U-47700 conseils ROA et RDR / PsychoACTIF

U-47700 conseils ROA et RDR

Publié par ,
18111 vues, 71 réponses
Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439

Anonyme6408 a écrit

Salut,

Je suis sous bupré à raison de 2mg/jour en sniff et je voudrais me faire un extra au U-47700, en oral ou plug pour éviter de m'exploser les narines et de devoir redrop toutes les 5 minutes.

J'ai quelques grammes commandés sur le "site du loup", donc qualité pas extra d'après les retours d'usagers.

Du coup, deux questions :

- quelle quantité pour être en équivalence avec la bupré et éviter d'être sous-dosé lors du retour à cette dernière ? Pour le temps, j'ai cru comprendre que c'était "le plus longtemps possible après la prise" histoire de pas faire un manque précipité;

- combien de temps dois-je attendre avant de faire mon extra ? (j'avais cru comprendre qu'il y avait risque de manque précipité si pris trop tôt après la bupré, mais manifestement ce n'est pas le cas - au pire corrigez moi).

Merci beaucoup pour les infos

Le manque précipité survient en reprenant la bupre sur l’opi, dans le sens opi sur bupre ça attenu juste l’effet ..
J’attendrais 24h à ta place sinon la bupre risque de beaucoup diminuer l’effet

Pour les dosage 1mg de bupre = 30 mg de morphine
L’U4 est 7 x plus fort que la morphine.
(mais il a une durée de vie courte ce qui joue sur le plaisir)

Du coup je te laisse calculer smile

2mg de bupre = 60mg de morphine.
60/7 ~ 10mg ..

Ça c’est le calcul équivalent mais vu que le prod dure pas longtemps et selon sa qualité il en faudra probablement plus, du coup c’est difficile de donner un chiffre.
Commence à 10 ou 15 et adapte

Amicalement


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Anonyme6408
Invité
Putain, je m'étais fendu d'une réponse super longue pour soulever des points de détail comme l'absorption réelle de bupré avec la ROA (2mgx0.50 (voie nasale) = 1mg, donc plutôt prendre cette base pour faire un extra et retomber sur ses jambes), le fait qu'il fallait également calculer la biodispo de l'U-4 et que je revoie les équivalences entre ce batch pas top et un batch normal.

Et j'ai quitté firefox comme un imbécile.

Bref, merci pour la réponse qui m'éclaire pas mal Sufenta, je sens que je vais quand même ressortir un cahier de brouillon pour pas foirer cet extra et surtout la reprise.

Les signes du manque qui disent qu'on peut reprendre la bupré sans danger c'est bien : yeux qui pleurent, nékikoul, tensions dans le dos et les jambes et chiasse si on est veinard ? Pas besoin d'attendre la mydriase de fou ? (j'avoue que ça m'emmerderait si ça arrivait au travail)

groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
Si tu es sous firefox tu peux utiliser Lazarus form recovery pour retrouver ton texte

Si tu as déjà connu le manque physique ben 3 jours suffisent pour relancer le manque avec de la bonne came ..

ça fait cher le weekend quand même


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439
Ohhh oui groogroo, une fois que t’as connu ça si t’as pas de TSO tu fais une soirée et le lendemain puis basta .. sinon ben c’est pas cool

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
9500
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13927
Blogs
Il n’y a pas besoin d’avoir connu le manque pour avoir un symptôme grippal sévère quand on prend un opiacé deux jours de suite. (D’ailleurs je suis pas loin de penser que c’est une légende urbaine)

Quand j’ai connu ma compagne qui était vierge... d’hero, moi j’etais Déjà en plein dedans avec un TSO qui permettait d’atterir en douceur après un week-end d’hero.

Mais ma compagne, après deux jours d’hero, elle ne pouvait plus aller bosser et devait rester au lit tellement les symptômes grippaux étaient forts !

D’ailleurs, Comme elle ne voulait absolument pas arrêter ces week-end, elle s’est mise sous TSO pour pouvoir travailler correctement la semaine et faire la fête avec l’hero le week-end ! Et elle ne l’a jamais regreté !

En ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439
Ah oui dès le départ .. Moi il m’a fallu un moment avt d’avoir des symptômes, en alternant je tappais 2 j puis rien 4 jours puis 3 jours à tapper et rien une semaine ect .. ce petit jeu a duré 2 ans.

Par contre du jour ou je l’ai eu pour la première fois c’etait Mort si je tappais 2 jrs c’etait lancé ..

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Anonyme6408
Invité
Ce qui m'inquiète un peu par rapport à un extra à l'U-4, c'est justement ma première crise de manque, qui a fait suite à deux jours de conso de codéine + O-Desmethyltramadol et qui a débarqué sans prévenir 5 - 6h après la dernière prise. Tandis que lors de ma mise sous bupré j'ai attendu plus de 50h sans ressentir le moindre symptôme de manque.

Du coup pour une première crise j'ai trouvé ça très rapide alors que qu'on parle généralement d'un délai de 24 - 48h (avec de la came certes) pour voir apparaître les premiers signes du manque, et que je fais plutôt partie des métaboliseurs lents.

Bref, je flippe un peu du coup de tester ce prod et de me taper une jolie crise tandis que les 24 - 36 h de délai pour reprendre la bupré ne seront pas passés.

Si quelqu'un peut m'éclairer ?

Merci

Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439
Ben le sub à une dure de vie relativement longue, jusqu’à 48h pour les métabolismes lents ..

L’u4 c’est l’inverse il dure que dalle et visiblement le manque arrive très vite avec ce dernier.

Prudence

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Recklinghausen 
Modérateur
France
3620
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 6185
Salut,

A ce que je lis à droite et à gauche, l'U47 ( mieux vaut préciser le numéro vu qu'il existe le U48 800 et le U49 900, sensés remplacés le U47 700, classé stupéfiant niveau européen ) possède un craving puissant et déclenche rapidement un manque opiacé, en tout cas chez les personnes qui en ont déjà été dépendant.

JE pense que le TSO actuel n'est pas le plus adapté pour tester l'U47.

Avec la reniflette comme ROA, le manque risque de survenir très rapidement ( je pense à un ordre de 2/3 heures ).

Tu pourrais faire un passage vers l'oral, afin de faire reculer le délai d'apparition du manque mais dans tous les cas, tu seras loin des 24 heures minimum à patienter en vue d'une reprise de la buprenorphine.

Un switch de TSO vers la méthadone ( à un dosage assez bas ) n'a jamais été envisagé ?

C'est le TSO le plus simple à gérer lorsqu'il.existe encore des extras de temps à autre.

Par contre, comme l'U47 est plus puissant que la morphine et possède un craving assez puissant, le risque que les 2 mg de buprenorphine ne soient pas suffisant pour combler le manque est réel ( pour ne pas dire important ).

C'est la courte durée d'action du produit ( et les retours de Porygon ) qui m'a fait renoncé à la consommation de ce produit pour compléter les jours sans oxy avant le renouvellement de traitement mensuel ( j'ai préféré la codéine et le Tramadol pour compenser, même si je n'aime pas les effets de ce dernier ).

Je ne peux donc pas t'apporter plus de précisions quand aux conséquences de la co,sommation de ce produit ( qui semble néanmoins loin d'être le Graal " promis " par Disso dans son retour d'expérience ).

@ +


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439
Ben au final avec sa faible durée d’action (u477) je pense que 10h / 12h suffisent à l’éliminer

Tu penses pas Reck ?

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Recklinghausen 
Modérateur
France
3620
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 6185
Théoriquement, je te rejoins Suf.

Mon soucis serait s'il existe une différence entre les effets ( très courts ) et la demie vie réelle d'élimination de la molécule.

Sachant que le droit à l'erreur avec la buprenorphine est nulle, sous peine de sanction immédiate ( un manque que rien ne peut soulager, hormis le temps )... Je marche sur des œufs ( et j'essaie de ne pas les casser wink ).

Porygon, si tu pouvais passer par là pour nous faire part de ton expérience et nous dire combien de temps après ta dernière prise d'U47, tu as pu prendre ta buprenorphine, cela nous aiderait à proposer un protocole.

@ +


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439
Oui le pb c’est qu’il n’y a aucune doc médicale avec ce prod ..
Du coup comme tu dis c’est au petit bonheur la chance et avec ces molécules ça ne pardonne pas ...

Mais en théorie la faible durée de vie devrait te laisser moins que 24 à attendre ..
Mais le pb est que ta tolerance va aussi grimper fissa, du coup 2mg de bupre risque de ne pas suffirent ..

Bon courage ds ton extra smile

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439
On essaye d’avoir l’info avec Reck en attendant patiente smile c’est le plus sûr ..
Un manque précipité je ne le souhaiterais pas à mon pire ennemi..

je pense que la demi vie est courte mais si c’est comme le fenta il se peut que la molécule soit cumulative avec les prises

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Porygon 
Adhérent PsychoACTIF
France
1000
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1364
Blogs
Ma première prise de bupré s'est effectué 11H après ma dernière prise d'U-4
Les effets visible de l'u-4 reste 1H environ (selon certaine personne) ensuite pendant 3-4h tu as toujours les effets dépresseur du CNS mais sans aucune euphorie.

Perso 7h après ma dernière prise d'u-4 je prendrais ma Bupré.
Mais si tu veux une valeur sûr: 11h (c'était 6mg, avec un 1g de doliprane la première fois)

C'était Porygon en direct de U-4 City

Dernière modification par Porygon (10 novembre 2017 à  13:15)

Reputation de ce post
 
Merci pour ce retour d'expérience sur l'U47 700 !!! Reck.
 
Merci pour l'info / Noyer

Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne


Recklinghausen 
Modérateur
France
3620
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 6185
Tu avais vu juste Suf super

Merci Porygon smile

@ +


Reck.
Reputation de ce post
 
Bon taf d’equipe, toi, pory et moi suf

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne


Anonyme6408
Invité
Salut,

Ouais, je flippe pas mal pour cet extra, j'avais tout préparé l'autre jour pour me plugger 10mg 24h après la prise de bupré et devant l'incertitude j'ai reporté, dans l'attente de retours sur l'interaction U-47700/bupré.

Avec la reniflette comme ROA, le manque risque de survenir très rapidement ( je pense à un ordre de 2/3 heures ).

Que nenni, point de reniflette avec l'U-4, je tiens à ma paroi nasale !

Un switch de TSO vers la méthadone ( à un dosage assez bas ) n'a jamais été envisagé ?

C'est le TSO le plus simple à gérer lorsqu'il.existe encore des extras de temps à autre.

Non, ça n'a jamais été envisagé. Je suis très bien avec la bupré et l'envie de tester l'U-47700 me tâte seulement parce que j'en ai sous la main. Sinon, je n'ai que très rarement envie de faire des extras (et je ne l'ai jamais fait en 5 mois de traitement).

Ça me titillait ces derniers temps mais rien ne presse, le pochon est dans un placard et peut y rester quelques mois de plus.

J'étais juste persuadé qu'il fallait attendre minimum 24h pour repasser à la bupré, et m'inquiétais si le manque du à l'U-4 arrivait avant.

Merci beaucoup en tout cas Poryngon pour le retour d'expérience, et aux autres pour leur investissement smile Chouette travail d'équipe ! Je ne manquerai pas de faire un retour d'expérience si je me décide vraiment à franchir le pas.


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
5440
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4157

pierre a écrit

Il n’y a pas besoin d’avoir connu le manque pour avoir un symptôme grippal sévère quand on prend un opiacé deux jours de suite. (D’ailleurs je suis pas loin de penser que c’est une légende urbaine)

Quand j’ai connu ma compagne qui était vierge... d’hero, moi j’etais Déjà en plein dedans avec un TSO qui permettait d’atterir en douceur après un week-end d’hero.

Mais ma compagne, après deux jours d’hero, elle ne pouvait plus aller bosser et devait rester au lit tellement les symptômes grippaux étaient forts !

Perso, je me souviens trés bien des lendemains de came (ou même de tout autre opiacé à dose supra thérapeutique) quand je n'avais encore jamais connu le manque (et ça a bien duré 2 ans) et si, de même, j'aurais eu du mal à aller bosser vu l'état gerbe, ça n'était cependant pas à cause de symptômes grippaux (larmoiements,éternuements,nez qui coule, frissons etc), mais à cause de symptômes absolument typiques d'une putain de sacrée gueule de bois mad (nausée,céphalée,fatigue intense et peut être aussi sensation d'être bien plus frileux que d'habitude...)

Le jour où je n'ai plus ressenti le lendemain cette foutue gueule de bois, fût celui ou, à la place neutral est arrivé le manque avec son cortège de baillements, éternuements,frissons,impatiences dans les membres, larmoiements, angoisse, nervosité et tutti quanti...)

Au sujet de la bupré sur un gars pas accro, j'aurais tendance à penser qu'il n'y a pas de risque de manque précipité...Ce qui me fait penser ainsi, c'est la manière dont on s'en sert en hospitalier contre la douleur, je n'ai jamais vu que cela puisse poser soucis (vu l'expérience que j'en ai et les questions qu'on pose avant d'administrer de la bupré à un patient lambda...Mais je peux me tromper...)

Dernière modification par Mascarpone (11 novembre 2017 à  11:59)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
3600
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5439
Mas

Édit : ah oui le lendemain d’opi aux début j’adorais, j’avais la tête ds les fesses mais j’etais motiv a tout, cours, bosser, faire un foot, je sais pas ce que vous vouliez, prendre la caisse et partir à Berlin sur un coup de tête ^^ j’en ai à la pelle.
Par contre 2 jr après soit je retapais soit je dormais 12h ...

Sinon, pour un manque précipité oui, il faut être pharmaco-dépendent aux opi ..
Autrement la bupre va juste se fixer sur les récepteurs et remplacer l’ancien opi (morphine, hero, autre) mais sans manque.

C’est pareil avec le narcan (naloxone) si tu pousses une ampoule, one shoot quoi, ça se fait sur les grosses od ou tu n’as pas le luxe de faire une titration.

2 cas de figure (dans une fin heureuse) :

1) Le patient se réveil et n’a pas de manque, tout va bien mais il faut le mettre en surveillance car il peut y avoir remorphinisation à cause de la faible demi vie de la naloxone.

2) Le patient se réveil et se tape une crise de manque comme jamais, il pleure sa mère t’insulte ect mais il est EN VIE ..

La c’est un peu plus chiant, sur les gros cas parfois tu refais une titration de morphine et tu jongles entre naloxone et morphine .. (en serrant les fesses) ...

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
@Porygon

Pour évaluer la tolérance,
tu doublais tes dosages en combien de temps??

Et combien de doses tu t'enfilais par jour?

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12500
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7171
Bonjour,
D'après le dernier article réf ci dessous (datant de 2017) il n'y a pas de données pharmacocinétiques sur l'U-47700. On ne connait donc que la durée d'action (voir ref N°2) mais pas celle d'élimination.
Les conseils donnés ci dessus par les autres forumers sont donc la seule info disponible.
A signaler le fort pouvoir corrosif de la poudre (voir les 3 ref). Tu as donc raison d'épargner ton nez mais attention quand même à l'irritation potentielle de la muqueuse rectale.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (11 novembre 2017 à  18:33)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Intense 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Jun 2017
Messages: 29
Perso, ayant shooté l'héro pendant qqs années puis grosse pause d'abstinence quasi complète, l'u4 ne me déclenchait pas tt de suite de crise de manque (alors que la morphine, par exemple, c'était un shoot de 60mg d'oxy, et le lendemain j'étais mal).
Quand ma tolérance est redescendu, je peux taper 2 3 jours d'u4 sans souci. Mais étonnement, je ne force pas les doses de l'u4, malgré le craving évident! Ce n'est pas très récréatif en fait quand on se met trop cher à l'u4...
Par contre quand le manque est là, il est sale. Et perso, il arrive en moins de 2h, voir moins selon la dose!

Mais j'ai une technique qui fonctionne pas mal, j'en dilue dans du spray nasal, une pulvérisation dans chaque narine quand le manque se fait sentir, puis chaque soir je dilue un peu, jusqu'à ce que l'u4 contenu dans le flacon soit quasi absent.

Mais cela ne fonctionnerait pas pour notre ami et son TSO bupré, qui je pense voudra y retourner le plus vite possible wink

EDIT :
Pour les dosage, je ne donnerais pas de conseil, il ya tellement de différence de batch... Celle que je choppe, je me mets 10mg en snif tolérance à zéro, je le sens passer tt de même. Genre 60 d'oxy, piquage de zen léger...

Dernière modification par Intense (14 novembre 2017 à  01:16)


Intense

Hors ligne


La lie
Banni
Jolly Roger
000
Lieu: Dans de beaux draps....
Date d'inscription: 01 Aug 2012
Messages: 1945
Blogs

Groovie a écrit

@Porygon

Pour évaluer la tolérance,
tu doublais tes dosages en combien de temps??

Et combien de doses tu t'enfilais par jour?

Groovie , comme je le disais plus haut , je suis presque sûr que nous avons le même batch douteux . hmm

Et compte tenu que je ne peux que abonder dans le sens de :

Intense a écrit

Pour les dosage, je ne donnerais pas de conseil, il ya tellement de différence de batch...

Vu le produit "nase" qu'il nous a êté refourgué , je pense que te donner , et surtout que toi tu te serves ,des repères avec ce qu'est  véritablement l'U4700 pourrait t'induire vers des repères complètement biaisés .  neutral
Si le produit est seulement pauvre en % de produit annoncé et que le reste n'est qu'une coupe neutre , innofensive ( même si aucune coupe inconnue car non spécifiée peut se vanter d'être totalement innofensive pour tout le monde hmm ) cela posera pas de réels problèmes vraiment dangereux ...
Moi , vu l'évident manque de professionnalisme de ce shop ces derniers temps , je ne lui fait aucune confiance . Par exemple sur des cristaux vendus comme"bleus"= il n'y a pas "teinte dans la masse" , non, ils se sont contentés de soupoudrer le produit d'une poudre bleue un peu grasse. Leur Isopropylphénidate , lui était complètement "rouillé" ,il avait la couleur typique d'un produit vieux et/ou surtout mal conservé ( ça m'était arrivé avec de l'AMT auquel j'avais laissé prendre l'humidité... et bien ce produit dans l'état où je l'avais mis, pour moi il était impropre à la consommation, et je l'avais ramené en pharmacie afin qu'il soit traité comme déchet ...)

Leur U47700 quand j'ai vu "qu'au mieux" il était fortement coupé avec du perlimpinpin,  j'ai arrêté d'en prendre , car je ne consomme pas des molécules où il faut prendre 3~4 fois la dose habituellement préconisée , et je pense que dans une optique totalement RDR , c'est le réflexe à adopter tant que le-dit produit n'a pas été analysé . neutral

Fais attention à toi , et tiens nous au jus avec cette histoire .


Par delà les miens et les balles ...

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
En fait il y a un certain matin le manque est hardcore mais généralement ça va... Le kratom comble très bien le manque, comme à son habitude une demi cuillere a soupe est on tranquille pour 3/4h
Sinon vu que mes dosages naïf pour piquer du nez étaient à 70mg (seuil ou tu tendors dans ton assiette et tu te niques le dos sans te reveiller) ; je pense que mon produit était à 30%? env?

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Anonyme6408
Invité
Malgré les précautions émises par La Lie, je trouverais intéressant de connaître - grosso modo - la fréquence des prises et la courbe de tolérance de Poryngon avec l'U-47700.

Je suppose que les batchs pas super qui tournent doivent être coupés au lactose ou à la caféine, bref des produits qui normalement ne viennent pas foutre le bordel dans la l'absorption / la métabolisation / l'élimination du RC.

Du coup, comme on arrête pas de lire que "attention la tolérance grimpe à la vitesse d'une fusée Ariane V lancée en orbite/une nouvelle ligne LGV testée à pleine vitesse/un nouvel avion espion supersonique" (choisis ta version), ça peut être intéressant d'avoir des chiffres - tout en précisant bien sûr qu'il s'agit d'un ressenti subjectif, avec un batch bien ou pas bien.

Pour ma part mon U-47700 est bien blanc, fin sans être floconneux, bien caustique (une poussière sur le bras je l'ai bien sentie, donc hors de question de foutre ce truc dans une narine). Donc si coupe il y a, c'est pas avec des clous rouillés passés à la broyeuse a priori.

et bien ce produit dans l'état où je l'avais mis, pour moi il était impropre à la consommation, et je l'avais ramené en pharmacie afin qu'il soit traité comme déchet ...)

T'as pas eu de remarque du/de la pharmacien-ne ? Il me reste du NM-2201 et quelques pills de 4,4-n-modafinil (enfin, modafiendz, paie ton nom de merde) et je me tâte à les apporter à la pharmacie. Ça rentre dans leur prérogatives la destruction de prods RC, ou ce serait plutôt le taf de SINTES ou autre structure ?


La lie
Banni
Jolly Roger
000
Lieu: Dans de beaux draps....
Date d'inscription: 01 Aug 2012
Messages: 1945
Blogs

Anonyme6408 a écrit

Malgré les précautions émises par La Lie, je trouverais intéressant de connaître - grosso modo - la fréquence des prises et la courbe de tolérance de Poryngon avec l'U-47700.

Excuses Noyer si j'ai pas été clair ...  hmm ...
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que Porygon donne les chiffres . Ma mise en garde partait juste sur le fait qu'il ne fallait pas que Groovie ne s'y fie de trop , vu le produit que nous avons , et qui à mes yeux , n'a qu'un rapport lointain avec un véritable U47700 ...

De + , personnellement ce genre de données m'intéresse aussi , car je n'aurai pas pu répondre à ce genre de question , n'ayant pas eu à disposition suffisamment d' U47700 de bonne qualité pour me faire une idée "sur la longueur" ...

Anonyme6408 a écrit

T'as pas eu de remarque du/de la pharmacien-ne ?

Heu.... comment dire ..... bah je t'invite à lire ce thread pour avoir ta réponse ...

Groovie a écrit

Sinon vu que mes dosages naïf pour piquer du nez étaient à 70mg (seuil ou tu tendors dans ton assiette et tu te niques le dos sans te reveiller) ; je pense que mon produit était à 30%? env?

J'en étais arrivé aux mêmes estimations ~ niveau % de pureté du produit .
À priori nous avons le même produit , et je suis presque certain qu'avec un piquage de zen avec ce produit avec 70 mg , tu aurais fait une méchante overdose si tu avais pris la même quantité sur un batch relativement pur ....

Je n'ai aucune preuve de ce que je vais dire , et notez bien que c'est vraiment qu'une supposition que j'ai eu :
Vu que ce shop avait à disposition un dérivé de Fentanyl à très bon marché , je me suis dit que vu leurs côtés magouilleur de bas étage de ces derniers temps , s'ils avaient étés en rupture d'U47700 ces gougnafiers là auraient capables de nous faire un truc à base de dérivé de Fentanyl et de nous le vendre pour de l'U47700 ....
Je répète , ce n'est qu'une vague supposition , et je n'ai aucunement l'expérience personnelle , ni le recul,  nécessaire afin de prétendre identifier un produit à base de Fentanyl ....  neutral ...


Par delà les miens et les balles ...

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
Bon j'envoie le mien en analyse alors, pour voir si c'est du fentanyl ou de l'u47700
Je doute qu'on aura le % pureté vu le produit.

Les dosages du fentyl sont faibles, le risque d'od aurait été +++ si ils avaient fait cela même si coupé jusqu'à obtenir concentration 1à5%

sinon la tolérance que je trouvais très forte, c'est par rapport aux autres opiacés/oïdes
je la trouve particulièrement désavantageuse tout comme le manque

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Anonyme6408
Invité

T'as pas eu de remarque du/de la pharmacien-ne ?

Heu.... comment dire ..... bah je t'invite à lire ce thread pour avoir ta réponse ...

Merci pour le renvoi vers le thread, j'y avais contribué également en proposant 4 pistes pour se débarrasser des prods impurs ou qu'on ne maîtrise pas.

Ma question portait sur le regard du pharmacien. Je ne connais pas leurs obligations légales en matière de reprise de produits psychoactifs, je me rappelle que c'était passé crème quand j'avais ramené une fiole de clonazolam dilué dans du PG, je me demande juste ce qu'il en était avec un pochon de poudre à l'air dégueulasse d'après tes propres dires.

Pas de remarque de la part du/de la pharmacienne ? Du style "on est pas la poubelle des drogueys !", ou à l'inverse "merci grâce à vous on pollue moins" ? Comment t'as présenté le truc ? T'as enveloppé le pochon sous trois couches d'alu ?

PS : Désolé pour le gros HS.


La lie
Banni
Jolly Roger
000
Lieu: Dans de beaux draps....
Date d'inscription: 01 Aug 2012
Messages: 1945
Blogs
Salut Noyer salut

Je racontais le truc sous le "spoiler" du post #7 sur le thread des déchets ( désolé ,je sais que mes messages ne sont pas toujours des + clairs...) , mais grosso modo , ça racontait que je n'avais pas rapporté en main propre à la pharmacie , et avait laissé un sac avec médocs périmés + les R C "éventés" ( je me sentais pas de m'afficher encore + que je ne le suis déjà, et vers où je suis dans la campagne , tout le monde connais tout le monde , et je voulais pas "tenter le diable" ....).

EDIT :  Groovie , tu as bien notez toutes les précautions que j'emploie sur ce qui serait qu'une éventuelle éventualité uniquement sortie de ma caboche . wink Je voudrais pas être responsable d'une parano !
Mais moi aussi , bien sûr , je serai intéressé du résultat  thinking à savoir si c'est juste de l'U47700 +/- avec du " neutre" je le mettrais de côté en cas de disette ... Mais si c'est un truc mélangé à leur dérivé de Fenta , je balance direct ! ( une de mes paranos , c'est de me retrouver avec ce genre de produit , et que le "mélange" ne soit pas 100% homogène...) ....
À + tard ( je serai peut-être un peu long en réaction MP, mais t'inquiète je gère)

Dernière modification par La lie (15 novembre 2017 à  15:53)

Reputation de ce post
 
Yep c'était bien formulé, je n'avais pas pensé au fenta merci la lie ! -g

Par delà les miens et les balles ...

Hors ligne


Anonyme6408
Invité
Woups, j'avais pas vu le spoiler, toutes mes excuses.

Anonyme6408
Invité
Bonsoir,

Avant toute lecture ou remarque sur les dosages indiqués, gardez en tête que le produit en ma possession est un batch relativement mauvais en terme de qualité

Ça y est, j'ai fait mon extra.

J'ai attendu 24h après ma dernière prise de bupré (jeudi) pour faire le test allergique, et quelques heures après me faire un para de 10mg. Rien de bien probant, étant un métaboliseur lent les récepteurs ne doivent pas "être prêts".

Je décide d'attendre quelques heures de plus et de passer à 20mg. Légère sensation opiacée, comparable à 60mg de codéine à mes débuts. Bon, je savais que le batch de juillet du loup n'était pas top, donc je passe rapidement à 60mg en oral. Enfin quelque chose, une courte euphorie, les effets classiques des opiacés mais ça casse pas trois pattes à un canard.

Du coup je prépare quelques gélules dosées à 50mg ainsi qu'un spray nasal au dosage... m'enfin quoi, j'ai pas mesuré la quantité mise, et comme lu sur BL je rajoute un peu de sel histoire que ça attaque moins les muqueuses. L'effet étant relativement court et le craving prononcé, je joue entre les ROA.

Deuxième jour, on sent que la tolérance a bien augmenté, je double voire triple les doses, et je me lance dans le plug. Effectivement, comme disait Porygon, ça reste la ROA (or IV, pas testée) la plus satisfaisante en termes de ressenti.

La nuit ça commence à être chiant, du fait de la faible durée d'effet du produit ; je me retrouve en manque léger au beau milieu de la nuit : sueurs, mal au bide, jambes sans repos... Obligé de s'enfiler une dose histoire de pouvoir refermer les yeux.

Troisième jour la tolérance a encore augmenté, à un point assez fou. Pour qu'un plug fasse effet c'est de l'ordre de 100mg. Etant sur la fin du pochon, je me prépare quelques gélules à des dosages moindres afin de resdescendre gentiment et d'amorcer mon retour vers la bupré avec une tolérance que j'espère amoindrie.

Ma dernière gélule (30mg) a été prise à 22h30. Je sens que la nuit va être rude, en attendant je bois beaucoup d'eau et je prends des gélules de chardon-marie afin d'éliminer plus rapidement les métabolites de l'U-47700, dans l'espoir de pouvoir repasser à la bupré le plus tôt possible et éviter d'arriver en chien à mon rdv au CSAPA en fin de matinée - ce serait con.

J'ai préparé le kit de secours pour passer la nuit : benzos, lopéramide, paracétamol, anti-histaminiques... On verra ce que ça donne demain.

Bref, bilan ce cet extra et de ce produit : ça n'en vaut pas le coup.

Je partais avec 3gr d'U-47700 coupé à mon avis à 60 - 70%, ça m'a pas fait 4 jours. Le craving prononcé, la tolérance qui augmente très vite et la courte durée de vie font qu'on se focalise presque uniquement sur la conso du produit - d'autant plus que très rapidement le plaisir qu'on retire de la consommation se transforme en "peu de plaisir mais juste pas tomber en manque". Ça va quand on habite en ville et qu'on a rien à faire de la journée mais en bossant et ayant pas mal d'activités à la campagne plus une vie de famille ça devient vite ingérable.

Attention, j'incrimine tout autant ma relation à ce produit (craving mal géré, accroc au plug) que le produit lui-même, impur, avec une courte durée de vie et une phase euphorique encore plus courte.

D'un côté je suis satisfait, j'ai fait mon extra, j'ai plus de prod tentant chez moi, ça m'a pas donné envie de recommencer ; bien au contraire ça m'a donné envie de retourner vers la "sécurité" du TSO.

Je donnerai plus d'infos dans la semaine concernant la reprise de la bupré, afin que vous sachiez si je me suis tapé un manque précipité par manque de patience etc etc

Edit La suite : Sale nuit, pleine de rêves bizarres, mal au bide (merci à mes amis lopéramide et spasfon, jvous kif grav), jambes qui dansent la guinguette (merci les myorelaxants), douleurs un peu partout (doliprane).

Je crois avoir pas mal évacué les restes d'U-4 parce que j'ai pissé sans déconner un bon demi-litre sinon plus durant la nuit et au réveil.

Prise de bupré à 9h30 ce matin, au boulot. J'ai eu une petite sueur froide en sniffant une poussière de cacheton je l'avoue, mais c'est passé crème et avec 3mg de bupré je me suis pas tapé de manque, donc ma tolérance semble avoir fait une putain de courbe de Gauss ces 4/5 derniers jours.
Porygon semble avoir eu raison sur les écarts horaires à respecter entre une dernière prise d'U-4 et le retour à la bupré, merci à lui. Je peux maintenant reprendre mon petit chemin de TSOmane.

Merci à toutes et tous pour vos conseils et recommandations !
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] U-47700 - U-47700 : Avis, conseils?
par PtiDav, dernier post 17 janvier 2018 à  23:11 par MrDeeps
  54
[ Forum ] U-47700 - "Baser" du U-47700
par alku, dernier post 05 novembre 2015 à  15:54 par alku
  7
[ Forum ] Alerte - Attention à ce que l'on vend pour de l'U-47700
par Tommy, dernier post 05 août 2017 à  14:14 par splinK
  17
  [ PsychoWIKI ] U-47700, effets, risques, témoignages



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Venez partager vos expériences de la fete !
    22 novembre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    19 novembre 2019Commentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 4jCommentaire de elossh (23 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Fabriquer flacon benzo en goutte
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Melange Ketamine+Alcool
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Santé - Est-ce que la vape est dangereuse pour les yeux ?
    Il y a 18mnCommentaire de Escape dans [Tabac et cigarette el...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Coffeeshop et Pays bas - Qualité des vendeurs de rue à Amsterdam ?
    Il y a 18mnCommentaire de Meumeuh dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Culture - J’aurais besoin d’avis sur un supragrow kit qui ne pars pas
    Il y a 21mnCommentaire de Vivel dans [Psilocybe - Champigno...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Expériences - Je suis catholique et... homosexuel.
    Il y a 29mn
    1
    Commentaire de Zazou2A dans [Chemsex, Slam, Sexe e...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Effets Pyschique Terrible Après Un Ménage Tramadol Mdma
    Il y a 41mnCommentaire de ca_ira_mieux dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Unité cynophile dans les gares?
    Il y a 55mnCommentaire de Mortythetraveler dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - Codeine et dépression
    Il y a 56mn
    4
    Commentaire de ca_ira_mieux dans [Codéine et dihydrocod...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Lorazépam - Le doc m'a mis sous temesta (lorazépam)
    Il y a 1hCommentaire de Escape dans [Benzodiazépines...]
    (5 réponses)
     Blog 
    C'était simplement pour dire que j'ai passé une excellente journée
    Il y a 2hNouveau blog de Rick dans [No comment]
     Blog 
    Trip Lsd Seul
    Il y a 3h
    3
    Commentaire de Cub3000 dans le blog de Inconnitotester
    (22 commentaires)
     Blog 
    Psychedelight, épisode 3 : Fear and loathing in Perrache
    Il y a 4hNouveau blog de Cub3000 dans [Trip Report]
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 20:55
     PsychoWIKI 
    Méphédrone (4-MMC), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    ZeroAxion, Bobmapy, Deirdre, Ryze nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fabriquer flacon benzo en goutte
    par Nemesia, le 06 Dec 2019
    Salut, Je vais vous donner ma méthode pour fabriquer de l'Etizolam (ou autre benzo, tant qu'il est pur, vérifier la solubilité possible dans le diluant) en gouttes, pour ne pas avoir à le doser à la pipette. Le matériel : - Etizolam en poudre - Un diluant, je conseille le propylène glycol...[Lire la suite]
     Retour d'XP --- 20 ans apres --- !!
    par xinxio, le 29 Nov 2019
    salut à tous, je voudrai vous faire part de mon retour d'experience 20 ans apres ma derniere prise Aujourd'hui je ne prends plus rien, je suis comme qui dirait tombé dans la marmitte comme Obelix Je peux produire sur demande avec mon cerveau ce que je shouaite ( c'est pas de la VOD mais de la D...[Lire la suite]
     Trip report 4HO-MIPT
    par Kattio, le 26 Nov 2019
    Bonjour, voici mon premier trip report, j'en posterai de temps en temps sur psychoactif :) Âge: 20 ans. poids: 60kg. Taille: 1,75m. Bonne santé physique et psychique. But de la consommation: aborder des problèmes que je peux rencontrer différemment, réfléchir sur moi-même, le côté découv...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour le partage - MM dans [forum] Fabriquer flacon benzo en goutte
    (Il y a 1mn)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Fabriquer flacon benzo en goutte
    (Il y a 55mn)
    Bien detaillé et instructif l'ami! Neo ;) dans [forum] Fabriquer flacon benzo en goutte
    (Il y a 2h)
    Il fait rêver ton bol :) suf dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 7h)
    Récit très intéressant et bien écrit - TheRealSlimShady dans [forum] Chemsex : quid du sexologue ?
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums