Dernière heure de gloire pour la codéine? / PsychoACTIF

Drogue info - Dernière heure de gloire pour la codéine?


#1291 24 juillet 2017 à  14:35

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

geosadak a écrit

Codeiman a écrit

re
Arf..... je suis vraiment candide en la matière ( moi qui croyais partir les poches pleines de neos) je blague .!  rien de bien palpitant à vous raconter ? en fait j'ai juste vu l'infirmière sur ce rdv csapa ( sympa et mignonne) elle à tout noter combien je consomme , début de conso , antécédents médicaux ... train-train habituel à mon avis ! je dois attendre jusqu'à vendredi pour voir le médecin aucune place de libre avant..!

encore heureux que j'ai mes boites pour patienter...

C'est leur processus de fonctionnement. Mais attention, n'attends pas le médecin addictologue comme le messie... C'est ce que j'ai fait (pas pour la codéine par contre) et j'ai été fortement déçu d'avoir juste retracé ce que j'avais déjà fait avec l'infirmière et la psy, et de repartir comme j'étais arrivé avec un "on va observer pendant 2 mois".

2 mois ça fera que 250L de bière ça va ! drapeau-blanc

je ne comprends pas.! c'est-à-dire le csapa te relâche dans la nature sans aucun accompagnement , sans traitement de substitution...ton discours est en opposition de ce que j'ai entendu sur PA..!surpris

Dernière modification par Codeiman (24 juillet 2017 à  14:37)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#1292 24 juillet 2017 à  14:55

ALPRAZOLAMAN 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 16 Sep 2015
Messages: 11

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Quand j'ai vu ça sur l'express, j'ai foncé sur internet (la veille de l’arrêté) et j'ai commandé 10 boites...

J'avais décroché,j'y suis retombé mais je vais pouvoir décroché plus doucement et garder une boite pour les grosses gueules de bois et rages de dents...

Ce n'est qu'un hasard que je sois tombé sur cet article, et je trouve ca dingue que cette loi soit passée en secret aussi rapidement ne laissant quasi aucune chance pour les dépendants de se préparer.

En achetant les boites, j'ai pensé à ceux qui ne l'avais pas vu et je me suis dit pu... c'est dégueulasse ce que l'état fait. Un mois de plus ca aurai rien changé et mince ca laisse le temps de se préparer un minimum ! Si c'est dangereux d'en prendre, ca l'est tout autant de forcer 1 millions de personnes à arrêter brutalement... Des gens dépressifs, des gens qui travaillent, des humains quoi, qui du jour au lendemain doivent vivre un arrêt brutal orchestré par le même pays qui a autorisé sa mise sur le marché français.

Pour ma part, titulaire d'autorisations de détention d'armes catégorie b, je ne pourrais pas m'en faire prescrire régulièrement sinon bye bye mes autorisations vu que ceux qui prennent de la codéine sont des barges aux yeux de l'état.

Ca fait du bien de râler un peu, merci pour ceux qui m'ont lu.

Hors ligne

#1293 24 juillet 2017 à  15:06

geosadak 
Nouveau Psycho
France
200
Date d'inscription: 25 Jan 2017
Messages: 133

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Codeiman a écrit

geosadak a écrit

Codeiman a écrit

re
Arf..... je suis vraiment candide en la matière ( moi qui croyais partir les poches pleines de neos) je blague .!  rien de bien palpitant à vous raconter ? en fait j'ai juste vu l'infirmière sur ce rdv csapa ( sympa et mignonne) elle à tout noter combien je consomme , début de conso , antécédents médicaux ... train-train habituel à mon avis ! je dois attendre jusqu'à vendredi pour voir le médecin aucune place de libre avant..!

encore heureux que j'ai mes boites pour patienter...

C'est leur processus de fonctionnement. Mais attention, n'attends pas le médecin addictologue comme le messie... C'est ce que j'ai fait (pas pour la codéine par contre) et j'ai été fortement déçu d'avoir juste retracé ce que j'avais déjà fait avec l'infirmière et la psy, et de repartir comme j'étais arrivé avec un "on va observer pendant 2 mois".

2 mois ça fera que 250L de bière ça va ! drapeau-blanc

je ne comprends pas.! c'est-à-dire le csapa te relâche dans la nature sans aucun accompagnement , sans traitement de substitution...ton discours est en opposition de ce que j'ai entendu sur PA..!surpris

Attention je parle d'alcool et de cannabis, alcool duquel je suis déjà sevré. Donc ya pas d'urgence... Mais ils peuvent vouloir prendre le temps...

Hors ligne

#1294 24 juillet 2017 à  15:20

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

geosadak
Attention je parle d'alcool et de cannabis, alcool duquel je suis déjà sevré. Donc ya pas d'urgence... Mais ils peuvent vouloir prendre le temps...

Codeiman
OK j'ai compris , dans mon cas pour la codéine , soit codéine soit substitution ou un détachement progressif , la problématique est tout autre avec l'alcool ou le cannabis je pense..! enfin je suis pas un expert..!

Dernière modification par Codeiman (24 juillet 2017 à  17:02)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#1295 24 juillet 2017 à  15:28

Caïn 
PsychoHead
3510
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1731
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Et si je suis en "sevrage" au moment de ma consultation en csapa, ils risquent de me sous-doser non ?

En fait non, du moins pas si ça se passe comme pour moi, et comme ça se passe en général. Il m'a prescrit mon dosage (c'était du suboxone à ce moment-là) à partir de ce que je lui avais dit consommer comme héro (et je n'avais pas cherché à mentir mais à être le plus sincère possible, un médecin, même mauvais, c'est pas un flic). Si tu as peur du sous-dosage, tu peux éventuellement "gonfler" ta conso habituelle. Ou ne tenir compte, lui déclarer que les semaines où tu étais au maxi. 
Biz


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#1296 24 juillet 2017 à  15:33

Laguêpe 
Psycho junior
France
1352
Date d'inscription: 19 Jul 2017
Messages: 402

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Fredfenriz a écrit

Salut à vous. Nouveau sur le site et le forum. Je découvre, et vraiment, je trouve génial l'entraide et la camaraderie qu'il y a. Beaucoup de gens biens ici. Ça réchauffe l'âme. Inutile de préciser que je suis de tout cœur avec vous.
Voilà mon histoire. Mosellan, travaillant dans la sidérurgie au début 2000, souvent comme fondeur, acier liquide, chaleur, poussière, saleté, bruit, port de charges de fous. Ça vous fabrique un homme. Ça vous le détruit un peu aussi.
Un soir de 2006, mal diffus au dos (la chance d'avoir un corps plutôt solide malgré tout), je fais ma petite fiotte ce soir là. Paracétamol ne marche plus. Je découvre par un proche la codéine. Savais même pas ce que c'était. 2 petits cachets de dafalgan codéine 30mg avant dodo. Longue nuit magique, bien être total, rêves de fous, réveil en douceur super plaisant, retapé. Vous connaissez ça hein. J'ai même fais une sorte de délire dissociatif. J'ai tout de suite su que j'allais aimé ça. Je reste quelques jours sans, mais je deviens vite accro, j'en prends de plus en plus et de plus en plus souvent. Mon proche en a marre que je lui tape ses médocs. J'apprends que c'est vendu librement, à 25 mg maxi. Le début de 10 ans de fou. Je précise qu'avant je ne connaissais pas les drogues. J'aime pas l'alcool à part une bière parfois, ni le café, étant un cogitant l'herbe fait un effet merdique et dangereux sur moi.
Bref c'est parti. Je suis monté progressivement, même prudemment, étant un peu hypocondriaque. Hé oui on est pas tous des taré(e)s. J'ai longtemps stabilisé à 3 boîtes de codoliprane/jour en 2 prises, pas mal tout de même. Jamais de mélange. Juste ma codo et mes clopes. J'étais bien, mais certaines choses commençaient à merder. Douleurs légères au foie et aux reins, de plus en plus souvent la dose qui n'agit pas, à part l'anesthésie physique. Et parfois au contraire, quand le matin j'étais à peu près à jeun (je suis gros mangeur), la gerbe et un malaise limite d'appeler le samu, à cause de ce foutu paracétamol. Dieux remerciés encore d'avoir un corps bien solide, vous allez voir. Mais impossible de décrocher hein. D'ailleurs, parenthèse, j'ai jamais compris l'effet anti anxiété que la codéine fait sur certains. Je suis un anxieux au quotidien, un ruminant, souvent dans la procrastination, mais pas un dépressif. Je crois en mon avenir et celui de nos pays européens. Jamais touché un AD de ma vie. Mais vous pouvez déjà savoir dans quoi je vais tomber.
Ma vie dans les pharmacies. Je pourrais en écrire un bouquin d'anecdotes. Le petit vieux avec ses énormes sachets de médocs qui traînasse, le gars qui vient demander ses benzos en avance et qui insiste, limite brutal, ceux qui gueulent parce qu'ils doivent un peu payer.... mon territoire allait de la frontière luxo à Metz, une quarantaines de pharmacies. Dépense de temps et de gasoil tous les jours après le boulot, plus encore le samedi matin pour faire le plein pour le WE. Je faisais même une liste tenue à jour pour pas me fourrer et revenir trop tôt dans la même, roulements impeccables. Mais ils me connaissaient, et certains savaient sûrement. Le regard des pharmaciens, certains condescendants, certains sympathiques, d'autres indifférents, je ne les regardais jamais en face, trop honte, jamais sympathisé avec l'un deux. "Bonjour 2 boîtes de codoliprane svp" est la phrase que j'ai le plus dit dans ma vie. Somme exacte souvent, pour pas attendre le retour de monnaie. "Merci au revoir". 45 secondes chrono. Certains m'ont limités à une boîte, j'ai jamais osé demandé plus que deux. On ne m'a jamais refusé. Commerçants avant tout. Mais je ne leur en veux pas, c'est d'abord de ma faute.
Février 2010. J'en ai vraiment marre de ces dépenses, la moitié du temps un effet nul hormis l'anesthésie physique. Je suis au chômage, j'en profite, je me mets au sevrage brutal. Là je et vous allez commencer à rigoler. Chiasses en dizaines par jour (mon talon d'achille, une bière trop froide ou un banc glacé et c'est parti). Sueurs, insomnies, agitations, douleurs, certains connaissent en ce moment. 1 mois terribles à me vider, faible comme un nouveau né, à choper toutes les castros et tous les rhumes, maux de gorges.
Puis peu à peu la renaissance, la force, le goût des choses, la vie, nouvelle copine, l'amour smile. Radios du foie, des reins, que dalle. Parfait. J'y pensais de moins en moins. Je ne prenais que de l'ibuprofène comme placebo.
Assez fier de moi,  je reprends un boulot. Port de charges lourdes. Vu que je suis taillé comme un grand bœuf, c'est toujours pour moi ces boulots.
Vous imaginez la suite. Un soir de petite douleur, la copine qui me propose deux petits doliprane codéine 30 mg (ils ont tous une ordo pour ça ou bien?) et je replonge. Nuit magique encore, mais quelle salopen! Bon elle ne savait pas.
C'est reparti! Je suis monté à des 3/4 prises jours, mais jamais augmenter la dose. Au dessus le paracétamol me rend malade et la codéine ne métabolise plus.  Plus de la moitié des doses sans effets psychiques , ce que je recherchais un peu. Que d'argent foutu en l'air. Hormis ma première dose à midi, je prenais toujours mes doses avant de faire un petit somme. Je suis un gros et bon dormeur à la base, le sommeil a toujours été un plaisir en soi depuis ma tendre enfance. Somnolence bien être, puis rêves de fous, expériences que je ne développerait pas, vous me prendrez pour un fou. C'était pas toutes les nuits, mais c'est ce que je recherchais avec la codo. A part ça c'était pour être bien dans mon corps la journée.
Mais je reste un anxieux de nature. Je hais fondamentalement le monde dans lequel je vis. Inutile de vous faire un dessin, mais je suis assez politisé. A vous de choisir et de deviner, plus un mot la dessus. Les dieux m'en préservent wink.
Donc septembre 2011, je découvre à 33 ans les benzos pour la première fois. Et la je suis parti en vrille. Mon cher médecin me prescrivait 2 boîtes/mois, le max autorisé. Je les avalais parfois en 3 jours. Puis lentement je remontais à la surface, le souvenir de rien. Jamais ressenti de manque de cette merde,  j'attendais le mois suivant pour avoir mon ordo et recommencer les conneries. J'étais devenu un drogué compulsif. Mais j'avais ma codéine.C'est autre chose. Je n'ai jamais compris ceux qui pensent que le cocktail benzos/codo est dangereux, plus tard en prise normale de broma j'ai toujours trouvé que les effets s'annulaient plutôt.
Mais quelle résultat! Deux voitures à la casse, les gendarmes qui me ramènent chez moi après une séance sur autoroute à semi-éveillé sur la bande d'urgence à frotter mon aile sur les barrières. Tests alcool et cana négatifs, tenue sur un pied concluante, un "j'ai pas dormi" passait comme une lettre à la poste. N'était devenu un danger public. Heureusement jamais de blessés, autres ou moi. Le dieu des connards a toujours été avec moi. Parce que j'en ai été un beau.
Aujourd'hui je suis toujours sous benzos, mais c'est sous clé. Un proche me file ma dose chaque matin. Impossible pour moi d'être à une poso normale tellement j'ai explosé le seuil de tolérance. 2/3 très tôt le matin sauf WE avant de faire un petit somme pour éliminer les effets somnolants. Cela me suffit juste pour me bouger, aller bosser et ne pas trop procrastiner en fin de semaine. Mais mon médecin est au courant et je boucle mon mois entier avec ces merdes sans problèmes maintenant.
Allez une petite anecdote pour vous faire imaginer ou j'en étais, ou vous faire rire. Vous connaissez aussi un des sales effets de la codéine en masse, pissou leeeeeeennnnt lol. Un jour de full broma, sais plus trop, j'ai été avec une petite crasseuse de mon village. Le lendemain au réveil plus moyen de pisser. Panique, urgences, tuyau dans le tuyau (ma première, effet charmant garanti). Je pensais que c'était la codéine, mais j'avais chope une MST. Mais l'urologue m'a dit que la codéine n'aidait pas. Le premier a qui je l'ai dit, en doses raisonnables évidemment. Tout comme bon drogué menteur que je suis.
Je sais, je suis trivial, mais il faut parler franchement. L'autre côté aussi hein, à ne pas déféquer pendant trois jours, en sueur à essayer de lâcher un mastodonte, et y aller à la brosse à chiottes pour que ça passe le trou smile
Hé oui c'est aussi cela la vie d'un codéinoman.
Arrivons au présent. Il y a quelques mois j'étais passé au klipal. Moins cher, plus de codo, moins de para, et des comprimés enrobés. Je ne supportais plus les cachetons blancs du codiliprane, je n'arrivais plus à les avaler, même avec du soda. Mais étant un tox, je le faisais quand même. Je les régurgitaient, les ravalaient. Rien que me voir avaler ces trucs en cachette devait suffire à dégoûter n'importe qui.
Donc Klipal. 19 comprimés/prise, parfois 4 voir 5 prises le WE. Du joli. Toujours sans effet psycho, même pas physique des fois, vous savez, cette bouffée de chaleur montante et ce bien être dans son corps que vous ne connaîtrez plus pour beaucoup. C'était une habitude, avec mes benzos bien dosés qui annulaient l'effet souvent, et vice versa. Pure perte de temps, d'argent et de santé. Mais le corps et l'esprit réclament. Puis j'ai du fric, 15 pharmacies autour de moi, pourquoi arrêter?
Mercredi 12 juillet après le taf. Je sors de mes achats quotidiens. L'heure du goûter (je suis un gamin, je bois du nesquik à 38 ans). J'ouvre l'appli Figaro. Je lis. Je me suis tétanisé sur place. Même déjà un avant goût de chiasse. Pourquoi ils font ça? Je ne connaissais même pas cette Pauline ou ces rappeurs américains. Je ne regarde plus la TV depuis 2011, je ne vais que sur des sites réinformés, je suis metalhead depuis ma naissance, pas de facebook, je ne m'intéresse qu'à la politique, la littérature, musique et arts en général.
C'est quoi cette histoire? Arrêté immédiat? Applicable vendredi. Trop tard pour faire le plein. Demain je sèche le taf et je vais faire les pharmacies pour stocker. Je veux finir mon dernier WE codo en beauté, comme un seigneur. J'étais déjà résolu à arrêter au fond. Tant mieux. Lendemain, déception. Des pharmaciens appliquaient déjà l'arrêté qu'ils avaient reçu au matin, d'autres non. Juste réussi à choper 7 boîtes, j'ai vite arrêter mon tour, je supporte mal les refus. Comme ça on la fera dégressivement.
Dimanche soir. Ma dernière dose. Je vous jure, je l'ai dégusté jusqu'à la dernière minute du réveil lundi , avant que ca sonne 7h.
Mais voilà c'est fini.
Lundi ça va encore. Mauvaises pensées. Ou j'habite il me suffit de faire 100 m à pied pour avoir de la brune. Seulement j'ai jamais fait ça. Et comme j'aurais honte de moi, surtout d'avoir à acheter à ces gens...
Le soir, un petit somme de 19 à 23h bien sympa. Réveil terrible. Chiasse spontanée, tout juste le temps d'atteindre les toilettes. Nuit terrible, sueurs, douleurs, insomnies, un peu atténué par un visionnage de vieux épisodes des Pythons. Trouvé du Lopéramide chez moi pour la chiasse, mieux que cet inutile et dégueulasse Smecta. Trouvé aussi un myorelaxant, Lumirelax, sans grand effet. Prise de 2g paracétamol toutes les 2h comme placebo. Mais le lendemain, sûr, je vais chez mon docteur. Et je lui dit tout. Peut-être.
Lui dire tout? Mon médecin traitant à 30km, mon doc depuis mon enfance, celui qui m'a
presque torché, le seul qui a bien connu mon père, qui me connaît mieux que ma mère, mon presque second père/ami/doc/psychologue qui m'a fait ma brit milah d'européen et qui venait à la maison me soigner, parfois gratos. Vous pouvez montrer certaines parties à votre médecin traitant vous? J'en doute. Dire à mon vieux médecin juif de 64 ans, dans les yeux, que je suis un tox?
J'ai pas pu. Lui ai dit que je ne dormais plus depuis quelques jours à cause du taf et tous les symptômes cités sans dire plus. Il découvre que j'ai sûrement une petite tendinite à l'épaule gauche en pressant à peine, j'ai hurlé de douleur. Tellement anesthésié que je sentais même pas ce truc. Je sors déçu, avec juste des anti-inflammatoires et du bête paracétamol. Déçu surtout qu'il ne m'ai pas compris. Mais il me dis de revenir gratos jeudi si ça va toujours pas. Prises de sang et radios à faire bien sûr, je connais ça. Nuit de folie de merde, mais bizarrement, ça ne s'aggrave pas. La 2ème nuit est toujours la pire. Mercredi matin, j'arrive à dormir quelques heures grâce au broma, il m'a assommé en deux cachets, alors qu'avant il niquait plutôt mon petit somme pré matinal. Journée de merde, propre comme figuré, des douleurs intestinales comme des occlusions, mais déjà plus de chiasse? Le Bactéryl que j'ai acheté en absence de Lopéramide? L'été? Le paracétamol? Je pourrais être en pire état en fait, hormis la gueule de déterré dû au manque de sommeil. Nuit blanche encore mais je sais que je vais m'en sortir.
Ce jeudi matin, je me lève pas trop mal. Je vais chez mon doc. Mais je lui dis que ça pas mieux, on sait jamais si ça empire. Ach, je déteste lui mentir. Il l'ausculte de partout, comme les vrais médecins font, découvre que j'ai un peu de douleur sciatique, et peut-être comme ma mère un petite calcification des os. Me refait les ordos pour radios et prises de sang. Et me fait une ordo. M'explique les anti-douleurs, niveau I, paracétamol, ibu. 2ème niveau, "paracétamol codéine" et me fixe en le disant bien calmement. Je sais qu'il a compris. Pas besoin de mots entre nous. Mais c'est un médecin à l'ancienne. Je sais qu'il m'en prescrira pas. Pour lui je suis un dur, fory et je dois continuer à l'être. Il me prescrit comme anti inflammoires de la cortisone, un hypnotique dont j'ai plus le nom en tête et que je ne prendrais sûrement pas (mauvaise expérience avec un temesta) et un anti douleur que je ne connais pas. Il me dit sur celui que ça marche très bien pour les douleurs "et particulièrement pour les douleurs dues à ta situation mon garçon. Tu vas à la pharmacie et tu en prends deux de suite avant de retourner à ton travail". Son nom: Lyrica. Je m'exécute. Oh putain, presque plus de douleurs, un entrain, une joie de vivre. Mais franchement je marchais plus droit. Pas de taf possible. Je fais un assez bon petit somme. Je me réveille, je viens sur ce site. Lyrics: anti-douleurs, très peu prescrit, molécule machin chose, très bon pour les sevrages aux opiacés, presque un TSO. Mon bon médecin a vraiment tout pigé smile. Boîte de 94, 3 par jour, de quoi venir. Et de m'en sortir. Mais maintenant j'en suis sûr. Les opis c'est fini. Sûr. Voilà ou j'en suis ce soir. Et j'arrêterais les benzos dans quelques mois. J'avoue avoir un peu peur pour les radios, j'attends un peu, pour la prise de sang aussi. J'ai eu tellement de chance jusque là. C'est pas éternel. Surtout peur du paracétamol. Mais j'ai lu tout et son contraire sur cette merde. Des corps dévastés par des abus très rapidement. Et des corps en pleine santé jamais malades, résistants. Je tombais jamais malade, jamais pendant ces 10 ans, et ce n'était pas l'effet de la codéine.
Enfin j'ai fini, pardon pour la longueur, paraît que c'est un des effets du Lyrica, la volubilité. Pardon pour les "crudités", mais j'avais envie de tout déballer. Inutile de cacher ces choses.
Je précise: je pourrais donner l'impression de mépriser ceux qui s'en sortent moins bien que moi, qui sont encore dans cet drogue. C'est tout le contraire. Je suis avec vous tous. Je pense à la façon dégueulasse dont cet arrêté a été déballé. Je pense aux gens qui ont vraiment de vrais douleurs chroniques, terribles, ceux qui ne pouvaient pas ou ne voulaient pas aller au médecin, ce vieux que je connais et qui en prennait pour son arthtrose et que je ne vois plus depuis quelques jours. Non vraiment, la façon dont ça a été fait, une vraie saloperie qui se payera. Agnès elle peut se faire prescrire ce qu'elle veut elle hein... et je n'ai rien à dire ni pour Pauline ni pour sa mère désolé, pas un mot, je commencerais à tomber bien bas et ce serait contre mon honneur.
Courage à vous tous. Chacun de vos messages me réconforte et m'aide. Je vous envoie le peu de forces que j'ai.
Salutations et merci pour ceux qui m'ont lu jusqu'au bout. Bonne nuit. Peut être.

Super message !!

Reputation de ce post
 
Pour deux mots une citation de 2m suf
 
Pénible. /Syam
 
Tu manges des pages pour le plaisir ? Fil

Hors ligne

#1297 24 juillet 2017 à  15:39

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
15511
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3435
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Oui, la guêpe, mais là ça devient...thinking Comment dire? Saoulant qu'à chaque fois tu nous reposte des romans feuilletons....Non seulement c'est inutile et ça n'a aucun interet, mais en plus ça allonge ce thread déjà bien loti en nombre de pages pour rien du tout...Et on te l'a déjà dit au moins 2 fois.....

Si tu apprécies un post tu mets un champignon vert et basta!


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1298 24 juillet 2017 à  16:01

Elisa777 
Desperate Housewife
France
4320
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 313

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Merci encore Caïn,

Par mesure de précaution j'ai pris rdv pour vendredi matin au csapa de ma ville.

J'ai été étonnée d'obtenir un rdv si rapidement parce que d'après de nombreux témoignages sur ce fil, tout est plein jusqu'à la rentrée.

Tant mieux pour moi !


Oh, beauty is a beguiling call to death and I'm addicted to the sweet pitch of its siren.

Hors ligne

#1299 24 juillet 2017 à  16:27

Laguêpe 
Psycho junior
France
1352
Date d'inscription: 19 Jul 2017
Messages: 402

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Mascarpone a écrit

Oui, la guêpe, mais là ça devient...thinking Comment dire? Saoulant qu'à chaque fois tu nous reposte des romans feuilletons....Non seulement c'est inutile et ça n'a aucun interet, mais en plus ça allonge ce thread déjà bien loti en nombre de pages pour rien du tout...Et on te l'a déjà dit au moins 2 fois.....

Si tu apprécies un post tu mets un champignon vert et basta!

d'accord ! champi vert !

Reputation de ce post
 
double post maintenant?Arretes de troller! Mas
 
champi rouge ! coluche !

Hors ligne

#1300 24 juillet 2017 à  17:26

Kinozore 
Nouveau membre
France
001
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 15 Jun 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Hey !

pour les utilisateurs d'instagram , j'ai un ami qui a trouvé une page qui vendent de la codéine sur Lyon, ou qui envoie de la codéine grâce à Paypal

La page s'appelle "XXX" , on y trouve du néo codion, de l'euphon, du padéryl

Le soucis c'est que pour une boite de EUPHON on est sur du 50€ avec la boite de phénergan offerte

mdrr j'ai faillis étouffer...

Edit de modération : pas de pub pour des sites comerciaux. Miky

Reputation de ce post
 
Pas de pub pour vente illégale de drogue SVP, qu'elle soit réelle ou pas. /Syam

happy happy new year

Hors ligne

#1301 24 juillet 2017 à  17:30

Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
2410
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 606
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Ça sent le mytho cette page
Déjà il la trouverait où leur codeine ??
Mouais je pense que c'est un attrape couillon


Je préfère mourir d'une OD, c'est moins cher que finir obèse.

Hors ligne

#1302 24 juillet 2017 à  17:38

Kinozore 
Nouveau membre
France
001
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 15 Jun 2017
Messages: 46

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

J'avoue que c'est bizarre je crois que c'est un laboratoire
Je me suis renseigné il s'agirait du laboratoire " Mayoly Spindler "
Qui n'est d'ailleurs pas sur Lyon, mais aux alentours de Paris


happy happy new year

Hors ligne

#1303 24 juillet 2017 à  17:45

Kodeine 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 19 Jul 2017
Messages: 5

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Concernant les sirops vendu sur insta je pense pas que ce soit du mytho, il y a plusieurs mecs qui en vendent et dans des villes differentes soit remis en main propre soit expedié mais tous le vendent à 50euros ba serieux ils peuvent se touché a se prix là ...

Hors ligne

#1304 24 juillet 2017 à  17:47

Fredfenriz 
Nouveau Psycho
France
500
Date d'inscription: 19 Jul 2017
Messages: 60

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Laguêpe a écrit

Mascarpone a écrit

Si tu apprécies un post tu mets un champignon vert et basta!

d'accord ! champi vert !

Bah Mas pour cette fois c'est pas très grave puisqu'il s'agit de mon excellent témoignage smile. Laisse le quote Laguêpe stp, que d'autres aient la chance de lire cette œuvre magnifique d'une vie bousillée smile

Sinon, pour mon sevrage, je ne sais que dire. Je prends à peine mes médicaments et au bout d'une semaine, ça va déjà super mieux. Je n'arrive pas à me l'expliquer. Mon premier sevrage avait été tellement dur et plus long. Et surtout avec les doses que je m'envoyais.

Puis je sais que je ne subirais pas le sevrage psychologique, n'ayant jamais ressenti dans la codéine un quelquonque effet anxiolytique. Puis j'ai toujours mes benzos, que je prends de moins en moins d'ailleurs.

Merci pour tous vos messages et témoignages qui m'aident et me font me sentir moins seul. On est une belle et grande communauté.

Toujours avec vous, qu'importe l'option que vous ayez choisie.

Amitié, force, courage. Fred.


Une nuit sans rêves est une autre vie de perdue.

Hors ligne

#1305 24 juillet 2017 à  18:10

Caïn 
PsychoHead
3510
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1731
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

J'ai failli le quoter à nouveau, juste pour le fun, mais j'ai pensé que Mas allait nous faire une crise...


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#1306 24 juillet 2017 à  18:23

Sufenta
Modérateur
12700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4098

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

C'est un peu le pb de ce thread il commence à être énorme il y a des témoignages et des post excellent mais si tu cherches un post précis que tu as lu une fois t'es pas dans la acack ...

1300 post c'est un record toutes catégories confondues

édit : 50€ le sirop ephone mais c'est des tarés, j'hallucine plus cher qu'un gramme de came sur beaucoup de villes ...


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#1307 24 juillet 2017 à  18:24

Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
9000
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3313

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Kodeine : "J'ai donc obtenu finalement 8 boites de klipal 60/500 à renouveller tout les mois.
Les personnes ayant besoins de d'avantage peuvent toujours faire plusieurs medecin, ce que moi par ailleurs je n'exclu pas non plus car sa reste trop léger pour ma conso mais surtout tout mes médocs ont été rembourser ce qui est franchement sympa méme plus besoin de faire la tournée des pharma"

Voilà un témoignage de plus et pourtant je continue de lire les commentaires de gens qui trouvent ça trop contraignant d'obtenir de la codéine. Pourtant tout est dans cette ligne : "franchement sympa méme plus besoin de faire la tournée des pharma"

Je maintiens que ceux qui continuent de vouloir "subir" le manque opiacé malgré ses dangers sans se prendre en main pour en obtenir légalement (ou au moins un TSO) seront responsables de leurs emmerdes si elles continuent de nier (1) la réalité du danger du sevrage, (2) la réalité de la disponibilité de codéine pour ceux qui font les démarches nécessaires. Et ce n'est pas plus difficile qu'avant puisque maintenant c'est juste une fois par mois (ou deux au pire).
L'argument que c'est trop difficile pour ceux qui vivent à la campagne, handicapés ou vieux, ne tient pas : si tu es capable de faire la tournée des pharmacies tous les jours pour te fournir, alors tu es capable d'aller voir un ou deux docs tous les mois.

Kod : "pfiouuu par contre le pharmacien a tiré la tronche ce con limite suspicieux ou pas tres envie de me les donner"

C'est le moment de lui servir ton sourire victorieux big_smile

Reputation de ce post
 
Pour nos sourires victorieux, Gbuna
 
Je plussoie, 2 rdv doc prend bcp - de temps que de faire les pharmas. /MT

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#1308 24 juillet 2017 à  18:26

PsyAgentDouble 
Agent sous couverture
France
4560
Date d'inscription: 21 Jul 2017
Messages: 473
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

@ Fred: heuuu par contre j'ai bien tout relu attentivement.... en quoi elle est bousillée ta vie?
Et tout à fait hors sujet : c'est pas hyper cool de retrouver un transit normal? De ce côté là je revis!!! Perso en plus de la tournée de pharmacie, je faisais une pharmacie de plus par mois pour acheter dulcolax et eductil pour " ma pauvre belle-mère que les voyages constipent."
Bien contente d'en avoir terminé pour le moment avec ça...

Sinon aujourd'hui j'ai une infirmière de mon taf qui est venue me voir. Elle a reconnu la sueur, les maux de tête, les escalades émotionnelles et m'a demandé si c'était moi qui avait piqué la boîte de codé. Il s'avère que sa copine est dépendante aussi, donc elle a l'oeil. J'ai pu tout lui dire. Elle a falsifié les reçus pour moi et à fait disparaître cette boîte de nos comptes.
Elle m'a refilé un demi- klipal et se propose de me prendre une boîte ( apparemment en tant qu' infirmière et médecin en Roumanie elle peut) et de me fournir un demi cachet quand je craque...
Si elle était pas déjà en couple je lui aurais sauté dessus tellement je l'ai aimé à ce moment-là...

@ Syam: tout le monde ne réagit pas forcément pareil. Perso c'est mon cinquième sevrage, tous brutos, et à part une dépression post-partum toute naturelle, j'ai pas vécu s'effondrement. Si j'ai repris à chaque fois c'était suite à des migraines intenables qui m'auraient fait bouffer n'importe quoi du moment que ça s'arrête !
Il ne s'agit pas forcément de deni...tout le monde ne vit pas une idylle avec la codéine...perso j'en avais grave marre de cette s..l..pe qui me remettait le grapin dessus à chaque fois! J'espère m'en débarrasser pour de bon cette fois ci. À chaque fois je la sous estime, je me crois plus forte et bim! Elle m'attache dans son put..n de garage!

Dernière modification par PsyAgentDouble (24 juillet 2017 à  18:42)


In a world full of hollow, i'm jumping jumping

Hors ligne

#1309 24 juillet 2017 à  18:37

Sufenta
Modérateur
12700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4098

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

A l'hosto ou j'ai le plus bossé la codeine n'étais même pas comptabilisées, elle est en dotation tu en as besoin tu prends, bien sûr sans vider le stock non plus mais les fois où j'avais des douleurs je me prenais un daf codo sans soucis comme tout le service, y a seulement les produits en coffre (stup) ou c'est impossible ...

Sinon tous les hospitaliers que j'ai connu ont tjrs pris quelque médoc pour leur soucis ou ceux de leur famille, y compris pour les pansements, strap, pour faire un point ou deux (oui une ibode m'a appris à faire des points smile) ect ..

En plus vous avez des boîtes j'ai jamais eu de boîtes en dehors des ttt patient perso ... les médoc sont en unitaire et sous dotation et les daf codo comme les daf y en avait au moins 500

(Pour ta boite )
Bon tant mieux si ça n'a pas de répercussions mais du coup n'en prend plus si tu n'as pas le droit et que tu es grillé


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#1310 24 juillet 2017 à  18:38

Terson 
Drug Sorcerer
France
2010
Date d'inscription: 25 Jul 2014
Messages: 446
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Kodeine a écrit

Concernant les sirops vendu sur insta je pense pas que ce soit du mytho, il y a plusieurs mecs qui en vendent et dans des villes differentes soit remis en main propre soit expedié mais tous le vendent à 50euros ba serieux ils peuvent se touché a se prix là ...

50 balles soit l'équivalent de 1 Gr de Skénan au marché noir....  , punaise mais genre bientôt va falloir revendre ses produits codéinés pour financer sa conso de sken/héro, du délire !

Hors ligne

#1311 24 juillet 2017 à  18:53

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

mes 17 boites neos donc valeur de 850 euros , oh la culbute plus fort que le bitcoin ..fume_une_joint

Dernière modification par Codeiman (24 juillet 2017 à  18:56)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#1312 24 juillet 2017 à  18:59

Sufenta
Modérateur
12700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4098

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Non mais il ne faut jamais acheter de la codo à ce prix, c'est plus cher que le skenan ou l'héroïne...

Si ça marche je commence demain lol

Édit : comme d'habitude qd un prod est prohibé ou que la sécurité est renforcée, ca augmente les prix à mort, la qualité baisse et quelque opportuniste veulent s'en mettre plein les poches ... si dès personnes achetes à ce prix de la codo je me tire une douille ^^


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#1313 24 juillet 2017 à  19:11

thecheshirecat 
Psycho sénior
9920
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 778

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Là où je suis, la pharmacie la vends à 7e60 le gramme de codeine phosphate ( en preparation ), ce qui est presque aussi cher que le prix moyen du pilon dans une grande ville.


Foutu citron.

Hors ligne

#1314 24 juillet 2017 à  19:14

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Sufenta a écrit

Non mais il ne faut jamais acheter de la codo à ce prix, c'est plus cher que le skenan ou l'héroïne...

Si ça marche je commence demain lol

Édit : comme d'habitude qd un prod est prohibé ou que la sécurité est renforcée, ca augmente les prix à mort, la qualité baisse et quelque opportuniste veulent s'en mettre plein les poches ... si dès personnes achetes à ce prix de la codo je me tire une douille ^^

les personnes Codeinoman  mal "en chien" , ils ne vont pas se reporter sur de l’héro ou du skenan...

même à 50 euros cela doit se vendre comme des petits pains ! à mon avis ...

(mais au fond je suis d'accord c’est fou)

Dernière modification par Codeiman (24 juillet 2017 à  19:23)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#1315 24 juillet 2017 à  19:27

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
15511
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3435
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Syam a écrit

. Et ce n'est pas plus difficile qu'avant puisque maintenant c'est juste une fois par mois (ou deux au pire).
L'argument que c'est trop difficile pour ceux qui vivent à la campagne, handicapés ou vieux, ne tient pas : si tu es capable de faire la tournée des pharmacies tous les jours pour te fournir, alors tu es capable d'aller voir un ou deux docs tous les mois.

Non Syam, tu ne peux pas dire ça (et j'ai des exemples autours de moi, je pourrais aussi prendre le mien si j'étais toujours dedans...) D'un parce que tu oublies un peu vite que la majorité des ex tox (comme moi) qui ont choisi de rester avec la codéine au lieu d'opter pour un TSO quand cela a été possible, l'ont fait pour des raisons qui sont les leurs (ne pas dépendre du système, ne pas dépendre d'un toubib mais de soi même, ne pas prendre un truc plus fort que la dose qu'ils prenaient, ne pas se faire repérer parce qu'ils bossent dans le seul cabinet médical à 50 bornes à la ronde...Et encore bien d'autres que j'oublie...) , de 2 parce que ceux là, peut être comme moi à l'époque ou ma pote, n'ont jamais galéré à faire 50 pharmacies pour se sustenter, soit parce que leurs doses étaient si petites qu'ils n'éveillaient pas la suspicion, soit parce qu'ils jouaient franc jeu avec leur pharmacien et que ça ne posait pas de problèmes..

De plus, autant;, oui, il n'est peut être pas si compliqué de trouver (et encore, regarde pour Héloise...) des médecins qui vont prescrire des doses dégressives de codeine, autant cette histoire ne va durer qu'un temps et en plus, pour ceux qui consommaient du néo,  du tussipax ou du padéryl, ils vont le plus souvent se retrouver avec du codoliprane, ce qui, je t'assure, rien qu'en terme d'effets, n'est pas pareil...En plus, ceux qui sont depuis des lustres à des doses supérieures aux doses thérapeutiques, vont TRES vite se retrouver obligés d'arréter ou de passer à la bupré...Et quand ça n'est pas TON choix, crois moi, ça doit pas être finger in the nooze...
Alors, oui, il va bien falloir opter pour un choix ou un autre, à cause de cet arrété de merde, mais dire que finallement c'est pas si terrible, c'est pousser le bouchon un peu loin...Moi, au contraire, je pense que cela va bouleverser plus d'une vie tranquille depuis 20 ou 30 ans et que non, ça ne va pas être plus facile pour un certains nombre de personnes...

Reputation de ce post
 
Pour la justesse de l'analyse.... comme (très) souvent ! *La lie*

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1316 24 juillet 2017 à  19:37

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
15511
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3435
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Codeiman a écrit

les personnes Codeinoman  mal "en chien" , ils ne vont pas se reporter sur de l’héro ou du skenan...

Ca dépend lesquelles...Tout dépend du profil de la personne et du pourquoi elle prenait de la codéine...Moi j'aurais opté pour le sken ou l'héro...Tous les potes que j'ai qui sont encore sous codéine opterons pour le sken ou l'héro si c'est plus simple à se procurer que la codéine...(Et clairement, ça va devenir 100 fois plus simple dans bon nombre d'endroits big_smile


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1317 24 juillet 2017 à  20:07

PsyAgentDouble 
Agent sous couverture
France
4560
Date d'inscription: 21 Jul 2017
Messages: 473
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Encore faut-il savoir comment s'en procurer. Je pense que beaucoup de codeino-dependant sont dans le même cas: on est à des années lumières de tout ça ! Je saurai même pas où trouver du shit perso...


In a world full of hollow, i'm jumping jumping

Hors ligne

#1318 24 juillet 2017 à  20:16

Elisa777 
Desperate Housewife
France
4320
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 313

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Mascarpone a écrit

ceux là, peut être comme moi à l'époque ou ma pote, n'ont jamais galéré à faire 50 pharmacies pour se sustenter, soit parce que leurs doses étaient si petites qu'ils n'éveillaient pas la suspicion, soit parce qu'ils jouaient franc jeu avec leur pharmacien et que ça ne posait pas de problèmes..

Mascarpone a écrit

De plus, autant;, oui, il n'est peut être pas si compliqué de trouver (et encore, regarde pour Héloise...) des médecins qui vont prescrire des doses dégressives de codeine, autant cette histoire ne va durer qu'un temps et en plus, pour ceux qui consommaient du néo,  du tussipax ou du padéryl, ils vont le plus souvent se retrouver avec du codoliprane, ce qui, je t'assure, rien qu'en terme d'effets, n'est pas pareil...En plus, ceux qui sont depuis des lustres à des doses supérieures aux doses thérapeutiques, vont TRES vite se retrouver obligés d'arréter ou de passer à la bupré...Et quand ça n'est pas TON choix, crois moi, ça doit pas être finger in the nooze...
Alors, oui, il va bien falloir opter pour un choix ou un autre, à cause de cet arrété de merde, mais dire que finallement c'est pas si terrible, c'est pousser le bouchon un peu loin...Moi, au contraire, je pense que cela va bouleverser plus d'une vie tranquille depuis 20 ou 30 ans et que non, ça ne va pas être plus facile pour un certains nombre de personnes...

Syam,

J'adore tes interventions, vraiment et je te dois personnellement beaucoup parce que c'est grâce à toi que je me décide finalement à me rendre en csapa pour obtenir un tso.

Mais je dois admettre que je rejoins assez Mascarpone pour le coup : tu restes positif certes en nous aiguillant vers des solutions, ce qui est d'un grand secours pour nombre d'entre nous!! Je ne le nie pas.Mais je sens dans ton discours que tu as tendance à minimiser l'effondrement de la qualité de vie qui découle de cet arrêté.

Je suis d'accord avec toi, il existe des solutions qui permettent à ceux qui ont besoin de continuer les opiacés de le faire et c'est déjà génial.

Mais à choisir j'aurais continué à me fournir en codéine en pharmacie sans passer par des médecins.
Parce que ça m'allait très bien ainsi.

Je trouve que tu nies un petit peu la gene que certains vont ressentir à devoir faire "deux voire trois médecins" pour s'assurer leur dose, ou ceux qui devront pointer régulièrement au csapa alors qu'il leur suffisait de faire le tour des pharmacies il y a une dizaine de jours encore.
Ou ceux qui vont préférer (par commodité) prendre des tso alors qu'ils trouvaient leur compte avec la codéine. Etc. Chaque cas est particulier.

Ne le prends surtout pas mal, je comprends ton agacement de voir certains pleurnicher (moi il y a quelques jours par exemple) alors que des solutions existent, mais je t'en prie essaie de comprendre : ça n'était pas notre choix et nous avons à faire le deuil de la facilité qu'on avait à se procurer ce dont nous avions besoin pour être heureux. Ça ne se fait pas du jour au lendemain, même si, heureusement que tu es là pour nous donner des pistes pour survivre à ce séisme dans nos vies smile

Amicalement

Elisa

Reputation de ce post
 
Exactement. TSO =démarche bien différente d'aller à la pharmacie
 
« très justes ! nos années folles » sont derrières Codeiman

Oh, beauty is a beguiling call to death and I'm addicted to the sweet pitch of its siren.

Hors ligne

#1319 24 juillet 2017 à  21:32

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
2600
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 562
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Et j'ai oublié de signer mon champignon vert.

Comme Mas l'a déjà si bien dit sur d'autres posts, la mise sous TSO est souvent synonyme d'une stigmatisation.

Syam tes conseils sont pertinents.  Mais tu refuses de comprendre que le monde est peuplé de médecins incompétents  (beaucoup plus que de competents notamment lorsqu'il s'agit d addiction ), et que le monde est TOUT petit.

Si quelqu'un de mon monde professionnel voyait mes posts je pourrais dire adieu à ma carrière.  Si j'étais sous TSO; Adieu la confiance accordée au boulot. Car inévitablement ça se saurait.

Au même titre que cela s'est su que je suis sous modiodal. Du coup maintenant j'anticipe et j explique ce qu'est l hypersomnie. Mais c'est utopique de pouvoir faire comprendre que le TSO n'est pas synonyme de came qu'on va retrouver en OD ds les  toilettes avec une seringue dans le bras.

C'est injuste ? Oui. Mais c'est comme ça.

Bises Mia

Dernière modification par MIAOU44 (24 juillet 2017 à  21:37)

Hors ligne

#1320 24 juillet 2017 à  22:35

MissySippi
Psycho junior
700
Date d'inscription: 20 Jun 2011
Messages: 207

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Bonsoir les loulous,
j'ai lu un peu les messages de chacun chacune pdt mon absence . Déjà tout le monde est vivant, cest cool smile

oui Fred, on est une belle communauté, je suis d'ailleurs hallucinée de me sentir tjr moi aussi en appartenance avec cette communauté PA depuis mon inscription (les internautes ont changé, y avait des gens que j'estimais bcp par le passé, même si je ne faisais que les lire j'avais mes préférés , ceux qui , sans même qu'ils s'en doutent me donnaient le sourire, me faisaient me sentir normale et cohérente ((genre, Missy tu n'es pas folle, la preuve, un forumer que tu respectes bcp vient de dire ce que tu penses au fond de toi)). etc etc

alors oui, certains ici sont des adeptes de l'éthanol, d'autres prient le Saint Cannabis, d'autres encore chantent les louanges de l'opium. Mais ces différences sont, je crois, minimes.

peut être IRL nous écharperions-nous qui sait. Mais ce forum n'a pas vocation à ce que l'on se rencontre en vrai. ce n'est même pas souhaitable.

c'est juste un espace d'empathie pure. pas coupée smile

((les opis stimulent, en plus, jai tjr trouvé, l'empathie.)) Le plus efficace que ns pouvons faire pour liquéfier ces gens qui nous pondent ces saletés, cest de rester vraiment soudés.
Et de jamais oublier.
parceque d'ici qq mois, certains ici seront sous TSO et les choses rouleront désormais ainsi, d'autres seront cleans, d'autres encore alterneront entre codéine au marché noir, meuh/sken ou peut être oxy entrecoupé de métha lors de disette (que ce soit subi ou vécu avec plaisir, être héroinomane n'est pas tjr le calvaire de Requiem, ya-t-il besoin de le rappeler, moi à la base je me suis inscrit sur ce forum car y avait écrit "forum des drogués heureux")

anyway, ce que je veux dire, cest que de la même manière que les attentats du Bataclan ont soudé les gens (on a vu des gens qui ne se connaissaient pas protéger d'autres gens , les cacher ds leur établissement, faire preuve de solidarité), hé bien que ce que nous vivons là perdure en nous.

faisons que ça ne soit pas ; hop, enfin les douleurs de manque s'estompent ; je passe à autre chose !

pour moi, consommer une drogue, cest un voyage. et je ne conçois pas un voyage comme un séjour club med . Ca nous forge. ça nous module.

Souvenons nous éternellement de ce vécu dans le cabinet du doc . (si on me le demande je raconterai mon entrevue avec un toubib pour de la codeine dernièrement). rappelons nous l'humiliation, rappelons nous à quelle vitesse on passe de respectable, à sale tox herpès teigne caca ouste!!!

Ca fait de nous des gens qui sauront, par la suite, être réellement empathiques . (et pas juste charitables. quel horrible mot........)

ps; macarel les prix de la codé en plan de rue!!!!! mazeltov ils craquent les mecs oO

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
26 4765 17 novembre 2017 à  21:11
par guérir
3 2169 10 févier 2018 à  00:14
par clean
11 7362 15 juin 2017 à  09:52
par Mélatonine2
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
    [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à  la codéine et au tramadol
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 8872 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 6512 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
La fanzine Psychoactif N°2 est arrivé !
27 mai 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Mieux faire connaitre les valeurs de Psychoactif à nos membres
20 mai 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
Il y a 7hCommentaire de azertyuiop98765 (9 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Avez vous expérimenté la GBL (ou GHB) ?
Il y a 5hCommentaire de babaji (31 réponses)
[ Forum UP ! ]
Interaction - Interaction médicaments pour trouble s anxieux généralisés.
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Addiction - Je veux aller ds un centre
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de ninou10 dans [Zolpidem (Stilnox) et...](0 réponse)
[ Forum ]
Opium
Il y a 18mnNouvelle discussion de momon dans [Opiacés et opioïdes...](0 réponse)
[ Forum ]
Switch - Switch tso: Du suboxone a la méthadone...
Il y a 24mnCommentaire de BREIZH AR PEOC'H dans [TSO - maintenance au...](2 réponses)
[ Forum ]
Actualité - Prix du skenan dans votre ville
Il y a 31mnCommentaire de Skedoc dans [Morphine (Skenan, Mos...](5 réponses)
[ Forum ]
Pharmacologie - URGENCE comment se procurer du SUB si j'aimais on a pas l'ordo du...
Il y a 48mn
1
Commentaire de OpioDetected dans [Buprénorphine (Subute...](5 réponses)
[ Forum ]
Interaction - MDMA/ Traitement Propranolol
Il y a 52mnCommentaire de Valiance dans [MDMA/Ecstasy...](2 réponses)
[ Forum ]
Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops
Il y a 53mn
2
Commentaire de psychic dans [Actualités...](15 réponses)
[ Forum ]
Fumer - Je n’arrive pas a m’habituer au shit
Il y a 53mn
3
Commentaire de Funkanoïde dans [Cannabis...](8 réponses)
[ Blog ]
Arnaqué
Il y a 2hCommentaire de bento dans le blog de Bootspoppers (7 commentaires)
[ Blog ]
Noid comment reagir face a une sudose voir od
Il y a 2hCommentaire de samy13013 dans le blog de leodric (6 commentaires)
[ Blog ]
Angoissée
Il y a 2hNouveau blog de janis dans [En passant]
 
 [ QuizzZ ]
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 15:05
  [ PsychoWIKI ]
Muscade, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Politique de confidentialité
[ Nouveaux membres ]
DC22011991, LbZ, azertyuiop98765, tchen, Mariia, alicia38950, Zigoow, Lax931, novaslider, Dyson69 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 CBD gros effets secondaires
par samy13013, le 18 Jun 2018
bonsoir Sissie Le thérapeutique avec les cannabinoïdes c'est une médecine très personnalisée . On n'en est qu'a ces balbutiements . Il y en a une 100 aines un seul et psychoactif le THC . Et encore le THC n'est activé qu'une fois décarboxylé , il n'y a pas de THC dans le cannabis ....[Lire la suite]
 Vapo Plenty présentation en image
par JC, le 15 Jun 2018
Bonsoir amis psycho .., tout est dans le titre ! Bien que ce vaporisateur ne présente plus de secret pour les amateurs de vape de plantes en tout genre, je me permet tout de même une brève présentation en images de cet objet à l'allure curieuse de premier abord !! Sorti fin 2012, ce vapo a...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Tu le fais exprès ou quoi ? Yog dans [forum] Tutoriel électrum !!!!malware!!!!
(Il y a 11mn)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] CBD gros effets secondaires
(Il y a 6h)
TR paranoïd ! - Fnknoïd dans [forum] Trip DXM + Canabis + Nicotine Plateau 2/3
(Il y a 16h)
C'est différent, mais les hallu sous champi sont plus naturel et ce fonde au déc dans [forum] Prochainement Première fois au champi (quel différence avec salvia) ?
(Il y a 17h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0