Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops / PsychoACTIF

Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops


#1 13 juin 2018 à  15:57

filousky 
Modérateur
France
9900
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 8063
Blogs
Site web
fb

Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

/forum/uploads/images/1528/1528898095.jpg
Paris, le 12 juin 2018, devant le Cofyshop, rue Amelot. Photo Cyril Zannettacci

Face à l’ouverture ces dernières semaines d’établissements vendant des produits à base de CBD, un composant du cannabis, la mission interministérielle de lutte contre les drogues a publié lundi soir une mise au point juridique estimant illégaux ces nouveaux commerces.


A peine ouverts, déjà illégaux ? Ces dernières semaines, des dizaines de magasins proposant du «cannabis light», à fumer, manger, ou à appliquer sous forme de crème, de baume ou d’huile sont apparus en France. Les reporters télé et de presse écrite se sont ainsi pressés au cœur du XIe arrondissement de Paris pour l’ouverture d’une enseigne au nom évocateur de «Cofyshop», rue Amelot. «Le premier coffee-shop de la capitale», assurait Capital, tandis que Ma chaîne étudiante TV s’enthousiasmait : «La première boutique de "weed" vient d’ouvrir à Paris !» Le patron, aux anges, se félicitait pour sa première journée d’une rupture de stock, et racontait au Parisien que, parmi la foule de clients, il a même eu «des policiers qui sont repartis avec leur sachet».

Changement d’ambiance, mardi. Les journalistes n’étaient plus les bienvenus. Il faut dire que lundi soir, la Mission interministérielle contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) a un peu gâché la fête en publiant un rappel à la loi sévère. Cette mise au point met clairement un grand nombre de ces enseignes hors la loi et plonge ce secteur, sitôt émergé, dans un brouillard juridique.

Au cœur de cette effervescence, le CBD - pour cannabidiol, un des composants du cannabis. A la différence du THC (tétrahydrocannabinol), molécule psychoactive du chanvre, le cannabidiol n’est pas considéré comme un produit stupéfiant, comme ne cesse de le rappeler le médecin addictologue William Lowenstein. La molécule, louée pour ses propriétés relaxantes, calmantes voire thérapeutiques, avait d’abord fait son apparition dans les liquides de cigarettes électroniques. Elle se décline désormais en multiples produits : gélules, tisanes, baumes cosmétiques, sucreries.

Le CBD est autorisé en France à la condition d’être extrait de plants de chanvre dont la teneur en THC est inférieure à 0,2 %. A cette concentration, l’association Norml (National Organization for the Reform of Marijuana Laws) parle de cannabis ultralight, à différencier du «cannabis light», qui est légal en Suisse et qui, lui, peut aller jusqu’à 1 % de THC. Par comparaison, la concentration moyenne du cannabis sous forme d’herbe circulant (illégalement) sur le marché français était en 2016 de 11 %.

«Effet de mode»

D’abord vendu sur le Net, le CBD génère depuis quelques semaines une floraison de magasins en dur, bien au-delà du très médiatisé coffee-shop parisien. Le Parisien décomptait une dizaine d’établissements ouverts (ou allant ouvrir) en France, à Besançon, Lille, Epinal, Puteaux, Vesoul, ou bientôt Nancy et Metz. Un décompte très loin d’être complet. L’enseigne Biokonopia, qui gère trois magasins en Suisse depuis avril 2017, a décidé de lancer une offensive à destination du très prometteur marché français. Et affirme à Libération viser «trente magasins».

Les premiers ont ouvert à Héricourt et Belfort. Depuis, ont suivi ou suivront Altkirch, Dijon, Montélimar, Montpellier, Saint-Quentin, Mulhouse et Strasbourg. «D’ici la fin du mois de juin, une quinzaine de magasins devraient ouvrir, assure la gérante de Biokonopia, Karolina Willoqueaux. On a reçu 100 demandes d’ouverture.» L’enseigne estime pouvoir fournir la demande. Elle a mis en culture, en Suisse, des plants spécifique pour la France présentant, après hybridation, des taux de THC conforme à la législation hexagonale. Elle se fournit également en République tchèque ou en Pologne pour les huiles de CBD ou les infusions.

«Il y a un gros effet de mode, et donc beaucoup d’effet d’annonce, relativise le gérant de Root’s Seeds, un magasin ayant ouvert il y a quelques mois dans le XIe arrondissement parisien. L’enseigne compte cinq magasins (dont les premiers à Alès) et espère en ouvrir quatre de plus prochainement. Ces établissements n’ont rien à voir avec les fameuses échoppes d’Amsterdam. Vous n’y trouverez pas d’herbe à effet psychotrope. Si d’aucuns jouent volontiers la confusion, la majorité des enseignes réfutent d’ailleurs en bloc le terme de «coffee-shop». «C’est une appellation racoleuse et trompeuse, estime ainsi Frédéric de Gélibert, gérant et propriétaire de Root’s Seeds. On vend des fleurs bien sûr, mais surtout des crèmes, des baumes, des huiles etc. On est sur du bien-être, de la détente. Parler de coffee-shop, c’est suggérer du cannabis récréatif. C’est affoler les gens et tromper les consommateurs.» Même discours du côté de Biokonopia : «On n’a rien à voir avec un coffee-shop. On ne vient pas chez nous pour boire un verre et fumer, mais pour acheter un shampooing, une infusion ou une crème. Nous avons plus de 500 références de produits à partir de cannabis et seulement huit sont à fumer, vendus sous l’appellation de substitut de tabac. Les gens qui viennent ne sont pas des fumeurs, ils veulent bénéficier des bienfaits de la plante.»

Tour de vis

Dans son communiqué, la Mildeca entend mettre de l’ordre à propos des «nombreux produits présentés comme contenant du CBD apparus sur le marché français». Le communiqué rappelle d’abord que tout produit contenant du cannabidiol extrait de la plante de cannabis est interdit, sauf dérogations. Une des conditions est donc que la plante ait une teneur inférieure à 0,2 % en THC. Mais voilà, la Mildeca estime que ce taux n’est pas un seuil de présence de THC dans le produit fini… mais dans la plante elle-même. En clair, les produits, et notamment les e-liquides à base de CBD, sont «interdits s’ils contiennent du THC, quel que soit le taux […]. Or, des contrôles réalisés dans certains produits présentés comme contenant du CBD ont révélé la présence de THC». L’autre condition est que «seules les graines et les fibres peuvent être utilisées. L’utilisation des fleurs est quant à elle interdite». Une interdiction à laquelle contrevient allègrement la quasi-totalité des enseignes. Le communiqué met enfin en garde contre les allégations thérapeutiques, précisant qu’en France, «les seuls produits contenant du THC et du CBD pouvant revendiquer des allégations thérapeutiques sont les médicaments autorisés par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé ou la Commission européenne».

Un tour de vis trop sévère pour Karolina Willoqueaux, qui considère que «le gouvernement essaye de faire peur aux gens». La responsable de Biokonopia conteste notamment l’interprétation faite de la loi par la Mildeca selon laquelle le taux limite de 0,2 % de THC s’applique au produit d’origine : «Il y a forcément des traces de THC dans le produit fini ! Quand on est sous 0,2 %, on se situe à des niveaux où il n’y a aucun effet psychotrope.» L’enseigne n’entend pas désarmer. Karolina Willoqueaux expliquait mardi à Libération avoir pris la plume «pour écrire à l’Elysée», avant de consulter un avocat dans la foulée. Elle assure : «On considère qu’on respecte la loi.»

«La Mildeca vient clairement de siffler la fin de la récré», juge Olivier Hurel, de Norml France. L’association juge «très restrictive» la mise au point des autorités, mais sans vraiment s’étonner non plus : «Ce n’est pas faute d’avoir prévenu. Mais certains acteurs ont fait un peu n’importe quoi.» Et de pointer notamment la vente ostentatoire de fleurs par certains. «C’est un point sur lequel il n’y a aucune ambiguïté : les fleurs sont interdites, explique Béchir Bouderbala, responsable juridique de Norml. Une enseigne qui en vend un peu, parmi un panel de produits variés, ça peut passer. Mais quand on voit que certains établissements réalisent 80 ou 90 % de leur chiffre d’affaires sur les fleurs, difficile de s’étonner de la réaction de la Mildeca. Si certains n’avaient pas essayé de faire le buzz, on n’en serait peut-être pas arrivé là.»

«Charte éthique»

L’association avait tiré la sonnette d’alarme ce week-end. Dans une note publiée sur son site, elle déplorait que «beaucoup de relevés de perquisitions et de tests» avaient montré «que certaines entreprises qui manipulent du CBD vendaient parfois à leur insu, par méconnaissance ou manque de précautions, des dérivés du chanvre ayant plus de 1 % ou 2 % de THC». L’association, qui entend promouvoir une «charte éthique» pour les acteurs du secteur, a adressé mardi une lettre à la Mildeca. Elle y déplore la position de la mission sur le taux de THC. Et si elle ne conteste pas l’interdiction de la vente des fleurs, en l’état du droit, elle appelle à une évolution législative tenant compte des usages et de «l’ampleur du phénomène», dans le cadre d’un débat posé. Visiblement consciente que le barouf généré ces derniers jours autour des coffee-shops à la française peut profiter à quelques entrepreneurs, mais sûrement pas à la cause du CBD.
Cédric Mathiot

Source : liberation.fr


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

En ligne

#2 13 juin 2018 à  17:04

amichat 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 21 Mar 2015
Messages: 46

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

c'est un combat d'arrière garde ils vont pas lâcher d'un coup, ils sont surement en sueur a l'heure qu'il est.


"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être à  l'aise au sein d'un monde profondément malade" Jiddu Krisnamurti, enfin je crois qu'il a dit un truc comme ça, lui ou un autre, je sais plus.

Hors ligne

#3 13 juin 2018 à  17:21

ILE 
Méthylée mais brute de décoffrage
France
2610
Date d'inscription: 11 Mar 2018
Messages: 361

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

C'est amusant de voir la promptitude des réactions officielles.

Z'étaient beaucoup plus amorphes quand il s'agissait d'Uber, Airbnb et autres disrupteurs peu respectueux de la législation...

C'est certainement que l'enjeu aujourd'hui est autrement important. cool

Reputation de ce post
 
Clairement! /Agartha

Hors ligne

#4 13 juin 2018 à  17:34

Techart 
Nouveau Psycho
France
800
Date d'inscription: 05 Jun 2018
Messages: 78

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Et encore plus rapide que lorsqu'il s'agit de sauver 650 personnes en méditerrannée.
D'un point de vue purement légal, les magasins sont sur le fil du rasoir, maintenant invoqué le CA des sociétés ne peut être constitutif... Le succès commercial est independant de la légalité des produits. Et si la DGCCRF ne s'est pas opposée à l'ouverture du magasin ou que la préfecture à laissé faire, alors je vois pas en quoi une association sans pouvoir coercitif pourrait faire quoi que ce soit. Dans tous les cas, c'est une pierre de plus dans le sens des consommateurs, et qui plus est ca crée de l'emploi et du bizness...

Hors ligne

#5 13 juin 2018 à  17:42

Newton 
Nouveau Psycho
Canada
400
Date d'inscription: 30 Sep 2017
Messages: 99

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Je suis désolé pour touts les français et dire que dans moins de deux mois le cannabis sera l'égal chez moi..


“La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.”

Hors ligne

#6 13 juin 2018 à  20:49

Mister No 
Pussy time
4700
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4237

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Les potos canadiens se doivent de nous faire un smock report live, ici même, dès les premières minutes de la légalisation afin de nous mettre la fièvre. (attendez quelques jours avant de nous donner les tarifs^^)
Tenez nous au courant aussi si le droit à l'autoprode est respecté partout.

La MILDECA a raison, ce sont des gens comme Yoshi qui sont responsables de la promotion de la feuille de chanvre.
Il est complice des chanvriers, quand il écumait les routes avec des échantillons d'isolant frappé du logo de la feuille de chanvre.
Les chanvriers français sont responsables de la promotion du cannabis au sein de notre jeunesse et aussi du fait que nous comptons autant de consommateurs.
Vil isolant redorant l'aspect de cette drogue devant protectrice pour nos maison et les familles qui auraient pu avoir froid.
Pour démasquer le complot, je me suis déguisé en auto-stoppeur il y a plus de 10 ans de cela afin de monter dans le Yoshi véhicule de fonction afin de lui extirper des infos.
Il s'est fait un malin plaisir de me montrer un échantillon d'isolant et c'est depuis que je vis cette feuille de cannabis sur ce qui allait être protecteur finalement pour une maison que je me suis laissé tenté à fumer.
Depuis, c'est la France entière qui fume.
Il faudrait interdire le chanvre, ce serait bien plus logique.

:patapé;

Dernière modification par Mister No (13 juin 2018 à  21:52)


Just say no prohibition !

Hors ligne

#7 13 juin 2018 à  22:51

jean-michel
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 09 Jan 2009
Messages: 50

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Bonsoir à tous, dans le fond cela semble logique. Dans tous les pays où l'on a pu voir une évolution cela a toujours commencé par un mouvement de balancier. Un pas en avant, un pas en arrière. Peut-être qu'en France ce balancier commence à se bouger! C'est plutôt bon signe, après 50 ans d'immobilisme ça a quand même frétillé.
Personnellement ce que je regrette c'est qu'il n'y ait pas plus d'initiatives citoyennes. On laisse le terrain aux laboratoires et aux businessmen de toutes sortes. Ils profitent aujourd'hui d'un demi siècle de lutte anti-prohibitionniste...

Hors ligne

#8 14 juin 2018 à  09:41

babaji
international freak
Nepal
3300
Lieu: Outta Space
Date d'inscription: 21 Feb 2013
Messages: 961
Blogs

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Salut les psychos ,
Depuis les années Mitterrand ,on entend parler de dépénalisation avec des tas d arguments pour et on voit bien que beaucoup de pays suivent ce chemin
Franchement  ce qui se passe actuellement pour moi ne changera rien a la législation ça fait des années que le cannabis et dérives a 0,2 sont autorises les gens allant en coffee veulent être high et si c est pour payer aussi cher du CBDque de la ganja ça ne durera pas
je vois a Lille c est  1 effet de mode mais déjà des retours négatifs du genre c est du foin ,les clients veulent  de la ganja pas du chanvre
Amicalement
Babaji


La dope fait mieux passer les moments sans argent que l argent les moments sans dope

Hors ligne

#9 14 juin 2018 à  12:04

Lecoq 
Psycho junior
France
4001
Date d'inscription: 06 Feb 2018
Messages: 249

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

La Midelca a t'elle une légitimité démocratique ? fume_une_joint


Remettre en cause ses propres certitudes est l'étape ultime du développement de l'intelligence.

Hors ligne

#10 14 juin 2018 à  16:33

Newton 
Nouveau Psycho
Canada
400
Date d'inscription: 30 Sep 2017
Messages: 99

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

@Mister No, malheureusement pour l'auto prod ne sera probablement pas légal partout. Ici au Québec la loi provinciale a sur la réglementation du cannabis a déjà été voté et elle interdit la production. Reste à voir si le fédéral portera ses couilles.


“La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.”

Hors ligne

#11 14 juin 2018 à  17:45

amichat 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 21 Mar 2015
Messages: 46

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Je suis pas naïf sur le devenir du cocktail cannabis capitalisme mais c'est une réelle satisfaction personnelle de voir que pas mal de trouducs des milieux autorisés vont devoir avaler leur chapeau.

Reputation de ce post
 
ho, comme c'est bien dit! psycho!!!

"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être à  l'aise au sein d'un monde profondément malade" Jiddu Krisnamurti, enfin je crois qu'il a dit un truc comme ça, lui ou un autre, je sais plus.

Hors ligne

#12 14 juin 2018 à  19:06

Agartha 
Adhérent PsychoACTIF
France
8200
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 516
Blogs

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Mister No a écrit

Les potos canadiens se doivent de nous faire un smock report live

Je t'en fais un en live maintenant si tu veux poto 

Alors en première, j'avais une blouse JPC, mais elle était pas ouf je l'ai trouée assez facilement en faisant tomber je sais plus quelle solution ultra acide dessus, d'ailleurs j'avais une sale cloque après
En terminal j'ai switch sur une Portex et c'était déjà mieux, elle était bcp + résistante et légère en même temps
Bon après c'était de la chimie de lycée donc après je sais pas trop smile



fume_une_joint fume_une_joint




Sinon moi dans le grand est... hummm mon alsace adorée big_smile j'ai pas l'impression qu'il y ait spécialement de hype autour de ça, franchement comme l'a souligné babaji, j'imagine que 95% des fumeurs de weed veulent d'la peuffra, du zdeh bien épicé, du bédot bien gras... Pas du CBD. En fait j'imagine vraiment bien des usagers thérapeutiques êtres ultra refait, par contre j'ai du mal à voir l'ado/jeune adulte moyen (16-25 ans on va dire) se taper au calme du CBD, d'ailleurs j'imagine que peu de consommateurs savent ce que c'est réellement et ses effets supposés en fait >.< Donc nous, on sait tous, mais j'suis pas sûr que ça soit le cas ne serait-ce que de la moitié des consommateurs de weed en France lol (ici on est beaucoup trop culturés pour la plèbe anyway)


Bonne soirée


Grass is always greener when the grave is lacking crowds

En ligne

#13 14 juin 2018 à  20:52

Mister No 
Pussy time
4700
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4237

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Personnellement ce que je regrette c'est qu'il n'y ait pas plus d'initiatives citoyennes.

Salut, toujours un plaisir de te croiser  !

La seule initiative citoyenne que j'envisage, c'est d'affréter un combi WW et d'embarquer quelques souffreteux pour venir squatter le club quelques mois en Andalousie. drogue-peace

Plus sérieusement, ce mouvement de balancier que tu perçois ici ne doit certainement sa survie à cette heure grâce aux grands groupes à mon avis derrière certaines franchises ont les moyens d'affronter des procès.


Donc nous, on sait tous, mais j'suis pas sûr que ça soit le cas ne serait-ce que de la moitié des consommateurs de weed en France

L'alchimie de l'herbe est tellement complexe.
Même un connaisseur a besoin de plusieurs jours pour appréhender correctement la subtilité des effets.
Le grand public a des représentations biaisées ou ne comprend pas pourquoi le hasch est moins fort que l'herbe ce qui sur le papier est un véritable non sens.
La loi de 70 a jeté un vrai tabou sur l'info.
Quand au CBD, en parler, c'est presque exclusivement pour son utilité thérapeutique et cela s'appelle exercice illégal de la pharmacie dès que tu en vends.
C'est plus qu'un tabou, c'est une forme de répression de la liberté d'expression et de diffusion du savoir.

Dernière modification par Mister No (14 juin 2018 à  21:33)


Just say no prohibition !

Hors ligne

#14 15 juin 2018 à  00:17

Agartha 
Adhérent PsychoACTIF
France
8200
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 516
Blogs

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Mister No a écrit

L'alchimie de l'herbe est tellement complexe.
Même un connaisseur a besoin de plusieurs jours pour appréhender correctement la subtilité des effets.
Le grand public a des représentations biaisées ou ne comprend pas pourquoi le hasch est moins fort que l'herbe ce qui sur le papier est un véritable non sens.
La loi de 70 a jeté un vrai tabou sur l'info.
Quand au CBD, en parler, c'est presque exclusivement pour son utilité thérapeutique et cela s'appelle exercice illégal de la pharmacie dès que tu en vends.
C'est plus qu'un tabou, c'est une forme de répression de la liberté d'expression et de diffusion du savoir.

Okok, i like it, i like it, mais en fait je me suis mal exprimé, par "nous, on sait tous" je voulais pas dire que tout le monde ici connait "l'alchimie de l'herbe", si complexe soit-elle mdr c'était surtout pour dire, on en a déjà entendu parler, on connait à peu près tous ses propriétés, je voulais pas dire qu'on sait tout ce qu'il y à a savoir dessus hahaha je pensais pas être aussi peu clair, désolé

Et oui effectivement, en parler, c'est presque exclusivement pour son utilisation thérapeutique, et c'est pour ça que j'suis pluzoumoins d'accord avec baba sur toute la ligne, pcq du coup vu la proportion de fumeurs de weed qui utilisent la plante à des fins thérapeutiques, on n'est pas du tout sur une majorité de consommateurs, donc bon mon point c'était surtout que moi aussi je ne pense pas que ça changera qqch en soit à la législation, même si c'est pas la question finalement, quoique justement, c'est peut-être quand on se sent menacé qu'on passe le plus à l'attaque? C'est vrai qu'ils ont été méga réactifs sur ce coup

voilà voilà

C'est plus qu'un tabou, c'est une forme de répression de la liberté d'expression et de diffusion du savoir.

J'adore cette tournure de phrase smile Elle résume bien le tout

Bonne soirée


Grass is always greener when the grave is lacking crowds

En ligne

#15 16 juin 2018 à  21:01

jean-michel
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 09 Jan 2009
Messages: 50

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Mister No a écrit

Plus sérieusement, ce mouvement de balancier que tu perçois ici ne doit certainement sa survie à cette heure grâce aux grands groupes à mon avis derrière certaines franchises ont les moyens d'affronter des procès.

Oui c'est vrai, à coup de dollards ils nous ont volé 50 ans de lutte!

Hors ligne

#16 18 juin 2018 à  14:22

psychic 
Psycho junior
France
1900
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 275

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne

#17 18 juin 2018 à  15:41

sud 2 france 
problème traitement
France
1563
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1357
Blogs

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Les Réactionnaires En Marche.... Et c'est que le début

Hors ligne

#18 18 juin 2018 à  16:52

psychic 
Psycho junior
France
1900
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 275

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne

#19 18 juin 2018 à  17:06

ILE 
Méthylée mais brute de décoffrage
France
2610
Date d'inscription: 11 Mar 2018
Messages: 361

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

alors que « toute vente de cannabis à usage récréatif lorsque ce cannabis contient du THC, quelle que soit la dose, est normalement condamnable par la loi »

Comment peut-on faire des lois aussi stupides? Ils n'ont jamais fait de maths les législateurs? Un epsilon ne leur parle pas?

Allez je vais me reprendre une cigarette au cadmium et au polonium radioactif au taux >0% pour renflouer les caisses chéries de l'Etat.

Hors ligne

#20 18 juin 2018 à  21:32

Mister No 
Pussy time
4700
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4237

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Ils n'ont jamais fait de maths les législateurs?

Le législateur compte bien ; cela fait bientôt 50 ans qu'il fait des additions et des multiplications pour le compte de big pharma.


Just say no prohibition !

Hors ligne

#21 23 juin 2018 à  12:23

psychic 
Psycho junior
France
1900
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 275

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne

#22 23 juin 2018 à  13:10

Sufenta
Modérateur
12900
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4448

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Salut

Même si je suis d’accord que mettre en GAV pour stup un vendeur de cbd qui gagne honnêtement sa vie avec un produit ma fois peut être utile pour certain mais hors de prix, (Je trouve, ceci est mon opinion) et le traquer comme s’il vendait du crack c’est naze ..

A ce moment tte les boutiques devrait être interdite et pas juste une ! Ou tte légale c’est l’un ou l’autre, m’enfin je pense qu’un bon avocat réglera ça vite aif puis ce que ça n’est pas illégal..

L’etat est entrain de se dire qu’ils se font banane avec le cbd je suis curieux de voir comment ça va évoluer mais je pense qu’on aura une belle surprise un de ces matin.

Sinon la fin de l’article m’a fait monter au plafond, je cite : «Oui, en France, les salles de shoot sont légales. Dans toutes les pharmacies, il y a des substituts en vente»
Quel est le rapport ?? Et encore heureux que les salles sont enfin légales, je rappelle juste que Berne c’est depuis 1986 ...

on a juste un léger train de retard de 30 ans, mais surtout quel est le lien entre une boutique qui vend un produit, ou une substance non psychoactive, mais antalgique et anti inflammatoire ect, et une scmr qui est un dispositif de rdr indispensable ou les substitutions délivrées en pharmacie, je vois pas le rapport


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#23 23 juin 2018 à  15:07

amichat 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 21 Mar 2015
Messages: 46

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Ils ont la défaite amer ça les rend impitoyables on dirait la retraite de Russie des boches en 45.


"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être à  l'aise au sein d'un monde profondément malade" Jiddu Krisnamurti, enfin je crois qu'il a dit un truc comme ça, lui ou un autre, je sais plus.

Hors ligne

#24 23 juin 2018 à  15:17

groovie
Modérateur
15700
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5093
Blogs
fb

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Sufenta a écrit

L’etat est entrain de se dire qu’ils se font banane avec le cbd je suis curieux de voir comment ça va évoluer mais je pense qu’on aura une belle surprise un de ces matin.

Je met mes jetons sur vente en pharmacie uniquement, sans ordo , à  des prix 2-4x supérieur aux voisins


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#25 15 juillet 2018 à  08:54

Mister No 
Pussy time
4700
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4237

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Je met mes jetons sur vente en pharmacie uniquement

Ce n'est pas possible ou alors tu rendrais les pharmaciens dépendant des agriculteurs. C'est dangereux le cannabis.^^
Ils ne peuvent pas légiférer avec ce complément alimentaire sans bafouer les lois fondamentales du commerce français et européen.

Là l'état s'attaque comme prédit aux franchisés soutenus par des industriels qui demandent que la loi soit appliquée en France, pas celle de 70 puisque leurs produits ne sont pas des stupéfiants quelle que soit leur forme dans la CEE.
L'état français attaque juste sur la forme de certains produits et sur une forme de pseudo-incitation ce qui est hallucinants car les produits vendus imitent les effets du "vrai" cannabis vendu pour planer au marché noir.
Et quand il n'attaque pas pour incitation, il le fait pour exercice illégal de la pharmacie.
Seuls les industriels ont les moyens en France d'engager un combat juridique.
ça a commencé avec best stone il me semble.
Malgré l'effet d'annonce de la ministre, des magasins, des franchises continuent à fleurir partout.

Ils sont de plus en plus nombreux lourdement mis en examen, mais à mon avis, les avocats auront beaucoup de mal à contrer ce qui sera soumis à une interprétation finale : l'incitation.

Quatre gérants de boutiques parisiennes vendant un dérivé de cannabis à faible taux de THC ont été mis en examen pour infraction à la législation sur les stupéfiants, tout comme leur magasin en tant que personne morale, a appris de source judiciaire l’Agence France-Presse, vendredi 13 juillet.

Ils ont été mis en examen pour « transport, détention, offre ou session, acquisition ou emploi de stupéfiants », ainsi que pour « provocation à l’usage de stupéfiants », et placés sous contrôle judiciaire, a précisé cette source.

Dans le détail, il s’agit de trois hommes et une femme gérant des établissements dans les 11e, 16e et 18e arrondissements de Paris. A la fin de juin, trois dirigeants de telles enseignes dans les 2e et 11e arrondissements avaient déjà été mis en examen pour les mêmes chefs.https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/07/13/cannabis-quatre-gerants-de-boutiques-de-cbd-mis-en-examen-a-paris_5331171_1653578.html

Le bras de fer est engagé, les boutiques fleurissent, la ministre est coincée dans ses effets d'annonce.
Rien n'est réglé.

Dernière modification par Mister No (15 juillet 2018 à  09:13)


Just say no prohibition !

Hors ligne

#26 15 juillet 2018 à  20:44

groovie
Modérateur
15700
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5093
Blogs
fb

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Ton optimisme est louable !



MR NO a écrit

Groovie a écrit

Je met mes jetons sur vente en pharmacie uniquement

Ce n'est pas possible ou alors tu rendrais les pharmaciens dépendant des agriculteurs. C'est dangereux le cannabis.^^
Ils ne peuvent pas légiférer avec ce complément alimentaire sans bafouer les lois fondamentales du commerce français et européen.


Là l'état s'attaque comme prédit aux franchisés soutenus par des industriels qui demandent que la loi soit appliquée en France, pas celle de 70 puisque leurs produits ne sont pas des stupéfiants quelle que soit leur forme dans la CEE.
L'état français attaque juste sur la forme de certains produits et sur une forme de pseudo-incitation ce qui est hallucinants car les produits vendus imitent les effets du "vrai" cannabis vendu pour planer au marché noir.
Et quand il n'attaque pas pour incitation, il le fait pour exercice illégal de la pharmacie.
Seuls les industriels ont les moyens en France d'engager un combat juridique.
ça a commencé avec best stone il me semble.
Malgré l'effet d'annonce de la ministre, des magasins, des franchises continuent à fleurir partout.

Ils sont de plus en plus nombreux lourdement mis en examen, mais à mon avis, les avocats auront beaucoup de mal à contrer ce qui sera soumis à une interprétation finale : l'incitation.

"Ce n'est pas possible ou alors tu rendrais les pharmaciens dépendant des agriculteurs. C'est dangereux le cannabis.^^
Ils ne peuvent pas légiférer avec ce complément alimentaire sans bafouer les lois fondamentales du commerce français et européen.
"

Pourquoi? Après tout le CBD est une molécule qui a un potentiel thérapeutique ,pourquoi ce serait illogique ou législativement illogique que ce soit le lobby des pharmacien qui contrôlerait ce marché?
Après tout, si le CBD est reconnu comme un médicament sans ordonnance avec une AMM, ça ferait du bien aux pharmaciens, non? Parce que si tout le monde peut vendre une molécule thérapeutique je trouverais ça étrange pour la france, ou même en bureau de tabac à la limite (uniquement)


Là l'état s'attaque comme prédit aux franchisés soutenus par des industriels qui demandent que la loi soit appliquée en France, pas celle de 70 puisque leurs produits ne sont pas des stupéfiants quelle que soit leur forme dans la CEE.

Et si le CBD devenait un stupéfiant?


Seuls les industriels ont les moyens en France d'engager un combat juridique.
ça a commencé avec best stone il me semble.

J'ai pas compris, peux tu développer s'il te plaît ?

Malgré l'effet d'annonce de la ministre, des magasins, des franchises continuent à fleurir partout.

Je me lancerais pas dans ce business là si je devais ouvrir un magasin, avis perso. Sur facebook je vois fleurir les dealers de cbd/produits cannabiques, en france, ce que je trouve risqué.
Mon avis est que c'est une petite mode et que l'état va sceller le destin du cbd ainsi que du cannabis thérapeutique d'ici 2ans, une loi claire même si illogique/non valable contradictoire avec d'autres etc.
Pour moi ça reste une zone grise et ils vont vite la noircir.


les avocats auront beaucoup de mal à contrer ce qui sera soumis à une interprétation finale : l'incitation

On reste un pays où vendre du chocolat peut être assimilé comme trafique de stupéfiant si tu prétends que ton milka dans l'alu est en fait du "hash trop cool" ,non?
on est plus à un truc stupide prêt.


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#27 16 juillet 2018 à  21:19

Mister No 
Pussy time
4700
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4237

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Pourquoi? Après tout le CBD est une molécule qui a un potentiel thérapeutique ,pourquoi ce serait illogique ou législativement illogique que ce soit le lobby des pharmacien qui contrôlerait ce marché?

C'est pas un problème de logique, c'est juste des fondements de notre économie : les pharmaciens pharmacotent et les agriculteurs agricotent. Tant que le CBD est issu de plantes, c'est le ministère de l'agriculture qui en charge.

Et si le CBD devenait un stupéfiant?

Les japonais l'ont fait en classant tous les cannabinoides dans le même sac à stup.
Là, ce serait une décision impossiblement ridicule. Et puis pas besoin, car dès qu'il est sous forme de résine ou extrait, il entre dans ce que nomme la loi de 70 la "consommation de cannabis".

J'ai pas compris, peux tu développer s'il te plaît ?

Heu, juste pour signaler que ce sont des franchises, best town je crois qui ont les moyens de se taper un coup de pub en finançant des procès.
Comme dit Jean Michel à juste titre, ce sont les lobbys qui poussent, comme outre Atlantique, la lutte échappe aux "non industriels".
Aucune n'a les moyens ni la prétention d'afficher au grand jour de telles activités, à but lucratif ou non.
Quand tu vois la misère qui est tombée sur des associatifs en France qui n'avaient rien à vendre... Jean Pierre Galland a morflé sévère et pareil pour ceux qui ont essayé de forcer le truc. Tu veux monter un cannabis social club ? On a vu comment ça a réprimé ici.
Le truc, c'est que Jean-Michel a les moyens de se battre en tant que citoyen et associatif. Il a fondé un club à but non lucratif en Andalousie.
Ici la loi de 70 fait régner un ambiance dictature qui se permet de condamner des malades du SIDA.

Mon avis est que c'est une petite mode et que l'état va sceller le destin du cbd ainsi que du cannabis thérapeutique d'ici 2ans

L'utilisation des cannabinoides en médecine n'est pas une mode, il s'agit simplement de la redécouverte des propriétés de la plante que ces concurrents sont parvenues à dissimuler ou interdire.
8000 ans pour les premiers écrits relatant l'utilisation thérapeutique de la plante, une cinquantaine d'années d'interdit en France.
Avec les outils modernes de nouvelles perspectives s'ouvrent. Les volumes en bourse sont hénaurmes.

Dernière modification par Mister No (16 juillet 2018 à  22:02)


Just say no prohibition !

Hors ligne

#28 17 juillet 2018 à  13:22

LLoigor 
Modérateur
France
7100
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8300
Site web
fb

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

PS: Y a un coffee-shop a CBD qui a ouvert a Bordeaux, j'avais prédit 1 semaine avant fermeture. Ce week-end le gérant était en GAV et le coffee fermé...


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#29 17 juillet 2018 à  20:37

Mister No 
Pussy time
4700
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4237

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Il serait resté ouvert 48 heures d'après Sud Ouest. censored
Je ne crois pas que ces menaces vont intimider ceux qui vont avoir les moyens de défendre leur vision de leur commerce légal, quitte à ajuster l'offre le temps de trouver un nouveau cheval de Troie ou attendre une législation plus favorable... qui sait ?
Le but c'est d'être le premier sur le marché et ne pas commencer avec un fichier prospect mais clients avec des habitudes et un panier.
Une fois la législation assouplie (oui oui, je sais c'est dur à croire), il n'y aura pas de place pour les petits, les indépendants qui veulent de l'organique et ou aussi des variétés anciennes dans le cadre d'un mouvement mondial de sauvegarde de la diversité de cette plante.
Viendra le temps des serres industrielles destinées à tuer le marché et ne pas permettre à des acteurs différents, locaux d'y survivre.
Ensuite, ils seront en passe de maitriser les lois et financeront un monopole comme avec le tabac.
Je n'ai pas de visions, je regarde juste ce qui s'est passé aux states, Trump a enfoncé le clou du libéralisme en s'engageant dans la continuité du gouvernement Obama en respectant la volonté des états qui le souhaitent de faire ce qu'ils veulent avec la ouide.
Vu le retard, on va se choper un condensé accéléré.

http://www.dolcevitaonline.it/wp-content/uploads/2017/12/Img3_Tilray-growroom.jpg

100 tonnes de weed par an, ça ressemble à une usine à raviolis dans une prison haute sécurité.

https://www.enr.com/ext/resources/Issues/National_Issues/2017/01-Jan/23-Jan/ENR0123-medical-marijuana-facility.jpg?1484758747

Dernière modification par Mister No (17 juillet 2018 à  22:16)


Just say no prohibition !

Hors ligne

#30 18 juillet 2018 à  15:15

jean-michel
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 09 Jan 2009
Messages: 50

Re: Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops

Mister No a écrit

Il serait resté ouvert 48 heures d'après Sud Ouest. censored
Je ne crois pas que ces menaces vont intimider ceux qui vont avoir les moyens de défendre leur vision de leur commerce légal, quitte à ajuster l'offre le temps de trouver un nouveau cheval de Troie ou attendre une législation plus favorable... qui sait ?
Le but c'est d'être le premier sur le marché et ne pas commencer avec un fichier prospect mais clients avec des habitudes et un panier.
Une fois la législation assouplie (oui oui, je sais c'est dur à croire), il n'y aura pas de place pour les petits, les indépendants qui veulent de l'organique et ou aussi des variétés anciennes dans le cadre d'un mouvement mondial de sauvegarde de la diversité de cette plante.
Viendra le temps des serres industrielles destinées à tuer le marché et ne pas permettre à des acteurs différents, locaux d'y survivre.
Ensuite, ils seront en passe de maitriser les lois et financeront un monopole comme avec le tabac.
Je n'ai pas de visions, je regarde juste ce qui s'est passé aux states, Trump a enfoncé le clou du libéralisme en s'engageant dans la continuité du gouvernement Obama en respectant la volonté des états qui le souhaitent de faire ce qu'ils veulent avec la ouide.
Vu le retard, on va se choper un condensé accéléré.

Tu as raison c'est inéluctable. Cependant il sera toujours possible de créer des îlots producteurs/consommateurs de quelque produit que ce soit. Bien sûr c'est utopique mais pas impossible.wink

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
0 4455 12 décembre 2012 à  19:47
par pierre
7 7282 05 octobre 2012 à  05:27
par Mad Professor
6 6360 08 novembre 2012 à  13:30
par LLoigor
    [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
    [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis 23305 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
14 juillet 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 3jCommentaire de Bootspoppers (37 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 3jCommentaire de Ghayb1984 (242 réponses)
[ Forum ]
Bang - Et taper des douilles que le soir ??
Il y a moins d'1mnCommentaire de Massa dans [Cannabis...](2 réponses)
[ Forum ]
Effets - Effet Taz plus court avec compléments alimentaires
Il y a 2mnCommentaire de Kevix2399 dans [MDMA/Ecstasy...](5 réponses)
[ Forum ]
Pharmacie - Hémorroïdes et Champignons ? [NO FAKE...]
Il y a 9mnCommentaire de CroustiBubu dans [Conseils généraux de...](2 réponses)
[ Forum ]
Culture - Culture monotub
Il y a 14mn
2
Commentaire de Licky Narson dans [Psilocybe - Champigno...](103 réponses)
[ Forum ]
Equivalence entre benzos - Xeroquel + Valium + Tiapridal+++++
Il y a 17mnCommentaire de Mauddamier dans [Benzodiazépines...](2 réponses)
[ Forum ]
CSAPA - HELP ! manque méthadone...
Il y a 25mnCommentaire de sud 2 france dans [TSO - maintenance au...](1 réponse)
[ Forum ]
Effets secondaires - Douleur aiguë après consommation
Il y a 29mnCommentaire de ILE dans [MDMA/Ecstasy...](6 réponses)
[ Forum ]
US:Accros aux opioïdes, ils blessent leur animal pour obtenir une...
Il y a 58mnCommentaire de JC dans [Actualités...](5 réponses)
[ Blog ]
No God
Il y a 7mnCommentaire de Ghayb1984 dans le blog de Massa (3 commentaires)
[ Blog ]
A propos du Racisme Ordinaire
Il y a 21mnCommentaire de ILE dans le blog de Marla Singer (9 commentaires)
[ Blog ]
Séance de piquage
Il y a 35mnCommentaire de DOT dans le blog de Luci0le (13 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 19:11
  [ PsychoWIKI ]
Pentedrone, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Teneur du THC dans la résine et l'herbe en 2017
[ Nouveaux membres ]
Fromage Divin, NotreDame420, jeanjan, franck32, Poseidon2Sun, AvecPlaisir, GingerBreathe, Oenara nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Taz et neuroleptiques
par Fluche, le 24 Jul 2018
Ça dépend quel neuroleptique, mais par exemple : Abilify : L'aripiprazole a montré une grande affinité in vitro pour les récepteurs dopaminergiques D2 et D3, sérotoninergiques 5-HT1a et 5-HT2a, et une affinité modérée pour les récepteurs dopaminergiques D4, sérotoninergiques 5-HT2c et 5-...[Lire la suite]
 MDMA/ecstasy, TR et témoignages sur la 1ere fois, la grosse discussion
par Krook23, le 08 Aug 2018
Salut à tous, je vais vous raconter ma première teuf faites il y a pile un mois. Il y a un mois, je venais d'avoir mon bac et d'avoir mes 18 ans, et pour fêter ça un collègue me propose de monter en soirée. Je savais qu'il faisait des teufs, et savait ce qu'il y avait dedans, j'ai essayer un p...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Une mine d'infos. Oui bcp de neuroleptiques bloquent les psychés, dont la MD :/ dans [forum] Taz et neuroleptiques
(Il y a 4h)
nous sommes là pour parler de drogues MERCI s2f dans [commentaire de blog] A propos du Racisme Ordinaire
(Il y a 5h)
++1 pour la sensation d’être traumatisé (je t'en avait fait pars) dans [forum] Beaucoup de questions sur les dangers des anticholinergique
(Il y a 6h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] MDMA/ecstasy, TR et témoignages sur la 1ere fois, la grosse discussion
(Il y a 6h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Taz et neuroleptiques
(Il y a 6h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0