Je me suis défoncé avec mon Sub... / PsychoACTIF

Je me suis défoncé avec mon Sub...

Publié par ,
5573 vues, 124 réponses
HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Bonjour à tous ! smile

Je me présente, car cela fait longtemps que je n'étais pas venu ici : je suis HeroinIsMyLife, 26 ans, je termine ma Licence de philosophie.

Je suis un ancien usager de drogues, principalement alcool, benzos, opiacés, coke IV. Pour essayer d'être bref : j'ai été accro à l'héroïne et la coke IV jusque fin 2017, c'est-à-dire il y a 4 ans. Après cela j'ai arrêté la shooteuse. Ensuite, j'ai réussi aussi à reduire les benzos et le Subutex : je suis actuellement à 20mg de Valium par jour, et entre 0.2 et 0.4 mg de Sub - je ne vais pas vous mentir : même si je n'étais pas le pire toxico que la Terre ait vu jusque là, ce fût tout de même assez éprouvant, surtout mentalement...

Pour moi tout ça c'est du passé. Ma seule drogue maintenant c'est mon whiskey et mon vin rouge haha !

Sauf qu'il y a exactement une semaine, en parlant avec une fille sur Insta, qui disait prendre du Tramadol, j'ai eu comme des flashbacks de l'époque où j'ai commencé à prendre des opiacés, d'abord les plus faibles comme la codéine tout ça - c'est-à-dire entre 2013 et 2014, quelque chose comme ça ; puis mes premières fois avec la morphine (Skenan)...

Et j'ai eu donc l'idée saugrenue de taper mon Subutex. Au début je trouve ça débile. Je cherche même sur le net si ça a un quelconque intérêt ; je tombe sur un de mes propres messages sur ce site, datant de je ne sais quelle année, qui dit que non : je me dis que je vais laisser tomber et aller me coucher ou, à la limite, me jeter un Jim Beam.

Puis de façon assez brutale, je prends une boîte de 0.4, je casse les cachets pour en faire de la poudre, et je fous tout ça sur un disque, au dessus d'un livre - comme "à l'époque" haha ! Et je me mets des traces, toujours en papotant sur insta avec la fille. Je me dis qu'au mieux, ça va rien me faire, au pire, je vais être en manque plus rapidement - je prends le risque, tant pis...

En fait j'ai rapidement été défoncé. Honnêtement j'ai piqué du nez. Mais vraiment hein. Pourtant dans le passé même en foutant 32mg dans une cup, en IV, ça me faisait rien ! Mais là j'étais mort. Je prends une deuxième boîte, je la sniffe aussi. Le geste me fait du bien, les effets me font du bien... bref je suis d'abord sur un petit nuage. Ensuite, vers 4h du matin, je commence à bader. Et là je dois vous avouer que j'ai eu peur de faire une OD - je vous assure. Puis je me sentais coupable d'être dans cet état... mais bref, la nuit est passée, j'ai parlé avec une amie sur messenger, et ensuite s'est allé mieux. smile

Le lendemain j'avais RDV avec mon addicto. Je lui ai raconté. Elle n'a pas dit grand chose, hormis qu'il valait mieux maintenant prescrire le Sub à la semaine.

La question que je me pose vous voyez, c'est qu'en fait, j'ai peur que ça se reproduise... hmm Car je suis quelqu'un d'impulsif, et l'alcool seul ne me contente pas forcément, pas toujours, même si je trouve que c'est le moins pire des prods que je prends en terme d'addiction.

Bien entendu pas forcément me retaper une boîte de Subutex, mais un truc du genre - surtout que ma tolérance est faible maintenant... par exemple, je me suis souvent demandé si je devais pas aller m'acheter un gramme de coke, et me le faire juste en sniff, ou à la limite en plug, ou la baser etc. Ce genre de truc.

Bien sûr il y a des barrières : le temps que je réfléchisse à ce que je fais, la culpabilité peut vite arriver, l'angoisse aussi, et je peux me reprendre. Mais si on me tendait un plateau là tout de suite avec de la dope ou de la C, avec une paille, en me disant de faire comme chez moi, je vais pas vous mentir... - bon, certes, il y a peu de chances que ça arrive, mais tout est possible ! smile

J'ai donc deux questions, la première étant toute bête : avez-vous déjà piqué du nez avec votre TSO, en particulier le Subutex? Deuxièmement et enfin, avez-vous, pour ceux qui ont arrêté, des impulsions comme ça, des envies de consommer, non prévues à l'avance ?

Merci à vous de m'avoir lu. Bonne et agréable journée ! smile

Dernière modification par HeroinIsMyLife (28 octobre 2021 à  08:09)


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
PS :Je n'étais pas venu ici depuis un an, et encore, c'était pour la vape... en fait j'essaye d'éviter les trucs qui me rappellent les prods, comme le CAARUD, certaines personnes, certaines musiques, certains films... mais bon, je sais bien que je suis toujours sous Subutex et que j'ai un suivi au CSAPA évidemment. Ce n'est pas que je dénigre ce forum ou le CAARUD mais j'ai trop peur de redevenir addict. Voilà.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

saugeur 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Oct 2021
8 messages
salut, je suis a 16mg de sub par jour en se moment, j'ai  commencer mon TSO y'a déja 3 mois et jusqu'a la tout allais bien, j'arrivais a gerer, je me fais une IV par jour et le reste en sulingual, et j'ai pas eu de probleme jusqu'a la plutot j'arrivais a rester a 16 parfois a redescendre un peu parfoit, a ne pas me faire d'injection (c'est un peu mon 1er but dans mon TSO, de réussir a décrocher de se geste et ne plus avoir cette envie compulsive de la piqure),bref mais j'sais pas trop hier j'était devant une série et j'ai taper mon traitement pour 3/4 jours en a peines 2h d'abord direct 16mg en IV (j'avais jamais fai une aussi grosse dose d'un coup) ca ma fait vraiment du bien, du couup 30 min apres j'ai refais 16 en IV j'ai re eu une montée un peu cool, puis apres 20 en IV et la derniere ma pas fait grand chose. je pense j'ai encore une trop grande tolérance et j'ai vite atteint l'effet plateau. mais j'ai qd meme eu des monter et un ptit piquage du zen qui mon fait du bien.

Dernière modification par saugeur (28 octobre 2021 à  11:03)

Hors ligne

 

LeDoc86 
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
1651
Inscrit le 08 Jul 2020
462 messages
Blogs
saloute !!

alors ouiii on apelle cela un Craving !! une envie compulsive de consommer , ces souvent signe d'etre sous dosé ...
perso oui cela marrive de prendre un peu plus que mon traitement metha pour comme tu dit piquer du zen !
la est toute la difficulté du dosages , entant a 90 de metha et ne prenant plus de came (juste un peu de cok genre 1 a 2 fois par mois en sniff ... pourtant jai une délivrance mensuelle mais mon doc préfères cela plutot que je revienne a la brown le tout est detre honnête avec soi meme comme tu le fait et avec les personnes qui tiennent a toi ....
le système de la récompense synaptique , nous mettons cela a l'oublie mais le cerveaux ce rapelle ...
pour cela il faut eviter les éléments qui déclenchent cela tel reportages , fréquentations ....
les tso sont fais pour se réinsérer en société et ne plus avoir de craving ou plutot les déjoué ou les devancé (facile a dire ) .
attention je précise que l'alcool est bien une des drogues les plus sournoise donc peut être faire ou refaire un travaille sur toi meme , bousculé ton quotidiens positivement..
peut etre passer a la méthadone ?! cela évite deja la prise en intranasale ou IV ...

bien a toi

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs

LeDoc86 a écrit

saloute !!

alors ouiii on apelle cela un Craving !! une envie compulsive de consommer , ces souvent signe d'etre sous dosé ...
perso oui cela marrive de prendre un peu plus que mon traitement metha pour comme tu dit piquer du zen !
la est toute la difficulté du dosages , entant a 90 de metha et ne prenant plus de came (juste un peu de cok genre 1 a 2 fois par mois en sniff ... pourtant jai une délivrance mensuelle mais mon doc préfères cela plutot que je revienne a la brown le tout est detre honnête avec soi meme comme tu le fait et avec les personnes qui tiennent a toi ....
le système de la récompense synaptique , nous mettons cela a l'oublie mais le cerveaux ce rapelle ...
pour cela il faut eviter les éléments qui déclenchent cela tel reportages , fréquentations ....
les tso sont fais pour se réinsérer en société et ne plus avoir de craving ou plutot les déjoué ou les devancé (facile a dire ) .
attention je précise que l'alcool est bien une des drogues les plus sournoise donc peut être faire ou refaire un travaille sur toi meme , bousculé ton quotidiens positivement..
peut etre passer a la méthadone ?! cela évite deja la prise en intranasale ou IV ...

bien a toi

Merci pour ton message. smile La chose c'est que la Métha, ce serait encore pire... hmm J'aurais trop envie d'en surconsommer.

Je ne sais pas si je l'ai précisé, mais je n'avais pas touché à la marron ni a la coke depuis fin 2017, càd y a 4 ans - mais là j'ai eu une tentation, vu que ma tolérance a vraiment baissé aux opiacés ; je n'ai pas retouché à la coke depuis, je ne me suis pas piqué et n'en ai pas envie.

Mais j'avoue que si on me mettait de la marron ou de la coke sous le nez, je pense que je prendrais - forcément ça fait du bien...

J'ai du mal à vivre sans drogue en fait. Je dois avouer que la seule drogue que je n'ai pas arrêté, c'est l'alcool ; je ne bois pas non plus tant que ça, je sais me raisonner, mais j'aime beaucoup boire.

Voilà. Merci. smile


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Bonjour,

Ca fait bientôt 3 mois que je suis sous buprénorphine, je n'ai commencé à prendre mon cacheton en sublingual que depuis une semaine...et chez moi en tout cas, je trouve que le prendre en trace me rendait effectivement un peu euphorique après la prise, bien boosté quoi, mais en revanche cela provoquait aussi des moments d'angoisse, de " down " pas agréable, avec la sensation d'être un peu défoncé, boosté mais vaseux en même temps, un peu chelou comme ressenti.
Le fait de le prendre en sublingual m'est finalement beaucoup plus bénéfique en terme de sensations tout au long de la journée, et en plus j'en avais marre d'avoir l'impression de ne pas pouvoir lâcher le geste.

Ceci dit je voulais choper de la coke hier soir, mais ça l'a pas fait finalement, et bien je me suis vu une furieuse envie de me coller un cacheton dans le pif...donc bonne petite phase de craving tout de même, mais qui a fini par passer.

Perso plus aucune envie de toucher à la marron, je n'y pense même pas, mais j'ai beaucoup plus de phases de craving de coke qu'avant ma période de sniff quotidien de brown...je me limite à un gramme tous les 15 jours, max, en espérant qu'en lâchant le geste avec la buprénorphine aussi, mes envies redeviennent " comme avant "...wink
Quand je dis " comme avant ", je veux dire que je consommais de la coke régulièrement, mais pas SOUVENT non plus, et je pouvais passer plusieurs mois sans phase de craving particulière...

Si tu penses souvent à consommer, tu devrais peut-être t'autoriser un gramme de coke de temps en temps, comme tu le mentionnes...tu as peur de ne pas pouvoir en rester à une conso occasionnelle si tu en reprends ?
Pour la marron, tout dépend si tu veux essayer de lâcher le subutex un jour, si c'est le cas, pas sûr que ce soit une super idée d'en reprendre ?
Je suis un peu comme toi, je me questionne pas mal, et la culpabilité m'habite, ha ha...j'espère arriver à " reformater " ma cervelle petit à petit, parce que là elle me gonfle encore par moments, ha ha...drugs

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs

Dans un coin d'ombre a écrit

Bonjour,

Ca fait bientôt 3 mois que je suis sous buprénorphine, je n'ai commencé à prendre mon cacheton en sublingual que depuis une semaine...et chez moi en tout cas, je trouve que le prendre en trace me rendait effectivement un peu euphorique après la prise, bien boosté quoi, mais en revanche cela provoquait aussi des moments d'angoisse, de " down " pas agréable, avec la sensation d'être un peu défoncé, boosté mais vaseux en même temps, un peu chelou comme ressenti.
Le fait de le prendre en sublingual m'est finalement beaucoup plus bénéfique en terme de sensations tout au long de la journée, et en plus j'en avais marre d'avoir l'impression de ne pas pouvoir lâcher le geste.

Ceci dit je voulais choper de la coke hier soir, mais ça l'a pas fait finalement, et bien je me suis vu une furieuse envie de me coller un cacheton dans le pif...donc bonne petite phase de craving tout de même, mais qui a fini par passer.

Perso plus aucune envie de toucher à la marron, je n'y pense même pas, mais j'ai beaucoup plus de phases de craving de coke qu'avant ma période de sniff quotidien de brown...je me limite à un gramme tous les 15 jours, max, en espérant qu'en lâchant le geste avec la buprénorphine aussi, mes envies redeviennent " comme avant "...wink
Quand je dis " comme avant ", je veux dire que je consommais de la coke régulièrement, mais pas SOUVENT non plus, et je pouvais passer plusieurs mois sans phase de craving particulière...

Si tu penses souvent à consommer, tu devrais peut-être t'autoriser un gramme de coke de temps en temps, comme tu le mentionnes...tu as peur de ne pas pouvoir en rester à une conso occasionnelle si tu en reprends ?
Pour la marron, tout dépend si tu veux essayer de lâcher le subutex un jour, si c'est le cas, pas sûr que ce soit une super idée d'en reprendre ?
Je suis un peu comme toi, je me questionne pas mal, et la culpabilité m'habite, ha ha...j'espère arriver à " reformater " ma cervelle petit à petit, parce que là elle me gonfle encore par moments, ha ha...drugs

Merci pour ton message.

En effet, j'ai peur de ne pas en rester à une conso occasionnelle, voire d'être frustré de seulement la prendre en sniff et pas en IV, parce que ce que je préférais, c'était le flash de l'IV - et aussi de la fume. J'étais souvent frustré quand je la prenais en sniff, vu que ma première fois à la coke, c'était en IV, étant donné que je prenais déjà de l'héro... hmm

Sinon ce soir je me sens pas très bien, j'espère juste pas sniffer mon Sub... j'ai juste pris 0.2 ce matin. Je suis pas en manque physique, mais j'aimerais bien planer avec un truc - j'aimerais boire mais je suis chez mes parents. hmm

Merci à tous et bon courage à vous aussi !

PS : Oui j'aimerais vraiment oublier totalement l'héroïne, du moins dans la mesure du possible...

Dernière modification par HeroinIsMyLife (28 octobre 2021 à  22:55)


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Salut HeroinIsMylife,

Désolé je n'avais pas vu ta réponse hier soir, en espérant que tu te sentes mieux ce matin...

Je n'ai jamais essayé l'injection, donc je ne peux qu'imaginer l'effet et la frustration dont tu parles...peut-être en la basant pour la fumer ? Bon c'est super addictif aussi mais qu'est-ce que c'est bon ! roll

Il n'y  a que toi après pour savoir si tu te sens capable de consommer de manière raisonnée, mais je comprends l'envie de pouvoir planer de temps en temps comme tu dis, forcément.
Même si je n'ai pas de gros soucis avec l'alcool ( uniquement festif ) il m'est pourtant arrivé plus d'une fois de faire des black-out ( parce que même si je ne suis pas un alcoolique du quotidien, il m'arrive régulièrement de tiser comme une barrique en soirée...), et ce qu'on me racontait le lendemain me foutait bien la honte, au point de me dire que la solution serait peut-être d'arrêter de boire...mais l'idée m'était insupportable, ça signifiait pour moi quasiment arrêter de faire la fête, et j'en ai besoin de ces moments là, au moins une fois de temps en temps. La bonne nouvelle c'est que j'ai réussi sans même m'en rendre compte à maîtriser ma consommation d'alcool en soirée, je suis désormais capable de boire quelques verres sans avoir envie de terminer toutes les bouteilles en vue...wink
Tout ça pour dire que je pense qu'on peut évoluer dans nos consommations, mais pas qu'en mal ! Et je te souhaite d'arriver à trouver un équilibre qui te satisfait, voir même dans l'abstinence après tout, mais bon, pas l'impression que ce soit dans tes projets...wink

Peut-être aussi trouver un autre produit ? Quand je me suis sevré de l'héro, je me suis dit qu'il me fallait quelque chose pour la remplacer, j'ai pensé essayé de me remettre à fumer de la bonne beuh, considérant qu'un petit pétard le soir ne me serait pas trop dommageable et remplacerait avantageusement la poudre...bon pour moi le THC ça ne fonctionne plus, et depuis longtemps, crise d'angoisse direct ( c'est pour cette raison que j'avais arrêté il y a de ça une quinzaine d'années )...mais ce pourrait être une solution pour toi ?
J'ai lu pas mal de posts sur le site indiquant que les gens trouvent un palliatif intéressant avec ça, lorsqu'ils cherchent à se sevrer de la coke ou de l'héro...

Bonne journée à toi...

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Bonsoir Dans un coin d'ombre.

Pardonne-moi mais j'ai eu quelques soucis ces derniers temps. Je réponds demain à ton message. Merci beaucoup en tout cas. wink

HIML.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs

Dans un coin d'ombre a écrit

Salut HeroinIsMylife,

Désolé je n'avais pas vu ta réponse hier soir, en espérant que tu te sentes mieux ce matin...

Je n'ai jamais essayé l'injection, donc je ne peux qu'imaginer l'effet et la frustration dont tu parles...peut-être en la basant pour la fumer ? Bon c'est super addictif aussi mais qu'est-ce que c'est bon ! roll

Il n'y  a que toi après pour savoir si tu te sens capable de consommer de manière raisonnée, mais je comprends l'envie de pouvoir planer de temps en temps comme tu dis, forcément.
Même si je n'ai pas de gros soucis avec l'alcool ( uniquement festif ) il m'est pourtant arrivé plus d'une fois de faire des black-out ( parce que même si je ne suis pas un alcoolique du quotidien, il m'arrive régulièrement de tiser comme une barrique en soirée...), et ce qu'on me racontait le lendemain me foutait bien la honte, au point de me dire que la solution serait peut-être d'arrêter de boire...mais l'idée m'était insupportable, ça signifiait pour moi quasiment arrêter de faire la fête, et j'en ai besoin de ces moments là, au moins une fois de temps en temps. La bonne nouvelle c'est que j'ai réussi sans même m'en rendre compte à maîtriser ma consommation d'alcool en soirée, je suis désormais capable de boire quelques verres sans avoir envie de terminer toutes les bouteilles en vue...wink
Tout ça pour dire que je pense qu'on peut évoluer dans nos consommations, mais pas qu'en mal ! Et je te souhaite d'arriver à trouver un équilibre qui te satisfait, voir même dans l'abstinence après tout, mais bon, pas l'impression que ce soit dans tes projets...wink

Peut-être aussi trouver un autre produit ? Quand je me suis sevré de l'héro, je me suis dit qu'il me fallait quelque chose pour la remplacer, j'ai pensé essayé de me remettre à fumer de la bonne beuh, considérant qu'un petit pétard le soir ne me serait pas trop dommageable et remplacerait avantageusement la poudre...bon pour moi le THC ça ne fonctionne plus, et depuis longtemps, crise d'angoisse direct ( c'est pour cette raison que j'avais arrêté il y a de ça une quinzaine d'années )...mais ce pourrait être une solution pour toi ?
J'ai lu pas mal de posts sur le site indiquant que les gens trouvent un palliatif intéressant avec ça, lorsqu'ils cherchent à se sevrer de la coke ou de l'héro...

Bonne journée à toi...

Bonjour cher ami ! smile

Je ne vais pas te mentir : aujourd'hui je ne vais pas très bien... j'ai pris deux Valium de plus ce matin, j'étais trop nerveux.


Pour l'alcool : oui il m'est arrivé aussi de faire des black out, souvent en association avec le Valium, ou les opiacés - cela étant, ça fait longtemps que je n'en ai pas fait, ça remonte entre 2013 et 2016. Ensuite je me suis bien enivré, mais j'ai fait attention à ne pas franchir certaines limites.

Le truc c'est qu'on a tous besoin de béquilles dans la vie. Pour certains, ces béquilles sont toutes naturelles, par exemple le sport, le sexe ; pour d'autres, elles sont chimiques, et vont des AD jusqu'à l'héroïne, en passant par le tabac, l'alcool, le cannabis... Moi ma béquille principal, c'est l'alcool. Sans cela ma vie serait triste, et je pense que si l'on m'interdisait l'alcool, je replongerais dans les opiacés ou la coke : c'est, pour moi, justement, une sorte de barrière - bien sûr ça ne m'empêche pas d'avoir parfois envie de me dénoncer avec autre chose, mais jusque là, depuis 4 ans, je n'ai pas retouché à l'héro et la coke ; le seul écart que j'ai fait est avec mon TSO, le Subutex donc, dont j'ai parlé au début du topic.


Par contre le joint il m'est arrivé d'y retoucher de façon très exceptionnelle et, franchement... j'aime pas ça. Je me souviens que j'avais quelques grammes de beuh en 2016/début 2017. Il m'arrivait d'en fumer parfois. Puis j'ai fini par balancer le pochon, par-dessus la haie du jardin, tellement je ne voulais plus en entendre parler haha ! Je n'aime pas les effets de cette drogue, ou très peu - quand j'avais 16 ans ouais c'était sympa ; puis quand tu découvres le reste, je trouve ça très fade, et ce n'est pas une euphorie que je recherche.

Si je devais citer mes drogues préférées, je dirais que c'est l'alcool, les opiacés, la cocaïne, et la MDMA. Tout ce qui est cannabis ou, pire, LSD, kétamine... non désolé. hmm

Merci à toi en tout cas. Bon week-end de la Toussaint. smile


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Bon là j'avoue j'ai bu un Ricard, 2 verres de rouge et ai pris en tout 5 Valium - bon je suis tolérant, c'est surtout pour dormir. J'ai pris 3 Valium ce matin (c'est-à-dire deux en plus qu'habituellement) et bu ensuite ce midi, un peu plus tard ; puis après avoir bu, 2 Valium pour dormir.

D'habitude je suis à 20/30mg par jour, un ou deux le matin et un l'après-midi ou le soir. J'ai un peu dépassé car je me sentais très nerveux.

Je me sens bien, moins nerveux que ce matin. smile Bises !

EDIT : Je me suis senti un peu moins nerveux en effet, mais c'était léger et ça n'a pas duré longtemps... hmm

Dernière modification par HeroinIsMyLife (31 octobre 2021 à  19:39)


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
PS : Ne vous inquiétez pas, tout va bien ! wink
PPS : J'ai pu enfin faire une sieste. Je vais bien, je ne sens aucun effet psychoactif particulier.

Cela étant, comme c'est un site de RDR, j'aimerais préciser qu'il peut-être dangereux de boire de l'alcool lorsqu'on prend des benzos, et inversement : en effet, les effets peuvent se cumuler. Personnellement je vais très bien, car j'ai une certaine tolérance aux benzos, mais certains peuvent faire un black out voire une dépression respiratoire dans le pire des cas. 

Merci à vous. smile

Dernière modification par HeroinIsMyLife (31 octobre 2021 à  17:39)


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Juste une précision : je n'ai pas dormi tant que ça pour quelqu'un qui a pris 3 Valium le matin et 2 dans l'après-midi. J'espère vraiment pouvoir me défaire de ce truc qui ne me fait plus aucun effet depuis longtemps, mais dont j'ai physiquement besoin, tant le potentiel addictif est puissant, sans doute aussi rapide qu'aux opiacés...

Je tenais à le dire. Ça et le Solian - bref, mon traitement psychiatrique. Médicaments dont je me serais bien passé, et qui est sans doute la pire chose qui me soit arrivée... vraiment, je ne dis pas ça seulement parce que je suis d'humeur maussade, mais ça ne m'est d'aucune aide - je ne les condamne pas évidemment ! Mais chez moi, et c'est valable aussi pour d'autres personnes de ma connaissance, c'est bien plus un malheur en plus qu'autre chose...

Bien sûr certaines personnes en ont besoin. Je ne dis pas le contraire ! Ça leur épargne beaucoup. Mais moi non, ça ne me convient pas, et mon addicto le dit de concert avec moi. C'est presque si ça ne m'a pas apporté plus d'ennuis que l'alcool et la shooteuse, c'est vous dire !

Voilà. Petite précision. Merci de m'avoir lu, et bon week-end de la Toussaint ! wink Joyeux Halloween à ceux qui le fêtent.

Dernière modification par HeroinIsMyLife (31 octobre 2021 à  18:22)


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Bonsoir à tous,

Je relance car depuis quelques jours, j'ai encore une envie de me faire un petit extra au Subutex.. comme je suis chez mes parents et que j'ai pas envie d'être grillé ça me calme un peu - mais j'ai peur de ne pas résister à mes pulsions une fois rentré chez moi Jeudi...

Je vais en parler à mon addicto qui revient Mercredi. En tout cas merci tout le monde de me lire et de me répondre !

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Salut l'ami,

Désolé week-end chargé, et belle bronchite à la sortie, je commence juste à me sentir mieux et j'avoue que je n'étais pas d'humeur à poster avant...

Je ne connais pas le Solian et n'ai jamais pris de neuroleptiques de ma vie, je ne peux donc pas dire grand chose là dessus.

Concernant le Valium ( et Xanax ) en revanche, il m'arrive d'en consommer, de manière ponctuelle et jamais pour tenter un délire " récréatif "...au vu de ton post, je suppose que tu prends des cachets de 10 mg ? Pourquoi ne pas demander à ton médecin/addicto de te prescrire du Valium goutte ? Ce pourrait être une manière de voir si tu peux descendre ta conso vraiment petit à petit et voir si tu peux t'en passer ? Et une fois ce stade atteint, juste en avoir sous le coude en cas de grosse crise d'angoisse ?

Une fois de plus, à voir avec ton médecin, mais si c'est un traitement dont tu souhaites te débarrasser, ça peut être une solution ?

Là je vais être plus ou moins hors-sujet, mais pour revenir au Subutex/Buprénorphine, j'ai du mal à comprendre pourquoi des dosages infimes n'existent pas, dans le but d'un sevrage le plus en douceur possible...j'en parlais avec mon addicto la dernière fois : depuis mon induction à la bupré il y a 3 mois ( 1 mg/jour ), je suis déjà descendu à 0,8 mg, sans soucis d'ailleurs...ce qui m'inquiète, c'est l'issue du traitement, je lui expliquais que pour les prochaines baisses, je souhaitais y aller le plus tranquillement possible, et dans ce sens je lui évoquais le Temgésic, pour pouvoir doser les réductions vraiment cool...
Elle me dit qu'elle ne m'en prescrira pas ( nos rapports sont par ailleurs intéressants et courtois, je le précise )...je constate donc que je vais devoir me démerder sur la fin à couper des 0,4 en deux, en quatre etc...quelle connerie ! Sachant qu'en plus la répartition du principe actif n'est pas égale dans les cachetons etc...que faire ? J'ai chopé ( merci les forums de Psychoactif ) les techniques de dissolution du médoc dans un spray nasal, et me choisirais de me rabattre sur cette solution dans le pire des cas, mais quelle galère !

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les labos qui commercialisent tout ça ne proposent pas des dosages " homéopathiques " pour les fins de traitements, ça me dépasse, tout comme le fait qu'une addicto ne préconise pas le Temgésic..." il n'y aura pas de souci monsieur, une fois à 0,4, hop c'est bon, vous pourrez stoppez "

Sans remettre en cause la compétence des soignants en général, et en réalisant la chance que nous avons dans ce pays d'avoir accès à ces traitements ET remboursés par la sécu, on voit tout de même que la plupart n'ont absolument aucune idée de ce que cela veut dire d'être en manque...et que ce n'est pas non plus juste une question de frissons, jambes lourdes et une petite chiasse ( tu me pardonneras l'expression wink...

'fin bref, nous sommes jeudi, tu as donc fait le point avec ton addicto si j'en crois ton dernier post...ça passe ? Pas trop d'envie de t'en coller une petite dans les narines ?

Courage à toi...

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoAddict
310
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Blogs
Hello Dans un coin d'ombre et salut aussi à HéroinIsMyLife,
je reprends ici la discuss' qui effectivement étiat partie en HS sur le topic sur le spray (désolé). Pour autant elle était intéressante.
Tu me demandais si j'étais à la recherche d'un équilibre. Je dirais oui, mais sachant que mon équilibre est fait aussi de déséquilibres nécessaires.
Etre à un niveau le plus bas possible (je dirais 0,4 mg), pour continuer de bénéficier du suivi médical de chaque mois (j'ai une bonne relation avec mon toubib (depuis ça a changé, c'est une toubib mais ça se passe nickel aussi) même si je ne lui dis pas tout, notamment que je prends mon sub par le nez plutôt que sous la langue).
ça me paraît jouable, en 8 ans je suis descendu de 2 mg à 1 mg, sans aucun pbème, et avec aucun retour à la came. Mais bon ça a été long. C'est pour ça que je vais redescendre à 1 mg, après avoir fait quelques plans sub "de rue", don on avait parlé sur l'autre topic. Et de là, il faudra descendre à 0,4 mg, en prenant le temps qu'il faut. Pour l'instant, j'ai vraiment du mal à imaginer le grand saut vers le rien du tout à se coller dans le nez ou sous la langue...
J'en viens à ta réflexion sur le bas dosage. J'en avais parlé comme ça à ma toubib, et elle m'avait dit que le temgesic n'était pas la solution, sachant que ce n'est pas tout à fait la même molécule et qu'elle n'est pas prescrite en substitution mais pour calmer les douleurs... De 0,4, ce que tu peux faire c'est casser le cachet en deux. Voire casser la moitié en deux (ça fera presque une miette mais à ce dosage, c'est plus psychologique qu'autre chose).
Ou sinon passer au spray en dosant ton nombre de pschitt (j'avais dialogué avec un gars du forum qui s'était sevré complétement comme ça).
à +

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Salut à tous.

Je suis trop fatigué pour vous répondre en intégralité, mais je voulais voir le toubib aujourd'hui et elle n'est pas là... J'ai RDV Lundi à 17h30.

J'ai des putains d'insomnie, impossible de dormir depuis 48h... autrement j'ai sniffé une boîte de 0.4 à 5h du matin, et j'ai bien piqué du nez.

Bonne journée à tous !

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
PS : Moi j'alterne d'habitude entre 0.2 et 0.4. Je prends le princeps, la marque Subutex, et je coupe le cachet en deux, tout bêtement wink

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Oui en lisant ton message je viens capter qu'on avait légèrement " highjacker " l'autre thread, clairement...neutral

On verra bien pour la fin du traitement, à vrai dire, si je dois rester à 0,4 mg ou un peu moins à vie parce que je n'arrive pas à faire autrement, bha tant pis, l'essentiel étant de se sentir bien globalement, sans se niquer la santé ( parce que sinon il y a plein de produits qui peuvent me mettre " bien " tous les jours, mais j'aimerais si possible vivre un certains nombres d'années de plus...et on ne peut pas occulter les finances non plus, et je ne me lancerais pas dans une carrière de dealer à 40 piges passées...wink )

J'aime cette phrase : " Mon équilibre est fait aussi de déséquilibres nécessaires " ( super drugs snort ), c'est exactement mon sentiment, c'est dans ce sens là que je te disais chercher un rythme de conso qui me satisfait, avec des produits que j'aime et qui me conviennent...c'est ma période héro qui a chamboulé tout ça chez moi, et j'essaie de trouver un nouvel équilibre par rapport à tout ça justement...

Mais si je te suis, il n'y a aucun autre produit qui pourrait t'apporter quelque chose mais de manière ponctuelle ? En fait tu te vois mal lâcher ton petit rituel quotidien c'est ça ?
Note bien que je le comprends parfaitement, j'ai fumé mon petit pétard du soir pendant une dizaine d'années à une époque, et c'est vrai que la préparation, l'effritage, roulage, calé sur la petite zik qui va bien, était au moins aussi important pour moi que l'effet psychotrope qui allait suivre, c'était MON moment, MA récompense de la journée, une fois les affaires courantes expédiées...je me suis rendu compte de l'importance de ce rituel le jour ou j'ai arrêté, et il est bien compliqué de se passer de ce moment/habitude, surtout lorsqu'il a rythmé nos journées pendant des années...

Des news sinon HeroinIsMyLife ? Bon et en espérant que ça ne te gonfle pas qu'on poursuive également cette discussion sur TON thread ?

On va finir par se faire virer de partout Caïn...lol

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Ha mince, je n'avais pas vu que tu avais répondu entre temps HeroinIsMyLife...

Terribles les insomnies, je connais le problème, mais là 48h de suite, chaud surpris

Tu vois une éventuelle cause à ça ? Ca t'arrive régulièrement ? Je veux dire à ce point là...Le Zolpidem aide bien pour s'endormir, tu te mets vraiment en mode dodo, et un 15 minutes après, bim, dans les bras de Morphée...enfin chez moi ça fonctionne en tout cas, même si j'en prends rarement, pas envie d'une autre addiction à gérer...sinon séance de relaxation, méditation, bon les trucs connus quoi, mais ça peut réellement aider. Ou lire un bon bouquin, mais ça peut aussi déclencher des pensées/réflexions qui n'en finissent pas et être contre-productif pour le coup...toi qui es étudiant en philo et vu ton côté anxieux, j'imagine que selon les nuits, ce ne sera pas toujours la bonne solution wink

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs

Dans un coin d'ombre a écrit

Ha mince, je n'avais pas vu que tu avais répondu entre temps HeroinIsMyLife...

Terribles les insomnies, je connais le problème, mais là 48h de suite, chaud surpris

Tu vois une éventuelle cause à ça ? Ca t'arrive régulièrement ? Je veux dire à ce point là...Le Zolpidem aide bien pour s'endormir, tu te mets vraiment en mode dodo, et un 15 minutes après, bim, dans les bras de Morphée...enfin chez moi ça fonctionne en tout cas, même si j'en prends rarement, pas envie d'une autre addiction à gérer...sinon séance de relaxation, méditation, bon les trucs connus quoi, mais ça peut réellement aider. Ou lire un bon bouquin, mais ça peut aussi déclencher des pensées/réflexions qui n'en finissent pas et être contre-productif pour le coup...toi qui es étudiant en philo et vu ton côté anxieux, j'imagine que selon les nuits, ce ne sera pas toujours la bonne solution wink

Zolpidem ça marche pas non... Jim Beam et Jack Daniels par contre ça marche parfois pour faire une bonne sieste. wink

48h c'est assez régulier. Parfois c'est 3 jours de suite, soit 72h... à la fin j'ai des hallus auditives ou des paralysies du sommeil. Pour ça que je tise... hmm


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Salut !

Bon, as-tu pu réussir à dormir un peu depuis ton dernier message ?

Des 48, 72 h sans dormir, compliqué...surpris Je compatis, vraiment...Je suis parfois resté quasi 48h sans dormir, mais bon c'était pour cause de prise de substances psychoactives, et c'était plutôt cool, pas subi quoi...wink
Quand je te disais que je connaissais les problèmes d'insomnies, pour moi c'est simplement dormir peu ou avoir vraiment du mal à s'endormir alors que je suis super fatigué, c'est chiant, mais gérable tout de même.

La seule période d'insomnie sévère que j'ai connu, c'est il y a quelques temps lors de ma première tentative de sevrage d'héro...une douzaine de jours à dormir entre 45 minutes et 1h30 par nuit, l'enfer pour moi, je pense donc que j'aurais du mal à supporter ces journées sans sommeil que tu traverses.

J'imagine bien que tu as déjà consulté pour ça, mais aucune piste pour améliorer les choses à ce niveau ? Même à travers l'hypnose, cocktails de plantes, acupuncture, magnétisme ou que sais-je ?
Si l'alcool t'aide un peu à dormir, j'ai envie de dire tant mieux, mais bon si c'est une béquille trop régulière juste pour arriver à te reposer, c'est peut-être pas l'idéal ?
Ne vois aucune condescendance ou attitude moralisatrice de ma part là dedans, je te dis simplement ce que je ressens...

Passe une bonne journée, ou un bon sommeil si toutefois tu es en train de dormir...smile

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs

Dans un coin d'ombre a écrit

Salut !

Bon, as-tu pu réussir à dormir un peu depuis ton dernier message ?

Des 48, 72 h sans dormir, compliqué...surpris Je compatis, vraiment...Je suis parfois resté quasi 48h sans dormir, mais bon c'était pour cause de prise de substances psychoactives, et c'était plutôt cool, pas subi quoi...wink
Quand je te disais que je connaissais les problèmes d'insomnies, pour moi c'est simplement dormir peu ou avoir vraiment du mal à s'endormir alors que je suis super fatigué, c'est chiant, mais gérable tout de même.

La seule période d'insomnie sévère que j'ai connu, c'est il y a quelques temps lors de ma première tentative de sevrage d'héro...une douzaine de jours à dormir entre 45 minutes et 1h30 par nuit, l'enfer pour moi, je pense donc que j'aurais du mal à supporter ces journées sans sommeil que tu traverses.

J'imagine bien que tu as déjà consulté pour ça, mais aucune piste pour améliorer les choses à ce niveau ? Même à travers l'hypnose, cocktails de plantes, acupuncture, magnétisme ou que sais-je ?
Si l'alcool t'aide un peu à dormir, j'ai envie de dire tant mieux, mais bon si c'est une béquille trop régulière juste pour arriver à te reposer, c'est peut-être pas l'idéal ?
Ne vois aucune condescendance ou attitude moralisatrice de ma part là dedans, je te dis simplement ce que je ressens...

Passe une bonne journée, ou un bon sommeil si toutefois tu es en train de dormir...smile

Salut l'ami ! smile

Perso je me tape la total : du mal à m'endormir (quand j'arrive à m'endormir...), réveils nocturnes, cauchemars angoissant, réveil tôt - notamment à cause du Sub qui dure que 24h et pas plus...

Sinon j'en ai parlé à mon médecin du CSAPA c'est tout. J'ai essayé la mélatonine, la méditation (ou made in Taiwan, comme on dit dans le boujaunois), les benzos évidemment et... y a pas grand chose. hmm C'est très aléatoire. Parfois ue dors moins mal et parfois c'est l'horreur. Une parfaite loterie... Là oui j'ai un peu dormi, une heure, j'étais trop crevé ! wink

En parlant de mon addicto, j'hésite à lui dire que j'ai sniffé la boîte de Sub en rab... sachant que je pensais vraiment pas refaire ça un jour. Et que c'est elle qui me le prescrit...

Sinon l'alcool oui j'ai conscience que ce n'est pas la panacée mais... que veux-tu ? "Chacun sa merde" comme dit Coluche, de façon un peu vulgaire, dans Tchao Pantin.

Et sinon non tqt pas, c'est pas condescendant ou quoi, t'es super sympa. smile

Bon week-end !


"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Yep, re-bonjour HeroinIsMyLife,

Un petit truc qui m'a interpellé dans ton dernier message...quand tu me dis que ton sommeil peut être ( en partie ) perturbé par les réveils intempestifs dû à la burpé...tu dis osciller entre 0,2 et 0,4 jour...fixe toi peut-être sur du 0,4 pendant quelques semaines, et voit ce que ça donne, c'est peut-être tout bête mais bon, ça vaut le coup de voir ce que ça donne...

Après pour le coup de jouer franc-jeu avec ton addicto pour le coup du sniff, déjà quel est votre rapport de confiance, ensuite, est-ce que tu sens que tu vas continuer à déraper ou pas ? Si c'est le cas, je pense qu'il faut être honnête, si tu penses que ce n'est q'un écart, à toi de voir...

Et concernant la tise, bon je te suis hein, tant que tu n'es pas en train de te démonter la gueule à l'alcool tous les jours ( et je dis bien " démonter " )...voilà quoi...

Passe une bonne/belle nuit, et si tu ne dors pas et que tu bois, fais le avec des gens, l'alcool " convivial ", c'est toujours mieux JE trouve...'fin je dis ça je dis rien...wink

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoAddict
310
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Blogs
Salut les gars,
Bon pour les insomnies, j'ai jamais trop connu le blème. A part en période de sevrage d'héro, où c'était vraiment le symptôme le plus chiant. Genre à se réveiller toutes les heures, difficulté à s'endormir, cauchemar et réveil à 5 ou 6 heures du mat (alors qu'en temps normal, je pionce jusqu'à 8 ou 9 heures parfois au-delà...)
D'ailleurs c'est un truc que j'avais remarqué quand je suis passé au sub, la première nuit j'ai dormi pas loin de 14 heures ! Il faut dire qu'avec la période de sevrage juste avant, j'avais du sommeil en retard.
Mais le plus chiant c'est qu'après avoir bien dormi, genre 8 ou même 9 heures, le réveil n'est jamais agréable. C'est comme si je me réveillais avec un début de keum. Ce qui est logique, le matin au réveil, je suis loin de ma dernière prise (celle de 18 heures).
Une fois bien réveillé, après deux bonnes tasses de café (en fait, je dois être accro aussi à la caféine) et ma douche, ça va. Mais j'ai l'impression d'être vraiment au mieux seulement après le rail du matin, en général vers 10 ou 11 heures.
J'ai eu pendant un moment des crampes nocturnes aux mollets mais je l'ai géré avec du magnésium.
Je crois qu'en fait ce qui fonctionne le mieux c'est d'avoir des journées bien remplies, et si possible de faire du sport. Je joue au tennis régulièrement et j'ai une grosse séance de muscu par semaine. ça aide vraiment pour le sommeil. Bon bien sûr, il y a le sexe... Rien de mieux pour faire passer les insomnies de façon agréable.
Malheureusement, pour ce qui me concerne, en couple depuis 25 ans au moins, deux enfants, c'est plus du tout le désir insatiable des débuts. De mon côté, je suis toujours demandeur, mais ma femme non. J'en ai pris mon parti. Et le fait qu'à la longue, le traitement sub émousse la libido, finalement ça ne me gêne pas. Je dirais presque que j'en suis satisfait, sinon ça engendrait trop de frustration pour moi.
Pour ce qui est de l'alcool, je suis un peu comme pour le sub. j'apprécie, mais à petite dose. Mon rythme, c'est un bonne binouze à midi et une le soir. Un peu de bon vin quand il y en a et en soirée bien sûr. Avec l'alcool, j'ai trop déconné, un coma éthylique. Et un accident où j'aurais carrément pu y rester après avoir bu au moins 1 l. de whisky accompagné d'une cinquantaine de néo-codions (à l'époque c'était en vente libre).
Voilà les amis, merci pour cette discussion, c'est vrai que c'est top de pouvoir échanger sur nos expériences. Bon, sur le topic sur le spray nasal, c'était pas approprié mais là je ne pense pas que ça soit un souci. Au contraire.
Ha oui, un truc que je voulais dire. Héroinismylife, pour ton addicto, tout dépend en effet de ta relation que tu as avec lui. Mais bon, si tu ne lui dis pas, tu vas être emmerdé, parce que je suppose que du coup ton traitement ne va pas te faire la durée prévue (28 jours) si tu en as déjà sniffé la moitié.
Et je confirme ce que disait Dans un coin d'ombre, le mieux est de se caler sur un bon dosage, et de s'y tenir (en ce moment, c'est pas ce que je fais mais bon !). Le fait de vouloir en prendre plus d'un coup, c'est peut-être le signe d'un sous-dosage.
Amitiés et bon dimanche,
C.

Dernière modification par Caïn (07 novembre 2021 à  12:12)


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Bonjour messieurs...wink

Perso je ne ressens pas trop de manque au réveil ou ni à d'autres moments, enfin j'en ai pas vraiment l'impression quoi. Après c'est vrai que ça ne fait que 3 mois que je suis sous buprénorphine, et pas à un gros dosage non plus, peut-être que si je suis toujours sous TSO dans deux ans je le sentirais un peu plus, je ne sais pas...

Par contre oui Caïn, bien remplir ses journées, et taper du sport, c'est clair que ça aide, va falloir que je m'y remette ( au sport ) d'ailleurs...J'en ai fais beaucoup jusqu'à mes 30/32 ans, et puis plus rien, là je m'y étais remis pendant quelques temps et ça me faisait vraiment du bien, mais j'ai relâché l'affaire, et je sais qu'en refaire régulièrement me sera extrêmement bénéfique, aucun doute là dessus.
Pour le reste, cela fait 12 ans que je suis avec ma compagne ( et un beau-fils de 15 ans déjà maintenant, dans le " package ", wink  Nous ça va toujours de ce côté là, enfin bon, quand ma femme me supporte quoi, il faut dire que j'ai été particulièrement chiant ces derniers mois, ça s'arrange petit à petit, mais j'ai toujours des moments de colère, plus ou moins gratuite en plus, et suis d'une humeur assez...maussade on va dire certains jours...compliqué de mettre madame dans le " mood " dans ces conditions, il faut bien l'avouer...hmm

Ha ouais chaud ton histoire avec le sky et les néo-codions surpris " petite " détresse respiratoire j'imagine ?
D'ailleurs en parlant d'alcool, un pote est passé nous voir hier soir, arrivé dans un état passablement éméché ( mais pas con, rigolard et tout donc pas de souci )...bon du coup on sort quelques bières et le cubi de rosé, et à un moment je me dis tiens, je vais me faire une petite trace de bupré...le pote en question sait qu'on a eu notre petite période héro mais que ça fait 3 mois que c'est fini, bref...mais n'était pas au courant pour le traitement...et là nous sort un petit laïus comme quoi ça le fait flipper pour nous etc...sincèrement bienveillant, mais tellement chiant...le mec picole pas mal, quasi tout les we, prends tout de même pas mal de cc, bref...tjrs le même délire quoi, on a juste glissé sur une consommation quotidienne de brown quelques temps, et voilà on est sous TSO, c'est tout, on a continué à taffer, à payer le crédit de l'appart et les factures, on s'est pas endetté, on a pas fait de trucs de ouf non plus pendant cette période, bref...je devrais m'en foutre, mais ça me gave royalement l'impression que peuvent te renvoyer certaines personnes, on dirait qu'on est marqués au fer rouge, damnés à vie, ou que sais-je ?...rollcensored

Pfff, et là c'est clairement cool que Psychoactif existe, certes la base c'est la RDR, l'info sur les drogues en général, mais pour moi c'est aussi un espace de discussion que je ne peux pas avoir ailleurs, ou difficilement quoi...et franchement ça fait du bien, même si j'ai souvent l'impression de geindre et " d'emmerder " le monde avec mes petites crises existentielles...enfin au moins je saoule un peu moins ma chère et tendre comme ça...wink

Allez ciao les amis, bonne soirée, et au plaisir de vous lire...

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Bonsoir les amis. smile

Pour mon addicto : on a une très bonne relation, elle vient même de m'envoyer un SMS y a une heure, c'est vous dire... Mais j'ai peur qu'elle me prescive du Suboxone. hmm Je sais qu'elle ferait ça pour mon bien, mais je n'en ai pas envie...

L'alcool perso j'ai déjà fait un black out au Néo-codion aussi. Je devais avoir 18 ans un truc comme ça. Ça remonte, j'en ai 26 ! J'étais au bar à 8h, et à 19h je me suis réveillé dans mon lit, c'est tout ce dont je me souviens. Mon père m'a salement engueulé ce jour-là...

Sinon jamais été en couple. Niveau sexe je me contente de la masturbation. Ça me suffit mais j'aimerais bien essayer avec un mec... j'ai pas aimé avec les filles. J'aime bien leurs pieds mais c'est pas vraiment sexuel. Et les mecs j'ai peur de pas aimer - puis j'ai un peu honte aussi, même si je sais qu'il n'y a rationnellement pas de quoi... C'est assez frustrant tout de même, sachant que j'ai quand même une certaine libido.

Sinon j'ai picolé de 13 à 18h pour dormir. J'ai dormi 3h. C'est déjà ça mais bon...

Là j'hésite à me tracer 1mg de Sub. Compliqué... hmm Je vais pas très bien honnêtement. C'est l'anniversaire d'une amie aujourd'hui, G. J'aimerais bien lui faire plaisir et lui offrir des cadeaux... je lui ai souhaité sur les RS. J'étais parano au début car elle ne répondait pas : elle était tout simplement occupée. Je suis souvent parano comme ça. J'ai peur qu'on m'abandonne, vraiment ça m'angoisse... beaucoup de mauvaises expériences dans le passé. Je n'ai quasiment que des amies filles. Mes amis mecs ce sont des personnes beaucoup plus âgées, qui sont professeurs ou à la retraite en général, et avec qui je parle philo et politique.

Voilà. Merci à vous, bonne soirée. smile Merci pour vos réponses !

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

HeroinIsMyLife 
Psycho junior
France
120
Inscrit le 18 Mar 2018
317 messages
Blogs
Sinon le Sub ne me dure que 24h et pas plus depuis que je suis à 4mg. C'est assez étrange... à l'époque, y a 4 ans, quand j'étais passé à 4mg, je m'étais fait une trace - qui ne m'avait donné aucun effet psychotrope...

Sinon je vais être honnête aussi : j'ai pris du Valium avec le Jim Beam et le Saint Émilion cet après-midi... je voulais vraiment être assommé. Ce que j'ai été.

Bises ! smile Je vois la doc demain 17h30.

"the difference between Art and Life is that Art is more bearable".

Hors ligne

 

Caïn 
PsychoAddict
310
Inscrit le 04 Oct 2013
2003 messages
Blogs
Le black-out que j'ai fait avec whisky + néos remonte à une époque où tu n'étais pas né Héroinsimylife ! Je me suis retrouvé à la sortie d'un tunnel, ma voiture était sur le toit. Je suis sorti je ne sais pas comment et je suis allé chercher un pote qui n'habitait pas loin. Quand on est revenus, les flics étaient en train d'emmener ma caisse. C'est un super pote, il a dit que c'était lui qui conduisait, si bien que les keufs n'ont pas pu m'aligner pour conduite en état d'ivresse. Ils savaient que ce n'était pas vrai mais ne pouvaient pas le prouver.
Je ne regrette pas les excès de cette époque (ça devait être au début des années 90), il fallait que j'en passe par là.
Je me suis heureusement calmé depuis. Sinon, je serai peut-être déjà plus de ce monde. J'ai un pote de mon âge qui est mort de ses excès (il avait 54 piges). Gros consommateur d'héro, qu'il prenait le plus souvent en shoot, il n'a réussi à arrêter l'héro qu'en devenant alcoolique. Du coup l'hépatite C qu'il avait depuis sa période shoot s'est transformée en cirrhose du foie, qui elle-même a donné un cancer.
Quand j'y pense je me dis qu'il faut quand même mieux être substitué, si possible à bas dosage, et s'y tenir. L'alcool aussi faut faire gaffe, même si c'est légal...
Il faut parvenir à trouver son équilibre même s'il y a des déséquilibres nécessaires, comme je le disais plus haut.
Ce forum, il nous permet ça, et ça aide.
Parce que comme tu le dis Dans un coin d'ombre, les mecs et nanas qui ne connaissent pas ont tendance à juger négativement. Ils s'imaginent des trucs. Des trucs flippants. Alors qu'il faudrait au contraire être bienveillant. Dans mon couple, je ne parle jamais de mes consos. Les rares fois où j'ai été obligé de le faire (ma femme était tombée sur un kép dans mes affaires), c'est parti en clash.
Autant dialoguer avec des gens qui savent de quoi on parle, sinon il y a trop d'a priori, de jugements tronqués.
Je m'arrête là,
A plus et bonne soirée à vous,
C.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 22 May 2021
122 messages
Salut les gars,

Pour HeroinIsMyLife,

En espérant que ton rdv t'ait apporté ? Tu nous en diras plus si tu le souhaites...après tu sembles traversé une période de doute, de moins bien moralement, ça arrive aussi, et à tout le monde, la vie n'est pas qu'un long fleuve tranquille, excès ou non, substitué ou non etc...
Pour le reste, tu es encore jeune ( je ne fais pas " l'ancien " mais bon j'ai presque 20 piges de plus que toi ) et suppose qu'il te faut encore un peu de temps pour te trouver par rapport à tes envies/désirs, sentiments, bref...ce que je peux te dire à mon humble niveau c'est que tu es loin d'être le seul mec à te poser autant de question par rapport à tout ça...certains sont déjà en couple posés, voir même avec enfants à ton âge, d'autres sont passés par filles, puis ensuite se sont " trouvés " avec un garçon, et d'autres pas du tout...
perso je ne me suis posé avec ma compagne qu'à 31 ans, et pourtant j'ai connu d'autres nanas avant, je sortais beaucoup, donc vie sociale " active ", mais je n'arrivais pas à ma poser...je le vivais très bien par périodes, et à d'autres non, je me demandais explosé en fin de soirée/matinée en rentrant chez moi : " mais merde, pourquoi moi je ne trouve pas l'amour, LA relation, etc...", avec des moments de déprime intense parfois...certains potes étaient comme moi, d'autres casés depuis longtemps...et bref, un beau jour je suis tombé sur ma femme, et même si la vie de couple à long terme est faite de hauts et de bas ( mais bon, c'est encore un autre sujet wink     elle a su combler un vide que j'avais en moi à ce niveau là, et aussi juste parfois c'est une " pression " sociale qu'on se mets inutilement aussi, bref, pas le temps de développer autant que je le voudrais, peut-être plus tard...

Caïn, ouaip, sacré chance sur ce coup là, et super pote au passage wink, il m'est arrivé 2, 3 conneries aussi, rien de grave non plus, puisque comme toi je suis là pour en témoigner...merci à notre bonne étoile ?
Je pense que chacun peut trouver son équilibre oui, et sans forcément devenir un moine...ce qui m'emmerde personnellement, c'est que je pensais l'avoir plus ou moins trouvé, et là je me suis " déréglé " tout seul, comme un con, et maintenant j'en chie un peu, même si je sens et espère que ça va aller de mieux en mieux, bref...
Mais oui, la vie est courte, et j'aimerais vieillir " correctement " pour ma part ( chacun mettra dans le " correctement " ce qu'il veut )...
Nous avec ma femme on s'y est mis en même temps, et elle est substituée aussi du coup ( pareil petit dosage de bupré ), par contre, elle gérait bien mieux nos débuts de manque, et aussi le fait d'être substituée etc...et donc je la saoule avec mes états d'âme qui n'en finissent plus...du coup on cherche à retrouver un équilibre aussi tous les deux, bref pas simple, mais comme quoi, chaque " existence " apporte son lot de remise en question, de routes sinueuses pour arriver ( enfin, je nous le souhaite à tous ) à se poser dans une petite clairière agréable à vivre...au moins pour quelques temps, ha ha...

Ciao, à plus tard...message un peu à l'arrache mais je suis speed, désolé...

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] "Défonce" au sub ?
par Zarma Craoued, dernier post 01 septembre 2014 à  21:29 par Mister No
  7
[ Forum ] Sniffer - Methode pour baisser le sub en sniff : Subutex en spray
par iggy, dernier post 24 avril 2020 à  12:19 par Caïn
  70
[ Forum ] Sniffer - Sub 4mg +1 trace d’héro / peut-on reprendre 2mg de sub ?
par psychototo, dernier post 22 avril 2020 à  04:12 par psychototo
  1
  [ PsychoWIKI ] Passer de la méthadone à la buprénorphine (Subutex)
  [ PsychoWIKI ] Passer de la Buprénorphine à la méthadone
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
14971 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
14892 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Le Fanzine Psychoactif N°4 est sorti
Il y a 6jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Comment gérez vous votre dépendance ?
Il y a 10hCommentaire de Stelli (32 réponses)
 Appel à témoignage 
Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
Il y a 2jCommentaire de prescripteur (23 réponses)
 Appel à témoignage 
Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
22 décembre 2021Commentaire de Subohm (82 réponses)
 Forum UP ! 
Petit avis sur ce mycélium ?
Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Drogue info - Le yaba
Il y a moins d'1mnCommentaire de Heisenberg1313 dans [Crystal meth (méthamp...]
(3 réponses)
 Forum 
Effets - A quel point le cœur accelere sous cocaine
Il y a 7mnCommentaire de Petrograd dans [Cocaïne-Crack...]
(2 réponses)
 Forum 
Choix du TSO - Traitement compliqué et nombreuses grosses rechutes.
Il y a 43mnNouvelle discussion de Le J dans [TSO - maintenance au...]
 Forum 
Aucun effet - Pas d'effet sniff ecstasy
Il y a 1hCommentaire de Tagrossedaaar dans [MDMA/Ecstasy...]
(2 réponses)
 Forum 
1P-LSD - Trip report : 1p-LSD, 150ug.
Il y a 4h
1
Commentaire de NioNe dans [RC Psychédéliques...]
(5 réponses)
 Forum 
Matériel de consommation - Vaporiser a-PHP à la pipe.
Il y a 4hCommentaire de maxlamax dans [Research Chemicals (R...]
(13 réponses)
 Forum 
Première fois - Mode de conso Kéta - Ingérer "trace"
Il y a 5hCommentaire de Baudroie dans [Kétamine et PCP...]
(8 réponses)
 Forum 
Mise en garde 5F-SGT-151 (Herbal Incense)
Il y a 5h
1
Commentaire de Momo76 dans [Cannabinoïdes de synt...]
(11 réponses)
 Blog 
Application MaConso
Il y a 38mnCommentaire de Morning Glory dans le blog de _ricko_
(2 commentaires)
 Blog 
Les cannabinoïdes bloquent l’entrée cellulaire du SARS-CoV-2 et des...
Il y a 48mnNouveau blog de Cris dans [Array]
 Blog 
Une putain de boite
Il y a 2hCommentaire de Cris dans le blog de Psychotropeur
(6 commentaires)
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 22:54
 PsychoWIKI 
Methylphenidate (Ritaline), effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Avocats spécialisés dans les infractions sur les stupéfiants
 Nouveaux membres 
frichm, Ironside, squirrel nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Mise en garde 5F-SGT-151 (Herbal Incense)
par Momo76, le 15 Jan 2022
Bonjour, je viens mettre en garde contre l'Herbal incense qui est vendu dans la plupart des laboratoires de recherche chimiques, j'ai préparé un peu moins que la moitié de cette herbe (0.200gr) et du damania dans un joint. En effet je n'avais fumé que deux malheureuses taffs dans ce dernier et...[Lire la suite]
 Retrouvez nous à Amboise, Indre et Loire
par AidesCaarud37, le 14 Jan 2022
Bonjour, Aujourd'hui nous vous partageons une photo de nos militants accompagnés d'une adulte relais du territoire d'Amboise. Nous serons dès maintenant présents tous les 2° et 4° lundi de chaque mois entre 14h et 16h, à la MJC d'Amboise, 1 rue Rémi Belleau. C'est l'occasion de nous re...[Lire la suite]
 Protocole hors AMM Dicodin Gdc (gestion de conso)
par cependant, le 11 Jan 2022
Salut à tous, Le rdv avec mon addicto s'approche à grands pas. J'ai quelques craintes alors je recherche quelques renseignements pour y voir plus clair. Pour planter le décor : je suis sous Dicodin 180mg en deux prises depuis cinq mois. J'ai consommé occasionnellement des opiacés pendant huit...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

hahahaha.. dans [forum] Neurchi de Psychoactif
(Il y a 5h)
Merci de ton témoignage (Prescripteur) dans [forum] vie de tox
(Il y a 10h)
Bonnes règles de rdr // Wolfy dans [forum] Bromazepam = substitut au phenergan?
(Il y a 12h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Morning Glory) dans [forum] Mise en garde 5F-SGT-151 (Herbal Incense)
(Il y a 1j)
C'est exactement ce que je vis. Ca me pourrit la vie avec le PSSD en prime MG ~ dans [forum] C'est super fort ce truc
(Il y a 1j)

Pied de page des forums