PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Vos bénéfices liés à l'usage des drogues » 19 octobre 2022 à  16:48

Pour garder/favoriser les effets bénéfiques, ce qui m'a le plus aidé, c'est de déconstruire ce que je me faisais en me pensant comme pleins des elements négatifs liés aux représentations de l'usage en général, et quotitidien/régulier en particulier. Dans mon cas, d'accepter ma dépendance, pour réussir à prendre un peu main dessus. A la fois dans avoir de quoi la gérer, des stratégies - savoir comment faire, et puis a la fois dans le fait de plus me penser comme dans un échec face à un objectif que je peux pas atteindre, ou qui ne m'apporte pas de confort de vie quand je l'expérimente. Me débarrasser de ma culpabilité, mes usages ne font pas ma "valeur morale", ils ne me disqualifient pas. Ils me sculptent, font partie d'une forme de négociation avec moi-même et le monde pour que tout soit au mieux comme je peux et dont je ne peux me passer sans inconforts majeurs. Ca m'a aidé à me sentir plus digne, à retrouver de la confiance en moi, avoir envie de faire des choses, organiser ma vie, dans un cadre qui contient mes usages, ou plutôt qui m'aident à les réguler par envie, par sécurité. Et ca m'a permis de consommer plus comme je le veux, c-a-d sans perdre trop souvent le contrôle sur mes usages. En tout cas dans une relation plus agréable. Je ne binge maintenant que très rarement, donc moins de pics de conso. Et je remarque que moins j'ai la sensation de devoir me "cacher", plus je suis détendu du regard de l'autre et plus je suis a meme d'agir sur ma conso.

Mes usages m ont permis de m ouvrir des voies qui m étaient fermées, me contraignent mais me soutiennent. Ils me traversent, font partie de moi. Mes usages sont transgressifs, me dépassent sans doute, mais m ont permis de me dépasser. Mes usages me permettent de rester éveillé. J'essaie juste de les prendre maintenant comme rencontrant une part en moi dont je dois prendre soin, m'incitant à prendre soin de moi, pour ne pas qu'ils me "dévorent"...car quand je m'occupe de cette part en moi que la société condamne, elle n'est en fait pas le monstre qu'on prétend, et sa présence m'est en fait apaisante. J'essaie d'entretenir désormais une relation tendre et respectueuse avec cette part à combler en moi.

(Édit: extrait d'un post posté précédemment ici, https://www.psychoactif.org/forum/viewtopic.php?pid=576067#p576067, mais qui me semblait avoir sa place ici) …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Le système de santé stigmatise les Personnes Utilisatrices de Drogues » 22 septembre 2022 à  12:21

[quote=VickNarobi]Et sinon, se reposer juste sur le titre d'un article pour affirmer qqchose c'est... plus que limite je trouve.[/quote]
N'y voit rien d'autre que mon manque de disponibilité dans l'instant

[quote=VickNarobi]C'est bien quand c'est un systéme qui maltraite. Comme ça personne il est responsable non ? (ironie hin).[/quote]
plus que limite tu dis?

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Le système de santé stigmatise les Personnes Utilisatrices de Drogues » 22 septembre 2022 à  12:10

Rapport du CNCDH (Commission nationale consultative des droits de l’Homme): agir contre les maltraitances du système de santé
(C'est bien le système de santé qui maltraite dans ce titre)
https://www.edimark.fr/courrier-addictions/rapport-cncdh-agir-contre-maltraitances-systeme-sante

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Le système de santé stigmatise les Personnes Utilisatrices de Drogues » 22 septembre 2022 à  11:58

[quote=VickNarobi]La violence du système c'est avant tout une violence d'individus envers d'autres individus[/quote]
Heu... Dans sa mise en pratique finale. Car de fait de nombreuses causes sont systémiques

[quote=VickNarobi]plotchiplocth j'ai pas compris ta citation de mon post ?[/quote]
quelle citation?
Car pour rappel au cas où : multicomptes=permaban selon la charte acceptée à l'inscription... Et je suis pour son application effective

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Le système de santé stigmatise les Personnes Utilisatrices de Drogues » 22 septembre 2022 à  11:49

[quote=g-rusalem]la phénoménologie normale[/quote]
Phénoménologie dont la démarche est d'appréhender la réalité telle qu'elle se donne, à travers les phénomènes. On parle bien là du monde "social". C'est-à-dire que au delà du fait biologique, ce qui fait phénomène, c'est l'expérience socioculturelle du fait biologique.

Il ne s'agit donc sans doute pas de porter que attention à [i]l'un ou l'autre[/i] (disjonction) et à leur attribuer un part de causes respectives et exclusives, mais bien à [i]l'un et l'autre[/i] (conjonction), comme deux "calques" se superposant, le "calque" phénoménologique décrivant en quelque sorte "l'expérience de vie" du "calque" biologique. On vit à travers le prisme phénoménologique, qui est socialement et culturellement construit et "codé", le fait biologique.

Bref, à nous de participer à réduire les risques au niveau biologique et (surtout AMHA) à agir sur le niveau socioculturel pour essayer de modifier le "phénomène" addiction, son expérience, son sens, son action, son "codage socioculturel".

[quote=VickNarobi]Ce post n'apporte rien[/quote]
Toi-même …

Le blog de ectatrip » Ectatrip a besoin d'écrire » 16 septembre 2022 à  09:09

Heureux de te lire, et bon nouveau chapitre à toi Ectatrip. Aux moments agréables à venir :)
Et partant pour discuter autour de ton livre un de ces jours si tu le veux bien, ça me ferait plaisir

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD) » 03 juin 2022 à  11:05

[quote=Psilosophia]Je n'ai en revanche jamais considéré cela comme un stigmate, je laisse ça volontiers au Christ.[/quote]
Oui c'est sympa pour lui, il ferait quoi sans...
Plus sérieusement, je pensais à son sens tel que mis en lumière par Erving Goffman
Le stigmate n'est pas un attribut en soi : il se définit dans le regard d'autrui comme évoqué plus haut. Il renvoie à l'écart à la norme : toute personne qui ne correspond pas à ce qu'on attend d'une personne considérée comme « normale » est susceptible d'être stigmatisée. Le stigmate s'analyse donc en termes relationnels.
La stigmatisation a pour effet de réduire l’identité de l’individu à une seule facette, celle marquée par la « déviance ».

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD) » 02 juin 2022 à  22:29

[quote=Échec Scolaire]Il y a sûrement des thèses et des bouquins d’activistes dans le milieu étudiant, mais des études à ma connaissance il y en a peu.[/quote]
il y a au moins à ma connaissance le travail de Pierre Bourdieu qui étaye ce rôle du langage, notamment dans "[i]langage et pouvoir symbolique[/i]"
la 4ème de couverture de ce bouquin: "[i]Message destiné à être déchiffré, la parole est aussi un produit et un instrument de pouvoir : on peut agir avec des mots, ordres ou mots d’ordre. Mais la force qui agit à travers les mots est-elle dans les paroles ou dans les porte-parole ou, plus justement, dans le groupe même sur lequel s’exerce leur pouvoir ? Il faut intégrer des traditions théoriques fictivement opposées pour construire une théorie du pouvoir symbolique, outil indispensable pour comprendre son terrain d’exercice privilégié, celui de la politique. Mais la politique n’est pas le seul lieu où opère la violence symbolique, cet abus de pouvoir d’autant plus pernicieux qu’il s’exerce dans et par son invisibilité : seule une forme très particulière d’analyse du discours peut le débusquer là où l’on s’attendait le moins à le trouver[/i]" …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD) » 02 juin 2022 à  19:13

[quote=Mister No]comment on nique le législateur ?[/quote]
Un plaisir de voir une interrogation vers une autre problématique fondamentale, merci Mr

[quote=g-rusalem]je dit NON.[/quote]
T'inquiète tu fais comme tu veux. Pour moi l'important c'est que tu te sentes inclu[b]se[/b] ;)

En relisant la discussion complète, je me poses la question si ceux qui s'en foutent de cette question de terminologie ont eu l'expérience de porter les stigmates d'un usage "réprouvé par les biens pensants" (ex: dépendance, injection, ...) et d'être assigné.e à la place de "celui qu'il ne faut pas être" par le langage? Sans préjuger de rien, par curiosité....

Le blog de g-rusalem » 5. Nicotine, cancer et addiction. Molécule du mois sur la PDB. » 29 mai 2022 à  21:48

[quote=g-rusalem]aussi parce que les sciences sociales, c'est très ouvert à l'opinion et au débat[/quote]
Oui bien sûr... En partie. Il existe quand même de nombreux indicateurs sociologiques quantifiés: niveau d'éducation, de revenus, genre, d'insertion; même si bien-sûr leur intérêt ou leur "surface" est sujet à débat. De nombreux facteurs socio sont quand même saisissables autrement que sur un unique plan qualitatif, et sont des indicateurs saisis dans de nombreuses disciplines scientifiques (au sens de pas science sociale suivant le sous-entendu/l'implicite de la réponse précédente)
De même, de nombreux facteurs environnementaux sont appréciables aux regards des sciences pas sociales (pardon pour la formule maladroite, au regard des publications scientifiques prouvant que la science est.... Une activité sociale)

Comme tu l'indiquais pour l'epigenetique, de nombreux faits étudiés en science sociale prennent "corps" avec le temps suivant des découvertes biologiques, de nombreux exemples existent montrant bien que l'absence d'explication/de compréhension de certains phénomènes ne relèvent pas leur inexistence mais plutôt des pans d'ignorance

Merci pour tes partages et ta réponse, je crois avoir compris clairement les limites disciplinaires indiquées. …

Le blog de g-rusalem » 5. Nicotine, cancer et addiction. Molécule du mois sur la PDB. » 29 mai 2022 à  21:01

[quote=g-rusalem]impact de la génétique sur l'addiction[/quote]
Je veux bien lire ça, surtout si mis en perspective au regard de l'impact des facteurs socio-environnementaux, et selon une répartition effective sur des indicateurs sociaux... pour éviter l'écueil improductif et biaisant de les éluder.

Le blog de cependant » dix ans et 365 jours de trop » 30 avril 2022 à  10:48

L'autruche... Et son contexte :)
Je te souhaite de te retrouver tant bien que mal. Aux moments d'incertitudes partagés

Le blog de Morning Glory » Une Ville Lumière dans la pénombre » 22 avril 2022 à  09:53

Content de savoir que tu vis des moments épanouissant voire exaltant
De bonnes choses à toi

Le blog de AidesCaarud37 » Philosophie du jour » 10 avril 2022 à  17:06

(juste pour dire en passant que je trouvais votre échange intéressant et riche ;) )

Le blog de cependant » 2000 messages et 4 ans ensemble :) » 30 mars 2022 à  19:50

Super témoignage, qui m'a comme Pierre touché. Pour sur, une belle rencontre.
La révolution psychoactive est en marche, et j'espère qu'on y contribue tous ensemble, voire qu on en est un peu le moteur ou une courroie de transmission :)
Merci a toi pour ton investissement, nos échanges enrichissants, ton soutien :super:

Aux mille projets que nous accomplirons, et aux vies qui pourront changer grâce à cela, en plus des notres

Merci a Pierre aussi pour avoir permis tout ça, avoir créé cet espace, pour nos échanges


Et merci aussi à Marvin :)

Le blog de churcheese » Abcès, témoignage, vécus » 30 mars 2022 à  05:53

[quote=churcheese]je suis plus addict au rituelle que au produit lui même[/quote]
Moi j'aime bien le MAD (pulvérisation nasale) pour ça aussi, la prépa ressemble, même matos...

Le blog de churcheese » Abcès, témoignage, vécus » 29 mars 2022 à  07:00

[quote=marvin rouge]Tu peux contacter safe, il sont très gentil et vont t'envoyer du matos[/quote]
Je plussois. Une gamme large, dans les quantités dont tu as besoin sans limitation, des filtres 0,22um. C est par voie postale, anonyme, gratuit, tu peux recevoir en poste restante si tu as besoin (tu vas récup le colis à la poste). Pour commander c est par téléphone, ils sont compétents et adaptés.

Ya le lien en dessous dans ma signature.

Bon rétablissement à toi

Le blog de Quanti%Lab.HPLC@PA.org » 2022, l'année de l'analyse de drogue pour toutes et tous ? » 09 mars 2022 à  12:03

[quote=juba013]Est ce que ce service est déjà en place? dans qu'elle ville?[/quote]
Le réseau Analyse Ton Prod va venir se présenter sous peu ;) et tu pourras accéder à cette info
A bientôt

Le blog de Quanti%Lab.HPLC@PA.org » 2022, l'année de l'analyse de drogue pour toutes et tous ? » 03 mars 2022 à  21:46

[quote=anonyme784532]Ce serait tip-top que ce type de service (quitte à les faire payer à peu de frais) se développe en France.[/quote]
c est ce qui se passe en ce moment, ce genre de service se développe sur différents territoires, et nous essayons de faire qu'il se développe aussi pour la RdR à distance

Le blog de Quanti%Lab.HPLC@PA.org » 2022, l'année de l'analyse de drogue pour toutes et tous ? » 02 mars 2022 à  21:27

[quote=kaneda]Salut, c'est une photo de quoi/ou que vous avez ajouté ?[/quote]
chez PA.org, matériel d'analyse par HPLC (des photos supp ont été ajoutées)
mais on aura le temps de détailler et développer tout ca bientôt, avec la participation de Analyse Ton Prod IdF
donc à très vite :bravo:

Le blog de Cris » Psychoactif et moi » 08 février 2022 à  13:52

[quote=Cris]quelqu'un m'à dit aujourd'hui avoir vu un panneau devant le cabinet d'un ; panneau interdit : subutex, méthadone et opiacé et qu'il ne préscrivait pas cela!!!
C'est normal?[/quote]
Salut a toi
Ben non c est pas normal, et si tu peux avoir une photo et l adresse, je pense que c est à signaler à l ordre des médecins (qui peut être s en fout mais devrait pas)
Comme dit par mm, on est des UD organisés en asso et motivés pour essayer de faire des choses pour changer le rapport aux drogues, et j ai beaucoup de colère devant des pros n ayant pas de déontologie et des pratiques illégales. Bref, larchouma.

Ce genre de trucs, je serai pour qu on fasse du "public shaming" c est a dire lui faire publiquement honte à ce praticien, en par exemple diffusant coordonnées plus photo de la pancarte sympa (honte bien sûr relative, je ne doute pas que pleins de gens trouvent cela normal). C est une pratique militante qui se fait ailleurs, je me dis qu a défaut de changer ce pro d avis par exemple, au moins 1/ ça rend public un manquement déontologique 2/ ça "matérialise" des pratiques de discrimination et de stigmatisation 3/ ça denormalise des pratiques sûrement courantes 4/ c est une action participante, chacun peut ramener les perles gerbantes qu il croise. On en rediscute ailleurs pour pas pourrir ta discussion. Merci pour ta participation …

Le blog de Papaseul » Cure sevrage » 24 novembre 2021 à  09:52

[quote=Papaseul]Je voulais me livrer à vous les Psychos[/quote]
Merci pour ce privilège pps

Bien... Ou pas bien... ?
Dans tous les cas, et je le lis depuis longtemps, c est un mec bien pps, sa valeur ne se joue pas là ;)
La solitude est une épreuve terriblement dure bien qu'omnipresente. Je te souhaite de moments plus apaisés, heureux et partagés.

Des pensées ensoleillées vers toi pps!

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues » 17 novembre 2021 à  20:22

[quote=kaneda]J'ai d'autres questions qui me viennent[/quote]
Yop keneda, je passe te répondre avec un peu de retard...

[quote=kaneda]Combien de temps met la machine à donner le résultat ? Imaginons qu'il y en ai dans un carrud, j'ai le résultat dans 10min ? 1 heures ? 1 jours ?[/quote]
Ça dépend de la méthodologie d analyse employée. Pour celle nous venant de Suisse, diffusée comme recommandation par l Emcdda, l analyse d un échantillon prend 13mn. Le dispositif suisse ayant mis au point la méthode fait tourner deux machines en //

[quote=kaneda]Est-ce possible avec une analyse HPLC d'avoir toute la listes des molécules présentes ainsi que leur % ?[/quote]
Toutes les molécules ça dépend lesquels. Pour faire simple, toutes celles qui seront solubles dans le solvant (méthanol dans cet exemple, puis acetonitrile), et détectable par le type de détecteur choisit, seront détectables, et identifiables si présente dans la bibliothèque numérique (qualitatif)
Pour connaître le quantitatif = %, la machine dédiée à l analyse doit être calibrée au préalable avec un échantillon standard de référence de chaque molécule à quantifier, c-a-d molécules psychoactives et autres présentés comme des résidus (ex: de synthèse) ou des adulterants ("coupe")

[quote=kaneda]Le prix de la machine ?[/quote]
De 10000€ en occasion reconditionné a 50000€ neuf (en gros). Des machines fabriquées dans la fin des années 90 peuvent mettre en oeuvre cette méthodologie.
Mais ya besoin d autres équipements avec: balance presicion, solvants, logiciel spécifique et ses bibliothèques, quelques consommables...

[quote=kaneda]La fiabilité de l'analyse ?[/quote]
Si cadre d analyse cité au dessus est respecté, c est très fiable... dans ses limites avec lesquelles il faut être clair. D ou le fait que ce soit une technologie très diffusée/ employée. Et justement, ça participe à faire que des méthodes déjà éprouvées sont disponibles.
Mais des limites néanmoins :
- les mélanges avec molécules à grande potence présent en petite quantité => des traces peuvent ne pas être détectée, et elles peuvent avoir leur importance si très potent
- "superpositions" de spectre de certaines molecules peuvent nécessiter un mass spectrometer par exemple en plus
- l analyse de ce qui n est pas soluble dans le solvant retenu dans la methode
- autres
En bref ya une démarche qualité a suivre pour avoir un résultat fiable dans les limites du procédé, qui permet pleins de choses...

[quote=kaneda]Quels molécules l'analyse HPLC peut détecter ? RC/dérivés de synthèse ?[/quote]
J allais dire plus d une centaine pour le dispositif suisse de référence (liste partielle ci dessous)
[url=https://ibb.co/dJbJ6Jm][img]https://i.ibb.co/x8m8G8F/2020-10-17-101800.jpg[/img][/url]

Vue d ensemble du dosage des exstasy analysés
[img width=720 height=360]/forum/uploads/images/1637/screenshot_20211117-2016062.png[/img]

Vue d ensemble des dosages de caféine et d amphétamine dans du speed
[img width=720 height=339]/forum/uploads/images/1637/screenshot_20211117-2018422.png[/img]

Cocaïnes: variations...
[url=https://www.psychoactif.org/forum/image-reelle.php?code=1637/screenshot_20211117-2019392.png][img width=800 height=231]/forum/uploads/images/1637/screenshot_20211117-2019392.png[/img][/url]

Et un résultat d analyse pour une Cocaine
[img width=708 height=962]/forum/uploads/images/1637/screenshot_20211117-20204721.png[/img]

[quote=3MMCBro]Perso, je serais prêt à payer pour une analyse (ça dépend du coût bien sûr)[/quote]
Le coût: au final intégrant matériel et personnel, on m'avait donné comme coût de référence une fois bien rodé autour de 90€. Mais de fait, c est déjà cool et important que d être prêt à payer même si qu une part de la totalité …

Le blog de AidesCaarud37 » Caarud' Party » 20 octobre 2021 à  19:08

Bienvenu et super le partage
J aime bien l idée d exposer le matériel en support pour éveiller la curiosité

Le blog de cependant » traces d'orages d'été en tête » 14 juillet 2021 à  12:08

[quote=cependant]t'as reçu le mien en MP ?[/quote]
oui je crois avoir repondu? je verifie...

[quote=cependant]Et j'ai dix mille questions qui me trottent en tête[/quote]
j'imagine. je te pose la question car j'experimente la meme chose depuis longtemps sur cette question de la parole, et dans mon cas je peux dire que si il y a de la bienveillance ca veut pas dire non plus que toutes les paroles sont possibles, et que je suis entendu/qu'elles soient entendables, bref comme tu l'as dit pas simple d'avoir une conversation sereine. Ca me laisse pour ma part une partie de mes "noeuds internes" dans le champ de l'intime.

pluie. gris.
ne pas oublier l'existence du prochain rayon de soleil levant.
pluie

Le blog de Unposcaille » C'est possible d'avoir une vie épanouie avec les stups ? » 13 juillet 2021 à  16:17

[quote=Anonyme6525]Je pense que tu es la personne qui m'as dit qu'elle n'était pas un rat, cependant[/quote]
non c'est moi (mes excuses, j'etais pas repassé de suite, et pensais avoir signé mon champ GG ;) )
oui merci pour tes partages, c'est sympa, je t avoue connaitre ces réferences, la remarque était en connaissance de cause. je suis un lecteur je crois assez compulsif des publications dans le domaine, meme si j'en rate forcement un peu. Pas le côté rongeur, hein , le côté des drogues

[quote=Anonyme6525]L'environnement est donc très certainement un des facteurs du développement d'une addiction je suis d'accord avec toi. Mais il reste un facteur parmi d'autres ![/quote]
oui tout d'accord. des facteurs variables selons les individus / substances / contexte / "moment" / relations / sens donné à l'usage / croyances / valeurs

bon mais la on parle pas que d'addiction.
on parle d' "[i]avoir une vie épanouie sous stups?[/i]"

[quote=Unposcaille]qui soit à peu près agréable[/quote]
moi je m'y retrouve, sans regrets (arrondissont à env.25ansde conso)

je dois préciser que:
- j'ai surement des risques de santé majorés dans pleins de domaines
- j'ai pas de pb logistiques pour "combler" mes dépendances, mes polyconso me permettant dans une certaine mesure de les faire varier (hors tabac)
- je suis occupé dans la vie, je fais des choses qui m'intéressent, j'ai des projets, je suis tenu par des engagements
- j'étais déjà "adulte" quand je suis devenu addict/dépendant
- j'ai un entourage proche dans le non-jugement et respectueux, et qui m'a apporté un soutien inconditionnel à certains moments clés en particulier
- je bénéficie d'un cadre de vie stable et agréable qui résiste à/contient en partie mes débordements
- j'ai des compétences professionnelles aussi dans le domaine (et des fois ca m'a aidé dans ma gestion, meme si je doute pas qu'on peut les acquérir autrement)
- je ne peux pas me réferer à un "c'était mieux avant les drogues", car c'etait juste un cauchemar avant... et si je la trouve épanouissante je dirais pas que ca a été que du bonheur, mais mon critère qualitée ne se placait pas là

sorti de l'assignation extérieure (que je subis au fond peu), je le vis bien, c'est-à-dire que je pense pas changer pour l'instant, c'est pas un projet (qui pourrait venir ou s'imposer ou pas venir). réguler oui, je regule, parfois plus comme un rat et parfois moins (pour reprendre ton propos, moi j'aime pas trop, confusionnant sur de nombreux plans). avec des dimensions totalement paradoxales propres à l'homme: j'ai fait des sevrages de produits réputés compliqués mais suis incapable d'en arreter des qui ne semblent pas poser problemes à d'autres. Par contre je ne connais pas/très peu la vie "sobre" (au sens chimique, mais tu sais bien qu'avec les accoutumances/tolerances j'ai peu d'effets psychoactifs avec certaines molécules)
Mais au fond peu importe.... j'ai pas de culpabilité dans mes usages (bien que pas dans les best of RdR, mais chacun voit ou il en est pour ca et fait comme il peux), c'est pas un avis/probleme de santé publique hein, c'est mon rapport à mes usages.
je ne comprends d'ailleurs que peu pourquoi d'autres personnes aimeraient en faire leur probleme, puisque ce n'en est pas un pour moi. je prends soin de moi aussi avec mes usages, je le pense comme ca. en tout cas j'ai fini de me maltraiter à vouloir ne pas faire avec, je ne suis plus coupable de mes usages meme si parfois je suis un peu con quand meme

je crois, pour t'illustrer, que ce que tu qualifiais de nocif ci-dessus, a sans aucun doute été vital et salvateur pour moi. Et me permet d'avoir une vie plus épanouissante que espéré, et surtout ca m'a ouvert au monde, aux autres, aidé à dépasser mon socio centrisme (avec ses + et ses - , mais je dirais une "chance" quand meme sans aucun doute).

autant l'admettre: on ne reve pas tous de la meme vie …

Le blog de cependant » traces d'orages d'été en tête » 11 juillet 2021 à  19:20

plop cependant, ùerci pour ton partage entre constat colère envie besoin resignation
[quote=cependant]c'est en écrivant que ça fait six mois que je n'ai pas passé un jour sans rien sans avoir de symptômes de manque que j'ai réalisé).Ça sert à ça des fois de se poser à écrire les choses.[/quote]
ca fait des prises de perspective souvent éclairantes chez moi, l'ecriture dans le temps... ca permet aussi de se réecrire, encore, encore...
([url=https://popups.uliege.be/0774-7136/index.php?id=965&file=1]si envie, lecture: Isabelle Galichon - L’éthopoïétique de l’écriture de soi[/url])


[quote=cependant]quand on demande de l'aide à des institutions prévues à l'effet et on se fait envoyer chier[/quote]
c'est des moins que rien, enfin ceux évoqués, amha... c'est bien sur malheureux que tu ne puisses trouver ce soutien là
[quote=cependant]du support et du soutien pour vivre au mieux, avec mes prises de tête et mon mal-être sous jacent[/quote]
j'espere que tu le trouves autour de toi. et que t'arrives à poser un peu ca, l'exprimer, aupres de personnes qui le recoivent sans jugement... en meme temps que je l'ecris, je mesure la perle rare, et qu'il n'est pas si évident d'avoir des relations avec qui sereinement creuser cela, un bout d'intime... en tout cas pour moi.
ca participe sans aucun doute de liens forts qu'on tisse parfois aussi en ligne, partager un peu de tout ca

mais moi ca me parle ce que tu decris: négocier ses usages/sa dépendance et trouver un arbitrage qui nous soit acceptable. vis a vis de soi. des autres proches ou plus lointains

[quote=cependant]sans espérances, je garde espoir[/quote]
je vais mediter celle la, elle m'a interpellée....

[i]aux rayons du soleil levant figés dans un cil et autres moments magiques et suspendus qui nous attendent encore demain[/i] :)
bien à toi …

Remonter

Pied de page des forums