Légendes urbaines sur les drogues

Publié par ,
34574 vues, 87 réponses
avatar
Stelli femme
Modératrice - Dinosaure de PA
France
champi vert37champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Nov 2006
2161 messages
Les chiens éventrés ça date de début des années 2000 (à ma connaissance), j’en avais jamais entendu parler avant et ça avait effectivement fait grand bruit… jusque dans les médias (l’aubaine pour eux…).

Les décalcomanies au LSD j’étais gamine (fin années 80 ou tout début des années 90).

En fait ce que je remarque c’est que ça va toujours dans le sens de la propagande anti drogue, le supposé danger absolu de la drogue et les méchants dealers qui s’enrichiraient en vendant de la mort aux innocents.
= faire peur pour dissuader, sauf que ça fonctionne pas, on le sait depuis plus de 40ans!

Dernière modification par Stelli (20 décembre 2023 à  19:03)

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert69champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17165 messages
Blogs

Stelli a écrit

En fait ce que je remarque c’est que ça va toujours dans le sens de la propagande anti drogue, le supposé danger absolu de la drogue et les méchants dealers qui s’enrichiraient en vendant de la mort aux innocents.

Oui, les légendes urbaines sont faites pour rappeler un morale (le discours dominant), et la morale, c'est que c'est pas bien de prendre des drogues, c'est pas bien d'en vendre.

Derrrère la legendes des dealers devant l'écoles (comme d'ailleurs les légendes urbaines sur les zombie et les drogues), il y a aussi le concept de contamination : des que tu es touché par La drogue, tu es souillé, contaminé, perdu.

En ligne

 

avatar
Dextro homme
Psychocitoyen
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jun 2018
411 messages
Blogs
Salut !

Que de légendes urbaines sur la kétamine !
Étant particulièrement renseigné sur ce sujet, je ne vais pas m'attarder sur ceux qui prennent le speed pour de la coke "bas de gamme".

Je viens donc donner ma contribution sur la kétamine
Les légendes urbaines que j'ai rencontrées :

- "Ne pas avaler la goutte qui coule dans la gorge car ça abîmerait les reins" : de toute façon le produit passe dans le sang donc est filtré par le foie et les reins.

- Comme dit plus haut, la kétamine n'est pas spécifique aux chevaux mais utilisé en médecine humaine ou également sur les chiens [source : un proche vétérinaire].

Je ne peux m'empêcher d'ajouter cette fameuse légende sur l'acidité du LSD qui rongerait les dents... comme expliqué dans la vidéo de la très bonne chaîne youtube Nuit Blanche sur ce produit, le LSD n'est déjà pas un acide au sens chimique du terme. Et les quantités ingérées sont si mininimes que quand bien même le pH serait de 3 (celui du Coca-Cola est < à 3 si ma mémoire est bonne), les dents ne peuvent êtres rongées par le LSD.
C'est plutôt le psychisme qui peut en prendre un coup... mais c'est une autre histoire lol
Bien à vous !

Dextro

"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

Vivel homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Apr 2019
1414 messages
Les benzo seulement hydrosoluble qui S'IV

Temesta 80 biodispo nasale et soluble dans l'eau.

Rivotril aussi

Hors ligne

 

Vivel homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Apr 2019
1414 messages
Les benzodiazépines seulement hydrosolubles qui peuvent S'IV.

Temesta 80 biodispo nasale et soluble dans l'eau.

Rivotril soluble aussi.

Tranxene et valium se mélange à qques gouttes d'alcool pure NaCl et eau ppi.

Captagon = sulfate d'amphetamine lié à la théophylline. Trouvé récemment et sympa.

Prodrogue.

Ancien coupe faim et anti dépresseur début 60's et speed tout court pour certains de daesh cf: analyse de saisie en Arabie.

Dernière modification par Vivel (25 décembre 2023 à  12:39)

Hors ligne

 

avatar
marvin rouge homme
PsychoAddict
champi vert35champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 05 Jun 2012
2637 messages
Ça sent l'apothicaire ici tongue

Hors ligne

 

Equipe de PsychoACTIF
Agence Tous Risques
champi vert32champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Mar 2012
303 messages
Blogs

Vivel a écrit

Les benzodiazépines seulement hydrosolubles qui peuvent S'IV.

Temesta 80 biodispo nasale et soluble dans l'eau.

Rivotril soluble aussi.

Ça serait bien de donner des références pour que ça ne soit pas une rumeur de plus. Merci.
Pierre


Pour contacter l'équipe ou faire analyser gratuitement et anonymement votre produit aux effets indésirables ou inhabituels: modos@psychoactif.org

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert104champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11640 messages
Blogs
Temesta 80 ? C'est plus de 10 fois la dose max !
Et la solubilite est de 80 mg/l il faut donc pour une dose "normale injecter environ 30 ml.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loraz%C3%A9pam

Pour le Rivotril

https://www.psychoactif.org/forum/t3889 … s-eau.html

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (26 décembre 2023 à  17:28)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert69champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17165 messages
Blogs

prescripteur a écrit

si la solubilite est de 80 mg/l il faut donc pour une dose "normale injecter environ 30 ml.

Je vois qu’il y a des cachets de 1mg ou de 2,5mg.

Donc c’est très facilement soluble dans l’eau (80mg/ml) il faut moins de 1ml jusqu’à des très grosse dose  !

En ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert104champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11640 messages
Blogs
Bonjour, La solubilite est de 80mg par litre.  Pour un cachet de 1 mg il faut 1/80 eme d'1 litre (1000ml) soit un peu plus de 10 ml (environ 12 ml) Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Luke globetrotter homme
Nouveau membre
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 30 Jan 2023
4 messages
Bonsoir,

En légende urbaine il y a un truc qui me dérange pas mal et que j’ai très régulièrement entendu.

C’est le mythe de « l’addiction minute », tu touches à un produit et tu tombes accro, dépendant lourd. Ou bien qu’après avoir essayé une fois on y pense a vie de manière obsédante même si l’on n’y retouche pas.

Ça a pour effet de stigmatiser le consommateur certes, mais surtout le mal a été de voir pas mal de connaissances surestimer leur gestion de l’addiction à cause de ce discours idiot. J’ai eu ce problème avec L’héroïne, j’essaye une fois en sniff par concours de circonstances, en me disant « bon, ce truc est hyper addictif dès la première fois, il faut que je sois très prudent et que je me prépare à un manque ».
Finalement ce produit, je l’ai regardé de haut. Je me suis dit « ah, je n’accroche pas moi, je dois être tolérant avec ce type de dependance ».
Un an après, les espaces entre les prises se rapprochent, environ 1/fois/gramme semaine maintenant, je m’étais trompé.

Ce phénomène qui vise à faire la plus mauvaise réputation aux drogues afin d’effrayer le grand nombre fonctionne à moitié, une réforme est souhaitable afin que le nouvel usager, qui essaye pour la première fois une drogue ne se sente pas souillé et obsédé par le fait qu’il va plonger dans la dépendance. Au contraire le déni de dangerosité des drogues puisqu’il n’est ni mort ni accro durant l’expérimentation, le produit est safe et on peut y aller sans crainte.

Enfin bon, la drogue on apprends à l’aimer et la détester uniquement quand on la connaît trop.
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Très bien formulé - Johan89

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert75champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3154 messages
Blogs

Vivel a écrit

Les benzodiazépines seulement hydrosolubles qui peuvent S'IV.

C'est vrai que quand on parle des benzos non-hydrosolubles comme étant non-injectables on oublie de préciser "non injectables AVEC DE L'EAU", car du coup mixé à du PG ou de l'alcool ça s'IV, à ma connaissance je ne connais pas de benzo ne faisant pas d'effet concret en IV.

Il doit y en avoir qui font peu d'effets car leurs effets en oral viennent plutôt de leurs métabolites une fois passés par le foie une première fois que de la molécule en elle même présente dans le cachet.

Par exemple l'etizolam je le trouve incroyable en oral ou en fum, mais en IV c'est vraiment pas terrible même à des dosages de fou genre 50mg par IV (dosage que je prenais avec une tolérance qui va évidemment avec hein, 50mg d'etizolam IV sur une personne qui a jamais consommé ça doit pas être beau à voir...)

prescripteur a écrit

Temesta 80 ? C'est plus de 10 fois la dose max !

Quand il disait 80 je pense plutôt qu'il voulait parler de la biodisponibilité nasale du temesta, qui est assez élevée et très proche de 80% :

/forum/uploads/images/1704/capture-decran-2024-01-02-a-223315.png

Après, 80% de biodispo nasale c'est à partir du moment où le temesta est dissout pour rentrer dans le sang, donc sniffer un cachet tel quel ça sera pas significativement utile ça se dissoudra jamais dans le très peu d'eau qu'il y a dans les sinus.

En dissolvant son produit dans un solvant (PG, alcool ça va trop brûler les muqueuses) on peut waterliner le temesta, ainsi que tous les autres benzos qu'on veut ! (Avec, encore une fois, comme pour toutes les drogues/pratiques/personnes, une efficacité variable. Tous les benzos n'ont pas une bonne biodispo nasale, alors que leur biodispo orale est souvent très bonne.)

Comme l'a dit Prescripteur le temesta se dissout seulement à 80mg/l, sois 0,125mg/ml, même avec une seringue de 12,5cc on ne pourrait s'injecter que 1mg, ce qui n'est pas rien mais faut être quasi intolérant aux benzos pour sentir un bon effet avec un shoot de une unité de benzo/équivalent valium 10 shooté à 2 à l'heure danns une énorme pompe de 12,5cc que la plupart des usagers injecteurs n'arrivent pas à manier comme il faut laisse tomber à quel point c'est un merdier pour espérer injecter le temesta et avoir un effet planant x)

C'est possible de l'injecter avec du PG par contre, je l'ai déjà fais et en ait même été plutôt satisfait, l'effet anxio/euphorisant/enivrant est présent même à doses pas trop hautes, c'est peu sédatif et adapté à un usage fonctionnel, social ou récréatif sans piquer du nez involontairement, bref c'est un bon benzo à prendre en IV.

Dans certains pays, anglo-saxons surtout je crois, le temesta existe en ampoules injectables :
/forum/uploads/images/1704/lorazepam-2mg-injection.jpg

Vivel a écrit

Rivotril soluble aussi.

Non plus, rivotril c'est 100mg/litre :

/forum/uploads/images/1704/capture-decran-2024-01-02-a-143542.png

Donc vu que les dosages en mg du rivo sont pile poil 2x + élevés que les dosages en mg du temesta pour la même puissance d'effets benzos, ça fait qu'on peut réussir à caser une unité de benzo, sois 0,5mg de rivotril, dans une seringue de 6,5cc (voir même 0,65mg si on remplit au max du coup.)

On va dire que c'est pas dégueu comme hydrosolubilité, mais l'immense majorité des usagers qui auraient envie de shooter du rivotril ont, je pense, besoin de caser plus que 0,65mg de rivo dans leur shoot avec une 6,5cc...

Comme je l'ai déjà évoqué plus haut les grosses seringues sont peu appréciées de pas mal d'usagers IV (déjà qu'une bonne partie ne shootent qu'à l'insuline 1cc et que beaucoup ont du mal voir refusent de passer aux 2,5cc je te raconte pas pour les seringues plus grosses.)

Donc en théorie on pourrait se shooter du rivo, du temesta, ou d'autres benzos pas suffisamment solubles dans l'eau, mais on shoote des quantités pas énormes, avec un débit lent car on doit user des grosses seringues (ou faire plein de shoot d'affilé avec des petites seringues...), déjà que pas mal gelèrent à trouver des veines et surtout à rester en places pour injecter dans la veine et non à coté avec des pompes de + de 2,5cc voir pour les moins gâtés en veines/habiles de + de 1cc...

Pour le rivo la technique des cachets réduits en poudre puis mixés à froid à quelques petites gouttes de PG par cachet + de l'eau PPI fonctionne à merveille, testée et approuvée par entre autres Rick et moi même. (Et je dis à froid car une fois j'ai chauffé, et même en ayant laissé refroidir ça faisait de la pâte impossible à filtrer... Déjà que même à froid c'est chiant grave à filtrer le rivotril IV mais alors en ayant chauffé faut juste abandonner l'IV...

Vivel a écrit

Tranxene et valium se mélange à qques gouttes d'alcool pure NaCl et eau ppi.

Du Nacl (du sel quoi) en IV mixé au tranxène/valium ? Pour quoi faire ?

Tranxène je suis un peu confus sur le sujet.... (Même si spoiler : c'est hydrosoluble)

Quand je me fais une IV de tranxène je sens clairement un truc, même si pas très fort, mais ça met longtemps à venir déjà pour une IV, et les effets sont significativement moins forts qu'en oral pour une même dose.

Peut être n'est il pas si soluble que ça et qu'une partie ne passe pas à travers la toupie car encore non dissoute et donc filtrée, mais je pense pas : les ampoules de tranxène IV elles sont à 50mg pour 2ml, donc 25mg/ml, quand j'en shoote j'en shoote entre 30 et 50mg dans 2cc donc niveau qtt d'eau ça devrait le faire.

Des fois je chauffe des fois pas, je me permets de chauffer car de toutes façons les excipients du tranxène sont sois solubles dans l'eau+++ et donc passeront à travers la toupie même sans chauffer (carbonate de magnésium, solubilité : 1000mg/ml !!), sois même en chauffant ça sera filtré quand même (talc).

Donc soluble dans l'eau ok, mais quand tu regardes la liste des ingrédients des ampoules de tranxène injectable tu peux lire ceci :

/forum/uploads/images/1704/capture-decran-2024-01-02-a-213402.png

Il n'y aurait donc pas que l'eau qui sert à dissoudre notre cher tranxène, mais aussi de l'hydrogénate de potassium (et une copie quasi identique le dihydrogénate), ça doit certainement augmenter la solubilité du tranxène, vu que c'est cité comme solvant logiquement...

Pour le valium ça s'injecte juste avec du PG, j'ai testé ça fonctionne, mois de 5 gouttes de PG/10mg de valium ont l'air d'amplement suffire, genre amplement, dans les ampoules de valium IV il y a de l'alcool mais c'est pas nécessaire d'en rajouter.

Vivel a écrit

Captagon = sulfate d'amphetamine lié à la théophylline. Trouvé récemment et sympa.
Ancien coupe faim et anti dépresseur début 60's et speed tout court pour certains de daesh cf: analyse de saisie en Arabie.

Tu le qualifies de "sympa", tu dis ça comme ça ou t'as testé la fenethylline ? Si oui est ce qu'il y a une différence significative dans les effets entre ça et du speed/de l'amphétamine de base.

Sinon effectivement le captagon c'est une molécule de théophylline* qu'on a "collée" à une molécule d'amphétamine.

*(Théphylline = Molécule très proche de la caféine, on en trouve dans le café, ou dans des médocs pour enfants asthmatiques pour mieux respirer)
ça m'a toujours fasciné ces molécules où on assemble 2 psychotropes pour en faire un seul mais qui a l'effet des deux.

Exemples :

Mercalm = Diphenhydramine + 8-Chlorothéophylline (comme quoi ils aiment bien la théophylline dans les assemblages de molécules^^.)
Cafédrine = caféine + norephedrine on en trouve dans le praxinor, un médoc antihypotenseur qui existe plus en France depuis 2006.
Théoadrénaline = théophylline + noradrénaline, on trouve ça aussi dans le praxinor en combinaison avec la cafédrine (oui, ce médocs c'est 2 molécules doubles avec la théophylline qui apparaît 2 fois.)

Pour l'utilisation au Moyen-Orient ça a existé pour de vrai, mais en réalité une bonne partie des pilules vendues comme du captagon n'étaient en réalité que des pilules avec de l'amphétamine dedans, ou un mix amphet+caféine, je vous laisse lire la capture d'écran au lieu de répéter en moins bien ce que j'ai lu :

/forum/uploads/images/1704/capture-decran-2024-01-02-a-215259.png

Marvin Rouge a écrit

Ça sent l'apothicaire ici tongue

Toujours là pour discutailler des diverses solubilités des benzos big_smile

Dernière modification par pierre (06 janvier 2024 à  22:07)

Reputation de ce post
 
Toujours aussi méticuleux sur les benzos l'Apopo ^^ /MT

J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert104champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11640 messages
Blogs
Bonjour, en fait le Lorazepam (Temesta) a été évalué pour une dilution aqueuse dans un flacon de perfusion. La solubilite dans l'eau a été évaluée à 50 mg/L dans cette etude.

https://academic.oup.com/ajhp/article-a … edFrom=PDF

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (03 janvier 2024 à  09:01)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
Streetardimfs homme
Nouveau Psycho
France
champi vert6champijaune0cxhampi rouge2
Inscrit le 05 Nov 2023
106 messages
Blogs
Salut,

Je souhaite apporter ma contribution personnelle au projet. Je vais donc exposer les différentes légendes urbaines que j'ai connu. En cas de répétition avec des posts précédents vous m'en voyez navré.

La première, un classique incontournable qui m'a accompagné un long moment depuis mon premier joint; le shit coupé au plastique de sac poubelle et au pneu. C'était aux alentours de 2014-2015, quand j'étais au lycée dans une zone vraiment rurale. Les premiers joints, et pas de "four" à proximité, mais les gens faisaient pousser, parfois même avec leurs parents, donc on trouvait de l'herbe facilement. J'ai goûté plus récemment du Hash et une partie de moi regrette son ignorance mais de toute façon je n'aime pas le goût depuis que j'ai arrêté.

Deuxièmement et je l'ai appris de la pire des façons, les produits restent identifiables longtemps dans le sang, les tests salivaires sont fiables, rester à proximité de quelqu'un qui fume du cannabis peut rendre les dépistages positifs. L'histoire débute presque 3 ans auparavant, j'ai consommé de la cocaïne pour la première fois de ma vie le samedi en fin de matinée, vers midi. Ensuite sachant que je devait conduire des amis en tawa le soir, donc j'ai eu le temps de descendre, le trajet s'est bien passé, la rave aussi, j'en avais pas fait depuis 2017 donc génial, j'ai bu 2 bières environ, dont une moitié de canette de binche 30min avant de partir, et à l'arrivée à la soirée du LSD (En gouttes donc peut-être RC), j'insiste sur le rien d'autre.
Approchant des 24h de la dernière prise de C et commençant à fatiguer, je fais l'appel des collègues pour qu'on rentre. Pas de réseau, pas de signal de contrôle routier, on a roulé bien 6-7 minutes avant de tomber sur un dispositif de gendarmerie avec un régiment. Test alcoolémie 0, même pas un iota malgré la bière, soit, test salivaire, positif thc, amphétamine, cocaïne. Confusion, je n'avais pas fumé de joints, pris de taz ou speed depuis 2016 ! D'où sortent le thc et le reste ??
Peu importe le gendarme me presse, j'ai le choix entre prise de sang et Deuxième salivaire pour examen en laboratoire. En insistant bien sur le fait que si j'avais consommé ça ne servirait à rien de passer à l'hôpital, moi j'ai eu peur pour le LSD comme je savais que j'en avais pris, à l'époque je n'avais pas connaissance des durées de positivité, une prise de sang aurait pu me dédouaner. Sous le stress et le désespoir j'accepte le deuxième salivaire, résultat en labo 0thc/0amphet, cependant cocaïne bien présente, dommage.
Le gendarme m'a fait savoir lors de ma déposition que les tests étaient fiables à 99% (le thc c'était le 1% et ça tombe sur moi ?  Mdr), et pouvaient détecter sur 5jours à une semaine complète.

Pour rejoindre le paragraphe précédent il y a une croyance bien répandue qui affirme qu'il ne faut pas boire dans le même contenant qu'une personne qui a consommé sinon il y a un effet de transfert, est-ce vrai?

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Plantigrade psychonaute
champi vert51champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
868 messages
Blogs

Streetardimfs a écrit

il y a une croyance bien répandue qui affirme qu'il ne faut pas boire dans le même contenant qu'une personne qui a consommé sinon il y a un effet de transfert, est-ce vrai?

Non bien sûr. C'est dommage ce serait économique.


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
Streetardimfs homme
Nouveau Psycho
France
champi vert6champijaune0cxhampi rouge2
Inscrit le 05 Nov 2023
106 messages
Blogs

Cub3000 a écrit

Streetardimfs a écrit

il y a une croyance bien répandue qui affirme qu'il ne faut pas boire dans le même contenant qu'une personne qui a consommé sinon il y a un effet de transfert, est-ce vrai?

Non bien sûr. C'est dommage ce serait économique.

Merci, je trouvais ça vraiment surprenant comme concept, comme je vais plus trop en rave depuis un moment j'avais occulté cette croyance, il y avait aussi l'idée selon laquelle ça se transmettait par la sueur et qu'il fallait pas approcher les chiens quand on est sous prods.
Décidément nos teufeurs ont une sacré imagination.

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert69champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17165 messages
Blogs

Streetardimfs a écrit

Merci, je trouvais ça vraiment surprenant comme concept, comme je vais plus trop en rave depuis un moment j'avais occulté cette croyance, il y avait aussi l'idée selon laquelle ça se transmettait par la sueur et qu'il fallait pas approcher les chiens quand on est sous prods.
Décidément nos teufeurs ont une sacré imagination.

Tout se retrouve sous le concept d’épidémie et de contamination qui font le lit des légendes urbaines sur les drogues…. Les drogués contaminent les autres personnes, les chiens…. Comme les zombies d’ailleurs, une autre figure des légendes urbaines sur les drogues

En ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Plantigrade psychonaute
champi vert51champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
868 messages
Blogs

Mammon Tobin a écrit

"Mellow Yellow" c'est en référence à un vibrateur jaune en forme de banane que Donovan avait vu dans un magazine, et qui s'appellait, vous l'aurez deviné "Mellow Yellow"

Donavan n'était même pas au courant de la légende urbaine des fils de banane fumés quand il a écrit la chanson

C'est à dire que quand tu écoutes ce que faisait Donovan vers la fin des 60's début des 70's, y'a pas tellement de doute sur le fait qu'il avait accès à autre chose que des peaux de banane wink


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

Alter-eco non binaire
Comme vous mais en moins cher.
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Dec 2023
3 messages
Alors:

-Les buvards qu'il faut garder sous la langue pour qu'ils montent plus vite.
C'est faux cela n'a d'intérêt qu'avec les Nbomes qui n'agissent pas s'ils sont ingérés directement, qui ont un gout d'amphetamine je trouve (chimique) et qui ont tendance à faire tripé(er?) très fort entre les amphets et l'acide donc (vraiment) potentiellement dangereux.
Perso je le crache quand j'ai la chance de me faire avoir drapeau-blanc .
Le DOM et DOC ça ressemble et je préfère mais ça dure (vachement) longtemps!

-Le cannabis rend forcément positif au test salivaire.
Pas avec des gouttes d'huiles (a base de rosin pour ma part, très utile comme machine) dans des gélules car le thc ne repasse pas dans la salive une fois assimilé (salivette négative malgré mes =~>500 mg de rosin/jour, peut être due au hasard aussi). Ne marchera, bien entendu, pas avec le test urinaire et la prise de sang.
Pas très connu en tout cas, mais on dirait que c'est une faille!

-Pour la nième fois, les gens qui restent perchés au acides ou au MD.
Je pense que c'est plutôt la schizophrènie qui est en cause et je parle en connaissance de cause . Par contre le lsd peut durer très (très (très)) longtemps en cas de surdose, moi les 400 microns me vrillent la vue bien 24h (et plus avec de la "chance").
Et avec ces deux drogues (et les autres) il y a possibilité de crises psychotique en dehors de la schizophrènie (2x 2ans de crise pour ma part).

-L'alcool est "la" plus saine (des autres) (bien entendu, la drogue c'est mal mmmvoyez).
En plus l'alcool a tendance à rendre doux et intelligent (et vachement compréhensif) profitez en, et le delirium trémens peut être mortel (contrairement aux autres seuvrages), le top, j'ai adoré ma phase alcoolisme!

-Les HP vont vous garder à vie si vous y cherchez de l'aide et que êtes bien québlo. Faux, on vous garde que si vous êtes violent avec vous même ou (et) les autres (ou si vous en exprimez le besoin et que vous êtes pas un touriste (dur a prouver néanmoins)). Par contre je trouve que les traitements neuroleptique "suicide" une partie de vous ce qui néanmoins peut être une aide (vachement (pour de vrai)) appréciable ou même nécessaire.
Donc si vous laissez une crise (angoisses, hallucinations persistantes, dépersonnalisation...) s'installer ce sera internement de force en cas de perte de contrôle (entre le DMT et le LSD je trouve, si vous aimez les trucs dodu, faites une bouffée délirante aigue), en tout cas c'est plus cool dans le quartier des "avec consentement ".
A bon entendeur.
De plus les crises psychotique passent (dans la plupart des cas) avec du temps et du travail sur soi (la fameuse source des angoisses, à si ils savaient demon1 ).

-La prétendue toxicité de la came (et des autres (les drogues hein, pas les gens (non pas moi!) big_smile )) qui est plutôt due aux impuretés et aux produits de coupe (l'héroïne coupée à la mort aux rats, légende ?). Méfiance aux produits de certains fours bien sales girl_witch.

-Le fait que la teuf c'est safe (vrai par contre pour la majorité (des teufs et des gens (mais gare à l'exception))).
J'ai retrouvé sans le sous (argent) et le prod, des gens qui s'étaient fait droguer (et personne n'a su comment) et dépouiller (ça on sait comment), et je parle pas des voitures au bout du "parking" (et il y aurait eu pire mais ça c'est pas moi qui suit témoin, légende?) dans la forêt.
Ça n'arrive pas souvent j'imagine mais néanmoins faites gaffe à votre breuvage (et à ce que vous achetez (attention aux inconnus)) qu'il ne devienne pas (votre breuvage hein) magique sans votre accord drinks .

- Contrairement à pas mal d'idées reçues les drogues ne se transmettent pas par la sueur ou le contact (pour la nnnième fois mais part la salive je crois que si tongue faut partager dans la vie smak ).
A contrario ne pourrai(en)t t'on(t) pas partager ou transmettre notre défonce (très énergétique) "psychiquement". Je pense notamment à mon chien qui devient fou quand je trip (à moins qu'il m'en ai tiré un le saliguo!) et aux "vapeurs" (toxiques? vape ) devant les caissons punk2 qui sont (je trouve mais c'est pas le cas de tout le monde apparement cool ) vachement psychoactives girl_witch .
Par contre le lsd passe par la peau si on y en dépose (pourtant c'est l'inverse qui est apparement prouvé mais l'expérience à bien eu lieu big_smile ), par exemple des gouttes (4) sur des buvards en carton (non buvard, ça s'imbibe pas des masses) qui vous (moi) coule dans la poche, à ba la ça a marché 3 jours avant que ça se pose (je pense aussi que les gouttes étaient très dosées et dans un flacon de liquide à CE surpris grosses gouttes ) et pourtant j'en ai ingéré qu'un demi buvard demon1 smiley-gen013 boulet corde-pour-se-pendre .

-Fumer la noix de muscade (info trouvée sur internet avec les fibres de peau de banane (trop fort fume_une_joint gerbe ).
Ca marche pas mais en ingérer 4g ou 2g (pas sûr de cette info ça fait longtemps mais bon appétit!) anesthésirait et serait psychoactif mais la dose létale ne serait pas loin (! Danger! Aurait servi aux gladiateurs RIP).

-Les chapeaux des psylos défoncent plus que le reste du champote (faux) (ils pèsent surtout moins lourd que les tiges si vous dosez à l'œil).

-La cocaïne est la drogue la plus safe "mentalement" (et psychiatriquement) parlant..
Faux!, si on est sur psychoactif (à bon vous zaussi ?) ça se sait mais le nombre de gens (la c'est un peu personnel et jugeant, excusez moi) qui crache sur les gens chéper (qui ont moins bonne mine et qui sont pas forcément bien "là") et qui se croient différents (et vachement malin roll ) blindés à la coke (ou a rien ça arrive aussi, juste bien blindés) lorsque le matin se lève. Ba quand ils sont rentrés chez eux, eux aussi ils sont pas beau et risque LA crise smak . Avec amour bien entendu moi aussi je suis blindé le matin de temps en temps snort (et après c'est la crise, trop bio).

-La dépendance mentale est moins grave (dure) que la physique.
Pas pour moi je dirais même que c'est l'inverse car elle n'est pas régie par le temps ni par la quantité et durée de consommation, elle dépends bien plus de la personnalité de la personnne que la physique qui est plus basique, 'universelle" je trouve. Le craving des opiacés est bien plus dur que le manque physique lors d'un seuvrage progressif (methadone (60mg à 0) en 2 mois), en ce qui me concerne.
Et je trouve que la dépendance au cannabis peut être très grave, moi perso l'arrêt me rend suicidaire à long terme alors que c'est censé être dur quelque mois.
Les "drogues de teuf" n'ont majoritairement pas de dépendance physique (sauf le speed et?) mais moi je trouve qu'elle rendent "accro au ciel" quand t'aime triper(é?) et coller au caisson (ou pas). Les premières années de mes 17 à mes 22 ans impossible de me sortir les taz et les buvards de la tête. Je trouve que même "le son" rend accro, quand t'as chopé le truc tu en as besoin.
Il n'y a que le manque physique d'opiacés (surtout heroine, sub et (là vraiment et longtemps) la methadone) que je trouve hardcore mais c'est bien le craving qui (me) fait(sait) reconsommer.
J'imagine que pour certaines personnes c'est l'inverse, question de POV, mais je pense que la (poly)toxicomanie viens d'une faiblesse (et du manque) mentale (aux causes physiques? Cerveau différent? Génétique, famille de tox (et de schizophrène) pour ma part.) (La dépendance vient elle de la consommation ou de la personne qui aurait une adiction (latente) avant même de consommer? Pour moi ça a été la deuxième hypothèse, du jour au lendemain pour a peu près tout).

-C'est à partir de la volonté que l'on se seuvre des drogues.
Pour moi c'est juste un question de temps et de tentatives, expérimentations et je trouve que c'est très hasardeux.
Un jour on est prêt et ça se fait "tout seul" mais quand on est addicte ça chie toujours un peu quand même sad neutral smile .
Les chiens font pas des chats, y en a qui se maîtrise très bien, se seuvre sans trop de problèmes et y a ceux qui en chie mais je ne pense pas que cela vienne de la volonté.
L'adiction n'est pas une faiblesse ou une maladie mais une partie d'une personne qui se doit de fonctionner.

Voilà, j'espère que vous aimez les parenthèses (à consommer sans modération) (et les hors sujets(c'est l'histoire de ma vie pasdebol )).
Désolé aux amateurs d'orthographe j'espère que vous arriverez à dormir.
Il y en aura sûrement d'autres (légendes !)qui vont me revenir (avec des parenthèses! (Partout partout!))!
Et pourtant je suis à jeun, y a des affreux pasdebol corde-pour-se-pendre .

Bon voyage à vous (et surtout à moi RIP) !

Dernière modification par Alter-eco (24 janvier 2024 à  01:10)

Reputation de ce post
 
cool

A avoir l'esprit trop ouvert qui sait ce qui pourrait y entrer. . .

Hors ligne

 

Alter-eco non binaire
Comme vous mais en moins cher.
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Dec 2023
3 messages
Petit up,

Les schizophrène sont de dangereux psychopathes.
C'est une minorité, pour la plupart la violence est tournée vers soi même ce qui se solde (malheureusement) souvent par un suicide.
C'est pas facile de vivre dans notre société occidentale avec de tel symptômes (positif et négatif vous savez hein) et je me demande comment le "problème " était géré dans les anciennes cultures si tout fois "il" pose problème en dehors de l'occident!

A+

A avoir l'esprit trop ouvert qui sait ce qui pourrait y entrer. . .

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert104champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11640 messages
Blogs
Bonjour, les schizophrenes sont psychotiques mais pas psychopathes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Psychopathie

Pour notre malheur beaucoup de nos dirigeants sont des psychopathes. L'absence de scrupule , la malhonnèteté etc.. sont , helas, des moyens de reussite sociale.
Je rêve d'un monde dirigé par des gens "normaux". La féministaion de la politique est deja un progrès, vu que la psychopathie affecte surtout les hommes.

https://nospensees.fr/les-leaders-psych … ace-a-eux/

Quant à la violence des psychotiques il ne faut pas l'exagerer. La plupart des psychotiques ne sont pas dangereux. C'est une legende urbaine, de plus !


https://www.strategiesdesantementale.co … s-de-crise


Que faire si la personne devient agressive?

Les personnes se trouvant dans un état psychotique ne sont généralement pas agressives. Elles sont beaucoup plus susceptibles de s’en prendre à elles-mêmes que de s’attaquer aux autres. Cependant, certains symptômes de la psychose (les illusions sensorielles et les hallucinations, p. ex.) peuvent les inciter à le devenir. Vous devez savoir comment calmer les situations de ce genre au cas où la personne que vous essayez d’aider manifesterait de l’agressivité.

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (29 janvier 2024 à  11:12)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
Kalei homme
Psycho junior
France
champi vert9champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2024
206 messages
Bonsoir.
Entendu assez souvent ces derniers temps :
“Mais il faut s’inscrire ou donner son mom pour avoir du matos dans un caarud”.

Manuel göttsching / e2-e4 (1981)
Un classique

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Plantigrade psychonaute
champi vert51champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
868 messages
Blogs

Alter-eco a écrit

Par contre le lsd passe par la peau si on y en dépose

Non : ça c'est définitivement une légende urbaine. Par contre ce qui est possible (et ce qui se produit probablement lorsque les gens croient que le LSD a traversé leur peau), c'est d'en avoir sans sans apercevoir sur les doigts, et de porter machinalement ses doigts à sa bouche ou sur ses yeux, qui peuvent être des portes d'entrée pour la substance.

Dernière modification par Cub3000 (02 février 2024 à  08:09)


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
kazivol homme
Nouveau Psycho
France
champi vert5champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Dec 2020
100 messages

Kalei a écrit

Bonsoir.
Entendu assez souvent ces derniers temps :
“Mais il faut s’inscrire ou donner son mom pour avoir du matos dans un caarud”.

Dans ma ville, un pseudonyme peux suffiir je suppose que c'est le cas partout?


Le capital régis nos vies, et surtout nos maux.

Hors ligne

 

avatar
Kalei homme
Psycho junior
France
champi vert9champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2024
206 messages
J’imagine oui. En tout cas près de chez moi c’est pareil. Tu donne le pseudo qui te chante et ça suffit . Ils sont là pour la rdr pas pour ficher les gens évidement .

Manuel göttsching / e2-e4 (1981)
Un classique

Hors ligne

 

Alter-eco non binaire
Comme vous mais en moins cher.
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Dec 2023
3 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, les schizophrenes sont psychotiques mais pas psychopathes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Psychopathie

Pour notre malheur beaucoup de nos dirigeants sont des psychopathes. L'absence de scrupule , la malhonnèteté etc.. sont , helas, des moyens de reussite sociale.


Je rêve d'un monde dirigé par des gens "normaux". La féministaion de la politique est deja un progrès, vu que la psychopathie affecte surtout les hommes.

https://nospensees.fr/les-leaders-psych … ace-a-eux/

Quant à la violence des psychotiques il ne faut pas l'exagerer. La plupart des psychotiques ne sont pas dangereux. C'est une legende urbaine, de plus !


https://www.strategiesdesantementale.co … s-de-crise


Que faire si la personne devient agressive?

Les personnes se trouvant dans un état psychotique ne sont généralement pas agressives. Elles sont beaucoup plus susceptibles de s’en prendre à elles-mêmes que de s’attaquer aux autres. Cependant, certains symptômes de la psychose (les illusions sensorielles et les hallucinations, p. ex.) peuvent les inciter à le devenir. Vous devez savoir comment calmer les situations de ce genre au cas où la personne que vous essayez d’aider manifesterait de l’agressivité.

Amicalement

Salut prescripteur, par rapport à mon poste, "les schizophrènes sont de dangereux psychopathes" est la légende urbaine en question, la suite est mon avis (sur la question). Je suis donc d'accord avec toi (et aussi sur nos dirigeant psychopates mais non psychotiques enfin j'espère pour eux!)
Je me rends bien compte que je suis pas facile à comprendre désolé j'y met du miens !

Peace

Dernière modification par Alter-eco (06 février 2024 à  19:27)


A avoir l'esprit trop ouvert qui sait ce qui pourrait y entrer. . .

Hors ligne

 

avatar
Arthur le macareux homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 05 Dec 2020
7 messages
Blogs
Quand j'étais un peu plus jeune (16/17 ans) mes parents avaient découvert que je prenais du LSD et m'avaient dis que si j'en prenais j'allais sauter par la fenêtre parceque trop défoncé

(Spoiler alert) je suis toujours bien là

Dernière modification par Arthur le macareux (07 février 2024 à  01:38)

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
champi vert17champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Aug 2014
8494 messages
Blogs
Faut les comprendre, avec tes ailes, ils restent pragmatiques.

Just say no prohibition !

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Livre - Drogues store : dictionnaire rock, historique et politique des drogues
par bighorsse, dernier post 16 décembre 2016 par y091792k
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] Drogues et QI
par RealitySuck, dernier post 21 févier 2021 par Portos75
  15
logo Psychoactif
[ Forum ] Livre - Drogues et sciences
par janis, dernier post 28 janvier 2019 par PSYCHOCRACK
  18

Pied de page des forums