substitution et grossesse / PsychoACTIF

substitution et grossesse

Publié par ,
21800 vues, 51 réponses
Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs
Hum, hum wink Stelli, merci d'aérer tes textes et de faire des paragraphes pour faciliter la lecture de tes posts smile

Je souhaite préciser ou rectifier deux ou trois choses :

La buprénorphine et ses métabolites passent dans le lait maternel mais en quantité très faible (par rapport à  la méthadone par exemple). Je pense qu'il est très risqué (voir illusoire ?) d'envisager un sevrage du nouveau-né par l'allaitement avec le sub. Je n'ai pas les chiffres sous la main au niveau des concentrations (pourcentage dans le lait maternel) mais je vais essayer de retrouver ça. Et surtout sans encadrement. D'où l'intérêt encore une fois que le personnel de la maternité soit au courant de cette prise de Subutex par la maman pour éviter un syndrome de sevrage brutal du nouveau-né.

Toutes les mamans n'augmentent pas leur substitution au cours de la grossesse. Parfois, c'est l'inverse.

Pour le passage en prise sublinguale, il faudra peut-être penser à  ajuster le dosage. La biodisponibilité par voie nasale n'est pas la même que par la voie sublinguale me semble t-il. Donc ajuster le dosage à  priori à  la baisse si je ne me trompe pas.

Comme déjà  dit dans plusieurs posts et threads, il est préférable visiblement de ne pas faire de sevrage en cours de grossesse (c'est non seulement la mère qui fait le sevrage mais le foetus aussi et il peut en souffrir).

Je compléterai éventuellement quand j'aurais récupéré un peu plus d'infos mais les grossesses sous Subutex, c'est pas ma tasse de thé... roll

Je pense que prescripteur pourra compléter tout ça, c'est un des mieux placés pour répondre à  ce sujet délicat (et je pense qu'il insistera comme nous l'avons déjà  fait sur l'importance que le personnel de la maternité soit au courant de la situation, c'est vital pour le bébé).

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


lea.amy
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 22 Jan 2010
Messages: 3
Merci à  tous pour vos infos et oui je reconnais qu'il y a un grand manque d'information vis avis de la grossesse et du traitement.
juste une petite précision on ne voulait pas qu'elle arrête le traitement mais simplement diminué les dose car on en prend plus que de besoin... de toute façon on c'était bien mit d'accord sur le faite qu'à  aucune moment il était question de sevrage pur mais d'ajustement au besoin réel et non psychologique et le simple faite de plus prendre par le nez va tout changer, sinon je savais que cela fessait des monté puis descente mais je ne pensais pas que ça pouvait être si mauvais pour le bébé maintenant que c'est chose faite il sera beaucoup plus facile le reprendre en sublingual tous les 2.
quand a officialisé son traitement je ne suis pas spécialement pour car personnellement j'ai plutôt une mauvaise expérience avec les médecin (même si il sont parfois formidable) mais il monte les dose un peu trop facilement, il nous mettent dans la tête que ce sont des traitement a vie parfois (il ne faut pas être négatif à  mon avis c'est sûr que c'est possible mais pas obligatoire), et il ont voulus a plusieurs reprise me faire passer à  la méthadone qui d'après tous ce que j'ai pu voir est encore autre chose.
Et la stabilité psychologique du bubu je suis tout à  fait d'accord mais maintenant nous nous somme éloigné (nous avons changé de département) donc plus de contact avec qui que ce soit, nous somme tous les 2 dans le même travail et j'ai même commencer a monté mon affaire en informatique (auto-entrepreneur) donc au niveau psychologique nous avons un risque de rechute extrêmes faible...
mais il est vrai qu'il serait plus judicieux de l'officialisé je le reconnais.
Quand à  le dire au professionnel de santé je suis tout à  fait pour personnellement mais elle un peu moins, il est vrai qu'aujourd'hui il n'est pas donnée à  tout le monde de portée l'étiquette d'ex toxico facilement (je m'y suis très bien fait et je n'ai pas honte de mon passé, toute expérience est bonne à  prendre même si elle est mauvaise ca m'aura appris certaine chose...)
j'ai donc pensé tout simplement changer d'hôpital pour aller à  celui qui est le plus proche de chez nous par ailleurs je vais prendre contact avec eux dans la semaine car il est vrai que je n'avais pas vraiment penser au interaction médicamenteuse et ça fait peur, quant au syndrome de sevrage c'est assez aléatoire a priori j'espère que notre petite aura la chance de son côté car nous culpabiliseront vraiment qu'elle est commencée sa vie comme ça... même si ça c'est banalisé ça n'excuse en rien notre comportement et je le regrette sincèrement si seulement on aurai pu tout planifié, mais le principal est tout de même qu'elle soit en bonne santé, ce qui est apparemment le cas et nous avons déjà  un lien très fort avec elle (nous communiquons tout le temps c'est un instant merveilleux)

Sur ce je vous remercie encore une fois pour tous vos renseignement, car ils peuvent être très précieux on ne sait jamais mieux vaut trop de précaution que pas assez.
À bientôt

Hors ligne


Stelli 
Adhérent PsychoACTIF
France
500
Lieu: Nice
Date d'inscription: 06 Nov 2006
Messages: 474
Désolée Alain Will, je sais que j'ai tendance à  écrire des pavés lol, je vais tenter d'aérer un peu plus à  l'avenir wink

Je te remercie de rectifier ce qui doit l'être comme je le disais, je n'étais pas certaine à  100% n'ayant ni expérience d'une grossesse substituée, ni une connaissance pointue du sujet. Ça serait bien que prescripteur puisse donner plus de détails.

C'est vrai que je suis plus au courant de ce qui se passe en cas de grossesse/allaitement sous méthadone, il doit effectivement y avoir quelques différences avec le sub.


lea.amy :

Je comprends bien vos craintes vis à  vis des médecins, le sujet est tendu et même avec des spécialistes c'est pas toujours évident. Je comprends aussi que tu aies eu de mauvaises expériences, mais ça ne justifie pas de prendre des risques.
Quoiqu'il en soit, c'est mieux quand même de voir avec un médecin pour la substitution, et de tenir au courant le personnel qui s'occupera de la prise en charge de ta copine, pour toutes les raisons que je t'expliquais, et pour d'autres encore, c'est quand même plus prudent, il s'agit de la santé d'une femme et de son bébé !

Je comprends tes doutes par rapport aux médecins que tu as pu voir, dis toi simplement que quoi qu'ils aient pu te dire, tu es malgré tout libre de choisir la substitution que tu souhaites, et aucun médecin ne peut te forcer à  passer à  la métha si tu ne veux pas par exemple. Après j'ai peur que tu te fasses des idées sur la métha en général mais bon, c'est pas le sujet de ce post.

Pour en revenir à  ta copine, je comprends qu'elle ait peur du regard des gens, mais il faut bien admettre qu'elle prend du sub, ça a des conséquences qu'elle doit assumer, entre autres de devoir en informer le personnel médical qui la prend en charge. Après, à  vous de vous adresser à  des gens compétents, je sais c'est facile à  dire, mais si vous vous y prenez maintenant, vous avez le temps de voir venir, et de vous organiser. Renseignez-vous sur la prise en charge des bébés dépendants dans les maternités/cliniques de votre coin, il y a forcément une unité pas loin de chez vous qui s'en occupe et surtout qui le fait bien.
D'autres forumers pourront peut-être vous renseigner, tu devrais chercher sur le forum, je suis sure que c'est un sujet qui a déjà  été évoqué.

Autre chose, je voulais que tu saches que ça ne sert à  rien de vous culpabiliser, votre fille naitra dépendante, soit, le corps médical a les moyens de la prendre en charge pour qu'elle ne souffre absolument pas, ne vous culpabilisez surtout pas, votre fille n'en gardera aucune séquelle, souvenir, ni traumatisme. Prenez les choses en main, contactez les hôpitaux, rencontrez le personnel soignant de la maternité, parlez-en avec eux, c'est ce qu'il y a de mieux à  faire, et vous verrez, tout se passera bien. Elle naitra et grandira comme n'importe quelle autre petite fille, vous avez l'air de vous soucier de son bien-être, vous l'aimez et le lui montrerez, c'est ça le plus important, ne l'oubliez pas.

Hors ligne


Cat
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 06 Feb 2007
Messages: 9
salut à  toi Eric,

je viens de relire la discussion sur ce thème susbtitution et grossesse que j'avais lancé il y a maintenant 3 ans suite à  ma grossesse sous subutex. ouah ! Pour ma part, que de stress et de questions et d'envies de bien faire et de prises de tête : je remercie tous les forumers qui avaient bien voulu apporter leur pierre à  cet édifice, que dis-je, à  cette montagne de questions...
je reprends la plume - la souris ! - pour te rassurer Eric : ma petite fille se porte magnifiquement bien ; elle est pleine de vie, intelligente, belle - tout cela dit avec toute l'objectivité dont peut faire montre une mère !
Pour ma part, j'ai joué la transparence complète avec le corps médical, dans l'intérêt de mon enfant et je dois dire que j'ai eu plutôt affaire à  des personnes compréhensives même si elles étaient peu informées. Après l'accouchement, à  la clinique j'ai pu m'occuper de ma petite fille comme toutes les autres mamans et l'allaiter. Le seul bémol, c'est qu'ils ont accepté de me laisser rentrer chez moi après s'être assuré que j'acceptais une visite de la PMI qu'ils avaient contacté. Cette visite s'est très bien passée. Très vite, c'est le médecin de PMI qui est devenu le médecin de ma fille. C'est aussi grâce à  la PMI que ma fille a pu aller en crêche.
Si tu évoques tes pratiques devant l'institution, il faut évidemment s'attendre à  ce qu'elle te réclame un droit de regard sur toi et ton enfant : c'est le revers de la médaille. Pour ma part, l'idée me déplaisait au début, je n'avais pas envie qu'on vienne me donner des leçons et puis, j'ai eu affaire à  des professionnels vraiment épatants qui n'ont pas cherché à  me convertir, mais qui m'offraient plutôt une écoute et une aide logistique ; pas négligeable quand tu te retrouves, un peu en panique, avec un petit BB à  la maison.
Si j'ai un conseil à  te donner : c'est, pense à  ton enfant, fais-toi, faites-vous confiance.
Bon courage.
Bizz

Hors ligne


tatina
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 04 Feb 2010
Messages: 22
j'ai fait deux grossesses sous méthadones et Cat je suis vraiment heureuse que ta fille aille bien car on m'avait dit qu'avec le Subutex il y avait des risques de malformation pour l'enfant et qu'il valait mieux etre sous méthadone.

mon premier fils a du etre sevré pendant 10 jours en néonathologie, gros choc pour tout le monde.
ma deuxième (une fille) n'a eu aucun sevrage et nous sommes sorties 5 jours après alors que je prenais le meme dosage à  qqch près pour les 2 !

comme quoi ...

Hors ligne


kyponnotdead
Nouveau membre
000
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 03 May 2010
Messages: 14
Bonjour
Je m'appelle Leslie et je suis sous subutex depuis presque 8 ans ayant consommé héroine et cocaine pendant plusieurs années avant. Ma substitution a toujours été détournée par IV.

Il y a un peu plus de 3 ans j ai appris que j'étais enceinte et je suis venue sur ce site pour avoir des témoignages. Seulement je n'ai pas eu l'occasion de m'inscrire car j'ai rapidement apris une fausse couche vers les 8 semaines de grossesse. A
A l'époque durant les premieres semaines j'avais réduit les shoots et pris pour la premiere fois le sub sous la langue.
*
Aujourd'hui je suis enceinte à  nouveau de 3 mois et je n'arrive pas à  arréter les shoots, même pas réduire.
Je m'écoeure un peu car je trouve que j'ai aucune volonté et je ne comprends pas pourquoi je n'arrive pas. C'est un tunnel sans fin!!!

En plus quand je vois le jugement et les phrases de certains dans mon entourage concernant la cigarette du genre mais c'est pour ton bébé!! je culpabilise à  mort.

Je vais dés la semaine prochaine avoir plusieurs rdv à  la maternité ou je dois accoucher, normalement ils ont déjà  eu affaire à  des grossesses sous substitution, j'attends de voir.


Je vois que pour Cat tout c'est bien terminé mais chaque cas est unique donc j'angoisse quand même. Tous vos témoignages sont les bienvenus.

Je conseille à  Eric de ne rien cacher à  l'équipe médicale c'est trop risqué. Tant pis pour le jugement. J'appréhende moi aussi mais je préfère qu'il sache de suite. En plus j'espère comme ça pouvoir être aidée au maximum.
A+++

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
2100
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9560
Blogs
Salut kyponnotdead, bienvenue sur le forum et bon courage.

Je ne pourrai t'apporter ni témoignage ni expérience personnel sur ta question, mais d'autres personnes pourront le faire, et prends soin de vous wink

Hors ligne


estelle
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 13 Mar 2007
Messages: 54
Bonjour
Concernant substitution et grossesse, la personne la plus compétente, à  mes yeux dans le domaine de lé raduction des risques auprés des consommateurs de drogues reste la sage-femme de montpellier, celle qui a crée l'unité kangourou au sien de la maternité du CHU de montpellier. Au début des années 1990, interpellée par l'attitude du milieu médical face aux futures mamans consommatrices, avec du temps, de la conviction, de la volonté l'unité a vu le jour. Et depuis le milieu médical formé apporte beaucoup d'aide auprès des futurs parents et parents...En général le suivi des grossesses se passe bien, les questions, les interrogations peuvent etre posées sans tabou et à la différence du déni, du rejet des années précédent l'ouverture de l'unité kangourou, les réponses peuvent avoir lieu.
Certains bébés naissent avec peu de manque ou beaucoup... Le sevrage pour le bébé se fait, dans le respect....

à  toi estelle

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
tous les csst ne sont pas des endroits idéaux pour venir y parler de sa grossesse et d'y rechercher des conseils!!! (je réagis à  un message de stelli bien plus haut) je pense plus adapté le lieu où naitra le bebe!! donc gynéco et équipe qui prend la mere en charge pendant les neufs mois...
il n'y a pas de raison de flipper parce que tu es sous sub! ce qui est important à  ce sujet est de respecter les horaires de prises afin qu'il n'y ai pas de fluctuation néfaste pour toi et le bb; sinon reste cool, vis ta grossesse au mieux et tout se passera bien!
pour le sevrage du bb par allaitement je ne peux rien t'en dire car je ne connais pas ce sujet (la métha oui ) renseignes toi bien à  ce sujet c'est important!

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/36_subutex5.htm#5-1 Prise
tu trouveras là  un texte qui parle de prise de sub pendant la grossesse; il semblerait que le sub soit très peu présent dans le lait maternel(donc pas efficace pour le sevrage)

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
je met ici un extrait d'une recherche qui parle du sevrage à  la naissance
Le syndrome de sevrage
- Risque majeur chez le nourrisson et particulièrement fréquent (60 à  90 % des cas).
- Survient généralement dans les 3 jours qui suivent la naissance mais il a été décrit des syndromes de
sevrage plus tardifs, jusqu'à  10 jours en cas poly-intoxication et d'association héroïne-barbituriques.
- Date d'apparition dépend de l'heure de la dernière prise et de l'intensité de l'intoxication.
- Reconnu et traité, le syndrome de sevrage ne met plus la vie de l'enfant en danger.
Cliniquement, il se traduit par :
des troubles neurologiques : trémulations (90 %), troubles du sommeil (85 %), hyperactivité, hyperexcitabilité,
hypertonie, convulsions,
des troubles respiratoires : polypnée, encombrement nasal,
des signes généraux : fièvre, hypersudation, éternuements,
des troubles digestifs : rejets, diarrhées avec son risque de déshydratation. Prise pondérale insuffisante
malgré un régime adapté, majorée par des troubles de la succion.
Traitement :
- Prise en charge du nouveau-né par les pédiatres de maternité qui détermineront la nécessité d'un
traitement médicamenteux en fonction de la gravité du syndrome de sevrage.
- Le traitement repose d´abord sur le nursing, le fait d´éviter les stimuli, le bercement de l´enfant et
l'alimentation à  la demande. En cas d´échec, le chlorydrate de morphine, le Largactil® sont utilisés.
L'important est de privilégier les interactions mères - enfants et d'éviter au maximum une séparation par
une hospitalisation du nouveau-né sans sa mère. (importance de l'hospitalisation commune mère-enfant
et/ou des "unités Kangourous").
L'allaitement : est autorisé si l'on est certain de l'arrêt de toute intoxication et de l'absence de pathologie
infectieuse type HIV.

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


kyponnotdead
Nouveau membre
000
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 03 May 2010
Messages: 14
Pour tous ceux que ce post intéresse on en parle aussi dans celui   ci   substitution et grossesse
allez y faire un tour

Dernière modification par kyponnotdead (21 juin 2010 à  17:06)

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
9900
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6720
Bonjour à  tous,
J´essaie de repondre à  quelques questions

L´interet de l´allaitement maternel est l´allaitement maternel (avantageux sur le plan alimentaire, orotection contre l´infection etc..). L´important est de savoir qu´il n´est pas contre indiqué chez la mere qui consomma du Subutex , contrairement à  ce que croient encore certains medecins. L´effet positif sur le sevrage du nourrisson est en plus. Il est inconstant, donc souvent pas suffisant à  lui seul.

J´entends ce qui est dit sur les inconvenients de la consultation medicale (se voir proposer de la Methadone ou une augmentation de dose, sans qu´il y ait obligation, du moins je l´espere). Donc quand on met en balance avec les complications liées à  la non connaissance de precautions ou d´interactions, il me semble que cela vaut le coup de devoir un peu discuter avec le medecin. Quand à  la confidentialité, surtout avec le medecin de ville ou le CSST (c´est parfois plus difficile à  l´hopital où il y a plus de monde) il me semble qu´il n´est pas trop difficile de choisir un soignant qui la garantisse.

Dans le temps on disait en effet que la methadone etait suoperieure au Subutex en cas de grossesse mais il me semble que l´etat actuel de la science est que les deux produits se valent (il y a meme eu un article recent qui donnait meme un avantage au Subutex)

Pour la prise nasale en effet on peut imaginer qu´elle ne soit pas excellente pour le bébé, en l´absence de données precises neanmoins.

Enfin à  tous et A Will,
Je connais quelqu´un dans une association qui s´occupe de toxicomanie et grossesse. Je lui ai deja signalé le site mais je vais l´orienter vers cette discussion. J´espere qui´elle demandera son inscription au forum.
Amicalement

Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs

prescripteur a écrit

Enfin à  tous et A Will,
Je connais quelqu´un dans une association qui s´occupe de toxicomanie et grossesse. Je lui ai deja signalé le site mais je vais l´orienter vers cette discussion. J´espere qui´elle demandera son inscription au forum.
Amicalement

Elle sera la (très) bienvenue, l'inscription se faisant toute seule sans le moindre souci pour qui que ce soit. Le thème de la toxicomanie et-ou de la substitution pour les futures mamans est évidemment très sérieux et à  part toi, professionnellement parlant, nous sommes (en particulier l'équipe de modération) souvent démunis de compétence face aux questions et aux doutes...

Amicalement, aussi wink


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


ekivok
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Jul 2010
Messages: 6
Bonjour à  toutes et tous !


Cela fait des mois et des mois que je consulte ce forum , et en lisant ce sujet ci particulièrement , je me suis dit , que même si je n'ai pas le temps de me présenter , il fallait que je fasse part de mon expérience face à  la substitution pendant la grossesse.

J'ai 27 ans , j'habite depuis 1 an dans l'Aude , je suis pourtant une banlieusarde parisienne pure souche smile....Comme quoi tout arrive!

Mais je suis surtout maman de 2 superbes enfants , et enceinte de 7 mois et demi du petit troisième...

Comme souvent dans ma vie , je me retrouve confrontée à  une expérience différente , au début cela me faisait flipper , aujourd'hui , je me rend compte que ca fait du bien à  ma vie d'être confrontée sans cesse à  des situations différentes , même complexes et douloureuses , ca enrichit ma vie oh oui oh oui !!! Hé hé !

Je tiens à  préciser que mon expérience , comme celle de tous et toutes , ne peut devenir généralité , donc il y aura toujours à  boire et à  manger dans le vécu des autres , mais cela peut rassurer (Houpa) et c'est déjà  ça!

Donc voilà  , mon premier enfant , né en 2002 , n'a pas eu de syndrome de sevrage , puisque j'ai vécu cette grossesse en me sevrant à  la dure !
Je vous passe les détails , mais déjà  il y a quelques années , certains médecins conseillaient de se sever , même pendant la grossesse , pour que l'enfant ne souffre pas à  la naissance!

Quelle horreur! Je me demande comment j'ai fait pour ne pas cogiter avant ,qu'un nourrisson ou foetus pouvait souffrir de la même manière...Mais évidemment pour les médecins , il vaut mieux des souffrances cachées , et du coup , in-utéro , rien ne se voit!
Moi par contre , j'en ai bavé...J'ai morflé! Et même les années n'ont pas réussi à  effacer mes douleurs vécues lors de ce sevrage forcé!
Je n'avais pas même le droit au Diazepam...A peine quelques atarax pour dormir..Pfiouuu , autant dire rien du tout!
9 mois d'enfer...Mais un ptit loup de 7 ans qui se porte très bien , même si je culpabilise de ne pas avoir pu décoder plutôt l'ampleur de ses souffrances dans mon antre de maman!

Bref , les mois passent après sa venue au monde , je me sépare du "géniteur"...Violences et j'en passe , du coup , je retombe très vite dans le sub...Sniffé d'abord , puis reshooté en bonne et due forme!
Je rencontre un type merveilleux , je me calme sur l'IV , hormis quand on la possibilité financière d'avoir de la C...
Et puis au final , l'envie d'avoir un bébé , un bébé de l'Amour !

Je tombe enceinte au bout d'une année! Le bonheur..
Je tiens à  préciser , que j'ai toujours assumer ma substitution , que j'ai toujours vécu cela comme une aparté..Que parfois même , en lisant des magazines de mamans pastox , bein j'en venais à  oublier que j'étais sous sub , et du coup , j'en venais à  faire des projets d'accouchement et de post-accouchement ,même pas envisageable une seconde pour le corps médical...
Pour dire , j'ai même accouché dans une super clinique , à  la cool , où je n'ai pas voulu de péridurale , où j'ai accouché "nature" , l'équipe n'y connaissait pas grand chose à  la substitution , et pourtant , comme des femmes naturellement ouvertes et cultivées , elles ont accepté mon projet de FEMME et de MERE avant de se dire que j'étais une FEMME SUBTITUEE!!

C'est cela aussi qui m'a revalorisée , qui m'a redonné confiance , même si cela ne m'a pas empêché de prendre mon dernier shoot , une heure seulement avant la rencontre avec ma fille!

Et pourtant je n'étais qu'à  3mg...Souvent mon doc me disait : "Votre fille n'aura rien! c'est une dose homéopathique 3mg...Allez y à  la cool" .. c'est ce que j'ai fait , du coup , pas préparée pour un sous à  un éventuel transfert de mon bébé!

Pourtant , je ne me suis pas laissée faire , tout d'abord parceque j'ai été investie pendant ma grossesse , que cette super clinique , même de niveau I , m'a laissé m'exprimée et je suppose , à  trouvé mon histoire touchante , du coup j'ai eu le droit d'accompagner ma fille dans le service de néo-nat où ils ont décidé de la transférer...Peut être un peu vite , mais je ne peux leur en vouloir d'avoir un peu exagéré le score de Finnegan , n'étant pas habitués , à  ce genre de situation...

Du coup , partout où allait ma fille , j'étais , je l'ai allaitée , pourtant je suis VHC positive , mais toutes les études que j'ai lues , tout les textes que j'ai mangés , ne m'ont pas servis à  rien!
J'étais plus informée que les soignants...
Peut être parceque je voulais être actrice de la naissance mon bébé et que je ne voulais pas être fautive d'une éventuelle souffrance.
Ca l'a aidé , j'ensuis persuadée!

Je suis un peu brouillon dans mes écrits , et à  vrai dire , j'ai tant de choses à  dire :
Un peu de ma vie...
Et pas mal de science , parfois bradée , souvent utile !

Allez , je continue un peu !

Du coup , à  force de nursing , et malgré des semaines difficiles niveau sommeil et nutrition de ma fille , celle ci est aujourd'hui une merveilleuse petite fée de bientôt 5 ans qui rayonne de fraîcheur et qui se révèle plus éveillée et plus "forte" face à  certaines situations que bien des enfants de son âge...


Une force difficile à  exprimer , mais une force unique...

JE POURRAIS POUR CELLES QUI VEULENT, DONNER BEAUCOUP PLUS DE DETAILS SUR LA GROSSESSE, LA NAISSANCE et le POST-ACCOUCHEMENT.

Je suis aujourd'hui "DOULA" , et j'accompagne donc des femmes pendant leur désir de grossesse ,et bien évidemment jusqu'aux premières aventures terrestres de leurs pitchoun'..

Il va s'en dire , que je serais plus à  même d'accompagner des mères ou futures mères qui connaissent ou ont connus les produits , mais le métier de Doula est déjà  très peu reconnu , donc il y a un pas de géant à  faire pour que l'on puisse un jour dédier une partie de ce métier à  nous autres, les mamans-substituées-ou-encore dans les opiacés ou autres...


Bref , après 2 années de métha , puis un sevrage à  la dure , puis de années de sub , il y a 5 mois , je suis repassée à  la métha!

Je n'en pouvais plus d'être menée par le bout du nez par des shoot incessants!
Je tiens à  dire que le papa de mon bébé actuel , est mon troisième (et j'espère dernier) "homme de ma Vie" hihihhi..

Et aujourd'hui sous métha , je revis!
Parceque bien suivie , bien dosée , j'appréhende moins le moment de la naissance et l'après!

Tous les mois je vais à  l'hôpital de Toulouse , où un centre mère-enfant (encore beaucoup trop rare , existe) et tous les quinze jours je vais voir mon médecin-métha que je ne pourrais jamais penser comme un dealeur!

Je ne peux pas prétendre être soignée à  vie de la shooteuse , mais je sais que je n'en ai plus aucunement envie à  ce jour...
Envie de me consacrer uniquement à  ce bébé qui arrive , du coup , je passe des heures dans les livres de maternité , même si je les ai déjà  tous lus ou presque!
Le nez encore une fois dans les études sur le Syndrome de Sevrage du Nouveau Né...C'est toujours mieux de l'avoir la dedans , son nez **Héhé**

Du coup , je sais aussi qu'il m'est toujours possible d'allaiter , que la dose excrétée par le lait maternel ne suffit en rien au sevrage du nouveau né , que celui ci souffre plus tardivement et plus longuement du syndrôme de sevrage que sous héroine ou subutex , même si je tiens à  dire encore et encore que chaque être est différent , et que je reste persuadée que dans tous ces chiffres et statistiques , il y aura toujours des bébés qui n'auront rien ou presque , et qu'il suffit parfois de se faire confiance et faire confiance à  son bébé!

Aussi de se tourner un peu vers les voies naturelles de la santé , de s'en remettre aux plantes et à  ce que nous offre le Monde , puisqu'on a tendance à  avoir trop oublié cela quand on a été toxico.

Qu'il y a des tribus d'Amazonie et d'ailleurs qui prennent des plantes , considérées ici comme toxiques , mais qui rapportent de très bons résultats quant au sevrage et au rétablissement des mamans et même des autres , qui sont accro à  la chimie de certains médocs!

Et oui , je n'ai pas eu encore la chance , mais j'espère l'avoir un jour , pouvoir vivre le voyage Universel et incontournable , celui qui vous purifie en dedans et qui nous vient de la Terre , sans détour , qui n'a rien de chimique , lui , et qui en une seule fois , sans miracle , vous apportera ce qu'il faut à  ceux qui le veulent .
Cette méthode  fait ces preuves , mais trop peu décrites , car encore à  ce jour , trop de gens ont honte et se taisent...

La chasse aux sorcières continue , même en silence!
On n'apprécie pas plus les tox aujourd'hui qu'il y a 30 ans! ^Même si on leur fournit des stéri-box!
On les cantonne juste à  être silencieux!

Bon voilà  , je m'égare , et en plus je suis en train de prélaver les couches lavables pour Junior smile

N'hésitez pas à  me poser TOUTES les questions que vous aurez envie de me poser , je me ferais un plaisir de vous répondre sans détour mais toujours avec humour (même discret!)

Héhé , Pensez à  la chance que nous avons , dans le fond , de ne pas être lynchés en pleine rue ou abandonnés de tous parcequ'on a la malchance de se trouer les bras et d'anéantir nos veines!

Nos bébés sont là  , comme une force immuable , à  nous rappeler que tant que nous sommes femmes et hommes , nous pouvons devenir un jour de "bons" pères et mères!


Ps: Désolé pour les fautes de frappe , mais je remarque qu'il n'est pas bon de vouloir taper plus vite que la musique!

Je fonce prélaver le futur lavable**
Je vous embrasse et vous envois tout plein de bonnes ondes pour vous et vos petits anges du Bonheur!**

Héhé!!

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs
Magnifique témoignage ; bienvenue sur le forum ekivok wink

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


ekivok
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Jul 2010
Messages: 6
Merci tout plein Alain , et bien à  toi , ici ou là  !

Hors ligne


meĩ
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 19 May 2010
Messages: 59
bonsoir ekivok,
j'ai trouvé ton témoignage vraiment super
j'ai eu la chance d'avoir tout arreter avant ma 1ere grossesse.(je ne saurais pas dire pourquoi, mais je ne supportais plus rien! et heureusement.)
mais bah tu vois on est jamais à  l'abri de rien, me revoilà  avec 3 loulous, un boulot, un homme que j'aime...et avec du subutex...la vie n'est pas un long fleuve tranquille!!

je te souhaite un super 3è bébé, et pleins de choses encore!!wink

Dernière modification par meÄ© (03 juillet 2010 à  20:12)

Hors ligne


ekivok
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 03 Jul 2010
Messages: 6
Merci tout plein meî , le plus joli dans tout ça , c'est de voir comment la vie bat son plein , et que nos enfants nous emplissent de joie!

Il est vrai qu'il est plus serein d'être "sevrée" pour une grossesse , mais il est aussi bon de savoir que nous pouvons mener à  bien des supers grossesses en tant que substituées!

Le plus important, c'est de vivre en équilibre je crois bien!....

Pendant que certains diffusent leur science infuse , nous infusons notre Vie sans jamais la diluer!

Qu'on se le dise !
Nous serons toujours sur tous les fronts!
Amen--

Héhé!!

Je te souhaite également tout plein de bonheur ....A la bonne heure siouplait M'dâme!

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
merci pour ce témoignage si positif!!! cela change !!! mais il nous montre bien que nous devons absolument nous informer avant tout car le milieu médical n'est pas vraiment au fait de ses choses, et surtout est empreint de préjugés néfaste à  notre bien etre et celui des bb!
une précision : quelle est cette profession appelée "doula"?

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
je viens de chercher et ai trouvé le site des doulas de france

http://www.doulas.info/asso.php

mais j'aimerais que toi, tu nous parle de ton experience en la matiere;merci

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


src1
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 16 Jun 2011
Messages: 6
[Edit AW] : Merci de respecter les thèmes abordés et de ne pas polluer les sujets ouverts.

http://www.psychoactif.org/forum/t4359- … forum.html

Message supprimé.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Grossesse et TSO - Mon bébé en neonat suite à  une grossesse sous buprénorphine
par Cerise007, dernier post 11 mars 2016 à  11:26 par iskis
  6
[ Forum ] Grossesse et TSO - Débrifing sur ma deuxième grossesse sous tso Méthadone
par Melanie85, dernier post 27 février 2014 à  10:06 par Shaolin
  12
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Codéine et grossesse
par Rebecca32, dernier post 11 avril 2018 à  17:04 par Shaolin
  7
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
  [ PsychoWIKI ] Buprénorphine (Subutex), commencer un traitement, effet, dosage, sevrage
  [ QuizzZ ] La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
3318 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
4068 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Assemblée générale de Psychoactif 2018 : un moment fondateur
    20 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Psychoactif et système de dons 2.0
    Il y a 9jCommentaire de pierre (44 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 4jCommentaire de Daddyouf (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets - Effets des disso
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    Il y a 10mn
    5
    Commentaire de Cobe dans [Enthéogènes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Tramadol LP
    Il y a 15mnCommentaire de Fluche dans [Tramadol...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Couple - Je suis choquee
    Il y a 37mnCommentaire de Toxicomen dans [Familles, amoureux(eu...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Réduction des risques - Nuit Blanche? ouvre son Drug Checking à Genève le 3.06.2019
    Il y a 54mn
    1
    Commentaire de Intervenant Nuit... dans [Actualités...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Quels effets attendre du Clonazolam ?
    Il y a 56mnCommentaire de Cobe dans [Research Chemicals (R...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Les RC Benzo n'agissent pas sur moi
    Il y a 58mnCommentaire de Cobe dans [RC Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Moisissure/Contamination - Infection possible? Rien de similiaire sur le forum !
    Il y a 1hCommentaire de Supervitesseplus... dans [Psilocybe - Champigno...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Savoir quelle composition et +
    Il y a 1hCommentaire de Daane-El dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Arrêter l'IV de C et tout le reste aussi!
    Il y a moins d'1mnNouveau blog de Thelma dans [En passant]
     Blog 
    Encore un recours collectif
    Il y a 30mnNouveau blog de hyrda dans [Actualités]
     Blog 
    Le premier jour sans cigarette de toute ma vie adulte
    Il y a 48mnCommentaire de Hilde.0 dans le blog de Hilde.0
    (27 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 13:16
     PsychoWIKI 
    PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
     Topic epinglé 
    La cueillette, le séchage et le stockage
     Nouveaux membres 
    LenaÀLaRechercheDuParadis, nofutureorriding85, El Champlard, Toxicomen, yannoff, hermes22 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le cout d'une dépendance à la cocaine, arnaque sur le net
    par Wonderland, le 23 May 2019
    Salut Je ne suis pas d'accord avec ta première conclusion sur le DN. Ce n'est pas plus dangereux que d'aller faire un deal avec un vendeur dans la rue ou d'aller dans un four. C'est même plus safe à ce niveau là puisque tu le fais derrière ton écran. En revanche, tu peux effectivement te fa...[Lire la suite]
     Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    par Daane-El, le 22 May 2019
    QU'EST-CE QUE L'AMANITE MUSCARIA ? Moi je sais moi je sais c'est le logo de Psychoactif, c'est la maison des schtroumphs!! Alors oui mais pas que...L'Amanite muscaria est une des variétés de champignons qui se développe un peu partout dans l'hémisphère nord. Il pousse en symbiose avec des...[Lire la suite]
     Qu'est ce que c'est? Où c'est qu'on la trouve? Elle a des cousines?
    par Daane-El, le 18 May 2019
    GENERALITES Moi 1: T'es sur? C'est chiant les généralités! Moi 2: Oais mais bon on cause d'amanites là, yen a qui se tue avec et vu que l'Amanite Tue-Mouche, notre cher Logo, n'est pas la seule à faire halluciner je pense qu'il est bon de se rendre compte déjà en général de ce qu'est une a...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Plagiat + info fausses et dangereuses dans [forum] Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    (Il y a 48mn)
    Merci du partage mr no dans [forum] Drogues et littérature
    (Il y a 5h)
    Le forum n'a pas pour vocation de répondre à ce type de message. dans [forum] J'aimerais votre avis sur se qu'on ma vendue
    (Il y a 9h)
    Vive les memes! /FeriNeige dans [blog] recueil de memes rigolos
    (Il y a 13h)
    Du grand Mr No ! Cusco dans [forum] Cocaïne et aya stockés depuis 1000 ans !
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums