Gérer la descente de MD / PsychoACTIF

Gérer la descente de MD

Publié par ,
99784 vues, 111 réponses
alexandra_92 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 22 Nov 2020
11 messages
moi j aime bien fumer un tout petit peu d' herbe pour gérer la descente, un demi joint c est parfait pour cela, faut bien doser.

Hors ligne

 

RockinSquatt
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Dec 2020
10 messages
Moi la meme de l'herbe et a poil avec une amie afin de passer cette journee parfois compliquée U_THINlol

Dernière modification par RockinSquatt (22 décembre 2020 à  17:40)

Hors ligne

 

Malaparte 
Nouveau Psycho
Italy
100
Inscrit le 05 Dec 2020
109 messages
Blogs
Alors la dernière fois où j'ai consommé de la Mdma remonte à peu près à l'été 2019.
Personnellement, dès que je rentrais je me prenais une bonne douche chaude, puis j'enchaînais les pétards de haschisch devant un bon documentaire (je conseille « Les Aigles Foudroyés », la voix de Frédéric Mitterrand est parfaite pour s'endormir ahahaha), par exemple certains de Arte qui sont vraiment excellents !
Les benzos je le réserve plutôt à l'après consommation de cocaïne si le lendemain je dois me réveiller tôt et j'ai donc besoin de ne pas trop traîner dans le lit avant de m'endormir, mais j'avoue que il y a un certain risque d'en faire une habitude (ce qui peut aussi rendre plus pénibles psychologiquement les descentes quand on en a pas).

« Ne pas prendre le présent trop au sérieux, c'est pour moi un besoin existentiel. »

[ Ernst Jünger ]

Hors ligne

 

Anonyme Y
Banni
Suisse
000
Inscrit le 07 Aug 2020
248 messages
Je ressens pas de grosse descente car je prend des dosages normaux 80 a 100mg

et sinon je bois du jus d'orange, je mange du chocolat noir et je mange un repas léger. J'écoute des musique positives et après dodo, routine matinale et la machine est comme neuve

"Une croyance peut certes vous réconforter. Par contre, seule l'expérience peut vous libérer." - Eckhart Tolle

Hors ligne

 

Zarathoustra 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 27 May 2017
441 messages
Blogs
J'aurai eu trois périodes de taz, mdma etc.

La période Techno version année 90/2000 (et oui c'est loin), de bons produits, plus des taz (excta) que de la mdma pure, c'est arrivée après. Donc pour moi le fiasco grosse teufs et descentes très lourdes. J'ai stoppé au bout d'un moment car trop épuisant.

La deuxième phase plus courte, un retour au soirée techno vers 2005-2008, et la surtout de la mdma, mais toujours dans un esprit de danse et de fêtes, l'arrivée de mon premier garçon m'aura détourné de la md (et arrivée de la coke...).

Je dis ça car la mdma n'avait aucun pouvoir addictif.

Je redécouvre vers 2015 la mdma par hasard lors d'une soirée... quel bonheur. Puis le dark web sur lequel je me régale (facile pour moi, je bossais déjà dans l'informatique et la cryptographie).

Là, je m'offre de la mdma (coke, champi, 4-MMC, 3-MMC, 6-ABP etc) en pagaille. J'étais en pleine crise de séparation de couple très difficile donc bouffer de la mdma made in Germany de bonne qualité était mon anti depresseur.

Je connaissais les spécificités des prises, mais rien  à battre, je m'ingérai facile 400 à 600 mg tous les 15 jours. ce, pendant 1 an jours pour jours (26 fevrier au 26 fevrier), avec des passages de coke, de RC's, de Champi.

1 an de mdma, j'en jetais, j'en recommandais, j'en jetais et j'en recommandais.

De simples petites prises qui démarraient le vendredi soir (où je n'avais pas mes bambins) jusque 7h, pour me coucher. Un trip rarement en "bar" (plus en club ou festival), mais chez moi. Le simple kif d'être planté dans son pieu avec son pc et le web... nul quand j'y pense aujourd'hui, mais une étape obligatoire.

Dans tout ça de nombreuses séances de sports, des compléments alimentaires à gogo, je tenais. Pas d'effets secondaires, ou rarement. Puis un jour, vers la fin j'ai cru que mon cerveau partait en vrille, j'ai eu peur, j'ai tout stoppé du jour au lendemain.

J’étais très loin de la safe attitude soit respecter les 6 semaines, moi, c'était tous les 15 jours, parfois 3 semaines.

J'en ai pris un an plus tard, puis une autre année. Aujourd'hui mon corps la rejette cette mdma, quand j'y pense il se met en branle et mon coeur palpite. Donc je n'y ai plus touché depuis pas mal de temps.

La coke idem, elle ne me fait plus le même effet, ou alors avec des traits de dingue, 10 cm de long et bien épais.

Pour modérer les descentes ? Déjà prendre juste de la mdma puis bouffer à fond des omega 3 de bonnes qualités. Le sport est excellent, des protéines aussi comme de la whey. Plus on vieillit plus les effets de type sérotonines sont moins sensibles je trouve. Rien ne vaudra les premiers taz, ensuite le corps mémorise et sait calmer les montées extraordinaires.

Dernière modification par Zarathoustra (05 mai 2021 à  22:54)


Plus en mesure de modérer. J'aime les excès et déteste encore plus ses conséquences. C'est trop ou rien

Hors ligne

 

irreversibl3 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Apr 2021
13 messages

Zarathoustra a écrit

Pour modérer les descentes ? Déjà prendre juste de la mdma puis bouffer à fond des omega 3 de bonnes qualités. Le sport est excellent, des protéines aussi comme de la whey. Plus on vieillit plus les effets de type sérotonines sont moins sensibles je trouve. Rien ne vaudra les premiers taz, ensuite le corps mémorise et sait calmer les montées extraordinaires.

intéressant ce que tu dis !

L'an dernier j'ai touché à la MD pour la première fois avec les taz, c'était des love, hyper sécable les truck ils se dissout dans la bouche c'était dégueulasse j'en avais de sacrées nausées après plusieurs prises (en décalée hein) ... aujd quand je prend un taz, j'ai déjà envie de vomir rien que de penser à avaler le cacheton ... le corps me dit merde ?

Et dernièrement on a essayé sur une soirée des "reapers", avec le dosage marqué dessus (je ne les ai pas trouvé sur la page du site qui répertorie d'ailleurs ...) donc normalement + dosés que les love, je n'ai pas eu la même montée si forte qu'avec les love ...

par contre la différence c'est que les love j'avais des descentes vraiment affreuses, cauchemars, irritation, pas faim, crevée ...
et avec les reapers, rien ! pas de descentes !

Mais peu importe la forme du taz, aujd j'ai toujours cette nausée avant d'avaler ... faut vraiment que je prenne un jus à boire bien épais pour pas renvoyer ...

Pourquoi certains taz m'ont fait avoir des descentes bien flippantes et d'autres non ?

Hors ligne

 

Sarendas 
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 21 Apr 2020
24 messages

irreversibl3 a écrit

Zarathoustra a écrit

Pour modérer les descentes ? Déjà prendre juste de la mdma puis bouffer à fond des omega 3 de bonnes qualités. Le sport est excellent, des protéines aussi comme de la whey. Plus on vieillit plus les effets de type sérotonines sont moins sensibles je trouve. Rien ne vaudra les premiers taz, ensuite le corps mémorise et sait calmer les montées extraordinaires.

intéressant ce que tu dis !

L'an dernier j'ai touché à la MD pour la première fois avec les taz, c'était des love, hyper sécable les truck ils se dissout dans la bouche c'était dégueulasse j'en avais de sacrées nausées après plusieurs prises (en décalée hein) ... aujd quand je prend un taz, j'ai déjà envie de vomir rien que de penser à avaler le cacheton ... le corps me dit merde ?

Et dernièrement on a essayé sur une soirée des "reapers", avec le dosage marqué dessus (je ne les ai pas trouvé sur la page du site qui répertorie d'ailleurs ...) donc normalement + dosés que les love, je n'ai pas eu la même montée si forte qu'avec les love ...

par contre la différence c'est que les love j'avais des descentes vraiment affreuses, cauchemars, irritation, pas faim, crevée ...
et avec les reapers, rien ! pas de descentes !

Mais peu importe la forme du taz, aujd j'ai toujours cette nausée avant d'avaler ... faut vraiment que je prenne un jus à boire bien épais pour pas renvoyer ...

Pourquoi certains taz m'ont fait avoir des descentes bien flippantes et d'autres non ?

Salut,

Je te partage mon expérience à moi.

Pour les descentes, ce n'est pas la différence des taz qui va les influencer mais plutôt le set and setting, ce que j'ai mangé ou bu (eau) avant et pendant la soirée, mon niveau de fatigue, et également mon moral avant la prise.

Comme pour beaucoup de gens, ce que je peux certifier c'est que les descentes désagréables commencent après avoir tester plusieurs fois. Elles sont fortes quand j'exagère dans les doses, et quand je ne respecte pas les délais entre chaque prises.

Cependant il se peut que dans tes "loves" il y ait une autre substance qui te crée une "double descente". Franchement je t'encourage à faire tester des taz si tu peux, ou de prendre de la mdma et faire des dosages toi-même pour être plus sûre.

Par contre pour l'envie de vomir en prenant des tazs, j'ai exactement la même chose à chaque prise. J'ai ceci depuis que j'ai senti le goût chimique de la substance lors d'une soirée. Maintenant mon cerveaux reconnait la substance et j'ai la nausée à chaque fois.

Je fais également comme toi, jus de fruits type nectar, et je rajoute du sucre. Avec ceci on évite un max le gout.

Bien à toi

Hors ligne

 

irreversibl3 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Apr 2021
13 messages

Sarendas a écrit

Par contre pour l'envie de vomir en prenant des tazs, j'ai exactement la même chose à chaque prise. J'ai ceci depuis que j'ai senti le goût chimique de la substance lors d'une soirée. Maintenant mon cerveaux reconnait la substance et j'ai la nausée à chaque fois.

Je fais également comme toi, jus de fruits type nectar, et je rajoute du sucre. Avec ceci on évite un max le gout.

Bien à toi

Merci pour ta réponse !

En effet les descentes que j'avais eu étaient plutôt violentes à causes des prises trop rapprochées et des doses non respectées ... le soir où j'ai eu le déclic c'est quand j'avais le cerveau qui partait dans ses pensées et je parlais toute seule de ce qui arrivait dans ma tête sans pouvoir contrôler mes paroles ... (c'est compréhensible ? xD)

Dans tous les cas les love n'étaient peut être pas tip top ... on ne les a pas revu depuis un moment d'ailleurs !

La on a l'occasion d'avoir de la MD pure, à faire avec des parachutes, et heureusement on se connait, on a la balance et on testera petit à petit !

Pour l'histoire des nausées, je me sens moins seule ... depuis que j'ai avalé de travers un comprimé, impossible de ne pas avoir la nausée même rien qu'en pensant au comprimé, dingue ce que le cerveau peut enregistrer ...

Merci pour tes réponses smile

Hors ligne

 

Junky 
Banni
Suisse
001
Inscrit le 23 Apr 2021
122 messages
Il y a un truc qui fonctionne super bien sur moi (et tout les humains je pense, c'est scientifique)

1. Aller courir 10 - 15 - 20 min
2. prendre une douche froide +- 1 minute (vraiment froide, pas tiède)
3. Méditation (vipassana ou autre) pendant minimum 10 minutes

Après ça je me sens vraiment bien, rien que après courir d'ailleurs mais ajouter à ça la douche froide et méditation, c'est top le changement est vraiment perceptible entre l'avant et l'après !

Après évidemment, manger sainement, priorisé les fruits et légumes/légumineuses, un ptit carré de chocolat bien noir pour le magnésium pourquoi pas wink

Tu peux avoir le beurre et l'argent du beurre, tu n'auras quand même pas le cul de la beurière!

Hors ligne

 

Figue 42 
Nouveau membre
000
Inscrit le 24 Apr 2020
4 messages
Hello la communauté !

Pour ma part, rien de mieux que de tout prévoir à l'avance pour la D. Pour info, je ne consomme pas plus de deux fois par an.

- Définir avec qui et dans quel contexte on veut le prendre (si on est pas dans un bon état d'esprit, la gueule deb risque d'être plus hardcore).

- Prendre des petits compléments alimentaires 1 à 2 jours avant la prise.

- Prévoir des tasses de thé frais pour toute la soirée, et des bananes. On a généralement pas faim ni soif pendant la prise mais votre estomac et vos intestins vous en remercieront plus tard, et vous gérerez mieux les pics de chaleur. Et petite astuce, boire un petit bol de bouillon de légumes avant d'amorcer la redescente, pour recharger le corps (pour moi, c'est l'équivalent d'un efferalgan et d'un demi litre d'eau après une soirée trop arrosée)

- Définir par avance le dosage, pas trop bas pour profiter, pas trop haut pour être tellement foncdé que tu sais plus ce qu'il se passe autour de toi. Pour ma part, entre 0,3 et 0,5. Si 0,3, en deux fois, si 0,5 un seul para.

- Para, trace, ça dépend. Mon nez un peu sensible, je privilégie les para.

- Profiter un max de son trip. Et surtout ne pas redrop. L'effet voulu ne sera plus au rdv et haut risque de gueuledeb bien bien méchante et plus étalée dans le temps.

- Pour redescendre tranquillement, mettre le son qui nous apaise. De mon côté, j'aime bien mettre du lourd pendant 3-4h et migrer vers de l'électro planant pour redescendre tranquillement avant de m'endormir. Quand la perche a été trop haut, un petit peu de CBD pour se détendre, un petit Netflix genre comédie ++

- Perso je ne mélange pas Md et autre produits, les mélanges ne font pas bon ménage, que ça soit alcool ou drogues.

- Et le lendemain, comme beaucoup l'ont dit, repos, voir des potes en terrasse, boire plein de vitamines, manger des légumes (et des compléments alimentaires si pas de traitement psy), faire le plein de bonnes choses. Ne pas broyer du noir, parce que ces sensations peuvent durer sur quelques jours.

- Et bien espacer les prises si vous en consommez plus de 3 fois par an. Le cerveau récupère bien plus lentement que le corps.

Quand je fais tout ça, je kiffe et la redescente est moins dure.

À toute
Figue

Dernière modification par Figue 42 (29 mai 2021 à  18:56)

Hors ligne

 

KazZandre 
Nouveau membre
000
Inscrit le 04 Mar 2022
2 messages
Hello

Ete un an accro à la MD/ecsta. 25g sur toute la période (~100 cachets).

J'ai toujours trouvé fort important de prendre l'air le lendemain : un bon run fait beaucoup de bien

Keta le lendemain aussi top et/ou GHB
Le jus multi vitamines et les bananes sont un must. Il n'y a rien de pire que de ne rien manger/ boire le lendemain je trouvais

Le Piracetam le must...potentiallise la MDMA pendant ; après aide beaucoup pour les brains zap

Le Diazepam pour calmer l'anxieté

Ce fut l'une des périodes les plus intenses de ma vie...Je suis monté fort haut et descendu très très bas...

Eviter l'heroine et/ou co autres. J'ai connu trop de gens qui y sont tombés suite aux lendemains difficiles de Taz...

Hors ligne

 

Céline Blanche 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 15 Dec 2020
11 messages
Coucou tout le monde !

En ce qui concerne mes redescentes, j'ai vécu de tous. De la descente affreuse avec envies suicidaires à la simple petite fatigue du lendemain.

Ce que j'ai constaté:

- la difficulté de la descente est proportionnelle à la quantité consommée. La pire descente que j'ai eue c'était après une soirée où j'avais grave abusé, 4 taz parce que le moment était si merveilleux que j'ai essayé de le prolonger indéfiniment. Je l'ai payé très cher, sensation absolument horrible dans tous le corps le lendemain, tellement mal à la mâchoire que j'avais envie de crever, et idées très noires. Et ce plusieurs jours/semaines. Ah et aussi paralysie du sommeil le lendemain ou surlendemain.

- Je sais qu'il m'est formellement INTERDIT de passer une redescente seule. Si je suis accompagnée, je peux sans soucis faire des trucs le lendemain de façon pratiquement normale (juste j'irais pas courir un marathon quoi, mais je peux vivre ma vie en restant assez tranquille). Une fois je l'ai tenté, mon copain devait prendre le train le lendemain d'une prise, bah ça a été juste impossible j'ai tellement pleuré ma race qu'il a annulé son départ ahah.

- Evidemment on ne le répétera jamais assez, il est essentiel que je boive beaucoup d'eau, pendant la prise, mais aussi avant d'aller dormir pour pas se réveiller trop mal. Et dès le réveil je m'envoie encore une grande quantité d'eau fraîche.

- Avant de dormir, je me fais un vapo de weed. Ça m'aide à tomber comme une masse et à dormir au moins 6h.

- Le lendemain je mange "propre". C'est peut-être purement psychologique mais j'ai l'impression que les fruits frais "nettoient" mon corps et m'apportent ce dont j'ai besoin.

Quand je fais tout ça, la redescente n'est qu'une simple petite fatigue, comme après avoir veillée tard quoi, et je les vis très bien.

Hors ligne

 

Fripounette 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jul 2022
1 message
Salut,

Perso je consomme plus mais j'ai été consommateur pas très longtemps (environ 3ans mais très intense) mais j’étais super jeune genre 15ans donc j'vais pas mentir la mdma ça m'as pas loupé ahah.

Mes redescentes étais vraiment pas ouf, du style vomissement, pertes de foi en l'humanité et introspection toxique.

Mais je vais pas mentir y'as des fois ou ça se passais bien, et ça c'est quand j'avais quelqu'un avec moi pour me tenir compagnie au lit(pas forcement de relations sexuelles hein mais juste ce reposer avec quelqu'un quoi wink),  que je mangeais beaucoup et surtout beaucoup d'eau.
Je déconseille totalement les excitant ou les dépresseurs, pour avoir tenté l'un j'ai cru
que j'allais mourir et l'autre ça ajuste doublé mes redescente donc bon hmm

Faut pas hésité non plus a parler de ce qui ce trame dans sa tête dans c'est moment la c'est important pour pas en arriver a faire des bêtises.


Voila c'est comme ça que je faisais, bon après c'est que mon avis et tout le monde peut pas être daccord mais d'après moi ça permet de redescendre plus sainement

Bisous la street

Dernière modification par Fripounette (20 juillet 2022 à  18:41)


La RdR c'est important, si j'avais su ça étant enfant, j'aurai encore toute mes dents smile

Hors ligne

 

Zopi7.5
Psycho junior
France
1053
Inscrit le 09 Aug 2019
314 messages
Pour moi le secret de la descente de MD.
C’est que elle met toute bonnement agréable car pour moi qui es du mal à me rendre compte de la chance que j’ai elle me permet de me retrouver dans cette état de tristesse qui me fais sentir faible et qui me dis de profiter de l’état dans lequel je suis quand tout va bien.

La piraterie n’est jamais finie

Hors ligne

 

Monsieurtophe 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 02 Aug 2022
1 message
Bonjour a tous !

consommateur occasionnel de md et ecsta , je n'ai pas de difficulté particulière en ce qui concerne la descente. Peut etre parfois une legere melancolie surtout due à la nostalgie de l'excellente soirée entre amis que je viens de passer.
Comme toutes les drogues de ce type, je pense vraiment que c'est surtout ton état d'esprit général qui va rendre la descente compliquée, par exemple lorsque tu as des problèmes qui te travaillent déjà ds ta vie de tous les jours alors ils risquent de prendre encore plus de place dans ton esprit en général de facon temporaire.

A bientot.

Chris

Hors ligne

 

AscendingBlow 
Nouveau membre
200
Inscrit le 18 Sep 2022
10 messages
En prenant 10mg de meth après un trip de 80mg de MD ça aide a gérer la descente ?  J'ai lu quelque part que le serage de dent avait avoir avec une diminution de dopamine ds le cerveau. j'ai lu aussi que la dmt baissait de 50% environ la dopamine ds le cerveau, es ce que ça serait le cas pour toute les drogues  serotoninergiques ? J'ai eu des retours d'expérience qui parle de 2cb après un trip MD pour gérer la descente, a ce qu'il paraît ça a aussi des effets dopaminergiques..

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
911
Inscrit le 24 Jun 2018
1266 messages
Blogs

AscendingBlow a écrit

En prenant 10mg de meth après un trip de 80mg de MD ça aide a gérer la descente ?  J'ai lu quelque part que le serage de dent avait avoir avec une diminution de dopamine ds le cerveau. j'ai lu aussi que la dmt baissait de 50% environ la dopamine ds le cerveau, es ce que ça serait le cas pour toute les drogues  serotoninergiques ? J'ai eu des retours d'expérience qui parle de 2cb après un trip MD pour gérer la descente, a ce qu'il paraît ça a aussi des effets dopaminergiques..

La DMT diminuerait la dopamine ? Intéressant si c'est bien le cas, mais je n'ai jamais entendu ça...
Et je ne pense pas qu'on puisse généraliser un effet particulier comme la diminution de la dopamine dans le cerveau à toutes les tryptamines, déjà, et encore moins à toutes les "drogues" serotoninergiques !
Il n'y a que des cas particuliers, et encore, ça dépend de tellement d'autres facteurs subjectifs (qui varient d'un individu à l'autre), que ce serait une folie dangereuse de faire des généralités quelqu'elles soient.

Pour la meth, je ne sais pas, mais je vais partager ici une expérience perso qui irait dans ce sens.
Je suis un traitement quotidien de Concerta 36mg (Méthylphénidate aka Ritaline, une forme d'amphétamine) pour mon TDAH et mon psychiatre est au courant de toutes mes consommations de psychédéliques dont la MDMA pour laquelle il me dit de ne pas prendre mon Concerta le jour où je veux faire une MDMA, mais surtout le prendre le jour suivant pour compenser la chute de dopamine due à la MDMA.
Bon, mon psychiâtre est pas expert en psychédéliques, mais il connaît très bien ses produits, étant TDAH lui-même, et il a pas mal lu au sujet de la MDMA auprès d'Olivier Chambon qui en parle de manière très scientifique dans ses ouvrages sur la médecine psychédélique. (chaudement conseillés si le sujet t'intéresse !)

Alors, 80mg de MDMA c'est une dose très raisonnable, surtout si tu ne prends pas de redrop, donc je suppose que si 10mg c'est une petite dose de meth (et que tu as déjà une certaine expérience des 2 produits), tu ne cours pas beaucoup de risques à expérimenter dans ce sens...

La 2CB, par contre, c'est pas nécessairement un trip anodin, les doses sont petites et les effets varient fortement entre par exemple 12mg et 18mg. Et si tu l'as sous forme de pilules, à de l'avoir fait tester, impossible de connaître dosage précis.
De plus, c'est un voyage plus long que la MDMA, ça monte en 1h30-2h00 et ça peut durer 6-7h. La descente est certes moins hard niveau dopa, mais peut être physiquement inconfortable également (c'est souvent le cas pour moi).
Donc la 2CB, oui, j'aime beaucoup, mais pas en queue de MD, puisqu'en plus ça met bcp plus de temps à monter, la 2CB étant dérivée de la mescaline, genre 1h30-2h...
Par contre elles se combinent bien, mais je commencerais par la 2CB, et prendre la MDMA en para 3/4h après. Comme ça elles devraient monter plus ou moins en même temps, et quand la MDMA s'en va, tu restes sur la 2CB pour finir la soirée...

Idéal avec un.e partenaire de jeux intimes wink


Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

AscendingBlow 
Nouveau membre
200
Inscrit le 18 Sep 2022
10 messages

SillyCone a écrit

AscendingBlow a écrit

En prenant 10mg de meth après un trip de 80mg de MD ça aide a gérer la descente ?  J'ai lu quelque part que le serage de dent avait avoir avec une diminution de dopamine ds le cerveau. j'ai lu aussi que la dmt baissait de 50% environ la dopamine ds le cerveau, es ce que ça serait le cas pour toute les drogues  serotoninergiques ? J'ai eu des retours d'expérience qui parle de 2cb après un trip MD pour gérer la descente, a ce qu'il paraît ça a aussi des effets dopaminergiques..

La DMT diminuerait la dopamine ? Intéressant si c'est bien le cas, mais je n'ai jamais entendu ça...
Et je ne pense pas qu'on puisse généraliser un effet particulier comme la diminution de la dopamine dans le cerveau à toutes les tryptamines, déjà, et encore moins à toutes les "drogues" serotoninergiques !
Il n'y a que des cas particuliers, et encore, ça dépend de tellement d'autres facteurs subjectifs (qui varient d'un individu à l'autre), que ce serait une folie dangereuse de faire des généralités quelqu'elles soient.

Pour la meth, je ne sais pas, mais je vais partager ici une expérience perso qui irait dans ce sens.
Je suis un traitement quotidien de Concerta 36mg (Méthylphénidate aka Ritaline, une forme d'amphétamine) pour mon TDAH et mon psychiatre est au courant de toutes mes consommations de psychédéliques dont la MDMA pour laquelle il me dit de ne pas prendre mon Concerta le jour où je veux faire une MDMA, mais surtout le prendre le jour suivant pour compenser la chute de dopamine due à la MDMA.
Bon, mon psychiâtre est pas expert en psychédéliques, mais il connaît très bien ses produits, étant TDAH lui-même, et il a pas mal lu au sujet de la MDMA auprès d'Olivier Chambon qui en parle de manière très scientifique dans ses ouvrages sur la médecine psychédélique. (chaudement conseillés si le sujet t'intéresse !)

Alors, 80mg de MDMA c'est une dose très raisonnable, surtout si tu ne prends pas de redrop, donc je suppose que si 10mg c'est une petite dose de meth (et que tu as déjà une certaine expérience des 2 produits), tu ne cours pas beaucoup de risques à expérimenter dans ce sens...

La 2CB, par contre, c'est pas nécessairement un trip anodin, les doses sont petites et les effets varient fortement entre par exemple 12mg et 18mg. Et si tu l'as sous forme de pilules, à de l'avoir fait tester, impossible de connaître dosage précis.
De plus, c'est un voyage plus long que la MDMA, ça monte en 1h30-2h00 et ça peut durer 6-7h. La descente est certes moins hard niveau dopa, mais peut être physiquement inconfortable également (c'est souvent le cas pour moi).
Donc la 2CB, oui, j'aime beaucoup, mais pas en queue de MD, puisqu'en plus ça met bcp plus de temps à monter, la 2CB étant dérivée de la mescaline, genre 1h30-2h...
Par contre elles se combinent bien, mais je commencerais par la 2CB, et prendre la MDMA en para 3/4h après. Comme ça elles devraient monter plus ou moins en même temps, et quand la MDMA s'en va, tu restes sur la 2CB pour finir la soirée...

Idéal avec un.e partenaire de jeux intimes wink

Salut, merci d'avoir pris le temps de répondre,

Enfaite pour comprendre pk je veux faire ce combo: je prends 20mg de meth depuis qql semaine tous mes jours 10mg le matin à 6h et 10mg a midi et ça fonctionne super bien pour moi, jme sens tellement calme et j'ai même fait une sieste cette aprem ça fait des années que j'étais pas aussi relax ! Jme demandais si ça pouvait être une bonne combinaison avec la MDMA pck la md ça me fait du bien dans un sens mais ça me met dans un état assez chaotique même pendant l'expérience.. je suis dispersé, j'arrive plus à me concentrer, j'ai la tête qui tourne à mort, je Bad Trip et en même temps je joui c'est assez mindfuck mais ya vraiment un truc très positif quand même et jme demandais si je pouvais utiliser la meth avant et après pour calmer les effets négatif de la MDMA..


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5048497/

C'est un lien que j'ai trouvé sur un moteur de recherche, ça parle de la dmt et de ses effets sur le cerveau, aussi d'une expérience sur les rats et d'une observation d'une diminution de concentration de 42% de dopamine dans le cerveau antérieure après injection de dmt..


80mg de MDMA je suis perché pour la semaine alors je me risquerai pas à prendre des hallucinogènes !

Dernière modification par AscendingBlow (22 septembre 2022 à  18:09)

Reputation de ce post
 
Merci pour les références ! / SC

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
911
Inscrit le 24 Jun 2018
1266 messages
Blogs

AscendingBlow a écrit

Enfaite pour comprendre pk je veux faire ce combo: je prends 20mg de meth depuis qql semaine tous mes jours 10mg le matin à 6h et 10mg a midi et ça fonctionne super bien pour moi, jme sens tellement calme et j'ai même fait une sieste cette aprem ça fait des années que j'étais pas aussi relax ! Jme demandais si ça pouvait être une bonne combinaison avec la MDMA pck la md ça me fait du bien dans un sens mais ça me met dans un état assez chaotique même pendant l'expérience.. je suis dispersé, j'arrive plus à me concentrer, j'ai la tête qui tourne à mort, je Bad Trip et en même temps je joui c'est assez mindfuck mais ya vraiment un truc très positif quand même et jme demandais si je pouvais utiliser la meth avant et après pour calmer les effets négatif de la MDMA..

Ah, c'est étrange que tu n'arrives plus à te concentrer avec 80mg de MDMA, ça ne me fait pas du tout cet effet là...
D'après mes échanges avec le psychiatre, il vaudrait mieux éviter de prendre la meth le jour où tu vas prendre la MDMA, par contre, tu peux tenter les 10mg en descente de MDMA pour rebooster un peu ta dopamine.
Donc avant, non, après, oui.
Mais si tu prends quotidiennement de la meth pour te sentir relax (et fonctionnel.le je suppose ?), tu es peut-être TDAH ou quelque chose d'associé et tu pourrais bénéficier d'un traitement psychiatrique légal sur prescription.
Les médecins en France commencent doucement à diagnostiquer enfin les troubles de l'attention (TDAH) chez les adultes et donc autoriser les traitements au méthylphénidate (ritaline, concerta)...

AscendingBlow a écrit

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5048497/

C'est un lien que j'ai trouvé sur un moteur de recherche, ça parle de la dmt et de ses effets sur le cerveau, aussi d'une expérience sur les rats et d'une observation d'une diminution de concentration de 42% de dopamine dans le cerveau antérieure après injection de dmt..

Ok, merci pour le lien, j'irai regarder ça merci-1


Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

AscendingBlow 
Nouveau membre
200
Inscrit le 18 Sep 2022
10 messages

SillyCone a écrit

AscendingBlow a écrit

Enfaite pour comprendre pk je veux faire ce combo: je prends 20mg de meth depuis qql semaine tous mes jours 10mg le matin à 6h et 10mg a midi et ça fonctionne super bien pour moi, jme sens tellement calme et j'ai même fait une sieste cette aprem ça fait des années que j'étais pas aussi relax ! Jme demandais si ça pouvait être une bonne combinaison avec la MDMA pck la md ça me fait du bien dans un sens mais ça me met dans un état assez chaotique même pendant l'expérience.. je suis dispersé, j'arrive plus à me concentrer, j'ai la tête qui tourne à mort, je Bad Trip et en même temps je joui c'est assez mindfuck mais ya vraiment un truc très positif quand même et jme demandais si je pouvais utiliser la meth avant et après pour calmer les effets négatif de la MDMA..

Ah, c'est étrange que tu n'arrives plus à te concentrer avec 80mg de MDMA, ça ne me fait pas du tout cet effet là...
D'après mes échanges avec le psychiatre, il vaudrait mieux éviter de prendre la meth le jour où tu vas prendre la MDMA, par contre, tu peux tenter les 10mg en descente de MDMA pour rebooster un peu ta dopamine.
Donc avant, non, après, oui.
Mais si tu prends quotidiennement de la meth pour te sentir relax (et fonctionnel.le je suppose ?), tu es peut-être TDAH ou quelque chose d'associé et tu pourrais bénéficier d'un traitement psychiatrique légal sur prescription.
Les médecins en France commencent doucement à diagnostiquer enfin les troubles de l'attention (TDAH) chez les adultes et donc autoriser les traitements au méthylphénidate (ritaline, concerta)...

AscendingBlow a écrit

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5048497/

C'est un lien que j'ai trouvé sur un moteur de recherche, ça parle de la dmt et de ses effets sur le cerveau, aussi d'une expérience sur les rats et d'une observation d'une diminution de concentration de 42% de dopamine dans le cerveau antérieure après injection de dmt..

Ok, merci pour le lien, j'irai regarder ça merci-1

Oui assez fonctionnel et j'ai déjà pris de la ritaline une seule fois en 2009, j'étais hyper irrité et très mal à l'aise, j'ai eu une mauvaise expérience, j'en ai encore le souvenir. Donc comme ça n'a pas marché sur moi j'ai pas pense que j'avais un tdah.. et puis de base je ne suis pas du tous hyperactif. Je suis plutôt hyper tendu, je rumine tous le temps, j'arrête pas de penser, ça s'arrête jamais habituellement, avec la meth depuis que je le fais j'ai remarqué que je pense moins et jme surprends même a arrêter de calculer par moment depuis qql jour. Je suis bcp plus présent et a l'écoute. Je laisse les gens parler dans une discussion par exemple avant jcoupais tous le temps la parole et la jprends le temps d'écouter les gens jusqu'au bout quand on me parle. La découverte est assez fortuite, jpensais que j'allais être speed et et a fond pour faire la teuf a ma première prise alors quand ça a fait effet ça été une surprise j'ai même cru qu'on m'avait donné autre chose . Ce soir j'etais a un repas de famille avec des amis de mes parents, j'ai passé une très bonne soirée, j'ai pu tenir des discussions, j'ai même demande à ma mère si j'étais pas trop chelou ou quoi pendant la soirée, elle m'a dit que j'étais très bien et qu'elle a passe un bon moment avec moi.. j'ai les yeux normaux, pas de mydriase. Personne ne peut savoir que je prends de la meth.. c'est vraiment une bonne affaire pour moi.

Hors ligne

 

SillyCone 
Ex-penseur de conscience
Belgique
911
Inscrit le 24 Jun 2018
1266 messages
Blogs

AscendingBlow a écrit

Oui assez fonctionnel et j'ai déjà pris de la ritaline une seule fois en 2009, j'étais hyper irrité et très mal à l'aise, j'ai eu une mauvaise expérience, j'en ai encore le souvenir. Donc comme ça n'a pas marché sur moi j'ai pas pense que j'avais un tdah.. et puis de base je ne suis pas du tous hyperactif. Je suis plutôt hyper tendu, je rumine tous le temps, j'arrête pas de penser, ça s'arrête jamais habituellement,

C'est ça l'hyperactivité, ce sont les pensées qui ne s'arrêtent pas.
On confond usuellement avec l'hyperkinétisme, où là c'est le corps qui ne s'arrête jamais.
Tout ce que tu décris comme symptômes (tension, perdu dans ses pensées, couper la parole par impatience, etc.) sont les symptômes classiques des TDAH, surtout si ça se calme avec une amphétamine !

Mais je ne suis pas psychiatre, je suis pas en train de te poser un diagnostique, hein wink

AscendingBlow a écrit

avec la meth depuis que je le fais j'ai remarqué que je pense moins et jme surprends même a arrêter de calculer par moment depuis qql jour. Je suis bcp plus présent et a l'écoute. Je laisse les gens parler dans une discussion par exemple avant jcoupais tous le temps la parole et la jprends le temps d'écouter les gens jusqu'au bout quand on me parle. La découverte est assez fortuite, jpensais que j'allais être speed et et a fond pour faire la teuf a ma première prise alors quand ça a fait effet ça été une surprise j'ai même cru qu'on m'avait donné autre chose . Ce soir j'etais a un repas de famille avec des amis de mes parents, j'ai passé une très bonne soirée, j'ai pu tenir des discussions, j'ai même demande à ma mère si j'étais pas trop chelou ou quoi pendant la soirée, elle m'a dit que j'étais très bien et qu'elle a passe un bon moment avec moi.. j'ai les yeux normaux, pas de mydriase. Personne ne peut savoir que je prends de la meth.. c'est vraiment une bonne affaire pour moi.

Bon, t'as trouvé le boost de dopa qu'il te fallait, quoi...
Tu la consomme de quelle manière ?


Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

AscendingBlow 
Nouveau membre
200
Inscrit le 18 Sep 2022
10 messages

SillyCone a écrit

AscendingBlow a écrit

Oui assez fonctionnel et j'ai déjà pris de la ritaline une seule fois en 2009, j'étais hyper irrité et très mal à l'aise, j'ai eu une mauvaise expérience, j'en ai encore le souvenir. Donc comme ça n'a pas marché sur moi j'ai pas pense que j'avais un tdah.. et puis de base je ne suis pas du tous hyperactif. Je suis plutôt hyper tendu, je rumine tous le temps, j'arrête pas de penser, ça s'arrête jamais habituellement,

C'est ça l'hyperactivité, ce sont les pensées qui ne s'arrêtent pas.
On confond usuellement avec l'hyperkinétisme, où là c'est le corps qui ne s'arrête jamais.
Tout ce que tu décris comme symptômes (tension, perdu dans ses pensées, couper la parole par impatience, etc.) sont les symptômes classiques des TDAH, surtout si ça se calme avec une amphétamine !

Mais je ne suis pas psychiatre, je suis pas en train de te poser un diagnostique, hein wink

AscendingBlow a écrit

avec la meth depuis que je le fais j'ai remarqué que je pense moins et jme surprends même a arrêter de calculer par moment depuis qql jour. Je suis bcp plus présent et a l'écoute. Je laisse les gens parler dans une discussion par exemple avant jcoupais tous le temps la parole et la jprends le temps d'écouter les gens jusqu'au bout quand on me parle. La découverte est assez fortuite, jpensais que j'allais être speed et et a fond pour faire la teuf a ma première prise alors quand ça a fait effet ça été une surprise j'ai même cru qu'on m'avait donné autre chose . Ce soir j'etais a un repas de famille avec des amis de mes parents, j'ai passé une très bonne soirée, j'ai pu tenir des discussions, j'ai même demande à ma mère si j'étais pas trop chelou ou quoi pendant la soirée, elle m'a dit que j'étais très bien et qu'elle a passe un bon moment avec moi.. j'ai les yeux normaux, pas de mydriase. Personne ne peut savoir que je prends de la meth.. c'est vraiment une bonne affaire pour moi.

Bon, t'as trouvé le boost de dopa qu'il te fallait, quoi...
Tu la consomme de quelle manière ?

Je fessais un peu au pif avec une balance mg au debut puis il y a environ une semaine je me suis procuré un compte goutte pour être sûr du dosage, ma balance peut mesurer 100mg mais difficilement 10mg. Oralement le matin à 6h 10mg et le midi 10mg avec un verre d'eau, ça fait 20gouttes, j'utilise de l'alcool a 90° alimentaire comme solvant. la je réfléchis à fractionner pour que ça fasse effet jusqu'à au moins 21h. Sur internet ça dit de ne pas dépasser les 25mg. Sur Reddit je lis des gens qui en prennent jusqu'à 30mg réparti en 3 fois. Pour l'instant je reste à 20mg pour voir. Au départ il y avait un effet euphorique puis ça s'est estomper assez vite, jme suis même demandé si j'avais pas une tolérance mais j'ai lu que c'était normal, les effets se remarquent plus sur le comportement, l'organisation et le calme pour moi. ce que je trouve bizarre c'est le fait que je baille régulièrement et que j'ai envie de me taper des siestes presque tous les jours, j'en ai fait une de environ 1h30 cet aprem mais par contre je dors en moyenne 5h la nuit mtn, c'est bcp moins qu'avant. Je suppose que le fait que ça m'apaise doit me détendre et me donner envie de faire des siestes.
A oui aussi quand j'ai commencé à faire tous ça, j'ai commandé du tryptophane et de la tyrosine sur a****n. J'en prends 1g de chaque par jour.

Je vais suivre ton conseil pour la MDMA, je prendrai la meth après que les effets s'estompent, histoire de pas faire une connerie... je vais aller voir une pote pour faire une rave de 14h à Bruxelles le mois prochain x) je ne prendrai pas de risques, de nous mettre dans une situation compliquée moi et ma pote. Donc voila jprepare le terrain quoi wink

Reputation de ce post
 
Cool, t'as l'air de faire tout ça en conscience ! <3 / SC

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Descente - Gérer la descente !
par Psychedart, dernier post 12 novembre 2018 à  21:17 par Psychedart
  6
[ Forum ] Gérer sa consommation - Comment bien kiffer son tazz et gérer la descente
par Quitifou, dernier post 30 octobre 2017 à  15:25 par Quitifou
  9
[ Forum ] Gérer sa consommation - Comment gèrer les effets secondaires du mdma
par ROBINintheWOOD, dernier post 28 avril 2017 à  22:11 par Kamchatka
  4
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
  [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
4637 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 3jCommentaire de Faust08 (12 réponses)
 Appel à témoignage 
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
Il y a 10jCommentaire de VickNarobi (22 réponses)
 Forum UP ! 
Adb butinaca
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
La Mdma Peut crée de l’ Épilepsie ?
Il y a 2mnCommentaire de Morning Glory dans [MDMA/Ecstasy...]
(2 réponses)
 Forum 
Sniffer - Envie de tester la coke
Il y a 2h
1
Commentaire de LeCorbeau_G dans [Cocaïne-Crack...]
(23 réponses)
 Forum 
Consommer champignons frais
Il y a 2hCommentaire de Para de papel dans [Psilocybe - Champigno...]
(3 réponses)
 Forum 
Peganum Harmala Ou rue de Syrie
Il y a 3hCommentaire de Para de papel dans [Enthéogènes...]
(1 réponse)
 Forum 
Expériences - Je souhaite acheter de la MDMA (ou bien un dérivé synthétique proc...
Il y a 3hCommentaire de Hazema dans [MDMA/Ecstasy...]
(1 réponse)
 Forum 
Calmer les effets de la meth
Il y a 4hCommentaire de Garsduso dans [Crystal meth (méthamp...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Peur de ne plus être "comme avant"
Il y a 7hCommentaire de Bhjfgeop dans [Codéine et dihydrocod...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Arrêt brutal Xanax et cannabis
Il y a 7hCommentaire de Saint of killers dans [Benzodiazépines...]
(2 réponses)
 Blog 
La libertad
Il y a 9hCommentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(1 commentaires)
 Blog 
PhotoACTIF
Il y a 9h
9
Commentaire de Kanekilife dans le blog de meumeuh
(127 commentaires)
 Blog 
Est ce que vous recevez ça a la pharmacie ?
Il y a 9hCommentaire de Kanekilife dans le blog de hyrda
(6 commentaires)
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 04:57
 PsychoWIKI 
Comment pratiquer le plug à moindre risque
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
MilleSalades, Pachtoul, Unmecnormaldebanlieue, ZepekMany nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Faust08, le 29 Sep 2022
Coucou, Témoignage venant tout droit de Belgique (env 40 min de la frontière). Je suis à la recherche de TSO (typique ou atypique) depuis fin 2019 et cherche vraiment à stabiliser ma conso depuis debut 2021. En Belgique les CSAPA n'existent pas, ce sont les hôpitaux ,les ASBL et bien plus sou...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par cependant, le 28 Sep 2022
Salut, moi par contre je peux témoigner de quelques difficultés (difficulté accès, refus de prescription et refus de soin)...même si pour l'instant ça se passe plutôt bien ! Ça vient peut-être du fait que j'étais partie sur un TSO non officiel aussi, mais ça se révèle être un avantage...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Fastofle, le 22 Sep 2022
Salut Pierre, je bosse dans une structure alliant un CSAPA et un CAARUD. Nous sommes dans les Hauts de France. Nous rencontrons ces derniers temps des difficulté d'orientation vers les généralistes du secteur pour la délivrance de traitement de substitution. Il y a plusieurs facteurs. - Dépa...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Très juste ! dans [forum] Mon rapport à la sexualité
(Il y a 9h)
Ca me rend parano... dans [forum] Envie de tester la coke
(Il y a 12h)
Hors sujet du forum dans [forum] Variole du singe
(Il y a 14h)
Merci pour l’article, qui rajoute des molécules suspectes à la fin! Zztop dans [forum] Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres molécules
(Il y a 17h)
Good news ! Bon courage pr la suite ! G-rusalem dans [forum] Juste 2 mois de gbl 24/7 mais ultra dépendant physique
(Il y a 17h)

Pied de page des forums