Les Femmes & la came: témoignages, conseils,... / PsychoACTIF

Les Femmes & la came: témoignages, conseils,...

Publié par ,
116719 vues, 247 réponses
MarlaSinger
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 21 Jan 2009
125 messages
Alm, ben t'es un peu comme mon copain. Comme quoi je suis bien consciente que tous les hommes sont différents. Mon chéri s'occupe de la popote il fait mieux la bouffe que moi.
Plus haut je généralisais, je parlais d'une majorité. Mais la vie est toute en nuance, tout n'est pas si simple que ça. Pour mieux expliquer mon point de vue: j'estime que je n'ai pas a faire ni plus, ni moins qu'un homme. D'ailleurs c'est pour ça que je ne suis pas avec un macho... Evidemment quand je parle des mecs, je n'évite pas les clichés. Mais ca ne veut pas dire que je vous met tous dans le meme panier...... Mais dans ma génération, on est nombreux à  avoir été élévés par une mère seule.
En meme temps, mes conneries t'on fait réagir et on a un bel exemple de "papa-poule" smile
Et merci de prouver qu'on peut etre viril et etre gaga devant son bébé!!! wink
Sinon je ne suis pas encore maman, mais j'ai déja "porté la vie". Et perso, je ne sens pas d'instinct maternel en moi pour le moment... Donc j'ai un rapport bizarre avec la "maternité". Mon chéri a hate d'être papa, c'est moi qui freine, j'ai peur de ne pas etre prete / à  la hauteur. Et c'est super frustrant de voir son mec prêt avant soi... Mais (attention je reprends mon refrain wink ) je ne sais pas s'il réalise la charge de travail que cela reprèsente. Car il faut du temps, de l'amour, de la patience, de la force....
J'ai certaines copines qui ont gardé un bébé sur les "conseils" de leur mec (immature?). Et à  la naissance, ben c elles qui doivent tout gérer. Alors que si elles avaient décidées seules elles ne l'auraient pas gardé. Elles ont été influencées. Une amie s'est tapée un gros baby-blues, quand elle a réalisé ce qui se passait. C'est peut etre un peu déguelasse ce que je vais dire, mais le choix d'avoir / de garder un enfant, doit venir de la mère en priorité. Comme on le porte en nous, j'ai l'impression qu'on réalise mieux ce qui nous attend... Je sais pas si je me fais bien comprendre.
Mais tout ça c'est des exemples, heureusement chaque parent est différent.

"Pauvre petite fille sans nourrice arrachée du soleil,
Il pleut toujours sur ta valise et t'as mal aux z'oreilles
Tu zones tjrs entre deux durs, entre deux S.O.S.
Tu veux jouer ton aventure, mais t'en crèves au réveil..."  H.F.T   Mathématiques souterraines

Hors ligne

 

MarlaSinger
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 21 Jan 2009
125 messages
Je change de sujet. Je pense qu'une rubrique/ discussion "sexo", ne serait pas de trop. Ici on en parle bcp, mais les garçons ont aussi des problèmes, des questions (-> ex: oxicontin sur la libido et le sub).
Ca centraliserai les questions... Et ca ferai comme un "base de donnée". Sutout que les prblm sexuels destabilisent bcp les gars. Si leur tuyau fonctionne mal, ca peut vite virer au bad trip... smile
Les questions d'intimité sont délicates mais necessaires.

"Pauvre petite fille sans nourrice arrachée du soleil,
Il pleut toujours sur ta valise et t'as mal aux z'oreilles
Tu zones tjrs entre deux durs, entre deux S.O.S.
Tu veux jouer ton aventure, mais t'en crèves au réveil..."  H.F.T   Mathématiques souterraines

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs

MarlaSinger a écrit

... Sutout que les prblm sexuels destabilisent bcp les gars. Si leur tuyau fonctionne mal, ca peut vite virer au bad trip... smile
...

lol leur tuyau... big_smile Vi, c'est imagé... Mais bon il faut être réaliste ; si les prélimaires peuvent être très agréables et permettre d'obtenir une bonne érection lorsqu'elle n'est pas spontanée, il n'empêche pas moins que quand un mec ne bande pas, il lui est difficile de concevoir un rapport sexuel complet...

On ne va peut-être pas se lancer dans des cours de sexologie pour les ud. Je pense que ces problèmes peuvent être communs à  tout un chacun. Mais est-ce que la dope joue un rôle ou pas ? Perso, je n'en suis pas convaincu ; je parle d'un rôle direct. Je pense que si le désir est là , la machine fonctionne. Perso je pense que parfois selon les circonstances, la prise de produit(s) peut diminuer l'envie de faire l'amour ; on prend son pied avec un produit, on peut partager ce pied avec sa compagne ou son compagnon et ne pas forcément être très motivé pour faire des galipettes.

Parfois c'est l'inverse. La dope peut être prise avec l'objectif de faire justement des galipettes et elle exacerbe le désir. Ca marche aussi ; c'est fusionnel aussi bien avec le produit qu'avec le ou la partenaire. Enfin c'est un avis et un vécu perso...

Pour avoir été à  une époque très très porté sur la chose, alors que je prenais des ecsta, de la coke, je sais que de temps à  autre j'aimais bien faire relâche et profiter uniquement de la MDMA... Mais en règle générale, elle m'incitait beaucoup à  baiser... (surtout la cc, là  la fatigue se faisant moins sentir, les séances pouvaient durer très longtemps et avec énormément de plaisir partagé).

La métha en revanche a détruit complètement ma libido au début du traitement. Je n'avais que la métha en tête et je ne pensais qu'à  ça. Cela a du jouer sur mon mental ou mon psychisme, je sais pas, mais en tout cas, c'était même pas utile de m'en parler ; avec ou sans partenaire hmm

Et puis avec le temps, les choses sont redevenues petit à  petit "dans les normes". Je ne sais pas si c'était dû à  une stabilisation de mon traitement, donc une tranquilité psychologique, peut-être un retour de confiance en moi-même. Toujours est-il qu'au départ de mon traitement, ça m'a été très difficile à  vivre. C'était d'ailleurs un handicap de plus pour supporter cette foutue métha. Parce que j'aimais bien faire l'amour, m'éclater et là  je m'en trouvais privé au niveau de mes capacités. "Une tare" de plus à  assumer et gérer...

Je suis content en tout cas depuis un certain temps maintenant d'avoir retrouvé des capacités, des envies, mes ressources comme par le passé ou presque. Même si j'ai évolué dans ma vie sexuelle au cours des années ; il est donc difficile de comparer ce que je faisais à  20 ans et aujourd'hui.


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

alm
Nouveau membre
000
Inscrit le 10 Mar 2009
16 messages
Ah le vaste sujet
c est vrai que kan tu as fait "crapaud" pendant des années avec des prods dans le sang ( exta, mdma, speed, coc, h, lsd) tu as l impression d etre un guerrier du plumard. Par contre dur la redescente quand tu arretes les prods, allez hop un 2.30 a l ancienne, tu es meme pas encore arrivé au terme d une belle erection ke deja "sprrrrrrrrroutttttttttttttttttttttttt" et c est beaucoup beaucoup de temps de readaptation.
Enfin bin ca fait bizarr kan meme de passe du statut de king of the bed à  ado fleurissant lol

Hors ligne

 

ORNITHO
taquineuse en chef
000
Lieu: POITIERS
Inscrit le 28 Mar 2009
316 messages
pour moi c est le neant integral au niveau des envies
quand je repense aux folies de jadis;;;;;;;
les rapports ne font  mal secheresse vaginal
sa plus les problemes psycologiques
le sexe me degoute
peur etre parce que la nuit de la mort de mon fils j ai eu des rappots?
je n ai tj pas reussi a me delester ce ces sombres pensees
mon amis qui lui aussi a eu des problems me comprend
mais;;;;;;
j esper vraiment pouvoir recomencer a aimer de cette facon
je laisse le temps au temps

ORNITHO

SI TU NE SAIS PAS QUI TU VEUT ETRE SACHE QUI TU NE VEUT PAS ETRE

Hors ligne

 

sandmet
Nouveau Psycho
000
Lieu: charente maritime
Inscrit le 31 Jan 2009
138 messages

alm a écrit

Ah le vaste sujet
c est vrai que kan tu as fait "crapaud" pendant des années avec des prods dans le sang ( exta, mdma, speed, coc, h, lsd) tu as l impression d etre un guerrier du plumard. Par contre dur la redescente quand tu arretes les prods, allez hop un 2.30 a l ancienne, tu es meme pas encore arrivé au terme d une belle erection ke deja "sprrrrrrrrroutttttttttttttttttttttttt" et c est beaucoup beaucoup de temps de readaptation.
Enfin bin ca fait bizarr kan meme de passe du statut de king of the bed à  ado fleurissant lol

c est clair qu avec tous les stimulants, pas de fatigue

apparement l alcool aussi a un role de retardateur de l ejaculation. je m en rend compte aujourd hui avec mon cheri, et oui avec 4, 5, 6 apero dans la tete, 1 heure sans problme, mais depuis un mois, plus une goutte, et ben ouais, 2'30 top chrono.
aie !aie! aie! maintenant, il ose a peine me toucher, parce que ca met un coup de devnir ejaculateur precoce, quand peu de temps avant, t etait the king of the bed pour reprendre ton expression.

lui il le vit mal, moi je m en fout, je l aime quand meme.


ca peut durer jusqu a toujours a moins que l on ai le courage
de se dire merde un beau jour et de mettre fin au naufrage
HFT

Hors ligne

 

Kao
ça s'en va et ça revient
800
Inscrit le 12 Apr 2007
384 messages

MarlaSinger a écrit

Ca fonctionne comme pour l'intestin. Par ex: après un traitement antibiotique toutes les bactéries (mêmes les bonnes) sont détruites. Donc plus de protections naturelles dans la bouche, dans l'intestin et dans le vagin.... No way, ça l'fait pas!!! sad
Pour récupérer nos bonnes bactéries, par ex: Bion Flore intime (assez cher, mais efficace), en plus "généraliste": Enterol.

Petit HS... après (et pendant) un traitement antibio, pour rétablir la flore intestinale, rien de tel que MANGER des YAOURTS ! Ben oui, c'est tout con mais efficace. Perso j'ai jamais pris d'antibios, mais mes animaux si, et les yaourts évitent les diarrhées...
D'ailleurs me semble qu'on peut aussi rétablir la flore vaginale avec du yaourt, mais faut que je retrouve l'info exacte, parce que c'est dans un livre de ma maman que j'ai lu y a des années...

Moi mon problème de femme UD, c'est les règles douloureuses... j'ai déjà  pas mal de problèmes de femme tout ourt (vaginisme...), mais depuis que je tape de la came, outre que mes règles s'espacent de plus en plus (genre 35 voire 40 jours au lieu de 28-30...), que parfois je les ai pas (moins maintenant que je suis passée du Sub à  la métha), le pire du pire, c'est une ou deux heures avant, et le premier jour... impossible même de me lever, de dormir... une atroce douleur du ventre, du dos... je passe la nuit à  chouiner, à  me retourner dans tous les sens sans trouver la position où j'aurais moins mal... c'est vraiment dur.

Deux remèdes à  cela : la beuh (pas le shit), même si je fume plus à  cause des effets angoissants que ça a sur moi, là  j'hésite pas !
Et une autre plante, l'Achillée Millefeuille, en infusion. M'a permis d'aller travailler l'autre soir, donc efficace aussi.

(je me soigne toujours au naturel, plantes, argile, homéopathie...)


"La valeur éthique d'une société se mesure à  la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables" (Roland Gori)

Hors ligne

 

Kao
ça s'en va et ça revient
800
Inscrit le 12 Apr 2007
384 messages

Alain Will a écrit

Bah moi je veux bien têter un sein mais je n'ai jamais sucé une pompe lol je sais, certains lèchent (à  tord à  mon avis) leur aiguille...

Plus sérieusement, je me pose une question pour vous mesdames et aussi pour les hommes : est-ce que la dope n'est pas par moments un substitut à  l'amour et plus exactement à  la relation sexuelle ? Est-ce que certain(e)s ne trouvent-elles-ils pas dans la défonce un état dans lequel la baise n'a plus rien à  faire ?

Je pense que psychanalytiquement, les symboles ne sont pas les mêmes d'une personne à  une autre... tu vois, pour moi, c'est clair que la shooteuse est un symbole phallique... et dans mon cas, ce n'est pas la dope mais bien l'injection en elle-même qui se substitue à  l'acte sexuel : injection = plaisir, alors qu'acte sexuel = dégoût et douleur (le contraire que pour les gens "normaux" quoi). Mais cela ne concerne que moi et ne peut s'appliquer à  tout le monde... peut-être même à  personne d'autre.


"La valeur éthique d'une société se mesure à  la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables" (Roland Gori)

Hors ligne

 

Kao
ça s'en va et ça revient
800
Inscrit le 12 Apr 2007
384 messages
Un autre problème qui touche plus les femmes injecteuses que les hommes injecteurs : les veines sont plus petites, plus fines, plus difficiles à  trouver. Donc les femmes qui shootent se les abîment en général plus vite et en viennent plus vite à  shooter sur les pieds, les cuisses, le ventre... et les seins (et ça, ça ne concerne bien que les femmes qui injectent, et ça m'a valu un abcès dont la cicatrice me titille encore plusieurs mois après...)

"La valeur éthique d'une société se mesure à  la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables" (Roland Gori)

Hors ligne

 

ORNITHO
taquineuse en chef
000
Lieu: POITIERS
Inscrit le 28 Mar 2009
316 messages
pour moi c est la meme chose,c est assez difficile a expliquer j ai perdu mon fil apres une nuit torride passer avec celui qui a etouffe mon bebe je l ai appris bien plus tard apres qu il est fait subir des atrocite a ma fille;
le fait d avoir etais manipuler ainsi soi disant par amour ma completement perturbe la came a etais la seulle protection le seul refuge vu que personne nous ai aide et cru jusqu a recement;
je ne supporte plus l acte en lui meme pour moi il est symonimes de trahisons et de violences,
je sais pertinament que mon histoire n est pas comune heureusement;mais celui qui devrait aller honteu est libre et je paye les pots casses;mon copain actuel sait mon parcour mais pas facile de vivre sans relations sexuel dans un couple;j essaye de faire la part des choses mais le corp et l ame on imprime les faits;
la shooteuse a remplace l acte je maitrise tout je decide et le plaisir qui ma permis de me pas devenir folle et tj la,

Dernière modification par ORNITHO (13 avril 2009 à  22:11)


ORNITHO

SI TU NE SAIS PAS QUI TU VEUT ETRE SACHE QUI TU NE VEUT PAS ETRE

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
lorsque j'etais vraiment très accro, même en vivant en couple, tous les deux n'avions que peu de relations sexuelles à  proprement parler; des gestes d'amour oui, de la tendresse , mais pas souvent l'acte en lui meme; la dope mange tout, jusqu'à  passer par dessus le plaisir sexuel, qui n'est plus du tout une "necessité" .;meme pour monsieur; on était plus occupé à  piquer du nez qu'à  autre chose
et tout à  fait personnellement, j'ai tjs préféré la pompe au sexe, qui est aussi dans ma représentation mentale, un acte dur, (sans jeu de mot..;)souvent douloureux, de dominance...bref, quelque chose qui ne va pas de soi..

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

MarlaSinger
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 21 Jan 2009
125 messages
Salut les filles & les gars.....!!!!!!!
Marla & ses pétages de cables sont de retour! smile  Moi & mes petites humeurs, on a récupéré une connexion internet, donc je reviens m'exprimer pour le meilleur et pour le pire.... wink tongue
Bref, suis contente de tous vous retrouver, ainsi que cet espace où l'on peut s'exprimer librement, débattre, apprendre, comprendre... 
Youpiiiie, ça fait plaisir!!!! Et franchement ces 2 derniers mois ça m'a manqué...
Bon du coup, suis à  la masse, mais j'y suis!

Bonjour ORNITHO, j'ai pas eu l'occasion de discuter avec toi, mais ton histoire a l'air terrible, j'espère que ça te fait du bien d'en parler ici. Je pense que certains forumeurs ont du t'épauler, t'envoyer des MP, ect...
  En tout cas tes messages m'ont bouversée et ont tout à  fait leur place ici. Si je peux t'aider ou simplement t'écouter, n'hésite pas à  dévellopper ici ou à  m'envoyer un mail.
Tu as tout mon soutien, j'espère sincèrement que tu arrive à  remonter la pente et à  te déculpabiliser. Ce genre de situation me retourne, je suis désolée que quelqu'un puisse vivre une pareille horreur.  Mais pourtant notre monde comporte des tarés, et de telles choses arrivent malheureusement. J'espère que ce connard (désolé les modos, mais pour celui-là , jvé pas me censurer sad ) ne s'en est pas sorti et qu'il va en chier le restant de sa putain de vie!
Bon je ne connais pas les tenant et les aboutissant de ton histoire, mais ça me rend dingue. En tout cas tu dois etre forte pour etre tjrs là  pour nous en parler. Peut etre que tu a utilisé de la came pour t'épargner un peu de souffrance, mais dans tout les cas il faut bcp de force intérieure pour se remettre de la perte d'un enfant, sutout dans de telles conditions....
Toutes mes amitiée & courage.

Désolée si jamais j'étais Hors sujet, mais ça fait un bout de temps que j'étais pas venue, je "reprends la main". J'ai lu plusieurs post de ORNITHO, et ça m'a touchée, je voulais lui montrer mon soutien, meme si j'ai du retard....

Je me répète, mais suis ravie de pouvoir enfin revenir sur le fofo... Surtout que j'ai remarqué que le temps passé sur le forum, c'était des sous économisés en défonce!!!! smile Mais bon faut pas que j'abuse du forum, y'a pas encore de substitut pour la dépendanceau forum !!!! wink wink wink
Ouais, ouais, ma blague est nulle..... mais c'est parce que vous m'avez manqués!!!!

Bises à  tous!!!

"Pauvre petite fille sans nourrice arrachée du soleil,
Il pleut toujours sur ta valise et t'as mal aux z'oreilles
Tu zones tjrs entre deux durs, entre deux S.O.S.
Tu veux jouer ton aventure, mais t'en crèves au réveil..."  H.F.T   Mathématiques souterraines

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
filippe t'as raison pour la vaisselle! on est bien trop souvent seule..à  la faire!! bref, triste vie des femmes..mais on a bcp d'autres choses que vous ne pouvez pas savoir!! ni meme imaginez!
marla
bien contente de te revoir ici, je medemandais si tu allais bien...bon l'essentiel c'est que tu sois revenue; alors bises

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

filipe
Psycho sénior
000
Inscrit le 20 Apr 2009
945 messages
en tout cas (avec beaucoup de retard) bravo pour cette bonne idée de parler des galères de femmes .... c'est vrais que les femmes reste les "parent pauvres " de la rdr , souvent j'entend car de plus en plus des choses ce créé pour et par les femmes ...donc bravo ,bravo ... meme si je suis .... un mec !! Dammed le forum est plein de feministe male !!!Comme dirait l'autre(je crois que c'est moi !!) c'est plus simple d'étre feministe sur le pâpier que devant la vaisselle sale !!!Je vous arrette tous de suite : c'est une blague pas du meilleur gout certes mais une blague les gars !!(et les filles!!!)

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2100
Lieu: Bx
Inscrit le 08 Aug 2008
9249 messages
Tout comme marlasinger , je tire mon chapeau a ORNITHO pour son courage.

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
000
Inscrit le 07 Sep 2007
5205 messages

MarlaSinger a écrit

J'espère que ce connard (désolé les modos, mais pour celui-là , jvé pas me censurer sad ) ne s'en est pas sorti et qu'il va en chier le restant de sa putain de vie!

T'inquiète fais toi plaiz ^^ Et content de te relire smile

Hors ligne

 

ORNITHO
taquineuse en chef
000
Lieu: POITIERS
Inscrit le 28 Mar 2009
316 messages
juste un petit coup de cafard en voyant que cet ete encor je vais devoir porter des manches longues pour eviter les regards des gens bien pensant
de meme que la piscine que j evite au cause des cicatrises du au shoot de sub certes mais aussi aux coups brulures and co qui constellent d ailleur tout mon corp pour etre honnete
heureusement je trouve tj des petits coin sympa ou je peux me desaper sans qu un cercle de securitee se forme
pratique sur la plage bondee
enfin j aurais aimer que on me propose de soigner ou me de me reparer a l epoque ou les degats furent faits
il parais que certains chirurgiens reparent les victimes de sevices;;;;;;
sans en arriver la est ce que d autres on le sentiment d etre priver des joies de l ete?
est ce que certaines on pu attenuer les cicatrice ou on beneficier de chirurgie reparatrice?

Dernière modification par ORNITHO (11 juin 2009 à  22:50)


ORNITHO

SI TU NE SAIS PAS QUI TU VEUT ETRE SACHE QUI TU NE VEUT PAS ETRE

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
non les cicatrices anciennes se sont mises à  blanchir et donc en bronzant les traces apparaissent encore plus...ça me fait donc deux grandes lignes blanches sur les avant bras et ce n'est pas discret! mais j'avoue que cela ne me pose pas de probleme , je ne cache pas mes bras (contrairement à  avant quand je shootais , jamais je ne me mettais à  manche courte, meme sous un soleil de plomb..)
par contre j'ai une très grande cicatrice qui me coupe le bide en deux..et là  ça me gene déjà  plus...comme elle est récente, je ne sais pas si elle va "partir" , s'estomper..ni d'ailleurs ce qu'il faut faire pour aider à  son "effacement"?

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

Amaia
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Nov 2009
17 messages
Depuis que je suis sous méthadone je pensais que ma libido reviendrait et que j aurais a nouveau mes règles mais ,au bout de 2ans toujours pas ...est ce normal ?est ce que je risque d' être stérile ?

Hasta la liberta!!!

"Tout dans l excès est mauvais "

Hors ligne

 

Amaia
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Nov 2009
17 messages
Pour ornitho :si tu penses a la chirurgie c est -peut être -que tu en as les moyens financiers ?---dans ce cas et pour moins cher tu peux te faire tatouer par dessus et autour de tes cicatrices, ou même le faire retrvailler par un mec qui fait des scarifications ou autres ..ça ne disparaitra pas mais fera partie d' un "tout" joli ...après ce n est peut être pas ton genre je ne te connais pas.

Mais la chirurgie va attenuer pas faire disparaitre non?c est quand même une lourde opération juste pour le regard des gens non? Tes cicatrices ,su tu ne les met pas au soleil et les hydrate fréquemment elles s atténuerons d' elles mêmes et pour la plupart disparaitrons en qqes années...

Après tout ça fait partie de toi .mais c est vrai que c est angoissant de se faire juger pour ça et de devoir se cacher au travail,dans la famille etc...

Hasta la liberta!!!

"Tout dans l excès est mauvais "

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
3100
Lieu: Côte d’Azur
Inscrit le 06 Nov 2006
681 messages
Pour en revenir au sujet de départ du topic, à  l'époque où je shootais la came (je suis sous metha) je n'avais plus de règles du tout, je ne les ai récupérées que quand j'ai commencé la metha, à  ma grande déception, parce faut dire, c'était bien pratique... (j'ai toujours eu des règles douloureuses donc je m'en passe sans soucis).

Pour ce qui est de la sècheresse vaginale, c'est franchement relou... surtout que côté libido, faut bien avouer que c'est pas trop ça, alors mon copain n'est pas ravi... bref obligée d'utiliser du lubrifiant si je veux pas passer un sale moment... Pour ce qui est de la libido c'est du à  tout un tas de trucs, dont en grande partie mon passé  à  ce sujet (je me suis jamais remise de ce que j'ai pu vivre), mais je crois que les antidep et la metha n'aident pas vraiment... D'ailleurs c'est un peu un cercle vicieux, parce que quand le sexe se fait rare, dans un couple, ben ça créée des tensions... Au final c'est pas évident d'en parler, toujours tendu, du coup culpabilité et compagnie et c'est encore pire au final... Bref, pas évident... j'ai beau y faire allusion ici j'ai beaucoup de mal à  en parler et peu savent réellement ce que j'ai vécu... Même mon homme qui a beaucoup de mal à  comprendre... C'est pas facile tous les jours. Je dois avouer que moi je vivrais bien sans, mais bon, une vie de couple sans sexe c'est pas vraiment une vie de couple, et mon zhom a ses propres besoins aussi... compliqué... Je ne sais plus comment aborder les choses pour qu'il comprenne, et j'ai beau "faire des efforts" je peux pas me forcer à  avoir envie... Enfin bref... pas facile de parler de ça...

Autre chose, rien à  voir, qui n'a quasiment pas été abordé ici, c'est la galactorrhée. Depuis des années maintenant et ça a commencé en gros avec ma conso d'opiacés, je fais du lait en permanence lol ça me fait un peu rigoler, mais quand j'ai découvert ça au départ ça m'avait vachement fait flipper... Mais bon après c'est marrant, je vous raconte pas la tête de mon homme le jour où je lui ai envoyé un pti jet dans la tête, MDR bon je lui ai expliqué menfin il était surpris... C'est en faisant des recherches là  dessus sur internet que j'ai appris à  l'époque que c'était du aux dérèglements hormonaux que les opiacés entraînent. Aujourd'hui je me suis habituée aux tâches dans le soutif etc, mais je me demandais quand même si à  long terme ça risquait quand même pas de poser problème ? Je veux dire que c'est pas en grande quantité non plus... je tire de temps en temps le lait, je me demande si ça craint de le laisser lol Bon ça peu paraitre con comme questions tout ça mais j'ai jamais eu d'enfants donc jamais allaité non plus, du coup j'en sais pas grand chose... Si yen a qui connaissent la même chose que moi ou d'autres qui sauraient me conseiller ça serait sympa, j'avoue que même si jme fais plus trop de bille à  ce sujet, jme pose toujours quelques questions quand même vu que j'ai rencontré personne d'autre à  qui ça faisait la même chose.

Voilà  voilà , ça fait plaisir de voir que cette discussion a été ouverte, depuis que je connais le forum j'avais jamais osé aborder le sujet (et je suis sûre que je ne suis pas la seule), c'est chose faite maintenant!

Hors ligne

 

alcaloX
Banni
000
Inscrit le 08 Jun 2007
998 messages
Je n'ai pas de giclée de lait mais c'est sur que la libido sous opiacé est pratiquement nul.
Deux amours mon laissés pour un autre a cause de mon manque de sexe
Mais alors aprés quelques jours (11) sans métha, donc en manque c'est la gaule du matin assuré "même aprés nuit blanche" et obliger d'astiquer le manchot 3 fois par jour smile.
ça fait comme une dose de morphine a chaque éjaculation mais c'est vraiment trop court mais, ça fait du bien on ne sent plus le manque pendant 5 mn.
Il faut parler de ces chose la...
Sur ce..je dois y allez ...   smile

Hors ligne

 

Ganesh
Psycho junior
000
Lieu: Bab'El Oued
Inscrit le 16 Jan 2010
287 messages
j'ai eue tout les déréglements énoncés par Marla,je pense meme que l'absence de règles(4ans presque!!)fut pour moi l'élément VR2MENT stressant qui me fi débuter ma substitution(1ans tou juste);;elles ont fini par revenir(reprise de poids)pour mieux repartir(o premier écart de 2malheureux G!!donc restrss!)Ma gynéco a eu bo me rassuré sur la non-problématik de la chose,ainsi que sur ma fertilité,je ne me sens pa 1femme a part entière..c con,je sai§!
La sécheresse vaginale est vrèment dur a expliquer,surtout kan vs étes avec 1mec(non UD),ke vs le désirez de toutes vos forces mais que,malgré tou le moindre rapport ki dure un peu deviens 1réelle souffrance sans lubrifiant?
Voila bien 1point:la drogue,sur lequel homme et femme ne seront jamais égaux!!

" Seules 2 choses sont infinies: l'univers & la betise humaine,
  Et encore, je ne suis pas sur pour l'univers." Einstein

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
3100
Lieu: Côte d’Azur
Inscrit le 06 Nov 2006
681 messages
Les rapports (en général) avec les non-UD c'est pas toujours facile... ils comprennent pas toujours et ont tendance à  avoir pas mal de préjugés. On a beau les démonter tous un par un, ya quand même des fois où ça coince. En particulier pour la sécheresse vaginale, vous avez beau expliquer les raisons et jurer que c'est par par manque d'envie, c'est pas toujours facile... Les mecs ont tendance à  prendre ça pour eux et donc à  le prendre mal !

Hors ligne

 

Ganesh
Psycho junior
000
Lieu: Bab'El Oued
Inscrit le 16 Jan 2010
287 messages
il mettait en doute mes envies kom mes sentiments..plus la relation avançait,plus 1sentiment de culpabilité grandissait en moi! j'emploi le passé car il est en prison depuis 4mois et pour dire vrai:l'abstinence depuis est vécu kom 1vrai grnd soulagement!! C'est ma premiére histoire avc 1non-UD,j'y plaçais bcq d'espoir,maintenant, je ne garanti pas etre enkor avc lui a sa sortie,San parler ke de sexe,on a des vies totalement différente,et c'est bien connu(des ignorants et autres autruches!) ke les UD sont FORCEMENT des etres inférieur,,tu cumule en étant femme,c la totale!! j'tourne ça en dérision mais on fond de moi,bien enfoui kelke part ,ça fait kan meme super mal..

" Seules 2 choses sont infinies: l'univers & la betise humaine,
  Et encore, je ne suis pas sur pour l'univers." Einstein

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
3100
Lieu: Côte d’Azur
Inscrit le 06 Nov 2006
681 messages
Je te comprends tout à  fait, pour avoir à  peu près vécu la même chose. Certes de vivre avec un non-UD m'a quand même bien aidé à  arrêter de shooter (et donc arrêter de prendre des prods en ce qui me concerne), mais à  quel prix... Le déni de ma propre souffrance, un jugement permanent, l'obligation de mentir et de cacher ma consommation à  l'époque où je craquais, l'impossibilité d'évoquer ma dépendance (je suis toujours à  la métha, sinon je n'aurais jamais pu arrêter) mes doutes etc sans être jugée, l'impossibilité de parler de ses propres problèmes (alcool, clopes kil arrive pas à  arrêter) sans qu'on en vienne aux miens qui sont soi-disant "pires" (sauf que moi je n'abuse plus de rien, que je ne fais plus de trous dans le budget et que c'est pas la métha qui va me faire faire des trucs que je regrette, mais même ça c'est mis en doute) bien que ma substitution soit légale, ya toujours un rapprochement qui est fait avec mes consos passées qui ne l'étaient pas etc... bref j'en ai marre d'être jugée, c'est quand même lourd... et je ne parle même pas de la culpabilité qui va avec...

Hors ligne

 

Ganesh
Psycho junior
000
Lieu: Bab'El Oued
Inscrit le 16 Jan 2010
287 messages
Si tè tjs avc ce mec et compte le rester,je te souhaite sincèrement d'arriver a 1dialogue tous les 2(c tjs facile a dire,je sais bien)Avc mon (ex?)copain debuis le début,sachant son opinion sur le sujet(il met la drogue et la substitution dans le meme panier!),je lui ai menti délibérément,et meme ça ne l'a pas empeche de me dénigré sur mon passé(=présent) maintenant je redoute sa sortie de prison..et la question auquelle j'n'ai pa de réponse:de koi Moi j'ai envie? j'ai quitter 1mec en or ki me comprenait,me consolait,me faisait rire car tro accroché a l'héro et san ocune intention d'arréter(bien qu'ayant 1traitement sub) pour me retrouver avec 1nouvo mec ki a fini par me rendre triste,frustré,vivan o rythme des parloirs...et apré 1an de traitement respecté avec minutie,j'ai fini par retapé..j'avais repris confiance en moi(1peu!)et patatra

" Seules 2 choses sont infinies: l'univers & la betise humaine,
  Et encore, je ne suis pas sur pour l'univers." Einstein

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
3100
Lieu: Côte d’Azur
Inscrit le 06 Nov 2006
681 messages
Je comprends que tu sois frustrée... je le suis aussi, même si perso j'ai tjrs été sincère par rapport à  mon traitement... Je lui cachais au début mes écarts... et puis j'ai réussi à  arrêter de me shooter, mais bon, c'est clair que j'aimerais bien pouvoir discuter ouvertement avec lui de tout ça... Le pire c'est que c'était le cas au tout début, il sait à  peu près tout de mon parcours, dans les grandes lignes en tout cas... mais petit à  petit, il s'est mis à  être moins tolérant, sans que je sache réellement ce qui a provoqué ce changement... et je me suis mise à  moins lui parler, lui cacher certaines choses à  une époque... maintenant non, mais bon, je ne peux pas me confier à  lui quand j'ai des périodes où je suis tentée... Même si je tiens bon j'aimerais pouvoir lui en parler plutôt que de devoir lui donner l'impression que tout ça est fini alors que c'est pas le cas. Bref.. moi aussi je suis sortie avec un gars qui consommait et qui n'était pas dans l'optique d'arrêter, et dans un sens c'était mieux dans la mesure où je n'avais rien à  cacher... mais bon après on s'entrainait plus l'un l'autre qu'on ne s'aidait. c'est vrai que ça m'a aidée à  arrêter d'être avec qqun qui consommait pas mais c clair que c pas tjrs facile, il comprend pas tout.
Pour toi essaye de réfléchir à  ce que tu veux vraiment, et si c tjrs possible avec lui...

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
je n'ai jamais pu vivre avec un non UD tant que je prenais de la came! cela me semblait franchement pas possible ceci parce que pour moi, shooter passait avant le sexe! seul un mec UD pouvait le comprendre et surtout accepter ce fait puisque lui aussi a les mêmes priorités!

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

lornitho
Taquineuse en chef
000
Lieu: poitiers
Inscrit le 28 Sep 2009
349 messages
allu allu;
j aurais besoin de savoir si quelqu un a une bonne adresse d avocat specialise pour les meres et enfants;la dass viens de me faire un coup d entourloupe......j ai pas trop envie d entrer dans les details,ma puce et moi nous sommes en larmes
et la sans aide muscle pour remettre les choses en place il nous faut une aide exterieure
merci d avance

Dernière modification par lornitho (15 février 2010 à  12:31)


SI TU SAIS PAS QUI TU VEUX ETRE SACHE QUI TU NE VEUX-PAS ETRE

pour que les anges retrouvent leurs ailes,ils faudraient qu ils oublient ce système base sur la consommation et se rappelés l amour de notre terre mère

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 14hCommentaire de Number613 (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 6jCommentaire de pierre (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 11hCommentaire de Gremlin-sous-Acides (441 réponses)
     Forum 
    Qualité et effritement du hash
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Alprazolam - Alala le xanax..
    Il y a 11mnNouvelle discussion de Sterling dans [Benzodiazépines...]
     Forum 
    Fumer - Une question anatomique
    Il y a 14mnCommentaire de Ropivacain dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Sertraline - Sertraline 100mg et Venlafaxine 75mg
    Il y a 32mnCommentaire de DROGUOPATHE .fr dans [Antidepresseurs...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Poussière / Choc septique - URGENT : Plaque rouge autour du point d'injection ! Que faire !
    Il y a 34mnCommentaire de Zazou2A dans [Injection et réductio...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Analyse de sang: alcool ou médicament?
    Il y a 39mnNouvelle discussion de loic879876 dans [Alcool...]
     Forum 
    Ma copine est antiweed
    Il y a 40mn
    2
    Commentaire de Mister No dans [Familles, amoureux(eu...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Expériences - Première expérience
    Il y a 43mnCommentaire de Boskoo dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Le Crack c'est la vie!
    Il y a 60mn
    1
    Commentaire de Boskoo dans le blog de whitejunkee
    (3 commentaires)
     Blog 
    Rechute après un mois de sobriété …
    Il y a 1hCommentaire de Boskoo dans le blog de cassoulet
    (3 commentaires)
     Blog 
    Pas de descente quand on est dépressif !
    Il y a 6hCommentaire de VantaBlackCat dans le blog de Pinguino Zorro
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 23:46
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    G6k, hellfish, Quiangxx, Deujn nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    par Federicoloco, le 30 May 2020
    Salut, je suis lecteur de psychoactif depuis quelques années maintenant, et ta question m'a décidé à m'inscrire il y a tout juste 5 minutes afin de répondre,(édit après écriture: vu le pavé, beaucoup plus en fin de compte) ... Et bien pour ma chérie et moi, qui prenions de l 'héro depuis...[Lire la suite]
     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
     La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek
    par SillyCone, le 22 May 2020
    Coucou les aminches ! Comme je suis en train de me refaire une petite extraction de mimosa, j'en profite pour vous poster la méthode que j'utilise depuis sa sortie en 2012, traduite par Gogole : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek en français A suivre A LA LETTRE, sans changer la moindre virgule. Pas qu...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    très bon conseil a suivre car ce qu'il vie est "juste" un mal être dans [forum] Addiction à être drogué mais pas à une substance
    (Il y a 2h)
    Sages conseils ! / SC dans [forum] Comment mesurer sans balance
    (Il y a 5h)
    C'est aussi la liberté de ne plus dépendre d'aucun marché. Fil dans [forum] Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    (Il y a 6h)
    Du même avis - MM dans [commentaire de blog] Le Crack c'est la vie!
    (Il y a 9h)
    Il a répondu à ma question dans [forum] Petit sevrage, oral ou sublingual ?
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums