De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée? / PsychoACTIF

De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?

Publié par ,
32416 vues, 95 réponses
janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
5400
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 992
Blogs
Bonjour everybody,

Alors et vous? De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
Cet article (http://www.slate.fr/story/179028/rechau … Mi-JPwPlk) expose les liens entre les psychédéliques et l'écologie.

Alors pour ma part, je me sens davantage connectée à mon environnement, plus à l'écoute de la nature.
voici un extrait de l'article:

" Maintenant je me sens partie intégrante de la nature», expliquait une personne après avoir pris une dose de substance hallucinogène dans le cadre d'une étude réalisée en 2018 par l'Imperial College of London. «Avant je la regardais comme une chose, comme on regarde la télévision ou un tableau.» Car oui, aussi étonnant que cela puisse paraître, des études scientifiques ont été menées sur le sujet.
Dans les années 1960 et 1970, l'utilisation de drogues psychédéliques a coïncidé avec l'arrivée des premiers mouvements écologistes –notamment le mouvement hippie. Ce phénomène n'était pas une simple coïncidence. En 2017, un psychologue de l'Université Yale, Matthias Forstmann, a réalisé une étude qui semble confirmer un lien, via un sondage mené auprès de 1.500 personnes sur leurs expériences en matière de consommation de drogues, leurs rapports à la nature et leurs comportements pro-environnementaux. En contrôlant les autres substances prises, les traits de personnalité et les facteurs démographiques, le chercheur a pu déterminer que les produits psychoactifs avaient la capacité de renforcer notre connexion avec la nature."

Dernière modification par pierre (03 juillet 2019 à  21:41)


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne


Stelli 
Adhérent PsychoACTIF
France
1200
Lieu: Nice
Date d'inscription: 06 Nov 2006
Messages: 545
Ah zut j’ai posté le même article dans les actualités sans avoir vu que tu en avais déjà parlé ici.

Je ne sais pas si c’est lié mais c’est vrai que j’ai opéré une vraie prise de conscience il y a quelques années et ça correspond grossièrement à la période où je mangeais des champis... Allez savoir

Hors ligne


Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1200
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 303
La connexion à la nature, c'est clair également. Même si j'aimais déjà me retrouver en forêt ou dans une prairie avant, après mes premières prises de psychédéliques, je me sentais comme faisant partie de la nature, je percevais mieux les subtiles interactions entre les plantes, les animaux... J'ai l'impression que ça a réveillé mon instinct animal, en quelque sorte.

Plus largement, je dirais que ça m'a énormément aidé à prendre conscience des interactions humaines,  à éviter les réactions basiques de colère ou de mauvaise humeur qui finissent par te revenir dans la tronche parce que ça stresse les gens autour de toi. Je ne dis pas que je suis devenu un sage mais c'est plus simple de prendre du recul et de se décaler des vieilles habitudes. Pour résumer ma croyance général à ce sujet, je pense que le monde est un miroir, qui nous renvoie nos attitudes, nos comportements... Ce qui donne son sens à la phrase: "sois le changement que tu veux voir dans le monde". Bon après, ça ne marche pas à 100% non plus, hein, forcément. Mais ça aide!

Et pour finir, sans rentrer dans les détails, ça a développé ma spiritualité, sans côté dogmatique, je me construis ma petite cosmogonie personnelle, dans un style... néo-animiste on va dire!

Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Par contre le manque d'information l'est.

Hors ligne


Psychotropeur 
Apprenti chamane
France
1500
Date d'inscription: 01 Dec 2018
Messages: 180
Blogs
Perso, je me suis mis a regarder le ciel! Ça paraît con, mais a force d'être rivé, tête droite, devant sois on oublie qu'il existe des choses aussi belles que le ciel! Ça a aussi fait naître le doute en moi. Je ne jurais que par la science, mais après ma prise (pour ne pas dire surdose) de 4-AcO-DMT, j'ai vu des choses que je ne pensais pas exister ou possible (des sens que je ne soupçonnais pas, des formes et couleurs impossible que je ne pourrais même plus imaginer a nouveau). Aujourd'hui je remet en question tous ce que je sais, car au final, l'homme ne sait pas grand chose a l'échelle de l'univers. Donc d'une certaine manière, je me suis rendu compte de la suprématie, non pas de la nature, mais de l'univers tout entier. Cela a aussi complétement soigné mon trouble panique, mon anxiété a beaucoup diminué, je me suis remis a mangé correctement, me coucher a des heures correct, j'ai arrêté de fumer quotidiennement (pour l'instant encore en sevrage...) Et tous ça c'est fait petit a petit, et chaque résolution venait après une prise de psychédélique, même si la première prise fut la plus importante ! Je pense que c'est un type de drogue qui, quand pris afin de réfléchir, peut être bénéfique. Cependant, je vois beaucoup de gens prendre du L, champi etc simplement pour s'amuser et sans réfléchir derrière. Je trouve ça un peu dommage, mais chacun consomme comme il le souhaite

Peace fume_une_joint

On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne


L'étranger 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Apr 2019
Messages: 19
Blogs
ça a changé ma vie.

déjà le nihilisme semble devenir une philosphie de vie assez honnete depuis que je trippe.
au bout du chemin y'a R, mais on y va quand même, pourquoi ? bah on sait pas mais on y va sans vraiment de raison. ah...

once you get locked into a serious drug collection, the tendency is to push it as far as you can.

Hors ligne


Chim44 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 07 Jul 2019
Messages: 38
hello, la prise de lsd25 m'a aidé à prendre conscience d'énormément de chose sur moi même, sur les autres et sur mon environnement.

Je souffrais d'une dépression, j'avais tous simplement la mauvaise dynamique dans ma vie, j'ai appris à être clean et à être honnête avec moi même, ma tristesse m'a conduit dans une direction très sombre à l'époque, j'en ai vu la finalité, j'ai clairement changé depuis, j'ai appris à aimer mon prochain, c'est le truc le plus douloureux que j'ai constaté sous lsd, que je n'avais d'amour pour personne, j'en ai compris la raison, j'ai appris à pardonner au passé et a avancer, je ne dis pas que c'est miraculeux car je vis toujours dans une forme de souffrance mais j'ai appris à en avoir le pouvoir car j'ai pardonné à l'inévitable d'exister donc je profite de la vie maintenant.

Maintenant je prefere le LSA pure, les lysergides m'ont profondément transformé.

Iodine slips the CHI

Hors ligne


F3LENYR 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 23 Apr 2019
Messages: 9
Salut !

Les psychédéliques, je vois ça comme un outil, qui te permet de changer ta manière de voire les choses, je m'explique :
Pour ma part, les psychés m'ont permis d'en découvrir d'avantage sur moi, réfléchir, travailler, à surmonter des épreuves dans la vie, faire la fête, appris des philosophies de vie, et surtout montré le pouvoir de l'inconscient, haha smile

Il faut juste savoir comment le prendre, dans quelles conditions, si tu ne suis pas le mouvement, tu seras forcément perdu en route lol
J'imagine que mon mode de pensé a changé en bien, ça fait comme une "mise à jour" du cerveau : corrigez-moi si je me trompe mais le cocktail d'hormones, que notre cerveau balance après un prod, n'y est pas pour quelque chose si il y'a des milliers ou des millions (je sais pas) de connexions qui se créent dans notre cerveau? C'est pour cette raison qu'on arrive à aller plus profondément dans nos propres sentiments, pensées et imagination..

Je me suis un p'tit peu perdu nan ? neutral

Le produit qui a le plus contribué à mon bien-être c'est très certainement le LSD, sa nature profonde et surnaturelle, peut transformer en bien comme en mal. Ils m'ont fait découvrir un monde qu'on ne se doute absolument pas qu'il existe en temps normal.
En ressentant toutes ces nouvelles émotions, je me suis aventuré dans le côté spirituel de notre esprit, et j'ai donc commencé la méditation, qui d'après ce que j'ai compris la pratique paie, et provoquera, peut être un jour, la mort de l'ego ou l'illumination.
Les champis en seconde position parce qu'ils n'ont pas exactement le même comportement et sont plus "agressifs" à mon sens.
La salvia, contrairement à ce que l'on pourrait croire, je me souviens qu'elle m'a plongé dans des états de conscience assez surprenants.

Il y'a une image qui explique très bien ce phénomène :
/forum/uploads/images/1562/fb_img_1555778859556.jpg


Sur ces belles paroles je vais finir Stranger Things 3 salut

Hors ligne


OrgaWZ 
hédoniste extrémiste
France
1600
Date d'inscription: 01 Mar 2018
Messages: 323
Blogs
Perso, les psyché m'ont toujours apporté une énorme introspection, qui s'est toujours avérée bénéfique.
Ça m'a ouvert les yeux sur mes problèmes d'addiction alors que j'étais dans le déni, notamment...
Par contre je parle uniquement des champis, du lsd, du dmt. Tous les psychédéliques de synthèse que j'ai essayé ont tous donné le même résultat : UNIQUEMENT du visuel, au point qu'à l'époque j'avais baptisé ça la "drogue home cinéma".
Mais ça fait tellement longtemps que j'en prends plus, entre temps y'a une flopée de nouvelles molécules qui sont sorties,et certaines ont l'air vraiment puissantes.

Hors ligne


Chim44 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 07 Jul 2019
Messages: 38
Je reviens sur ce thread pour souligner le fait qu'avec le temps, j'ai découvert les bienfaits de la méditation.

Une bonne méditation avec une bonne hygiène de vie peut nous permettre de ce passer de la drogue, en tout cas le lsd m'a rapprocher de moi même et m'a offert des moyens d'être de plus en plus autonome..

J'ai d'en l'idée d'arrêter les substances car ils sont des béquilles pour mon mental à mes yeux.

J'accepte de ne plus être dans le déni de mon incapacité à préserver mon libre arbitre, le libre arbitre à un lien étroit avec mon psychisme dans mon raisonnement, le fait de l'accepter est une démarche pour moi même, je ne veux pas en faire une généralité, tout le monde à sa manière de percevoir ce phénomène, cette démarche me permet au fur et a mesure de retrouver une perception clair et continu de mon environnement en arrêtant de bloquer émotionnellement à cause mes traumas non intellectualisé et donc de pouvoir m'adapter dans l'instant présent à toute les situations, de faire les bons choix.

je vois dans le lsd, un chemin de transition vers l'autonomie, la méditation peut à mon avis offrir une voie bien plus vaste.. 

J’espère que dans un futur proche nous pourront offrir au jeune génération, des outils plus naturel, que nous disposons des la naissance et que nous détraquons en grandissant par ignorance.. le simple fait de trop réfléchir par exemple ou de refouler ce que nous ressentons par incompréhension ont un impact considérable sur notre psychisme,  cette déstructuration par méconnaissance nous force à trouver des solutions alambiqués.. qui ne sont pas forcement adapté à tout le monde.

J'ai lu, il y a moins d'un mois que le cerveau dispose d'enzyme qui crée de la DMT

https://www.nature.com/articles/s41598- … JwDBY3mRK8

ll est très probable que la méditation permettent de la sécrétion de dmt, la méditation dans un stade avancé peut permettre au cerveau de reproduire des effets similaires au lsd, quand nous méditons nous pouvons stimuler la résonance magnétique et amplifier ce courant électrique à un stade où ça améne le cerveau à produire des ondes gamma à une fréquence observé de 400hz.. c'est à peu près équivalent à ce que le lsd produit en onde gamma...

es ce que le fait d'arreter de penser par la méditation permettrait au cerveau de ne plus faire de tache imposer par le conscient, de ne plus inciter des zones cérébrales à travailler plus que d'autres et donc de pouvoir simultanément sécréter la dopamine, sérotonine.. de manière équilibrer et égal, afin de creer naturellement cette interconnection ??

les ondes gamma ont la faculté de crée l’inter connectivité cérébrale... cela permet à toute les zones du cerveau de communiquer entre elles.. 

J'ai une théorie sur la dmt, son pouvoir à nous connecter vers d'autre dimension de l'espace, nous permettrait d'avoir un visuel qui nous fourni plus d'information, cela donne plus de calcul au cerveau à traiter et donc de trouver des solutions encore adapter à la situation que vit une personne...

mon post à l'air de dériver vers le hors sujet.. désolé smile

Dernière modification par Chim44 (10 juillet 2019 à  19:24)


Iodine slips the CHI

Hors ligne


guygeorges 
Psycho junior
200
Date d'inscription: 12 Mar 2015
Messages: 349
C'est intéressant que la méditation revienne dans cette conversation.

Pour moi, les psychédéliques, ca a été surtout une expérience traumatisante ou j'ai fait n'importe quoi avec un mélange de 3 produits stimulants/hallucinogènes, qui m'as marqué en mal et pour quelques années.

Je suis revenu a une pratique (bien) plus mature, champignons à faible dose couplée à une pratique pendant la prise et en dehors. Utilisés comme ça, j'ai senti une plus grande acceptation de ma personne. A mon sens (et chez moi), méditation et psychédéliques sont forcément reliés, car il s'agit d'accepter ce qui remonte de l'inconscient par la prise de psychédélique, et ça c'est quelque chose de très difficile pour moi mais pour lequel ma pratique méditative m'aide. Je rêve d'un futur proche ou le permis de prendre un psychédélique serai d'apprendre à méditer, pour profiter au mieux de l'expérience.

Sinon pour rebondir sur le dernier post, je ne pense pas que l'effet bénéfique de la méditation soit lié a une quelconque sécrétion de DMT. C'est du délire de Strassman mal digéré ça non ? Pour ceux qui parlent anglais, je vous recommande l’excellent "The mind illuminated" de Cudalasa, PhD en neuroscience qui a passé sa vie a méditer. Dans ce bouquin il explique par des modèles comment l'esprit fonctionne, au niveau attentionnel, les remaniements que créent une pratique méditative. Le plus intéressant, c'est qu'il décrit comme très accessible des états de concentration élévés. De ce que j'ai compris, c'est plutôt une unification de l'esprit qui se passe, un changement graduel dans ses habitudes mentales vers plus d'acceptation de ce qui est. Désactivation graduelle de nos aires supérieures de traitement de l'information et de la catégorisation, vers une expérience sensorielle plus brute, dans l'instant présent, et sans jugement. Et donc une diminution de la friction qui se crée entre le fait de vivre dans un monde imparfait, et nos désirs.

Hors ligne


Chim44 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 07 Jul 2019
Messages: 38

a écrit

Sinon pour rebondir sur le dernier post, je ne pense pas que l'effet bénéfique de la méditation soit lié a une quelconque sécrétion de DMT. C'est du délire de Strassman mal digéré ça non ?

hey guygeorges smile

L'hypothèse de Strassman est confirmé, la publication de la revue Nature décrit comment nous sécrétons de la DMT smile

j'avais déposé avant un lien du site scientifique Nature et là je post un lien d'un site français sur le sujet smile

ça date du 1 juillet 2019, c'est tous chaud smile

https://trustmyscience.com/un-compose-p … e-cerveau/

Dernière modification par Chim44 (10 juillet 2019 à  23:00)


Iodine slips the CHI

Hors ligne


Lunik 9 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 16 Jun 2019
Messages: 4
Hello ! salut

Pour ma part, bien que j'ai toujours aimé la nature (rando, kayak et compagnie...) après une période de 2/3 mois à prendre des acides tout les week-ends j'ai fini par m'extasier devant le moindre bout de végétation que je voyais sans pour autant être perché ou quoi que ce soit. C'était un réel kif de voir que la petite fleur avait percé le trottoir en ville pour s'épanouir malgré les contraintes, tout comme le pauvre arbre tout seul au milieu du rond point eh ben il était majestueux quand même ! -Quand bien même c'était un pauvre bouleau de 5cm de diamètre au tronc-.
Je pourrais continuer des heures mais c'était vraiment juste une vision ultra positive de la nature sans forcément provoquer non plus un dégoût de la ville : une appréciation différente de la ville aussi (j'étais à Tours à ce moment là, et le vieux centre à vraiment du charme ! smile )

Ensuite j'ai progressivement ralenti (au gré des free-party finalement, moins régulières) mais ce sentiment de beauté de la nature ne m'a toujours pas quitté ! smile
Bien que ce sentiment se soit atténué après quelques 6 mois (c'était vraiment cool, à base de sourire niais dans la rue quand il y a une fougère qui dépasse du mur), je garde la même impression depuis (ça fait 4 ans maintenant).

PS : Je pense que je dois aux acides que j'ai pris durant cette periode mon parcours professionnel (enfin étudiant toujours) : je suis en formation d'ingénierie environnementale option écologie et je me dirige doucement vers la recherche en gestion d'écosystème. Avant cette période, j'étais comme la plupart des jeunes, je savais pas où j'allais tongue

Dernière modification par Lunik 9 (11 juillet 2019 à  01:12)

Hors ligne


Stal'Cair 
Nouveau Psycho
Cote d Ivoire
511
Date d'inscription: 08 Jul 2019
Messages: 61
Yo,

C'est pas les drogues qui ont pu changer ma facon de penser. Je n'en ai jamais pris assez, ni dans des délais assez rapprochés pour que ça puisse avoir une influence. Je me suis mis a penser comme ça voyant que dans ma jeunesse le cannabis à pu avoir une influence négative à cause du manque de modération.

Ce qui va suivre participera sûrement au débat

À l'âge de 24 ans j'ai vecu un ego death après être entré en trance méditative, sobrement. Je ne sais pas bien ce qui a pu se passer physiquement mais mentalement ça ressemble à ce qu'a pu vivre certaines personnes ayant pris une forte dose de DMT ou de salvia.
Depuis: rapport à l'autre différent, un regard plus intéressé et concerné par la nature et l'écologie, une spiritualité enfouie retrouvée. Bref du positif en somme.

Hors ligne


Rick 
Modérateur
20011
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2385
Blogs
Salut.

Est ce que je suis le seul à qui cela n'a modifié uniquement ses CROYANCES ?
ex dans mon cas :
-la mort n'existe pas (dit il en travaillant en soins palliatif)
- nous sommes 1 mais pas indivisibles du coup à la naissance on se sépare avec nos personnalités et l'âme est purgé de sa mémoire
- la réincarnation, le paradis et l'enfer n'existe pas

etc.

SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne


TheRealSlimShady 
Toxicool
France
3312
Date d'inscription: 07 Aug 2017
Messages: 513
Moi ça m'a entièrement changé et en mieux.
Idem pour ma copine.

Les psychédéliques m'aident face à mon anxiété, m'aident à me sentir plus humains, généreux, sage, à voir la vie en couleur au quotidien et a m'évader quand tout me saoule 
M'ont aussi aidé à sortir de la dépression

Les psychédéliques c'est une ouverture d'esprit dimensielle, de l'art, des sentiments, de la beauté, des sensations, des vibrations, des orgasmes de folies, un moral de feu,  une confiance en soi du tonerre, une soif de connaissance, une curiosité inépuisable, des couleurs plus riches au quotidien, réfléchir de façon plus efficace, être un pro de l'optimisation, etc.

Je pourrais faire une ôde au LSD, ses analogues, le cannabis, la DMT, ses analogues, les champis, etc. toute la nuit.

Pour moi les psychédéliques devraient être en vente libre avec tous les conseils de base pour une bonne séance (et sans les mythes courants qu'on croise à leur sujet) le tout écrit sur la notice.

Mais bon déjà si on arrive un jour à avoir le cannabis ça sera déjà bien...
À moins qu'on s'approche d'une depenalisation/legalisation mondiale de toutes les "GRÔÔÔGGUES" suite à l'échec de toutes les prohibitions grâce aux RC et aux drug designers qui arrivent à sortir des nouvelles substances dès qu'une est prohibée ?

“Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d'être un Homme.”
- Las Vegas Parano

Hors ligne


Cub3000 
Adhérent PsychoACTIF
4000
Date d'inscription: 06 Feb 2019
Messages: 117
Blogs
C'est simple, ça a radicalement changé ma vie.

Pour être honnête je dois dire que ça m'a d'abord valu quelques sacrées baffes, quelques baffes sacrées et de sérieux traumas étant plus jeune, parce que j'ai commencé par faire n'importe quoi avec ces substances.

Mais aussi....

Ça m'a guéri d'un syndrôme de dépersonnalisation que je vivais, ado, depuis la mort de ma mère.
Ça a remis à leur place mes prétention rationalistes matérialistes de petit occidental qui ne voit pas plus loin que le bout de sa raison raisonnante.
Ça m'a fait comprendre que ce que j'appelais "réalité" est simplement un consensus, une construction psychologique et sociale. Et qu'au delà s'étend un infini d'informations, perceptibles, interprétables, ou non.
Que l'ego est une illusion, un jeu de rôle.
Qu'il n'y a pas de dualité entre "moi" et le monde.
Que tout est interdépendant.
Qu'il n'existe rien d'autre que le présent, que le temps est une illusion.
Que le monde est fractal, et que le Tout existe en puissance en chacune de ses parties.
Qu'il était urgent de me reconnecter très concrètement à ce qu'on appelle "spiritualité" à défaut de mots justes.
Que je devais arrêter de boire.
Qu'il serait grand-temps que je me casse de la ville.
Et que mes deux chattes étaient des divinités égyptiennes wink

Dernière modification par Cub3000 (16 juillet 2019 à  11:11)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne


Rick 
Modérateur
20011
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2385
Blogs

Chim44 a écrit

L'hypothèse de Strassman est confirmé

Tes souhaits=/la réalité.
La glande pinéale, la DMT, c'est un énorme FAKE!  Fantasme d'usagers de DMT, totalement bidons. le corps , sans l'introduction de DMT exogène, est incapable de trip par soi même et non on ne trip pas avant la mort. Arrêtons de propager des FAKES. On a plus de GHB dans le corps que de dmt. Il y a de très nombreuses personnes qui ont débunké ce vieux mythe, il y a des discussions très intéressantes sur le sujet qui ont démontré par a+b que c'était faux et l'auteur de cette hypothèse fantasmagorique reconnait lui même que cela n'a aucune valeur scientifique. Vous avez regarder la masse de dmt que l'on a dans le corps?!  même pas de quoi faire trip une souris lilliputienne

Cub3000 a écrit

Ça a remis à leur place mes prétention rationalistes matérialistes de petit occidental qui ne voit pas plus loin que le bout de sa raison raisonnante.

Maintenant on est des petits occidentaux qui se branlent la nouille sur des trips spirituels new ageux et qui prétendent n'importe quoi sur internet car ils ont trip quelques dizaines de fois avec des substances hallucinogènes, le progrès est notable ! wink lol #autocritik #politburo

Dernière modification par Rick (16 juillet 2019 à  11:32)


SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
15800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2516
Blogs

Rick a écrit

La glande pinéale, la DMT, c'est un énorme FAKE!

Ha merde à la fin! C est vrai que c est un fake ce truc??? Quel déception, je me suis fait eu sad

Je croyais que l études de strassman a été reprise dernièrement par une scientifique pour essayer d'en tirer un protocole bcp plus solide...

Il y a quelques jours sur PA quelqu'un en parlait avec un lien à la clef il me semble... J'arrive pas à remettre la main dessus...

J'aimerais bien que ça ce confirme cette histoire de décharge de DMT juste avant la mort, ça expliquerait les visions que les gens ramène parfois d'une expérience de mort imminente !

En ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
15800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2516
Blogs
Bon après quelque recherche je suis finalement retombé sur le lien:

https://trustmyscience.com/un-compose-p … e-cerveau/

Faut quand même admettre que le postulat de départ de strassman a été en partie (pour le moment) confirmé. C est quand même pas rien. Il y a encore des recherches en cours, j'espère qu'on en a pas fini avec cette histoire... C est bcp trop sexy!

Ocram

En ligne


Stal'Cair 
Nouveau Psycho
Cote d Ivoire
511
Date d'inscription: 08 Jul 2019
Messages: 61

Rick a écrit

La glande pinéale, la DMT, c'est un énorme FAKE!  Fantasme d'usagers de DMT, totalement bidons.

Je ne suis pas d'accord. De ce que j'ai cru comprendre le DMT était produit à des moments ou le corps subit un stress immense. À la naissance et à la mort d'une personne notamment.
Je n'en ai jamais pris, je pense que je n'en prendrais pas en freebase. Pourtant j'ai vécu une expérience similaire il y a quelques années de façon sobre en mettant mon cerveau en situation de stress hypoxique/hyperoxique(?).

Ça va se transformer en pavé et en TR, vous m'excuserez mais je pense que l'anecdote pourra jouer face à ton avis tranché.

Je ne suis pas psychotique ou épileptique, c'est la seule fois que j'ai vécu une expérience telle. Je ne suis pas non plus un yogi ou ne pratique la méditation.
C'etait à une période ou ça n'allait pas. J'etais chez moi à jouer de la guitare et à chanter depuis quelques heures. Je me met à chanter une chanson que j'adore: The Artist in the Ambulance de Thrice. Je donne tout ce que j'ai et, à mon insu, entre en contemplation des paroles. Comme un mantra j'imagine. C'est comme si mon cerveau était séparé en deux entre la partie pensante et la partie agissante. Pris d'une relaxation musculaire similaire a une prise de CBD et je pense au refrain. Il y est dit: "Je sais que cela(la vie) peut être plus que des lumières étincelantes et des sons". Je me répète la phrase quelques fois avant de dire à voix haute: "Sentir un ange m'enlever(aux machoires avides de la mort et de la fortune)". Au moment de dire "ange", comme une main immatérielle qui m'attrape par l'épaule puis un frisson qui me traverse le corps. Je suis pris par un sentiment proche de l'orgasme mais décuplé des dizaines de fois qui me force à fermer les yeux. Malgré cela, je vois.
Me voilà hors de mon corps, dans la même pièce,  a voir l'infiniment petit et l'infiniment grand. Comme l'impression de pouvoir discerner les infrarouges et les ultraviolets, des couleurs qui m'est impossible d'expliquer de part leur inexistante sur notre plan. D'entendre les infrasons et les ultrasons dans un concerto d'une beauté inouïe. De sentir la nature vibratoire de la réalité, comme l'impression de marcher sur l'eau. Peu de temps après me voilà projeté dans le cosmos, a côté d'une planète. Tout est d'une pureté indescriptible, pas de fractales. La charge d'information qui me traverse la caboche me donne la sensation de vivre une vie ou deux.
Je me rappelle que j'ai un corps et me demande si je vais rester ici pour toujours ou retourner aux limitations de mon corps. J'entend une voix d'homme, je n'ai jamais entendu de voix auparavant ni depuis qui me dis simplement et sur un ton d'une douceur maternelle: "Reviens".
J'ouvre les yeux et me revoilà dans mon enveloppe charnelle. Je tombe à genoux et me met a pleurer pendant 5 minutes.

Je me rend compte des limitations de notre corps et de nos langues, de la nature de notre réalité, comme tu l'as dis, prend conscience des concepts comme l'enfer et le paradis car je suis passé par les deux. Que ces concepts sont mal amenés, mal compris. De la mort, de l'unité, de Dieu, de l'importance de la vie.

J'avais lu les livres saints des religions monothéistes et cette expérience m'a fait comprendre qu'il fallait lire entre les lignes. Je rapproche cette expérience à celle de Jésus qui marche sur l'eau par un prisme Freudien immédiatement. Le Ça étant la Foule, l'Apôtre étant l'Égo et Jésus étant le Superego.
Je ne suis pas devenu Chrétien pour autant mais me voilà Gnostique. Qu'on soit d'accord je n'ai pas la prétention d'être plus qu'un simple Homme.
Dès le lendemain j'appelle un rabbin. Puis un temple bouddhiste. Je leur parle d'avoir ouvert l'oeil d'Horus, le troisième oeil, d'avoir marché sur l'eau, d'avoir atteint le Nirvana, le Pardès(équivalent juif du Nirvana). Les deux respectivement me renvoient vers un Lama et un Kabbaliste. Des gens très difficile à atteindre sans contrepartie pécuniaire ou au prix d'un attente très longue. Je voulais simplement des réponses. Me décide d'en parler à un prêtre qui ne me donnera malheureusement pas d'indices.

Pendant les deux semaines qui suivirent, un sentiment de plénitude. Mes acouphènes envolés. Comme un syndrome hallucinatoire persistant, à chaque fois que je fermais le yeux je voyais comme une vapeur coloré de forme sphérique comportant les couleurs du spectre visible.
Après cela, retour au train-train. Mais un bouleversement psychologique que Cub3000 explique bien.

Dire que c'est la DMT qui a causé ça, je ne pourrais l'affirmer. Mais vu la proximité que j'ai pu constater avec les trips sous DMT, que ce soit sur le moment ou les réalisations qui en résultent, je suis convaincu qu'il y a du vrai là dedans.

Voilà, c'est la première fois que j'étale ça au grand jour, vous m'excuserez si c'est un peu fouillis.

Hors ligne


Rick 
Modérateur
20011
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2385
Blogs
justement c'est tout le contraire, la dmt est bien là (comme on le savait avant, vu qu'il y en a dans à peu près n'importe quoi) mais le gros soucis, c'est qu'il y en a pas assez.  On a jamais trouvé de quantité suffisante pour un trip. Sinon les hallus ne viennent pas forcément de la dmt

a moins que les gens se sont mis à trip avec moins d'un milligramme de dmt, car là on est parti sur des nanogrammes, dans ce cas là, il va falloir émettre l'hypothèse que tout est psychoactif et ce peu importe le dosage, que vous êtes tous entrain de triper au ghb etc pour citer ne serait ce qu'une autre molécule endogène récréative

sinon l'article n'apporte rien, je pense qu'il vaut mieux mettre l'original dans ce genre de cas : https://www.nature.com/articles/s41598-019-45812-w

Malheureusement je ne sais pas si cette étude sur le cerveau du rat a beaucoup d'intérêt, vu que strassman participe lui même à l'étude et qu'il y a donc un gros biais de confirmation. Depuis des années on lui rétorque que ce n'est qu'une hypothèse puis maintenant il a fait son étude avec ses potes et nous dit que sa prédiction prophétique se réalise et ils recherchent des grosses thunasses pour continuer.

même si ils ont reconnus plus ou moins que la glande pinéale n'avait pas trop de rapport avec la choucroute, il faut avouer que reconfirmer la présence de dmt dans le cerveau du mammifère n'avait pas grand intérêt vu qu'on le savait déjà. C'est cette présence  qui intriguait,à raison, et c'est à partir de cette simple présence que toutes sortes de fantasmes se sont construit (EMI, glande pinéale etc). Sauf que pour trip, en général on considère qu'il faut une dose suffisante et à ma connaissance, dur dur de trip avec des doses inférieures à 1mg.

Dernière modification par Rick (16 juillet 2019 à  13:40)

Reputation de ce post
 
Merci tu m'évite encore une grande diatribe fatiguante sur le sujet, Guy

SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
15800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2516
Blogs
Dans l études ils expliquent quand même que la concentration de DMT augmente sensiblement avant le décès des rats...

Serait il possible qu'il faille une quantité bien moindre de DMT si celle ci est "fabriqué" in situ, pour générer un trip avec hallu. La DMT est quand même un molécule qui demande d'être vaporisé ou ingerer avec des imao sinon elle est détricotée directement par le corps.

C est vraiment que des question que j'avance, j ai aucune foutues idées de comment ça fonctionne la haut ( cerveau )

Ocram

En ligne


Rick 
Modérateur
20011
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2385
Blogs
tu comprends que quand tu passes de 150 nanogrammes à 200, allez 500 on va dire, ça fait une "augmentation conséquente" maisc'est pas ça qui va te procurer

Serait il possible qu'il faille une quantité bien moindre de DMT si celle ci est "fabriqué" in situ, pour générer un trip avec hallu

Quand tu t'IV une molécule psychoactive, 100% est biodisponible. Il y a des formes injectables de DMT et de DPT etc. Et même comme cela, pour avoir ne serait ce que les premières formes d'un trip vraiment léger il faut plusieurs milligrammes.

c'est généralement la différence entre les dosages endogènes et exogènes, sinon on serait entrain de trip à toutes sortes de psychoactif en permanence. Du coup, vu qu'on arrivait pas à mesurer une quantité sensible, est venu l'hypothèse plutôt "lame" de dire que ça se déclenchait au moment de la mort. Pour l'instant, vu la quasi absence de dmt sur les corps, ce serait plutôt un "nope." Les auteurs de votre étude , eux mêmes, évoque seulement des TRACES dans le corps humain. On ne peut pas avoir un trip avec des traces ou alors fuck la logique et viens te bourrer la gueule avec moi, j'ai une goutte de rosé on se la partage.
Même les magasines scientifiques ont besoin d'attirer le lecteur avec des articles dit "putaclic", qui font rêver. Capitalisme et science, pas toujours le couple idéal.

A critical review of reports of endogenous psychedelic N, N-dimethyltryptamines in humans: 1955-2010.

Dernière modification par Rick (16 juillet 2019 à  13:57)


SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne


Stal'Cair 
Nouveau Psycho
Cote d Ivoire
511
Date d'inscription: 08 Jul 2019
Messages: 61

Rick a écrit

Malheureusement je ne sais pas si cette étude sur le cerveau du rat a beaucoup d'intérêt,

Alors regarde une autre étude:

Relatedly, we found a strong relationship between scores of DMT-induced near-death type and mystical-type experiences. More specifically, we found a strong association between the total NDE score and the MEQ factors ‘Mystical’ and ‘Transcendence of Time and Space.’ The Mystical factor corresponds to items pertaining to an experience of unity or continuity between self/ego and the external world (known elsewhere as ‘dissolved ego-boundaries’- Nour et al., 2016), an intuitive feeling of so-called ‘sacredness’, and the experience of gaining insights into ‘ultimate truths’. The factor Transcendence of Time and Space corresponds to experiences of loss of one’s usual spatial and temporal orientation and a sense of vastness, continuity and eternity (Pahnke and Richards, 1970; Maclean et al., 2013). The strong overlap between these facets of mystical-type and NDEs may be due to similar items featuring in both scales (e.g., items pertaining changes in time perception, experiences of unity, feelings of peace) which could be seen as evidence of their strong phenomenological overlap – but there are also some items that are distinct between the scales, e.g., feelings of being separated from one’s one body, encountering beings or presences.

Pour les non anglophones il y est dit:
"Le fort chevauchement entre ces facettes de types mystique et les expériences de mort-imminentes sont peut-être dues à des éléments appartenant aux deux échelles[de mesure](éléments en rapport avec des changements de la perception du temps, une experience d'unité, des sentiments de paix) qui pourraient être vus comme une preuve de leur fort chevauchement phénoménologique"

En français maintenant. Les molecules lachées lors d'experiences de mort imminentes et lors de prise de DMT causent des effets très similaires.

Alors tu as peut-être raison, ou peut-être que la prise "intracerebrale" et ciblée aux zones sensibles (lobe temporal notamment) ne requiert que des doses infimes.
Ce qui est sûr, c'est que ces deux expériences se ressemblent à s'y méprendre.

Dernière modification par Stal'Cair (16 juillet 2019 à  14:02)

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
15800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2516
Blogs
Mais sur le principe je suis d'accord avec toi... J'avoue que j'aimerais que ça soit une partie de l'explication...

Je suis un peu victime du syndrome "I WANT TO BELIEVE" de X-FILES big_smile

Laissons les scientifiques investiguer, j'espère une bosse surprises à l'occase.

Avoue que toi aussi Rick... Tu vas pas me dire que ça serait pas d'une élégance folle cette histoire de DMT endogène qui déclancherait des visons juste avant de bouffer son extrait de naissance... Avoue tongue

Ocram

En ligne


Rick 
Modérateur
20011
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2385
Blogs
edit : Oui mais si on dit " l'EMi peut parfois ressembler à n'importe quel psychédélique du coup on meurt avec de la dmt", okey. C'est un peu déroutant comme conclusion. Peut être que notre cerveau envoie la purée au moment de la mort mais si c'était pas de la dmt? ça pourrait être un combo de plusieurs molécules. Et leur combinaison, sous la forme d'une synergie, pourrait provoquer des petits flashs hallucinatoires. là déjà ça me semble une hypothèse plus solide. Car la déification de la molécule de dmt, c'est hilarant. La molécule de dieu. Prout.
Du coup , le ghb c'est la molécule de dyonisos? et la dopamine c'est aphrodite. tout le panthéon va y passer. Perso je pense qu'il faudrait déjà trouvé une dose SENSIBLE avant de s'enflammer.

Dernière modification par Rick (16 juillet 2019 à  14:15)


SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne


Stal'Cair 
Nouveau Psycho
Cote d Ivoire
511
Date d'inscription: 08 Jul 2019
Messages: 61
Quand tu dis que ca ressemble a n'importe quel autre psyché, pas chez moi. Pour avoir pris de la 2CE, LSD, salvia, champis et mesca ça n'a rien à voir. Apres j'ai toujours pris des doses relativement tranquilles.

Tu dis qu'on peut prendre la DMT par IV mais tu oublies que ici ça serait plutôt par la moelle épinière ou directement dans le cerveau qu'il faut l'injecter pour avoir le bon dosage. Et encore, il y a dans mes souvenirs 4 ou 5 endroits par lesquels il est sécrété donc bon courage pour avoir un dosage.

Je sais pas si on aura la réponse un jour. Si on pourra stresser les glandes à l'aide d'un appareil. Ça sera plus facile que de faire des offrandes à Dieu kek.

Hors ligne


Rick 
Modérateur
20011
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2385
Blogs
Boarf , j'ai pas trouvé ça très particulier la dmt, ça ressemble beaucoup au dpt je trouve. Question de point de vue.

Tu dis qu'on peut prendre la DMT par IV mais tu oublies que ici ça serait plutôt par la moelle épinière ou directement dans le cerveau qu'il faut l'injecter pour avoir le bon dosage. Et encore, il y a dans mes souvenirs 4 ou 5 endroits par lesquels il est sécrété donc bon courage pour avoir un dosage.

Et moi j'affirme que lors de ta mort tu trip à la fois au GHB mais aussi aux endo-cannabinoïdes. Tu va faires quoi maintenant?! BIM
Inversion de la charge de la preuve.

vous allez tous êtres bourrés et def, allez hop.

ps: on est capable de mesurer les substances endogènes...
ps²: ocram t'avais mis exactement le même lien* rires*

Dernière modification par Rick (16 juillet 2019 à  14:52)


SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne


Stal'Cair 
Nouveau Psycho
Cote d Ivoire
511
Date d'inscription: 08 Jul 2019
Messages: 61

Rick a écrit

Et moi j'affirme que lors de ta mort tu trip à la fois au GHB mais aussi aux endo-cannabinoïdes. Tu va faires quoi maintenant?!

Te dire que tu n'as sûrement pas tord, je crois que c'est toi qui disais que le cerveau lâchait sûrement la purée à ce moment. Que c'est sûrement un mix de tout ça et d'autres choses pour ce que j'en sais. tongue

Rick a écrit

ps: on est capable de mesurer les substances endogènes...

Sauf que sans la prise d'iMAO, le DMT a une demi vie d'environ 15 minutes dans le plasma. Je ne sais pas si on a déjà effectué une biopsie cérébrale a quelqu'un mort depuis si peu.

Edit: une autre étude,  européenne cette fois, a vu que le DMT pouvait augmenter le taux de survie des cellules hypoxiques. Je vous préviens, si vous voulez cliquer c'est très difficilement bitable.
J'imagine que plus te taux de cellules manquant d'oxygène est élevé, plus le taux de DMT sécrété par les glandes sera élevé. Un peu comme les globules blancs qui vont s'adapter à la menace


This is the first study reporting that DMT, through the Sig-1R of human primary cells, can increase survival and alleviate cellular stress in hypoxic environments.

"C'est la première étude qui reporte que le DMT, au travers du (recepteur) Sig-1R des cellules humaines primaires(neurones, tissu organique du cerveau etc), peut augmenter la survie et alléger le stress cellulaire dans les environnements hypoxiques."
Au moment de mourir c'est toutes les cellules du corps qui vont manquer d'oxygène, ça doit être une dose d'éléphant.

Dernière modification par Stal'Cair (16 juillet 2019 à  16:20)

Hors ligne


Cub3000 
Adhérent PsychoACTIF
4000
Date d'inscription: 06 Feb 2019
Messages: 117
Blogs

Rick a écrit

Chim44 a écrit

L'hypothèse de Strassman est confirmé

Tes souhaits=/la réalité.
La glande pinéale, la DMT, c'est un énorme FAKE!  Fantasme d'usagers de DMT, totalement bidons. le corps , sans l'introduction de DMT exogène, est incapable de trip par soi même et non on ne trip pas avant la mort. Arrêtons de propager des FAKES. On a plus de GHB dans le corps que de dmt. Il y a de très nombreuses personnes qui ont débunké ce vieux mythe, il y a des discussions très intéressantes sur le sujet qui ont démontré par a+b que c'était faux et l'auteur de cette hypothèse fantasmagorique reconnait lui même que cela n'a aucune valeur scientifique. Vous avez regarder la masse de dmt que l'on a dans le corps?!  même pas de quoi faire trip une souris lilliputienne

Cub3000 a écrit

Ça a remis à leur place mes prétention rationalistes matérialistes de petit occidental qui ne voit pas plus loin que le bout de sa raison raisonnante.

Maintenant on est des petits occidentaux qui se branlent la nouille sur des trips spirituels new ageux et qui prétendent n'importe quoi sur internet car ils ont trip quelques dizaines de fois avec des substances hallucinogènes, le progrès est notable ! wink lol #autocritik #politburo

Bah alors, on est pas sur un forum ou chacun peut relater son vécu dans la joie, la bonne humeur et le respect ? wink

J'aurais du ajouter deux trucs que les psychés m'ont fait piger : qu'il vaut mieux ne pas s'étaler sur les changements qu'ils apportent parce qu'on sonne direct comme un new-ager foireux alors que c'est pas ça non plus...
Et que si ça se trouve tout ça est une vaste blague, mais c'est pas grave...

J'ai préféré parler de mes chats.

Dernière modification par Cub3000 (16 juillet 2019 à  16:19)


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    11 octobre 2019Commentaire de Rick (26 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    12 septembre 2019Commentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Question de conservation
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    TDAH - TDAH Ritaline
    Il y a moins d'1mnCommentaire de MéthylèneDioxyMé... dans [Méthylphénidate (Rita...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Bières très alcoolisées : qu'en connaissez-vous et qu'en pensez-vous?
    Il y a 4mn
    4
    Commentaire de Ocram dans [Alcool...]
    (95 réponses)
     Forum 
    Paroxetine - Paroxetine & Lsd ou champignons hallucinogène
    Il y a 22mnCommentaire de Ocram dans [Antidepresseurs...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    Il y a 2h
    8
    Commentaire de plotchiplocth dans [Enthéogènes...]
    (30 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Ritaline et coke ou MD
    Il y a 2hCommentaire de Cusco dans [Méthylphénidate (Rita...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Diazépam - Curiosité
    Il y a 2hCommentaire de Vivel dans [Benzodiazépines...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Cbd ?
    Il y a 2hCommentaire de Caesar dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Etude - Safe
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Cusco dans [Echanges entre profes...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Voyage et voyages
    Il y a 2hCommentaire de plotchiplocth dans le blog de Isoretemple
    (4 commentaires)
     Blog 
    Hisoire d'un TRIP lsd +MDMA
    Il y a 2hNouveau blog de VINCZz dans [Trip Report]
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 22 octobre 2019
    Il y a 3hCommentaire de plotchiplocth dans le blog de filousky
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    5-MAPB, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Jake, D4V3, jeanbeuz, Peyoteman, enbrume04 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     J'y suis arrivé
    par Fabrice1975, le 21 Oct 2019
    Bonjour Ça faisait 4 ans que je n'étais plus revenu sur le site.. Après 10 ans de consommation d'héroïne et moult sevrages express foiré puis 3 ans de methadone en dégressif je suis depuis 1 ans sevré de la methadone Mais depuis 1 an j'ai la chiasse tous les jours Je regrette la constipat...[Lire la suite]
     Flunitrazolam : mon expérience.
    par Dextro, le 11 Oct 2019
    Bonsoir bonsoir, Je fais ce post voyant qu'il y a assez peu d'infos sur le flunitrazolam, notamment sur son équivalence avec les autres benzos. Je rappelle que c'est une benzo très puissante et addictive, qu'il y a très peu de recherche scientifique à son sujet et que les doses vendues ne sont...[Lire la suite]
     Un adieu de plus.
    par Chêne, le 09 Oct 2019
    Tu m'as tué. Votre discussion me fait me remémorer la période où je prenais beaucoup de stims. À chaque arrivée de RC dans ma boîte aux lettres, je me jurais des tas et des tas de choses : pas consommer tout de suite, me limiter à XXXmg par session, pas plus d'une session par semaine etc...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Pas encore vu. Geniaaal ! Cusco dans [forum] Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    (Il y a 2h)
    Très bonne présentation. Cusco dans [forum] Présentation 2019
    (Il y a 3h)
    Rigoureusement exact, et j'adore la forme. Randall dans [forum] Bières très alcoolisées : qu'en connaissez-vous et qu'en pensez-vous?
    (Il y a 5h)
    Bien vu ! Cazale dans [forum] Effets IXPRIM ( tramadol )
    (Il y a 5h)
    Lol Lena ! dans [forum] Dissolution Volumétrique pour ORAL
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums