UROD. (Ultra Rapid Opiacee Detoxification) / PsychoACTIF

UROD. (Ultra Rapid Opiacee Detoxification)

Publié par ,
18525 vues, 40 réponses
Chris
PsychoHead
000
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 14 Feb 2008
Messages: 1138
Bonsoir !
Voici un autre lien bon il est vrai qui date un peu (10/11/2000) mais que j' ai trouvé intéressant car ils y parlent d' une méthode de sevrage appelé "technique de sevrage ultra - rapide sous anesthésie" soit en anglais UROD et aussi d' un traitement de substitution proche de la méthadone utilisé autrefois mais retiré du marché en Belgique et je ne sais pas ce qu' il en est des autres pays certains d' entres-vous en ont peut-etre déja entendu parlé pour ma part c' était la première fois dans cet article c' est  La benzitramide (Burgodin) ! Enfin je vous conseille de lire cet article qui étant écrit en assez gros caractère vas vite à  lire et que je trouve intéressant et j' aurais aimé vos avis concernant cet article et notamment l' UROD !!! Merci à  vous ...
Amitiées Chris!

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs
Salut Chris,

Tu peux mettre le lien stp ? Je le vois pas... Ou c'est juste une info "comme ça" ?

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


loulou reed
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 01 Nov 2008
Messages: 916
L'UROD sauf erreur est une technique de "détoxification" du Dr. Weissman réalisée en Israà«l.

C'est aussi une arnaque pompe à  fric et dangereuse en plus. D'autres ici vous en diront plus.

A la recherche de l'euphorie perdue

Hors ligne


Chris
PsychoHead
000
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 14 Feb 2008
Messages: 1138

Alain Will a écrit

Salut Chris,

Tu peux mettre le lien stp ? Je le vois pas... Ou c'est juste une info "comme ça" ?

Désolé j' ai oublié de mettre le lien lol

http://users.skynet.be/toxicomanie/sevrage.htm

Sinon Loulou c' est bien une technique de détoxification mais moi sur cette article ca date mais n' est pas daté d' aujourd' hui mais était réaliser ailleurs qu' en israel et il y parle d' autres médicaments qui en intéresseront ptete quelqu' uns pour infos

Hors ligne


behrthram
.
000
Date d'inscription: 21 Nov 2007
Messages: 5989
je crains que se soit quand même plus ou moins le même topo que celle du doc W. avec quelques variantes peut etre.... ce qui est interessant c'est la benzitramide apparement c'est un opioide. je pense que c'est à  approfondir, j'ai pas trouvé grand chose sur le net... à  par dans la langue de shakespear.... et je ne la lie pas, ne la parle que tres peu et plutot argotique (what's a fucking drug's, fuck of.....) le style academique et scientifique o'scours.... lol si quelqu'un(e) peut traduire .... au taf.... wink

Hors ligne


Chris
PsychoHead
000
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 14 Feb 2008
Messages: 1138
Oui Bertrand comme je le disais ds mon 1er post la technique avec anésthésie générale ne m' inspire pas de trop mais c' est cette nouvelle molécule enfin quand je dis nouvelle pour moi en tout cas car j avais jamais entendu parler et cela pourrait peut etre etre une bonne alternative en switch de la métha' pour ceux qui ne supportent plus la métha' comme Reskap' d' ailleurs je devait lui en parler tout à  l' heure et j' ai oublier car peut etre qu' en Suisse il pourrait se faire délivrer de la benzitramide (Burgondin) et ainsi se sentir mieux si quelqu' un a son Msn ce serait sympa de lui en toucher deux mots wink enfin je pense également que c' est un sujet à  approfondir également mais ne parle hélas pas assez bien l anglais et n ai rien trouvé d autres non plus je suis désolé Bertrand mais je ne pourrait pas plus t aider sur ce sujet mais je vais rouvrir un nouveau sujet pour essayer de trouver un anglophone sur le forum qui pourrait peut etre nous trouver des infos wink
Amitiées Chris!

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
en Suisse les sevrage rapide on été stoppé il y a quelque mois
ils ne prennent plus personne a la calypso (vaud )afin de faire des sevrage en deux semaine
(ce qui était  encore plus long que les ultra rapide sevrage ..c est pour dire..)
trop de rechute après le sevrage rapide et trop peu de réussite pour un prix exorbitant


et là  c était encore le sevrage en deux semaine sous neuroleptique  et antagoniste à  la methadone..le topomax
le seul moyen qui réussisse est de prendre le temps d aller pas à  pas

Dernière modification par reskaper (15 décembre 2009 à  13:33)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne


Chris
PsychoHead
000
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 14 Feb 2008
Messages: 1138

reskaper a écrit

en Suisse les sevrage rapide on été stoppé il y a quelque mois
ils ne prennent plus personne a la calypso (vaud )afin de faire des sevrage en deux semaine
(ce qui était  encore plus long que les ultra rapide sevrage ..c est pour dire..)
trop de rechute après le sevrage rapide et trop peu de réussite pour un prix exorbitant


et là  c était encore le sevrage en deux semaine sous neuroleptique  et antagoniste à  la methadone..le topomax
le seul moyen qui réussisse est de prendre le temps d aller pas à  pas

Et toi Reskap' tu ne serais pas tenter un sevrage en mileu hospitalier pour ton sevrage à  la métha' ? Il le font en France en t' aidant de différents médoc's dont le catapressan et d autres que je ne suis plus ur donc ne dirait rien plutot que de dire une connerie !!!

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
ben écoute chris c est une des chose que j ai fait , aller discuter avec le responsable de la calypso , pour sevrage rapide sur deux semaines
et bien le responsable du centre  m a dèconseiller de le faire de cette façon rapide après 17 ans de traitement et plusieurs èchec par le passé .Il a donc refuser ma demande
il m a dit qu il ne pouvait pas me prendre car c était pas une cure qui marchait après autant d année sous substitution et qu il comptait plus d échec que de rèussite

donc non je n ai pas trop envie d essayer ,si des professionnel me le dèconseille

Pour le moment je garde mes dosage tel quel et je suis pas si mal , je pense garder cette metha et d abord m occuper de mon foie et de ma santé q1ui m empêche de bosser et après je pense passer à  a produit a durée de vie plus courte, autre que la metha .(si je trouve )

mais c est sure que j aurais bien voulu en finir en deux semaine cela aurait été trop beau
et j aurai bien essayer j étais vraiment motivé  .
mais même motivé le corps ne l entend pas de cette façon.
c est plus compliqué que cela ....

maintenant j ai doublé ma charge virale a cause de se sevrage raté . donc j arrête  la torture un moment
c est pas une mince affaire d arrèter cette metha et ces sevrage rapide on plus de chance de marcher pour par exemple passer à  la moitié de son  dosage ou passer de la methadone au subutex
là  ils s en occupe par contre à  la calypso


maintenant si on m offre un sevrage ultra rapide à  l oeil je veux bien essayer
de le faire , car j en raz le chou de cette metha
après c est mon corps qui va tenir ou lâcher , et 4a on peux pas trop prévoir
ce qui est sure , c est que le sevrage et son manque affaiblisse le système immunitaire et je l ai bien ressenti
passer de 4 million de copie du vhc à  9 million.. c est pas gènial comme résultat et tous cela vient de mon essai de sevrage ou j ai dut forcé sur les somnifère afin de pouvoir dormir et aussi on sent bien que le corps est  faible dans ces moment là 
alors bon je me demande si le mieux n est pas de rester a des dosage qui permette d être bien et d en profiter pour vivre simplement sans absolument vouloir arrèter
enfin pour ma part ...

amitié

Dernière modification par reskaper (15 décembre 2009 à  17:39)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
que le sevrage abaisse la résistance physique de cela je suis sure aussi! je tombe malade à  chaque baisse un peu trop importante de métha! je chope tous les virus qui passent par là  et comme y en a pas mal je passe mon temps à  etre sous traitement; or le foie n'apprécie pas ...j'aimerai bien aussi une cure ultra rapide pour en finir avec toute substitution, mais est ce que le corps peut supporter un tel choc?

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs
Bonsoir Bighorsse,

Tu as raison d'évoquer cet état de fait qui a été plusieurs fois rapporté sur le forum. Je ne suis pas du tout certain que la méthadone abaisse la résistance physique, du moins qu'elle joue de façon conséquente sur l'immunité d'une personne.
C'est un opiacé, comme l'héroïne. Et comme tout opiacé elle a des effets de sédation. Les personnes substituées à  la métha ou qui prennent de l'héro peuvent avoir une sensiblité amoindrie au froid par exemple, passer au travers d'une angine sans ressentir autant de douleurs qu'une autre personne. Idem pour toutes les douleurs en fait. Je pense par exemple aux soucis dentaires qui souvent passent "inaperçus" et qui se réveillent après un sevrage ou lorsqu'il est trop tard pour récupérer une dent.

Mais je ne peux pas dire que depuis que je suis sous métha je suis plus ou moins malade qu'auparavant. Je ne ressens certainement pas tout ce que je devrais ressentir si je n'en prenais pas mais pour autant si un virus doit passer par là , je vais le chopper, avec ou sans métha...

Les effets antalgiques de la métha sont en plus différents d'une personne à  l'autre. Donc ce n'est pas un fait que l'on peut généraliser je pense.

Mais il y a aussi les interactions médicamenteuses dont il faut tenir compte. La métha n'est pas compatible avec tous les traitements et il faut souvent remettre en cause des traitements "habituels" chez les personnes substituées pour adapter une thérapie spécifique à  certaines pathologies.

Pour ce qui est du sujet du topic et du sevrage rapide, je ne sais pas ce qu'il faut en penser. Je n'ai pas lu beaucoup d'infos sur cette technique. Je pense que sans tenir compte du résultat, à  savoir sans miser sur le fait qu'elle fonctionne ou pas, tout dépend de l'état de santé de la personne qui entreprend cette méthode, de son âge, de ses antécédents médicaux, etc.

Un sevrage d'opiacé n'est quasiment jamais mortel. Même chez une personne ayant des problèmes cardiaques, et j'en sais quelque chose malheureusement, je sais que je ne vais pas mourir si on me coupe la métha du jour au lendemain. Je vais souffrir, c'est quasi certain (!) mais je ne vais pas en mourir. Je me suis renseigné sur la question. Alors pourquoi pas un sevrage rapide... Qui grosso-modo revient au même, physiologiquement parlant d'autant plus qu'on lui apporte une aide thérapeutique et qu'il ne "force" pas comme à  l'occasion d'un sevrage classique.

Une chose que je sais, c'est que les médecins ne sont pas pour les sevrages chez les personnes ayant un dosage élevé de méthadone. Ils sont contre et refusent de les pratiquer en milieu hospitalier. Il y donc sans doute une part non négligeable de risques, mais forcément mise en jeu du pronostic vital, plutôt un risque d'échec et une "rechute"...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
absolumment pas alain un opiacé (demis vie  6 heure )(hèroine )..n est pas la mème chose qu un opicacique demi vie  96 heure (mèthadone )

ça serait bien de le signaler

Un sevrage d'opiacé n'est quasiment jamais mortel. Même chez une personne ayant des problèmes cardiaques, et j'en sais quelque chose malheureusement, je sais que je ne vais pas mourir si on me coupe la métha du jour au lendemain. Je vais souffrir, c'est quasi certain (!) mais je ne vais pas en mourir. Je me suis renseigné sur la question. Alors pourquoi pas un sevrage rapide

mourir peut être pas ..perdre la boule et se retrouver dans un asile psy ça oui, et ça j ai expérimenté vois tu

essaye  d arrèter d un coup comme cela tu pourra en parler de fait vu que tu aura essayer

alors avant de conclure a des chose que tu n a pas essayé alain ...
fait en l expèrience et tu verra bien
ne concluez pas trop vite a ce que vous lisez de personne qui n y connaisse rien pour npas l avoir essayé
suivant le temps que tu est sous methadone oui tu peux sérieusement rester gaga

une vrais merde cette metha
avis perso
alors si c est si facile de l arrèter pourquoi ne pas arrèter l hèroine plutot au liuex de passer à  la metha et de tous mèlanger (hèro et metha )

amité et au  revoir

a toi jahamli bani injustement
courage

Dernière modification par reskaper (29 décembre 2009 à  07:56)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne


sativa67 
Banni
000
Lieu: Noprohibitionland
Date d'inscription: 13 Apr 2007
Messages: 2474
le sevrage sec des opiacés n'est généralement pas mortel contrairement à  celui des benzodiazepines je crois ...

mais le prescripteur s'il passe par là  pourra peut etre nous eclairer ... perso mes toubibs m'ont toujours affirmé qu'en cas de manque de methadone genre en voyage à  l'etranger lorsque je suis parti à  siam reap au cambodge et que je savais devoir traverser la frontiere thailo/cambodgienne je m'etais renseigné si jamais je devais perdre mes prescieuses fioles , est ce que ma vie serait en danger ??
et on m'a toujours repondu que non et celà  même à  de haut dosages (80 mg à  l'epoque en sirop) ...

par contre il me semble que le sevrage sec des benzo peut etre fatal ....

prescripteur ?

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
ok sur les conseil des modérateur je vais tenté cette option
arrêt  de traitement après 17 ans de substitution  dans mon appartement
on ne risque rien ..ils sont mèdecin en plus les modos alors tous va bien

mais oui


pis si jamais reste les hopitaux psy pour amortir , voir le pont bessière

j espère pour vous que vous etes sure de vos dire , parce que là  y en a qui auront des chose sur leur conscience

mais je vais vous prendre au mot

je repasserai vous tenir au courant si j en ai encore la force

Dernière modification par reskaper (29 décembre 2009 à  10:53)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
que le sevrage d'opiacé ne soit pas mortel, c'est vrai juste au niveau de la théorie, mais pas tjs au niveau concret! j'ai vu des gens en grand danger vital suite à  des manques de came ; la catastrophe a été éviter par des injections de ..morphine! on ne meurt pas directement de l'opiacé, mais du stress monstrueux que vit l'ensemble des organes; à  votre avis pourquoi les opiomanes chinois avaient une carte afin d'avoir accès à  vie à  leur dope??? c'etait bien à  cause du risque vital
sativa
les médecins qui t'ont répondu sont des imbéciles!

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
alain
mon médecin ne m'a jamais dit qu'il fallait adapter ses traitements en fonction de la métha ! comme quoi les médecins ne font pas leur boulot comme il faut..

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


sativa67 
Banni
000
Lieu: Noprohibitionland
Date d'inscription: 13 Apr 2007
Messages: 2474
mais vous ne voulez rien entendre , je parlais de mon cas perso, de mon voyage en thailande où j'avais peur de me retrouver sans ma metha pour x ou y raison, je m'etais renseigné un peu à  l'epoque et voilà  ce que l'on m'avait repondu ... mais  je ne suis pas medecin et le chantage de reskaper est "odieu" .... j'ai même demandé à  prescripteur de confirmer mes dires ...

c'est encore une question en suspend jusqu'à  la reponse eclairé d'un medecin j'en vois un cette après midi , je lui demanderai et en lui j'ai total confiance)

quand à  ta reaction reskap ... elle est pitoyable , c'est tout bonnement un chantage à  la con.... mais vas y je t'en pris , et après tu nous raconte et tu pourras me mettre sur le dos toutes les raisons qui ont fait que tu echoues dans ton sevrage .... une reaction puerile indigne de toi

bighorse : je parlais de methadone  et de mon cas perso ....

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs

bighorsse a écrit

alain
mon médecin ne m'a jamais dit qu'il fallait adapter ses traitements en fonction de la métha ! comme quoi les médecins ne font pas leur boulot comme il faut..

Salut Big,

Mais si ils ne bossent pas si mal... ton médecin ne t'en as peut-être jamais parlé parce que tu n'es pas concernée par la situation. Si tu as d'autres traitements que la méthadone dans ton cas particulier, ils ne sont peut-être pas en interaction avec la métha.
Donc il n'y a pas obligation d'adapter systématiquement et de faire des modifications.

Quand on parle de l'interaction entre la métha et certains anti-viraux par exemple, eh bien il y a deux cas de figure qui se présentent :

Si on est déjà  sous des anti-viraux dont l'action est accentuée par la métha (parfois c'est l'inverse il faut le savoir et en tenir compte inversement), eh bien on est tenté de substituer à  un dosage moindre de métha. Mais ça ne signifie pas qu'on le fait forcément, on attend que la stabilisation de la métha se fasse sans toucher aux anti-viraux.

Si l'on est déjà  sous métha et que l'on entreprend une trithérapie, celle-ci risque d'être soit boostée par la métha déjà  prise, soit atténuée ; il faut dans ce cas vérifier que les dosages habituellement prescrits fonctionnent correctement pour la personne en question. Parfois aucun changement n'est nécessaire, parfois oui. Il faudra donner davantage d'anti-viraux (mais c'est relativement rare).

Il ya de nombreuses interactions entre métha et d'autres médocs. Certains antifongiques par exemple ne sont pas compatibles avec la méthadone. On traite donc les problèmes de mycose avec d'autres médicaments. La palette thérapeutique est heureusement assez large pour qu'il y ait toujours une solution ad-hoc.

C'est en pensant à  ça que je me suis exprimé ainsi. Ai-je été clair ?! wink


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs

reskaper a écrit

ok sur les conseil des modérateur je vais tenté cette option
arrêt  de traitement après 17 ans de substitution  dans mon appartement
..ils sont mèdecin en plus les modos alors tous va bien

...

Salut Reskap',

Je n'ai jamais conseillé ni en tant que modérateur ni en tant que forumer d'arrêter son traitement de méthadone brutalement. J'ai même dit à  plusieurs reprises sur ce forum que cela était fortement déconseillé surtout à  un dosage important.
Dans mon précédent post, j'ai même souligné que les praticiens refusaient de faire des sevrages en milieu hospitalier (donc avec une assistance médicale) pour les personnes ayant un traitement de méthadone encore élevé.
Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit.
J'ai dit qu'un arrêt de la métha n'était pas mortel en soi, du moins qu'exceptionnellement. Si je me retrouve en garde à  vue, à  l'autre bout du monde sans métha, bref en panne de mon traitement, je sais pour l'avoir demandé à  mon toubib que je ne vais pas en mourir. Je vais passer un sale moment, pendant de longues journées sans doute, mais je vais y survivre. Je n'ai en aucun cas conseillé d'arrêter et de se sevrer ainsi.

Le sevrage rapide dont je parle et que tu as évoqué en premier toi-même est réalisé dans une clinique médicale. Je t'ai conseillé de prendre contact avec une clinique médicale en Suisse qui aborde le traitement à  la méthadone sous une optique particulière dont on a parlé dans un autre post, et pour voir ce qu'ils pouvaient faire pour toi, s'ils pouvaient te venir en aide puisque tu sembles "stagner" avec ta méthadone. Je pense que ce serait une bonne solution. Mais cette clinique ne parle pas de sevrage rapide.

Ne mélanges pas tout et ne me fais pas dire ce que je ne t'ai pas dit... Ce n'est même pas du chantage, je ne le prends pas ainsi, c'est plutôt de "l'enfantillage" et surtout une grande détresse que je comprends très bien. Mais je t'ai longuement écrit Reskap'. Je ne peux pas faire à  ta place les choses. Il faut que certaines initiatives viennent de toi. Accroches toi, et ne sombres pas dans la dérive. Ce n'est pas le "vrai" Reskap' derrière ces mots et ces bêtises...

Sois prudent... Et n'hésites pas à  me contacter si tu en as envie...


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs

reskaper a écrit

...

Alain Will a écrit

Un sevrage d'opiacé n'est quasiment jamais mortel. Même chez une personne ayant des problèmes cardiaques, et j'en sais quelque chose malheureusement, je sais que je ne vais pas mourir si on me coupe la métha du jour au lendemain. Je vais souffrir, c'est quasi certain (!) mais je ne vais pas en mourir. Je me suis renseigné sur la question. Alors pourquoi pas un sevrage rapide

mourir peut être pas ..perdre la boule et se retrouver dans un asile psy ça oui, et ça j ai expérimenté vois tu

essaye  d arrèter d un coup comme cela tu pourra en parler de fait vu que tu aura essayer

alors avant de conclure a des chose que tu n a pas essayé alain ...
fait en l expèrience et tu verra bien
ne concluez pas trop vite a ce que vous lisez de personne qui n y connaisse rien pour npas l avoir essayé
suivant le temps que tu est sous methadone oui tu peux sérieusement rester gaga

...

Une dernière chose Reskap',

Lorsque j'ai dit "un sevrage rapide, pourquoi pas", il est clairement précisé dans le topic plus haut que celui-ci ne marche pas à  tous les coups, qu'il n'est pas fait pour tout le monde et qu'il est pratiqué par le corps médical.

Je pense que ces personnes ont toutes les raisons du monde à  prendre des précautions. Il est tout à  fait possible que cela marche dans certains cas, lorsqu'on est faiblement dosé, psychologiquement et physiquement prêt, je ne remets pas la question en cause. Alors je dis oui, pourquoi pas ? Si cela a marché pour quelqu'un, tant mieux. Mais je n'ai pas dit que cela pouvait marcher pour tout le monde. Et je pense de toute manière que la sélection avant de pouvoir bénéficier d'un tel traitement se doit d'être pointue...

Je ne peux pas condamner une technique sans avoir d'arguments précis ; pas plus que je ne peux la recommander. Mais je ne peux pas l'ignorer.


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


loulou reed
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 01 Nov 2008
Messages: 916
L'UROD, d'après ce que j'en ai lu sur les forums anglais (mais il y a longtemps il est vrai) n'est qu'une vaste escroquerie. Ca m'étonne que vous en parliez en ces termes, je crois même avoir lu un article qui rétablissait la vérité. Je peux me tromper, je chercherai les posts sur le net si vous voulez.

A la recherche de l'euphorie perdue

Hors ligne


Chris
PsychoHead
000
Lieu: ardennes
Date d'inscription: 14 Feb 2008
Messages: 1138
Bon je crois que j' aurais mieux fait de rester couché en lancant ce post moi sad
Je demandais juste si quelqu' un en avait entendu parler et ensuite ai demandé et particuliè-remennt à  Reskap' s' il avait envisagé un sevrage rapide en milieu hospitalier (2 à  4semaines) mais bien sur sous surveillance médicale et avec un traitement pour t' aider ...

En ce qui concerne un sevrage sec à  la métha je n' en connais pas les risques, mais seulement quand je shootais mes 1.5G à  2G de skenan par jour je vous assure qu' en manque il m' est arrivé de délirer complètement d' avoir des droles d' hallus, et des pensées farfelues (par ex' je transpirait comme un cinglé et me disait wé c est bon faut que je me  vide de toutes mon eau y vont m' en remettre de la nouvelle comme ca ) je ne sais qui était "ils" ni rien je perdais la boule et sérieusement ...

Mon médecin m' as donc dit qu' il n' y avait pas de risques mortels directement mais tellement mal dans sa tete qu' en pétant un plomb on pouvait se balancer sous un bus ou par la fenetre !!!
Je précise que je parle là  de sulfates et non de méthadone ... Mais je pense qu' à  la métha' il y aurait peut-etre un risque a de forts dosages en sevrage sec de perdre la boule, mais je le répète
Je ne donne là  que mon avis et mon éxpérience, donc pas de risque mortel en cas de sevrage brutal ...

Les deux sels "produits" qui peuvent entrainer la mort par arret brutal comme je l' ai déja dit sont les benzos (et cà  c' est de source sure à  100% : médical et vécu) et l' alcool de source sure aussi : un arret brutal chez un alcoolique de longue durée peut entrainer un délirium tremens pouvant entrainner la mort (également de source sure puisque je l' ai hélas vu de mes propres yeux ...)

Voilà  sinon Reskap comme je t' ai déja dit je comprend ton ras-le-bol mais ne mets pas ca sur le dos des modos qui essayent de te conseiller,  tout le monde précise bien que c' est un point de vue et non qu' ils sont médecins et  tu sais trés bien comme nous que tu ne pourras pas arreter ta métha' comme ca d un coup seul chez toi ....

Donc ne fais pas le con

Merci et toutes mes amitiées à  vous
Chris

Hors ligne


loulou reed
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 01 Nov 2008
Messages: 916
Chris, ne le prends pas pour toi wink Tu as tout à  fait le droit d'ouvrir un topic, quel que soit le sujet, ce n'est pas moi qui vais interdire quoi que ce soit, je suis pour la liberté d'expression *absolue*.

Tu as posé une question valable pour te renseigner sur un sujet qui te tenait à  coeur, il y a des réponse pour et contre. J'ai juste tenu à  rectifier certaines choses, en commençant par dire qu'il n'existe pas de traitement miracle qui pourrait sevrer en une journée l'addiction aux opiacés en effaçant toute douleur et tout inconfort. C'est un mythe, et je tenais juste à  le signaler.

Encore une fois, Chris, ouvre tous les topics que tu veux sur n'importe quel sujet, au contraire c'est en questionnant qu'on récolte des informations, toute discussion sur *n'importe quel sujet*
est bonne à  prendre, la seule chose qui soit mauvaise c'est justement de se réfréner de poser des questions et de rester dans les non-dits wink

A la recherche de l'euphorie perdue

Hors ligne


sativa67 
Banni
000
Lieu: Noprohibitionland
Date d'inscription: 13 Apr 2007
Messages: 2474
aprs discution avec mon medecin (grand specialiste des addictions) il s'avere que le sevrage de la methadone n'est pas mortel mais qu'il peut dans des cas très rare causer des "colapsus" ...

sinon, rien à  voir avec le sevrage de l'alcool lui mortel (delirium de tremens) et des benzodiazepines qui lui aussi est peut etre fatal  ....

il y a eu une seule fois en france une contrindication médicale au sevrage sec d'un opiacé ... c'est le dr fournier (un precurseur ) qui l'a "diagnostiqué" (je ne sais pas si le mot est correct) et c'etait pour un ambassadeur iranien accro à  l'heroine iranienne pure à  95 % et qui en bouffait plus de 5 gr par jour ....là  le pronostic vital aurait pu être engagé ... mais il y a eu bon nombre de cas de gens sous methadone privé de leur traitement pendant plusieurs jours d'affilé (pour x ou y raisons) et aucun n'en est mort ... n'en deplaise à  reskaper ... par contre pour les benzo c'est carrement autre chose ... l'alcool encore pire

Hors ligne


behrthram
.
000
Date d'inscription: 21 Nov 2007
Messages: 5989
juste une chose, il serait bien de bien lire les post avant de répondre n'importe quoi....
personne n'a conseillé d'arreter "sec" la metha, surtout après une aussi longue periode d'impregnation....

je sais le sujet delicat entre certains forumeurs en ce moment, pour je crois des incomprehensions ou des interpretations de posts ou de phrases voir de situation perso, qui n'ont pas raison d'etre la plupart du temps....

Hors ligne


loulou reed
Psycho sénior
000
Date d'inscription: 01 Nov 2008
Messages: 916
Intéressant que les deux seules drogues sur la surface de la terre dont le sevrage sec provoque la mort soit les deux seules drogues légales qui nous soient imposées...

A la recherche de l'euphorie perdue

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
bob je vais arrèter là 
bien sure que non je vais pas me  bousiller pour prouver ce que je sais déjà  depuis longtemps
je trouve juste qu il ne faut pas dire les chose à  la légère


tu sais je vais faire comme la majeur partie des UD Suisse substitué à  la metha depuis des années ..arrèter la metha... repprendre de la dope pendant quelque temps..(une année ) ,  afin d essayer de la faire partir   de mon corps en couvrant avec un produit de durée demi vie  courte

at là  un sevrage rapide de deux semaine a la maison qui sera certe dure mais au moins court et c est fini on est libéré..(si vraiment on a fait le deuil de sa consomation ..)
il ne faut pas faire cela si on ne veut pas arrèter , je parle pour ceux qui on en marre de leur metha , n on pas la force de y aller par pallier
c est chiant de devoir retoucher a la came mais je vois pas d autre solution 

j ai beaucoup plus d ami qui y sont arrivé comme cela que par paliers
en passant a une molécule moins forte et moins imprègnante
toute façon vous verrez bien quand vous voudrez arrèter  votre metha =0
c  est vrais que chez vous en france vous n avez pas beaucoup d  UD qui sont sous 15 ans de metha ..en suisse il n y a que ça 


je vais pas arrèter d un coup je l ai déjà  fait et j ai été dans un état pitoyable et proche de la folie, anémique  et complètement prostré
c est pour cela que je parle en connaissance de cause

entre parenthèse
[b]c est d ailleurs là  que je me suis fait tabassé par ces cinq connard de flic , c était le 17 janvier 1999 a 5  heure 45 du matin .Tabassé comme une merde par cinq flicard j ai encore le prononcé du préfet qui dit "pour assouvi votre  vice vous condamne à  570 franc d amende   "
charmante èpoque vaud en 1999
[b]
 

je voulais juste vous dire qu avant de dèclarer que arrèter la metha d un coup est sans danger  de bien lire les publication qui eux disent le contraire

Ne JAMAIS arrêter brusquement la méthadone (surtout en cas de dosage important). Certains se sont retrouvé dans un état de confusion et de délire impressionnant et ont fini en hôpital psy.

aller excusez moi si je suis agressif car vous voyez moi je suis un UD malheureux  je suis bien piègé et je veux pas que d autre se retrouve dans ma situation
y a de quoi devenir fou non??


ud  heureux sad
ça je sais bien que c est des connerie
oliver avait raison malheureusement

papy sativ est outré ..ohhh

Dernière modification par reskaper (30 décembre 2009 à  08:00)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
rectification d un post précédent ou je disait que la calypso ne prenait plus de personne pour faire des sevrage rapides  de deux semaine sous topomax , midozelam et neuroleptique puissants (comme sous narcose partiel en quelque sorte sauf que tu dors pas trop en fait tellement tu es mal  )


donc oui
il prennent  encore en suisse des Ud pour faire des sevrage rapide (si tu es suisse )mais il exige un post cure et suivis dèrrière sans compromis d au moins une années
sinon ils refusent le sevrage

comme quoi la metha on l arrête pas en 7 jour  monsieur albert einstein

c est bien la metha , mais l hèro c est bien plus efficace comme substitution et toc

Dernière modification par reskaper (30 décembre 2009 à  08:26)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne


behrthram
.
000
Date d'inscription: 21 Nov 2007
Messages: 5989
salut reskaper

tu dis: "c est bien la metha , mais l hèro c est bien plus efficace comme substitution et toc"

et je suis 100% d'accord avec toi..... wink

post cure d'un an, la vache, ça fait longuet quand même (avis perso)

tu sais la metha je l'ai arreté en trois semaines (tu me diras il le fallait, je ne la supporte pas).... et c'est vrais que dejà  avec tres peu de temps d'intoxication, sans hero ça aurait été la merde integrale....

je pense que si tu veux arreter ta metha, la solution que tu envisage me semble etre, dans ta situation, la moins mauvaise des solution, juste esperer que ton hero soit suffisament bonne pour ne pas y ajouter de benzo.... enfin je te souhaite bon courage pour ta prochaine tentative, tiens nous au courant de l'evolution de ta technique.

bon courage

Hors ligne


reskaper
en route pour le soleil
000
Lieu: nè quelque part
Date d'inscription: 27 Apr 2007
Messages: 3346
oui post cure de 6 mois à  un ans
au minimum six mois

oui tu as raison c est la meilleur solution
je vais aller sur genève dans un centre de distribution simplement

tu passera sur mon blog tu pourra suivre la situation
pas celui qui est ici je vais en faire un autre ..

et si il me veulent pas faudra trouver le plan B
c est pas ce qui manque d ailleur ici le plan b

c est dommage parce que j en ai pas du tout envie de cette hèro
mais quelle autre solution ??
après autant d année du arrête pas un trois coup de cuillère à  pot

Dernière modification par reskaper (30 décembre 2009 à  10:09)


une goutte d eau dans un océan..

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] UROD - UROD
par LLoigor, dernier post 16 novembre 2009 à  17:18 par 357magnum
  22
[ Forum ] UROD - UROD ou SOUC suite
par zerely, dernier post 21 mai 2008 à  15:08 par pierre
  45
[ Forum ] Seveage opiacée et exta
par notheto@gmail.com, dernier post 02 novembre 2007 à  20:55 par ketamineuse
  5



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    Il y a 1jCommentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 5jCommentaire de weed4Lif3 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum 
    TR Bad trip au Happy Caps ( Trip-E)
    Il y a 42mnCommentaire de JanPeplum dans [LSA - Morning Glory -...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dépistage - Test salivaire cocaine et canabis
    Il y a 51mnCommentaire de Maniakush dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Couple - Comment lui faire comprendre ?
    Il y a 1hNouvelle discussion de Hypnos-bleu dans [Familles, amoureux(eu...]
     Forum 
    Expériences - Premier trip au LSD
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Rick dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Forum 
    TDAH - Utilisation de Ritaline pour traiter le TDAH
    Il y a 2hNouvelle discussion de Bobotomie dans [Méthylphénidate (Rita...]
     Forum 
    J'ai failli finir en garde à vue !
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Rick dans [MDMA/Ecstasy...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Paracetamol - Questions CWE
    Il y a 2hCommentaire de Rick dans [Codéine et dihydrocod...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Alprazolam - Le xanax ne me fais pas d'effets.
    Il y a 2hCommentaire de Rick dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Blog 
    La MDMA ou le retour à la vie normale
    Il y a 1hCommentaire de Thoughts Overflow dans le blog de Bootspoppers
    (7 commentaires)
     Blog 
    Drogue Alcool Relations Sociales
    Il y a 1hCommentaire de Ocram dans le blog de REVE INTERMEDIAIRE
    (2 commentaires)
     Blog 
    Laitue Vireuse.
    Il y a 5hCommentaire de REVE INTERMEDIAIRE dans le blog de KADA
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Salvia divinorum, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    stef 8604, Thoughts Overflow, tof_408, Karilux, caarud52, Erickehl, Bucciarati nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Hexen oral
    par L'Apoticaire, le 12 Nov 2019
    Le plus populaire c'est indubitablement l'HEXEN (N-Ethylhexedrone) Après tout dépend de la qualité du boulot de la personne qui etiquette les produits, après, hexen ou pas hexen, il peut y avoir ds erreurs d'etiquetage sur tous les prods. Et defois aussi faut faire gaffe à c'qui est marqué s...[Lire la suite]
     Sevrage réussi
    par Emma4778, le 12 Nov 2019
    Bonjour, Nouvellement inscrite, je viens ici pour partager mon expérience. Il n'est pas évident de parler de ça autour de soi, mais je ressens tout de même le besoin de partager mon vécu du canna. Grosse fumeuse depuis un peu plus de 20 ans (j'ai commencé vers 18 ans), je fumais une bonne d...[Lire la suite]
     Dpt
    par PaRaLLeL, le 08 Nov 2019
    J'avais commencé à faire des retours sur cette magnifique molécule, mais c'était perdu dans un fil de discussion sur les RC. Je me permet donc un petit copier/collé suivi de mes aventures avec celle-ci par la suite. 70mg dans le cululu. Montée en 10 minutes. Le produit me met directement en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Bon TR dans [forum] premier trip au LSD
    (Il y a 2h)
    écoute les autres, avocat! tu peux peut être encore t'en sortir indemne dans [forum] j'ai failli finir en garde à vue !
    (Il y a 3h)
    Oui pour l'avocat mais saul goodman , j'ai comme un doute [rick] dans [forum] j'ai failli finir en garde à vue !
    (Il y a 3h)
    J'approuve cette réponse No :smock: dans [forum] C'est quoi le rating ?
    (Il y a 4h)
    J'approuve cette question No dans [forum] C'est quoi le rating ?
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums