Biodisponibilité de la buprénorphine (Subutex, génériques et Suboxone)

Publié par ,
44360 vues, 31 réponses
avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Biodisponibilité de la buprénorphine

C'est une question qui revient souvent, et j'ai donc décidé de traduire et d'améliorer la FAQ de Bluelight (http://www.bluelight.org/vb/threads/574 … FAQ-v13-0)

Ce permet d'estimer les doses à  prendre quand on change de mode d'administration (par ex du sniff ou de l'injection à  la voie sublinguale)

Quand on parle des pourcentages ci-dessous, c'est toujours par rapport à  la voie intraveineuse, dont la biodisponibilité théorique est de 100%.


injection intramusculaire: 68%

intranasale (sniff): 50%

intrarectale: 54%

par voie intraveineuse: 98% -100%  avec une vrai disponibilité  entre 21% et 66%
Normalement, si tout le cachet est injecté, la biodisponibilité de la BHD en IV devrait etre de 100%. Mais selon une étude de Nicolas Autier, seule une partie de la BHD est injectée, le reste étant dans les filtres, la cups, ou non dissous dans le liquide. Selon le dosage, le cachet (subutex ou générique), le filtre utilisé (cigarette, coton, stericup), la BHD vraiment disponible (qui arrive dans la seringue) est entre  21% et 66%. (https://www.psychoactif.org/forum/uploa … 38252.pdf)

orale (en avalant le cachet): 10%
en raison premier passage hépatite, la buprénorphine a une biodisponibilité orale très pauvre (10% de la voie intraveineuse) en cas d'ingestion

sublinguale (mis sous la langue): ~ 30%

Hors ligne

 

avatar
PtiDav
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 23 Oct 2012
329 messages
Ca veut dire que par voie nasale, le sub est mieux assimilé que pris en sublingual? Ca me parait bizarre.

Dernière modification par PtiDav (14 mars 2015 à  18:55)


"Le sage cherche la vérité  tandis que l'imbécile l'a déjà  trouvée..." (B.W)

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Non, pourquoi ca serait bizzare ? Les narines sont une voie d'absorption tres efficaces des drogues en générale

De plus c'est confirmé par une sniffeuse, qui quand elle le prend en sublingual pour reposer son nez, doit doubler les doses pour ne pas etre en manque.

Hors ligne

 

avatar
PtiDav
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 23 Oct 2012
329 messages
D'accord. Perso, je le prend majoritairement en snif, mais ca m'est deja arrivé de le prendre en sublingual, sans noter de différence. Mais c'etait surtout quand j'etais a de hauts dosages. Je devrais refaire un essai maintenant que je suis à  4mg.

Bizarrement, on m'a souvent dit l'inverse, surtout docteurs et pharmaciens. Peut-être pour ne pas inciter à  le priser.

En tout cas, merci de l'info.

"Le sage cherche la vérité  tandis que l'imbécile l'a déjà  trouvée..." (B.W)

Hors ligne

 

avatar
majama
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 12 Nov 2014
635 messages
Salut,

Le psychiatre que je consulte spécialisé en addicto me certifiait le contraire roll ..
Je prends actuellement 12 mg j'en prend 8 en sublingual le matin et 2 2 en sniff au court de la journée..
Il me demande pourquoi je consomme comme ça je lui répond que j'aime bien le petit coup de fouet après la trace de Sub,du coup je le repartie en fonction de ma journée de taf d'ailleurs j'en consomme souvent que 10 voir 8 quand je travaille pas.
Il me répond que c'est juste le rituel de sniffer qui me procure le coup de fouet que la biodisponibilité est réellement à  son paroxysme en le prenant sous la langue et que tout ça c'est dans ma tête ..
Alors comment un addicto n'est pas au courant ce ça ?? Ou alors c'est une méthode pour me dissuader de le sniffer comme le précise P'titDav ..

Peu importe le flacon pourvu qu'on aie l'ivresse..

Hors ligne

 

Acidaminée
Nouveau membre
Inscrit le 26 Jul 2015
42 messages
Les docs m'ont aussi toujours dit que le sub était mieux assimilé par voie sublinguale, mais je dois aussi prendre des doses bien plus fortes sous la langue par rapport au sniff.
Du coup, je ne sais pas quoi en penser.

Hors ligne

 

avatar
Horrorshow
Psycho sénior
Inscrit le 09 May 2014
851 messages
Pas d'infos pour le sub sur l"allu ?

Hors ligne

 

avatar
Bloodysoin
Psycho sénior
Inscrit le 28 Aug 2015
502 messages
aucun médecin ne va te dire que la biodisponibilité en IN est supérieur .
Leur but est d'éviter le mésusage justement donc ils font tout pour ne pas influencer au détournement .


Personellement de mon ressenti , je pense qu'elle est bien supérieur quand ton nez est propre , vide comme un Tuyau , et que tu sniff bien comme il faut , aprés faut pas faire des sniff de 1mg avec une tolérange de 12 par jour faut prendre ça à  sec le matin 8-10-16 et franchement on peut voir la différence.

Up pour l'allu si quelqu'un à  des info
je pense test demain

Dernière modification par Bloodysoin (30 juillet 2016 à  21:30)

Hors ligne

 

avatar
Caïn
PsychoAddict
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Pas évident tout ça. J'ai pu lire, et c'est que je pense aussi, que le pic était plus haut en sniff. Sans doute mais l'impression est aussi que la prise en sublingual, couvre plus longtemps. Je ne sais pas si c'est recevable, montée moins forte mais durée plus longue.
Je signale aussi que la méthode du spray (dissolution sérum phi/subu pris par le nez grâce à  un spray nasal), pour ceux qui l'ont testé, a été décrite comme plus efficace.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

avatar
Bloodysoin
Psycho sénior
Inscrit le 28 Aug 2015
502 messages
Cain si tu as un lien qui explique la méthode du spray ça m'interesse je sais pas si il y en  a sur le forum je vais jeter un coup d'oeil .

Hors ligne

 

avatar
Caïn
PsychoAddict
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

avatar
Bloodysoin
Psycho sénior
Inscrit le 28 Aug 2015
502 messages
Merci beaucoup !

Hors ligne

 

cheper15
Nouveau Psycho
Inscrit le 18 Mar 2012
67 messages
Depuis que je suis sous bupré j'ai jamais eu de coup de fouet ou quoi que ce soit, juste ça m(enlève le manque que crée cette merde de bupré

Hors ligne

 

avatar
away
Banni
Inscrit le 20 May 2013
2612 messages
Cheper stp,

Évite les : cette merde de bupré, elle rend service cette bupré à  bon nombre d'entre-nous (moi y compris).
Merci de ta compréhension.

Away

Hors ligne

 

avatar
Marion_Lk
Nouveau membre
Inscrit le 21 Mar 2015
45 messages
Franchement, je crois halluciner en lisant ce topic.
Le Subutex est un traitement, pas une drogue. Il n'y a qu'un moyen sain de le prendre : en sublingual. Point barre.
Conseiller à des personnes potentiellement sensibles de le sniffer ou de se l'injecter (????????) c'est affolant, c'est inciter les gens à retourner à leur anciennes pratiques. La prise sublinguale n'est pas là seulement pour faire joli. C'est un moyen de changer les habitudes des personnes dépendantes qui sniffaient ou s'injectaient.
Pierre, je trouve que ton post n'a rien à faire ici, tu n'aides personne en écrivant ceci.

(Perso j'ai essayé et OUI, le subutex en intranasal est bien plus puissant. Mais, dans ce cas, à quoi bon prendre du subutex ?)

Dernière modification par Marion_Lk (16 août 2017 à  18:55)


"Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus" - Marcel Proust

Hors ligne

 

Anonyme9404
Invité
Perso si la bupré je n'aurais pas pu la sniffer, je crois bien que je n'en serais jamais tombé accro, et que donc j'aurais encore préféré me prendre de la came.

Prendre du sub pour se détourner de l'addiction à l'héroïne peut-être?
Même en nasal. Cela dit à un moment où un autre en effet, ce geste sera a bannir.

C'est pour cela que ces médicaments devraient selon moi être prévu également pour cette prise de conso, ainsi, nombre d'entre nous pourront enfin dire la vérité à notre généraliste, notre addicto et j'en passe.

Déculpabiliser d'avoir ce besoin.
Et changer les excipients afin que les autres modes de consommations autre que sublingual dégradent le moins possible notre corps. 

Lorsqu'une amie a révélé à son médecin qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de l'injecter il a refusé ensuite de la reprendre en trouvant des prétextes bidons.

Je pense que ce post de Pierre permet de "briser un peu les tabous" en parlant d'une réalité qui ne devrait plus être ignorée. Mais l'intention de ce post n'est pas d'inciter, ou de conseiller de le faire, mais d'informer sur la biodisponibilité de la bupré selon le mode d'administration. Et par la même occasion selon moi de briser un peu les tabous, et d'en parler.

Dernière modification par Anonyme9404 (16 août 2017 à  19:10)

 

avatar
away
Banni
Inscrit le 20 May 2013
2612 messages
Bonjour à tous,

" Je pense que ce post de Pierre permet de "briser un peu les tabous" en parlant d'une réalité qui ne devrait plus être ignorée. Mais l'intention de ce post n'est pas d'inciter, ou de conseiller de le faire, mais d'informer sur la biodisponibilité de la bupré selon le mode d'administration. Et par la même occasion selon moi de briser un peu les tabous, et d'en parler."

Je n'ai qu'une chose à rajouter : les moyens de consommer de ces différentes façon le plus safe possible : RDR.

Ps : Marion, c'est moi qui a enlevé la red star que tu avais collé à Pierre hier car injustifiée par essence.

Bonne journée à tous.
Away

Hors ligne

 

avatar
Gentle Iron
Maison Sucrée Maison
Inscrit le 18 Jul 2017
345 messages

Marion_Lk a écrit

[...]

Bonjour Marion,

Je te trouve particulièrement péremptoire.

Que tu sois d'accord ou pas, dans les faits le subutex est utilisé autrement qu'en tant que traitement sublingual. Parfois il s'agit de s'en servir comme traitement mais le geste le rituel lié au mode de consommation est trop fort. Je me suis par exemple longtemps substitutuée au subutex par voix nasale. Le geste faisait partie du rituel. Sans ça ma substitution aurait été un échec total.

Prévenir et réduire les risques n'est pas égal à inciter, cela permet d'offrir une chance au UD de prendre moins de risque parce que, avec ou dans conseil... l'usage sera là.

Ton point de vue me semble moraliste et dans une logique proche de celle des prohibitinistes. C'est la même logique qui veut qu'en France on continue  la répression  à propos du canabis alors qu'on en est le plus gros consommateurs européen. Inefficace je crois.


JE trouve que ton post manque de "JE", ce qui le rend particulièrement péremptoire.


Bonne journée à toi.


«À mesure que l'on monte en haut de la société, il s'y trouve autant de boue qu'il y en a par le bas ; seulement elle s'y durcit et se dore.» Honoré de Balzac (1834)

Hors ligne

 

avatar
Mascarpone
Vieux clacos corse pas coulant
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

Gentle Iron a écrit

Que tu sois d'accord ou pas, dans les faits le subutex est utilisé autrement qu'en tant que traitement sublingual.
Prévenir et réduire les risques n'est pas égal à inciter, cela permet d'offrir une chance au UD de prendre moins de risque parce que, avec ou dans conseil... l'usage sera là.

Ton point de vue me semble moraliste et dans une logique proche de celle des prohibitinistes.

Tout à fait! Ici, contrairement aux instances officielles, on s'efforce d'informer...Hors, taire certaines infos, sous pretexte qu'elles inciteraient à la consommation ou au mésusage, c'est entre autre, ce qui a fait la merveilleuse réussite de la prohibition en matière de prévention et de drogue....
C'est exactement comme quand on oublie surtout de parler du plaisir quand on parle des drogues aux jeunes...Ca a un effet totalement opposé à celui recherché, car le jour où le môme en testant par lui même s'aperçoit que, ben oui c'est trés bon et qu'il n'est pas foudroyé sur place en fumant un joint, il a tendance à penser qu'on lui a raconté des conneries sur toute la ligne wink snort ce qui peut l'amener à se comporter avec de la cc ou de l'héro comme avec la beuh, et là, souvent... lol C'est le drame!

Bref, ici, c'est infos et rdr, c'est pas "la drogue c'est mal mvoyez...Ca, tout le reste du monde le fait déjà trés bien wink

Je rajouterais, et c'est pas anodin selon moi, que le fait d'avoir bien fait en sorte d'autoriser des opioïdes comme la métha ou le sub qui surtout big_smile , ne sont ni sniffables ni injectables (officiellement big_smile ) et qui apportent le moins de plaisir possible n'est sûrement pas un hasard...Alors, la morale....Non seulement, je lui dit pas merci, mais en plus c'est volontairement oublier que le rituel et le geste font intégralement partie d'une addiction et laisser sur le carreau les milliers d'usagers qui se bousillent le nez et les veines en n'arrivant pas à faire autrement...

Et si on suit ce raisonnement moraliste de taire des infos, on ne parle pas non plus du sken écrasé, de la cwe, des filtres toupies et j'en passe...En bref, on oublie la RDR et on ferme psychoactif wink

Dernière modification par Mascarpone (17 août 2017 à  09:12)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Anonyme6408
Invité
Marion,

Je vais peut-être répéter ce que d'autres ont dit, mais le but n'est clairement pas d'inciter à utiliser d'autres ROA que le sublingual.

Juste d'informer sur la biodisponibilité du médicament (que tu as au passage déjà sniffé, hôpital/charité, bref...) afin qu'une personne sous buprénorphine ne décide pas un jour de le sniffer/injecter/plugger, et reprenne le lendemain en sublingual au même dosage pour se retrouver en manque sans comprendre pourquoi. L'intérêt il est là. Pouvoir prévoir "l'après", ne pas se retrouver comme un con - en manque qui plus est - parce qu'on a voulu, par curiosité ou parce que le geste manquait, tester un autre mode d'administration.

Je suis sous bupré depuis deux mois maintenant et j'apprécie d'avoir ces informations à disposition. Car ça me permet effectivement de détourner le médicament quand je le souhaite - étant un grand sniffeur devant l'éternel, c'était déjà prévu, n'incrimine pas le forum - mais de le faire en connaissance de cause et des risques, et d'organiser mes prises en conséquence. Sans ces infos, je pense que je me serais tapé quelques crises de manque et que j'aurais passé mon temps à demander des chevauchements à mon médecin.

Bref, merci Pierre pour ce topic et ces infos précieuses.
Reputation de ce post
 
Merci pour ton témoignage Noyer / Away
 
Merci Chêne.
 

plumesauce
Nouveau membre
Inscrit le 04 Jul 2018
15 messages

cheper15 a écrit

Depuis que je suis sous bupré j'ai jamais eu de coup de fouet ou quoi que ce soit, juste ça m(enlève le manque que crée cette merde de bupré

Et quelle merde en effet..

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages

plumesauce a écrit

cheper15 a écrit

Depuis que je suis sous bupré j'ai jamais eu de coup de fouet ou quoi que ce soit, juste ça m(enlève le manque que crée cette merde de bupré

Et quelle merde en effet..

merci d'être un peu plus constructif, il y a de nombreux usagers qui sont sous TSO subutex/suboxone et variantes de buprénorphine et  à qui ça a changé leurs vies en bien, qui sont très heureux avec ...

ce n'est qu'une molécule qui a sauvé des milliers de vies, je sais que lorsqu'on est entrain de se sevrer comme toi on finit par haïr son ttt/sa dope et ça peut être utile d'ailleurs d'en être dégouter JE pense que ça permet d'éviter d'en reprendre.

J'espère que tu ne prendras pas mon message mal, il n'y a ni mépris ni moqueries, au contraire j'ai beaucoup de respect pour toi comme je te l'ai montré par mail :)

Seulement en tant que modérateur, voir une membre "UP" un topic qui date d'un an juste pour dire " X molécule c'est de la merde!" , je suis désolé mais cela n'est pas assez constructif. JE pense que le forum a pour vocation de faire de la réduction des risques mais en s'exprimant d'une manière qualitative, les messages restent de manière permanente donc la qualité c'est important. Là avec ton UP , de nombreuses personnes vont voir le topic et ton message, attiré par l'onglet "Nouveaux messages".

Or ces personnes aujourd'hui qui vont voir ton message, elles risquent d'être déçus, frustrées, énervées... ce serait dommage que tu te prennes un champi jaune/rouge pour ça, non? :)
Allez passe une bonne journée et désolé de te souler mais c'est mon rôle de modo ahah dab .


Cordialement
Groovie.


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

avatar
Caïn
PsychoAddict
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Le traitement bupré me sert de cadre. Si je n'ai pas mon traitement je suis mal, c'est supportable certes mais c'est dur. Alors tant mieux si la Bupré aide, quel que soit le mode de prise.
Heureusement que j'aime pas le fait de mettre des red stars, y'en a qui méritent.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

avatar
Dextro
Psychocitoyen
Inscrit le 25 Jun 2018
401 messages
Pour ce qui est de la voie sublinguale, il y a au moins 2 facteurs qui font grandement varier la biodisponibilité :

1 - La marque (subutex / générique / suboxone) : plus le cachet fond rapidement, moins la langue absorbe de bupré. Mon addicto me l'a confirmé.

2 - Le temps qu'on garde le cachet sous la langue, et la salive dans la bouche même après la dissolution. J'ai remarqué ça étant en train de baisser mon traitement : en gardant beaucoup plus longtemps 4mg sous la langue, j'ai presque le même effet que 6 mg...

"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

Anonyme6408
Invité
Salut,

J'ai entendu parler d'autres facteurs qui influent sur l'absorption de la bupré :

- les addictos disent souvent qu'il ne faut rien manger/boire/fumer dans les 30 minutes suivant la prise en sublingual. Quelqu'un a déjà constaté un déficit d'absorption à cause du non-respect de ce délai ?

- je crois que c'est sur la notice, on recommande d'éviter la menthe et le café parce qu'ils empêchent l'absorption du sub en sublingual. Étant gros consommateur des deux, ça m'ennuie pas mal. Encore une fois, quelqu'un a remarqué quelque chose à ce sujet ?

Je me dis de temps à autre que je devrais retourner au sublingual mais - outre le petit coup de fouet appréciable en sniff - les deux raisons susmentionnées me bloquent un peu, je trouve ça contraignant...

Merci
 

plumesauce
Nouveau membre
Inscrit le 04 Jul 2018
15 messages

groovie a écrit

plumesauce a écrit

cheper15 a écrit

Depuis que je suis sous bupré j'ai jamais eu de coup de fouet ou quoi que ce soit, juste ça m(enlève le manque que crée cette merde de bupré

Et quelle merde en effet..

merci d'être un peu plus constructif, il y a de nombreux usagers qui sont sous TSO subutex/suboxone et variantes de buprénor3phine et  à qui ça a changé leurs vies en bien, qui sont très heureux avec ...

ce n'est qu'une molécule qui a sauvé des milliers de vies, je sais que lorsqu'on est entrain de se sevrer comme toi on finit par haïr son ttt/sa dope et ça peut être utile d'ailleurs d'en être dégouter JE pense que ça permet d'éviter d'en reprendre.

J'espère que tu ne prendras pas mon message mal, il n'y a ni mépris ni moqueries, au contraire j'ai beaucoup de respect pour toi comme je te l'ai montré par mail :)

Seulement en tant que modérateur, voir une membre "UP" un topic qui date d'un an juste pour dire " X molécule c'est de la merde!" , je suis désolé mais cela n'est pas assez constructif. JE pense que le forum a pour vocation de faire de la réduction des risques mais en s'exprimant d'une manière qualitative, les messages restent de manière permanente donc la qualité c'est important. Là avec ton UP , de nombreuses personnes vont voir le topic et ton message, attiré par l'onglet "Nouveaux messages".

Or ces personnes aujourd'hui qui vont voir ton message, elles risquent d'être déçus, frustrées, énervées... ce serait dommage que tu te prennes un champi jaune/rouge pour ça, non? :)
Allez passe une bonne journée et désolé de te souler mais c'est mon rôle de modo ahah dab .


Cordialement
Groovie.

Coucou, a mon grand regret je comprends pas pourquoi seulement les 5 premiers mots visiblement ont été publiés et en effet, vue comme ça mon commentaire paraît assez inutile...

Je ne "hais" pas le prod et évidemment que ça aide certaines personnes. Par contre, ça s'appelle peut être TSO mais au final c'est des opiacés "contrôlés", ni plus ni moins. On remplace un opiacé par un autre qui est contrôlé. Je m'excuse si j'ai heurté qui que ce soit, mon commentaire faisait bien un bon paragraphe mais ne sachant pas où le reste est partie, je ne prendrai pas la peine d'essayer de le retranscrire !

Peace

Hors ligne

 

Mammon Tobin
Modéranimateur à  la retraite
Inscrit le 07 Sep 2007
5574 messages

plumesauce a écrit

. Par contre, ça s'appelle peut être TSO mais au final c'est des opiacés "contrôlés", ni plus ni moins. On remplace un opiacé par un autre qui est contrôlé.

Tout à fait.
Ça s'appelle "TSO" pour une bonne raison. :)

S'il y a d'autres points pas clairs, hésite pas

MT

Hors ligne

 

avatar
Dextro
Psychocitoyen
Inscrit le 25 Jun 2018
401 messages

Mammon Tobin a écrit

plumesauce a écrit

. Par contre, ça s'appelle peut être TSO mais au final c'est des opiacés "contrôlés", ni plus ni moins. On remplace un opiacé par un autre qui est contrôlé.

Tout à fait.
Ça s'appelle "TSO" pour une bonne raison. :)

S'il y a d'autres points pas clairs, hésite pas

MT

Eh oui Luciecastel, Traitement de Substitution Opiacé ne veut pas dire "médicament qui se substitue aux opiacés", mais "médicament opiacé qui se substitue à [une drogue illicite]".


"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

plumesauce
Nouveau membre
Inscrit le 04 Jul 2018
15 messages

Dextro a écrit

Mammon Tobin a écrit

plumesauce a écrit

. Par contre, ça s'appelle peut être TSO mais au final c'est des opiacés "contrôlés", ni plus ni moins. On remplace un opiacé par un autre qui est contrôlé.

Tout à fait.
Ça s'appelle "TSO" pour une bonne raison. :)

S'il y a d'autres points pas clairs, hésite pas

MT

Eh oui Luciecastel, Traitement de Substitution Opiacé ne veut pas dire "médicament qui se substitue aux opiacés", mais "médicament opiacé qui se substitue à [une drogue illicite]".

Je sais merci... Pour en avoir pris pendant plus de deux ans et demi de la bupré.. Tout ce que je dis c'est U'il faut pas se voiler la face sur la substance. De toute manière, je pense que dans une démarche de réduction des risques, toutes les drogues devraient être légalisés et contrôlées, sans en diabolique certaine splus que d'autres quand les dommages et conséquences peuvent être exactement les mêmes et que c'est pas parce que c'est commercialisé PA rune pharmaceutique que c'est moins nocif. Bien à toi :)

Hors ligne

 

avatar
Caïn
PsychoAddict
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Concernant la prise de bupré en sublingual, quand c'était mon cas, je faisais comme toi Dextro, je laissais le mélange le plus longtemps possible dans la bouche avant de l'avaler. Un quart d'heure/20 minutes même. Bon je sais pas si c'était vraiment plus efficace mais bon.
En revanche Noyer, j'ignorais cette histoire comme quoi il fallait ne rien absorber un peu avant et un peu après, c'est ce que je faisais de toute façon.
J'ai lu aussi que tu pouvais mettre une goutte de bain bouche pour favoriser l’absorption.
Je sais pas, je fonctionne maintenant entre spray et sniff.
De toute façon, je crois que ton corps s'habitue quelle que soit la méthode de prise.
La première fois où je me suis fait un rail (pourtant juste un 0,4), j'ai eu l'impression de plus d'effet. Comme quand je suis passé au spray. Mais une fois habitué, c'est un peu toujours pareil. Peut-être que si je faisais un sublingual, ça me ferait un petit hit. Possible mais j'ai un peu peur que ce soit le contraire.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Drogue info - FAQ : Buprénorphine (BHD), Subutex et Suboxone
par pierre, dernier post 19 septembre 2018 par Anonyme6408
  7
logo Psychoactif
[ Forum ] Générique - Les génériques de la buprenorphine
par biquette, dernier post 23 octobre 2017 par biquette
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] Générique - Subutex VS Génériques
par Goodspeed, dernier post 31 juillet 2022 par Buprenorphine 44
  78
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Buprénorphine (Subutex), commencer un traitement, effet, dosage, sevrage
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Passer de la méthadone à la buprénorphine (Subutex)
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
18899 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
18919 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums