Psychoactif
1P-LSD, la grosse discussion / PsychoACTIF

[ 1P-LSD ]
1P-LSD, la grosse discussion

Pages : 1 2 3
#61 
VVN 
Nouveau membre France
31 octobre 2018 à  04:03
Cette discussion commence a sévèrement daté du coup je me permets de la relancer car les TR y sont délicieux et que j'ai envie d'apporter ma pierre a l'édifice.

Premièrement il y a de grande chance que je test le 1P-LSD demain soir (happy Halloween !). Je meurt d'envie de vous en faire un TR et quelques dessins, mais en attendant je vais vous raconter mon expériences sous LSD.


Ma première prise de LSD fût durant l'été 2016, j'avais donc 16 ans a se moment là ( et dire que je vais bientôt en avoir 19, je me prend un coup de vieux mdr). Je ne connaissais rien a cette molécule si ce n'est que ça donner des hallucinations, et a part la beuh et le shit je n'avais rien testé. Par ailleurs les personnes qui m'accompagner ne savais pas grand chose non plus de ce que leurs buvard pouvais leurs faire. (Ils m'ont vaguement répondu que le trip duré 8h quand je leurs ais demandé). J'étais quand même très sereine, porté par l'enthousiasme de vivre une expérience qui pouvait me lié avec des gens et me faire voir des trucs rigolos.

Setting: Dans cette soirée où nous étions a peu près 8 je ne me sentais vraiment a l'aise qu'avec E et A, ne connaissant les autres que de vu. Nous n'avions pas de sitter puisque nous ne connaissions pas a l'époque les RDR. Nous étions dans une petite maison avec une seule pièce sur une minuscule île qui appartient à la famille de E.

TR:
La soirée commence avec beaucoup de fume, A se transforme en machine a roulé. On cale tous notre carton sous la langue avant de le mâchouiller et de l'avaler. Nous somme fébrile d'excitation a l'idée de l'expérience qui nous attend. Je m'assois a côté de E, nous mettons de la musique. On fume comme des locomotives mais le temps se fait long, nous somme trop impatient de monté.

D'un coup je me sens giga défoncé, comme si j'avais perdu toute résistance a la fume. (Avec le recul j'ai compris que c'était la monté) tout perd son sens,l'euphorie monte. On a lance la preview d'ak-47 de mandragora, le son nous parait parfois très court et d'autres fois durée une éternité, on le remet tout le temps sans jamais se lasser, emporter par la monter en puissance du truc et par la magie du turn-up et du carton.
https://www.youtube.com/watch?v=uCBEZDAQWHk
 

Je suis retournée dans mon transat et j'ai observé la pièce dans laquelle nous étions, E qui étais assis à côté de moi me raconter qu'il voyais plein d'insectes au plafond et les lattes de bois du mur bougé, moi je ne les voyais pas du coup j'étais un peu déçu. Il a fini par se saisir d'un parapluie et a se battre avec les insectes qu'il voyais, c'était très drôle a voir, il pousser des cris de mouette.

J'ai vu a terre un truc et mon cerveau c'est persuadé que c'etais un œil de poisson mort (c'est ridicule dit comme ça mais j'y croyais de ouf!) J'ai commencé a avoir très peur et a partir en bad. Alors j'ai dit à E que je voyais un œil de poisson mort, il est monté sur sa chaise et m'a dit "me dit pas ça tu me fait peur!", J'insiste pour qu'il aille voir parceque ça me mettais vraiment dans le mal. Il s'en approche prudemment le saisi entre deux doigts me regarde et me dit "alors enfaite c'etais juste une noisette avec un trou dedans" avant de jeté le truc dehors.

Suite a ça j'ai regardé les gens présents, A étais complètement défoncé dans son fauteuil et nous regarder avec un air con et un grand sourire. J'avais pas tant que ça de visuelle mais dans ma tête ça fusé, j'ai commencé a psychoter et a me dire que les gens présents n'étais pas des vrais amis et que personne n'en avais rien a foutre de moi, je me suis sentie très seule et mal.

Après j'ai commencé a dessiné sur ma jambe et c'etais oufissime, les idées s'enchaîner je terminé un truc pour partir sur un autre truc (beaucoup d'yeux,un poisson avec des dents,une tente avec un feux de bois, des serpents,des étoiles...).

Puis après je suis partie dans un mood mélancolique en me disant que la maison flotté dans le néant, qu'on étais seul dans ce micro-univers, je trouvé ça très poétique. Puis j'ai fait une fixette sur le carrelage, le rouge ressortez de manière sublime et j'ai fait l'éloge de ce carrelage auprès de E.

Puis je suis sorti seule dehors sur la petite île, il faisait nuit et je ne voyais quasiment rien a part l'eau, qui me paraisser avoir une surface huileuse et solide a la fois. J'étais persuadée que je pouvais marché dessus et j'en mourrai d'envie. Traversée cette étendu noir et argenté... Et la ma conscience c'est réveiller pour me dire "t'es pas Jésus de Nazareth tu ne peux pas marché sur l'eau". Du coup j'ai résisté à la tentation.

Je commencer a être un peu fatiguée de tout ça alors je suis allée dans la tente une place de E pour dormir, sauf que dans le noir complet je voyais un grillage comme du papier millimètré mais avec des formes qui bouge et change de couleur toute les seconde (des cerises qui tourne, des serpents qui s'enroulent etc) c'etais amusant deux secondes mais après j'étais vraiment saoulé et je voulais vraiment dormir. E m'a rejoint et là la tente (qui étais pour 1 personne) me paraisser énorme, alors toute émerveillé je lui dit que sa tente c'est un putain de hall de gare tellement elle est grande et il est d'accord avec moi et c'est cool parcequ'on rigole.

Il repart, le jour commence a se levé et je réussi a m'endormir une heure, c'etais très étrange de dormir sous LSD, j'ai eu l'impression de faire un coma. En me réveillant j'ai plus du tout l'impression d'être défoncé alors je sort mon livre et décide de bouquiner un peu, je lis une dizaine de page sans difficulté puis décide de sortir de la tente pour me préparer a rentré chez moi.

J'ouvre la tente et la mon cerveau explose, l'herbe et les arbres, le vert est comme hyper-saturer, je ne vois quasi que ça tellement ça me pete a la gueule, je m'extasie devant la merveille de la nature. J'ai l'impression limite d'être née car je sors d'une tente rouge ou il faisait noir et ou je venais de faire un coma.

Je rassemble mes affaires et part (personne ne c'est dit que c'était ptetre pas très safe de laisser une personne encore en trip se barrer mais bon RDR on connaît pas tmtc...) Et là je me sens super mal, déjà je perçois plus aucune odeur ni aucun goût. Je dois mettre mon doigt sous mon nez pour vérifier que je respire.

Dans ma tête j'entend que les moteurs de véhicules c'est de la musique trans et j'ai l'impression que tout le monde sait que j'ai pris du LSD. Une fois dans le bus je suis a deux doigts du malaise et je prie pour être bientôt de retour chez moi.

Donc voilà petite conclusion de ce trip report : j'aurais beaucoup mieux vécu le trip si je m'étais mieux informer, je me suis retrouvé avec des cartons très introspectif alors que je m'attendais a du visuel et ça m'a vraiment mis dans un Bad mood sévère par moment. Ma redescente a étais horrible. Mais maintenant je sais appréhender les trips, accepté de ne pas tout comprendre de ce qui se passe avec mon corps et de lâché prise.

Dernière modification par VVN (31 octobre 2018 à  04:38)

Reputation de ce post
 
Très beau TR merci du partage ! /Coach

Hors ligne

 

#62 
Bbsnam 
Nouveau Psycho
10 juin 2019 à  12:18
Salut à tous

Je vais vous parler de mes expériences habituelles qui sont relativements identiques à chaque fois en micro dosage.

15h30 : 1/9 d'un buvard de 1p lsd sencé être dosé à 100ug donc environ 10/15ug

16h30 : en centre ville impression de forme générale, rire facile.

17h : j'ai chaud, je suis un peu agité, je suis bien, je peux fixer un peu mais pas comme avec la weed, plus positivement, pas stone. J'ai toutes mes facultés mentales. Je sens que je me déshydrate donc je bois.

19h en before je bois 3 unité d'alcool, j'ai des petits pics de defonce un peu plus prononcé parfois, mais rien de visible ni de gênant.
Pas de pupille dilatée, pas de visage de defoncé nickel.

23h je rentre chez moi, les effets s'amenuisent, je reprends la même dose, prends une bonne douche froide pour me refroidir.
J'ai faim alors qu'on a mangé énormément 4h avant.

00h30 : en 2eme before, je suis nickel, un peu pompette grâce à l'alcool, et je me sens vraiment bien je suis positif, les choses sont intéressantes, je suis à distances de mes émotions negatives, j'ai l'impression d'être plus sage et d'accepter tout ce qui se passe, je me dis "c'est comme ça", je suis observateur mais je peux participer à tout ce qui se passe sans problème.
J'ai chaud, je bois de l'eau.

1h30 : en boîte, avec un grand extérieur, je suis bien, + 2 unité d'alcool, je suis clairement pas dans le même mood que ceux sous alcool, ou MD, moins violent, moins excité, plus réfléchi, beaucoup de chose m'intéresse et j'ai une patience énorme.
Je n'ai aucune fatigue
J'ai des petits pics avec presque des petites hallu (contour des objets principalement) mais ça reste rare et absolument pas gênant.
Je ris beaucoup mais c'est contrôlé.
Je ne suis pas intéressé à danser (en même temps personne ne dansait et la musique était vraiment nulle).
Mes muscles sont un peu mou, je pense que je ne pourrait pas intervenir en cas de problème, ça me stress un tout petit peu mais l'alcool me rassure.

5h je suis rentré, impossible de dormir mais je suis zen, paisible, bien. Je regarde des films/series.

7h je m'endors

11h je me réveille en pleine forme, petite douche, petit footing, pas de gueule de bois, la pêche.


Je sens clairement une déshydratation importante entre le soleil, la chaleur extérieure et produite par le produit, et l'alcool.
L'impact sur les muscles pourrait je pense poser problèmes si il y avait besoin de les utiliser de manière intense, ou peut être n'est ce qu'une impression.
Les personnes que je juge inintéressantes le sont encore plus, je ne suis pas comme sous MD ou j'écoute sans vraiment écouter, la je m'intéresse vraiment et je suis vraiment dans ce que me raconte la personne, donc il est necessaire qu' il y ait du contenu.
Il y a un effet intéressant sur la mémoire à long terme, j'ai du mal à accéder à mes souvenirs mais une fois que c'est fait je n'ai plus de soucis.
Ça pourrait ressembler à ces moments sous trop d'alcool ou t'es potes te raconte ta soirée et la dans un flash tu te rappelle de plein de chose mais tu sens que c'est encore un peu flou.
Sauf qu'ici une fois récupéré les souvenirs semblent être Clean et j'arrive à me souvenir seul.

Le danger ici (en plus de la chaleur et la déshydratation) réside dans le dosage, cela m'est arrivé de pousser un peu dans mes phases de recherche de la dose parfaite et ça devient impossible en société. Les pics d'hallucination sont réels et le psyché a du mal à suivre la norme, l'alcool lui désinhibe tout ça et finit par nous mettre en vrai trip.


Dosage : micro dosage 10/15ug + 10/15ug 6h plus tard
Mode de consommation: Oral
Durée: 12h

78 kilos
30ug
Oral buvard
Balade en ville, après midi en parc, bouffe entre amis, console, before, soirée, film.
Reputation de ce post
 
sympa davoir fait un tr sur le micro dosage ! bkk2012

Hors ligne

 

Bonjour tous le monde

j'ai pris 4 fois du 1P LSD cet été, je vais vous dire ce que j'en pense smile


poids et sexe : 78 kg, en très bonne santé physique et 30 ans

dosage : 1x100 ug et 3x200 ug

le mode de consommation : oral

Contexte : dans la forêt un jour de grand soleil avec mon sac à dos à 8h du matin smile

durée des principaux effets : comme le lsd, 3h de montée et 9h de descente (+-)

principaux effets : mm..  c'est difficile à expliquer, j'ai pris du lsd 25x dans ma vie, ça a toujours été exceptionnel.  l'effet n'est pas vraiment explicable, il doit se vivre.   personellement, je n'ai jamais eu la preuve que le lsd que j'avais acheté avant était du véritable lsd, mais les effets ont toujours été plus ou moins identiques et incroyables
   
effets secondaires : aucun, le lendemain je suis en forme et cela améliorer nettement ma vie
   
redescende : descente de 9h, comme pour le lsd, je vous met en pièce jointe la courbe d'action du lsd, celle ci est parfaitement respectée

lsd

redrop : je n'ai jamais fait de redrop au 1PLSD.   j'ai une méthode de consommation qui m'est propre.   je prend la dose complète d'un coup à 8h du matin, je pars dans la forêt, ça pète et je reviens chez moi vers 18h pour profiter de la fin de la descente posé et je vais dormir au soir pour me régénérer.   cette méthode de consommation me paraît être la plus adaptée à mes objectifs.
   
potentiel d'abus et de dépendance :  ben c'est un psychédélique puissant, il ne faut pas faire n'importe quoi avec ni le prendre quand ce n'est pas le bon moment.   comme toutes drogues.     aucun risque de dépendance.
   
tout autre information que vous jugez adéquate:

pour ma part, entre acheter sur le darknet du lsd (qui n'en est peut être pas) et risquer de me faire voler des bitcoins ou d'amocher ma santé ou alors payer 8 euros pour une dose incroyable à 200 ug d'un lsd alternatif qui a exactement les même effets que les miens.    je ravale mon ego et je choisis le 1-P LSD, c'est génial smile

bonne journée à tous
Reputation de ce post
 
j'aurais pas dit mieux! Janis
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Merci pour le partage :) bkk2012

Hors ligne

 

#64 
cpesthetic 
Nouveau membre France
04 novembre 2020 à  14:45
Très intéressant, merci pour le partage.

Hors ligne

 

Salut, texte intéressant, je voulais revenir sur le sujet de la descente qui personellement étaient très rudes ( grosse fatigue, culpabilité, sensation d'inconfort, impossible de dormir, hallucination partie mais présente quand même, une espèce de gène dans tout le corps). C'est franchement gérable mais j'ai discuté avec d'autres amis qui avaient consommés et ils m'ont rapporté la même chose, peut être que le produit consommé en question était mauvais, mais ça m'étonnerais quand même.

Il y a plusieurs point que je voudrais souligner donc je vais en énoncer certains, pour avertir toute personnes voulant essayer ce produit

Premier point que j'ai franchement remarqué, c'est la puissance du produit et du trip, si du cannabis est consommé avec. Je m'explique, j'ai vu mes trips s'allonger de bien 4-6 h de plus que les 10 - 12 h " Normale". Aussi, chez moi, ça potentialise grandement le côté introspection et le côté visuel qui est très fort rien qu'avec une dose exactement dosée à 100 microns, le cannabis à un effet déclencheur du trip, c'est à dire que dès que je fume après avoir ingéré mon buvard, les effets arrivent pas très longtemps après et très violemment, enfin c'est ce que j'ai vécu, donc prudence.

Un autre point important à souligner je pense et cela s'applique seulement aux RCs vendu sur des sites " fiables ", c'est que la dose est calculée et mesurée avec des outils qui permettent une grand précision, donc quand le buvard est dit à 100 microns, il est à 100 microns, ayant déjà consommé des buvards de rue ( pour la majorité, sous dosé) , je peut dire que la différence se fait grandement sentir. Donc prudence aussi avec les dosages, laisser son égo de côté est une bonne chose.

Pour ce qui n'ont jamais pris de 1p lsd ou autres psychédéliques, je ne peut que conseiller de prendre 25 par 25, et de bien ATTENDRE  entre chaque prise, parfois le buvard mettait bien 2h30 à monter, en ce qui concerne les dosages, 25 est une dose avec laquelle on peut entrevoir les effets du 1p lsd, 50, déjà de bon visus et si en plus on rajoute le cannabis, c'est déjà fort, 100, très visuel, bodyload important ( étrange ?), synesthésie avec la musique, euphorie, confusion, etc.

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Pages : 1 2 3

En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
81
Prod (seul) pendant le confinement ?
Il y a 3j - Syam
16
Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
Il y a 9j - pierre
22
Appel à témoignages : amende forfaitaire
Il y a 3j - Junon
Forums
Quel growkit ?
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
[ Effets secondaires ]
Tramadol pour la redescente de MDMA?
Il y a moins d'1mn - Spirit dans [MDMA/Ecstasy...]
Des personnes qui sont sous antipsychotiques à cause de bad trip?...
Il y a moins d'1mn - Der Richter dans [Médicaments psychotro...]
[ Culture ]
Temperature au dessus de 25° pendant 2-3h
Il y a 2mn - Jartek dans [Psilocybe - Champigno...]
[ Culture ]
Champis qui poussentbien mais le substrat a un petit problème
19
[ Joint ]
Fumer quand on a des enfants
 3, Il y a 7mn - Der Richter dans [Cannabis...]
[ DOC ]
Pour mon frère
Il y a 16mn - Psyborg dans [RC Psychédéliques...]
[ Interaction & Mélange ]
Truffes Magique Valhalla Et Méthadone
Il y a 38mn - ethanol dans [Psilocybe - Champigno...]
[ Légalisation ]
Deux videos youtube : Un procès complet / Ron Paul pour la légalis...
 1, Il y a 39mn - Biscuit dans [Actualités...]
Blogs
3
Expérimental
Papillon
Il y a 5h - Commentaire de Adalana dans le blog de Dragonflyy
6
Tranche de vie
Tiraillée
Il y a 5h - Commentaire de Adalana dans le blog de Adalana
3
En passant
Vivre
 2, Il y a 9h - Commentaire de Hassipee dans le blog de kris68
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Neurchi de Psychoactif
Il y a 6j - Spacebiscuit dans Au coin du comptoir....
Les derniers champis
merci du partage
dans [forum] psychiatrie et addiction, Il y a 1h
Merci pour ta réponse , rapide efficace ;)
dans [forum] demie du valium avec la cocaine , Il y a 12h
+1! Zaz
dans [commentaire de blog] Arrêter l'IV de C et tout le reste aussi!, Il y a 12h
Bien joué ! Fil
dans [forum] Recette, Il y a 13h
Nouveaux membres
MementoMori, Wohak, Alouqa, diphylleia nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS