2CBFLY-NBOME : comment se casser le crâne au mauvais LSD

Publié par ,
19726 vues, 10 réponses
L'étoile homme
Nouveau membre
Inscrit le 28 Mar 2013
13 messages
Bonjour,

Je me suis confronté ce weekend aux effets du 2CBFLY-Nbome, et c'était pas joli joli à  mon goût.

Je m'explique. En tant qu'amateur de produits psychédéliques, notamment LSD et champignon (jamais testé la DMT ou la mescaline, mais le jour viendra a point), je me suis vu proposer jeudi dernier des buvards mélanges de LSD et de Nbome. Une copine m'en avait pris chez son vendeur, qui lui a heureusement dit qu'il y avait du Nbome dedans (sans préciser lequel parmi tous ces dérivés qui se proposent). Après quelques recherches sur le net, j'ai finalement préféré rendre ses buvards aux vendeur et lui prendre des champignons. Les effets négatifs pendant le trip de 25i-Nbome et 25c-Nbome (les deux proches du LSD si j'ai bien compris), à  savoir alternance euphorie-dépression, gros bodyload, crispations musculaires, nausées, etc.) et les effets secondaires (troubles visuels possibles jusqu'à  trois jours, des témoignages de mauvaise sensation globale jusqu'à  un mois plus tard, etc.) ainsi que les différentes morts et hospitalisation à  doses normales m'ont clairement fait décidé de pas pendre le risque.

Le lendemain, vendredi, je me ramène dans une soirée avec concert punk-rock suivi d'une soirée dj bien sympa. Début de soirée, je trouve un vendeur de LSD, MDMA, speed. Je lui demande du LSD, il ramène sa fiole, et puisque j'avais heureusement lu sur le net que certains connards vendent des Nbome en les faisant passer pour du LSD, je lui demande quel LSD il vend. Il me dit Dragonfly, ou quelque chose comme ça, et je lis sur sa fiole 2CB-FLY-NBOME, alors je ne lui prend pas et lui prend du speed finalement.

Je profite de cette bonne soirée. Mais ces Nbome m'intriguent, je viens juste de les découvrir, je n'en avais jamais croisé jusque là , et en deux jours, deux rencontres (un arrivage sur la ville?). Je croise sur le dance floor un premier gars qui en a pris. Il est complètement à  l'ouest, debout, yeux fermés, quasi-immobile. Il doit avoir de beaux CEV je présume. Je fais mes allers-retours, poussé par le speed dans tous les sens. Je le revois à  plusieurs reprises, il ne bouge jamais pendant trois heures au moins, et alterne entre des moments, yeux ouverts et vides comme un bovin, immobile toujours, totalement perdu, sans vraiment avoir l'air d'avoir des sensations vraiment agréables (si ce n'est ses visuels sûrement). La fois d'après, il est yeux fermés, encore au même endroit, membres crispés, et, de plus en plus, une grimace un peu douloureuse sur le visage. Ça donne pas envie vu de l'extérieur que je me dis. Surtout qu'il est complètement introverti, pas d'interactions, pas d'euphorie joyeuse ou incohérente. Encore plus tard, il est toujours yeux fermés, sur le dance floor, au même endroit, je lui tapote l'épaule gentiment et demande si ça va, parce qu'il a l'air de grimacer de douleur. Il ouvre les yeux après quatre ou cinq appels, et ne parvient pas à  parler, mais il a l'air à  peu près ok, disons pas en direction de l'OD en tout cas.

Encore plus tard, il a disparu du dance floor. Je vais faire une tour pour vérifier qu'il va bien. Je le retrouve dans une autre salle, moins bruyante, avec ses potes qui n'ont rien pris. Il arrive de nouveau à  parler, mais très difficilement, très lentement et peu articulé, il a le teint pâle et l'air d'un dépressif, un peu la tête et les yeux vides d'un gars qu'aurait tout juste subi une séance d’électrochocs. C'est pas beau, mais pas beau du tout à  voir. Il est toujours immobile, sur sa chaise maintenant. Ensuite il rentre avec ses potes qui le tiennent par le bras.

J'en croise un autre dans cette même salle une demi-heure plus tard. Même gueule, encore plus difficile pour lui de parler. Il a l'air de commencer sa redescente, mais dur, dur dur physiquement apparemment. Et il a pas l'air joyeux du tout non plus, totalement inexpressif, ou expressif dans le mauvais sens, rien qu'à  le voir, ça me fait badder. Je lui parle un peu, il galère pour répondre. Je lui demande s'il a pris la goutte et c'était bien. Il me dit qu'il a fait une erreur, une erreur, une erreur, et fade out. Les yeux vides. Le cerveau ravagé. Ensuite, il me fait une petite paranoïa sur les deux personnes derrière lui qu'il soupçonne de le suivre depuis le début de la soirée, et qui, selon lui, matent son cul. Ça me fait un peu rire, mais il a vraiment pas l'air de rigoler. Il reste une heure et quelques sur sa chaise, puis je m'en vais, il est encore là , immobile, sans réaction, les yeux dans le vide et la tête du suicidaire, les membres tendus.

Plusieurs choses me font badder dans cette histoire:

1) Je suis pas sûr que ces gars savaient que ce n'était pas du LSD qu'ils avaient pris, vu que j'ai failli moi-même m'en voir refiler en tant qu'LSD. Ça, c'est la connerie irresponsable du vendeur.

2) Ça me parait si sale comme drogue et comme délire que je ne vois pas du tout, mais pas du tout l'intérêt d'essayer ça alors qu'un bon LSD me fera toujours plaisir. Ils ont pas d'euphorie joyeuse, pas de discussion - ne serait-ce qu'incohérente - ils ont droit à  une belle petite paranoïa, des moments de malaise corporel apparemment, enfin tout ce que je vous ai décrit. Et la descente a l'air sacrément, mais sacrément dure... (ça commence à  faire beaucoup de désavantages.

3) Leurs potes m'ont confirmé qu'ils avaient pris qu'une seule dose, a priori située entre 250 et 500 ug. La soirée n'était pas non plus blindée de monde, et, ayant parcouru tous les lieux de la soirée, poussé par le speed je présume que pas plus de dix personnes en ont pris (et je vois large) : donc 2 bad trip (et encore, je me demande si c'était pas juste le trip en lui-même, c'est-à -dire un effet très usuel de la drogue) sur maximum 10 personnes, ça fait un gros quota comparé à  un buvard de LSD.

4) Je vais devoir être extrêmement suspicieux sur ce que j'achète, Plus aucune confiance en soirée sur ce qui est vendu - et cela vaut pour quasiment toutes les drogues, que ce soit LSD, MDMA ou cocaine notamment. Ça, ça me saoule personnellement, et pas juste de manière altruiste.

Ce qui m'amène à  vouloir prévenir que, d'un point de vue extérieur, le trip du 2CBFLY-Nbome me parait à  la fois dangereux psychologiquement et, de toute manière, probablement très désagréables (ici à  un sur 5), d'autant que c'est dur à  doser. Je n'ai pas essayé les autres Nbome mais je ne vois pas pourquoi prendre un tel risque juste pour une nouvelle expérience.

Aussi, on risque d'en voir de plus en plus, car facile à  se procurer, pas cher, ça fait une grosse marge au vendeur (34 cents le buvard, faites le calcul), et donc je risque d'avoir de plus en plus de mal à  trouver mon LSD sereinement.

Finalement, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais vous pensez pas que c'est de la merde ces RC, en général je veux dire, et qu'on se retrouve simplement à  être les cobayes de quelques labos véreux, de chimistes cupides et de businessmen internationaux en reconversion semi-légale qu'en ont rien à  foutre de leurs clients et des effets de long terme? En rien plus sérieux ou plus digne de confiance que les anciens labos clandestins, qui faisaient pour certains du mauvais LSD sans scrupule, mais là , les RC, allez retrouver le con qui vend ça au départ...

Enfin voilà , est-ce qu'on va pas se retrouver avec plus de bad trips en soirée, des drogues sales et sans âme (tout ce qu'ils m'ont apporté ce soir-là , c'est d'avoir pitié et un peu mal pour eux), et puis de plus en plus de difficulté à  trouver les bonnes vieilles drogues parce que ça ne dérange pas certains d'être les premiers à  tester le dernier alcool frelâté au lieu de se voir servir le bon vieil armagnac, connu, plaisant, et relativement sûr (car on a des infos dessus notamment)?

Tout ça pour dire que je ne conseillerai à  personne de tester ces trucs. Et que je préfère encore jeter tout ça à  la benne plutôt que d'en gober, d'en revendre (même à  des utilisateurs expérimentés), ou d'en donner. J'aime tester de nouvelles substances, mais pas n'importe quoi, pas mort-aux-rats ou de datura par exemple, et ben ces nbome c'est idem.

Et dernier point, j'aimerais tellement (bien que ce soit utopiste) que nous consommateurs, avec certains dealers responsables, arrivions à  influencer le marché suffisamment pour ne pas voir ce genre de substances prendre la place. Je nous crois capable de refuser une nouvelle expérience, type Nbome, malgré qu'on ne trouve pas de LSD non plus, et puis on se boit une bière, et les dealers finiront bien par ne plus en acheter, s'ils ne parviennent plus à  les vendre...

PS: désolé pour la longueur, et je sais que chacun vit une expérience différente avec chaque drogue, mais quand même, je suis un peu triste pour la sale soirée de ces deux gars - lesquels se persuaderont peut-être avoir tripper, sans pouvoir faire la comparaison avec un bon délire lysergique. Les RC, ça me parait un peu comme la dioxine pour les poulets, jusque-là  tout va bien... On goute, on goute, et puis quelques morts pour le test, et pour les petits sioux sioux précieux d'un dealer peu scrupuleux...

Take care!
Reputation de ce post
 
J'ai mis ton texte dans les "Morceaux Choisis". Pierre
 
Mêmes interrogations que toi, ça laisse perlplexe en effet !
 
RC : Rechercher les Complications ? - AWAY

Hors ligne

 

avatar
Bicicle
Rat de laboratoire
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
C'est clair que quand on compare avec un trip magnifique au LSD comme celui raconté là  : http://www.psychoactif.org/forum/p14185 … ml#p141850 (limite, il devrait être dans les moments forts de Psychoactif, je le trouve excellent big_smile)

Et ben on se dit que le NBome dont tu parles c'est de la bonne grosse merde.. Franchement, j'y connais rien en RC, mais il faut dire ce qui est : beaucoup de RC ne sont vraiment pas des drogues marrantes, festives et récréatives. Elles apportent plus d'effets secondaires néfastes voire extrêmement dangereux pour certains que positifs.....

Cependant, il y a des RC excellents : moi j'avais testé ce qui serait de la méphédrone mélangé à  d'autres RC genre butylone, métylone (pas sûre du tout) ou je ne sais quoi (le vendeur m'avait sorti une liste longue comme le bras, j'ai rien retenu, et j'ai l'impression qu'il cherchait surtout à  m'embrouiller sur la composition réelle de son produit....Surtout qu'à  l'époque je connaissais pas les RC, c'était en 2010 ou 2011 je sais plus, juste avant l'interdiction de la méphédrone), et franchement, c'était un effet magnifique, un pur bonheur : un trip en mode "love" j'aime tout le monde, bien être total, envie de rire, de m'amuser, etc, et aucune descente en ce qui me concerne. Mais j'en ai pris qu'une seule fois.


Bref, prudence avec les RC, les consommateurs actuels sont quand même des cobayes humains... Et comme personne ne semble se soucier de mener des études sérieuses de toxicologie etc dessus...

Dernière modification par Bicicle (09 février 2014 à  21:11)


"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

avatar
LLoigor homme
Modérateur
Inscrit le 08 Aug 2008
10035 messages
Merci pour ton post l'étoile merci-1

Effectivement il y a de plus en plus en de revendeur de RC qui vende cela pour ce qu'ils ne sont pas.

Toi tu as eu le bon réflexe, et tu avais entendu/lu que des gens faisaient cela.

Mais c'est je pense loin d'être le cas de tout le monde, qui dès qu'ils entendent "goute goute" se jettent dessus (et quelque part c'est compréhensible) mais non, le LSD25 reste relativement rare, et si du jours au lendemain on en trouve par litres dans toutes les soirée y a forcement anguille sous roche roll

Sans parler des gens qui achètent des RC hallucinogène en poudre, et qui ensuite veulent les passer en liquide, sans connaitre les bons dosage.

On ajoute cela a une personne qui prend cela, a la louche, et pensant prendre du LSD, et on en arrive a ce que tu as surement vu durant cette soirée, des gens qui prennent cher, et qui risque de s'en souvenir ...

Du coup y a pas 36 solutions, acheter des ID-test :
http://www.testdrogue.fr/37-tests-identification-drogue

Cela permet de limiter la casse ...

LLoigor merci-1
Reputation de ce post
 
enculade,reenculade,rereenculade été2013,exbak.(punition des dieux du bizz)

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

avatar
mikykeupon homme
Modérateur à la retraite
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
C'est clair qu'il y a d'excellent RC, mais il y en a énormément de belles saloperies. C'est pour ça que les forums d'usagers sont très important, car c'est la seule source d'information afin de se prévenir comme tu as su le faire.

Par exemple dernièrement t'ai goutté un RC, la MXE dont j'en parlerai plus tard dans un post dédié, ben sincèrement, elle surpasse bon nombre de drogue que 'ai pu goûter jusqu'à  aujourd'hui.

Hors ligne

 

avatar
Laura Zerty homme
Banni
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
La MxE en terme de Rc c'est ce que j'ai testé de mieux, clean et sans désagrément derrière...rien à  voir avec tous ces putains de stims dégueux, ces empathos affreux, ces psychés qui te rongent le bide et te pourrissent ton trip.

Par contre j'ai testé le 25i-Nbome a plusieurs reprises, et ce n'est pas comme ce qui est décrit dans ce Tr, là  soit les mecs ont mangé 5 trips en un, soit ils ont prit des trucs en plus...enfin ce qui est sur c'est que si tu prends une dose normale de Nbome, tu auras un trip normal.

Après c'est un peu normal de péter un câble lorsque l'on prend une grosse dose de psyché en concert...donc si tu fais n'importe quoi avec ce genre de prod tu payes ta bêtise ou ta naïveté, après quitte à  faire un choix vaut mieux effectivement opter pour le LSD, c'est bien plus safe, mais bon ça risque de devenir de plus en plus difficile à  en trouver...

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

L'étoile homme
Nouveau membre
Inscrit le 28 Mar 2013
13 messages

Par contre j'ai testé le 25i-Nbome a plusieurs reprises, et ce n'est pas comme ce qui est décrit dans ce Tr

Tu as mal lu Laura, je parle surtout du 2CBFLY-NBOMe, c'est ça qu'ils avaient pris. Après, moi aussi je m'y perds avec tous ces XCT2I9BBFLY-CHROME. Et ils avaient pris qu'une goutte, dans le nez.

Et tant mieux si tu as bien aimé le 25i, moi je passe... Ce qui me saoule, c'est que je suis bien content du LSD, DMT, champis, coke, héro, etc. Les bons vieux à  l'ancienne. Et je vais avoir plus de mal à  en retrouver à  mesure que le prix du buvard baisse et que la marge du dealer augmente sur les 25i. Après, les champis, l'ayahuasca, le peyotl, ça se trouve pas trop difficilement en bonne qualité sur le net, mais bon... C'est plus restreint comme panel.

En tout cas, il est certain que je vais attendre quelques années avant de tester ces nouveaux trucs, parce qu'il doit bien y en avoir des bons, mais j'ai pas envie d'être en première ligne. C'est un peu lâche, ou disons peureux, mais bon, je considère que ce serait quand même mieux si les premiers TR étaient faits par des rats-cobayes ou des singes... Etre plus ou moins le premier du monde à  gober un truc inconnu fait par de vieux businessmen je sais pas où, je t'avoue, j'ai pas confiance du tout... Ca me fait presque badder de voir des TR sur ces substances (ça, ça doit être des petits restes de MD qui me trainent dans les neurones, faut qu'j'arrête l'empathie!)

C'est que ça m'a vraiment fait badder cette histoire... Je sens que ça va me rendre parano. J'éspère qu'ils vont jamais faire de substitut à  l'héroïne qui se vendra, ce serait con, qu'ils viennent pas foutre la merde dans une des seules substances non neurotoxique pour nous poser leur soupe... Déjà  que de LSD à  Nbome, on passe de peu dangereux à  dangereux...

Enfin bref, je me laisse aller. N'EN ACHETEZ PAS! SI C'EST PAS POUR VOUS, FAITES-LE POUR LES AUTRES! ON A DROIT A DE LA BONNE CAME MERDE! punk1 (ce serait peut-être l'occasion de légaliser toutes les drogues d'ailleurs...)

Dernière modification par L'étoile (12 février 2014 à  06:23)

Reputation de ce post
 
mieux vaut trop de méfiance (et préserver sa santé) que l'inverse...

Hors ligne

 

avatar
mikykeupon homme
Modérateur à la retraite
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages

L'étoile a écrit

ce serait quand même mieux si les premiers TR étaient faits par des rats-cobayes ou des singes...

C'est actuellement ce qui se passe, de tester des drogues sur les rats, et ca donne des théories fumeuses sur les drogues et les addictions. Tout simplement parce que nous ne sommes pas des rats.
Je comprends ta crainte, mais la solution des tests sur les animaux n'est pas une bonne solution.

Ce n'est pas parce que tu as eu une mauvaise expérience qu'il faut que tu généralise sur tous les RC.
Et les RC ne sont pas des "substituts" aux autres drogues, ce sont des drogues a part entières, avec leurs effets propre, certes proche d'effets connu avec d'autre drogue, mais avec chacune leur subtilité qui en font des drogues à  rajouter au panel des substances déjà  disponible.

Jusqu’à  il y a 3 semaines les hallucinogènes étaient pour moi ce qui se faisaient de mieux, depuis que j'ai découvert la méthoxétamine j'ai changé d'avis. Évidemment sur le long terme je ne sais pas ce que je risque, donc j'y vais avec des pincettes, sans compter qu'il n'est pas très fonctionnel wink
Il ne faut pas nié certains effets secondaires, certains produits super pourri et les éventuels risques sur le long terme, mais ne prenons pas aussi de gros risques avec les autres drogues ?

Donc je dirais une plus grande méfiance oui, une parano non wink

Hors ligne

 

L'étoile homme
Nouveau membre
Inscrit le 28 Mar 2013
13 messages

mikykeupon a écrit

L'étoile a écrit

ce serait quand même mieux si les premiers TR étaient faits par des rats-cobayes ou des singes...

C'est actuellement ce qui se passe, de tester des drogues sur les rats, et ca donne des théories fumeuses sur les drogues et les addictions. Tout simplement parce que nous ne sommes pas des rats.
Je comprends ta crainte, mais la solution des tests sur les animaux n'est pas une bonne solution.

J'avoue, c'est effectivement ce qu'erowid a l'air de dire, quelques tests rapides in vitro et sur des low-level animal studies.

http://www.erowid.org/psychoactives/res … _faq.shtml

Mais ils disent aussi que c'est vite fait, et pas toujours testé cliniquement sur des humains, ou rapidement, ce qui en fait des "experimental chemicals" ou "non-researched chemicals" disent-ils.

Après, c'est sûr, chacun fait ce qu'il veut, ça me concerne plus vraiment, si ce n'est qu'il va falloir les côtoyer de-ci de-là .

Hors ligne

 

avatar
Off_the_hook homme
Nouveau membre
Inscrit le 18 Dec 2012
17 messages
Je suis un peu embêté mais malgré le fait que ce que tu ais rédigé soit presque parfait niveau litteraire je trouve que ton discours est un peu limite alarmiste et négatif et basé sur des ressenti personnels et quelques minutes de discussion sous l'influence de produit avec des personnes sous l'influences d'autres produits dans une rave.

Je vais essayer de développer le plus clairement possible.

Je ne vais pas remettre en cause la dangerosité de la série des composé NBOME, et encore moins celle du DragonFly, tout en notant que les report sur les accidents fait ne sont jamais vraiment sur à  1OO% dans la mesure ou :

_On ne sait pas exactement quel produit a été ingéré ni en quel quantité (est-ce que la synthèse à  été réalisée correctement, est-ce la personne à  retenue le nom exacte du produit, la quantité à  t-elle était mesurée précisément...)
_La personne a-t-elle pris d'autre produits (dans ce cas est-ce le NBOME, ou l'autre produit, ou l'interaction de l'un avec l'autre.
_la personne a-t-elle des antécédent qui favoriserait certains symptômes dangereux menant à  l'accident.

Quand je lis le résumé de ta soirée je lis le résumé de quelqu'un qui a entendu parlé de réactions averse avec certains composés NBOME, oui mais lequel ? Qui choisi intelligemment de ne pas en prendre et qui préfère se rabattre par sécurité sur du "speed".
Sachant qu'aucun composé chimique ne répond au nom de speed j'imagine que c'est une préparation à  base d'amphétamine. Bien sur mais de quel origine, et en quel concentration dans la préparation ? Tu ne le sais pas plus que le vendeur j'imagine. Je ne vais pas faire la liste des nombreux dérivé d'amphét' disponible en ce moment dont certains sont vraiment dangereux.
Tu vois un peu ou je veux en venir ?

On sait tous que les amphétamines et certaines en particulier peuvent influencer la perception des choses de façon négative, de mener vers, tant bien même légère et temporaire, une psychose.

Sous l'influence de ce produit tu nous décris ta perception du comportement extérieur d'autres personnes sous l'influence d'autres produits qui sont eux aussi bien connus pour provoquer des comportement un peu étranges pour n'importe qui regarderai ça de l’extérieur.
Peut-être ta perception personnel a été influencé par la produit que tu as pris ?


Je pense que même si ton intention est louable, tu te bases sur des observations un peu biaisées.

Comme je le dis je ne remet pas en cause la dangerosité potentiel de certains composés, mais j'aime l'objectivité à  tous les niveaux et pas seulement avoir en continue des gens qui véhiculent des informations erronées.

Avec le niveaux que tu as écrit plutôt des TR sur des molécules que tu as testé personnellement ou synthétises des informations dont la source est sur à  100% !

La volonté, c’est ce qui te permet de vaincre alors même que tes pensées te déclarent vaincu. La volonté c’est ce qui te rend invulnérable.

Hors ligne

 

avatar
Laura Zerty homme
Banni
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Yep faut recontextualiser les faits et les histoires véhiculées pour ne pas leur faire dire nawak en alimentant une peur collective des Rc (même si pour certains ya de quoi avoir peur arf).

J'avais pas vu ta réponse L'étoile, mais quand je lis ça :

L'étoile a écrit

Tu as mal lu Laura, je parle surtout du 2CBFLY-NBOMe, c'est ça qu'ils avaient pris. Après, moi aussi je m'y perds avec tous ces XCT2I9BBFLY-CHROME. Et ils avaient pris qu'une goutte, dans le nez.

j'ai envie de préciser que le 2CBFLY-NBOMe n'existe pas, c'est juste un méchant dealer qui a mélangé des produits (surement du 2c-B avec un N-Bome) pour faire des buvards maousses costauds tout en usant subtilement le terme FLY pour évoquer le Bromodragonfly et faire vendre...bref c'est un argument commercial pour encourager les usagers ignorant des Rc à  consommer des mélanges aussi douteux que bien trop dosés en les faisant passer pour du LSD ou de la Mescaline synthétique...

Je te rejoins sur le fait qu'il faille faire gaffe à  ce qui tourne mais vis à  vis des Rc, le seul danger qu'il y a à  en consommer une ou deux fois c'est de ne pas savoir comment les doser et surtout de ne pas savoir ce que l'on prend, donc si tu fais confiance à  un dealer (oups...) ba derrière faut assumer le (bad)trip si tu ne t'es pas renseigné et que tu as fais un mauvais choix. Après pour ce qui est de l'utilisation au long terme, que ce soit une street drogue ou un Rc, dans tous les cas l'excès est mauvais pour la santé donc ça ne sert à  rien de répéter ce que tout le monde écrit comme quoi "on ne sait pas ce que ça fait au long terme".


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

avatar
Hoffie homme
Belgian Acid Dynasty
Inscrit le 02 Jan 2014
76 messages

Laura Zerty a écrit

Yep faut recontextualiser les faits et les histoires véhiculées pour ne pas leur faire dire nawak en alimentant une peur collective des Rc (même si pour certains ya de quoi avoir peur arf).

J'avais pas vu ta réponse L'étoile, mais quand je lis ça :

L'étoile a écrit

Tu as mal lu Laura, je parle surtout du 2CBFLY-NBOMe, c'est ça qu'ils avaient pris. Après, moi aussi je m'y perds avec tous ces XCT2I9BBFLY-CHROME. Et ils avaient pris qu'une goutte, dans le nez.

j'ai envie de préciser que le 2CBFLY-NBOMe n'existe pas, c'est juste un méchant dealer qui a mélangé des produits (surement du 2c-B avec un N-Bome) pour faire des buvards maousses costauds tout en usant subtilement le terme FLY pour évoquer le Bromodragonfly et faire vendre...bref c'est un argument commercial pour encourager les usagers ignorant des Rc à  consommer des mélanges aussi douteux que bien trop dosés en les faisant passer pour du LSD ou de la Mescaline synthétique...

Je te rejoins sur le fait qu'il faille faire gaffe à  ce qui tourne mais vis à  vis des Rc, le seul danger qu'il y a à  en consommer une ou deux fois c'est de ne pas savoir comment les doser et surtout de ne pas savoir ce que l'on prend, donc si tu fais confiance à  un dealer (oups...) ba derrière faut assumer le (bad)trip si tu ne t'es pas renseigné et que tu as fais un mauvais choix. Après pour ce qui est de l'utilisation au long terme, que ce soit une street drogue ou un Rc, dans tous les cas l'excès est mauvais pour la santé donc ça ne sert à  rien de répéter ce que tout le monde écrit comme quoi "on ne sait pas ce que ça fait au long terme".

Pourtant le 2CBFly-NBOMe existe bel et bien... http://en.wikipedia.org/wiki/2CBFly-NBOMe

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] NBOMe - Trip 25-I nbome / 25b nbome
par Gonzoo, dernier post 26 novembre 2014 par luckyhugues
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] RC vendu à  la place de street drug - Interrogation buvard : LSD ou nbome
par Wizard, dernier post 19 juin 2015 par Yotna
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] NBOMe - 25C (2C-C-NBOMe), la grosse discussion
par Popopido, dernier post 08 septembre 2018 par Dandy
  8
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Les NBOMe (25I-NBOMe, 25C-NBOMe...)
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Les Lysergamides

Pied de page des forums