Subutex et douleurs dentaires

Publié par ,
15867 vues, 12 réponses
avatar
PtiDav homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 23 Oct 2012
329 messages
Salut à  tous.

Alors voilà , je suis sous BHD depuis plusieurs années, et depuis quelque temps, j'ai de gros soucis dentaires (en cours de traitement). Mon souci, c'est que j'ai souvent des épisodes de douleurs très fortes, et aucun traitement ne me soulage.

Après mes premiers soins, mon dentiste m'a prescrit plusieurs médicaments pour la douleur: Daffalgan codéiné, puis Di-antalvic, en plus d'un antibio (Spyramicine je crois). Etant sous BHD, vous comprendrez que ces médicaments ne me font pas grand effet.
Après en avoir parlé à  mon dentiste, il décide de me passer sous Bi-Profenid puis sous Nexen, associés à  du Mopral pour protéger mon système digestif. Malheureusement, d'une, malgré le Mopral, j'ai d'énormes douleurs gastriques, de deux, aucune amélioration au niveau de la douleur. J'arrête donc.

Du coup, je me sens démunis, car rien n'y fait, j'ai toujours mal et je crois que je vais devoir prendre mon mal en patience, jusqu'à  mon rdv chez le stomatologue, qui est en octobre. Mais depuis hier, je recommence à  avoir une crise de douleurs, et j'en peux plus. J'en ai parlé avec mon CSAPA, qui m'a dit qu'il y avait pas grand chose à  faire malheureusement.

Je pensait à  passer sous morphine, le temps que ca se calme, mais ne sais pas si c'est possible. Après m'être renseigné un peu, j'ai aussi entendu parlé de l'Acupan, qui peut être pas mal quand on est sous BHD, mais bizarrement, mon dentiste m'en a pas parlé, peut-être moins efficace que ce qu'il m'a déjà  prescrit.(?)
Bref, beaucoup de questions, et peu de réponses de la part de mes médecins et dentiste. Du coup, je me retourne vers vous pour chopper quelques conseils.

Merci d'avance...

"Le sage cherche la vérité  tandis que l'imbécile l'a déjà  trouvée..." (B.W)

Hors ligne

 

avatar
ziggy homme
Michel HAmBurger avec nous
Inscrit le 21 Jul 2008
1935 messages
Hello PtitDav,

Je compatis !  L'acupan, je connais bien ces belles ampoules qu'on finit tôt ou tard par se mettre en IV qui produit ce bizzarre effet "freeze" dans la bouche mais... si peu d'antalgie. Hélas, j'ai pas tellement d'idées pour savoir ce qui pourrait te soulager. Avec les dents, je galère aussi, quand j'ai mal j'essaie au maximum de traiter la source. Pour moi c'est les anti-inflammatoires qui marchent le mieux. La dernière fois j'ai tourné à  l'ADVIL, ça a fonctionné en 2 jours.

Courage,

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

avatar
ZombyWoof homme
Psycho sénior
Inscrit le 30 May 2013
685 messages
D'accord avec Ziggy: Il ne faut pas raisonner qu'en antalgiques pour certaines douleurs -dont celles dentaires-, alors que des AINS peuvent soulager sans risque d'escalade; Exemple: J'ai le dos ruiné, des boites de Tramadol d'avance, mais j'attends d'avoir mal et je prends un cp de Mobic 15 mg, bien plus efficace.
Il vaut mieux chercher à  traiter la cause de la douleur à  la base, que la douleur elle même, je pense.

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne

 

avatar
Ricoson homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 28 Jun 2012
1820 messages
Ah, ca fait très mal les dents.

Et oui, l'Advil ou l’ibuprofène (idem) fonctionne a merveille pour moi.
J'étais a la réunion, et cela c'est déclenché dans l'avion. J'avais breaké l'héro (j'y arrivait encore relativement bien) et s'en est peut être la raison. Arrivé a Saint Denis, j'ai foncé dans la première pharmacie et çà  m'a permis de passer les 5 semaines.
Il faut avouer que je n'ai pas respecté les doses et que c'était limite.
Je faisais aussi des bain d'un truc rouge dont je me rappelle plus le nom et qui calmait un peu le temps que  l’Ibuprofène fonctionne.

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

avatar
TankGirl femme
Membre avisée (De quoi??)
Inscrit le 24 Apr 2012
397 messages
Hextril le bain de bouche non? En tout cas c'est ce que je prends en plus de la spyramicine et du bi-profenid.
Bon courage à  toi!

"Je suis faite de morceaux de moi-même éparpillés, puis recollés ensembles, parce qu'il faut bien avoir l'apparence d' un corps..." (C.Collard)
"I'm not totally useless... I can be used as a bad exemple..."
"Imperfection is beauty, Madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring..." (M.M)

Hors ligne

 

avatar
PtiDav homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 23 Oct 2012
329 messages
Ouais, c'est ce que je craignais malheureusement. Je vais quand même voir demain pour de l'Acupan, on verra. J'aurais pas du laisser trainer mes soins, et j'en paie le prix. Mais c'est cher :).
Les AINS, j'en ai pris, mais ca fait peu d'effet au mal de dent, pour rajouter des douleurs gastriques, limite ulcère. Je vais continuer mes pansements au clou de girofle, c'est ce qui me soulage le plus, mais pas longtemps.
Traiter la cause, oui, c'est ce que je suis en train de faire, mais ca dépasse les compétences de mon dentiste ce que j'ai et je dois donc attendre mon rdv chez le stomato. 3 mois de délai, je suis resté sur le cul quand je les ai appelé!

Pour ce qui est de l'ibuprofène, je crois que c'est pas conseillé quand il y a risque d'infection, d'après ce que j'ai compris. Puis de toute facon, ca me fait rien non plus.
Je trouve quand même bizarre qu'en ayant les récepteurs opioïdes saturés de BHD, je sois aussi sensible à  la douleur. J'aurais pensé le contraire.
Merci quand même en tout cas. J'espère que la crise va passer vite. Bonne soirée

"Le sage cherche la vérité  tandis que l'imbécile l'a déjà  trouvée..." (B.W)

Hors ligne

 

Phoenix homme
Psycho sénior
Inscrit le 04 Nov 2012
519 messages
Pour les douleurs dentaires, les opiacés sont en général d'une efficacité relativement faible... Je doute très fort que la morphine te soulage, vraiment neutral

Les opiacés ne sont efficaces que contre les douleurs dues à  un excès de nociception, et les douleurs dentaires sont de nature plus complexe.

Je ne sais pas comment tu prends ton Subutex (dosage? nombre de prises par jour d'habitude), mais l’utilisation analgésique de la buprénorphine est aux antipodes de l'utilisation en substitution. Dans ce dernier cas, c'est idéalement une (grosse) prise par jour. En termes d'analgésie, c'est tout le contraire: beaucoup de prises de faibles quantités.

Pourquoi? Si la buprénorphine agit pendant une journée, sa demi-vie est très faible (2-3h). Son action antalgique est donc présente sur une durée très limitée... Mais si on sent un "effet opiacé" toute la journée, en fait, c'est du à  sa fixation sur les récepteurs (elle est donc présente dans le cerveau mais pas dans le sang!).

C'est un agoniste partiel et il existe un effet plafond, d'où l'AMM qui ne va que jusque 16m g (au delà , en TSO, la réponse n'est plus du tout linéaire). Eh bien en termes d'analgésie c'est encore pire: on considère que le plafond est atteint dès 1mg par prise. J'ai pu constater cela: un 0,4mg ne me soulage pas moins qu'un 2mg même si ça paraît assez paradoxal! D'où les dosages très faible de la buprénorphine à  usage analgésique: 0,2mg pour les comprimés de Temgésic, et 0,3mg (ampoules de 1mL à  0,3mg/mL) pour la forme injectable.

De nombreuses prises, donc, de petites quantités. Il faudrait que tu en parles avec un médecin, le mien (qui est psychiatre et addictologue) m'ayant conseillé de prendre ma dose habituelle le matin, et de prendre des 0,4mg dans la journée, en plus, et surtout AVANT que la douleur ne s'installe (prévenir une douleur est beaucoup plus facile que de la faire partir quand elle est bien installée, les doses nécessaires sont beaucoup plus faibles). Subutex 0,4mg ou Temgésic 0,2mg, ça change pas grand chose (sinon le fait qu'il faille prendre 2 Temgésic pour un Subutex), si ce n'est que le premier est en boîtes de 7 et le deuxième en boîtes de 20!

Attention à  ce que l'ordonnance comporte la mention "chevauchement thérapeutique", dans le cas contraire, une pharmacienne mal-bais... Euh, grincheuse pourrait refuser la délivrance!



Mais il ne faut pas oublier les associations thérapeutiques qui entraînent en général au minimum une additivité des effets (1+1 = 2) et au mieux une synergie (1+1 > 2). Si le paracétamol est souvent considéré comme peu efficace seul, il peut en revanche donner un soutien sérieux en association avec un opiacé (avec la buprénorphine prise comme décrit plus haut, donc).

Penser aussi aux AINS, il n'y a pas que le Kétoprofène: le Diclofénac est généralement beaucoup mieux toléré et son action analgésique (antalgique plutôt) est supérieure. VoltarenDolo en faible dosage, Voltarène LP en fort dosage. Pareil pour les inhibiteurs de la pompe à  protons! (impératifs lors d'un traitement anti-inflammatoire à  hautes doses dépassant l'usage ponctuel)



Maintenant, même si ça peut sembler ridicule vu l'artillerie énumérée ci-dessus, les méthodes "naturelles" donnent parfois des résultats surprenants! Les clous de girofle, par exemple...



Bon courage!!!
Phoenix

Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne

 

avatar
PtiDav homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 23 Oct 2012
329 messages
Ok, je comprends pourquoi malgré le fait que je sois sous BHD, ma sensibilité à  la douleur reste la même.
Quand j'en ai parlé à  mon medecin du CSAPA, elle m'a dit a peu près la même chose. C'est à  dire qu'au pire des cas, elle pouvait augmenter momentanément mon dosage (passer de 6 à  8 voire 10), et que je prenne ma dose journalière à  la même heure, plus le rajout en milieu/fin de journée. Mais que malgré tout, ca ne me soulagera pas plus que ca.

Mais comme tu le dis si bien, malgré "l'arsenal" dont on dispose en terme de médicaments, les plantes ont souvent des effets qu'on croiraient pas. En même temps, beaucoup de médicaments sont crées à  partir de plantes, puis synthétisés. Comme quoi la nature a souvent les réponses à  nos problèmes...

Ca me donne envie de fumer rien que d'y penser (aux plantes) rasta

Dernière modification par PtiDav (08 août 2013 à  23:01)


"Le sage cherche la vérité  tandis que l'imbécile l'a déjà  trouvée..." (B.W)

Hors ligne

 

avatar
pouety
Nouveau Psycho
Inscrit le 24 Aug 2012
138 messages
bonsoir Petit dav,
est-ce que tu as pu voir pour l'acupan si cela pouvait t'être utile ?
tiens nous au courant pour tes douleurs.salut

Hors ligne

 

avatar
Ricoson homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 28 Jun 2012
1820 messages
Ptit Dave, l'alpiniste, comment ca va mieux aujourd'hui.

Phoenix t'a je crois fait une synthèse assez exhaustive.

Il existe sur Paris un service d"'urgence dentistes" qui se déplacent.
Je n'ai pas le numéro ni si cela existe dans ton territoire.

Bon courage en tout cas, parce que la, je compatis grave.
Rico.

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

avatar
PtiDav homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 23 Oct 2012
329 messages
Salut, je reviens de chez le médecin, avec une ordo d'Acupan et d'Advil, j'ai pris une ampoule en IV et le cacheton, ca me calme un peu apparemment. Je sais pas si c'est grâce a l'Acupan, ou si la crise est en  train de passer, je verrai dans la journée si la douleur revient. J’espère pouvoir dormir un peu en tout cas.
Merci pour vos conseils.

"Le sage cherche la vérité  tandis que l'imbécile l'a déjà  trouvée..." (B.W)

Hors ligne

 

avatar
PtiDav homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 23 Oct 2012
329 messages
Salut les psychos. Juste pour vous dire que mes douleurs se sont calmées (pas grâce à  l'Acupan, qui ne m'a strictement rien fait en fait). La crise est passée. Désolé d'avoir ouvert un sujet pour rien, mais j'étais un peu désemparé et savait pas trop vers qui me tourner. Merci pour votre écoute, c'est gentil.

Amicalement :)

Dernière modification par PtiDav (10 août 2013 à  20:45)


"Le sage cherche la vérité  tandis que l'imbécile l'a déjà  trouvée..." (B.W)

Hors ligne

 

Phoenix homme
Psycho sénior
Inscrit le 04 Nov 2012
519 messages
Ce n'est pas pour rien, dis-toi le bien, ça pourra servir à  quelqu'un d'autre! (ça revient assez fréquemment en fait). C'est bien que tu sois aussi venu donner ton retour sur le Néfopam!



Content que ça se soit bien fini! :)

Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Mal au dos mais sous subutex , comment faire pour calmer ma douleurs
par louis306, dernier post 27 octobre 2020 par prescripteur
  8
logo Psychoactif
[ Forum ] Injecter - Subutex en IV : douleurs et difficultés à  trouver une veine
par otto, dernier post 18 août 2009 par filipe
  51
logo Psychoactif
[ Forum ] Sniffer - Methode pour baisser le sub en sniff : Subutex en spray
par iggy, dernier post 21 mars 2022 par nomade17
  72
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Passer de la méthadone à la buprénorphine (Subutex)
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Passer de la Buprénorphine à la méthadone
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19555 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19558 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums