NEP (N-EthylPentedrone), la grosse discussion

Publié par ,
13790 vues, 6 réponses
avatar
Nemesia homme
Navigateur de l'esprit
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 May 2017
469 messages
Nouveau topic dans la série des "grosses discussions" sur le NEP.
Nous souhaiterions avoir plus d'informations sur ce produit, afin de rédiger un wiki.

Produit : NEP, N-EthylPentedrone
IUPAC : 2-(ethylamino)-1-phenylpentan-1-one

Molécule 2D du NEP :

https://psychonautwiki.org/w/230x160xthumb.php,qf=N-ethyl-nor-pentedrone.svg,awidth=245.pagespeed.ic.X6_caZB4aU.webp

Merci d'écrire votre expérience avec le NEP ici.

Quand vous poster un témoignages :
Mettre le dosage, le mode de consommation et la durée de votre trip au dessus du post comme cela :

Dosage : 30mg dans un verre d'eau
Mode de consommation : Oral
Durée : 5 heures

Pensez à écrire dans votre témoignage :
    Votre poids et sexe
    Le dosage
    Le mode de consommation
    Contexte : dans quel environnement a lieu votre trip
    Durée des principaux effets
    Principaux effets
    Effets secondaires
    Redescente
    Redrop
    Potentiel d'abus et de dépendance
    Toute autre information que vous jugez adéquate

À vous !


Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l'homme telle qu'elle est, infinie. William Blake

Hors ligne

 

avatar
Nemesia homme
Navigateur de l'esprit
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 May 2017
469 messages
Je croise ce post avec mon retour d'expérience sur le NEP.

Informations supplémentaires :
Âge : 18 ans
Poids : 60kg

Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l'homme telle qu'elle est, infinie. William Blake

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert75champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3154 messages
Blogs
Bonsoir,

J'vais apporter mon retour sur la NEP (j'ai eu la forme HCL perso), j'en ai commandé 1g sur le même site que Nemesia, j'ai tout vaporisé sur de l'alu en 2-3 sessions, j'ai pas testé d'autres ROA

18 ans
62 kilos
Déjà de l'expérience dans plusieurs dizaines d'autres stimulants; amphet, nootropics, coke, psychés...
Set and setting : chez moi, seul, assez reposé et pas trop stressé/préoccupé, bien qu'un peu excité à l'idée de tester la NEP, mais pas d'apprehension ou de stress là dessus, j'étais confiant et de bonne humeur.

Le produit fond bien sur de l'alu, le goût est pas horrible pour une amphet, j'ai commencé par des alus de 10-15mg à peu près, en augmentant progressivement jusqu'à + de 150mg en fin de session.

Le produit donne un bon rush sur de l'alu, similaire aux pyrovalérones mais en un peu plus empathogène quand même, ça rappelle beaucoup :mur:plus les effets du rush de coke que les effets d'autres PV ou apparentées style A-PIHP ou NDH ("substitut d'hex-en" que j'ai acheté par erreur en croyant que c'était d'l'hex-en mur, j'connais pas la formule chimique, le site la donne pas)
C'est assez euphorisant, et assez propre dans les effets, ça fait pas tant battre le coeur que ça en comparaison avec la "qualité" globale des effets stimulants et euphorisants, plutôt agréablement surpris à ce niveau.

J'dirais que c'est significativement plus empathogène que le speed, mais quand même clairement moins que la 3-MMC, même si les effets ne sont pas sans rappeler cette dernière, à ceci près que la NEP me semble avoir un craving plus intense et compulsif même si peut être plus rapide à s'barrer, et semble aussi durer moins longtemps que la 3-MMC (avec la même ROA biensûr) et la descente de NEP semble moins chiante à gerer même si on prend des doses plus élevées que la 3-MMC, la descente de NEP est assez courte et pour ma part ça s'est passé tranquilement, j'ai pris  2-3mg d'etizolam et du cannabis pour mieux "réaterrir", certes, mais ça semble moins anxiogène que la descente de 3-MMC, même avec benzo et canna pour amortir, en tout cas de mon point de vue.

Au niveau de la durée je saurais pas exactement dire combien de temps ça a duré, j'ai redrop plein de fois, j'ai pris d'autres stims à coté, j'ai amorti la descente avec du cannabis et des benzos, j'ai pas la moindre idée d'un chiffre approximatif qui pourrait donner une idée de combien de temps dure une unique dose de NEP.

Pour donner une fourchette j'dirais que l'effet du rush de NEP sur de l'alu dure un peu plus longtemps qu'un rush de coke IV ou de crack, mais moins longtemps qu'un rush de speed IV ou de 4F-MPH/4F-EPH IV ou sur de l'aluminium

Au final j'trouve que c'est une très bonne cathinone, les effets sont assez propres au niveau du coeur, c'est euphorisant et empathogène pile poil c'qu'il faut à mon goût, pour moi qui aime pas ou presque la MDMA, mais qui adore les amphet fonctionnelles, mais qui en même temps trouve que parfois les amphet fonctionnelles manquent un peu de coté empatho, bah la NEP c'est un parfait compromis^^

Ca m'a pas mal fait penser à la coke et à la methamphetamine la manière dont ça rush, en peut être un peu moins empatho que ces 2 dernières, mais je trouve que la NEP n'a que peu de choses à leur envier, les effets sont peut être pas aussi "magiques" qu'avec la c/meth (et encore, question de goûts, puis c'est difficilement comparable) mais j'trouve que ça rend moins obsedé par le produit et que le craving est un peu plus facile à gerer que ces 2 là, ça rend les sessions moins "tendues", plus appréciables, avec la NEP le simple fait de moins être obsedé par le produit qu'avec la meth/c fait qu'on peut mieux profiter des sessions je trouve.

Je pense que le potentiel addictif de la NEP est assez elevé, surtout sur de l'alu, après les autres ROA je sais pas, mais j'trouve le produit assez compulsif, et j'pense qu'avec quelques grammes sous la main ça peut très très vite devenir dur de se limiter...
J'pense que le risque d'addiction et de consommation excessive est significativement plus elevé qu'avec de la 3-MMC ou avec des -phenidate, après c'est surtout mon ressenti perso sur la question, certains deviendront plus facilement accrochés à certaines molécules et pas d'autres.

Dernière modification par L'Apoticaire (08 avril 2019 à  16:34)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
Alex_Xela homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Apr 2023
3 messages
Bonjour,
Je fais remonter le sujet, suite à une expérience ce week-end. Si ce n'est pas le bon endroit n'hésitez pas à me le signifier.

retour d'expérience avec le NEP
Homme de 57 ans
65 kg

dosage 40mg en sniff
durée 7 heures / 8 heures

Consommateur occasionnel de cocaïne et 3CMC. N'ayant plus de fournisseurs fiable pour la cocaïne, je me suis rabattu sur la 3CMC qui vient d'être banni.
Mon shop habituel proposait la 3CMC soit sous forme de cristaux, soit en pilule avec une pureté annoncée supérieure ou égale à 98%. Je les prenais en cristaux, ça me permettait de les réduire en poudre avec mon grinder, pour une utilisation soit en sniff soit en oral. En oral, je conditionnais 125/150 mg dans une gélule. Mon utilisation était soit dans un cadre festif, soit pour la baise avec des potes de baise (pour le fisting). En sniff, je ne comptais pas trop. Mais en général, c'était 1g qui durait 48h.

Donc après avoir consulté les différentes expérience dans Psychoactif, je décide de d'essayer le NEP. Je commande le produit sur mon shop habituel aux Pays-Bas. Le shop étant très sérieux sur la qualité des produits. Il est pur à ± 98% et formulé C13 H19 N O et une masse molaire 205,301 g.mol.

je fais un test d'allergie en sniffant 10mg en 2 fois avec une heure d'intervalle entre chaque sniff vendredi dernier en fin d'après midi. Je n'ai pas l'impression de mal tolérer le produit. Ayant une soirée prévue avec des amis, je décide de de préparer 60mg pour une utilisation en cours de soirée. J'utilise dans ce cas un flacon de type SNS qui permet en tournant une molette de prendre une petite dose et de sniffer. A l'utilisation ce n'est pas toujours efficace, il peut rester du produit dans la cavité après un sniff plus ou moins bruyant. Je pars avec 2 sniff vers les 19h30. Pas la même sensation qu'avec le 3CMC qui est très agressif en snif. Utilisation modérée en raison du contexte. Je sniffe dans les toilettes, donc, je limite sa fréquentation même si l'effet rush est plaisant4/5 minutes parès le sniff. Vers minuit, je croise un pote de baise et on décide de s'amuser chez moi. Gros sniff avant le départ.
Durant toute la soirée, j'ai cette sensation sympa de fluide dans les échanges sociaux et cette chaleur très agréable dans le ventre et les abdominaux. ca me donne clairement envie de baiser.
Vers minuit, j'ai du consommer 30 ou 40 mg. il me reste la moitié de ce que j'avais mis dans mon flacon.
Chez moi, la consommation sera plus importante. vers 3h j'ai consommé en tout 40mg. il en restera 20mg dans le flacon.
Vers 3h ou 4h il est temps de dormir. Mais je n'ai pas sommeil. et je n'arrive pas à dormir. je me "lève" vers 10h sans avoir vraiment dormi. Petit effet d'acouphènes dès 3h. Le produit m'a rendu bien choisi durant la séance de baise. Je n'ai pas le nez agressé comme avec la 3CMC. Et je ne passe pas ma journée à me moucher.

Déjeuner avec des amis. L'après midi se passe, je suis un peu fatigué. Peut-être des petits vertiges. Mais j'ai toujours cette envie de baiser et après tout on est samedi. Je contacte un autre pote de baise. il est libre. En l'attendant chez moi, je termine les 20mg dans le flacon et je prépare 100mg pour le flacon. Le flacon sera presque vide à 1heure du matin. La séance avec ce pote de baise est très bonne et il me quitte pour une soirée vers minuit 1 heure.
Je me couche avec un petit mal au crâne, mais je ne prends pas mes tryptan (je suis sujet aux migraines). J'arrive à dormir sans souci. Toujours cet effet d'acouphènes. Mais vers 6h, c'est bien la douleur d'un migraine violente qui me réveille. Je prends sans trop d'illusion un tryptan, puis un autre 2 heures après. Sans effet. Effectivement, c'est efficace aux prémices quand on sent monter la migraine. Là je passe tout le dimanche au lit attendant que la migraine passe. Ce lundi, c'est plutôt la fin de crise, mais toujours un mal de crâne supportable, mais handicapant. impossible de me concentrer ou d'effectuer une tache rapidement. Bref je ne suis pas top.

Conclusion : la NEP ne remplacera pas la 3CMC ou la coke chez moi. Et du coup, je n'ose pas trop l'utiliser en para. Dans tous les cas, puisqu'il me reste du produit, je n'en utiliserai pas plus de 40mg sur une durée de 7/8 heures et surtout pas  en fin de soirée après 22h/23h si je dois me coucher vers minuit 1 heure. Je n'avais pas de tel effet avec la 3CMC : à savoir grosse insomnie, migraines.

Mon CR n'est pas parfait, mais comme j'étais en soirée, je n'ai rien noté. Et ma migraine n'a rien arrangé. Mais si ce CR peut vous être utile tant mieux.

Hors ligne

 

Tantine femme
Nouveau membre
Belgique
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 03 Sep 2022
26 messages
Coucou,

Moi aussi je me suis rabattue sur ça après le ban de la 3CMC.

1G: Légère montée en dessous de la 3 et ensuite une descente brutale ingérable.
Crise d’angoisse/panique/psychose, je ne sais pas comment nommer ce qui m’est arrivé.

J’ai essayé deux/trois fois et ça m’a fait le même effet.

Plus jamais je n’en achèterai.

N’égale pas la 3CMC ou autre.

Hors ligne

 

avatar
Luzyver homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Jan 2018
16 messages
Dosage : 1g en "crystal" ***
Mode de consommation : Sniff
Durée : ≈24h

***Je tiens à préciser que ma balance a rendu l'âme récemment je n'ai actuellement aucune idée de la quantité exacte consommé à chaque trace, chose qui paraitrai anodine avec certains produits MAIS NE L'EST CLAIREMENT PAS AVEC LA NEP et ça je l'ai appris à mes dépends. Je vais donc avant de commencer mon tr à mettre en garde que ce n'est ÉVIDEMMENT PAS une méthode safe pour consommer surtout des RC et ça je m'en suis rendu compte un peu trop tard. Oui j'ai eut la flemme de racheter une balance et oui maintenant je le regrette parce que c'est ce genre d'erreur bête qui peuvent coûter bcp. Pour être honnête ya encore peu de temps je trouvais limite ça abusé de peser ces traces/para de rc. Boooh c'est un truc relou pour les gens qui aiment se prendre la tête que je me disais, en sniff j'ai pas besoin tfacon je gère que je me disais... Et bah je peut vous dire qu'on ne me reprendra plus à jaugé des RC à l'oeil donc si votre lecture doit s'arrêter la retenez juste ceci : JOUER PAS AU CON, PESER VOS PRODS FAITE UN TEST ALLERGIQUE UNE BALANCE ÇA COUTE MOINS CHER QU'UN PAQUET DE CLOPE

Voilà je vais essayer d'être au plus concis, clair et faire au mieux pour ne pas trop m'éparpiller (et dieu sait l'effort que celà demande ahah) pour la suite du tr mais malgré les milliards de messages RDR du forum qui mettent en garde et conseillent les consommateurs un de plus ne fera pas de mal ?


-TRIP REPORT : NEP-

Cobaye : Homme, 23ans, poids 66kl
Expérience passée avec les stup: Grosse consommation de cocaïne depuis 6ans, consommation occasionnelles et festive pour le reste. Le seul autre RC que j'ai testé était la 5-MMPA. Plutôt haute tolérance aux stim de manière générale.

Contexte : J'ai commencé mon expérience chez moi dans ma chambre aux alentours d'1h du matin. Je commence par une petite* trace qui me fait un effet vif, l'effet est instantané et assez surprenant la première fois un peu comme la 5-MMPA mais contrairement à elle aucune douleur nasale à ma grande surprise. Pour la montée radicale de l'effet c'est sûrement lié au fait que c'est une première prise et donc à tolérance nulle. Bref je vais dans mon salon, physiquement c'est le top. Je tiens pas en place me tape des conversations solo comme souvent quand je prend ce genre de prods tout seul, et je commence à appeler du monde envie de parler mais pas comparable à un effet MD ou 5-MMPA, l'envie de parler est + "seche" je ressentais plus la chose comme une pulsion que comme une envie. Difficile a décrire mais bel et bien différent. Mentalement c'est un bordel monstre je commence un truc (n'importe quoi ;un message que je voulais envoyer à un pote, un jeu ou une musique à lancer) mais au final je ne finis rien c'est extrêmement difficile de rester focalisé sur un truc donc dans les fait je tourne en rond dans ma cuisine ? voilà pour les effets subjectifs lors du "peak" , ça reste smooth, une fois les premiers effet arrivés ya pas de remontée clair en prenant une grosse trace par exemple. Jen viens à l'idée que le produit se redrop mal donc peut être+ intéressant en para. Pour un rapport plus détaillé de mon trip je ferais un autre poste histoire d'alléger celui-ci (ça parle de randonnée en montagne improvisé sous la pluie ?)


    Effets secondaires : Effet secondaire négatif inexistant jusqu'à plusieurs redrops (cf: dessous)  Pour ce qui est du craving ou de sensations de manque quelqconque elles furent inexistantes pendant la TOTALITÉ du trip personnellement j'ai toujours eut du mal à gérer les stims "classique" (surtout cc) même avec la 5-MMPA alors que je découvrait juste le produit javais envie de retaper régulièrement. La rien, alors une lune de miel où une vrai particularité de la prod aucune idée ? en tout cas je risque de retater la prod pour confirmer/infirmer cette impression.

Redrop : Comme dit plus haut j'ai redrop environ toutes les 2/3h et cela jusqu'a +48h mais c'est la que je demande votre attention car c'est la que j'ai capté a quel point ce produit est fort. Est c'est lors du redrop où selon moi il faut être EXTRÊMEMENT PRUDENT. Ayant prit la confiance, vers 9-10h du mat je m'en enchaîne 2,3 en peu de temps. Et c'est là que jai commencé à ressentir les effets physique VRAIMENT NÉGATIF. Le genre de truc qui t'arrive normalement quand tes sous stims depuis plusieurs jours sauf que là ça fait pas 10h et je sens mon coeur qui bondi en même temps que ton corps tremblant de sueur, la gorge serrée au point de devoir prendre de grandes inspiration pour respirer. Et le pire c'est que ces effets négatifs, communs pour les stims, la en + d'être plus vener qu'avec d'autres prods ils se sont installés de manière ultra fourbe tu vois pas le truc venir alors tu redrop encore jusqu'à ce que tu te rende compte que le corps prends cher... 


Potentiel d'abus et de dépendance:
J'en viens donc au danger lié à ce produit, comme dit plus haut je pense vraiment qu'il faut faire SUPER MÉGA attention aux doses surtout lors du redrop. Les effets semblent assez classiques comparé a d'autres stims mais je pense que ce produit en a vraiment beaucoup sous le capot. Rien que la sensation d'éveil qui crame toute envie de dormir ou pour le coup ça n'a rien à voir avec la cc ou spe on se rapproche plus de l'image que je me fait des Adderall ou autre meth/amphétamines je suis actuellement à +50h sans dodo et je sais bien que je ne serais pas couché avant demain midi même sans redrop.  Le potentiel d'abus est réel même en l'absence de craving chez moi jai l'impression que ma tolérance à augmenté extrêmement rapidement ma dernière trace devait faire le double voir + des premieres et à part rallonger les effets (positif ET négatif) ça à pas fait grand chose...

Conditions d'écriture du TR :  J'ai commencé mon report au peak de mon trip aux alentours de 5h du matin(j'ai surtout écrit mon message RDR du début pcq j'étais encore "choqué" de la montée je pouvais pas penser à autre chose j'ai donc mit mon report de côté et le termine le lendemain à 1h30 alors que je viens de finir le poch'
(Je me dit que ça peut être intéressant de préciser ce genres de détails dans les TR , entre quelqu'un qui écrit pendant sa perche et celui qui le fait après être redescendu, y'a un monde)

Autres infos + questions :
Pour la redescente je n'ai pas fait de "partie" dédié car elle est composé des différents effets négatifs cité plus haut (en plus fort évidemment pcq plus de prod). Le plus chiant pour moi c'est de pas du tout avoir faim ni sommeil donc pour une redescente de stim=c'est chill (rien niveau mental autre que la légère parano habituel).
Aussi petite précision ça concerne pas tt le monde mais pour les adeptes de nicotine comme moi qui sont en rade de clope à chaque fin de session stim. La NEP ne ma pas du tout donné l'envie de fumer même plus que ça me l'a coupé ? fumant une trentaine de clopes par jour avec ou sans stim cetait assez fou quand je me suis rendu compte au ptit matin que ça fesait 6h que je n'avait pas fumé (bientôt des patch pour arrêter de fumer aux extraits de NEP qui sait ?)


Voilà tout pour mon Trip Report. Ça fait des années que je traine sur le fofo sans rien poster c'est le premier que j'écris je me suis pas mal éparpillé je pense donc n'hésitez pas à me donner vos retours honnête pour m'améliorer ? je voulais mettre le trip détaillé h par h mais l'intérêt et moindre en terme d'infos je pense (à part aller faire une mini rando improvisé sous la pluie =vraiment sous côté la ballade en nature post trip ça fait un bien fou). D'ailleurs je compte (après du repos biensur) en écrire un autre soit sur 3-FMC ou la 3-MEC si des gens ont aussi testé et vous avez des conseils je suis preneur.

La bise sur vos tête prenez soin de vous ?✌️

The heavens, the endless skies folding into each other. Where are they now ?

Hors ligne

 

avatar
Mr Collie Man homme
Psycho junior
champi vert13champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Aug 2023
378 messages
Blogs
Salut salut !

Une petite contribution : je suis noob en RC (je consomme parfois extra et cc, LSD) et ça me tentait donc j'ai acheté du 1cplsd ,du sim (2fmachintruc et de la NEp).

Le 2f m'a pas plus (trop d'effets secondaires type speed pour trop peu d'effet sympa).

Mon avis sur la NEp :
Je l'ai eu en crystal très blanc.
J'ai pesé au vu de vos conseil : 100mg divisé en 5 traces. Petite pointe : ras. 20mg : montée rapide, ça pique mais pas méchant (ça se met bien en poudre fine). J'aime beaucoup, ça rappel la c au début. Je fume un spliff de cbd pour faire couler. Le goût ne me dérange pas. Pas danastesie chez moi mais après 30 minutes j'ai la bougeotte et la Tchatche, plein d'idées, coup de chaud et accélération du rythme cardiaque mais ça semble plutôt clean, pas de montée descente.

2eme trace 1h plus tard : montée plus douce et ça devient plus empathogène. Je scotch un peu et l'envie de baisé se fait sentir. Mais niveau érection c'est mort de chez mort (vasoconstriction++). Ce pousse un peu plus comme la MD (j'appelle une copine au cas où), envie de partager.

3eme encore une heure plus tard : craving bien présent, envie de plus mais je reste raisonnable. Un peu bloqué sur l'envie de baise mais pas de prise de tête ou anxiété, c'est cool. Je surf sur le net, me crée un profil sur Tinder pour pécho wink un peu fonfon qd même ...

Je décide d'en reprendre une moitié et d'en rester là pour ce soir. Les effets se font sentir encore 2/3h après (un peu comme le speed, on sent que dans le font c'est encore bien présent) et je mate du porno sans pouvoir vraiment m'en empêcher (ça m'arrive souvent en fin de session stim). La descente est pas trop hard je trouve mais longue. A près 3x0.25 d'alprazolam et deux gros spliff je m'assoupie mais c'est un peu long ...

Essayé aussi en para 80/100mg : assez sympa, plus dans la longueur mais craving toujours assez présent, bonne Tchatche mais un peu confus par moments et descente toujours longue.

Bref bonne surprise mais certainement très addictif. Ce midi avant de manger et de bouger je résiste pas à m'en faire une petite ...

drogue-peace

"Plus claire la lumière, plus sombre l'obscurité... Il est impossible d'apprécier correctement la lumière sans connaître les ténèbres."    J.P Sartre

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Drogue info - NEP, N-ethylpentedrone
par Soniride, dernier post 13 octobre 2022 par Wrnz
  14
logo Psychoactif
[ Forum ] N-EthylPentedrone (NEP) - Retour d'expérience
par Nemesia, dernier post 27 mars 2019 par Nemesia
  5
logo Psychoactif
[ Forum ] Expériences - Expérience a venir AL LAD et N ethylpentedrone commande reçu
par Charlo931, dernier post 14 avril 2019 par TheRealSlimShady
  12

Pied de page des forums