement cela peut être impacté par les médicaments que tu prends à côté, ton alimentation ou statut nutritionnel, ton état de fatigue, etc...

Je pense aussi que tu mélanges deu …

Alcool » Baisse d'euhporie, mais pas baisse (autres) d'effets » 22 mai 2019 à  01:21

Bon le titre est pas super, mais en gros ce que je veux dire, c'est que je commence à développer une tolérance à l'alcool assez élevé (du moins de mon point de vue) et même si les effets du genre le fait que l'alcool interfère avec l'oreille interne, la réduction du champ de vision, etc... sont à peux près 2x moins puissant que si j'avais pas d'accoutumance, et ben l'euphorie j'ais l'impréssion qu'elle est 4x moins puissante que sans tolérance.

Bon je suis au courant que quand des drogués sortent de prison par exemple et qu'il se font un trip aux opiacés par exemple et ben ils ont beaucoup plus de risque d'OD, mais pour moi j'ais bu assez régulièrement pendant les 3 dernières semaines, mais ça n'empèche pas que ma tolérance à l'euphorie augmente plus vite que ma tolérance aux effets "autres", par exemple là j'ai bu je me sens bien, oui, mais sans plus, alors que mon oreille interne et mon champ de vision semble plus affecté.

Je me demande juste pourquoi, j'avais vue quelque part (sur …

Alcool » Test capillaire d'alcool - comment éliminer toute presence - Champoing Detox » 04 mai 2019 à  19:51

Bon c'est peut-être HS, mais si tu te raze le crâne avant le test, sous prétexte d'avoir une infestation de poux où des tics à cause de son chien, ou un truc du genre vous pensez que ça passe ?

Par ce que tout couper c'est plus simple qu'un traitement/champoin.

Opiacés et opioïdes » Rétours sur la réduction de la tolérance aux opiacés » 04 mai 2019 à  19:23

[quote=cependant]Oui, je me souviens...[/quote]
Je sais pas si je sur-analyse ou pas, mais les trois petit point c'est pas un bon signe,
enfin bref désolé du souvenir.

[quote=cependant]Enfin, j'ai dit commencer à avoir un effet avec 150mg...pas non plus être raide défoncée, hein.[/quote]
Bon ben on est probablement sur la même page niveau effets alors, même si à 150mg je sens clairement un effet et pas un commencement.

[quote=cependant]Donc, toi, après 2 mois, tu n'a pas vu de changements, c'est bien ça ?
Merci[/quote]
Alors si, j'étais plus détendu/positif ("l'effet opiacé" qui rend plus posé) que ma dernière prise en décembre, je dirais de 20% à 40% en plus grand max, donc ça fait de l'effet, mas perso pour moi l'effet détente opiacé ça m'intéresse moins que l'euphorie donc j'y prête moins attention, si c'est ça qui t'intéresse, ça dois valoir le coup de faire un pause, et ça te fera peut-être plus d'effets que moi etant donné que je me considère "malchanceux" niveau tolérance aux …

Opiacés et opioïdes » Rétours sur la réduction de la tolérance aux opiacés » 04 mai 2019 à  18:28

Alors moi j'ai que de l'expérience avec la codéine j'en ais pris en aout pour la première si tu te rappelle de mon post, au début je prenais 100mg toute les 2 semaines, mais mes trips on été de plus en plus décevant et frustrant, du coup vers décembre j'ai commencé à faire des mélanges et à augmenté la doses à 150mg, j'ais même fait une pause de 1 mois, je sais plus quand exactement, mais toujours est-il que tout ça n'a rien changé, j'essayer désespéremment de retrouver la défonce de mon premier trip mais rien n'y faisais, du coup fin décembre j'ai décidé de prendre une grosse pause de 2 mois, du coup le 11 février deux mois et 1 jour après mon dernier trip à la codéine j'en ais pris 150mg mais toujours rien, certes je me sentais plus détendu/positif mais j'était loin du premier trip surtout niveau euphorie, par contre ça m'a "réactivé" le craving opiacé, pendant 1/2 semaines je me vraiment sentait pas térrible, et j'étais obsécedé par le faite de retrouver mon euphorie opiacé, pendant …

Alcool » Baisse de "défonce" avec alcool+acetylcisteine » 03 mai 2019 à  04:33

[quote=Kevix2399]Bonjour,

L'acetylcysteine à consommer avant de boire bien sûr pour éviter les dommages au foie, permet de detoxifier et tu trouvera pas d'autre complément qui aideront à être bourré et protéger ton foie.
Après vaut mieux prendre le NAC et boire plus je trouve que le nac detoxifie plus qu'il n'empêche d'être bourré.
Il aide juste ton foie et ton cerveau à gérer l'alcool.
Je sais pas si ça t'a aider[/quote]
Généralement je prend l'acetylcysteine peut être un peut trop tard, peut être que ça joue.
Mais moi la façon dont je voit le truc, c'est que si je doit boire disons 3x plus avec l'acetylcysteine pour me sentir pareille sans, j'en conclu (pas forcément correct) que l'acetylcysteine à permis d'évacuer 2/3 de ce que j'ais bu mais n'a pas était assez pour evacuer le 1/3 qui a pû aller au cerveau.
Après j'ai aussi constater que ça reduit la gerbe post-cuite, donc je sais pas, dans la situation où je suis je peux pas boire plus, je veux jusque que pendant les 10 années …

Alcool » Alcool et Doxycycline/Tolexine, effets indésirables ? » 03 mai 2019 à  04:17

Bonjour,
Donc je suis senser prendre des medocs pour stopper mon acnée, et je les ais pas encore pris par ce que je bois assez souvent (généralement assez pour être sou; 2x par semaine un bouteille de cidre voir un peu plus et avec le ventre vide) et que je veux pas que ça pose problème, surtout je compte pas franchement arrêter (mon acnée non plus...), j'ai lu sur internet que si on est alcoolique où que l'on as un foie abîmé ça diminue l'éfficacité du medoc, donc pour moi apparemment ça va, mais j'aimerais savoir si certain d'entre vous avez de l'expérience avec ça, le médoc c'est un antibio je crois, sur la boite ya marqué doxycycline mais ya marqué au stylo dessus que c'est égal à la tolexine, après j'ai aussi une crème mais c'est juste pour les effets secondaires du style, coup de soleil, irritation de la peau et tout, corrigez moi si je me trompe.

Aussi si dans mon cas boire ça diminue l'éfficacité est-ce que si je prend les antibio 12h avant de boire (par ex) ça permetterais de …

Alcool » Baisse de "défonce" avec alcool+acetylcisteine » 29 avril 2019 à  22:47

Bon comme dit le titre quand je prend de l'acetylcisteine (j'ai lu sur le forum que ça permettrais de moins s'abîmer le foie) avec mes prises d'alcool et ben je me sens beaucoup moins bourré, donc j'aimerais savoir si ya des moyens de se protéger le foie/ des remèdes anti-gueules de boie, par ce que je tient pas franchement à défoncer mon foie mais si je dois boire 5x plus avec l'acetylcisteine qu'en temps normal et ben au final j'aurais pas vraiment le choix.

Si je me rappelle bien le foie transforme l'alcool en ethanal puis en un truc inoffensif, mais le problème en temps normal c'est que l'éthanal c'est pas bon pour la santé, sauf que pour transformer des substances il faut des enzymes, et le truc c'est que le corps à plus de truc qui transfome l'alcool que celle qui transforme l'éthanal en truc inoffensif et du coup si on boit trop on arrive stocker l'éthanal qui est très mauvais, l'acetylcisteine ça doit faire produire au corps plus d'enzyme qui transforme l'éthanal, donc si je m …

Opiacés et opioïdes » état des lieux sur la consommmation et les usages problématiques: le rapport de l'ANSM » 29 avril 2019 à  22:31

Dans notre société, la vie humaine n'as de valeur que si elle peut-être monétisé, que soit fast-food, télé-achat/arnaque, où même addiction à l'alcool, aux jeux d'argent, guerres, etc...
Plus tu as d'argent, plus tu sera mieux traiter, si t'es pauvre tu peux compter que sur la gentilesse des gents pour t'aider/changer les choses, vraiment en France la sécu c'est bien, aux US j'ai lu que si tu fais une tentative de suicide et que tu termine en hopital et ben après tu doit payer, à mon avis si tu te retrouve à payer 10k pour ton sejour en hopital psychatrique ça va vite te ramener au point de départ et cette fois tu te rattera pas...

Alcool » Angoisses quand je consomme de l'alcool... » 27 avril 2019 à  02:36

Bon je suis pas expert mais j'ai j'espère au moins t'aider un peu,

Le problème de "l'alcool m'angoisse" je pense que c'est du au fait que quand on boit on à l'impression de mieux comprendre les choses et aussi on tourne en rond sur une idée, donc si quand tu boit tu te sens mal et ben vu que l'alcool ça te "focus" sur une idée et ben ça va empirer les choses tu aura du mal à te sortir de ce mal-être, à l'inverse par exemple là j'ai bu et je me sentais relatiuvement bien avant et ben là j'apprécie pas mal, ça me rappelle un peu les hallucinogènes (je n'en ai jamais consommé par contre) où les gens disent que si tu te sens mal qu'en t'en prend et ben ça empire les choses puisque tu va partir en bad trip.

Après il ne faut pas oublier que l'alcool je connais pas exactement le fonctionnement mais ça agit sur les recepteurs GABA et NDMA je crois, je pas sur, et en gros ce que je veux dire c'est que même si tu te sens mal et ben ça te met bien de boire ce n'est entièrement dépendant à ton é …

Opiacés et opioïdes » première fois avec de la trimébutine » 16 mars 2019 à  05:23

Salut,
Alors ouais 1g ça devrais le faire, moi je me souvient plus à combient je suis montée (en ayant une petite tolérance aux opi) peut-être jusqu'a 1,6g, enfin je sais plus trop, toujours est-il que ça me fait quasiment rien, trimébutine contre codéine c'est un peu comme panaché contre rhum, vraiment si tu sens quelque chose t'as de la chance.

Sauf que en plus le truc c'est que la dose journalière max c'est 1g (d'après les médecins) en vrais tu peux t'en sortir avec un peu plus, mais je tenterais pas au-dessus de 2g, je sais plus si tu peux abaisser le seuil epileptique où faire une crise cardiaque (c'est peut-être un autre opi ça, pas sûr) si tu doses trop fort, ou peut être les deux, mais, vraiment, c'est facile de te bousiller avec.

Pour MOI (ça veut pas dire que ça sera pareil pour toi) le seul intérêt de prendre de la trimébutine seul, c'est que je me sens mal en permanence, comme si je suis au bord du gouffre ou que j'ai un poids, enfin bref la trimébutine ça me fait moins p …

Alcool » Quelle quantité d'alcool vous fait de l'effet ? » 28 février 2019 à  00:04

Bonjour tout le monde,
Je viens de boire a peu près 70cl de cidre à 4,5% d'alcool et bizarrement je me sens plutôt pompête, alors que l'année quand je me bourrais la gueule plus souvent et que j'avais bu une bouteille entière de cidre (75cl) j'étais pompète mais pas autant que maintenant (bon après j'avais une tolérance, je dois aussi en avoir maintenant vu que ces derniers temps j'ai un peu abusé du cidre mais beaucoup moindre) d'ailleurs j'avait compléter ça avec un verre de porto à 20° si je me souvient bien.
Et encore plus étrange y'a quelque jours j'avait bu à peu près la même dose (~60cl) de cidre et je me sentait un peu bourré mais pas autant que maintenant.

En fait si vraiment je demande ça c'est par ce que hier je me baladais sur [url=reddit.com/r/drunk]reddit.com/r/drunk[/url] et j'avais vu une fille (et même d'autre personnes mais elle m'avait vraiment supris avec sa conso) notamment qui avait apparemment bu 3 bouteille de vin (aucune idée de l'alcool là dedans mais j'assum …

Codéine et dihydrocodéine » Question sur l'effet des antihistaminique sur la dopamine/ euphorie » 22 février 2019 à  06:09

Le potentialisateur c'est de la [url=https://www.psychoactif.org/forum/t28151-p1-Trimebutine-Opioides-recreatif.html]trimébutine[/url], apparemment certain on réussi à avoir un effets opiacé avec, moi perso tout ce que ça fait c'est que ça tue le craving, et ça me rend moins "instable" dans ma tête.

J'en ais pris avec de l'alcool et ça à fait effet quand la cuite commençaient à disparaitre (j'ai du le prendre trop tard) j'avais des vertiges de malades, si je bougeais la tête j'avais en envie de vomir, mais après je me suis mis dans mon siège, je me sentais plutôt pas mal, y'a le côté un peu détente, qui te fais oublier tes problèmes, je sais pas comment l'expliquer mais je parle du fait que sous codéine je suis plus posé, plus serein mentalement.

Avec la codé, j'en avais pris 800mg, je me suis dit "bon bah la trimébutine n'as servi à rien" quand le trip commençaient à s'estomper, et puis la BAM ! Je sens que ça remonte de plus en plus, très vite, en peut-être 10 min (ça fait longtemp …

Alcool » Normal que l'alcool me donne des idées noires ? » 22 février 2019 à  03:48

[quote=anonyme778979897787]Nan effectivement je ne me sens pas du tout accro psychologiquement à l'alcool, c'est pas vraiment la question... Après je suis de caractère très pessimsite et je trouve que l'alcool me déshinibe dans le "mauvais sens" en fait c'est comme je n'etais plus capable de raisonner mes idées noires, donc c'est très lourd psychologiquement.[/quote]
Ce que tu dit ça me rappelle beaucoup ma conso, premièrement par ce que;

Il y a un quand j'ais commencé à m'enfoncer (très légèrement) dans l'alcool ça à commencer par un demi verre de cidre, le plus d'alcool que j'avais bu en une fois à l'époque, par ce quand j'était petit mes parents me laisser boire un fond de verre, ou quelque goûte d'alcool et de cidre surtout (et même quand c'était du cidre c'était que le doux à 2,5° d'alcool, j'ai du goûté le brut qu'une ou deux fois) quand mes parents, enfin, surtout mon père en buvait (assez rarement).

Du coup ça faisait quelque années que j'avais pas bu, donc j'ai bu un demi ve …

Codéine et dihydrocodéine » Question sur l'effet des antihistaminique sur la dopamine/ euphorie » 11 février 2019 à  15:22

Merci de l'info,
Justement j'avait demandé à la pharmacienne de la cétirizine après avoir regardé sur le forum, elle avait l'air un peu perdu, du coup j'ai dit "un AH".

J'ai finit par prendre 10mg de loratadine hier vers 23h en voyant qu'il y avait pas encore de réponse, au final, là ça va je suis pas euphorique mais j'ai l'impréssion d'être dans du cotton, ça gratte quand même peut-être moins que si je l'avais pas pris.

Aussi j'ai fait un mélange pour potientialiser, là dernière fois que l'avait fait j'arrivé plus à réfléchir ni à comprendre ce que je lisais, j'avais l'impréssion que j'allais devenir inconscient, j'ai bien cru que j'allait y passé, je me rappelle m'être juré de ne plus touché à ces saloperies, m'enfin bon, du coup j'éssayé de réfléchir et de bouger pour essayer de calmer l'effet opiacé.

Si je dit ça c'est par ce que j'ai redrop 50mg pour 150mg codé au final, et j'ai aussi pris la moitié du truc qui potentialise (comparé à la fois où j'ai fait ma surdose), alors que …

Codéine et dihydrocodéine » Question sur l'effet des antihistaminique sur la dopamine/ euphorie » 10 février 2019 à  18:16

Bonjour tout le monde,

Je compte me faire un trip à la codéine demain après deux mois d'abstinence en espérant retrouver l'euhporie de mon premier trip, du coup pour bien profiter du truc surtout que je suis au 1/4 de ma réserve sans moyen de me réaprovisionner, j'ai acheté de l'acétylcistéine, pour moins me défoncer le foie (surtout si je redrop), que je prendrais une / deux heure avant le trip, et un antihistaminique; la loratadine.

J'en ai pris (loratadine) vendredi pour voir les effets et hier j'était fatigué / somnolant (un peu aujourd'hui aussi), a près vus que j'avais dormi que 8 heures les deux jour avant c'était peut-être ça, aussi vendredi et hier je me sentait plus déprimé que d'habitude, aujourd'hui c'est un peu mieux, mais je me sens pas terrible non plus.

Quand j'ai regardé quelle antihistaminique prendre sur le forum, beaucoup parlaient de phénergan à cause de la mode du lean, mais beaucoup répondaient aussi que c'était un antihistaminique de 1ère génération qui endor …

Conseils généraux de réduction des risques » Anorexie latente et prise de drogues diverses  » 20 décembre 2018 à  04:23

Si je sais que j'ais asperger, c'est par ce que ma psy à repérer des symptômes chez moi, en particulier le fait que je mettait toujours les mêmes vêtements, que je j'avais toujours des habitudes, etc... Après sur internet j'ai vu qu'il y avait aussi un difficulté à communiqué (difficulté à savoir quand prendre la parole, difficulté à avoir des actions sociales "normales", actions socials pas instinctif),

Je suis aller sur wikipedia aussi, et effectivement je me reconnaissait un peu dans d'autre syndrômes mais la description d'asperger c'était exactement moi. Aussi détails peut-être bête mais j'ai sauté une classe, je suis enfant précoce, et ma psy m'a dit que le syndrôme d'asperger c'était quelqu'un chose qu'on retrouvais chez les autistes et les surdouées, donc ça peut aussi aider ton diagnostic de savoir ça.

Après je connais aucun asperger feminin où masculin, à ma connaissance asperger, c'est asperger, après il y a moins de femme autistes (comme il y a moins de femmes daltonienne …

Conseils généraux de réduction des risques » Anorexie latente et prise de drogues diverses  » 18 décembre 2018 à  17:26

Salut,
Tu n'est pas seul, depuis que je suis petit j'ai toujours eu du mal à manger, tu viens de m'apprendre que c'était de l'anorexie (je croyais que c'était que privatif le terme anorexie), vers mes 14 ans (début 2nde) je suis rentrer dans une dépréssion et j'ai fais de l'anorexie (privative), on m'a mis dans un hopital (pour mon poids), j'avais aussi essayé de me tuer avant (personne ne le sait donc ça va), enfin bref depuis cette époque c'est la merde.

Il y a un an et demi en fin de 1e je m'étais motiver pour reprendre du poids je suis monter à 55kg, mais depuis le debut de l'année (terminal donc) je n'ais pas arrêter de perdre du poids, quand j'ai pris du poids je me forcais à manger jusqu'a presque avoir envie de vomir, car je comptais mes calories (2000 par jour), actuellement je fais 45kg pour 1m65 (homme) si je n'est pas encore perdu du poids.

(petite précision peut-être utile, j'ai asperger aussi, et j'avais une anxiété social assez forte en 2nde qui s'est calmer depuis mai …

Opiacés et opioïdes » Quelle enzyme transforme la trimébutine ? » 18 décembre 2018 à  16:22

Bonjour,
Je cherche à savoir quelle est le nom de l'enzyme qui transforme la trimébutine en nor-trimébutine, ou savoir si c'est une enzyme différente de celles qui s'occupe de l'alcool et de la codéine (je sais plus si c'est la même enzyme pour les deux, je crois pas) pour savoir si ça risque de "vider" mon foie de l'enzyme si je fais des mélanges (oui je sais c'est pas rdr, mais je ne me sens vraiment pas bien en ce moment), histoire que je ne gâche pas de la trimébutine si le foie ne peut plus la transformer.

Joyeux noël et plein de bonheur, prenez soin de vous.

Alcool » Médicaments pour aider le foie à survivre ? » 08 décembre 2018 à  16:54

Désolé je déterre un vieux post mais je suis curieux:
[quote=psyron]+ Vitamines (la totale ABCDE... le cachet indiquais 100% des des apports journaliers, j'en prenais 2) + Radis noir / Artichaut (4 gélules le matin, 4 gélules le soir) + citrate de bétaine 1 cachet le matin + 1 le soir)[/quote]
J'imagine que les test cherchent la présence de trucs qui montre que le foie à pris cher à cause de l'alcool non ? Par ce que au bout de 48/24h l'alcool (et ce en quoi le foie le transforme) est quasiment complétement parti du corps non ? (à part si on un foie endommagé mais c'est une autre histoire ça).
Et puis les vitamines et tout, ça aide vraiment, enfin je veux dire ya des trucs scientifiques sur le sujets ? Par ce que trois semaines ça me semble assez pour que ton système se purge de tout ce que l'alcool à put faire (sauf les dégâts irréparable evidemment), ça m'étonne même un peu que tu soit positif sur les test après autant de temps de sobriété.

En tout cas merci du post, les dégâts sur …

Opiacés et opioïdes » Questions diverses...[ma tolérance surtout] » 08 décembre 2018 à  16:19

(Je répond tard par ce que je me suis dit que quand même un message comme ça méritais une réponse)

Je connais ce discourt, mais le temps m'a appris que ça ne sera pas suffisant pour moi, ça fait quelque années maintenant que les choses empirent même si j'ai fait des progrès dans quelques domaines (j'avais une anxiété social vraiment très forte, je regardais par terre je stressais commme pas possible quand il y avait des gens, maintenant c'est beaucoup mieux mais loin d'être parfait), il y toujours le fait que je ne suis pas adapté à la société ce qui fait que je me repli sur moi-même.

J'ai l'impréssion d'être un alien tant personne ne me ressemble et me comprend (ni même ma psy), et même sur ce forum c'est le cas, même si c'est quand même mieux car on partage quelque chose en commun (les psychoactifs, et la dépréssion pour certains).

Enfin bref, je sais que la drogue ce n'est pas une solution durable, mais me voila en train de te répondre sous codéine, alors que quand j'étais sobre …

Opiacés et opioïdes » Questions diverses...[ma tolérance surtout] » 06 novembre 2018 à  17:27

Bonjour tout le monde,
Alors je me posais juste des questions, en fait ma tolérance à la codéine ruine mes trips, c'est simple: à part ma 1ère fois (et peut-être ma deuxième), j'ai plus eu d'euphorie (quasiment) et cela malgrès que j'espace de 2 semaines minimum mes prises (2xklipal 50mg code et 600mg para donc 100mg c et 600mg p) sauf pour la deuxième fois où j'ai consommé un jour après ma première fois.

Pendant un moment je me disait que c'était peut-être l'alcool après tout c'est un downer donc ça se ressemble avec la codé, mais c'est pas ça puisque mercredi 31/10 je me suis fait un trip codé, ça faisait 4 semaine depuis mon dernier trip (4/10 si je me trompe pas) et deux semaine depuis ma dernière cuite (18/10) et j'ai eu un tout petit peu "d'euphorie" (je voyagais un peu juste en regardant des jolies photos) mais vraiment rien comparer à mon premier trip. A près j'était détendu a peu près ok (beaucoup moins que lors de ma première fois quand même) mais la détente c'est un bonus, …

Codéine et dihydrocodéine » j'ai peur d'avoir od sur du paracétamol, aider svp » 04 novembre 2018 à  03:08

Tu n'as même pas assez pour la première dose (8*600 = 4,8g < 10g), ni pour une dose de "maintenance" enfin d'entretien quoi (5g), prend quand même ce que tu as d'acetyl, ça peut pas te faire de mal, et après je te conseil très vivement d'aller aux urgences (en leur disant ce que tu as pris d'acetyl+para), ça pourrait t'éviter de te défoncer le foie (tu pourrait aussi aller acheter plus d'acetyl mais autant aller aux urgences à ce prix là, au lieu d'attendre que les pharamacie ouvrent, moins tu attend mieux c'est).

Codéine et dihydrocodéine » j'ai peur d'avoir od sur du paracétamol, aider svp » 04 novembre 2018 à  02:45

J'ai traduit les instructions à la va vite:
Premiere Dose: 140 mg/kg poidts du corps, prise oral, une premiere fois comme "déclenchement"
Prise de "maintenance": 70 mg/kg poidts du corps, prise oral, 4 heures après la première prise et toute les 4 heures pour 17 doses au total, à moins que ça soit une erreur et qu'il n'y ai pas d'OD

60 a 69 kg/132 a 152 lb:
Premiere Dose: 10 g (50 mL) dans 150 mL) dans 210 mL de diluant; volume totale: 200 mL
Prise de "maintenance": 5 g (25 mL) dans 75 mL de diluant; volume totale: 100 mL

50 a 59 kg/110 a 130 lb:
Premiere dose: 8 g (40 mL) dans 120 mL) dans 210 mL de diluant; volume totale: 160 mL
Prise de "maintenance": 4 g (20 mL) dans 60 mL de diluant; volume totale: 80 mL
(Le site parle de solution parle de "solution" même pour la prise en oral, je sais pas si c'est un comprimé qui se dissout dans l'eau ou pas l'acetyltruc mais je trouve ça un peu bizarre)
EDIT:En fait il disent que le "diluant" ça peut être du coca ou de l'eau donc ça n'a pas d' …

Codéine et dihydrocodéine » j'ai peur d'avoir od sur du paracétamol, aider svp » 04 novembre 2018 à  02:31

Oui prend le, d'après ce que je suis en train de lire tu as des signes qui montrerait une OD de para, je ne crois pas que tu peut faire OD d'acetylmachin si tu en prend pour rien du moment que tu dépasse pas les doses, sinon va à l'hopital ça pourrait te sauver la vie et/ou (plus probable) t'eviter de te defoncer le foie.

Codéine et dihydrocodéine » j'ai peur d'avoir od sur du paracétamol, aider svp » 04 novembre 2018 à  02:23

Loading Dose: 140 mg/kg body weight, orally, once as a loading dose (see preparation instructions below)
Maintenance Dose: 70 mg/kg body weight, orally, 4 hours after the loading dose and every 4 hours for 17 total doses, unless repeated acetaminophen assays reveal nontoxic levels (see preparation instructions below)

60 to 69 kg/132 to 152 lb:
Loading dose: 10 g (50 mL) in 150 mL) in 210 mL diluent; total volume: 200 mL
Maintenance Dose: 5 g (25 mL) in 75 mL diluent; total volume: 100 mL

50 to 59 kg/110 to 130 lb:
Loading dose: 8 g (40 mL) in 120 mL) in 210 mL diluent; total volume: 160 mL
Maintenance Dose: 4 g (20 mL) in 60 mL diluent; total volume: 80 mL

Va voir [url=https://www.drugs.com/dosage/acetylcysteine.html]ce[/url] site, qui parle du traitement d'une OD de para, d'après le site tu sent l'overdose 4h après, perso moi je sentait rien 0-3h après la prise, à t+3h j'avais envie de vomir et j'ai vomi, si vraiment ça va pas va aux urgences, au lieu de te soigner seul, eux seront …

Alcool » Retour en enfer? » 31 octobre 2018 à  14:41

Salut je suis son codé actuellement donc mes propos risques d'etre mal dit.

Je me souvient de ton ancien post ou ça aller vraiment pas, tout d'abord evite l'alcool c'est hyper vicieux après mes cuites je me sentais triste et donc je voulais reboire et du coup je me sentais encore plus triste apres etc... La j'ai pas bu depuis environ 2 semaine les premier jour c'est un peu dur mais au bout de 2-3 jours ca passe, donc evite l'alcool c'est vraimment un cercle vicieux.

Aussi si elle te lache comme ça et qu'elle décide d'ignorer que tu souffre, c'est qu'elle peut etre pas envie de s'embeter avec tes problemes et donc tu ne merite pas quelqu'un comme ca comme compagne, pour moi ta moitie doit penser a toi autant qu'elle pense a elle l'amour c'est dans les deux sens si tu l'aime mais elle non alors ce n'est pas de l'amour, ensuite je veux pas te demoralisé mais on ne peut compter vraiment que sur soi même dans la vie, tu es la seul personne qui va toujours agir pour bien dans chaque action …

Remonter

Pied de page des forums