PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Marla Singer » Le Porn : designer des codes et normes de notre sexualité moderne. » 10 août 2019 à  17:16

On ne demande pas aux gens de citer uniquement des articles scientifiques. On demande aux gens d'avoir un minimum d'esprit critique sur les informations qu'ils trouvent. Les usagers de drogue sont stigmatisés parce que les gens gobent trop facilement ce qu'on leur fait avaler.


Sci-hub est bloqué en france, c'est probablement pour ça que les liens ne marchent pas. Il faut utiliser un miroir. Tiens, ces liens devraient fonctionner :
[url]https://sci-hub.se/10.1080/00224490802624406[/url]
[url]https://sci-hub.se/10.1080/00224498609551298[/url]

[quote=Stal'Cair][quote=Yog-Sothoth]l'auteur de l'article n'a pas lui même réalisé ce travail, et deuxièmement, il n'est pas sourcé.[/quote]
Encore une fois, on s'en fou et ça ne m'etonnerais pas que ça que les autres études soient sourcés dans celle-ci ce qui est souvent le cas. Elles sont d'ailleurs très faciles à trouver.[/quote]
On s'en fout ? Super ! Tiens, j'ai ici un article du Gorafi qui démontre que le porno tramsmet une image biaisée des livreurs de pizza ! : [url]http://www.legorafi.fr/2018/07/02/selon-des-experts-la-pornographie-transmettrait-une-image-irrealiste-des-livreurs-de-pizzas/[/url] …

Le blog de Marla Singer » Le Porn : designer des codes et normes de notre sexualité moderne. » 10 août 2019 à  05:30

À ne pas prendre mal, mais il y a plusieurs choses qui me dérangent dans ce que tu dis.

Déjà, premièrement, ça :
[quote=Stal'Cair]Comme dit précédemment il y en a pour tous les goûts. Et croyez le ou non mais ce sont les femmes qui regardent le plus de scènes hardcore. Alors pour faire de la psychologie de comptoir. Ça ne m'etonnerais pas que celles-ci projettent leurs déviances sur les hommes. C'est bien connu, beaucoup de femmes ont un fantasme récurrent et c'est le viol. Deux autres qui reviennent souvent c'est le BDSM et la domination sociale, les ventes de 50 nuances de gris en est la preuve.
Alors bon sang stop l'hypocrisie.[/quote]
Je reviendrai plus bas sur le fantasme de viol que tu as sourcé, mais en ce qui concerne les scènes hardcore, le BDSM et les ventes de 50 nuances de grey, c'est quoi ? Ça sort d'où ? C'est toi qui as réalisé ce travail ? Où sont tes sources ? Je suis désolé, mais ce qui est avancé sans preuve peut être rejeté sans preuve.


Ensuite, ceci :
[quote=Stal'Cair]Peut-on parler de cliché quand plus ou moins la moitié des femmes ont ces fantasmes. Qui plus est à une fréquence médiane d'une fois par mois. J'invente rien.
[url]https://www.psychologytoday.com/us/blog/all-about-sex/201001/womens-rape-fantasies-how-common-what-do-they-mean[/url][/quote]
Premièrement, l'auteur de l'article n'a pas lui même réalisé ce travail, et deuxièmement, il n'est pas sourcé. Il y a certes une mention explicite d'un (seul) article scientifique, mais il n'y a aucune référence à cet article dans le texte. Ce n'est donc pas une source valide.

Je parlerai donc de l'article de [i]Boliva et al[/i] cité dans l'article de psychologytoday, que tu as d'ailleurs toi même cité un peu plus bas, et que j'ai pris la peine de lire entièrement. La version complète est disponible [url=https://sci-hub.tw/10.1080/00224490802624406]ici[/url].

Ce qui me gêne dans ce que tu dis, c'est que tu compares le fantasme de viol étudié dans cet article à la visualisation de pornographie et à des pratiques BDSM, c'est à dire à des actes agréables ou tout du moins désirés. Or ce n'est absolument pas le propos de l'article en question :
[quote]we use the term sexual fantasy to refer to almost any conscious mental imagery or day-dream that includes sexual activity or is sexually arousing. Sexual fantasies are acts of imagination rather than direct observations of external events or thoughts directed at solving a problem (Singer, 1966). A sexual fantasy can be an elaborate story or only a fleeting thought (Wilson, 1978). It can involve memories of past events or be completely imagined; and it can be intentionally imagined, occur spontaneously, or be stimulated by other events. Consistent with usage in this area of research, [b]the term fantasy does not necessarily imply a desired experience or a pleasurable event.[/b]

Traduction : nous utilisons le terme " fantasme sexuel " pour désigner presque toutes les images mentales conscientes ou les rêves éveillés qui impliquent une activité sexuelle ou qui sont sexuellement excitants. Les fantasmes sexuels sont des actes d'imagination plutôt que des observations directes d'événements extérieurs ou de pensées visant à résoudre un problème (Singer, 1966). Un fantasme sexuel peut être une histoire élaborée ou seulement une pensée éphémère (Wilson, 1978). Il peut s'agir de souvenirs d'événements passés ou être complètement imaginé ; et il peut être intentionnellement imaginé, se produire spontanément, ou être stimulé par d'autres événements. Conformément à l'usage dans ce domaine de la recherche, [b]le terme fantasme n'implique pas nécessairement une expérience désirée ou un événement agréable.[/b][/quote]
En gros, si tu t'es fait(e) violer dans ta vie et que tu as des flashbacks de la scène, c'est un fantasme au sens de l'article. Toujours d'après cet article, 78% des femmes ayant participé à l'expérience ont subi une aggression sexuelle et 21% ont subi un viol (alors qu'elles ont été tirées au hasard et qu'elles ont entre 18 et 21 ans, veuillez tous noter ces chiffres absolument affolants). Donc dire que d'après cet article, les femmes ont un fantasme de viol, et le comparer ensuite à de la visualisation de porno ou d'actes BDSM, c'est un non-sens complet et c'est sortir l'information de son contexte.

Ensuite, cette étude a été réalisée sur un échantillon d'étudiantes entre 18 et 21 ans, ce qui n'est absolument pas représentatif de l'ensemble des femmes en général. D'ailleurs, l'article le dit lui même dans sa conclusion :
[quote]These results are limited to university students. It would be important to replicate these findings with older women and with younger women outside the academic community. Research on non-coercive sexual fantasies does show a decrease in frequency with age (Leitenberg & Henning, 1995), and we would expect a similar pattern with rape fantasies.

traduction : Ces résultats ne concernent que des étudiantes d'université. Il est important de reproduire cet expérience sur des femmes plus agées et plus jeunes en dehors du milieu universitaire. Les recherches sur les fantasmes sexuels non-coercitifs montrent une diminution en fréquence avec l'âge (Leitenberg & Henning, 1995), et un pattern similaire à propos des fantasmes de viol est donc attendu.[/quote]
Je crois que le point le plus intéressant dans cet article, c'est le fait que 51,8% des femmes de cette expérience déclarent avoir le fantasme de "[i]Being overpowered or forced by a man to surrender sexually against my will[/i]" (« [i]Être dominée ou forcée par un homme à se rendre sexuellement contre ma volonté[/i] »), mais que seulement 32,2% déclarent avoir le fantasme de "[i]Being raped by a man[/i]" (« [i]Être violée par un homme[/i] »). Ça veut dire qu'il existe un gap entre ce qui est perçu comme un viol ou non chez cet échantillon de femmes. De plus, les récits de fantasmes auto-évalués comme desagréables par les participantes impliquent régulièrement les stéréotypes du viol tel que celui de la « ruelle sombre » :
[quote]A closer inspection of the aversive fantasies revealed that a ‘‘dark alley’’ prototype occurred with some frequency. In this type of aversive rape fantasy, the fantasizer imagined a scene in which the self-character was attacked and raped while she was in a vulnerable situation, such as walking alone to her car at night or while sleeping alone in her apartment. These fantasies did not appear to be a reliving of a traumatic situation. Rather, they appeared to be the result of thinking, ‘‘What if something bad happens to me?’

Traduction : Une investigation plus profonde des fantasmes désagréables ont révélé qu'un pattern de "l'allée sombre" apparaissait à une certaine fréquence. Dans ce type de fantasme de viol, le fantasmeur imagine une scène dans laquelle son personnage est attaqué et violé pendant qu'il est vulnérable, comme en train de marcher vers sa voiture la nuit ou pendant qu'il dort seul dans son appartement. Ces fantasmes ne semblent pas être des réminiscences de situations vécues. Il semblerait plutôt que ce soit le résultat de pensées du style « Que se passerait-il si quelque chose de grave m'arrivait ? ».[/quote]
Culture du viol, quand tu nous tiens...


Si tu veux approfondir, je te recommande cet article : [url=https://sci-hub.tw/10.1080/00224498609551298]Guided imagery of rape: fantasy, reality, and the willing victim myth[/url]. En gros, les fantasmes de viol auto-évalués comme agréables ne sont pas du tout réalistes. Lorsqu'on décrit une scène de viol réaliste à une femme, il n'y en a aucune qui ressent de l'excitation sexuelle.

Le viol n'a rien à voir avec le sexe : si je tabasse quelqu'un avec une pelle, personne n'appellera ça du jardinage. …

Le blog de Bootspoppers » RDR dans les catacombes et GBL trip » 25 janvier 2019 à  00:45

[quote=Morning Glory]Je trouve étonnant qu'ils n'aient toujours pas condamné les entrées, mais c'est tant mieux^^[/quote]
En fait, si, l'IGC (Inspection Générale des Carrières) condamne régulièrmeent les entrées, mais les cataphiles les réouvrent régulièrement. C'est un peu un jeu du chat et de la souris qui fait que les catacombes sont un réseau à "géométrie variable" en fonction des accès qui sont ouverts ou fermés.

[quote=Morning Glory]Je suis [i]un peu[/i] jalouse :P[/quote]
Vient avec nous :p

Le blog de Porygon » Je suis vide » 22 octobre 2017 à  03:45

Bonjour Porygon !

Fais attention avec les tests sur internet. Ca permet au mieux de débroussailler/de donner un axe de recherche, mais ils ne remplaceront pas l'entretient-diagnostic avec un vrai professionnel de la santé.

Je voudrais aussi te mettre en garde contre une chose. Le diagnostic, c'est quelque chose d'extrêmement délicat et autant un diagnostic juste peut être libérateur, autant un mauvais diagnostic peut t'entraîner au fond du trou.

En tant qu'autiste Asperger, je vois beaucoup d'autistes autour de moi qui ont subi des errances diagnostiques, en étant diagnostiqué à tort borderline, bipolaire, schizophrènes, et en recevant des prises en charge totalement inadaptées (internement en hôpital de jour, prise de neuroleptiques... bienvenue dans le monde merveilleux de la psychiatrie française ^^). Moi même, lorsque je fais les tests sur internet, je suis positif à plusieurs troubles mentaux décrits dans le DSM qui ne me concernent pourtant pas.

Tout ça pour te dire que si tu décides d'entamer une démarche diagnostique auprès d'un médecin(et particulièrement dans le domaine de la psychiatrie), il faut absolument que tu gardes un esprit critique. Ce n'est pas parce que c'est un médecin (ou pire, un test sur internet) qui l'a dit que sa parole est dogmatique. N'hésite pas à demander plusieurs avis médicaux et n'insiste pas si tu t'apperçois que la prise en charge qui en découle ne te convient pas. …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Nouveau logiciel de message privé » 08 septembre 2017 à  20:44

Est ce que les 3 mois sont paramétrable/désactivables au cas par cas ?

Le blog de mikykeupon » Comment je remonte » 02 mars 2017 à  04:10

Bonjour Miky.

En ce moment, j'ai une personne très proche de moi qui a aussi des problèmes avec la justice à  cause d'une (très) grosse bêtise. Je voulais juste te dire de ne pas t'identifier à  tes actes, car ce n'est pas ça qui te définit. Tu as fait l'expérience de la personne que tu ne veux pas être. Maintenant, tu peux travailler à  construire celui que tu veux être.

[quote=mikykeupon]Est-ce possible de me faire pardonner, et si oui, comment ? J’ai du mal à  vivre avec ce que j’ai fait.[/quote]
Ce qui est important, ce n'est pas de te faire pardonner de ta femme/des autres. C'est de te pardonner à  toi même, et ça, ça ne dépend pas des autres. Je comprends que tu te sentes honteux, mais fais attention à  ne pas t'enfermer dans ta culpabilité. Tu te fera du mal pour rien et ça ne réparera pas les pots cassés.

À part ça, j'ai été ravi de te voir l'autre jour :)

Le blog de CoachMigui » Histoire de spiritualité » 09 janvier 2017 à  04:00

Bon, ben j'y vais de mon petit commentaire du coup ^^. Mais c'est compliqué parce que ça touche à  mon intimité, et j'ai beaucoup de mal à  en parler, par pudeur.

Personellement, je suis déiste. J'ai déjà  eu des expériences mystiques, avec et sans substances. Par exemple, j'ai régulièrement des expériences d'écriture automatique (sans avoir rien pris), où j'ai discuté avec une autre entité. J'ai également lu un livre qui m'a énormément marqué. "Les conversations avec Dieu" de Neale Donald Walsch. Est ce que quelqu'un l'a lu ici ?

Le blog de Yog-Sothoth » Ma dernière prise de MDMA » 16 décembre 2016 à  00:11

[quote=toon77]L'impression qu'il n'y a pas que de la MDMA dans ces cachetons. CA fait des années que je ne gobe plus ( 17 ans). Comme pour l'héro les prods auraient semble-t-il bien changé ?? ou seraient plus puissants ?[/quote]
Je fais tester mes produits en CAARUD avant de les consommer. Il se trouve que celui là  en particulier, je ne l'ai pas testé. En fait, j'en ai reçu 10 d'une commande sur le deep et j'en ai fait tester 2 au pif. C'était bien de la MD. Du coup, c'est possible, mais je ne suis pas convaicu.


[quote=JenCore]plus de coupes (de merde...) les taz peuvent monter jusqu'à  300 mg d' MD. Malheureusement les prods sont de moins en moins "pur" coupé avec de la saloperie[/quote]
J'ai pas compris parce que tes deux phrases se contredisent. Explain ?

Le blog de Yog-Sothoth » Ma dernière prise de MDMA » 15 décembre 2016 à  00:40

[quote=Parislol]Deux prise de md sont toujours différentes.[/quote]
Ah ? Toi aussi tu as constaté ça ? C'est aussi monexpérience. Je n'ai jamais eu deuxprises qui se sont ressemblées.

Après, ça fait deux mois et demi maintenant. Ça y est, c'est fini, j'ai retrouvé toute ma tête ^^

Pour la weed, j'aimerais bien essayer, mais je ne souhaite pas la fumer. Je consomme déjà  beaucoup de poppers, et j'aimerais bien ménager mes poumons. Dans l'idéal, j'aimerais bien la prendre en ifusion dans du lait ou un truc du genre. Mais il faudrait déjà  que je me procure de la weed qui ne soit pas coupée avec du tabac.

Le blog de Bootspoppers » mon dépucelage au 3MMC » 02 décembre 2016 à  01:50

[quote=Bootspoppers]Quand on gobe avec le DXM ça peut prendre une heure pour monter, et c’est toujours un problème. Il faut quasiment prendre rendez-vous avec le dextrométhorphane, une heure d’attente, et ensuite on est pris pendant 12 heures…[/quote]
Je trouve personellement que la perspective de la montée fait partie du charme de se droguer. Personellement, quand je gobe une ecsta, le fait de savoir que je vais monter dans une heure, c'est presque aussi bon que la montée elle même. Et les premiers signes, la sensation de fourmis dans les mains, l'impression que tout devient plus beau, plus merveilleux, c'est juste magique et ça l'est d'autant plus que la montée prend son temps ^^

[quote=Bootspoppers]Je me demande si je ne vais pas l’utiliser pour travailler ? Car si ça empêche de dormir, c’est très intéressant.[/quote]
Fais attention avec ce genre d'idée.

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Week-end Psychoactif le 17 et 18 septembre 2016 » 22 septembre 2016 à  16:27

Pour pgp/gpg, un tuto existe déjà  [url=https://www.psychoactif.org/forum/t20188-p1-Tutoriel-GPG-notions-cryptographie.html#divx]ici[/url]. S'il y a besoin de le modifier ou de le compléter, just ask. Mais j'aurais besoin d'avoir plus d'info sur les besoins des utilisateurs.

Pour bitcoin, pareil, il existe des posts un peu partout sur le forum, dont cet excellent tuto [url=https://www.psychoactif.org/forum/t9052-p1-Comment-acheter-des-Bitcoins-sans-risque.html]ici[/url].

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Week-end Psychoactif le 17 et 18 septembre 2016 » 22 septembre 2016 à  13:52

Moi aussi je veux bien aider pour la création d'un service caché. Comme je l'ai dit, l'info et la crypto, c'est aussi mon dada ^^

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Week-end Psychoactif le 17 et 18 septembre 2016 » 21 septembre 2016 à  15:46

[quote=Equipe de PsychoACTIF]- Un [b]forum sur le deep web[/b] va être créé et mis à  l'essai. La modération sera assuré par Pierre et l'animation par Syam. Pour les règles de ce forum, on aura le droit de citer les noms des plate-formes de vente, mais pas le nom des dealers (seulement les initiales). Nous ferons attention à  ce que ce forum ne soit pas un service client du deep web, mais comme les autres, un recueil de témoignages sur l'utilisation du deep web destiné à  aider les usagers. C'est un essai qui peut être réversible si nous voyons que cela ne convient pas.[/quote]
--> J'overkiffe l'idée ! Est ce qu'il y a moyen d'en savoir plus à  ce sujet ?

Remonter

Pied de page des forums