Quelques questions d'un policier vis à vis des drogues en général / PsychoACTIF

Quelques questions d'un policier vis à vis des drogues en général

Publié par ,
11746 vues, 85 réponses
offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages
Je suis contre la banalisation de la cocaine pour plusieurs raisons:

- Pas assez d'études démontrant un bénéfice pour la santé ni un dosage thérapeutique idéal.

- En banalisant la cocaine, on créera sans le moindre doute un alcohol 2.0 avec tous ce que ça inclu : dépendance, accidents de la route, overdose etc... Il n'y a qu'a voir tous les dégats que font les opioids, stimulants aux USA pourtant qui sont des substances sous prescription et suivi médical alors je vous laisse imaginer l'ampleur d'une dépénalisation pour une drogue comme la cocaine.... De plus une fois qu'on banalise une substance addictive il est quasi impossible de revenir en arrière (exemple les USA avec la prohibition de l'alcool) car il y aura trop de gens en manque et un marché clandestin encore plus important que maintenant.

On ne peut pas dire non plus que l'expérience avec l'alcool soit une réussite quand on voit que l'alcool au volant est la 1er cause de mortalité chez les jeunes.

Après vous pouvez me dire oui mais et alors les gens responsables qui le font pour de rares occasions c'est de la privation de liberté et que chacun est libre de faire ce qu'il veut ! Oui mais le problème c'est qu'on vie en société. Auriez-vous le même discours si votre fils se fait percuter par un automobiliste sous coke ?

Dernière modification par offset (17 février 2020 à  23:51)

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3366 messages
Blogs
Salut !

Plusieurs choses se mélangent dans ton post; notamment les concepts de banalisation et dépénalisation.

Hors ce sont deux choses distinctes.

Pour ce qui est de ton premier argument, en effet il n’existe peut être pas bcp d’études qui montrent un bénéfice pour la santé de l’usage de cocaine.
Mais il en est exactement de même pour l’alcool ou la cigarette, ça fait bien longtemps maintenant qu’on sait que l’alcool ou le tabac ne sont pas « bon » pour la santé, et pourtant leur usage n’est pas punis d’emprisonnement ??

Et pourtant a bien des niveaux ces 2 substances peuvent être bien plus destructrices que certaines drogues illégales

Et ce n’est pas parce que l’usage d’un produit se verrait dépénaliser, que la conduite sous son emprise le serait également.
Boire quelque verre est tout à fait légal, mais conduire saoule ne l’est pas.
Et si un jour les drogues illégale se voyaient dépénaliser, je pense que personne ne militerais pour que la conduite sous emprise le soit également cela va de soit.

De la l’argument du «fils percuté » ne tiens plus vraiment ...


Personnellement, je suis pour la dépénalisation de toutes les drogues; et pour ce qui est de la légalisation, le cannabis me semblerait être une bonne chose (pas la conduite sous emprise de canna); ainsi que la légalisation de l’usage de l’héroïne thérapeutique, sur prescription bien évidement.

Mais qu’il soit possible d’envoyer en prison, une personne qui consomme chez elle, tel ou tel prod, je trouve ça complètement fou de nos jours, alors même que nous savons que les politiques répressives n’empêchent en aucun cas l’usage de drogues, et l’exemple du Portugal nous montre aussi que la dépénalisation ne fait pas augmenter le nombre de consommateurs.

Il y a en plus de ça un paradoxe énorme à autoriser l’alcool et la clope, quand l’usage d’autres produits, pourtant souvent moins nocifs; se voit qualifier de criminel.

Si seulement l’argent que l’on investie dans cette politique de répression, aussi injuste qu’inefficace était investie dans l’accompagnement, le soin et la prévention, peut être que là on avancerait ....

Mais persévérer dans un système dont on sait qu’il est inefficace, et ça je ne l’ai pas décréter, des études internationales le disent; perso je trouve que c’est marcher sur la tête

Mais bien sûr chacun est libre de ses opinions

drogue-peace

Zazou
Reputation de ce post
 
bien expliqué. plotch
 
Réponse juste Mr No
 
+1 Cusco

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
2500
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

offset a écrit

On ne peut pas dire non plus que l'expérience avec l'alcool soit une réussite quand on voit que l'alcool au volant est la 1er cause de mortalité chez les jeunes.

Après vous pouvez me dire oui mais et alors les gens responsables qui le font pour de rares occasions c'est de la privation de liberté et que chacun est libre de faire ce qu'il veut ! Oui mais le problème c'est qu'on vie en société. Auriez-vous le même discours si votre fils se fait percuter par un automobiliste sous coke ?

Désolé,j'ai utilisé mon ratio de champi vert, mais je suis 100% d'accord avec Zazou.

De plus, se contenter d'interdire, n'a JAMAIS résolu le problème, quel qu'il soit!
Comme tu dis, on vit en société, et de multiples personnalités se côtoient, ainsi va l'humanité. Si on suit ton raisonnement, il faudrait aussi interdire TOUT ce qui peut servir d'arme et TOUT ce qui peut provoquer des accidents, on n'en fini plus et on ne résout rien!

Sans oublier, que, c'est bien connu, TOUT ce qui est interdit devient vite sulfureux et trés attirant, particulièrement pour les adolescents et les jeunes gens un peu turbulents big_smile (tu n'as jamais été jeune? J'en connais peu qui n'aient pas fait au moins une connerie transgressive, même si ça n'était pas forcément en rapport avec une drogue quelconque). De plus, TOUT ce qui est interdit génère immédiatement un marché parallèle encore plus dangereux à tous les points de vue qu'un marché légal et contrôlé (mais, justement, je crois que ça arrange bien du monde chez les gens dits "comme il faut"du moins, en apparence...Tous ces gros sous qui circulent sous le manteau et qui soutiennent des guerres et des pays entiers parfois...). Si tu crois que c'est la morale et la santé de nos concitoyens le 1er de leurs soucis dans ce phénomène mondial d'interdiction des drogues, relis ton histoire et reprends tes illusions big_smile . Un simple opinel  ou une allumette peuvent servir à faire le bien comme le mal. Un camion devient une arme redoutable dans les mains d'un terroriste mal intentionné ou d'un gamin sans permis.Le vrai problème c'est bien l'humain et l'éducation qu'il a reçue, pas l'outil ou le produit!

Selon ton raisonnement tordu, faudrait il interdire tous les véhicules à moteur parce que quelques uns s'en servent n'importe comment ou à mauvais escient?

La liberté, la vie en société, ça s'apprend! Hors, plus ça va, et pas que pour les drogues, plus on va vers un monde à la ORWELL où tout est régi et contrôlé par l'état ou, interdit et sévèrement puni. Le monde est il plus sain, les gens plus responsables et plus doux et respectueux pour autant? Que nenni, bien au contraire même! C'est d'éducation, d'explications, de prévention intelligente dont on manque cruellement (c'est ça qui fait des gens intelligents, réfléchis et responsables), pas d'interdits arbitraires et de plus en plus nombreux qui ne profitent qu'à la pègre et aux moutons abrutis qui s'imaginent que si c'est interdit, bah, le problème n'existe plus et ne pourra donc plus jamais les toucher. Un interdit, de tous temps, cela a été fait pour être aussitôt transgressé par certains qui y trouvent du profit, au détriment, toujours, de ceux qui eux, en souffre, et ça, c'est la nature humaine.

Ainsi, toujours suivant ton raisonnement, je n'ai pas de bagnole, les bagnoles me polluent l'air (bien plus que la fumée de tabac des fumeurs), écrasent des animaux innocents tous les jours sur nos routes et risquent de taper mes chats. Je déteste les benzos et les AD qui abrutissent complètement un membre de ma famille. Des hordes de saisonniers alcoolisés m'empêchent de dormir plusieurs nuits/semaine. Mes voisins se tapent sur la gueules quand ils sont bourrés.
Faut il interdire les bagnoles, les benzos et l'alcool? Ou faut il plutôt se pencher sur ceux qui les prescrivent et les utilisent n'importe comment sans se préoccuper du fait qu'ils font chier leur entourage?

Crois tu que si on interdisait les cons, ceux ci disparaitraient? Sachant, que, c'est bien connu, on est toujours le con de quelqu'un...

Amicalement

Reputation de ce post
 
Bien dit Mr No
 
+2. Cusco

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10631
Inscrit le 04 Aug 2014
7382 messages

Hier à  23:45
Je suis contre la banalisation de la cocaine pour plusieurs raisons

Tu as loupé un truc quand même sans vouloir t'offenser. Ta posture ne cadre pas avec la réalité.
Elle est banalisée malgré l'interdit et n'oublions pas que forcément elle s'est intégrée au tissus économique et politique puisque le blanchiment permet la circulation de l'argent. La prohibition a permis une diffusion efficace à tous les points de vue.
La prohibition lui a permis de bénéficier des circuits d'importation et de distribution du cannabis.
Concrètement, un usager de cannabis dont le numéro est enregistré sur une puce de portable car il a déjà topé du cannabis peut recevoir de la pub ou des appels pour de la MDMA, de la cocaïne.
C'est pour cela aussi qu'elle est devenue banale sur toutes les routes empruntées.
Le souci de la conso des plus jeunes vient du manque de prévention et de réduction des risques.
Manque de moyen ou de volonté politique pour la prévention et des lois qui ne permettent pas aux acteurs de la RDR d'agir comme ils le souhaiteraient.
Perso, aussi, je ne suis pas pour une banalisation de la coke, mais tant qu'elle est plongée dans un immense marché boosté par l'absence de réglementations due à la prohibition, ce sera un produit banal.
La première des mesures à prendre est la dépenalisation de l'usage de toutes les drogues et le transfert des montagnes de pognon dédiées à la prohibition pour la prévention et la RDR.
La police ne sera plus obligée d'honorer des statistiques, le temps libéré est énorme et pour ces institutions, ces heures des travail cumulées amenées à disparaître est un trésor pour le fonctionnement des fonctionnaires au sens comptable du terme.
La police et la justice ne doivent pas gérer la vie des usagers, ce n'est pas sérieux et c'est banal en France malheureusement.

Dernière modification par Mister No (18 février 2020 à  10:15)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13600
Inscrit le 22 Feb 2008
8150 messages
Blogs

- En banalisant la cocaine, on créera sans le moindre doute un alcohol 2.0 avec tous ce que ça inclu : dépendance, accidents de la route, overdose etc... Il n'y a qu'a voir tous les dégats que font les opioids, stimulants aux USA pourtant qui sont des substances sous prescription et suivi médical alors je vous laisse imaginer l'ampleur d'une dépénalisation pour une drogue comme la cocaine.... De plus une fois qu'on banalise une substance addictive il est quasi impossible de revenir en arrière (exemple les USA avec la prohibition de l'alcool) car il y aura trop de gens en manque et un marché clandestin encore plus important que maintenant.

Si "banaliser" la cocaine c'est nier toute toxicité, tout risque d'addiction etc... ce n'est pas l'attitude de PA.
PA n'encourage pas , ni ne décourage,  la consommation il expose les risques et comment les réduire (RdR) et il constate la consommation ou la non consommation. Et quand il constate la consommation PA continue à prôner la RdR.

Ce que tu veux dire je suppose c'est que PA devrait déconseiller la consommation. En pensant que ça la découragerait vraiment.
Mais l'expérience de la prohibition de l'alcool aux USA comme celle des pays européens avec leurs législations différentes montre que la répression augmente les profits des dealers (comme du temps d'Al Capone) et donc l'offre de produit.
La seule "utilité" de ces politiques est de réprimer  en masse les minorités ethniques. Et là "ça marche" au prix d'une forte compromission morale.

Au contraire, les pays les moins repressifs sont aussi ceux qui ont les meilleurs resultats sur la consommation et surtout sur  ses complications.

Donc pour ce qui te concerne , ne banalise pas la cocaine,  mais en matière d'action publique essaie de discerner les politiques les plus efficaces et de ne pas encourager celles qui ne le sont pas.
Amicalement

Reputation de ce post
 
100% d’accord, Stelli

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages
@Zazou2A Je ne suis pas contre le cannabis qui a été démontré bénéfique pour la santé chez certaines personnes et même en fumant 5 ou 6 joints par jour le risque toxique est moindre.

Concernant le fait que l'alcool ou le tabac ne sont pas bons pour la santé je n'ai pas remis cela en cause mais c'est malheureusement trop tard maintenant pour l'interdire ou le pénaliser car des millions de personnes en sont dépendants mais il faut remettre aussi les choses dans leur contexte à l'époque on ne disposait pas des moyens scientifiques qu'on a aujourd'hui.

Et l'argument du fils percuté ou de la conduite sous stupéfiant tient entièrement debout car même si on en venait à banaliser l'usage de stupéfiant mais y interdire l'usage au volant, cela n'empêchera absolument pas les gens de conduire sous stup pour preuve l'alcool est légal et la condutie sous alcool interdite pourtant cela n'empêche pas des milliers de personnes de conduire en état d'ivresse.

@Mascarpone Certe se contenter d'interdire n'a jamais résolu le problème mais en le banalisant cela ne va pas le résoudre non plus bien au contre cela va aller en s'aggravant !

Ton argument du type " alors il faut tout interdire: tous ce peut servir d'arme, voitures motorisées etc... Sauf que tous ce que tu cites possède une réelle utilité dans la société contrairement à la cocaine. Une voiture qui certe peut faire perdre des vies te permettra de gagner du temps en allant d'un point A à un point B sur une longue distance. Un couteau qui peut servir d'arme peut te servir aussi à couper plus facilement ta viande et donc te faire gagner du temps dans ta vie. Mais pour la cocaine quelle est son utilité ? En quoi la cocaine va apporter un plus dans la société ? Même médicalement cette substance n'a quasi aucune utilité vu qu'il y a déjà la Methamphétamine qui est préscrite médicalement aux USA et qui est plus efficace que la cocaine sous pas mal d'aspects.

@prescripteur Tu as beau faire de la prévention à longueur de journée y consacrer un budget de plusieurs millions d'euros cela n'empêchera pas les gens de consommer pour preuve on dépense déjà des millions dans la prévention du cannabis et des drogues dures pourtant les statistiques démontrent une augmentation du nombre de consommateurs....
En vérité être sur une politique de répréssion ou de banalisation c'est du pareil au même car sur une politique de répréssion c'est le dealers qui fera du profit et sur une politique de banalisation c'est l'entreprise qui fabrique qui touchera du profit.

Hors ligne

 

janis 
Modérateur
France
3500
Inscrit le 07 May 2018
1541 messages
Blogs

offset a écrit

@Zazou2A Je ne suis pas contre le cannabis qui a été démontré bénéfique pour la santé chez certaines personnes et même en fumant 5 ou 6 joints par jour le risque toxique est moindre.

Concernant le fait que l'alcool ou le tabac ne sont pas bons pour la santé je n'ai pas remis cela en cause mais c'est malheureusement trop tard maintenant pour l'interdire ou le pénaliser car des millions de personnes en sont dépendants mais il faut remettre aussi les choses dans leur contexte à l'époque on ne disposait pas des moyens scientifiques qu'on a aujourd'hui.

Et l'argument du fils percuté ou de la conduite sous stupéfiant tient entièrement debout car même si on en venait à banaliser l'usage de stupéfiant mais y interdire l'usage au volant, cela n'empêchera absolument pas les gens de conduire sous stup pour preuve l'alcool est légal et la condutie sous alcool interdite pourtant cela n'empêche pas des milliers de personnes de conduire en état d'ivresse.

@Mascarpone Certe se contenter d'interdire n'a jamais résolu le problème mais en le banalisant cela ne va pas le résoudre non plus bien au contre cela va aller en s'aggravant !

Ton argument du type " alors il faut tout interdire: tous ce peut servir d'arme, voitures motorisées etc... Sauf que tous ce que tu cites possède une réelle utilité dans la société contrairement à la cocaine. Une voiture qui certe peut faire perdre des vies te permettra de gagner du temps en allant d'un point A à un point B sur une longue distance. Un couteau qui peut servir d'arme peut te servir aussi à couper plus facilement ta viande et donc te faire gagner du temps dans ta vie. Mais pour la cocaine quelle est son utilité ? En quoi la cocaine va apporter un plus dans la société ? Même médicalement cette substance n'a quasi aucune utilité vu qu'il y a déjà la Methamphétamine qui est préscrite médicalement aux USA et qui est plus efficace que la cocaine sous pas mal d'aspects.

@prescripteur Tu as beau faire de la prévention à longueur de journée y consacrer un budget de plusieurs millions d'euros cela n'empêchera pas les gens de consommer pour preuve on dépense déjà des millions dans la prévention du cannabis et des drogues dures pourtant les statistiques démontrent une augmentation du nombre de consommateurs....
En vérité être sur une politique de répréssion ou de banalisation c'est du pareil au même car sur une politique de répréssion c'est le dealers qui fera du profit et sur une politique de banalisation c'est l'entreprise qui fabrique qui touchera du profit.

Comme toute loi il y  aura toujours des personnes pour les transgresser, n'empêche que si avec un médicament de pallier 2/3 il est interdit de conduire, la plupart des gens ne conduiront pas.

légaliser avec des règles c est un peu le fondement de toutes les pratiques.

En quoi la surconsommation de nourriture, de vêtement apporte quoique ce soit à la société? en quoi les jeux vidéos apportent quoique ce soit ?

Légaliser TOUTES les drogues en en accompagnant les usages, en faisant de la RDR permettrait de limiter la violence symbolique subie par les usagers, qu'ils finissent souvent par intègrer et par retourner contre eux-mêmes. Ca calmerait beaucoup de conflits, de peurs et d'angoisse: le parent qui hurle à la mort parce que son enfant se drogue...qui le rejette et finit par le pousser sans le vouloir vers des consommations déraisonnées. Le jeune qui par manque d'informations s'empoisonne.

La légalisation apporterait un contrôle de la qualité des substances vendues.

Bref, j'ai peu de temps, je dois filer

Bises
Janis


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13600
Inscrit le 22 Feb 2008
8150 messages
Blogs

@prescripteur Tu as beau faire de la prévention à longueur de journée y consacrer un budget de plusieurs millions d'euros cela n'empêchera pas les gens de consommer pour preuve on dépense déjà des millions dans la prévention du cannabis et des drogues dures pourtant les statistiques démontrent une augmentation du nombre de consommateurs....

D'abord la plus grande partie du budget total "contre la drogue" est donnée à la repression et pas à la prévention.

https://gdgr.fr/section-5-les-couts-de- … x-drogues/

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i2385.asp

/forum/uploads/images/1582/i2385-5.gif


http://cannabis.free.fr/analyses/cout_l … _kopp.html

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/201 … l-etat.php



Ensuite, il faut savoir de quoi on parle quand on parle de prévention.
Si c'est passer dans les salles de classe et dire "la drogue c'est pas bon" c'est totalement inefficace. On le voit bien avec le tabac !!

La vraie prévention c'est augmenter la confiance en soi, la capacité à faire ses choix, c'est diminuer la souffrance psychique, la violence intrafamiliale et intra scolaire etc...
Et cette prévention là on ne la voit pas beaucoup.

Un exemple parmi tant d'autres. Il est prouvé qu'il faut encourager en classe le travail en collaboration (groupes de 2 à 5 élèves sur un projet éducatif) et non en compétition (la notation et le classement), qui "sert" à sélectionner une "élite" mais au détriment de ceux qui échouent.
Si tu as des enfants, demande leur comment ça se passe en classe.
La prévention des risques psycho-sociaux , y compris ceux liés aux consommations, c'est tout un projet de société, intelligent, fraternel, tolérant, généreux etc... qui nous manque bel et bien !
Et la "prévention-répression contre la drogue" fait partie de cette société rigide et peu fraternelle qui réprime au nom de la "morale" sans égard pour le "bien de la personne".
Crois tu que si ton fils prend du cannabis ou de la cocaine , un passage en prison lui fera du bien ?   Je comprend que tu ne souhaites pas qu'il consomme mais le meilleur pare feu est le dialogue, l'autorité bienveillante et la RdR pour le prémunir des OD et autres accidents.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (18 février 2020 à  18:13)

Reputation de ce post
 
Tout à fait!Mas

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages

janis a écrit

offset a écrit

@Zazou2A Je ne suis pas contre le cannabis qui a été démontré bénéfique pour la santé chez certaines personnes et même en fumant 5 ou 6 joints par jour le risque toxique est moindre.

Concernant le fait que l'alcool ou le tabac ne sont pas bons pour la santé je n'ai pas remis cela en cause mais c'est malheureusement trop tard maintenant pour l'interdire ou le pénaliser car des millions de personnes en sont dépendants mais il faut remettre aussi les choses dans leur contexte à l'époque on ne disposait pas des moyens scientifiques qu'on a aujourd'hui.

Et l'argument du fils percuté ou de la conduite sous stupéfiant tient entièrement debout car même si on en venait à banaliser l'usage de stupéfiant mais y interdire l'usage au volant, cela n'empêchera absolument pas les gens de conduire sous stup pour preuve l'alcool est légal et la condutie sous alcool interdite pourtant cela n'empêche pas des milliers de personnes de conduire en état d'ivresse.

@Mascarpone Certe se contenter d'interdire n'a jamais résolu le problème mais en le banalisant cela ne va pas le résoudre non plus bien au contre cela va aller en s'aggravant !

Ton argument du type " alors il faut tout interdire: tous ce peut servir d'arme, voitures motorisées etc... Sauf que tous ce que tu cites possède une réelle utilité dans la société contrairement à la cocaine. Une voiture qui certe peut faire perdre des vies te permettra de gagner du temps en allant d'un point A à un point B sur une longue distance. Un couteau qui peut servir d'arme peut te servir aussi à couper plus facilement ta viande et donc te faire gagner du temps dans ta vie. Mais pour la cocaine quelle est son utilité ? En quoi la cocaine va apporter un plus dans la société ? Même médicalement cette substance n'a quasi aucune utilité vu qu'il y a déjà la Methamphétamine qui est préscrite médicalement aux USA et qui est plus efficace que la cocaine sous pas mal d'aspects.

@prescripteur Tu as beau faire de la prévention à longueur de journée y consacrer un budget de plusieurs millions d'euros cela n'empêchera pas les gens de consommer pour preuve on dépense déjà des millions dans la prévention du cannabis et des drogues dures pourtant les statistiques démontrent une augmentation du nombre de consommateurs....
En vérité être sur une politique de répréssion ou de banalisation c'est du pareil au même car sur une politique de répréssion c'est le dealers qui fera du profit et sur une politique de banalisation c'est l'entreprise qui fabrique qui touchera du profit.

Comme toute loi il y  aura toujours des personnes pour les transgresser, n'empêche que si avec un médicament de pallier 2/3 il est interdit de conduire, la plupart des gens ne conduiront pas.

légaliser avec des règles c est un peu le fondement de toutes les pratiques.

En quoi la surconsommation de nourriture, de vêtement apporte quoique ce soit à la société? en quoi les jeux vidéos apportent quoique ce soit ?

Légaliser TOUTES les drogues en en accompagnant les usages, en faisant de la RDR permettrait de limiter la violence symbolique subie par les usagers, qu'ils finissent souvent par intègrer et par retourner contre eux-mêmes. Ca calmerait beaucoup de conflits, de peurs et d'angoisse: le parent qui hurle à la mort parce que son enfant se drogue...qui le rejette et finit par le pousser sans le vouloir vers des consommations déraisonnées. Le jeune qui par manque d'informations s'empoisonne.

La légalisation apporterait un contrôle de la qualité des substances vendues.

Bref, j'ai peu de temps, je dois filer

Bises
Janis

La nourriture on en a besoin pour se nourrir autrement on meurt ! Par contre la cocaine n'est pas un besoin pour la survie humaine... Les vêtements aussi on en a besoin pour ne pas attraper froid et pour se couvrir les parties génitales ! La cocaine ne répond pas à ce besoin non plus...Les jeux vidéos n'apportent rien certe mais ils permettent de s'amuser solo ou en famille et tu peux jouer jusqu'à même 4h par jour sans risque par contre va taper 4h par jour de rails de coke et tu verras l'état dans lequel tu vas finir sans parler de la tolérance que tu auras développé demon1

Les drogues ne régleront en rien les conflits avec les parents ou la famille. La preuve les parents gueulent toujours après leurs enfants car ils passent trop de temps sur les consoles de jeux ou devant la TV au lieu de faire les devoirs. Une personne vraiment dépendante à la coke peut aller jusqu'à s'endetter pour obtenir sa dos, donc bon niveau appaisement des conflits je sais pas si c'est si bien que ça thinking

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13600
Inscrit le 22 Feb 2008
8150 messages
Blogs
Offset, nous ne prétendons pas qu'il faut consommer que ce soit l'alcool, la cocaine, le cholesterol, etc.. mais que quand quelqu'un choisit de consommer l'important est d'abord de lui permettre de réduire les risques de sa consommation.
La malbouffe et le tabac tuent chaque année des dizaines voire des centaines de milliers de personne. Nous ne disons pas que c'est bien mais que pour protéger ces personnes il faut faire appel à des méthodes scientifiquement reconnues et pas à la prison.

Quant à la prévention j'ai trouvé ceci dans le rappport Kopp !!

Les crédits dégagés par le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et par le ministère de la jeunesse et des sports afin de combattre l'usage de drogues sont apparus quasiment inquantifiables. "Tout ce qui conduit à l'épanouissement des jeunes contribue à la prévention des conduites à risques, rappelle l'étude. Délimiter ce qui empêche spécifiquement une population de jeunes de tomber dans la toxicomanie est tout simplement impossible.

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (18 février 2020 à  18:26)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages

prescripteur a écrit

@prescripteur Tu as beau faire de la prévention à longueur de journée y consacrer un budget de plusieurs millions d'euros cela n'empêchera pas les gens de consommer pour preuve on dépense déjà des millions dans la prévention du cannabis et des drogues dures pourtant les statistiques démontrent une augmentation du nombre de consommateurs....

D'abord la plus grande partie du budget total "contre la drogue" est donnée à la repression et pas à la prévention.
Ensuite, il faut savoir de quoi on parle quand on parle de prévention.
Si c'est passer dans les salles de classe et dire "la drogue c'est pas bon" c'est totalement inefficace. On le voit bien avec le tabac !!

La vraie prévention c'est augmenter la confiance en soi, la capacité à faire ses choix, c'est diminuer la souffrance psychique, la violence intrafamiliale et intra scolaire etc...
Et cette prévention là on ne la voit pas beaucoup.

Un exemple parmi tant d'autres. Il est prouvé qu'il faut encourager en classe le travail en collaboration (groupes de 2 à 5 élèves sur un projet éducatif) et non en compétition (la notation et le classement), qui "sert" à sélectionner une "élite" mais au détriment de ceux qui échouent.
Si tu as des enfants, demande leur comment ça se passe en classe.
La prévention des risques psycho-sociaux , y compris ceux liés aux consommations, c'est tout un projet de société, intelligent, fraternel, tolérant, généreux etc... qui nous manque bel et bien !
Et la "prévention-répression contre la drogue" fait partie de cette société rigide et peu fraternelle qui réprime au nom de la "morale" sans égard pour le "bien de la personne".
Crois tu que si ton fils prend du cannabis ou de la cocaine , un passage en prison lui fera du bien ?   Je comprend que tu ne souhaites pas qu'il consomme mais le meilleur pare feu est le dialogue, l'autorité bienveillante et la RdR pour le prémunir des OD et autres accidents.
Amicalement

Donc là tu parles plutôt d'une prévention des risques psycho-sociaux et non des drogues en elles-memes, ce qui n'est pas vraiment le sujet du topic mais effectivement concernant le système éducatif des enfants et même des ados il est très loins d'être parfait et c'est effectivement un des motifs qui pousse les jeunes à consommer des drogues mais pas que il y a aussi les jeunes qui vont tomber dedans suite aux tensions familiales (engueulades quotidiennes au sein du foyer familial etc..) et c'est là les limites de la prévention quand le jeune se rend compte que sous benzo ou ecsta il surmonte comme par "magie" les difficultés du quotidien alors que le type de 40 balais qui lui fait de la prévention n'y parvient pas....

Hors ligne

 

janis 
Modérateur
France
3500
Inscrit le 07 May 2018
1541 messages
Blogs

offset a écrit

janis a écrit

Comme toute loi il y  aura toujours des personnes pour les transgresser, n'empêche que si avec un médicament de pallier 2/3 il est interdit de conduire, la plupart des gens ne conduiront pas.

légaliser avec des règles c est un peu le fondement de toutes les pratiques.

En quoi la surconsommation de nourriture, de vêtement apporte quoique ce soit à la société? en quoi les jeux vidéos apportent quoique ce soit ?

Légaliser TOUTES les drogues en en accompagnant les usages, en faisant de la RDR permettrait de limiter la violence symbolique subie par les usagers, qu'ils finissent souvent par intègrer et par retourner contre eux-mêmes. Ca calmerait beaucoup de conflits, de peurs et d'angoisse: le parent qui hurle à la mort parce que son enfant se drogue...qui le rejette et finit par le pousser sans le vouloir vers des consommations déraisonnées. Le jeune qui par manque d'informations s'empoisonne.

La légalisation apporterait un contrôle de la qualité des substances vendues.

Bref, j'ai peu de temps, je dois filer

Bises
Janis

La nourriture on en a besoin pour se nourrir autrement on meurt ! Par contre la cocaine n'est pas un besoin pour la survie humaine... Les vêtements aussi on en a besoin pour ne pas attraper froid et pour se couvrir les parties génitales ! La cocaine ne répond pas à ce besoin non plus...Les jeux vidéos n'apportent rien certe mais ils permettent de s'amuser solo ou en famille et tu peux jouer jusqu'à même 4h par jour sans risque par contre va taper 4h par jour de rails de coke et tu verras l'état dans lequel tu vas finir sans parler de la tolérance que tu auras développé demon1

Les drogues ne régleront en rien les conflits avec les parents ou la famille. La preuve les parents gueulent toujours après leurs enfants car ils passent trop de temps sur les consoles de jeux ou devant la TV au lieu de faire les devoirs. Une personne vraiment dépendante à la coke peut aller jusqu'à s'endetter pour obtenir sa dos, donc bon niveau appaisement des conflits je sais pas si c'est si bien que ça thinking

Offset , j'ai du mal m exprimer car tu n as saisi le sens de mes paroles.
La légalisation de la cocaïne ne réglera pas plus les conflits que n importe quoi d autre. Par contre la répression des usagers génère des conduites a risques, de la violence symbolique, des peurs et des névroses sans parler de la difficulté pour faire de la rdr ou des légendes urbaines .

Janis

Dernière modification par janis (18 février 2020 à  18:24)


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages

janis a écrit

offset a écrit


La nourriture on en a besoin pour se nourrir autrement on meurt ! Par contre la cocaine n'est pas un besoin pour la survie humaine... Les vêtements aussi on en a besoin pour ne pas attraper froid et pour se couvrir les parties génitales ! La cocaine ne répond pas à ce besoin non plus...Les jeux vidéos n'apportent rien certe mais ils permettent de s'amuser solo ou en famille et tu peux jouer jusqu'à même 4h par jour sans risque par contre va taper 4h par jour de rails de coke et tu verras l'état dans lequel tu vas finir sans parler de la tolérance que tu auras développé demon1

Les drogues ne régleront en rien les conflits avec les parents ou la famille. La preuve les parents gueulent toujours après leurs enfants car ils passent trop de temps sur les consoles de jeux ou devant la TV au lieu de faire les devoirs. Une personne vraiment dépendante à la coke peut aller jusqu'à s'endetter pour obtenir sa dos, donc bon niveau appaisement des conflits je sais pas si c'est si bien que ça thinking

Offset , j'ai du mal m exprimer car tu n as saisi le sens de mes paroles.
La légalisation de la cocaïne ne réglera pas plus les conflits que n importe quoi d autre. Par contre la répression des usagers génère des conduites a risques, de la violence symbolique, des peurs et des névroses sans parler de la difficulté pour faire de la rdr ou des légendes urbaines .

Janis

Le problème c'est qu'on vie dans une société où les gens ne comprennent que par la "force" ou la "peur" et qu'il n'y a que comme ça que les choses fonctionnent car si on entre dans une perspective de non répression dans la tête des gens ça sera comme si c'était légal mais moralement mauvais.
Les consommateurs savent très bien que toutes ces drogues sont nocives pour eux et qu'ils aimeraient arrêter mais une fois tombé dedans c'est la merde totale.

Puis tu crois que pour le dealeur du coin se taper 1h de prévention par jour ça va le faire arrêter de vendre de la C aux mômes ? Si même 6 mois de prison ne lui fait ni chaud ni froid je vois pas comment de la prévention va le faire changer de plus ils sont bien conscients que ce qu'ils vendent est dangereux et addictif.

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
9210
Inscrit le 25 Jan 2019
3815 messages
Blogs

offset a écrit

Le problème c'est qu'on vie dans une société où les gens ne comprennent que par la "force" ou la "peur"

Bonsoir,

Excuse moi mais parle pour toi!

La répression, peut importe le domaine, n apporte jamais  rien de bon. La balance bénéfice/effets délétères est toujours mauvaises avec une politique pareil.

offset a écrit

Les consommateurs savent très bien que toutes ces drogues sont nocives pour eux et qu'ils aimeraient arrêter mais une fois tombé dedans c'est la merde totale.

Que tu le veuilles ou non il y a des gens qui sont capables de gérer leurs consommation. Cf l’alcool par exemple. De plus tu fais des généralités qui commencent un peu à agacer je trouve.

Essaie de relire calmement les messages de Janis au dessus ils sont suffisamment clairs, c est peut être le moment pour toi de changer de visions des choses... depuis quand les interdictions et les politiques de l autruche ça fait avancer les choses?

Ocram

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
2500
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

offset a écrit

La nourriture on en a besoin pour se nourrir autrement on meurt ! Par contre la cocaine n'est pas un besoin pour la survie humaine... Les vêtements aussi on en a besoin pour ne pas attraper froid et pour se couvrir les parties génitales ! La cocaine ne répond pas à ce besoin non plus...Les jeux vidéos n'apportent rien certe mais ils permettent de s'amuser solo ou en famille et tu peux jouer jusqu'à même 4h par jour sans risque par contre va taper 4h par jour de rails de coke et tu verras l'état dans lequel tu vas finir sans parler de la tolérance que tu auras développé

Si pour toi la vie ne se résume qu'au besoin, tu n'es pas un humain mais une machine big_smile
Les vêtements peuvent être trés moches alors big_smile du moment qu'ils sont efficients big_smile et les marques, tant kiffées par nos ados, peuvent aller...Se rhabiller!
Bref, il est où le plaisir dans tout ça? Une vie vouée à la seule utilité n'a aucun interet et surtout aucune valeur pour la majorité d'entre nous. Même les animaux recherchent le plaisir (et se droguent parfois, et oui!).

De plus, comme disent les autres, la coke est DeJA archi banalisée (et c'est pas récent!), vendue de + en+ sur les mêmes places que le cannabis. D'où l'interet urgent de mettre des gros moyens dans une vraie prévention et non dans une répression qui a fait ses preuves de totale inefficacité depuis des lustres.

Tes comparaisons ne tiennent pas debout! On peut prendre de la coke ou autre chose occasionnellement et de manière raisonnée comme on peut jouer aux jeux vidéos ou bouffer de manière totalement abusive et à s'en rendre malade. Encore une fois, ça n'est pas l'outil ou le produit le problème, mais l'usager et la manière dont il s'en sert. Hors, pour user correctement des choses, il faut être informé (et pas avoir le crâne bourré dès l'enfance de poncifs terrifiants et souvent erronés qui ne font que hurler à la peur du loup, la peur n'évite pas le danger, par contre, apprendre à maitriser et la peur et le danger, apprendre à réflechir avec toutes les clefs en main avant d'agir ou pas, peut éviter bien des écueils.

Et c'est en se contentant d'interdire arbitrairement et de crier au loup, qu'on crée une société d'abrutis qui, n'ayant pas dès le départ, les moyens et les outils pour prendre leurs propres décisions en deviennent incapables.Avis perso!

Dernière modification par Mascarpone (19 février 2020 à  07:12)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10631
Inscrit le 04 Aug 2014
7382 messages

Le problème c'est qu'on vie dans une société où les gens ne comprennent que par la "force" ou la "peur" et qu'il n'y a que comme ça que les choses fonctionnent car si on entre dans une perspective de non répression dans la tête des gens ça sera comme si c'était légal mais moralement mauvais.

Tu te trompes, les pays qui ont ne serait-ce que dépénalisé l'usage d'une ou de toutes les drogues ne voient pas leurs populations se ruer vers une consommation pour aller écraser leurs concitoyens.
Tu vis dans le fantasme de la peur brandi par les politiques quand cela servait à ratisser large une frange de la population pour qui le laxisme est laxatif pour faire court.
Quel laxisme ? Difficile de faire plus répressif en terme de lois et c'est un échec comparé à certains voisins, en particulier en terme de prévalence de conso chez les plus jeunes.

En même temps, quand un pays envoie ses gendarmes faire de la prévention dans les collèges, ya pas grand chose à espérer, sauf à ratisser l'électorat.

Au contraire, l'exemple du Portugal nous permet de découvrir la réalité d'un changement de législation.
De la même manière, la consommation de cannabis aux pays bas n'est pas banalisée par les plus jeunes, ni même les adultes. Pourtant on pourrait imaginer que le cannabis est plus facilement accessible et cela doit être le cas, même si un mineur a peu de chances de pouvoir acheter directement, il suffit d'un majeur dans le groupe... bin malgré cela, les plus jeunes consomment moins et quand ils seront adultes, ils pourront aller acheter leur conso sans entretenir un four avec moins de règles et surtout pas un contrôle de l'âge.

Ensuite, je voulais revenir sur l'argument du non retour en arrière, qui n'est vraiment pas un argument quand on observe la réalité, avec ou sans drogues^^ et que l'on sort d'un positionnement pseudo moral.

Pourquoi les US ne sont pas revenus sur la prohibition de l'alcool ?

Il se sont rendus compte que prohibée, cette drogue n'était pas moins consommée, au contraire, cela a créé une industrie mafieuse et une culture de la fronde.

Ils ne sont pas revenus en arrière car ils ont constaté qu'interdire cette drogue avait de plus graves répercussions sanitaires et sociales que quand elle était en vente libre, que cela ne dissuadait personne.

Dernier point, la répression ne fonctionne pas, il suffit de regarder la situation des pays qui constatent leur échec, tant en terme de criminalité que de consommation.

La prohibition ne fait que renforcer les grands groupes criminels et n'impacte pas la consommation.

Pourquoi vouloir persévérer dans l'échec ?

J'ai du mal à capter.

Cela profite juste aux trafiquants.

Puis tu crois que pour le dealeur du coin se taper 1h de prévention par jour ça va le faire arrêter de vendre de la C aux mômes ?

Bien entendu la prévention fonctionne, mais personne ne prétend qu'elle a le pouvoir de vider la mer ou de régler tous les problèmes de la société à part toi.

La légalisation de l'auto production et de la vente de cannabis peuvent impacter les grands groupes mafieux, pas la police, ni la gendarmerie ou la douane.

Aujourd'hui, non seulement le cannabis est devenu un produit de conso banal pour les usagers, mais pire encore, le système pyramidal de distribution est ancré financièrement dans notre tissu économique, bourse ou immobilier. Je te passe le couplet de l'Octris...

De plus en plus de policiers en sont conscients, n'aiment pas se défouler sur les usagers pour fignoler des statistiques, aimeraient que les moyens gâchés pour vider la mer soient redistribués.

Les suédois, par exemple, ont tenté de réprimer plus fort qu'en France et ont mené en parallèle une lutte forcenée sur les usagers.

Ces dernières années, leur pays n'a pas été à l'abri des épidémie d'OD aux opioïdes, l'accès à l'héro étant devenu plus compliqué que partout ailleurs sur terre et surtout la criminalité n'a pas été freinée... ça part en rafales full auto pendant que les forces de l'ordre vident la mer, pour caricaturer bien entendu, mais c'est tellement proche de la réalité.

Le modèle prôné par les prohibitionnistes s'effondre dans ce pays marqué historiquement par des campagnes hygiénistes d'ampleur.

En France quand le marché du cannabis est fortement impacté, ce sont des cannabinoïdes de synthèse qui sont proposés en lieu et place, en particuliers aux plus jeunes qui pensent en réalité consommer du cannabis.

Pour le coup, les plus jeunes prennent un risque d'OD mortelle en quelques taffes.

Faut pas déconner, dans certains cas, limite si un trafiquant de hasch n'est pas moins dangereux que la loi et son application.

A un moment donné, la réalité du terrain rattrape tous les discours.

C'est un échec.

Il faut dépénaliser l'usage de tous les produits, dans certains cas l'autoproduction et parfois la légalisation dans un cadre étudié, comme pour le cannabis... Mieux étudié que le cadre du tabac.

Bon, puis faut pas déconner, la loi de 70 est une loi qui considère que des millions de citoyens n'en sont pas et sont des criminels, juste pour avoir consommé.

Rien que cette loi donne envie de se droguer pour envisager un monde meilleur. drapeau-blanc

Dernière modification par Mister No (19 février 2020 à  10:59)

Reputation de ce post
 
Les faits et la réflexion contre le "sens commun" et la "sagesse populaire". A.L

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13600
Inscrit le 22 Feb 2008
8150 messages
Blogs
Je rappelle

http://www.stuartmcmillen.com/fr/comic/ … x-drogues/

Rappelons que Milton Friedman n'était pas un philosophe baba-cool mais il fut l'inspirateur de la politique économique de Pinochet.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Zénon 
Schtroumpfophobe en mission secrète
Cyprus
2011
Inscrit le 20 Oct 2019
125 messages
« Nothing so needs reforming as other people’s habits. Fanatics will never learn that, though it be written in letters of gold across the sky. It is the prohibition that makes anything precious. » — Mark Twain.

Interdisez le dentifrice, vos enfants commenceront à se laver les dents.

Laissons, je vous prie, le cas de l’alcool de côté pour l’instant.

Depuis le début du 20ème siècle, toute substance psychoactive provocant du plaisir est systématiquement diabolisée. Malgré ce que certains pensent, le christianisme se porte à merveille.

Prenons par exemple les opiacés. La consommation d’opium existe depuis des millénaires, Marc Aurèle en prenait déjà de façon déraisonnable. Ensuite arrivent la morphine, puis ses dérivés, et enfin la prohibition. Et nous voilà à l’aube du 20ème, véritable genèse de la pandémie que l’on connaît actuellement. Aujourd’hui aux États-Unis, plus de 130 décès par jour dus à une overdose d’opiacés, touchant toutes les classes sociales.

The War on Drugs didn’t work for shit et fut totalement contre-productive. Les Américains n’ont jamais autant bu que sous la Prohibition, même les femmes s’y sont mises.

Avant le début du 20ème siècle, les psychotropes étaient presque tous disponibles sans ordonnance en pharmacie. Avant le début du 20ème siècle, les toxicomanes étaient marginaux et pratiquement inexistants. L’opiomanie était bien présente en Europe au 18ème et 19ème, mais dans des milieux restreints et anecdotiques : dans les ports, les bas-fonds et autres cercles littéraires très privés — voir les premières confessions à ce sujet comme celle de Thomas de Quincey. Mais en ce temps-là, ses ravages étaient minimes et pourtant le laudanum était accessible par tous chez l’apothicaire du coin.

À quand remontent les véritables soucis de toxicomanies dans nos Sociétés occidentales ? eh bien, ils remontent au début du 20ème siècle. Et depuis, cela ne fait qu’empirer un peu plus chaque jour. L’Histoire bégaye, et je ne le répéterais jamais assez, le christianisme (véritable fond du problème) est loin d’être sur le déclin.   

Mais le problème est sans fond. J’ai toujours été pour la légalisation de toutes les drogues sans exception. Jusqu’au jour où je me suis assis pour beaucoup lire et réfléchir sur le sujet.

Imaginons la légalisation totale. Tous les produits seraient de ce fait contrôlés par l’État et on finirait par fumer de l’herbe Monsanto, prendre des trips Leclerc et de la coke Carrefour Market. C’est déjà le cas, regardez ce que Bayer, Merck et compagnie ont fait de cette vertueuse plante qu’est l’opium — des petits cachets tout blancs à libération prolongée. Sans parler du tabac, drogue originairement chamanique rendue funeste produit de commodité coupée à je ne sais plus combien de poisons. 

En revanche, la légalisation totale serait une véritable avancée juridique. Les prisons seraient désengorgées, les narcotrafiquants au chômage technique, on ne perdrait plus son permis pour avoir fumé un pétard trois jours avant de prendre le volant, les scientifiques pourraient enfin se pencher sur des substances illégales pour d’éventuelles applications thérapeutiques et j’en passe. Mais là, c’est tellement évident que j’enfonce des portes ouvertes.

Dans l’état actuel des choses, peste ou choléra, la dépénalisation — concept bâtard et hypocrite — me semble tout de même le meilleur des compromis.

En attendant, plus j’y pense, plus je suis contre la légalisation, négation de la liberté individuelle. Malgré les risques encourus, je n’ai pas besoin de l’aval de l’État ou de qui que ce soit, je prends mes responsabilités.

Juste un avis en passant...

Dernière modification par Zénon (19 février 2020 à  13:36)

Hors ligne

 

offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages
@Mascarpone Attend tu es en train de comparer la consommation de C à un loisir comme les jeux vidéos ?lol

@Mister No Aucun pays n'a encore banalisé ni légalisé la coke hein même pas la Colombie qui combat durement le traffic de cocaine, donc je ne vois pas à quels pays tu fais référence quand tu parles de dépénalisation... Puis encore une fois on ne peut pas mettre la coke au même piédestal que le Cannabis... Ce sont 2 drogues totalement différentes, aux effets totalement différents sur l'organisme avec des conséquences différentes sur la santé.

Une dépénalisation = faire entrer dans la société de nouvelles substances addictives et destructives similaires à l'alcool et au tabac, en total liberté d'accès, ce qui entraînera non seulement une hausse des accidents de la route mais aussi davantages de personnes souffrants d'addictions, des violences conjugales et toutes sortes de problèmes liés aux drogues. Ce n'est pas parce que TOI tu sais limiter ta consommation que ce sera le cas pour les autres. Un gouvernement doit penser à la société dans son ensemble et pas seulement à un petit groupe d'individus. En légalisant toutes les drogues on ouvre des portes à davantage de ravages.

Quand on voit les effets de l'alcool et du tabac et le nombre de ravages que ça provoque dans la société on se demande bien comment une banalisation et légalisation des drogues dites dures peut avoir un quelconque intérêt.

Dernière modification par offset (19 février 2020 à  19:22)

Reputation de ce post
 
Le Portugal a dépénalisé toutes les drogues ! Zaz
 
D'accord en partie

Hors ligne

 

offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages
Le Portugal a dépénalisé la Cocaine à moitié: https://en.wikipedia.org/wiki/Legal_status_of_cocaine

La vente, son transport et sa cultivation reste interdite et illégale...Puis il y a une limite en quantité pour que ce soit considéré comme une consommation personnelle... Et en France si on te chope avec juste 1 gramme de C je pense pas que tu finis en garde à vu ou en prison. Au pire des cas on te le confisque, on prend ton nom et prénom et ça s'arrête là.

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3366 messages
Blogs
Tu n’as pas l’air de maîtriser les concepts, bien différents les uns des autres de banalisation/dépénalisation et légalisation

Personnellement j’ai décidé d’arrêter d’essayer de débattre, tu as décider que tu voulais avoir raison, je te laisse avoir raison sans soucis.
Mais on est loin d’argumentaires constructif, et tu ne lis dans les réponses que l on t’apporte que ce que tu as envie de retenir, perso je vois peu d’intérêt dans la démarche.

Mais je respecte ton opinion.

drogue-peace

Zazou

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

janis 
Modérateur
France
3500
Inscrit le 07 May 2018
1541 messages
Blogs

offset a écrit

@Mascarpone Attend tu es en train de comparer la consommation de C à un loisir comme les jeux vidéos ?lol

@Mister No Aucun pays n'a encore banalisé ni légalisé la coke hein même pas la Colombie qui combat durement le traffic de cocaine, donc je ne vois pas à quels pays tu fais référence quand tu parles de dépénalisation... Puis encore une fois on ne peut pas mettre la coke au même piédestal que le Cannabis... Ce sont 2 drogues totalement différentes, aux effets totalement différents sur l'organisme avec des conséquences différentes sur la santé.

Une dépénalisation = faire entrer dans la société de nouvelles substances addictives et destructives similaires à l'alcool et au tabac, en total liberté d'accès, ce qui entraînera non seulement une hausse des accidents de la route mais aussi davantages de personnes souffrants d'addictions, des violences conjugales et toutes sortes de problèmes liés aux drogues. Ce n'est pas parce que TOI tu sais limiter ta consommation que ce sera le cas pour les autres. Un gouvernement doit penser à la société dans son ensemble et pas seulement à un petit groupe d'individus. En légalisant toutes les drogues on ouvre des portes à davantage de ravages.

Quand on voit les effets de l'alcool et du tabac et le nombre de ravages que ça provoque dans la société on se demande bien comment une banalisation et légalisation des drogues dites dures peut avoir un quelconque intérêt.

Je devrais pas le dire mais tu me gonfles grave. et ouais c est pas constructif, je me mets à ton niveau.


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
2500
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

offset a écrit

@Mascarpone Attend tu es en train de comparer la consommation de C à un loisir comme les jeux vidéos ?

Ou j'aurais pu comparer aussi à la malbouffe ou à la bouffe mal employée 3eme cause de mortalité dans les pays riches...Juste après le tabac et qui coute des tonnes de pognon à la société en matière de soins big_smile ...Juste si je voulais user de cynisme en prétendant me préoccuper de mes concitoyens incapables de modérer le plaisir (ou le soulagement) qu'ils ont a s'empiffrer fume_une_joint On peut aller loin comme ça...Ah, mais, pardon hmm la bouffe c'est vital alors que :



Zazou2A a écrit

Tu n’as pas l’air de maîtriser les concepts, bien différents les uns des autres de banalisation/dépénalisation et légalisation

Ca, c'est clair lol

Et puis, la prohibition est tellement efficace pour protéger nos pauvres têtes blondes des méchants dealers big_smile Le compte en banque des barons de la drogue n'a jamais été aussi florissant, ça serait dommage de les réduire à la ruine boulet

Sans compter sur tout les boulots générateurs de vent que ça crée...Tant que la majorité des flics et de la justice sont à courir après des moulins à vent et de vider le tonneau des Danaïdes,ils sont pas à courir après des criminels, des violeurs et des pédophiles...Et les prisons sont remplies grace à la loi de 70 big_smile


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Agartha 
Modérateur
France
6320
Inscrit le 27 Oct 2016
1593 messages
Blogs

offset a écrit

Une dépénalisation = faire entrer dans la société de nouvelles substances addictives et destructives similaires à l'alcool et au tabac, en total liberté d'accès, ce qui entraînera non seulement une hausse des accidents de la route mais aussi davantages de personnes souffrants d'addictions, des violences conjugales et toutes sortes de problèmes liés aux drogues.

/forum/uploads/images/1582/elqtdfhxsaeypq4.jpg


Comme dit plus haut, si tu engages un débat sans ne serait-ce que remettre en cause et prendre du recul sur les inepties que tu débites, alors à quoi bon continuer ?



offset a écrit

Si même 6 mois de prison ne lui fait ni chaud ni froid je vois pas comment de la prévention va le faire changer de plus ils sont bien conscients que ce qu'ils vendent est dangereux et addictif.

Bon ben du coup, au bûcher les dealers, c'est ça ? XD
Tu avoues toi-même que la répression ne fonctionne pas. Alors on fait quoi le génie ? On continue la politique de répression ou on commence à arrêter de prendre les gens pour des cons et on les éduque ?


I think that I've been dead since the start

Hors ligne

 

marvin rouge 
PsychoHead
5201
Inscrit le 05 Jun 2012
1286 messages
Comment ça tourne en rond.. Dommage ça aurait pu être constructif

Jeu, set, et match. Pour ki ?

Hors ligne

 

offset 
Banni
114
Inscrit le 17 Feb 2020
22 messages

Agartha a écrit

Bon ben du coup, au bûcher les dealers, c'est ça ? XD
Tu avoues toi-même que la répression ne fonctionne pas.
Alors on fait quoi le génie ? On continue la politique de répression ou on commence à arrêter de prendre les gens pour des cons et on les éduque ?

Ah oui bonne idée ça d'éduquer les gens et les jeunes sur comment se taper un rail de coke, rouler son joint ou se piquer à l'héro et au crack. Puis pourquoi pas ensuite l'éducateur pourrait prévoir une petite démo en direct live ? smile
C'est comme si on mettait à disposition des stages de prévention pour apprendre aux gens à conduire bourrer. Cela aura uniquement pour cause d'inciter encore plus les gens à le faire.

Je n'ai pas la solution miracle et n'est jamais prétendu l'avoir mais pour l'instant on n'a trouvé aucune solution à ce problème mais bon apparemment sur ce forum on a la chance d'avoir des individus nettement plus intelligents que toute la classe politique, médicale et scientifique du monde entier cool

Mascarpone a écrit

offset a écrit

@Mascarpone Attend tu es en train de comparer la consommation de C à un loisir comme les jeux vidéos ?

Ou j'aurais pu comparer aussi à la malbouffe ou à la bouffe mal employée 3eme cause de mortalité dans les pays riches...Juste après le tabac et qui coute des tonnes de pognon à la société en matière de soins big_smile ...

Ah oui donc comme si l'obésité, l'alcool et le tabac ne suffisaient pas ta solution serait  d'ajouter d'autres drogues comme causes de mortalité dans la société ? Le mec qui s'est cru dans le jeu Plague yikes
Le but c'est justement d'éviter qu'il y ait davantage de causes de mortalités et pas d'en rajouter ou d'en banaliser.

et @Agartha Tu m'as demandé des sources les voici:
https://www.webmd.com/mental-health/add … ts-effects
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2851032/
On est loin voir très très loin d'une addiction similaire aux jeux vidéo wink

Dernière modification par offset (20 février 2020 à  03:12)

Reputation de ce post
 
On a compris tu as raison c'est bon
 
Ces sophismes et cette mauvaises foi...Ou simple bêtise crasse ? A.L.
 
Tes sources ne démontrent rien ptdrrr
 
Quel grossier personnage ! Faut regarder où tu es sinon champignon rouge

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
2500
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

offset a écrit

Je suis contre la banalisation de la cocaine pour plusieurs raisons:

Bah moi je suis contre la banalisation de la connerie big_smile Ah et puis, contre la guerre aussi! La guerre, rappelons le, c'est mal drogue-peace Et la misère, c'est mal la misère aussi cool Oh et j'oubliais, je suis contre le cancer et la mort aussi, ça oui, la mort et la maladie, c'est mal!

Heureusement, des politiques, des économistes, des médecins et des religieux, vachement plus intelligents et calés que moi nous protègent et luttent depuis toujours contre ces fléaux du diable bravotrompette
Avec l'éclatante réussite que l'on connait respect-2

Perso, je baisse les bras, suis trop ignare pasdebol


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10631
Inscrit le 04 Aug 2014
7382 messages

Je n'ai pas la solution miracle et n'est jamais prétendu l'avoir mais pour l'instant on n'a trouvé aucune solution à ce problème

En même temps, vu que tu ne connais pas la différence entre légalisation et dépénalisation de la consommation, je ne vois pas comment tu pourrais envisager une solution en regardant les options qui se présentent.
'Surtout que tu prônes l'immobilisme ou la prohibition totale y compris de l'alcool sans savoir ce qui se passe au Portugal.
Et la prohibition est une impasse, depuis 1970, cette loi a impacté les usagers et mis en place un empire du grand banditisme, cf l'octris qui illustre dernièrement la réalité du terrain.
Que dire des montagnes de pognon jetées par les fenêtres pour en arriver à la situation d'aujourd'hui ?
C'est de la folie de persévérer dans l'erreur aussi longtemps.

Ah oui bonne idée ça d'éduquer les gens et les jeunes sur comment se taper un rail de coke, rouler son joint ou se piquer à l'héro et au crack. Puis pourquoi pas ensuite l'éducateur pourrait prévoir une petite démo en direct live ? smile
C'est comme si on mettait à disposition des stages de prévention pour apprendre aux gens à conduire bourrer. Cela aura uniquement pour cause d'inciter encore plus les gens à le faire.

Tu as plusieurs décennies de retard.
Les seringues sont en vente libre depuis 20 ans pourtant cela n'a jamais incité qui que ce soit à consommer de l'héro ou de la coke.
Pourtant, ce discours était de mise quand la France a permis la vente de matériel d'injection.
Preuve en est aujourd'hui que c'était ridicule.
D'ailleurs, aujourd'hui, les usagers les plus précaires ont la possibilité de fréquenter des salles d'injection et là c'est du personnel médical qui conseille pour l'injection.
D'après mes sources la population française ne va  pas se mettre à injecter ou consommer des drogues.

Tu vis dans une forme de fantasme où il faudrait condamner les buralistes car ils vendent de quoi rouler des joints.
C'est incitatif, la vente libre de grandes feuilles... lol

Une dépénalisation = faire entrer dans la société de nouvelles substances addictives et destructives similaires à l'alcool et au tabac, en total liberté d'accès, ce qui entraînera non seulement une hausse des accidents de la route mais aussi davantage de personnes souffrants d'addictions, des violences conjugales et toutes sortes de problèmes liés aux drogues.

Faire entrer ?
MDR, tu vis où ?
Les produits sont déjà distribués, mais pire, la prohibition en fait rentrer de nouveaux produits que peu d'usagers souhaitent, comme certains opioïdes RC ou des cannabinoïdes de synthèse.
La liberté d'accès à ces produits peut être très grande, les cannabinoïdes de synthèse sont vendus encore sur le clear web et désormais dans les lycées.
En pensant consommer du cannabis, nos têtes blondes risquent désormais une OD mortelle.
Tu ne vis pas dans la réalité, et dans ton cas, je dirai que l'enfer est pavé de bonne intentions.
Pourtant, je ne pense pas que tu sois fondamentalement mal intentionné.
C'est le paradoxe en matière de drogues.
L'enfer est souvent pavé de bonne intentions. demon1

Dernière modification par Mister No (20 février 2020 à  07:32)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
3900
Inscrit le 13 Mar 2019
1389 messages
Blogs

offset a écrit

Ah oui bonne idée ça d'éduquer les gens et les jeunes sur comment se taper un rail de coke, rouler son joint ou se piquer à l'héro et au crack.

eduquer les gens je sais pas... toi par contre, ya du besoin
tu crois pas que les gens faisaient sans ce site? aucun doute. Même pendant des 10zaines d'années sans lieu d'échanges pour usagers, les pratiques se sont répandues, et souvent avec une surenchere de risque associés aux consos liée au contexte prohibitionniste... mais aussi des échanges de connaissances et de savoir faire pour réduire les risques

Pensée pour tous les injecteurs morts aussi et surtout de la négligence, la maltraitance de notre société.

mais tu te trompes de cible, nous ne répandons pas une peste qui s'appelerait addiction, elle est générée et contée par notre société. Les injonctions sur l’autonomie, l’individualité, la réalité économique et ses déséquilibres grandissants, l’avènement et la diffusion en masse de produits, l’arrivée des nouvelles technologies, le culte de l’instantanéité et de l’intensité, et la perte de capacité de contrôle social de certaines institutions, bref ce dans quoi, avec quoi, à travers quoi nous vivons, participent au développement actuel des comportements addictifs et au renfort du caractère addictogène de notre société.
La ou tu as l'air de dire que le produit est le danger, je te dirais que le contexte en est un encore plus grand. on pourrait ainsi penser à Ian Hacking et "Les fous voyageurs".
une autre lecture Drogues et fakenews: https://vih.org/20190510/drogues-et-fak … le-du-lsd/
l'addiction est un aspect de la consommation de certaines substances, le centre de la narration de la maladie addiction. mais il serait terriblement réducteur de ne penser que cet aspect là, qui n'est pas celui que viennent chercher les personnes dans l'usage.

eduquer ce n'est pas faire consommer, sans aucun doute, AMHA ca degueule de mauvaise fois comme point de vue. beaucoup de gens meurent sur la route alors qu'on les a éduqués... faut interdire la voiture et mettre tous les conducteurs en suivi psychosociojudiciaire pour controle ces dangers en puissance?
eduquer c'est permettre l'échange et la diffusion d'information pour réduire les risques physiques/psychiques/sociaux d'une consommation potentielle. eduquer c'est déconstruire les représentations nocives baties par un groupe dominant en recherche de controle social
Si tu avais lu les nombreux échanges ici, je ne pense pas que tu tiendrais ces propos: nombreux sont ceux qui reconsidèrent leurs consommations ou certains de leurs aspects après échanges avec d'autres usagers, personne ne cache que les consommations peuvent parfois plonger dans des pertes de controle non souhaitées, le besoin d'un soutien sanitaire et social parfois, ni les détresses vécues par certains, ni les moments épanouis vécus par d'autres, ou les mêmes à d'autres moments, nombreux sont ceux qui évoluent de leur relation à soi. Dans de nombreux cas, c'est une délivrance pour beaucoup de pouvoirs échanger sur des sujets souvent cachés à cause de la stigmatisation existante.

Ces échanges, justement, te permettrait de mieux saisir comment chacun tente, avec plus ou moins de succès, de développer des compétences de régulation de leurs consos et de réduction des risques associés, et parfois de transformer sa relation aux substances en dehors des narrations dominantes incapacitantes et moralisatrices

un ex de cette narration, et de son effondrement
si le discours "mythe" sur la dépendance ou la perte de controle liée au cannabis a persisté longtemps, une étude scientifique fort récente (01/20) du GREA vient à montrer que LES CONSOMMATEURS DE CANNABIS S'AUTO-RÉGULENT https://www.grea.ch/publications/les-co … o-regulent

au portugal, la dépenalisation n'a pas fait disparaitre la stigmatisation; pour dire court, ce n'est selon le contexte pas très bien vu de "se droguer" dans la population dans l'experience que j'ai de mes séjours là-bas



pas sur d'avoir bien fait de consacrer mon temps à te répondre ce matin

Dernière modification par plotchiplocth (20 février 2020 à  07:31)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10631
Inscrit le 04 Aug 2014
7382 messages
Merci Plotch.
Quand je dis que l'enfer est pavé de bonnes intentions.
A cause de raisonnements absurdes comme le tien, la France a mis des années de plus pour comprendre que la vente libre de seringues n'allait  pas inciter les français à se droguer.
Pendant que notre pays perdait du temps, toute une génération d'usagers se contaminait au VIH.
La France ne s'est pas mise à shooter que je sache...
Cela a sauvé des vies et peut être la tienne car si tu ne te drogues pas, tu as peut être une vie sexuelle.

Dernière modification par Mister No (20 février 2020 à  08:17)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Prod (seul) pendant le confinement ?
    Il y a 8jCommentaire de Akaion (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 6jCommentaire de pierre (16 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 3jCommentaire de Charlux (21 réponses)
     Forum UP ! 
    Clonazolam & Etizolam | test urinaire NEGATIF
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Culture - Nouveau kit lancer apres échec du premier
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Temperature au dessus de 25° pendant 2-3h
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Psyllusion dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Drogue info - Codeine + xanax + cannabis
    Il y a 46mnNouvelle discussion de KetamaZone6 dans [Codéine et dihydrocod...]
     Forum 
    Injecter - Oxycodone biogaran injectable ?
    Il y a 2hCommentaire de louis306 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Decrypter message
    Il y a 4hCommentaire de HelloYou_ dans [Anonymat et sécurité...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Culture - Quatre champignons sortis, mais ça s'est arrêté là :'(
    Il y a 4hCommentaire de nouichen dans [Psilocybe - Champigno...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 4h
    246
    Commentaire de Zazou2A dans [Conseils généraux de...]
    (1681 réponses)
     Forum 
    Culture - Pourriez-vous partager vos livres préférés en ces temps de confine...
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de TripSitterFR dans [Au coin du comptoir.....]
    (31 réponses)
     Forum 
    Besoin d'aide s'il vous plaît
    Il y a 5hCommentaire de Zazou2A dans [Opiacés et opioïdes...]
    (6 réponses)
     Blog 
    [Video] Une Semaine dans l'Obscurité et le Silence, méditation
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de TripSitterFR dans le blog de Ledayuum
    (3 commentaires)
     Blog 
    À toi ma mère.
    Il y a 10hCommentaire de Sixteensix dans le blog de Sixteensix
    (4 commentaires)
     Blog 
    La dictature du bonheur
    Il y a 10h
    2
    Commentaire de Morning Glory dans le blog de Finn Easter
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 00:51
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Dragonflyy, dustypig, GrosDodoZepam, Kokro nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Présentation, 25 ans d'alcool
    par plotchiplocth, le 24 Nov 2020
    Salut à toi et bienvenue sur PA.org. J'ai vu que tu avais aussi mis un petit mot dans la partie présentation, mais je prefere te repondre et t'accueillir ici, le contenu étant nettement plus conséquent et riche. Tout d'abord merci beaucoup pour le partage de ton témoignage détaillé, mis en...[Lire la suite]
     TripReport - Un premier voyage galactique sous Salvia
    par Globuleis, le 13 Nov 2020
    La Salvia est là, coincée et serrée dans la douille du bang. J’ai déjà la tête tournoyante de mes deux précédentes prises d’essai. Du haut de mes 18 ans, et de mon expérience encore fines des psychédéliques, la sauge divinatoire me préoccupait depuis déjà quelques temps, et me ques...[Lire la suite]
     Recuisiner sa 2fdck
    par JellyFish's Dream, le 04 Nov 2020
    Petit suivi de consommation pour ceux que ça peux intéresser. En bas, les cristaux d'origine. En haut, la neige recuisinée. La différence visuelle est vraiment flagrante une fois la trace travaillée. Après une bonne semaine de cons' quotidienne, sur le même batch de pas cuisiné/recuisin...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour ta réponse rapide ! :) TS dans [forum] premiere fois morphine
    (Il y a 5h)
    Bon courage pour reprendre la pratique ! ;-) TS dans [commentaire de blog] [Video] Une Semaine dans l'Obscurité et le Silence, méditation
    (Il y a 5h)
    Joli plant :) Nemesia dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 6h)
    Yessss!!!! Moi aussi fait pareil...abstraction dans [forum] Les fameux chien renifleur...
    (Il y a 6h)
    Je plussoie le waterline d'oxy, double high nasal/oral avec la fat goutte ^^ /MT dans [forum] Injection d'oxycodone et sniff
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums