Mes conseils pour un sevrage à la dure / PsychoACTIF

Mes conseils pour un sevrage à la dure

Publié par ,
8803 vues, 29 réponses
Corbeau 
Banni
France
100
Date d'inscription: 28 Feb 2017
Messages: 65
Blogs
Bonsoir à toutes et à tous,
Il m'est arrivé plusieurs fois d'être sevrée à la dure soit de l'héroïne soit du butyrfentanyl (juste une fois pour cette molécule).
Pour la première molécule, l'héroïne, le sevrage est plus long que celui du butyrfentanyl. Un sevrage d'héroïne dure environ une semaine (physiquement parlant) tandis que le sevrage du butyrfentanyl ne dure que 2 à 3 jours.

Voici, d'après mes expériences, les conseils que je peux vous donner pour surmonter les sevrages secs d'opiacés et d'opioïdes.

Petite liste d'astuces :

-Contre les jambes qui tirent, utilisez du baume du tigre ! Ça se trouve en pharmacie/parapharmacie et dans les magasins asiatiques. Le baume du tigre est une préparation à base de camphre et de diverses huiles essentielles (cajeput, clou de girofle, etc.). Cela donne une sensation de fraîcheur sur la peau et soulage les douleurs.

-Toujours contre les jambes qui tirent. Prenez des bains chauds ! Si vous avez une baignoire, profitez-en ! Sinon faites couler de l'eau chaude sur vos jambes. Non seulement ça détend mais ça soulage aussi de la douleur.

-Évitez à tout prix l'alcool ou le café. Ce sont de faux amis dans le cas de sevrages secs. L'alcool et le café ne feront qu'aggraver vos symptômes.

-Prenez soin de vous. Ne faites pas trop d'efforts pendant un sevrage à la dure. Mettez-vous en repos, restez au lit, dormez autant de temps que vous le pouvez. Le temps passe très lentement lors d'un sevrage à la dure alors occupez-le par le sommeil.

-Parlez. Ne restez pas isolé. Si vous pouvez appeler des amis, de la famille, un numéro d'écoute, faites-le. Vous devez trouver le soutien psychologique nécessaire à une telle épreuve. N'hésitez pas à venir nous parler sur le forum, par exemple. wink

-Buvez des bouillons. Il peut être difficile de se nourrir correctement lors d'un sevrage sec. Pour remédier à cela, buvez des bouillons ou des soupes légères. Ça ne peut que vous faire du bien et vous ne vomirez pas, je peux vous le promettre !

-Des médicaments non psychotropes peuvent également soulager vos douleurs (jambes qui tirent, migraines et compagnie) tels que le très célèbre paracétamol.

-En cas de difficultés à trouver le sommeil, il existe un antihistaminique, la Doxylamine, que vous pouvez trouver en pharmacie. C'est un somnifère à utiliser de manière occasionnelle, ne pas en abuser.

Voilà !

La liste prend déjà fin mais je vous propose de la compléter. Si vous avez des idées, à vos claviers !
Je souhaite beaucoup de courage aux personnes qui souhaitent se lancer dans un sevrage à la dure, mais sachez qu'il existe des structures qui peuvent vous accompagner dans la démarche du sevrage telles que les CSAPA. super

Pour conclure, j'ajouterai que ce post s'adresse surtout aux nouveaux arrivants, étant sur le forum suite au retrait de la vente libre de la codéine. Bien sûr, nombre de mes conseils sont déjà bien connus de la plupart du forum.

En souhaitant à toutes et tous une excellente soirée, stay safe,

Corbeau
Reputation de ce post
 
Merci pour le guide, corbeau - groovie
 
Oui, tout est très juste ! -maso
 
Très bien expliqué et sujet intéressant, merci :) -saymone

Hors ligne


Corbeau 
Banni
France
100
Date d'inscription: 28 Feb 2017
Messages: 65
Blogs
Ça n'intéresse aucun nouveau venu ?

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
Yes,
je ne suis pas assez expérimenté pour dire si tel ou tels conseils sont bons mais je salut l'effort smile

alors pour les jambes sans repos, LLoigor m'a parlé d'un médicament : Adartrel (ropinirole)
Quelqu'un a déjà essayé? ça fait longtemps qu'on en a pas parlé sur le forum.


Sinon pour mon dernier sevrage , j'ai essayé le clonazepam (rivotril) et le flunitrazépam (rohypnol) ainsi que le bromazépam (lexomil). J'ai particulièrement apprécié le premier pour dormir et l'anxiété éventuel post sevrage.

J'utilise un petit peu de 5-HTP (45mg avant de dormir) et de la L-Theanine (1x200mg/j) , sans grand resultat pour l'instant. Pour le sommeil , j'ai aussi utilisé de la teinture mère de valériane et de pavot de californie grâce aux conseils d'un membre.

Perso je suis d'accord sur le fait que la solitude et l'ennuie sont les pires ennemis passer le gros des symptomes physiques, je me tape des PAWS plus ou moins intense dès que j'en fout pas une.
D'accord aussi sur l'alcool , arg, c'est vraiment pas bon de se bourrer la gueule, surtout si vous utilisez les opis pour calmer la gueule de bois. J'avais pris ce reflex car quand le foie est bien saturé, je trouvais la codéine plus efficace. Et j'ai fini par garder ce souvenir (association) gueule de bois/opiacé.

Bref, il y a tant de chose à dire.
Viendez partager vos expériences!

merci pour le topic, corbeau.

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Fenouil2 
Docteur Fenouil
France
000
Date d'inscription: 14 Jan 2017
Messages: 647
Moi aussi je te remercie , mais il y a effectivement pas énormément de membres en sevrage sec en ce moment si je ne me trompe pas..

En attendant, quand je suis en manque rien ne m'aide a part un autre opiacés mais c'est sûrement le fait que j'etait passée de très haute dose a plus rien qui provoque des symptômes si violent chez moi.

Donc rien, sauf la weed les amis !
Si j'ai du shit ou une beuh commerciale bas de gammes ça va pas énormément m'aider

Mais de la bonne beuh maison , là.. C'est autre chose wink indica de préférence, ça calme pas le manque mais ça aide sur le coup.. Surtout psychologiquement mais aussi un peu physiquement, mes meilleures weed aidait vraiment.

Hors ligne


Corbeau 
Banni
France
100
Date d'inscription: 28 Feb 2017
Messages: 65
Blogs
Bonsoir, merci pour les retours.
Je voulais savoir si beaucoup d'entre vous connaissiez le baume du tigre ? Personnellement, dans ma famille nous avons toujours utilisé ce baume contre les maux de tête (appliqué sur les tempes) ou les douleurs musculaires, courbatures, etc. Je rappellerai quand même que son utilisation n'est pas recommandée chez les plus jeunes enfants, au cas où. Même si heureusement ce sont pas eux les premiers concernés par les sevrages ! lol

J'insiste vraiment sur le fait que ce baume peut soulager le symptôme des jambes qui tirent. wink

Bien à vous,

Corbeau

Hors ligne


Momo l'articho 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 19 Jul 2017
Messages: 22
Salut! Pour te répondre corbeau je connais le baume du tigre.
Je m'en suis servi recensement après une chute en BMX et la sensation de chaud/froid accompagné d'une bonne défonce quand tu te couche c'est un pur bonheur smile

Sinon une chose qui peut aider un sevrage (en tout cas pour moi) c'est m'autoriser UN et UN seul écart. Plutôt que de savoir qu'on aura plus jamais ces "sensations" on sait qu'on pourra les avoir une fois encore. Et a chaque fois que la tentation est présente je me dit "est ce que je veut vraiment utiliser mon "joker" maintenant?" et la réponse est toujours non. Et si jamais je l'utilise ce n'est pas un échec mais je sais que cela va devenir plus difficile.
Voila c'est ma petit astuce entièrement psychologique, j’espère qu'elle marchera sur vous aussi smile.

Dernière modification par Momo l'articho (06 septembre 2017 à  19:33)

Reputation de ce post
 
bonne idée le joker! ça peut être une fois par mois!

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
10800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13856
Blogs
Il faut bien que chacun fasse ses expériences mais Mes conseils pour les sevrages à la dure : n'en faite pas !

Ca marque le corps et il y a près de 100% de chance que vous reveniez au point de depart !

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3200
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8952
Groovie m'a devancé wink

Effectivement le jour ou mon dosage methadone sera suffisamment bas pour enchainer sur la méthode chinoise.

J'irai tenter de me faire prescrire de l'adartrel (Ropinirole). C'est un  dopaminergiques utilisé dans le traitement des jambes sans repos. (plus remboursé depuis 2011)

https://eurekasante.vidal.fr/medicament … RTREL.html

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ropinirole

Du fait des effets secondaires et que ce soit un traitement normalement uniquement prescrit pour les personnes souffrant des jambes sans repos, c'est pas certain que le généraliste accepte...

La première fois qu'on en avait parlé sur le forum, c'était un ancien modérateur qui en fin de sevrage methadone l'avais utilisé (il tenait un sujet sur son sevrage) et a l'époque il nous avait dit que la primo-prescription se faisait uniquement en hôpital. (son témoignages de l'efficacité de cette molécule son encore sur le forum, au tout début, RIP Alain sad )

Visiblement entre temps la primo-prescription semble possible chez un généraliste (prescripteur pourra nous en dire plus).

Bref, de ce qu'on m'avait rapporté c'est que pour un sevrage, quand les impatience des jambes sont (pour moi) le truc le plus insupportable.

L'adartrel fonctionne assez bien smile

Du coup, le jour ou (je ne m'impose pas de date et laisse la diminution se faire pour éviter de me casser la gueule) j'entamerai mon sevrage, je ferai tout pour avoir de l'adartrel wink

Attention quand même aux sevrage sec avec certains opiacés, comme dit par Pierre c'est souvent casse gueule neutral

Lloigor

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Fenouil2 
Docteur Fenouil
France
000
Date d'inscription: 14 Jan 2017
Messages: 647

Corbeau a écrit

Bonsoir, merci pour les retours.
Je voulais savoir si beaucoup d'entre vous connaissiez le baume du tigre ? Personnellement, dans ma famille nous avons toujours utilisé ce baume contre les maux de tête (appliqué sur les tempes) ou les douleurs musculaires, courbatures, etc. Je rappellerai quand même que son utilisation n'est pas recommandée chez les plus jeunes enfants, au cas où. Même si heureusement ce sont pas eux les premiers concernés par les sevrages ! lol

J'insiste vraiment sur le fait que ce baume peut soulager le symptôme des jambes qui tirent. wink

Bien à vous,

Corbeau

Pendant la sale période ou je devais attendre mon rdv avec le médecin du CSAPA pour avoir mon tso je n'avais rien d'autre que mon beaume du tigre.. C'était pas miracle mais a part passer des heures sous la douche(putin j'aurais aimer avoir une baignoire a ce moment la) et mon beaume du tigre je n'avais rien et ça m'a aidé un peu au niveau des crampes et mal de dos/épaules/jambes

Hors ligne


Lola1707 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 44
Blogs
Bonsoir

J'ai fais un sevrage sec de la methadone en mai, début août j'ai repris un traitement méthadone  (moitié de ma dose avant sevrage). Un CALVAIRE. Je ne le conseille pas.

Comme déjà dit, ça laisse des séquelles.  Ça va faire un mois que je reprends de la metha et je me tape des grosses crises d'angoisses.. Je ne comprends pas pk..

Au début de la reprise, j'ai eu la sensation de revivre, j'ai oublié une gelule de mon anti depresseur (AD mis en place pendant le sevrage mais inefficace) et suite à cela grosses crises d'angoisses

Est ce que qqun pourrait me donner son avis ? Est ce normal? J'essaie de me  rassure en me disant que mon corps à besoin de temps pour se remettre.

Franchement ce sevrage à été très violent.

Mon addicto m'à dit qu'il y a des gens, comme moi,  chez qui les sevrages ne fonctionnent pas.

J'en suis traumatisée. .  Ce sevrage fut une tres grosses .
J'espère vite retrouver une vie normale. .

Voilà mon expérience

Bonne soirée à tous

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3200
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8952
@ Lola: Effectivement un sevrage sec de methadone c'est vraiment le truc que jamais je ne ferai.

D'ou ma précision dans mon post de "certains opiacés".

En discutant a droite a gauche et de ma propre expérience, la methadone en sevrage sec c'est plus rude. (je tiens même pas 24h sans avoir envie de me casser les jambes, alors plusieurs semaines...)

Sinon regarde ce lien :
https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … de_sevrage

Tu en fais sûrement les frais hmm

En espérant que cela s'arrange.

LLoigor

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


JC 
Adhérent PsychoACTIF
600
Date d'inscription: 11 Sep 2016
Messages: 1422
J'ai eu l'occasion de tester le ropinirole pendant mon sevrage.

La primo prescription est possible par tout généraliste apparemment, enfin pour ma part ce fut le cas.
Médoc pas hors de prix mais pas le moins chèr non plus et évidemment pas ou plus remboursé pour cette pathologie. (D'où sa primo prescription possible en médecine de ville, je suppose)

Bon alors ce que j'en retiens c'est " nausées nausées nausées " ..
Même en montant le dosage progressivement j'avais la gerbe. Un des gros problèmes avec les dopaminergiques pour moi c'est ça. 
Si mes souvenirs sont bons je n'ai pas pu monter au dessus de 0.5 par prise donc pour juger de son efficacité c'est pas génial.

Conclusion : ca ne nous avance pas beaucoup tout ca ...

Prudence quand même avec ce genre de molécules, les effets secondaires peuvent être penibles voir étranges parfois ..:


" Lorsque ce médicament est utilisé seul : nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales, œdème des jambes, malaises, sensations vertigineuses, hallucinations, hypotension orthostatique.

Somnolence, et plus rarement, envie impérieuse de dormir au cours de la journée.

Une aggravation paradoxale des symptômes du syndrome des jambes sans repos a été observée au cours du traitement.

Lorsque ce médicament est associé à la lévodopa, d'autres troubles peuvent survenir : mouvements anormaux.

Des cas d'addiction aux jeux d'argent, d'achats compulsifs et d'hypersexualité ont également été rapportés sous traitement dopaminergique, notamment lors d'utilisation à fortes doses."
.


https://eurekasante.vidal.fr/medicament … MYLAN.html
Reputation de ce post
 
merci pour ton retour d'expérience précieux sur cette molécule, jc. -Groovie

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3200
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8952
Merci JC super

Effectivement y a pas mal d'effets secondaires (sûrement pour cela qu'avant la primo-prescription se faisait en hosto, et ensuite avec le deremboursement les hautes autorités s'en serait plus trop occupé et auraient laissé gérer le truc par les généralistes thinking ).

Et toujours sur ces effets secondaires, c'est sûrement cela qui gêne "certains" généralistes à le prescrire. (on me l'a déjà refusé, j'avais pas insisté trop non plus)

Je chercherai dans les bas fonds du forum le témoignage d'Alain (a moins que le complément d'information m'avait été fait en MP suite à mon intérêt pour une éventuelle solution à ce que je trouve le plus insupportable dans le manque neutral )

Lloigor

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs

jc a écrit

Un des gros problèmes avec les dopaminergiques pour moi c'est ça.

Donc si je comprend bien , tu réagis mal au médicament et/ou tu penses qu'il provoque ce genre d'effets secondaires couramment? les nausées, ça lasse vite ..


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
2700
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 1849
Blogs
Je vais peut être frôler le H.S mais ça me rappelle un ancien thread où le forumer  (dsl je ne sais plus qui c'est) était en sevrage en centre hospitalier si mes souvenirs sont bons et il/elle expliquait qu'on lui avait administré un fiole placebo de méthadone par un infirmier.
Bien évidemment la personne en question s est retrouvée bien mal le lendemain et l infirmier lui avait expliqué sourire aux lèvres qu elle avait eu une fiole sans méthadone !
Ce thread m avait bien marqué et surtout ce genre de méthode de sevrage.
Je pense aussi que ce n'est vraiment pas une bonne idée un sevrage sec, à la dur.

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


JC 
Adhérent PsychoACTIF
600
Date d'inscription: 11 Sep 2016
Messages: 1422
Je ne sais pas Groovie, si c'est moi ou plus général.

Étant donné que ce genre de molécule ne s'instaure pas directement à 1/2ou 5mg, je pencherais plus pour la deuxième option.

De toute façon, tout ce qui agit sur la dopamine donne des nausées, la cocaïne est un bon exemple bien qu'avec le ropinirole ces nausées ont tendance à perdurer une bonne demie heure, une heure.

Après il faut aussi prendre en compte l'état (assez faiblard) dans lequel je me trouvais au moment de la prise, ca n'a pas dû aider je pense.

Sinon, pour info, une autre molécule est dispo sur le marché pour le sjsr.
Le pramipexole vendu sous le nom sifrol, pas essayé celui la mais à mon avis c'est la même chose.

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne


Anonyme95 
Psycho junior
France
000
Date d'inscription: 25 Jul 2017
Messages: 254
Bonjour. Moi j'ai eu également du ropinirol pour le SJSR, après mon sevrage brutal. Je n'ai pas eu d'effet secondaire mais ça n'a pas réglé le pb du SJSR.
Bon courage.

Hors ligne


Thomas de Q 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 07 Sep 2017
Messages: 10
Bonjour Tout le monde.En ce qui me concerne j'en suis actuellement à mon Xeme(6 ou 7 je compte plus)sevrage à la dure,la demi mesure ne me convient pas.Aucune decro ne ressemble à l'autre pour mon cas.Ce qui m'aidait(et me suffisait)c'était mes 2 myolastans(rip)3 fois par jour pendant 8 à 15 jours car pour moi le pire était de faire du pédalo toute la nuit(nerveusement c était à se taper la tête contre les murs).Ne sachant quoi prendre cette fois ci,je suis aller voir un addicto qui m'a prescrit diazepam(valium10) et tercian(ou walking dead?,mais bon,je crache pas dans la soupe,pour les montées de nerfs,ca aide.Mais maintenant j'ai un nouveau symptôme qui me réveille la nuit,c'est mon bras gauche qui pèse une tonne et dont je sais pas quoi foutre.enfin bref,sinon ça serait trop facile.

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 59

Corbeau a écrit

Ça n'intéresse aucun nouveau venu ?

Bonjour je souhaite commencer un sevrage à la dure le plus rapidement possible.
En fait je m'explique je vis dans un pays où le substitut est interdit.
Cela va bientôt faire 8 mois que je consomme de l'héroïne après avoir fait 3 ans d'abstinence pour 1 ans de consommation avant...
Les molécules à ma disposition pour utiliser comme substitut:

•Temgésic 0,2 mg
•Dicodin dihydrocodeine 60 mg LP
•Codeïne avec ou sans paracétamol
tramadol 50 mg ou tramadol 100 mg LP

J'ai aussi à ma disposition;
( *Du valium, *du nozinan, *du théralène, *de l'artane, *de ibuprofene, *des spasmodique pour le ventre et la diarrhée et des antidouleurs )

J'aimerais vraiment savoir quoi utiliser quoi faire au plus vite parce que j'en peux plus de ma vie je suis au bord du suicide

Hors ligne


lily273 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 28 Mar 2018
Messages: 44
salut à tous,
Bah alors la psycho889, tu a vraiment tous ce qu'il faut pour arrêter dans de bonnes conditions.  J'ai lu ton poste de début octobre.
A tu essayé depuis un sevrage ou pas encore?
A tu moyen de prendre 1semaines de vacances ou congé? c'est encore ça le plus important important.  décroché en travaillant n'est pas chose aisé.

J'en suis à peu près au même dose que toi c'est à dire 1 à 2g par jour et ce depuis maintenant 2mois (avant j'étais sous metha).

je te rassure ça m'est arrivé plusieurs fois de faire des sevrage avec du tramadol (fait très attention ce produit si tu prend plus de 400 mg par jour peut causer la mort par syndrome serotoninergique ou encore causer des crises d'épilepsie  je sais de quoi je parle j'ai failli en crever une fois ou j'avais pris 500 mg sur une journée ).

Mais bon entre ça l'hydrocodone  et la codéine tu ne devrait pas trop souffrir vraiment.

Il faut te lancer je pense. et si vraiment ça ne va pas tu peut toujours aller racheter.
Vu corme tu a l'air d'aller mal je préfère te dire ça. 
Essai un sevrage avec  l'intention ferme de t'y tenir mais n'est pas non plus trop peur de te lancer.

tu peut commencer par essayer l'hydrocodone,  je crois c'est assez similaire à l'héroïne comme produit.

Sinon moi quand je fesait le sevrage au tramadol, de 2g de came je passait à 150mg de tramadol au reveil puis 75mg le midi et 75mg le soir. ça fait 150 sur la journée,  et franchement ça allait impec.

Ce médoc à aussi un effet antidépresseur en plus de l'effet opioide car c'est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine.  ce qui veut dire que en plus de ne pas être en manque (et vraiment tu ne le sera pas ) tu va être légèrement de bonne humeur! crois le ou non.
Et en plus de ça tu met 1cp de codéine le matin le midi et le soir tu va être en pleine forme! tu peut même aller travailler je suis sûre!
Moi quand j'avais fait ce sevraie la j'allais même me faire des ballades de 2h lol.

Comme tu est nouveau au produit bien sûr je recommande que tu prenne 2cp comme ça pour essayer. être sur que tes pas allergique au excopient ou je ne sais quoi avant de t'envoyer 150 mg.  même la un jour au lieu de fumer de sniffer ou d'injecter ben tu prends 2cp à la place. tu va voir tu sera légèrement joyeux!

tu déraillée faire ca:
J1 matin: 50 mg trama/1cp codéine.
      midi: 50 mg trama/1cp codéine.
      soir: 50 mg trama/1cp codéine.

pareil à j2/j3/j4.

J5 matin: trama 50mg/1cp codéine
      soir : trama 50mg/1cp codéine.

idem à j6.

J7 et J8 matin trama 50/1cp de codéine.
                soir trama 50/1cp de codéine.

J9 et J10  matin 25mg trama
                   soir 25mg trama/1cp codéine

J11 et J12 25mg trama le matin
                    1cp codéine le soir.
J13 et J14 1cp codéine le soir.
et puis Stop tout.

voilà c'est ce que MOI j'aurai fait. Après on est tous différents et on réagi différemment au médicaments.  Je ne suis pas médecin.  mais je te dit juste ce que à marché pour moi.
D'ailleurs je vais aussi faire un sevrage à sec dans une semaine (après être passée par là case substitution) pour des question de mobilité géographique je vais essayer sans traitement de substitution).

Voilà j'espère que ça t'aura donner de l'espoir ta cause n'est pas perdue loin de la!
Courage l'ami expatrié.

Hors ligne


lily273 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 28 Mar 2018
Messages: 44
psycho 889.
Juste une précision importante.
Le temgesic c'est du subutex (juste très faiblement dosé). C'est donc un antagoniste/agoniste des récepteurs à opiacés.
Sur les récepteur pris avec des opiacés agoniste  (ex: heroine, methadone, hydrocodone, codéine, tramadol ) il prends leur place et tu te retrouve en manque. ce médicament ne fonctionne que et seulement si il n'y a plus aucun autre opiacés dans tes récepteurs  (16 à 24h après la derniere d'héros et 2 à 3jours après une prise de metha).

Vu tout ce que tu a à disposition, évite les mélange quand même  entre médicaments de même classe.
A toute et tient nous au courant! même sur ton ancien posté si tu veut.
Courage à toi

NE PRENDS JAMAIS DU TEMGESIC même faiblement dosé en même temps qu'un autre opiacé. Tu peut te retrouvé en manque précipité et la il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre que ça passe...

Hors ligne


lily273 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 28 Mar 2018
Messages: 44
Sinon moi quand je fesait le sevrage au tramadol, de 2g de came je passait à 150mg de tramadol au reveil puis 75mg le midi et 75mg le soir. ça fait 150 sur la journée,  et franchement ça allait impec.

Je voulais dire 300mg/jour sorry.
Ce que je t'indique après équivaut à 150mg au plus haut don voilà je veut pas te conseiller de très gros es doses mais libre à toi de moduler partant de la..

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 59

lily273 a écrit

salut à tous,
Bah alors la psycho889, tu a vraiment tous ce qu'il faut pour arrêter dans de bonnes conditions.  J'ai lu ton poste de début octobre.
A tu essayé depuis un sevrage ou pas encore?
A tu moyen de prendre 1semaines de vacances ou congé? c'est encore ça le plus important important.  décroché en travaillant n'est pas chose aisé.

J'en suis à peu près au même dose que toi c'est à dire 1 à 2g par jour et ce depuis maintenant 2mois (avant j'étais sous metha).

je te rassure ça m'est arrivé plusieurs fois de faire des sevrage avec du tramadol (fait très attention ce produit si tu prend plus de 400 mg par jour peut causer la mort par syndrome serotoninergique ou encore causer des crises d'épilepsie  je sais de quoi je parle j'ai failli en crever une fois ou j'avais pris 500 mg sur une journée ).

Mais bon entre ça l'hydrocodone  et la codéine tu ne devrait pas trop souffrir vraiment.

Il faut te lancer je pense. et si vraiment ça ne va pas tu peut toujours aller racheter.
Vu corme tu a l'air d'aller mal je préfère te dire ça. 
Essai un sevrage avec  l'intention ferme de t'y tenir mais n'est pas non plus trop peur de te lancer.

tu peut commencer par essayer l'hydrocodone,  je crois c'est assez similaire à l'héroïne comme produit.

Sinon moi quand je fesait le sevrage au tramadol, de 2g de came je passait à 150mg de tramadol au reveil puis 75mg le midi et 75mg le soir. ça fait 150 sur la journée,  et franchement ça allait impec.

Ce médoc à aussi un effet antidépresseur en plus de l'effet opioide car c'est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine.  ce qui veut dire que en plus de ne pas être en manque (et vraiment tu ne le sera pas ) tu va être légèrement de bonne humeur! crois le ou non.
Et en plus de ça tu met 1cp de codéine le matin le midi et le soir tu va être en pleine forme! tu peut même aller travailler je suis sûre!
Moi quand j'avais fait ce sevraie la j'allais même me faire des ballades de 2h lol.

Comme tu est nouveau au produit bien sûr je recommande que tu prenne 2cp comme ça pour essayer. être sur que tes pas allergique au excopient ou je ne sais quoi avant de t'envoyer 150 mg.  même la un jour au lieu de fumer de sniffer ou d'injecter ben tu prends 2cp à la place. tu va voir tu sera légèrement joyeux!

tu déraillée faire ca:
J1 matin: 50 mg trama/1cp codéine.
      midi: 50 mg trama/1cp codéine.
      soir: 50 mg trama/1cp codéine.

pareil à j2/j3/j4.

J5 matin: trama 50mg/1cp codéine
      soir : trama 50mg/1cp codéine.

idem à j6.

J7 et J8 matin trama 50/1cp de codéine.
                soir trama 50/1cp de codéine.

J9 et J10  matin 25mg trama
                   soir 25mg trama/1cp codéine

J11 et J12 25mg trama le matin
                    1cp codéine le soir.
J13 et J14 1cp codéine le soir.
et puis Stop tout.

voilà c'est ce que MOI j'aurai fait. Après on est tous différents et on réagi différemment au médicaments.  Je ne suis pas médecin.  mais je te dit juste ce que à marché pour moi.
D'ailleurs je vais aussi faire un sevrage à sec dans une semaine (après être passée par là case substitution) pour des question de mobilité géographique je vais essayer sans traitement de substitution).

Voilà j'espère que ça t'aura donner de l'espoir ta cause n'est pas perdue loin de la!
Courage l'ami expatrié.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Je te remercie infiniment d'ailleurs je vous remercie tous infiniment, concernant ta première question oui j'ai essayé un sevrage sec sans aucun moyen de substitut ça a été un échec total.....
Aujourd'hui en lisant ton message j'ai retrouvé de l'espoir au moins là tu m'as donné un programme de prise et tout, ce qui me permet déjà de me faire une image, Je te remercie infiniment.
À partir de demain midi je me lance le matin je vais consommer pour travailler ma demi-journée à midi je fais abstinence quand je sens les premiers syndrome de sevrage je commence le traitement substitut improviser et bien sûr tu seras le premier informé des résultats jour pour jour et même plusieurs fois par jour si possible.

A demain.

/forum/uploads/images/1539/img_20181013_012647_6.jpg

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 59

lily273 a écrit

psycho 889.
Juste une précision importante.
Le temgesic c'est du subutex (juste très faiblement dosé). C'est donc un antagoniste/agoniste des récepteurs à opiacés.
Sur les récepteur pris avec des opiacés agoniste  (ex: heroine, methadone, hydrocodone, codéine, tramadol ) il prends leur place et tu te retrouve en manque. ce médicament ne fonctionne que et seulement si il n'y a plus aucun autre opiacés dans tes récepteurs  (16 à 24h après la derniere d'héros et 2 à 3jours après une prise de metha).

Vu tout ce que tu a à disposition, évite les mélange quand même  entre médicaments de même classe.
A toute et tient nous au courant! même sur ton ancien posté si tu veut.
Courage à toi

NE PRENDS JAMAIS DU TEMGESIC même faiblement dosé en même temps qu'un autre opiacé. Tu peut te retrouvé en manque précipité et la il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre que ça passe...

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Encore merci pour toutes ces informations
J'avoue que je suis totalement nouveau dans cette histoire de substitut par contre la came ça je connais, ironie du sort...

Pour revenir au sujet du sevrage à partir de demain j'essaye et si je vois que ça fonctionne assez bien,le lundi j'irai au travail.
Dans le cas contraire je prendrai un petit repos de 3 jours maximum, plus samedi et dimanche ça fait 5 jours à mon avis ça aura le temps de me stabiliser.

NB: concernant ma manière de consommer l'héroïne : je mélange la poudre avec un peu de tabac et du cannabis et je le roule dans un pétard aussi fin et long qu'il peut être.

Amicalement, 

/forum/uploads/images/1539/153939452695840670008.jpg


/forum/uploads/images/1539/1539396588955687157633.jpg



/forum/uploads/images/1539/img_20181010_165025_0.jpg

Dernière modification par Psycho998 (13 octobre 2018 à  04:13)

Hors ligne


lily273 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 28 Mar 2018
Messages: 44
Ah bin voilà des bonnes paroles! c'est certain qu'avec rien du tout c'est voué à l'échec.
Enfin bon courage à toi! je connaissais pas cette manière de conso.

Ok tiens au courant courant courage.  et oubli pas qu'il vaut mieux essayer et rater que de rien essayer du tout. La preuve ça t'a permis de peaufiner ta stratégie

Hors ligne


lily273 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 28 Mar 2018
Messages: 44
Hey alors psycho 998,
Toujours sur la même ligne de conduite pour demain? tu aura fini ta came ou bien tu en laisse un peu de côté?  (je deconseille).

Voilà c'est juste un cap à passer mais je peut te dire que moi après chaque sevrage, disons à partir du 6ème jour je me sentais vraiment avec l'esprit plus clair. et bien sûr j'étais fière de moi et de l'argent que j'ai économiser.  Étant à 20balles par jour mini, ça fait déjà près de 150 euros d'économiser en une semaine c'est déjà une motiva-t-on en soi!

Aliez tiens nous au courant cà m'intéresse de savoir comment ça se passe pour toi.
XXX

Hors ligne


Psycho998 
Nouveau Psycho
113
Date d'inscription: 21 May 2018
Messages: 59

lily273 a écrit

Hey alors psycho 998,
Toujours sur la même ligne de conduite pour demain? tu aura fini ta came ou bien tu en laisse un peu de côté?  (je deconseille).

Voilà c'est juste un cap à passer mais je peut te dire que moi après chaque sevrage, disons à partir du 6ème jour je me sentais vraiment avec l'esprit plus clair. et bien sûr j'étais fière de moi et de l'argent que j'ai économiser.  Étant à 20balles par jour mini, ça fait déjà près de 150 euros d'économiser en une semaine c'est déjà une motiva-t-on en soi!

Aliez tiens nous au courant cà m'intéresse de savoir comment ça se passe pour toi.
XXX

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Bonjour Lily

J'espère que tu vas bien de ton côté, me concernant je fais un poste sur l'autre discussion comme tu l'as dit hier.
Je t'invite à aller le voir, j'ai détaillé toute ma journée

Hors ligne


LennyBar 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 17 Dec 2018
Messages: 24
Blogs
J'ai lu qu'il ne faut pas faire de sevrage "à la dure" , mais si les subu générique que j'ai me rende malade ou n'agissent pas je ne vais pas avoir le choix et ca me fait vraiment peur

Hors ligne


AKoustik 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 16 Jun 2019
Messages: 4
J'ai une question vous 'excuserez je n'ai pas lu toutes les réponses donc ne sait pas si cela à déja été posé mais est-ce que vu que l'héro son sevrage dure plus longtemps n'est t'il pas astucieux de se faire un switch avec le fentanyl de quelques jours et stop tout ? Donc du coup que 3jours dure dure plus que une semaines longues et interminable... Je sais que rien n'est jouer pour autant mais ça m'intrigue de savoir.

Bises bonne soirée à vous.

Chaque instant de la vie est un pas vers la mort.
Citation de Pierre Corneille ; Tite et Bérénice, IV, 1 (1670)

Hors ligne


LenniBar 
Banni
France
100
Date d'inscription: 25 Jun 2019
Messages: 74
Honnêtement je ne sais pas comment tu fais pour faire tout ce dont tu parles. Personnellement je suis tellement dans le mal que même me passer de la flotte dans la gueule c'est un supplice. Je reste allongé dans une position qui soulagé un peu le dos et je regarde plafond et murs, blancs. J'arrive pas à regarder la télé (mal au crâne mais je testerai paracetamol). Sevrage a la dure pour ma part c'est horrible surtout que je n'arrive pas à dormir, grand max 2h/nuit

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Héroïne : le Sevrage à la dure est il possible ?
par Melancoolie, dernier post 25 juin 2019 à  11:49 par Caïn
  29
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Mon sevrage d'heroine a la dure !
par NABIL73, dernier post 18 septembre 2013 à  10:36 par So
  33
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Commencer un traitement ou sevrage à  la dure?
par Jaimima, dernier post 01 septembre 2014 à  09:52 par Skinchol
  16
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    11 octobre 2019Commentaire de Rick (26 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    12 septembre 2019Commentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    À 80ans, mieux vaut-il être hippie ou dur à cuire? Tracks - Arte (...
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Kétamine & Tercian
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Amitriptyline - TR cobaye: laroxyl en usage récréatif, ou le nouveau tramadol
    Il y a moins d'1mnCommentaire de prescripteur dans [Antidepresseurs...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Accoutumence, comment optimiser les effets du LSD ?
    Il y a 10mnCommentaire de Mister No dans [LSD 25...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Variètés d'herbe - Quel taux de CBD avec effet anxiolytique fort?
    Il y a 20mnCommentaire de Mister No dans [Cannabis thérapeutiqu...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Plan national contre les stupéfiants : non au tout répressif
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Mister No dans [Actualités...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Identification - Quel Type de CHAMPIGNONS?! HELP!!!
    Il y a 2hCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Black-outs : vont-ils se répéter?
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Isoretemple dans [Alcool...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Actualité - Semilanceata, récidive
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Vinzz35 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Overdose - Tramadol et overdose: effets?
    Il y a 5hCommentaire de kokie301 dans [Tramadol...]
    (22 réponses)
     Blog 
    1ers pas IRL
    Il y a 10mn
    1
    Commentaire de LenaÀLaRechercheDuParadis dans le blog de plotchiplocth
    (8 commentaires)
     Blog 
    Marie ?
    Il y a 49mn
    6
    Commentaire de plotchiplocth dans le blog de Bootspoppers
    (20 commentaires)
     Blog 
    Arrêter l'IV
    Il y a 1hCommentaire de LenaÀLaRechercheDuParadis dans le blog de Thelma
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    5-MAPB, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    jeanbeuz, Peyoteman, enbrume04 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     J'y suis arrivé
    par Fabrice1975, le 21 Oct 2019
    Bonjour Ça faisait 4 ans que je n'étais plus revenu sur le site.. Après 10 ans de consommation d'héroïne et moult sevrages express foiré puis 3 ans de methadone en dégressif je suis depuis 1 ans sevré de la methadone Mais depuis 1 an j'ai la chiasse tous les jours Je regrette la constipat...[Lire la suite]
     Flunitrazolam : mon expérience.
    par Dextro, le 11 Oct 2019
    Bonsoir bonsoir, Je fais ce post voyant qu'il y a assez peu d'infos sur le flunitrazolam, notamment sur son équivalence avec les autres benzos. Je rappelle que c'est une benzo très puissante et addictive, qu'il y a très peu de recherche scientifique à son sujet et que les doses vendues ne sont...[Lire la suite]
     Un adieu de plus.
    par Chêne, le 09 Oct 2019
    Tu m'as tué. Votre discussion me fait me remémorer la période où je prenais beaucoup de stims. À chaque arrivée de RC dans ma boîte aux lettres, je me jurais des tas et des tas de choses : pas consommer tout de suite, me limiter à XXXmg par session, pas plus d'une session par semaine etc...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Lena. dans [commentaire de blog] Marie ?
    (Il y a 51mn)
    Excellent, merci des précisions! Ocram dans [forum] Semilanceata, récidive
    (Il y a 3h)
    Champi pour safe alors! Ocram dans [forum] Safe
    (Il y a 9h)
    Oui ! Exactement ! Tu peux te lâcher en étant respectueux. Cusco dans [forum] Présentation 2019
    (Il y a 9h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (filousky) dans [forum] J'y suis arrivé
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums