Nuit de consommation et enchaîner travail directement

Publié par ,
6107 vues, 7 réponses
avatar
ectatrip homme
Psycho sénior
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2018
980 messages
Blogs
Bonjour à tous !

Actuellement 4h39 sur mon horloge, je n'ai toujours pas dormi, mon réveil sonne à 5h15 et je commence le travail à 7h (déménagement en plus).

Alors oui, j'ai consommé du methylphenidate en plug (environ 4/5 concerta 54mg) cette nuit, excellente idée pour entamer une journée de travail manuel physique le lendemain sans dormir !

Le problème n'est pas cette consommation, j'assume (à moitié), erreur de ma part n'empêche.

La question : avez-vous des techniques pour assumer une nuit blanche suivis d'une journée de travail ?
Du café ? Du mental ? Des vitamines ? Avouer à son collègue qu'on a mal dormis ?

La question peut paraître bête mais ça m'embête un peu ehe.
Je retiens en tout cas que c'est un peu concon de ma part de consommer une nuit complète alors qu'on travaille le lendemain.. mais bon, le mal est fait.

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

avatar
Adalana femme
Nouveau Psycho
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Sep 2020
172 messages
Blogs
Salut.

Déjà je te souhaite bon courage pour ta journée, elle risque de te sembler longue.
À ton collègue tu peux toujours dire que t'as eu une insomnie. La caféine ça peut aider mais faut pas abuser (selon les gens). Essaie de manger mais pas de repas trop lourd qui pourrait te casser. Personnellement j'utilise de l'he de menthe poivrée pour me donner un coup de boost des fois.

Tu risques de dormir tôt ce soir (je te le souhaite)

Bonne continuation drogue-peace

"La vie est un torrent courant vers un abîme."

"Faire l'autruche c'est bien mais c'est tendre son cul"

Hors ligne

 

avatar
Akaion homme
Apprenti Chaman
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Aug 2020
476 messages
Blogs
hello

ça m'est arrivé une bonne dizaine de fois.
Soit je fonctionnais au speed, soit au 4fluoromethylphénidate et rien de mieux pour éliminer la fatigue et être performant. un sacré dopage

"Tout est poison et rien n'est poison, seule la dose fait le poison" (Paracelse)

Hors ligne

 

Psychoco92 homme
Psycho junior
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2015
301 messages
Dans ce genre de situation souvent la meilleure solution reste limite de continuer la session

Hors ligne

 

Joe31 femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Dec 2020
26 messages
Ca m'est arrivée quelques fois ces derniers temps ! Pas de café pour moi qui me rend juste tremblante. Ce qu'il faut c'est manger (mais pas quelque chose de lourd comme ça a été dit et pas beaucoup quitte à grignoter plusieurs fois dans la journée - et boire, pareil plutôt de l'eau que des boissons sucrées. Et perso je prend de la poudre d'ortie avant d'aller travailler ça booste assez, il faudrait que tu aies des vitamines ou quelque chose de vitalisant sans que ce soit de la caféine.
Pis en général dans l'aprèm je repars en session c hmm ^^'

Hors ligne

 

GrosDodoZepam homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Oct 2020
23 messages

Psychoco92 a écrit

Dans ce genre de situation souvent la meilleure solution reste limite de continuer la session

Je ne l'aurais pas formulé comme ça mais je pense comme toi.
J'aurais plus tendance à orienter mes prises de façon à couvrir cet état ne serait-ce qu'une partie de la journée.
En tout cas j'ai pour habitude de "caler" mes prises dans l'objectif de prolonger les effets pendant la journée. Le soir, je fume un petit peu malgré ce sentiment d'être exténué de la session, je m'endors tôt et au top le lendemain !

Je ne sais pas si c'est courant d'avoir un tel comportment envers les produits, notamment avec les stims. Je serais curieux d'en savoir plus. (j'ai conscience que pour certains, le fait de savoir si la majorité des usagers entament leur session le matin ou à l'inverse, plus tard dans la journée, ça peut transparaître futile et inintéressant, mais ça m’intéresse, je ne pourrais l'expliquer).

Ce qui est sûr, c'est que je n'en aurais jamais parlé sans ton commentaire, merci à toi Psychoco !

Hors ligne

 

cakkiche homme
Psycho junior
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Aug 2019
305 messages
faut aller chez le medecin et dire que tu te sens mal pour qu'il t'arrete la journée (tu peux gratter aussi un peu plus)

Hors ligne

 

avatar
Nick Drake
Loquito
Mexico
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Jan 2021
327 messages

Psychoco92 a écrit

Dans ce genre de situation souvent la meilleure solution reste limite de continuer la session

Je suis d'accord, bien que ce soit pas le mieux physiologiquement d'étaler sa session sur une journée supplémentaire...

Je ne pourrais pas assumer une grosse journée de travail en pleine redé. Quoique pour des travaux manuels ça peut passer, mais si tu dois bien présenter, contact avec des clients, négocier etc, laisse tomber, je me tire une balle.

Donc autant se repoudrer le nez de temps en temps aux toilettes, si l'option médicale n'est pas envisageable.


Hay music, hay flow

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Travail de nuit votre rythme de vie?
par BENOBAR7, dernier post 28 septembre 2017 par Anonymousse au chocolat
  12
logo Psychoactif
[ Forum ] Concilier drogues et travail - Votre consommation de drogues a-t elle modifié votre relation au travail ?
par Mini Ravioli, dernier post 22 janvier 2024 par Mini Ravioli
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Médecine du travail - Médecine du travail pour licenciement pour inaptitude - parler de la c sur le lieu de travail ?
par IsadoraD, dernier post 14 août 2022 par AnonLect
  1

Pied de page des forums