PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Arcalys » 7ème ciel, bonjour! » 19 août 2019 à  23:31

La premiere experience avec un lysergamide, c'est la meilleure en general...
En tout cas celle dont on se souvient encore, de nombreuses années plus tard..

Le blog de Haupayy » Un "rêve" magique » 03 février 2019 à  14:37

perso j'ai vécu 1 truc un peu similaire il y à 15 ans...
La nuit, en dormant je me suis mis à parler dans une langue étrange assez longtemps selon mon amie qui m'en a parlé ensuite...
cela ne s'est jamais reproduit (a ma connaissance)
A cette époque je consommais des extasys...ceci expliquant peut être cela...
sinon le fait le parler une langue étrangère ou ancienne sans jamais l'avoir apprise est un phénomène courant connu sous le nom de glossolalie...
dans le nouveau testament pour ceux qui connaitraient, les apôtres parlent "en langues" et tous ceux qui sont à coté d'eux comprennent ce qu'ils disent ..mais là on s'éloigne du sujet de base...
ce phénomène se produit aussi parfois quand une personne est sous hypnose...
et aussi dans certains cas de "régression vers des vies antérieures" généralement aussi sous hypnose , c'est trés documenté dans la littérature consacrée a ce sujet...

Le blog de hyrda » l'ayahuasca, » 06 décembre 2018 à  18:56

Le Canada semble plus tolérant que la France qui assimile d'une manière mensongère l'ayahuasca à un stupéfiant.
Dommage pour les personnes qui pourraient bénéficier de cette médecine.

Le blog de holipton » La délivrance, retour aux instincts primaires. » 01 décembre 2018 à  16:41

Tu as raison de ne pas te laisser marcher sur les pieds.
Par contre, pour ce qui est de convaincre toute une classe de l'intérêt éventuel d'utiliser certaines molécules, cela me semble un peu audacieux, tant de personnes ont été convaincues par les mass médias que molécules psychoactives = drogues dures ou stupéfiants.

Le blog de janis » Ce soir » 26 novembre 2018 à  03:11

@Janis,
J'espère le meilleurs pour toi.

Le blog de Bootspoppers » comparaison de TR au DXM » 19 novembre 2018 à  19:03

@pierre,
Le post c'esr : limite de DXM par jour publié vers 4h du matin ce lundi et non 6h30, dans lequel l'apoticaire parle des effets secondaires du dxm
Pour info

Le blog de Bootspoppers » comparaison de TR au DXM » 19 novembre 2018 à  12:43

@Pierre, tu as tape dans le mille !
Effectivement, on m'a dit !'
Pas plus tard que vers 6h ce matin, dans un autre post consacré au dxm, que tu retrouveras sans doute facilement.
J'avais réagis au post e'n question et l'apoticaire m'a mit en garde.
Je suis plutôt débutant sur Pa, mais j'ai cru comprendre par ses différents posts et son expérience que l''apoticaire ne s'avancait pas à la légère quand il affirmait, quelque chose, dis moi si je me trompe.
De mon côté j' utilise le dxm depuis 2 ans à raison de deux fois par mois, je n'ai jamais rencontre le moindre problème, côté santé. ( dose à 360 mg qui était une boîte de tussi...
Eh oui, lors d'ine expérience dxm, j'ai eu une intuition et j'ai fait de grosses réserves, ce qui explique que j'en ai encore... Lol.!
Je respecte beaucoup cette molécule après en avoir testé différentes, et je trouve que c'est celle qui se rapproche le plus de l'expérience ayahuasca, qui est hélas classifiée en France.j'ajouterai au risque de me faire huer et passer pour le gourou new age de PA que ce que l'on expérimenté avec le dxm en plateau 3 est ce que l'on appelle en chamanisme le vol de l'âme ou dédoublement ( ou voyage astral) " que l'on obtient en Amazonie avec de fortes doses d'ayahuasca ou de toe, du moins c'est ce que j'ai expérimenté, jamais une intuition perçu sous dxm ne s'est avérée fausse, en ce qui me concerne. j'aime beaucoup cette molécule et cela m'ennuie si effectivement elle pose des problèmes de santé sur le long terme, j'ai seulement constaté des difficultés d'uriner, ou juste quelques goûtés, alors qu'on en a envie sous dxm, donc apparemment elle Influe effectivement sur la vessie, l'apoticaire évoquait je crois les problèmes de vessie dus aux dissociatif ndma, il parlait d'études je crois me souvenir sans les citer toutefois, je suis à l'écoute du retour d'autres personnes car le sujet m'intéresse. …

Le blog de Bootspoppers » comparaison de TR au DXM » 19 novembre 2018 à  06:57

La plus Spirituelle, celle des initiations...
Je suis assez d'accord avec cette affirmation, je dirais avec l'ayahuasca.
Par contre, il faut être très prudent avec le dxm, car comme d'autres dissociatif, son usage trop régulier amènerait de potentiels troubles importants de la vessie, de la cognition et des reins.
Donc, grande prudence...

Le blog de anonyme778979897784 » Expérimenter l'impossible » 05 novembre 2018 à  06:55

Intéressant, perso j'ai testé l'ayahuasca qui contient la dmt, mais la fumer semble procurer une expérience très différente et beaucoup plus courte, j'avais lu Mac Kenna qui a beaucoup travaillé et publié sur la dmt fumée.

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Les blogs de Psychoactif. Quelle suite ? » 19 octobre 2018 à  12:14

ramtha
Replies: 48

Aller au message

@ prescripteur c vrai que. Parfois des sujets intéressants n'ont pas ète remarques
Si on ne s'est pas abonné. et/ou. si on ne s'est pas connecté suffisamment dans la journée et on les retrouve un peu part hazard. mais c clair qu'au niveau technique, gérer un site comme PA n'est pas évident ...
Bonne journée à tous.

Le blog de janis » Obscurité et couleurs: trip au 1P-LSD » 16 octobre 2018 à  15:38

ramtha
Replies: 21

Aller au message

@ Janis, je suis étonné que tu expérimentes une descente avec 100 ug de 1P, j'ai surtout connu cela avec la mdma jamais avec le 1P.
Ce qui prouve bien que ce n'est pas vraiment la substance qui définit l'expérience vécue mais la diversité de notre psyché, de notre mental, de notre conscience et aussi de notre inconscient ! , un vaste territoire à déchiffrer et à explorer !
Avec les psychédéliques et les tryptamines ( famille 4 ACO etc), il peut être utile de prendre (quelques jours avant et après ) du 5 htp en complément, on peut aussi prendre des aliments riches en Tryptophane qui constitue le précurseur direct de la sérotonine( il n'est transformé en 5 htp puis en sérotonine que si nécessaire.)
Avec une alimentation diversifiée cela n'est pas nécessaire, les apports journaliers sont suffisants, mais si utilisation de " bouffe industrielle", celà l'est.)
La vitamine B6 ( bananes tomates etc) participe également à la biosynthèse de la sérotonine et est indispensable à la synthèse de la dopamine. ( dopamine liée aux sentiments et émotions. ) 90 % de la population française ne reçoit pas par l'alimentation suffisament de vitamine B6. (B6 B9 B12 se trouve dans la levure de bière et le germe de blé ( quelques euros à monoprix)
Pour l'apport en tryptophane, googler aliments riches en tryptophane ( noix de cajou,
poisson, cacahouètes etc. le pain complet c'est interessant aussi . ) et aussi googler alimentation et dépression.

ps: petite erreur de ma part dans post précédent, je ne parlais pas de dcm mais évidemment de dxm. Je ne suis d'ailleurs pas certain que l'on puisse classer cette molécule dans les enthéogènes vu son imprévisibilité. …

Le blog de janis » Obscurité et couleurs: trip au 1P-LSD » 16 octobre 2018 à  11:09

ramtha
Replies: 21

Aller au message

@ Janis, comme je l'ai indiqué dans un post précédent, un mauvais voyage peut aussi révéler un aspect, une part de nous même que l'on refuse d'accepter, de reconnaître.. Pour illustrer ce propos au niveau perso en 25 ans d'utilisation d'entheogrnes végétaux ou chimiques j'ai seulement vécu 2 bad trips (vraiment bads) lors de 2 ex. avec le dcm. ( j'ai expérimenté 15 fois environ avec le dcm) et j'étais furieux. mais au final la situation est ressortie très positive, l'exception qui confirme la règle je pense.
J'ai vécu souvent quelque chose d'approchant mais différent toutefois lors de sessions ayahuasca style on expérimenté un état quasi extatique connecté à ce que l'on perçoit comme des divinités ou purs esprits et l'instant d'après on est précipité vers notre part d'ombres, entouré de mauvaises vibrations, d'hostilité, de dangers etc mais ce n'est pas un bad trip
juste des énergies qui équilibrent, qui nous rappellent que nous sommes juste des humains et que nous devons rester modestes même si on a atteint parfois des
états élevés, mais je reste persuadé qu'un vrai bad trip doit être évite. si possible car il y a répercussion ici au niveau physique, juste mon opinion, il serait intéressant d'avoir des retours de personnes ayant expérimenté des bads afin de savoir si cela leur a pourri la vie ou non. j'ajouterai que je pense que cela s'applique aussi aux reves
(récurrents, qu'il soient lumineux ou sombres) je sais on est pas sur un forum spiritualité ou chamanisme, mais je peux témoigner que durant ma courte période abus mdma, sur la fin j'expérimentais toujours de mauvais reves , des moments de negativite et comme par hasard plein de soucis et de problemes dans la vie réelle. et il m'a fallu du temps pour me défaire de cela.. donc oui vive les bons # voyages #. …

Le blog de janis » Obscurité et couleurs: trip au 1P-LSD » 16 octobre 2018 à  00:51

ramtha
Replies: 21

Aller au message

Mais les cartes ont été redistribuées à un niveau très subtil....

C'est exactement cela... On peut récolter les fruits d'un voyage bien longtemps après, voir plusieurs années , les choses mettent parfois du temps à se manifester, parfois un point, une situation, une idée, un projet nous vient à l'esprit mais n'étant pas prêt à l'intégrer, on l'oublie et bien après on s'aperçoit que finalement oui il s'est passé quelque chose de nouveau, d'innatendu, d'imprévu.
Le Chamane (qu'elle que soit la forme de chamanisme) prétend aller chercher spirituellement dans l'autre réalité une solution à un problème ( santé, amour, emploi, meilleure relation entre 2 personnes etc), avant c'était un bon résultat à la chasse du clan qui était vise, mais de nos jours cela n'est plus nécessaire, mais le principe demeure le même. D'où la nécessité d'un bon set and setting pour l'utilisation de psychédéliques car un mauvais voyage peut amener problèmes, déséquilibres etc.
@Janis, oui dead can dance ça le fait bien pour voyager, excellent. …

Le blog de skyhigh » A vous de lire , entre parano et peut être verité , lisez moi svp ! » 08 octobre 2018 à  18:16

ramtha
Replies: 21

Aller au message

Total respect à Sasha et à sa femme,
J'apprends qu'il avait selon toi continué ses recherches aprés le raid de la DEA dans son labo je croyais que sa licence spéciale lui permettant de travailler sur les psychédéliques lui avait alors été retiré à ce moment ( marché mis en mains par la DEA sinon ils le menaçaient de gros gros problèmes )donc il aurait continué discrètement ses recherches, ça ne devait pas être évident car la DEA devait bien le surveiller (source video youtube de
60 mn) en tout cas sur la vidéo du raid on voyait que son jardin était envahi d'énormes et nombreux San Pedros , donc même s'ils ont saisi les ingrédients chimiques, je ne pense pas qu'ils aient détruit les cactus. (utilisés dans un contexte chamanique depuis de nombreux siècles au Pérou ( et encore de nos jours ) (Trichocérus Pachanoi) , juste sous la peau du cactus on a trouvé une grande présence de mescaline naturelle, c'est utilisé par les chamanes de las bas pour ce qu'ils appellent le vol de l'âme ( ou dédoublements astral), certains chamanes se combattent même parfois entre eux dans les réalités chamaniques ou états intermédiaires auxquelles ils ont accés, parfois ça frite grave, il y à des morts.
Repose in peace Sahsha.. …

Le blog de SafeManTrip » Parcours d'un polytoxicomane - chapitre 1 : mes dépendances actuelles » 09 septembre 2018 à  17:55

c'est vrai, tu as raison, le lsd ( 1p lsd et autres lysergamides), (mais aussi les tryptamines) à un effet à double tranchant, car il ne fait que révéler notre état intérieur, psychique, mental, spirituel etc
en celà, mon opinion est qu'un bad trip avec ce type de produit peut être utile et ne doit pas systématiquement être rejeté.
je m'explique, un bad trip( pas toujours ) ,(voir le setting), peut révéler un aspect de nous même que l'on refuse de voir en état ordinaire de conscience.
c'est d'ailleurs pourquoi avant son interdiction le lsd a été utilisé en psychothérapie avec beaucoup de succés ( et aussi contre l'alcolisme ), voir à ce sujet les travaux du psychiatre Stanislav Grof ( nombreux livres en français) qui relatent ce qu'il à découvert aprés plus de 20 ans de thérapies psychédéliques (wikipédia y fait brièvement allusion)
perso, j'ai aussi rencontré ce double effet d'un enthéogène lors de sessions d'ayahuasca en Amazonie, genre on se retrouve pendant 10 mn en extase totale aprés avoir absorbé une forte dose d'ayahuasca et tout à coup la plante nous emmène dans des endroits beaucoup plus sombres afin de nous faire comprendre certaines choses sur la manière donc nous fonctionnons... …

Le blog de SafeManTrip » Parcours d'un polytoxicomane - chapitre 1 : mes dépendances actuelles » 09 septembre 2018 à  14:29

c'est clair, tu y vas un peu fort je trouve !

concernant le 1plsd par exemple, tolérance pendant 15 jours, en effet il faut deux semaines pour retrouver tes taux normaux de neurotransmetteurs ( et encore à condition de ne rien consommer d'autre entre temps, ce qui n'est pas du tout tout cas.), donc inutile d'en prendre plus de deux fois par mois( et encore c'est beaucoup ), ça ne sert strictement à rien...tes trips seront inintéressants hélas...ce qui est dommage car c'est une molécule qui bien utilisée peut s'avérer un enthéogène trés intéressant.

https://psychonautwiki.org/wiki/1P-LSD

Tolerance to the effects of 1P-LSD are built almost immediately after ingestion. After that, it takes about 5-7 days for the tolerance to be reduced to half and 14 days to be back at baseline (in the absence of further consumption). 1P-LSD presents cross-tolerance with all psychedelics, meaning that after the use of 1P-LSD all psychedelics will have a reduced effect …

Le blog de skyhigh » A vous de lire , entre parano et peut être verité , lisez moi svp ! » 09 septembre 2018 à  14:11

ramtha
Replies: 21

Aller au message

peut être l'auteur du post devrait réduire sa prise de rc ...et aussi se focaliser sur les côtés positifs de la vie...marcher dans la nature, s'occuper de sa famille et de ceux qui comptent pour lui par exemple et aussi remettre sérieusement en question les idées farfelues qui tournent sur le net...

Le blog de Asfi » Du rêve au cauchemar. » 05 septembre 2018 à  18:30

ramtha
Replies: 10

Aller au message

petite erreur, je voulais parler de métacetin( 4 ACO-MET ) et non de métacine , mais j'ai aussi testé la métocin ( 4HO-MET), moins souvent cepandant, mais le vécu est similaire, donc enrichissement prononcé de la vie onirique.

Le blog de Asfi » Du rêve au cauchemar. » 05 septembre 2018 à  18:20

ramtha
Replies: 10

Aller au message

@ sud de france,
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi.
Tout d'abord les études sur le sommeil et les rêves ont prouvé que nous rêvons tous (études en clinique avec observation par électro-encéphalogrammes des différentes périodes du sommeil).
Le problème serait plutôt que sous certaines circonstances, on rêve moins, et que l'on peut aussi être amené à n'avoir aucun souvenir de nos rêves même en y prétant attention au réveil ou que nos rêves soient d'une mauvaise qualité.
Concernant les produits mon observation à été la suivante:
aprés une période "abus extazys" durant 7 ou 8 mois( je ne me souviens plus exactement) à raison d'une gélule chaque semaine, au bout d'un certain temps j'étais mal les jours suivant la descente , un peu désorienté et besoin de reprendre donc en fin de semaine pour compenser, et trés mauvais rêves, voir cauchemars récurrents( ce qui n'avait jamais été le cas auparavant), je dis cela car pendant des années je notais mes rêves au réveil.
Par contre , des années plus tard, en prenant des psylos( directement dans le champs aprés les avoir ramassés et non pas en "infusion) à raison d'une fois dans l'année j'avais constaté avoir pendant un ou deux mois des rêves trés riches, trés marquant, trés profonds et plus interessants qu'à l'accoutumée.
J'ai aussi constaté un accroissement important de ma vie onirique aprés des prises de Métacine (4 ACO MET) à raison de 20mg environ 2 fois par mois( je reparlerai de cette substance dans un prochain post car elle m'a offert de trés belles expériences)
Pour certaines cultures ( peuples premiers, natifs, amérindiens, aborigènes, cultures chamaniques etc le Rêve est une réalité( à savoir incursion dans le monde spirituel) et non un simple processus d'équilibrage de la psyché comme il est généralement perçu dans nos sociétés occidentales.
Aprés mes problèmes d'abus de mdma( à cette époque , il n'y avait pas l'info disponible comme aujourd'hui concernant la baisse importante de sérotonine aprés prise de mdma et nécessité d'attendre 6 semaines minimum avant d'en reprendre), je m'étais rendu pendant 6 mois en Amazonie Péruvienne me faire soigner par des chamans qui travaillaient avec la médecine ayahuasca et une partie du recouvrement du pouvoir personnel( psychique et spirituel) s'effectuait par ce qui se passait durant les "rêves"
Asfi, il est probable que l'usage régulier de cocaine influence ta vie onirique d'une manière ou d'une autre.
bonne chance pour ton diplôme ! …

Remonter

Pied de page des forums