Prise en charge toxicomanie Codéine / PsychoACTIF

Prise en charge toxicomanie Codéine

Publié par ,
29596 vues, 63 réponses
Cosmococcyque 
Nouveau Psycho
600
Inscrit le 16 Feb 2013
164 messages
Blogs
Oui mais cette "chaleur" ne va-t-elle pas finir par s'en aller à  la longue si la posologie reste la même (ce qui fait l'unanimité dans les TSO)? Beaucoup de témoignages de ce forum sont formels sur ce point : à  un moment la méthadone ne doit plus être prise que pour être normal. Je n'en sais rien, je n'en ait jamais pris, mais je suis à  peu près dans la même position que toi : j'ai besoin d'un tout petit peu d'euphorie (ou de chaleur, peu importe comment on décrit cela), pour ne pas déprimer. Je recherche donc une molécule qui apporterait cela sans avoir à  augmenter les doses. Mais j'ai bien peur que ça soit notre Saint Graal...

Don't try.

Hors ligne

 

thierry 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Apr 2013
46 messages
Blogs

Cosmococcyque a écrit

Oui mais cette "chaleur" ne va-t-elle pas finir par s'en aller à  la longue si la posologie reste la même (ce qui fait l'unanimité dans les TSO)? Beaucoup de témoignages de ce forum sont formels sur ce point : à  un moment la méthadone ne doit plus être prise que pour être normal. Je n'en sais rien, je n'en ait jamais pris, mais je suis à  peu près dans la même position que toi : j'ai besoin d'un tout petit peu d'euphorie (ou de chaleur, peu importe comment on décrit cela), pour ne pas déprimer. Je recherche donc une molécule qui apporterait cela sans avoir à  augmenter les doses. Mais j'ai bien peur que ça soit notre Saint Graal...

Pareil il me faut un truc pour tenir le coup dans la vie...j'me lamente mais c'est un fait.
Perso la deuxieme prise à  40mg à  été spéciale, ou placebo puissant je sais pas.Mais l'addicto m'a bien fait comprendre qu'il n'y a pas de plafond, contrairement au subu.Les prises répétées et répétées mènent à  l'OD.
Le

pour ne pas déprimer. Je recherche donc une molécule qui apporterait cela sans avoir à  augmenter les doses

m'à  fait sourir  wink

Dernière modification par thierry (19 mai 2013 à  13:49)

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Je ne sais pas. La chaleur n'est jamais partie depuis que je consomme de la codéïne, je pense que pour la métha ça peut durer un moment aussi. Après si j'en viens à  juste être normal, c'est pas si grave ça m'ira je pense. De toutes façons je vais l'expérimenter avec le Subutex.

Je commence aujourd'hui. Comme m'a dit le médecin, j'attend d'être en chien. J'avoue que je le prendrai bien tout de suite, mais je préfère attendre encore et tirer sur la corde.

Dernière modification par Benjamin Armerion (19 mai 2013 à  13:46)


Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Ca y est j'ai pris deux comprimé de Sub 2mg soit 4mg et je me sens très bien. La chaleur n'est pas là  mais je peux vivre normalement et ça c'est déjà  génial. Je pourrais me passer de la chaleur pour les 8 prochaines semaines ensuite je passerai à  la méthadone.

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
300
Inscrit le 21 Jul 2008
1884 messages
Blogs
Au final quand je vous lis, je me dis que les TSO ont de beaux jours devant eux... j'ai quand même du mal à  capter comment on peut passer de quelques centaines de mg de codéine à  40 mg de méthadone sans se retrouver saturé (ce que je prends actuellement pour compenser 500 mg de ske IV). Un truc que j'ai dit ailleurs on sait que 1 mg morphine IV= 15 mg de codeine P.O (1 cachet de neo). En s'envoyant 1 petit shoot (100mg) c'est comme si on s'envoyait d'un coup l'équivalent de 5 boites de neo codion - 100 cachets. Hors en tournant à  4 ou 5 skens par jour, ca revient à  s'envoyer l'équivalent de 25 boites - 500 cachets. Pourtant la plupart des usagers de morphine se substitue tranquillement avec 60 mg.

Je rejoins Pierre qui disait plus haut qu'une petite dose de subutex pouvait être assez aidante mais entre cela, et prendre de la méthadone (qui est robuste et demande pas mal d'efforts mine de rien) à  des doses de confort, je ne vois pas trop le but - ??? - surtout qu'on remplace du Per OS par du Per Os, à  la différence près qu'on augmente la charge morphinique, la durée de vie de la molécule, qu'on augmente la tolérance du sujet etc...   

je sais pas, ca me parait extrêmement disproportionné comme solution. Parfois je me demande si à  force de "louer" le TSO à  tout va, les soignants finissent par oublier que la méthadone est avant tout un stupéfiant, un gros morphinique d’hôpital bien lourd et qui tache...

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
300
Inscrit le 21 Jul 2008
1884 messages
Blogs

pierre a écrit

C est vrai que 3 boites de néo ce n'est pas beaucoup, mais c' est deja suffisant pour etre dépendant et pour courir les pharmas a la recherche des petits cachetons verts...
Un tso a la buprenorphine a faible dose pourrait vraiment t' être utile si tu ne désire pas te sevrer.

.

Oui je suis d'accord sur ça. J'avais mal lu et je m'en excuse le message initial. Pour modérer la vision,
3 boites de neo (ca fais beaucoup de cachets certes) mais assez peu de morphine au bilan. 900 mg de codeine jour per os ne représente pas morphiniquement parlant une "dépendance majeure"; à  tout casser cela correspond à  100-150mg de skenan oral, ce qui est une dose quasiment d'initialisation en monitoring antidouleur.

Hors si substitut est préconisé dans le cas intermédiaire des codeinomanes cela questionne et posent soucis depuis des années.

Généralement ces sujets répondent extrêmement vite et favorablement aux TSO dont les petits dosages sont déjà  au dessus de leur tolérance et leur "casse la tete" (ce qui est mauvais signe).

Si bien que la confusion de certains généralistes inaptes a prescrire va induire une catastrophe en amplifiant et en pérenissant la dépendance du sujet, en les augmentant à  8 mg ou 16 mg de sub (dont les subutexiens pourront confirmer la severité du dosage)... le sujet devra alors veiller à  ne pas se retrouver en manque à  de telles dosages acquis, sans quoi il risque amèrement de faire la différence entre "sentir un effet de manque" et vivre une véritable "crise de manque" - ce qui n'arrive pas avec des doses meme élevées de codeine.


Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

thierry 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Apr 2013
46 messages
Blogs

ziggy a écrit

Au final quand je vous lis, je me dis que les TSO ont de beaux jours devant eux... j'ai quand même du mal à  capter comment on peut passer de quelques centaines de mg de codéine à  40 mg de méthadone sans se retrouver saturé (ce que je prends actuellement pour compenser 500 mg de ske IV). Un truc que j'ai dit ailleurs on sait que 1 mg morphine IV= 15 mg de codeine P.O (1 cachet de neo). En s'envoyant 1 petit shoot (100mg) c'est comme si on s'envoyait d'un coup l'équivalent de 5 boites de neo codion - 100 cachets. Hors en tournant à  4 ou 5 skens par jour, ca revient à  s'envoyer l'équivalent de 25 boites - 500 cachets. Pourtant la plupart des usagers de morphine se substitue tranquillement avec 60 mg.

Je rejoins Pierre qui disait plus haut qu'une petite dose de subutex pouvait être assez aidante mais entre cela, et prendre de la méthadone (qui est robuste et demande pas mal d'efforts mine de rien) à  des doses de confort, je ne vois pas trop le but - ??? - surtout qu'on remplace du Per OS par du Per Os, à  la différence près qu'on augmente la charge morphinique, la durée de vie de la molécule, qu'on augmente la tolérance du sujet etc...   

je sais pas, ca me parait extrêmement disproportionné comme solution. Parfois je me demande si à  force de "louer" le TSO à  tout va, les soignants finissent par oublier que la méthadone est avant tout un stupéfiant, un gros morphinique d’hôpital bien lourd et qui tache...

Ben c'est pas un concours, parso ça faisais 80 cachets, 4 boites de néo, 1200mg de codo par jour, matin et soir, v'là .
Mes premiers 40mg sont amenés à  redescendre je pense par la suite, par contre à  cette dose c'est vrai que ça défonce pas (bon ça chauffe un peu les 2 premiers jours), ça fait juste oublier la codo et pour moi c'est beaucoup, elle a occupé une grande partie de ma vie en fait (codéine, mélange dihydro) et trop longtemps je pense.
Et le soignant m'a bien spécifié le statut de la méthadone, ses vertus et contraire, parce que j'étais pas chaud.
Enfin là  ça va, demain un autre jour on verra...

J'ai pas envie qu'on me fasse la morale pour m'etre substitué à  la méthadone.

Et chez moi d'autre choses à  gerer émergent avec cette rencontre avec la méthadone.
Et un sevrage en ce moment j'ai pas envie...je m'accroche et je me tache smile.

la durée de vie de la molécule, qu'on augmente la tolérance du sujet etc...

Tu parle de durée de vie pour moi c'est un atout,sur la tolérance je te rejoins, enfin je connait pas bien le produit quand meme.
Merci pour ton ressenti ziggy.

Dernière modification par thierry (20 mai 2013 à  13:59)

Hors ligne

 

thierry 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Apr 2013
46 messages
Blogs

ziggy a écrit

le sujet devra alors veiller à  ne pas se retrouver en manque à  de telles dosages acquis, sans quoi il risque amèrement de faire la différence entre "sentir un effet de manque" et vivre une véritable "crise de manque" - ce qui n'arrive pas avec des doses meme élevées de codeine.

Et encore remarque perso si l'utilisateur est averti, il sait que le manque de codéine arrive plus lentement qu'un opiacé classique mais n'en est pas moins terrible je trouve, j'ai testé les deux, quand la dépendance se compte en années et nombre.C'est pas tout à  fait la came mais c'est très raide.
Il a juste plus de temps pour se préparer.
Aller à  l'hosto ouais, 3 semaine, sous tercian pour mettre le physique dans la boite mais bon le suivi...

Dernière modification par thierry (20 mai 2013 à  13:54)

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
300
Inscrit le 21 Jul 2008
1884 messages
Blogs
Il s'agit pas de faire une quelconque "morale" mais plutôt discuter d'un choix médical à  l'heure où les soignants semblent ne plus avoir aucun recul avec un stupéfiant qu'est la méthadone. Pour avoir trainé dans les CSST, j'en aurai entendu des "conneries" sur la soi-disante molécule miracle. Qui plus est, je remets pas en cause la dépendance à  la codeiné qui peut s'avérer extrêmement handicapante, rapidement onéreuse. Il est certain qu'à  160 cachets par jour de codéine, ta substitution va t'aider à  progresser.

Sinon pour aussi "compenser" ce qui a été écrit plus haut, la méthadone n'est pas "forcément" qu'un programme de maintenance mais aussi un fabuleux instrument de sevrage puisqu'elle permet une période tampon avec la défonce, et favorise un temps de réadaptation sociale qui permet de zapper ses fréquentations de came, d'oublier la shooteuse ou la paille etc... et donc de commencer à  préparer un terrain d'apres sevrage favorable à  la non rechute.

Il est certain que sur le plan pharmacologique la methadone entraine des complications (palliers longs, difficulté à  diminuer, dernier milligrammes difficiles etc...) et qu'il faut plusieurs mois ou années pour réussir à  s'en débarrasser.

la methadone est un choix à  faire, choix pas tous les jours facile à  assumer au quotidien parfois et il y a aussi parfois d’énormes phases de doutes sur l'utilité d'un tel soin - et on est en droit de se demander dans quelle mesure la mise sous un tel stupéfiant n'est pas facteur de pérennisation garantie de la dépendance...

en tout cas, je ne me vois pas passer toute ma vie sous l'effet de cette molécule - qui ne défonce pas certes - mais qui agit sur le SNC quotidiennement... et il me suffit de lire la souffrance répétitive d'usagers ayant passé des dizaines d'années sous methadone pour ne pas vouloir me retrouver bloqué sous cette chimie toute ma vie sur terre.

alors oui du temps, des longueurs de temps, de la motive, de l'acceptation du protocole...

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

thierry 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Apr 2013
46 messages
Blogs

ziggy a écrit

Il s'agit pas de faire une quelconque "morale" mais plutôt discuter d'un choix médical à  l'heure où les soignants semblent ne plus avoir aucun recul avec un stupéfiant qu'est la méthadone. Pour avoir trainé dans les CSST, j'en aurai entendu des "conneries" sur la soi-disante molécule miracle. Qui plus est, je remets pas en cause la dépendance à  la codeiné qui peut s'avérer extrêmement handicapante, rapidement onéreuse. Il est certain qu'à  160 cachets par jour de codéine, ta substitution va t'aider à  progresser.

Sinon pour aussi "compenser" ce qui a été écrit plus haut, la méthadone n'est pas "forcément" qu'un programme de maintenance mais aussi un fabuleux instrument de sevrage puisqu'elle permet une période tampon avec la défonce, et favorise un temps de réadaptation sociale qui permet de zapper ses fréquentations de came, d'oublier la shooteuse ou la paille etc... et donc de commencer à  préparer un terrain d'apres sevrage favorable à  la non rechute.

Il est certain que sur le plan pharmacologique la methadone entraine des complications (palliers longs, difficulté à  diminuer, dernier milligrammes difficiles etc...) et qu'il faut plusieurs mois ou années pour réussir à  s'en débarrasser.

la methadone est un choix à  faire, choix pas tous les jours facile à  assumer au quotidien parfois et il y a aussi parfois d’énormes phases de doutes sur l'utilité d'un tel soin - et on est en droit de se demander dans quelle mesure la mise sous un tel stupéfiant n'est pas facteur de pérennisation garantie de la dépendance...

en tout cas, je ne me vois pas passer toute ma vie sous l'effet de cette molécule - qui ne défonce pas certes - mais qui agit sur le SNC quotidiennement... et il me suffit de lire la souffrance répétitive d'usagers ayant passé des dizaines d'années sous methadone pour ne pas vouloir me retrouver bloqué sous cette chimie toute ma vie sur terre.

alors oui du temps, des longueurs de temps, de la motive, de l'acceptation du protocole...

Certes la molécule n'est pas anodine.
Liberté d'expression en tout point.Merci.

Dernière modification par thierry (20 mai 2013 à  14:06)

Hors ligne

 

Cosmococcyque 
Nouveau Psycho
600
Inscrit le 16 Feb 2013
164 messages
Blogs

ziggy a écrit

Enfin c'est tout un débat quand meme... j'ai connu des usagers de simple codéine qui était vraiment éclaté en deux à  quelques heures de la dernière prise, et c'était pas beau à  voir. Et pour calmer ça, il leur fallait avaler deux fioles de 60mg coup sur coup pour un peu de mieux mieux, là  ou un camé de base à  l'hero aurait été en pleine santé avec au max une fiole... tout ça pour dire que la codéine a une réputation de pipi de chat alors que la dépendance peut être extremement sévère.....

ensuite il me semble pas que Benjamin soit à  la recherche d'un quelconque HIGH (ou défonce ou montée) mais de la protection anxiolytique et antidépressive procurée par les opiacés. Il est vrai que sous substitut, on a moins tendance à  se rendre compte de cet effet offert par la molécule mais il est bien réel.

la théorie qui consiste à  dire qu'on se retrouve dans la "merde encore plus" avec un TSO me semble complètement erronée. L'idée d'un TSO est d'apprendre à  gérer à  consommer un opiacé à  effet lent de manière à  en retirer le maximum d'avantages pour le meilleur bénéfice pour sa santé propre.

Quelqu'un qui s'avale des milliers de cachets de codeiné n'a pas une meilleure chance d'en sortir sans se reconstruire.

Hors le meilleur moyen c'est le temps substitutif. Je crois.

puis :

ziggy a écrit

prescripteur a écrit

A Benjamin,
En effet chez toi la substitution est peut etre la meilleure solution. Tu verras ça avec l'asso.
Amicalement

je le pense aussi.

Mieux vaut diminuer avec une molécule dédiée à  ça et meme si ca prend deux ou trois ans; le résultat sera probant.

Baisser la codeine ? A moins d'une détermination hors du commun et d'une dépendance relativement jeune, il y a pas de chances que cela fonctionne.

par contre diminuer lentement un TSO apres avoir appris à  se gérer dans la stabilité, oui, c'est payant meme si cest long...


et au bilan mieux vaut que cela soit lent...

Mais quelques jours plus tard :

ziggy a écrit

Au final quand je vous lis, je me dis que les TSO ont de beaux jours devant eux... j'ai quand même du mal à  capter comment on peut passer de quelques centaines de mg de codéine à  40 mg de méthadone sans se retrouver saturé (ce que je prends actuellement pour compenser 500 mg de ske IV). Un truc que j'ai dit ailleurs on sait que 1 mg morphine IV= 15 mg de codeine P.O (1 cachet de neo). En s'envoyant 1 petit shoot (100mg) c'est comme si on s'envoyait d'un coup l'équivalent de 5 boites de neo codion - 100 cachets. Hors en tournant à  4 ou 5 skens par jour, ca revient à  s'envoyer l'équivalent de 25 boites - 500 cachets. Pourtant la plupart des usagers de morphine se substitue tranquillement avec 60 mg.

Je rejoins Pierre qui disait plus haut qu'une petite dose de subutex pouvait être assez aidante mais entre cela, et prendre de la méthadone (qui est robuste et demande pas mal d'efforts mine de rien) à  des doses de confort, je ne vois pas trop le but - ??? - surtout qu'on remplace du Per OS par du Per Os, à  la différence près qu'on augmente la charge morphinique, la durée de vie de la molécule, qu'on augmente la tolérance du sujet etc...   

je sais pas, ca me parait extrêmement disproportionné comme solution. Parfois je me demande si à  force de "louer" le TSO à  tout va, les soignants finissent par oublier que la méthadone est avant tout un stupéfiant, un gros morphinique d’hôpital bien lourd et qui tache...

En tout cas, c'est à  chaque fois convaincant... Comme quoi ça montre bien que toute thèse peut être autant défendue que déconstruite. Je me demande tout de même si un retournement si catégorique n'est pas du à  l'amertume d'un moment d'abattement?

Quoiqu'il en soit je suis bien d'accord qu'il faut longuement réfléchir avant de se jeter dans un TSO, on a parfois tendance à  se mettre des oeillères et ne pas prendre en compte toutes les contraintes que cela implique. Il faut vraiment être sûr de ne pas être capable ou de ne pas avoir la possibilité de se sevrer sans rechuter rapidement. Par contre j'aurai plus tendance à  dire qu'il vaut mieux passer quelques années sous méthadone avec un suivi médical et un soutien psychologique que de continuer à  consommer sauvagement de la codé pendant des années, à  ramper tout seul de pharmacie en pharmacie, chaque jours, 365 fois par an. Les contraintes de la délivrances de la métha sont quand même moins dure à  encaisser que cela, même si à  la longue le patient peut oublier la galère dans laquelle il se trouvait avant d'avoir consulté et regretter cette nouvelle dépendance. Enfin, c'est peut-être naïf, après tout je n'ai jamais été sous métha, et je n'étais pas initialement codéinomane. Mais pour avoir fait la moisson du Tussipax ces trois dernier mois, j'aime mieux pas imaginer ce que c'est de le faire pendant des années, et à  mon avis aller chercher ses flacons toutes les deux semaines c'est quand même moins la loose, sans parler des effets secondaires.

Dernière modification par Cosmococcyque (20 mai 2013 à  18:29)


Don't try.

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
300
Inscrit le 21 Jul 2008
1884 messages
Blogs
J'admets avoir tenu un discours ici largement contradictoire et je m'en excuse effectivement. Comme je l'explique ailleurs, perso je suis 100% prométhadone car je ne connais pas de meilleurs moyens à  l'heure actuelle pour s'en sortir, ou au moins atténuer l'impact d'une dépendance majeure aux opiacés. Alors bon, à  tous morphinomanes, héroïnomanes, qu'ils se piquent ou qu'ils s'en foutent dans le nez, une fois la dépendance bien présente, je vois pas d'autres solutions. Le sevrage brutal de la came, ou l'a tous fait X fois et on connait le résultat : à  peine guéri, on en crève de désir et quelques jours plus tard, on se retrouve exactement au meme endroit que le mois passé... et on peut tourner en rond X années à  faire sevrage sur sevrage... avant d'admettre qu'il faudrait s'y prendre autrement. Au moins pour celui qui n'arrive pas à  arreter complétement la méthadone permet des fenetres de repos, d'éviter des épisodes de douleurs répétées et n'ayant aucun sens, si ce n'est "user" la personne jusqu'à  la dépression. J'ai pas oublier une fois ou j'ai failli me foutre en l'air à  cause du manque : j'avais été malade quasiment 50% du temps d'une année et ca m'a fait péter un plomb. Avec la metha, l'usager meme si ne fait le deuil complet, est dans une meilleure gestion.

Ensuite on peut douter de l'efficacité du TSO parfois... mais là  ou je pense que cela vaut la peine vraiment de réfléchir c'est dans le cas de dépendance plus mineur - qui pourrait se soigner tranquillement sans passer par le substitut - qui induit sur le plan pharmacologique une obligation d'etre pris sur de longs mois...

alors qu'on peut se sevrer sans douleur de la codéine en quelques semaines maxi... ceci dit cela ne vaut plus rien dans le cas d'une dépendance majeure à  la codeine '(dosage elevée, dépendance pérenisée)

alors quitte à  ne pas vouloir se sevrer, ne vaut il pas mieux rester un temps sous codeine le temps de faire le pas plutôt que de se mettre dans le sub ou la meth - qui sont (avouons le quand meme) extrêmement difficile à  sevrer (pour ne pas dire quasi impossible pour un certains nombre d'entre nous).

par contre apres des années de codeine, je crois que faut meme pas hésiter... à  la metha direct smile rien ne sert de continuer sur un schéma qui visiiblement est déjà  ancien et n'est pas aidant...

Dernière modification par ziggy (20 mai 2013 à  18:04)


Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Cosmococcyque 
Nouveau Psycho
600
Inscrit le 16 Feb 2013
164 messages
Blogs
Ouai, tu as du perdre de vue ce que Benjamin disait en ouvrant son poste. Il aurait déjà  essayé plusieurs fois d'arrêter avec psychothérapies et tout le bordel, sans succès après des années. C'est pour cela qu'il pense à  la métha.

Mais tu as raison, l'avertissement mérite d'être répété. Pour les codéinomanies (si ça se dit) naissantes et/ou faiblement dosées, d'ailleurs ce n'est pas tant une histoire de telle ou telle molécule, que ce soit la codéine, la morphine ou l'héroine, si cela fait quelque mois que l'on consomme et qu'on n'a jamais vraiment tenté le moindre sevrage, il serait franchement idiot de se mettre sous TSO.

Dernière modification par Cosmococcyque (20 mai 2013 à  18:27)


Don't try.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7697 messages
Blogs
Ziggy et Cosmo,
Je crois que vous êtes finalement assez proches.
Comme je l'ai ecrit à  Pierre, je vais dans la semaine qui vient (ou peut vetre 15 jours)  ecrire un texte sur l'addiction à  la Codeine et Tramadol et vos remarques y seront citées et inspireront les solutions proposées.
Ceci pour eviter de disperser les notions dans plusieurs posts , comme c'est un peu le cas actuellement.
Mais cela montre l'importance du sujet.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Bonjour :-)

J'espère, en tout cas, aimerais, prescripteur, que tu publie ce texte sur le forum... J'avoue qu'il y a "tonnes" de témoignages un peu partout et si je lis tout, je serais ravi et comblé d'avoir une "synthèse".

J'ai été dépendant à  la codéine pendant plusieurs années et j'ai, à  l'époque, stoppé, du jour au lendemain, sa "douce consommation" en... buvant des bières.

Après mon sevrage de métha, j'ai lutté comme un dingue pendant "longtemps" pour ne pas en reprendre (malgré les prescriptions de mon toubib). Malheureusement, il a fallu que "j'y retourne" roll (Daf Cod = plusieurs "visées" de maintien de confort de vie).

Aujourd'hui, je suis redevenu dépendant à  la codéine ; toujours cette dépendance vicieuse et sournoise. Je peux m'en passer, mais pas du paracétamol et pas plus de 16h environ, le psychisme et autres soucis ne m'aidant pas non plus (ressenti personnel)...

Et pourtant j'ai d'autres anti-tussifs (mais insuffisamment efficaces).

Et puis, la codéine me "booste", et j'y retrouve un peu les effets en moins puissants sur le "court terme" = la journée) que la méthadone... Bref, la "ouate" bien connue en quelque sorte.

Par contre, je ne dépasse jamais ma prescription maximale (180 mg de phosphate de codéine par jour) ; je n'en ai pas besoin de plus, *mais* mes journées sont courtes. D'où le danger niveau hépatique avec le paracétamol... Mais à  priori, perso, je ne développerais pas "d'explosion de tolérance" à  la codéine ; je suis au même dosage depuis des mois... (J'ai du en reprendre fin 2011 ; à  vérifier...)

Amicalement, Alain W.

Dernière modification par Alain Will (20 mai 2013 à  20:44)


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Le médecin me dit que pour l'instant, le sub à  8mg marche très bien. Il pense donc que ça continue comme ça je pourrais rester sous sub.

Et c'est vraiment mieux que de se péter à  la codéïne: tu te sens jamais en chien, tu te sens entouré et aidé par des gens, tu claque pas tout ton fric dans la codé.

Je sais que ça sera dur de décrocher du sub, mais je préfère ça à  la galère que je me tapais, aux regards des pharmaciens quand tu demande du néo-codion, à  la course incessante au produit, aux sevrages ratés, la tolérance et du coup les doses qui montent, etc etc...

Sinon pour le Sub, qu'en pensez-vous? Quel avantage supplémentaire pourrais-je tirer de la métha? La seule chose qui me manque un peu finalement c'est cette chaleur opiacée qui a disparue avec le TSO. La retrouve-t-on dans la métha ou est-ce illusoire?

Dernière modification par Benjamin Armerion (22 mai 2013 à  09:26)


Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
D'ailleurs je vais à  la pharmacie rendre mes boîtes de néo-codion, padéryl, et phénergan. Ca fait comme étape supplémentaire franchie

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

thierry 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Apr 2013
46 messages
Blogs
Moi il me reste 4 boites...il y a des clients ?Pas cher...
Sérieux c'est pas con j'y avais pensé mais non j'ai gardé en souvenir bref.
Quel intérêt de garder de la codo une fois substitué de toute façon ?

Dernière modification par thierry (22 mai 2013 à  13:15)

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs

thierry a écrit

Moi il me reste 4 boites...il y a des clients ?Pas cher...
Sérieux c'est pas con j'y avais pensé mais non j'ai gardé en souvenir bref.
Quel interet de garder de la codo une fois substitué ?

Thierry, bon sang... mad Et les règles de la plateforme, du forum ?? : http://mobile.psychoactif.fr/forum/misc … tion=rules

- Ce forum n'est pas un lieu d'échange de plan "came" ou de produits. Toute personne qui enfreindra cette règle sera exclue sur le champ ! Il en va de même pour toute suggestion de falsification de prescription médicale. Il en va de même pour les messages privés ("MP"), et il n'est pas question d'y voir figurer des "plans", et ce pour la protection pénale de la plate-forme PsychoActif.

Rapportes tes boites à  une pharmacie si tu souhaites t'en défaire...

Amicalement, Alain W.


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

thierry 
Nouveau membre
000
Inscrit le 25 Apr 2013
46 messages
Blogs

Alain Will a écrit

thierry a écrit

Moi il me reste 4 boites...il y a des clients ?Pas cher...
Sérieux c'est pas con j'y avais pensé mais non j'ai gardé en souvenir bref.
Quel interet de garder de la codo une fois substitué ?

Thierry, bon sang... mad Et les règles de la plateforme, du forum ?? : http://mobile.psychoactif.fr/forum/misc … tion=rules

- Ce forum n'est pas un lieu d'échange de plan "came" ou de produits. Toute personne qui enfreindra cette règle sera exclue sur le champ ! Il en va de même pour toute suggestion de falsification de prescription médicale. Il en va de même pour les messages privés ("MP"), et il n'est pas question d'y voir figurer des "plans", et ce pour la protection pénale de la plate-forme PsychoActif.

Rapportes tes boites à  une pharmacie si tu souhaites t'en défaire...

Amicalement, Alain W.

Pas passée la blague, toutes mes excuses sincèrement.

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
J'ai rendu mes boîtes. Malheureusement le Subutex me laisse dans un état assez anxiogène et dépressif. Je vais donc passer en commission méthadone mardi pour commencer le lundi suivant. En attendant, le doc m'a filé un peu de sels de morphines pour "tenir le coup" jusque là . Voilà ...

Mais je suis content les gens de l'asso sont vraiment bien et sérieux, là  j'ai un arrêt de deux semaines ça va me faire du bien. Se sentir écouté, entouré, compris, c'est très important aussi.

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
@Thierry : je ne pouvais sincèrement pas deviner qu'il s'agissait "d'une blague". Et sur ce point précis, l'Équipe est très vigilante (pour notre bien à  toutes et tous) wink

@Benjamin, j'espère pour toi que ce switch de TSO t'apportera satisfaction. Nombreux sont les témoignages qui montrent qu'effectivement (même s'il faut tenir compte de nos différences à  toutes et tous, de notre psychisme, de nos affinités) que la méthadone, agoniste pur a souvent un effet anxiolytique (la BHD beaucoup moins, semblerait-il)...

Amicalement, Alain W.

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Merci. Je viens de prendre les sulfates de morphine, j'attend de voir pour l'instant

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Bon ben en attendant la méthadone ça fera bien mieux l'affaire que le Subutex ^^

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Phoenix 
Psycho sénior
000
Inscrit le 04 Nov 2012
519 messages
Tant mieux pour toi big_smile

C'est quelle forme que tu as eue, si ce n'est pas indiscret? Aktiskenan? Skénan LP? Moscontin? Une solution buvable? Une autre?


Effectivement, la méthadone a semble-il plus de vertus au niveau psychique général que la BHD... C'est du moins ce qui ressort souvent de la bouche des utilisateurs qui ont essayé les deux! Personnellement, j'ai des effets très positifs sous BHD (la forte dysphorie dont je souffrais eu égard à  ma schizophrénie a totalement disparu, ça m'a changé la vie... Et je suis beaucoup plus ouvert vers le monde, beaucoup moins autiste, etc! Alors qu'il fut un temps, je ne sortais que 2 ou 3h par jour de ma chambre...), mais tout le monde ne semble pas avoir ma chance!

Ceci étant, comme je le disais au CSAPA, je garde quand même l'idée de la méthadone sous le coude, le jour où je serai très stable avec le Subutex ou si, au contraire, ça devenait très instable (si je replonge dans le shoot, par exemple)

Bon courage, Benjamin!

Phoenix.

Dernière modification par Phoenix (25 mai 2013 à  12:39)


Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Merci :-). C'est du Moscontin

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Voilà , j'ai commencé ma méthadone à  30mg. J'y retourne ce soir pour voir comment ça s'est passé. Pour l'instant ça va

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
J'ai senti le manque vers 16h. J'ai repris 10mg vers 16h30. L'infirimière m'a dit que ct pas pour une première journée. J'attend de voir la nuit mais pour l'instant ça à  l'air bien

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 

drugstore cowboy 
banni
France
000
Inscrit le 27 Feb 2013
1744 messages
je pense qu'on va te t'augmenter de 10mg en 10mg jusque tu te stabilises à  une certaine dose, en général vers 60/80mg c'est + que correct.
N'hésite surtout pas à  leur demander +, c'est à  toi aussi de définir le seuil de ton dosage.
Bon courage tu tiens le bon bout wink

DC

Hors ligne

 

Benjamin Armerion 
Opïoidocannabinomane
000
Inscrit le 29 Apr 2013
164 messages
Blogs
Ca fait trois jours que je suis stabilisé à  45 mg. C'est pas trop mal je trouve wink. Je ne ressens aucun manque même jusqu'à  la prise.

Merci à  tous pour vos encouragements

Ce que je préférerai, - c'est ce dont s'abuse l'esprit abusé -, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux.
(Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Georges-Arthur Goldschmidt, p. 170, Éd. Livre de poche n° 987)
"Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à  une société profondément malade." J. Krishnamurti

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 12hCommentaire de Dark plegis (30 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 juin 2020Commentaire de newbop (40 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 2jCommentaire de Karbs (468 réponses)
     Forum UP ! 
    Célestamine
    Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Dosage - Dosage Hawaiian baby woodrose par mg
    Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Gérer sa consommation - Speed pendant le travail - recherche alternative au Speed - Amphét...
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Timeistime dans [Speed-Amphétamines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Prévention - L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée
    Il y a 5mn
    3
    Commentaire de Mister No dans [Actualités...]
    (60 réponses)
     Forum 
    Le premier patient séropositif en rémission après un traitement pa...
    Il y a 1hCommentaire de Rick dans [VIH et hépatites...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Mon cannabis est-il contaminé par des champignons ou autre crasse
    Il y a 1h
    2
    Commentaire de Rick dans [Cannabis...]
    (5 réponses)
     Forum 
    J'ai acheté un spray nasal avec 2g de mix ke/coke
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Herr Starr dans [Kétamine et PCP...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Dosage - Recette, dosage, prévention et ressenti (pour ceux qui ont testés)
    Il y a 2hCommentaire de Balthazar-Picsou dans [Codéine et dihydrocod...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois - Première expérience Liane d'argent
    Il y a 2hCommentaire de RondCommeUneQueu... dans [LSA - Morning Glory -...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Plug sirop codéine
    Il y a 2hCommentaire de Tagrossedar dans [Codéine et dihydrocod...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Je m'etonne a plus aimer le snif d'heroine ...
    Il y a 1hCommentaire de Rick dans le blog de arlonne
    (6 commentaires)
     Blog 
    Amour,folie et non sens? Pour ma chérie
    Il y a 12hCommentaire de Monkey Fred dans le blog de Pelhakroth
    (1 commentaires)
     Blog 
    Etiquettes
    Il y a 12hCommentaire de Dark plegis dans le blog de SpaceWitch
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
    Dernier quizzZ à 20:38
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Herr Starr, Rdr à D Centre nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Attention chantage
    par kakeop, le 07 Jul 2020
    Salut, je tiens à partager une expérience qui je l'espère permettra à certains d'éviter de se faire arnaquer. Un beau matin je reçois une lettre, la voici : Bonjour, je suis votre facteur ou votre dealer comme vous préférez. J'ai souvent remarqué dans des enveloppe bulle avec l'intérieur...[Lire la suite]
     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
     Les psychiatres
    par plotchiplocth, le 17 Jun 2020
    Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces sources (il va me falloir un tout petit peu de temps pour les digérer ;) ) Bien que la philosophie AA soit fortement populaire, plus dans le continent nord-américain que dans certaines parties du monde, il ne semble pas y avoir de consensus social qu...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Rdr fort et vert mais pas trop à la fin Mr No dans [forum] Mon cannabis est-il contaminé par des champignons ou autre crasse
    (Il y a 2h)
    Merci pour ta modération sélective et intelligente. Herr Starr dans [forum] Mon cannabis est-il contaminé par des champignons ou autre crasse
    (Il y a 2h)
    Merci pour les précisions et ta réponse ! rick dans [forum] Viol mental sous LSD
    (Il y a 3h)
    Très bon message merci du partage ! Guy dans [forum] Après deux semaines de sevrage...
    (Il y a 4h)
    tout est dit - psychodi dans [forum] Grosse crise de panique (possibilité CHS syndrome cannabinoïdes)
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums