Tramadol : effets et effets secondaires / PsychoACTIF

Tramadol : effets et effets secondaires

Publié par ,
163954 vues, 37 réponses
pierre
Web-Administrateur
6600
Lieu: Paris
Inscrit le 15 Sep 2006
14399 messages
Blogs
Le tramadol, un opiacé faible et anti-douleur  remplace le très populaire Di-Antalvic retiré du marché en mars 2011. Ca consommation ne cesse d'augmenter. La molécule fait l'objet d'une surveillance de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), et il est détourné . Cf Le Tramadol, un antidouleur sous surveillance

Avez vous déja fait l'expérience du Tramadol, et de son effet ?
Pierre

Hors ligne

 

IPU
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 12 Dec 2011
90 messages
Je ne peu m´empêcher de penser que ca ressemble à  un opi mélanger avec un petit psyché. Certains trouve que c'est plus euphorique que les autres opiacées mineurs, moi pas vraiment. Mais c'est vrais qu'il y a un petit effet qui change.

Franchement je préférais le dextro, il avais un coter moins violent. Je me demande encore pourquoi le di-antalvique a étais viré. A cause de la toxicité du paracétamol ??

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Ah Pierre !!  tongue allez, un lien à  suivre :

http://www.psychoactif.org/forum/viewto … 171#p94171

Ps : tu le veux par écrit mon témoignage perso ?!

Ps bis pour IPU (et les autres évidemment), ce n'est pas le paracétamol associé dans certains médocs comme l'Ixprim et autres qui était mis en cause ; pour l'instant, je cherche des infos sûres ; même les organismes "officiels" peuvent vous faire avaler des couleuvres ; à  ma connaissance, il y eut 2 décès par surdosage au Royaume Uni à  cause du Di-Antalvic (et 400 décès plus ou moins liés à  l'usage (prescrit ?), et 8 OD à  cause du Tramadol, en France (UD inclus). Ces chiffres restent à  confirmer. Même les "usagers" de la Bande de Gaza arrivent dans les new-news...
Et ce n'est pas moi qui vais lâcher le sujet (lire ce que j'ai écrit sur l'autre thread ; et je complèterai par les "notes" de l'Afssaps). Allez hop, tout le monde à  la morphine !! Aucune raison de faire une OD ou de développer une dépendance... hein ?...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Sinon pour en revenir à  la question de Pierre, perso, ayant été "consommateur sous prescription" des deux produits, ressenti personnel, il y avait pas vraiment de différence (sauf subjectivement (?) au niveau antalgique : pas d'effets indésirables ni de l'un, ni de l'autre. J'ai consommé du Di-Antalvic dans la mesure du raisonnable, c'est à  dire sans dépasser la dose de paracétamol associée pouvant être toxique. Ses effets antalgiques étaient "satisfaisants".

Quant au Tramadol ("pur"), il m'a été prescrit à  des doses thérapeutiques élevées ; mais passés quelques temps de traitement, sans autre association, il s'est révélé de peu d'effet. Sans accoutumance (addiction, dépendance), de la part ni de l'un ni de l'autre...

Un léger effet secondaire du Tramadol peut-être : une légère somnolence... En restant sédentaire.... Mais quid du contexte de l'époque ?...

Associé à  du paracétamol, exemple l'Ixprim, la même en moindre évidemment... (dosage du paracétamol oblige, et surtout ressenti perso, la galénique...)

Les deux produits ont été pour moi efficaces mais sur une très courte durée. Mon témoignage ne sert qu'à  "relancer" le sujet que j'ai dévié dans un premier temps et ne se veut nullement représentatif (on donne beaucoup plus *parfois*) à  des patients qu'à  des usagers (ne pas l'oublier)... hmm

Bref : mon témoignage ne vaut pas grand chose... roll

Amicalement, Alain W.

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Le cinquième niveau
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Jan 2012
5 messages
On m'a prescris du Tramadol pendant que j'étais à  l'hôpital pour traiter des douleurs liées aux fractures. Mais en sortant de l'hosto j'en avais plus besoin, mais il me restait plein de boîtes.

Du coup je me suis un peu amusé avec, une fois j'ai même essayé de sniffer la poudre contenue dans les gélules, mes nasaux en pleurent encore.
Par contre oui, c'est vrai que ça défonce un peu (ça reste quand même assez léger), mais finalement l'effet dont je me souviens le plus c'est qu'on était posé et qu'on se grattait un peu, mais franchement j'ai jamais senti de besoin d'en reprendre pour me mettre bien. C'est juste pour s'amuser un peu de temps en temps, mais je préfère largement le dxm par exemple (et ça reste plus facile à  se procurer, huhu).

Hors ligne

 

neutritude
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 08 Dec 2011
111 messages
Bonjour,

Il y a de ça trois ans, on m'avait prescrit des doses de cheval de tramadol pure, pour des douleurs dentaire. j'en ai chié quelque chose de pas croyable pour arrêter car en plus de l'effet dinde froide, dû à  l'arrêt d'un opiacé, tu te tapes des 'brain zap' comme quand t'arrête un ISRS car le tramadol inhibe la recapture de la sérotonine donc tout ça pour dire que quand t'en as plus tu souffres doublement par rapport à  l'arrêt du di-antavic.

Qu'en pensez vous est ce que quelqu'un a eu les même symptômes ?

« Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, c'est la médecine. »
de Montesquieu

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Récapture ce que tu veux neutritude (cela n'a rien de méchant !), un peu d'humour n'a jamais tué personne... mais à  quel dosage prenais-tu, si ce n'est pas indiscret, du Tramadol ?

Amicalement, passionné par les dérives, les rives, de l'Afssaps... Alain W.

PS: parce que j'ai "fait" quelques "bricoles" pour eux et que j'ai eu de "super-contacts"... je voudrais bien en savoir davantage sur cette "question"...

PS : neutritude : j'ai arrêté l'usage du Tramadol sans effet de manque, perso.... Mais à  chacun sa sensibilité....

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

neutritude
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 08 Dec 2011
111 messages
Suis pas vexé t´inquiète. J'en suis arrivé à  m'envoyer jusqu'à  un gramme de tramadol pure dans la journée, j'en ai pris autant parce que je pensé que ça allé me permettre de stoper ma conso de GHB devenu ingérable à  l'époque (en plus du mal de dents). En ce qui concerne le produit qui était vendu en pharmacie et qui m'avait posé quelque problème à  l'époque, il s'agissait d'échantillon de CRESCINA du labo COSPROPHAR
LABOSUISSE
impossible de la trouver sur le site de l'AFSSAPS pourtant il était bien commercialisé en pharmacie, très peu certes. Après je me fais surement des idées comme d'habitudes.mur

« Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, c'est la médecine. »
de Montesquieu

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
6600
Lieu: Paris
Inscrit le 15 Sep 2006
14399 messages
Blogs
Merci de vos réponses !
D'autres ont fait une expérience avec le Tramadol ?

Hors ligne

 

Charlie Shlingo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 16 Mar 2012
1 message
Bonjour,

J'ai pris du tramadol régulièrement suite à  un accident de la route (3/4mois). En suivant la posologie prescrite on ne sent pas grand choses au delà  du fait que c'est un anti douleur très efficace. Lorsque l'on dépasse la posologie on sent très vite ses effet psychotrope assez léger malgré tout mais agréable. (peut être pas si léger pour unE patientE qui n'est pas habituéE a la prise de drogues je pense) je dirais que certains effest pourrais s´apparenter de loin a ceux du subutex (bouffée de chaleurs sérénité démangeaisons, on se frotte le visage, acouffen...) mes en 100 fois moins puissant. Le plus désagréable ce sont les remontés gastrique acide. Pour la posologie avec 120 milligrammes l'effet peux durer 3 ou 4 heures. (il est dosé par les medecins pour les douleur intenses à  60 mg/4heures). Le gros bémol c'est qu'il  est souvent associé au paracétamol qui fusille le foie a vitesse grand V. N'oublions pas que le tramadol est tres proche de la codéine (les molécules sont très similaire).
Pour ce qui est de l'addiction, j'ai ressenti peut être un lèger manque un moment donné mais plus psychologique que physique.

Je parle ici de mon expérience personnel pour ceux qui voudrais tester faites attention. J'ai lu des témoignages (crédible) de gens en addiction depuis longtemps avec se médicament il ont eu le fois rongé et l'estomac ulcéré en peu de temps.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
6600
Lieu: Paris
Inscrit le 15 Sep 2006
14399 messages
Blogs
Merci de ton témoignage, trés intéressant. Effectivement, je viens de lire que le tramadol est souvent utilisé en association avec le paracetamol (Zaldiar par exemple), parce que la combinaison des deux a un effet plus important sur la douleur notamment des dents.

Quant au sevrage, il est apparement double : le sevrage des morphinique + le sevrage des anti-depresseur.....

Vu que la substitution à  la méthadone et à  la buprénorphine est interdite en Russie, des médecins ont essayé le tramadol, sans trop de succès....

Pierre

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
j'ai aussi pris du tramadol et de l'ixprim pour des douleurs aigues; il s'est avéré que ces deux traitements n'etaient pas assez fort pour ce type de douleurs ; même sur des douleurs chroniques je les trouve plutot faiblard

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

ronion31
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Jan 2011
8 messages
J'ai recommencé une discussion car ce que j'avais écrit n'avait pas beaucoup de rapport avec ce qui a été dis précédemment...

lien: http://www.psychoactif.org/forum/viewto … 96#p103496

Dernière modification par ronion31 (14 août 2012 à  16:59)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14800
Inscrit le 22 Feb 2008
7592 messages
Blogs
Souvent dans les addictions aux opiacés faibles (codeine etc..) le pb vient de la dose excessive de paracetamol. Ce n'est pas le cas pour toi puisque tu prends du Tramadol pur. Je dirais, à  vue de nez, que si tu n'augmente pas encore (et encore) il n'y a pas urgence.
Donc premier but, ne pas déraper encore.
Deuxieme but = ne pas s'enfermer dans une conso eternelle. Je crois qu'il ne faut pas précipiter les choses mais essayer de trouver des sources de serenité alternatives (c'est surtout sur cela que tu devrais te concentrer)  et se détacher doucement du produit, plutot par indifference croissante (de nombreux "addicts" ont cru que cela ne serait jamais possible jusqu'à  ce que, avec le temps...) que par "volonté" (source de resistance et de souffrance).
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

DBL 
Un vieu loup
000
Lieu: Au bout du monde
Inscrit le 03 Aug 2012
37 messages
Hello, par rapport à   mes problèmes de santé,un médecin m'avait prescrit en plus de l'oxycodone Du tramadol Pur 150mg en LP,puis avec le temps,il m'a augmenter le dosage de l'oxy et celui du tramadol jusqu'à  300mg 2 fois par jours si j'me souviens bien,cela me foutais un peu à  l'ouest sans parler des nausees,et j'ai pu remarquer que je develloper une légère dependance au tramadol mais rien de très  méchant ,puis un jour contraint de prendre rdv avec un médecin remplaçant,celui ci me fit remarquer qu'il y avait un souci vis à  vis de mon traitement,en effet le tramadol combiner avec l'oxy n'est pas très conseiller et que cela pouvait être la cause de mes nausées.Donc ce médecin me l'a tout de suite retirer et depuis plus de nausées.. Sinon pour moi le tramadol n'est pas très efficace mais peut l'être pour d'autre personnes,voilà .. Je pense pas que mon post vous sera utile mais cest juste mon expérience,je tien juste à  rappeller qu'il peut y avoir une légère à  moyenne dépendance au tramadol contrairement à  ce que peuvent dire certains toubib..

DBL.

À cÂœur vaillant,rien d'impossible...

Hors ligne

 

ronion31
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Jan 2011
8 messages
Si vous voulez participer à  mon sujet sur le tramadol
merci

lien: http://www.psychoactif.org/forum/viewto … 96#p103496

Dernière modification par ronion31 (14 août 2012 à  17:01)

Hors ligne

 

karama 
Nouveau membre
000
Inscrit le 12 Aug 2012
15 messages
Blogs
pour certains scientifique, le tramadol est une veritable merde. Le Tramadol commence à  fort remplacer la codeine et est de plus en plus prescrit. Le Tramadol est un semi-opiacé. Le Tramadol est égallement un puissant Serotoninergique (comme le DXM). Le Tramadol est utilisé depuis plusieur année comme drogues dans certain pays pauvre ou des trés jeune adoléscent se l'injecte non pas pour son effet opiacéé mais surtout pour sont effet serotoninergique (penssée positive +++, stimulent proche de l'amphetamine, halucination) et l'effet antidouleur et bien etre de son coté opiacé. Si ce médicament est pris en association avec un antidepresseur ou d'autres medicament (meme sans ordonnance comme le Milpertuis) peut avoir de grave conséquence. Le tramadol utilisé a fort dosage peut provoquer de grave troubles psychiatrique !

Hors ligne

 

Kyrha 
Nouveau membre
000
Inscrit le 05 Jan 2013
26 messages
Salut,
On m'a prescrit du tramadole il y'a un peux moin d'un ans en 200lp 2x/j pour des doleurs chroniques, cest un opiacer de type 2 tu recent a peux pres les meme effets que la morphine, mais a plus fqible dose 5mg morphine / 10mg de tramadol.
La tolerence a cette anthalgique a etait tres rapide en l'espace d'un mois je suis monter a 800mg /jours soit 2x la dose max, ont m'a donc orienter sur de l'oxycodone 60mg/j soit 120mg de morphine et je tourne comme ca depuis environ 6 mois.
Les sensasion sont a peux pres les meme. Bien etre ,euphorie... Attention aux surdose qui donne des detresse respiratoires, nauzer, vertiges ect.

Si tu as des question n'hesite pas

Hors ligne

 

eesona 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Jan 2013
44 messages
salut,

le sujet date un peu mais bon , j'apporte ma petite expérience ca peut toujours servir smile

Pour ma part , j'ai consommé 2 fois du tramadol :

La première fois , j'en ai sniffer 100mg en 2 fois (2 cachet que j avais reduit en poudre, je suis plus sure du dosage mais il me semble bien que c'était ca), franchement je déconseille parce que d'une part ca DECHIRE le nez et d'autre part ca DEFONCE la gorge . j'ai cru que mes naseaux ne s'en remettrai jamais .
bon alors certes je me suis sentie un peu plus detendu qu'avant d'en prendre mais rien de transcendant . et la descente pas de soucis particulier (la dose etait quand meme assez faible)

la deuxième fois j'en ai gober 2 cacheton et demi donc a peu près 120mg . là  j'ai sentie une différence. Pas d'euphorie ni d'hallu... rien du genre quoi mais par contre une vrai sensation de bien etre qui a durer environ 3heures si mes souvenirs sont bons!
La descente par contre , Terrible ! Quand les effets ont commencés à  se dissiper j'ai ressentit une fatigue extrement d'un coup (comme si je m'etais bourré de somnifère) et c'était vraiment dur de lutter .
Je décide donc d'aller me coucher , et dans mon lit , epuisée, impossible de garder les yeux ouverts mais impossible de dormir car mon corps s'engourdit des que j'ai les yeux fermés . Je n'avais jamais eu cette sensation d'engourdissement dans tout le corps et c'est franchement désagréable . on a l'impression de sentir son corps mourir!

voilà  donc pour moi le Tramadol, non merci wink

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
6600
Lieu: Paris
Inscrit le 15 Sep 2006
14399 messages
Blogs
Merci pour tout ses commentaires. On commence à  avoir pas mal de témoignages sur le Tramadol sur Psychoactif ! J'ai même l'impression que depuis la fin du Di-antalvic, il y a eu pas mal de report sur le tramadol.

Je vais faire une page Tramadol sur le psychowiki : http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … 9moignages

Pierre

Hors ligne

 

akita
Psycho junior
000
Lieu: Montpellier
Inscrit le 02 Mar 2010
218 messages
Pierre j'ai une expérience assez conséquente avec le tramadol.

j'en ai parlé dans ce ce sujet la.

Je résume:

Je prenais à  l'époque en traitement AD+ anxiolytiques + hypnotique, suite à  un long travail car je suis (étais?) un gros alcoolique (abstinent depuis février 2008) et gros fumeur de pétard (mais vraiment très très gros fumeur 5g/ jours dans le spires moments), j'ai pris très peu d'autres drogues à  part pour tester (kéta, ecstas, carton(lsd), champi. J'ai eu une période ecstas qui a duré peut être 3 semaines mais pas plus...
Bon dieu que c'etait bon, ecsta bourré de  MDMA je cherchais, des machins qui te rendais tout love.....  Je crois que ce genre de prod n'existe même plus sad BREF

Mon traitement médical à  cet époque était le suivant:

2 MG de rivotril/jour (1comprimé)
30 MG de Norset/jour (2 comprimés)
Noctamide 2MG
(1 comprimé)

LE tramadol est venu a moi , un jour que j'avais très mal à  la tête suite à  un décès d'un proche (somatisation de base), mon médecin traitant qui était fraîchement diplômé, m'avait prescrit du topalgic 50 MG (il me semble bien que c’était du 50 MG, ou peut être du 100MG, en tout cas le plus léger).

Je me rappellerais toujours que ce c** de médecin traitant, m'avait affirmé qu'avec le tramadol il n'y avait PAS d'accoutumance, PAS de sevrage, contrairement aux autres opiacés/opioïdes. J'imagine bien comment il a pu se faire promener en bateau par les commerciaux qui vendent cette molécule.

Du coup je me suis aperçu que je dormais vachement bien grâce à  ça, et j'ai commencé a doubler les doses, puis à  en prendre en journée, puis, puis, puis, puis....

Au final je suis arrivé à  me faire de fausses ordonnances car le tramadol est sur liste I... (ne donnons pas trop de détail non plus ....)

Je suis arrivé à  des consommations folles (alors que je ne connaissais pas les opiacés, jamais goûté aux opiacés auparavant. Même aujourd'hui, je suis sous métha, mais je n'ai jamais tapé d'héro ou autre opiacés/opioïdes..)

JE suis monté a des doses qui pouvaient aller de 1500 MG à   3000 MG en 24 heures alors que je n'avais  aucune tolérance aux opiacés à  ce moment la, mais vrraiment aucune tolérance. (non je ne me trompe pas d'un zéro, sur et certain!! tout est expliqué dans le sujet dont j'ai mis le lien plus haut).

Je me plaignais d'avoir des redescentes difficiles avec des sensations de manque : nez qui coule, mal de crane, fatigue, ma aux jambes... C'est ainsi que j'ai débarqué sur le forum si mes souvenir sont bons.., car ce n’était pas normal ces symptômes, vu que je prenais le tramadol occasionnellement (genre tous les trois ou quatre mois à  cette époque la) et je n’étais donc pas dépendant aux opiacés à  ce moment la.

En parlant, et grâce au savoir de Mammon, on a pu mettre en évidence que j'ai eu ÉNORMÉMENT de chance, car le tramadol est fortement déconseillé dans le dosage ultra abusif que je faisait, en association avec mon antidépresseur le NORSET.

Il y avait un risque de syndrome sérotoninergique grave et j'y ait échappé on ne sait pas trop comment.
Et aussi vu les doses que je me mettais, je pense avoir aussi échappé a des risques de dépression respiratoires. Je me rappelle d'avoir dormis assis sur la chaise plusieurs fois. Un matin mon frère m'avait réveillé en position assise, devant mon ordinateur, la tête entre les jambes. En gros c’était du "piquage de nez +++++++". JE crois que je j'ai vraiment eu de la chance pendant cette période... Personne ne savait ce que je faisait, j'aurais vraiment pu y rester...


Après j'ai donc fait la connaissance de la codéine, et puis bon la suite est hors sujet.


Sale expérience, malgré quelques bons souvenirs.... Le tramadol et son accès facile m'a permis d'entrer dans ce monde des opiacés.
Plus honnêtement, mon caractère m'a amené à  aller la dedans, si le tramadol n'avait pas existé, j'aurais à  coup sur rencontré la codéine... Je m'amusais déjà  avec les efféralgans codéine peu avant cette époque tramadolienne.

Je tiens aussi à  rapporter les quelques sevrages que j'ai fait avec le tramadol. En effet j'ai accroché quelques fois et j'ai décroché quelques fois. Alors contrairement à  la codéine le sevrage du tramadol est court: 5 jours, 6 grand maximum.
J'ai accroché très vite, en  10-15 jours de prise consécutives. Je ne suis pas allé beaucoup plus loin avec le tramadol car après mon parcours est parti vers la codéine, puis méthadone, bizarrement la codéine me faisait au moins autant d'effet que le tramadol pour une consommation nettement plus basse. En effet 1 boite de tussipax me défonçait plus qu'une boite de topalgic. Or d'aprés les tableaux d'équivalence de conversion en morphine par les enzymes, ce n'est vraiment pas logique: mon corps métabolisais pas très bien le tramadol et par contre très bien la codéine. C'est la seule explication possible que j'ai trouvée à  ce jour. Même si il faut reconnaître qu'avec la codéine, je n'ai jamais piqué autant du nez qu'avec le tramadol. Puis la codéine de toute façon, arrive un moment ou mon corps ne la métabolise plus et donc -> rejet d'histamines (il me semble)

Les sevrages que j'ai fait avec le tramadol, bien avant de connaitre la codéine:
Je me trouvais une dose qui correspondait à  ma dépendance, à  cette époque c'etait 300MG en général, je baissait par pallier de 100MG par semaines.
Un dernier pallier à  50 MG.
Puis sevrage qui se passe a peu prés comme ceci:
J1:  Ben tout va bien
J2: je commence à  me sentir pas bien physiquement, et psychologiquement je suis super dépressif
J3! C'est le jour le plus dur, j'ai mal partout (pas trop de transpiration) et je suis dépressif +++++
J4: ressemble au J2
J5: Je n'ai pratiquement plus de manque
J6: Tout est rentré dans l'ordre!

Les sevrages codéine, j'en ai fait quelques uns, mais cela a été beaucoup plus dur car beaucoup plus long (10-15 jours), meme si il est vrai que la souffrance physique et psychologique est moindre avec la codéine.
Mais avec la codéine il y a donc cette durée qui fait qu'on n'a l'impression de jamais voir la fin  et en plus des maux de ventre terribles (j'ai une fragilité de naissance au niveau des intestin, donc rajouter un manque codéine dessus, c'est insupportable pour moi.. mais la c'est vraiment relatif à  ma personne.
En tout cas, à  choisir je préfère me sevrer du tramadol que de la codéine. Donc les sevrages codéine que j'ai fait, ça a été de repasser sous tramadol, pour faire ensuite le sevrage tramadol.

(petit hors sujet, mais je crois qu'on est plus à  ça prés..) Pour l’arrêt de la méthadone que j'envisage bien un jour, j'aimerai le faire ainsi si c'est possible (via le tramadol).

Voila je t'ai raconté mon histoire, ou plutôt je vous ais raconté mon histoire, au cas ou cela pourrais enrichir, aider, contribuer à  quoi que ce soit concernant le tramadol et autres.

Je donne beaucoup de détails, mais il me semble que c'est important pour pouvoir comprendre précisément les choses. Je me suis déjà  fait critiquer légèrement à  ce sujet...
Non ce n'est pas de  l'exhibitionnisme, mais plutôt une grande volonté de ma part à  vouloir partager mon vécu pour apporter à  quelqu'un quel qu'il soit.

Je pense... Non. Je suis convaincu que chaque détail est très important.

Si je m'en suis quasi sorti aujourd'hui, c'est parce que je fait gaffe aux détails, au contexte qui font partie intégrante de ma vie, mon être, mon passé, mon présent et mon devenir....

C'est pour moi un grand plaisir que de partager ce gros brin de vie qu'est la mienne. Sincèrement smile

que j'aie "la sérénité d'accepter ce que je ne puis changer, le courage de changer ce que je puis et la sagesse d'en connaître la différence." Marc-Aurèle.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
6600
Lieu: Paris
Inscrit le 15 Sep 2006
14399 messages
Blogs
Nouvelle page du PsychoWiki sur le Tramadol, enrichie vos témoignages :

PsychoWIKI_:_Tramadol,_effets,_risques,_témoignages

Est ce qu'il y a quelqu'un qui aurait du Tramadol chez lui et qui pourrait prendre une photo de la boite et/ou des cachets pour enrichir la page ?

Hors ligne

 

akita
Psycho junior
000
Lieu: Montpellier
Inscrit le 02 Mar 2010
218 messages
Bonjour,

Avec tout le respect que je dois, je pense, pour avoir consommé pas mal de tramadol dans ma vie, qu'i l est assez compliqué de prendre en photo du tramadol.
Je m'explique: il existe pas mal de laboratoires, en plus le tramadol existe en 50 et 100MG il existe en "normal" ou en LP
Tout ça pour dire qu'il existe peut etre 15 formes dfférentes du tramadol. Je sais que le topalgic c'est une gellule verte et marron/beige, il y a d'autres gélules "blanc cassé", les LP sont sous forme de comprimés, et d'autres tramadol sont egalement sous forme de comprimé.

Je me permet de dire ceci, bien que je pense que tu dois être au courant de tout ça Pierre.
Je n'ai hélas plus de tramadol, auquel cas je t'aurais pris une photo.

Il y a vraiment beaucoup de formes différentes de comprimés/gélules de tramadol enfonction du dosage, du laboratoire et si c'est  LP ou pas.

Sincerement.

Manu

que j'aie "la sérénité d'accepter ce que je ne puis changer, le courage de changer ce que je puis et la sagesse d'en connaître la différence." Marc-Aurèle.

Hors ligne

 

akita
Psycho junior
000
Lieu: Montpellier
Inscrit le 02 Mar 2010
218 messages
Voila la liste de tous les tramadols qui existent et ils sont à  peu prés tous différents ni veau de la présentation de la boite et/ou du coprimé. Ils ne contiennent que du tramadol (sauf erreur de ma part) mis a part les excipients qui peuvent etre lactose, sacharose, aspartame....
Les dosages vont de 50 MG pour les pas LP (libération prolongée) et pour les LP on a du 100MG 150MG  200MG et meme 300MG pour le monoalgic par exemple)
BIODALGIC générique
CONTRAMAL
CONTRAMAL LP
MONOALGIC
MONOCRIXO
MONOTRAMAL
OROZAMUDOL générique
TAKADOL
TOPALGIC
TOPALGIC LP
TRAMADOL ACTAVIS LP générique
TRAMADOL ARROW générique
TRAMADOL BIOGARAN générique
TRAMADOL BIOGARAN LP générique
TRAMADOL EG générique
TRAMADOL EG LP générique
TRAMADOL MYLAN générique
TRAMADOL MYLAN PHARMA LP générique
TRAMADOL RATIOPHARM générique
TRAMADOL SANDOZ générique
TRAMADOL SANDOZ LP générique
TRAMADOL TEVA générique
TRAMADOL TEVA LP générique
TRAMADOL WINTHROP générique
TRAMADOL WINTHROP LP générique   
TRAMADOL ZYDUS générique
TRAMADOL ZYDUS LP générique
ZAMUDOL LP
ZUMALGIC 100 mg
ZUMALGIC 50 mg générique

Donc vu que chaque marque propose le médicament souvent au moins en 50 100 MG, cerains en 100 150 200mg, d'autres en 50 100 150 200 et 300MG, et d'autres en 50 100 150 et 200 MG, On a donc pas mal de formes différentes de cachetons
Il se présente ou sous forme de gélule (généralement le 50MG pas LP) et en comprimé pour les autres.

Les médicaments ci dessous contiennent du traladol MAIS sont associés avec du paracétamol, des médicaments voisins des codolipranes, efferalgan codeine, le défunt diantalvic, etc (a noter que je ne crois pas que contrairement aux paracétamol codeiné on puisse extraire le tramadol du paracétamol, mais peut être que je me trompe et que des avancées ont été faites en la matière)

IXPRIM
ZALDIAR


JE n'ai rien inventé, je suis juste allé me renseigner dans le vidal et fait une recherche par molecule.

Sincerement

que j'aie "la sérénité d'accepter ce que je ne puis changer, le courage de changer ce que je puis et la sagesse d'en connaître la différence." Marc-Aurèle.

Hors ligne

 

gofix 
Portoxico
Portugal
000
Inscrit le 23 Jan 2013
629 messages
Salut!
je connais assez bien le tramadol que j'ai essayer sous toutes ces formes (ixprim, topalgic et ces génériques).
la première fois que j'en ai eu c'étais après une opération dentaire je prenais  200mg matin et soir.
j'ai essayer plusieurs fois de m'amuser avec a une dose d'environ 800mg LP et personnellement je n'ai jamais eu l'effet de la morphine je dirai plutôt que c'est proche de la codeine mais je préfère largement le dicodin LP que le topalgic.
je pense que ça reste un bon médicament pour les douleurs de faible intensité a moyennes (et encore) mais pour un traitement ponctuel.
je l'ai même mélanger plusieurs fois avec des benzos et hypnos et  ça augmente le potentiel de celui-ci mais je trouve que ça défonce pas on dors bien c'est tout pour mon cas pas de picage de nez comme sous morphine.
voilou.

Dernière modification par gofix (13 mars 2013 à  11:01)


L'ivrogne et l'enfant disent ce qu'ils ont sur le coeur.

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Juste un mot : Akita, "l'Efferalgan codéine" n'est plus commercialisé. Il est remplacé par le Dafalgan Codéine (qui existait déjà ). Celui-ci contient par comprimé 500 mg de paracétamol et 30 mg de phosphate de codéine .

Amicalement, Alain W.

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Kevin 
Psycho junior
000
Inscrit le 15 Apr 2012
472 messages

karama a écrit

pour certains scientifique, le tramadol est une veritable merde.

Ca m’énerve car je n'arrive pas à  retrouver l'info mais il me semblait avoir lu qu'il était préconisé d'avoir recours à  l'association paracétamol/codéine plutôt qu'au tramadol en remplacement du Di-Antalvic...

Par rapport à  la codéine, le tramadol a un mécanisme d'action mixte (agoniste opioïde mu + inhibiteur de recapture de la sérotonine et de la noradrénaline), est à  l'origine de plus nombreuses interactions médicamenteuses et possède plus d'effets indésirables (dont un risque de convulsion). Il semblerait dons logique de lui préférer la codéine.
Je sais que Prescrire avait été dans ce sens mais je n'arrive pas a retrouver de recommandations un peu plus officielles...

Dernière modification par KevinC (13 mars 2013 à  15:38)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14800
Inscrit le 22 Feb 2008
7592 messages
Blogs
J'ai ça mais ça date de 2003 dans Prescrire. (je n'ai recopié qu'une partie du  résumé caril y a un copyright)
Personnellement je suis d'accord avec l'idée du Daffalgan Codeine en première ligne. Toutefois il faut bien dire que la classe des opiacés dit faibles (codeine, tramadol, di-antalvic jusqu'à  l'interdiction ) n'est pas très satisfaisante. Ou la douleur est faible et paracetamol +/- anti-inflammatoires suffit, ou la douleur est forte est, dans ce cas, la Morphine a un profil efficacité/effets secondaires plus favorable. Le problème est la peur de la Morphine, qui conduit à  la prescription de ces opiacés dit faibles , qui ont quand même un pouvoir addictif réel !! Donc il y a un créneau pour ces produits mais à  mon avis plus limité que la diffusion actuelle.
nb= je parle ici de l'utilisation en Médecine Générale,  l'utilisation chez un toxicomane ou ex-toxicomane pose un problème potentiel qui doit etre évalué au cas par cas.
Amicalement

Stratégies

paracétamol + tramadol (Ixprim°, Zaldiar°)
PAS DE PROGRÈS CONTRE LA DOULEUR
● Un essai après chirurgie gynécologique
Résumé
● Dans les douleurs aiguà«s ou chroniques, le traitement médicamenteux
de première ligne est une monothérapie par le paracétamol ou, si besoin,
par l’ibuprofène, un anti-inflammatoire non stéroïdien. En cas d’effet jugé
insuffisant, le premier recours est l’association paracétamol + codéine
(un opiacé faible).
● Pour cette situation, une association à  doses fixes paracétamol 325 mg
+ tramadol 37,5 mg (Ixprim°, Zaldiar°), un opiacé faible, a été mise sur
le marché français en mai 2003.

Dans les douleurs aiguà«s ou chroniques, le traitement médicamenteux oral de première ligne est un
antalgique non opiacé (alias “périphérique”) : le paracétamol (500 mg à 
1 000 mg par prise), ou, si besoin, l’ibuprofène (400 mg par prise), un anti-
inflammatoire non stéroïdien (AINS).
En cas d’échec ou d’effets indésirables, une association paracétamol
(650 mg à  1 000 mg) + un opiacé faible procure un effet antalgique qui n’est
guère supérieur cliniquement à  celui du paracétamol ou de l’ibuprofène en
monothérapie, au prix d’effets indésirables accrus. Parmi les opiacés
faibles, c’est la codéine (associée au paracétamol) qui paraît la plus efficace.
Le dextropropoxyphène associé au paracétamol ou le tramadol en mono-
thérapie ont une efficacité inférieure
.
LA REVUE PRESCRIRE JUILLET/AOà›T 2003/TOME 23 N° 241

Dernière modification par prescripteur (13 mars 2013 à  19:16)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

malickya 
douleurs et toxicomanies
000
Lieu: fécamp ou Dakar
Inscrit le 23 Mar 2013
6 messages
slt a tous pour moi le Tramadol a été un piége j ai 3 hernies discales et j ai des grosses lombalgies,lunbago sciatiques depuis l age de 25ans l années derniéres j ai pris 400MNG a 600 par jours pendant 6 mois j étais au Sénégal.Maintenant mon docteur essai de me faire décroché avc 0,8mng sub par jours.Et j ai un mal a fou a diminué cette dose.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
6600
Lieu: Paris
Inscrit le 15 Sep 2006
14399 messages
Blogs
Bonjour,

Le piège, c'est aussi de faire une obcession sur la baisse de subutex. Peut etre qu'il ne faut pas faire une fixette sur la baisse de subutex. 0,8mg, ce n'est pas grand chose. Il faut déja se stabiliser, puis plus tard, baisser. Ou encore espacer les baisses pour que cela soit supportable pour le corps et l'esprit.

Pierre

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    Il y a 7hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 5hCommentaire de SpaceWitch (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1jCommentaire de pierre (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 11hCommentaire de Vapoteuse87 (438 réponses)
     Forum UP ! 
    Overdose - Prenoxad, MAD, naloxone : photos
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    ATTENTION : Tentative de phishing probable - Site de RC
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Craving - Le craving c'est dur
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (34 réponses)
     Forum 
    Trip et spiritualité ? [discussion]
    Il y a 1hCommentaire de Régular Psyché dans [LSD 25...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Première fois - Comment prendre de la ritaline
    Il y a 2hNouvelle discussion de MaxouLeHibou dans [Méthylphénidate (Rita...]
     Forum 
    Bad trip & Crise de panique - Soucis de déréalisation avec le cannabis
    Il y a 3hCommentaire de raikkoneN dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Variété d'opium
    Il y a 3hCommentaire de CryingAngel dans [Opium et rachacha...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - Besoin de conseils pour une expérience à moindre risque pour un ca...
    Il y a 3hCommentaire de CryingAngel dans [Heroïne...]
    (30 réponses)
     Forum 
    Descente - Absence totale de descente
    Il y a 4hCommentaire de Sunshine Maker dans [MDMA/Ecstasy...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Besoin d'aide pour futur trip
    Il y a 4hCommentaire de Trippouw dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Déconfite ou défoncée : le yoyo de mes yeux
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Nomad Soul dans le blog de cependant
    (5 commentaires)
     Blog 
    Recette chimique contre l’insomnie: dont do it at Home
    Il y a 5hCommentaire de prescripteur dans le blog de Zazou2A
    (3 commentaires)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 6h
    13
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (254 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
    Dernier quizzZ à 00:03
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Moonarch, PsyKo23, Bobbybob, Karioka nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
     La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek
    par SillyCone, le 22 May 2020
    Coucou les aminches ! Comme je suis en train de me refaire une petite extraction de mimosa, j'en profite pour vous poster la méthode que j'utilise depuis sa sortie en 2012, traduite par Gogole : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek en français A suivre A LA LETTRE, sans changer la moindre virgule. Pas qu...[Lire la suite]
     OnionStrooper - Wiki et conseils
    par Destrooper, le 17 May 2020
    Salut à tous, j'ai créé une page web (disponible uniquement via TOR) afin de faciliter l'accès aux plus nouveaux membres qui veulent naviguer sur le deepweb. Le site regroupe des conseils, informations, tuto, wiki assez complet et vérifié et un côté Deep Fr pour mettre en avant le deep fran...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Exact rien de mieux que reportage du genre pour s’évader ! FDL dans [commentaire de blog] Juste envie de partager.
    (Il y a 6h)
    Je plussoie. Randall dans [forum] Essaye de trouver du cannabis en vain depuis 3 mois!
    (Il y a 6h)
    Compote de combat. Yoshi dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 6h)
    Jolie ratagnette :-) Mr No dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 6h)
    T'inquiètes tu te débrouilles bien pas besoin d'un pro ^^ / Oaxaca-na dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums