PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : dounia

Kétamine et PCP » Kétamine/Abilify » 10 septembre 2019 à  16:39

Coucou,

Je suis sous Abilify 15 mg et consommatrice occasionnelle de Kéta. Juste un petit mot donc pour dire que le sujet m'intéresse ;)

Pour ma part je n'ai noté aucun effet indésirable et clairement, la Ké fait son effet!

Ce serait intéressant d'avoir ton ressenti et éventuellement d'autres témoignages voire l'avis précieux de prescripteur sur la question.

S'agissant des effets antidépresseurs, ils sont variables chez moi, mais globalement, ça me fait plutôt du bien :)

Decro - Sevrages... et après ? » Sevrage Subutex 6 mois après » 13 août 2019 à  17:51

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Coucou les filles et les gars!
Surtout coucou De Noche,

Alors quelles nouvelles???
Je fais ma curieuse mais c’est surtout pour vous dire que je pense à vous :)

Bel été!

Dounia

MDMA/Ecstasy » Je n’ai jamais de descente après la MDMA » 21 juin 2019 à  11:21

Je ne peux qu'aller dans le sens d'Ocram...
Ces derniers temps, j'ai l'impression que je croise souvent en soirée des gens qui prennent de l'exta trop souvent et doivent s'en coller 4 ou 5 pour sentir quelque chose (véridique). A mon sens, c'est effrayant :(

Et puis, c'est tellement bon d'en reprendre après une bonne pause...
Là, j'attends les festivals de cet été et je me réjouis d'avance :pompom:

Decro - Sevrages... et après ? » Sevrage Subutex 6 mois après » 21 juin 2019 à  10:18

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Je crois que je n'ai pas assez mis en lumière un élément fondamental dans ma réussite dans mon témoignage d'hier... L'aide de mon CSAPA.

Je suis suivie encore aujourd'hui par une addictologue, une psychologue, une psychiatre et même une sophrologue et cette aide me permet de tenir, de me reconstruire et de poursuivre mon chemin même quand c'est difficile.

Grace à eux j'ai pu bénéficier d'une écoute bienveillante et sans jugement. Ils ont su m'accompagner dans mon parcours et dans mes demandes avec une bienveillance sans faille.

Bref, je leur dois énormément et vous encourage tous à ne pas hésiter à pousser cette porte car bien entouré, on est souvent plus fort que tout seul...

Des bises!

Dounia

Decro - Sevrages... et après ? » Sevrage Subutex » 20 juin 2019 à  14:39

Dounia
Replies: 13

Aller au message

Coucou à tous,

Dans le même sens de sevrage réussi du sub, il y a aussi cette discussion qui est très intéressante :
https://www.psychoactif.org/forum/2019/06/16/Sevrage-Subutex-mois-apres_45005_1.html?from=encemomentf#p435816

Je ne vais pas réécrire tout ce que j'ai dit dans le message posté sur l'autre discussion, mais si je peux me permettre un bilan rapide avec trois ans de recul sur mon sevrage, je dirais effectivement que je souhaite à chacun de trouver la formule qui lui convient avec ou sans traitement.

Comme le rappelaient Filousky, et d'autres, il ne faut pas négliger le PAWS :
https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=PAWS,_le_syndrome_prolong%C3%A9_de_sevrage

Aujourd'hui, j'ai la vie dont j'avais rêvé gamine. Un super boulot, des enfants et un mari génial, je fais la fête avec mes amis... mais après l'épreuve de l'héro, j'ai bien failli tout foutre en l'air pour la cocaïne!

Des bisous,

Dounia …

Decro - Sevrages... et après ? » Sevrage Subutex 6 mois après » 20 juin 2019 à  13:55

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Salut De Noche,
Salut à tous,

C'est toujours plaisant de voir du monde qui arrive à bien gérer ses TSO... que ce soit en continuant à en prendre ou en arrêtant avec succès. Toutes mes sincères félicitations à vous tous De Noche, Lila et Caïn, chacun à votre manière vous gérez!

Personnellement, je ne pense pas qu'une solution soit préférable à l'autre. Si on est bien avec son traitement, pourquoi changer?
Je sais que j'ai besoin de médicaments pour ma bipolarité et que ce sera toute ma vie et après des années de lutte, je vis maintenant très bien avec. Après, pour l'envie de bébé, je comprends, même si c'est super bien géré aujourd'hui, c'est sans doute plus simple sans.

Comme je me dis que ça peut être un encouragement, je me permets un petit témoignage sur mon vécu qui se rapproche pas mal de celui de De Noche (avec un sevrage un peu plus violent et un recul un peu plus long!).

J'ai vécu une belle histoire d'amour passionnelle avec l'héroïne, puis comme beaucoup d'entre nous ici, …

MDMA/Ecstasy » Redrop safe ? » 20 juin 2019 à  13:36

Coucou,

En ce qui me concerne - mais ça reste un témoignage personnel qui vaut ce qu'il vaut - j'adore reprendre un quart ou une moitié deux ou trois fois dans la nuit, et je n'ai pas remarqué que ça rende mes descentes davantage difficiles.

Ce qui compte, c'est beaucoup la quantité prise au final et l'espacement entre les prises à bien respecter pour avoir des effets au rendez-vous et des lendemains moins difficiles.

Fractionner ses prises en plusieurs fois semble quand même plus safe que de tout avaler d'un coup (!).

Attention tout de même à un truc... Des fois, il me semble que la MD peut ne pas être équitablement répartie dans un cachet, ou bien, comme on coupe en plein milieu de la foule, les quarts ne sont pas égaux.
De ce fait, prudence avant le redrop, il faut être sur de ne pas en prendre trop plein la tête d'un coup!

Cocaïne-Crack » Cocaïne + Neuroleptique » 20 juin 2019 à  13:13

Coucou Flat,

Tout d'abord félicitations à toi d'arriver à diminuer. Je suis en plein dedans aussi et à part une petite (ok grosse!) rechute il y a 15 jours, je suis vraiment sur la bonne voie je crois.
Je t'envoie tout plein de courage. N'hésite pas à en dire plus sur tes modes et fréquences de conso et ton traitement qu'on puisse mieux situer ;)

Je ne suis pas médecin mais je cumule aussi cocaïne et traitement neuroleptique (je suis méchamment bipolaire, mais très bien stabilisée par mon traitement depuis plusieurs mois). Ça m’intéresse donc d'échanger avec toi sur le sujet!

J'ai de l'Abilify en continu qui (de mon ressenti) n'affecte pas mon rapport à la consommation de cocaïne. Il me semble avoir lu sur le forum que ce médicament est parfois utilisé pour réduire les cravings mais je ne retrouve pas la référence... Dans mon cas, je n'ai pas noté que ce soit très efficace.

Prescripteur, si tu passes par là, aurais-tu des informations?

J'ai trouvé cette discussion sur les intera …

Cocaïne-Crack » Conso inquiétante, vos avis les amis...  » 22 mars 2019 à  16:22

Dounia
Replies: 15

Aller au message

Coucou Boots,

J’adore te lire sur ton blog :)

Évidemment tu peux me citer et je peux même t’en dire plus sur mon expérience du Chemsex pour l’article si tu veux ou si tu as des questions plus précises ...



Bises
Dounia

Speed-Amphétamines » Conseils première fois speed » 22 mars 2019 à  01:17

Ben déjà c’est degueulasse...
Vieux goût de lessive chimique genre ;)
Après sur les effets, c’est clair que ça booste mais c’est pas non plus un truc qui te retourne la tête de ouf... pas faim et pas envie de dormir c’est sûr!

Bref, enjoy mais prend les choses comme elles viennent avec pas trop d’attente!
Et sois RDR hein! Rince ton nez un quart d’heure après, teste progressivement et évite de répéter trop souvent :)

Et surtout viens raconter ce que tu en as pensé (tellement souvent des gens nouvellement inscrits qui donnent jamais suite!)

Sniff et réduction des risques » Spray pour déboucher le nez a la place du serum » 22 mars 2019 à  01:11

Coucou,

Sinon, de l’eau tiède dans un verre avec un peu de bicarbonate de soude et/ou de sel et une seringue sans aiguille (genre compte-goutte de médoc) et c’est tout bon ;)

Cocaïne-Crack » Conso inquiétante, vos avis les amis...  » 11 mars 2019 à  15:51

Dounia
Replies: 15

Aller au message

Ben effectivement la MD me semble moins addictive parce que difficile à prendre au quotidien... mais on a vite fait de se retrouver à en prendre tous les week ce qui devient franchement dangereux :(

Et puis il y a quand même la possibilité du bad trip qui peut arriver d’autant plus vite qu’on ne connaît jamais à l’avance le dosage exact d’un exta...

Bref, prudence est mère de sûreté non!?!

Ceci dit, j’ai effectivement pratiqué assez souvent le sexe sous MD et ça peut être assez génial... quand tu arrives à avoir une érection et à jouir ce qui n’est pas le cas de tous les hommes, ou pas tout le temps en tout cas!

Ça te rend très sensible aux caresses et très plein d'amour et ça peut être tactilement assez formidable, mais pour un mec tu ne sais pas toujours si ça va marcher ou pas.

Je sais que mon mec évite de forcer aussi sur la coke quand il veut être sur de se tenir comme il faut (!) et qu’il est souvent très long à parvenir à l’orgasme quand il a pris des trucs.
Finalement, des …

Cocaïne-Crack » Conso inquiétante, vos avis les amis...  » 11 mars 2019 à  14:58

Dounia
Replies: 15

Aller au message

Coucou Nono,

Pour ta conso, effectivement ce n’est pas énorme mais c’est à toi d’evaluer le plus finement possible ce qui te met en danger ou pas... Impossible de fixer un seuil général évidemment!

Le fait que tu te poses des questions doit quand même AMHA t’inviter au minimum à la vigilance non?

Pour ce qui est de la MD, je te rappelle que les échanges de plans sont interdits sur psycho alors je vais te donner quelques grandes lignes compatibles avec la politique du forum ;)

Grosso modo, impossible d’en trouver sur le clearweb... mais sur le darknet c’est plus que faisable (comme pour la C d’ailleurs). Tu peux trouver plein de tutos sur le site pour savoir comment y accéder!

Bonne quête et n’oublie pas que c’est puissant et qu’il faut rester très prudent (voir le psychowiki!).

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Sevrage sec subutex » 08 mars 2019 à  02:07

Coucou Thewire,

Pour avoir vécu un sevrage sec au subutex, je tiens en toute amitié à te prévenir sur le fait que ce n’est vraiment pas une partie de plaisir.

Malheureusement, la douleur n’est pas que psychologique mais bel et bien aussi physique et c’est intense...

Je ne veux pas te décourager si c’est ton choix, mais sache que le pire ne commence vraiment qu’au bout d’une bonne semaine et s’etale au moins sur 3 semaines à un mois!

J’ai été crevée et faible pendant des semaines.

Va lire aussi le psychowiki sur le PAWS (syndrome de sevrage prolongé).

Moi j’ai passé trois semaines à l’hopital avec un traitement de confort et un suivi addicto tous les jours, et déjà comme ça j’ai bien galéré...

Bref, c’est un truc qui a marché pour moi et que j’ai tenté pour des raisons qui me sont propres, mais j’ai envie de te dire que par rapport à une baisse progressive et encadrée par un médecin c’est carrément pas une bonne idée...
c’est hyper casse gueule par rapport au risque de rechute …

Cocaïne-Crack » Petite question sur conso de coke et nettoyage de la muqueuse nasale » 08 mars 2019 à  00:41

T’aurais pas pris aussi du poppers par hasard?!?

Sinon + 1 pour le sérum phi et coton imbibé d’huile d’amande douce ou homéoplasmine (plus naturel que la vaseline qui est un dérivé du pétrole!).

Quand à ce qu’il y a dans ta coke; impossible de le dire comme ça...
Si tu as des effets indésirables tu peux la faire tester via le dispositif SINTES!

Cocaïne-Crack » Conso inquiétante, vos avis les amis...  » 08 mars 2019 à  00:37

Dounia
Replies: 15

Aller au message

Coucou Nono, coucou à tous,

Tout dépend aussi beaucoup du contexte non?

Nono ne précise pas exactement combien il prend, comment et avec qui. Cependant, comme le dit justement Drim, il me semble que quand tu commences à taper tout seul ou trop régulièrement, c’est que tu es sur une sale pente bien glissante - en tout cas potentiellement - dangereuse à terme (je le sais bien je suis en plein dedans!). Ceci surtout si c’est « pour oublier » plus que pour « célébrer »...

La question que je me pose également à lire ces messages c’est : Nono, est ce que tu bois aussi tout seul?
Parce qu’on peut diaboliser la CC; mais l’un des principaux problèmes de notre société reste l’alcoolisme non?
Tu n’es limité ni par le prix ni par l’accessibilité s'agissant de l’alcool et ce n’est guère plus qu’enfoncer une porte ouverte que de dire qu’on peut s’y noyer...

Par ailleurs il ne fait pas de mal de rappeler quelques trucs bien expliqués sur le psychowiki, mais l’alcool mélangé à la C n’est pas anod …

Cocaïne-Crack » Pousser la porte d'un CSAPA, un pas plus dur qu'il n'y paraît » 08 mars 2019 à  00:15

Coucou Wonderland,

J’ai un peu suivi tes posts sur le forum cocaine et je comprends bien ta peur de passer cette fameuse porte du CSAPA pour l’avoir éprouvée moi même quand j’ai commencer à déraper grave avec l’hero il y a quelques années... ça a été dur, mais surtout ça a été un sacré soulagement!

J’ai atterri là bas en bout de course, dépendante de l’hero sans issue en vue et en plein burn out, avec mes deux enfants à charge. J’y ai trouvé une solution (le sub) mais surtout une écoute et l’impression enfin d'être comprise et pas jugée.

De mon experience telle que je l’ai vécue, j’ai envie de te dire fonce! Tu n’es pas seule tu as toute la communauté de psychoactif qui te soutient et c’est pas rien ;)

Depuis j’ai arrêté hero et sub... largement avec leur aide et une bonne cure. Je pourrais encore être sous traitement mais dans mon cas particulier ça me convenait mal (bref, je dérive c’est un autre sujet!)

Aujourd’hui c’est pour la CC que je suis toujours suivie là-bas...
Je co …

Cocaïne-Crack » Préférez vous consommer de la C avec du monde ou en solitaire ?  » 01 mars 2019 à  08:52

Je comprends bien la question qui est intéressante et finalement la réponse n’est pas si facile que ça à donner en ce qui me concerne...

Au quotidien, je prends de la C aussi bien seule qu’en soirée et c’est partiellement problématique. Je me retrouve trop souvent seule à enchaîner les traces.
Petit miroir, cachette et in fine grande solitude...

Je finis par me cacher de mon mari et ça me fait mal de me retrouver en situation de lui mentir ou a minima de ne pas dire toute la vérité.

Je voudrais bien que ce soit plus simple. N’en prendre que dans un contexte festif et pourtant je kiffe aussi d’une certaine manière mes petits extras secrets comme j’ai pu le faire avec l’héro pendant longtemps.

Parfois, j’ai l’impression que la coke est ma maîtresse et que je lui fais l’amour en cachette.

Bref, on va dire que globalement je fais les deux pour le moment (d’ailleurs je file me faire une trace clandestine...) et le rejoindre en after ;)

Bisous les choux …

Cocaïne-Crack » J’aime la cocaïne j’ai pas honte et vous? » 22 octobre 2018 à  16:50

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Donzathoustra,

Tu as absolument raison, je suis complètement sur le fil.
Après des années de mensonges, j'ai enfin dit toute la vérité sur mes consos clandestines à mon conjoint.
J'avoue, c'est lui qui m'a grillée, c'est pas une noble initiative de ma part...

Bref, ce qui compte c'est qu'on est maintenant d'accord pour les consos festives ensemble et plus rien à côté et je sens déjà (jour 2) que c'est un peu dur.

Avec un peu de chance, cette mise au point m'aidera à retourner vers la conso raisonnée que j'ai depuis plus de 15 ans et dont je commençais sérieusement à dévier cette dernière année ;)

Des bises,

Dounia (qui aime fort la MD aussi, mais de temps en temps!)

Cocaïne-Crack » Asthénie post consommation » 12 octobre 2018 à  12:23

Coucou NM,

Je ne sais pas pour les autres, mais chez moi, le premier symptôme de l'arrêt de coke c'est la grosse fatigue...
Tu fais fonctionner ton organisme et ton cerveau en sur-régime, à un moment, il faut bien récupérer, non?

Bref, à mon avis, si tu n'as pas de grosse déprime et si ça ne dure pas trop longtemps, rien de bien inquiétant je pense (mais je ne suis pas médecin!).

Belle journée à toi!
Dounia

Cocaïne-Crack » J’aime la cocaïne j’ai pas honte et vous? » 12 octobre 2018 à  12:19

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Merci tête de crêpe,

Merci de tout coeur de ton honnêteté et du temps que tu as pris pour me répondre.
Effectivement, ce n'est pas simple, je le vois bien. J'admire et j'envie ton courage et ta détermination :)

Je suis suivie dans un CSAPA et heureusement, sinon je crois bien que j'aurais complètement déraillé il y a longtemps. C'est extrêmement important d'être bien accompagné je pense, mais pourtant parfois ce n'est pas suffisant.

Ce qui me mets en difficulté, ce n'est pas ma conso festive, c'est cette impression d'en avoir besoin tous les jours juste pour fonctionner normalement...

Comme tu le dis très bien je suis dans la dualité kiff/culpabilité bien trop souvent!

Bref, aujourd'hui encore ne sera pas un jour sans, mais à partir de lundi, je vais essayer de faire une vraie pause ;)

Bises et encore merci :)

Cocaïne-Crack » J’aime la cocaïne j’ai pas honte et vous? » 11 octobre 2018 à  11:03

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Coucou Tête de crêpe,

Merci pour ton argumentaire et ta réponse détaillée.
Merci pour le récit de ton propre rapport à la C.
J'en profite au passage pour te féliciter et te dire toute mon admiration (j'ai un peu suivi ton blog, chapeau bas!)

Acme, j'ai sans doute en partie écrit ce post tard hier soir sous influence de ma conso de ce moment et avec l'envie de me soulager de mon propre sentiment de culpabilité envahissante.
Je m'excuse si j'ai pu heurter certaines sensibilités. C'est aussi un peu le reflet de mon désarroi.

Mon but n'est évidemment pas de faire l'apologie d'un produit aussi dangereux et potentiellement traitre... J'en ai juste marre d'entendre des discours super négatifs et parfois un peu misérabilistes (genre tu commences sans savoir de quoi il s'agit et six mois plus tard, tu vends ta mère pour une ligne).

J'ai réussi à faire une vraie bonne pause cet été en vacances. Malgré tout, le retour est difficile, et je sens bien que ces derniers temps je perds un peu le …

Cocaïne-Crack » J’aime la cocaïne j’ai pas honte et vous? » 11 octobre 2018 à  00:42

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Courte et douce et sans trop grande dépendance physqique...
Mais sans vraie substitution non plus :(

Cocaïne-Crack » J’aime la cocaïne j’ai pas honte et vous? » 11 octobre 2018 à  00:29

Dounia
Replies: 19

Aller au message

Tu te lèves le matin, tu sens la lourdeur du sommeil dans ton corps, derrière tes paupières...

Tu sais qu’il faut faire vite. Les enfants, leur père, le petit dejeuner, le boulot...

Trouver un coin tranquille.
Tracer, encore un peu, encore un peu...
Douceur et amertume du produit dans ton nez...

C’est bon, c’est mal?
Au moins tu n’as plus mal...

Je l’ai fait avec l'héro, je le fais avec la coke...

J’ai deux solutions, soit je me morfonds danq la culpabilité, soit j’agis, j’avance bancale mais sourire aux lèvres :)

Dites moi que c’est possible hein?

Cocaïne-Crack » J’aime la cocaïne j’ai pas honte et vous? » 11 octobre 2018 à  00:21

Dounia
Replies: 19

Aller au message

J’ai l’impression au vu du forum que nous sommes nombreux à galèrer avec notre conso de CC, moi la première parfois qui me laisse bouffer par la culpabilité :(

Il y a tout le temps des temoignages sur la gestion du craving, de la descente...
Des gens qui veulent arrêter et galèrent.

Il me semble important pour se recentrer de ne pas oublier pourquoi on consomme. J’avais donc envie d’apporter ma petite pierre à l’édifice et de dire pourquoi moi je consomme ;)

Pour moi, je consomme avant tout parce que c’est bon :

Parce quand tu te fais cette première petite trace tu te sens vivant.
Parce que j’aime cet état de productivité intense induit par le produit... comme si tout etait intensifié, tournait plus vite
Parce que la cocaïne est la maitresse que ma fidélité à mon conjoint me retient d’avoir?

J’aime mon petit rituel de la trace, j’aime mon petit rituel des passages aux chiottes en soirée avec les potes!

Bref, je suis au bord de la dépendance (ou peut être j’y suis déjà et je me …

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Questions sur la buprénorphine » 10 octobre 2018 à  17:49

Dounia
Replies: 15

Aller au message

re-coucou Noyer,

Si tu flippes (ce qui se comprend quand on connait la manque!), pourquoi ne pas demander à ton médecin qu'il fasse un petit courrier à son ou ses remplaçants éventuels pour expliquer qu'ils doivent te délivrer ton traitement?

Tu pourrais peut-être lui demander de laisser une copie du courrier dans son bureau et en garder une avec toi?

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Questions sur la buprénorphine » 10 octobre 2018 à  17:27

Dounia
Replies: 15

Aller au message

Coucou Noyer,

Je ne peux parler que de mon expérience, mais j'ai déjà réussi à avoir des prescription par mon médecin traitant et même une fois en plein été par une jeune médecin trouvée dans l'annuaire...

J'imagine que ma bonne tête a du jouer, mais MERDE, on a droit au respect et à notre traitement comme n'importe qui non?

Des bises et courage à vous

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Questions sur la buprénorphine » 27 septembre 2018 à  22:01

Dounia
Replies: 15

Aller au message

Coucou Junon,

Il y a un topic très intéressant qui tourne sur le forum, fait par prescripteur sur le sevrage. Je ne sais pas comment mettre le lien mais tu devrais le lire si pas déjà fait!

Clairement, un sevrage sec va typiquement convenir à très peu de personnes et dans un contexte bien particulier. C'est hardcore physiquement parlant. Tu es très fatigué et pas bien pendant des semaines et s'il y a moyen de ne pas s'infliger ça, franchement, je pense que c'est mieux ;)

Je crois que si on peut déjà d'être bien stable avec son traitement c'est pas mal.
Tu es à combien?
Moi je n'y arrivais pas du tout et je me mettais en danger à faire des switch sub/héro en permanence et à forcer beaucoup trop sur l'héro pour la sentir.

D'ailleurs, sevrage réussi pour l'héro, mais je galère un peu avec la C (c'est une autre histoire, mais une belle mise en lumière des difficultés du sevrage!).

Dis moi si tu veux savoir des trucs plus précis et bon courage pour ta stabilisation.
Si tu veux mon …

Buprénorphine (Subutex et génériques) » Questions sur la buprénorphine » 26 septembre 2018 à  21:26

Dounia
Replies: 15

Aller au message

Coucou Junon,

J'ai voulu arrêter le sub d'un coup car ça m'était impossible de me stabiliser correctement avec...
Impossible pour moi d'arrêter vraiment l'héro avec ce "filet de sécurité" toujours avec moi. Je crois que j'avais besoin de sortir complètement de ce monde là à ce moment là de ma vie.

J'avoue aussi que la contrainte du truc par rapport à ma vie de famille rendait les choses un peu difficile. Marre aussi de courir les ordonnances et les pharmacies.

Bref, avec l'accord et sur la recommandation de mon addicto du Csapa j'ai fait un sevrage sec dans un hôpital super. J'y suis restée trois semaines. C'était dur et en même temps c'était bon de se libérer de ce truc qui me pesait beaucoup ;)

Je peux te donner plus de détails, mais dis moi ce qui t'intéresse de savoir. Il y a beaucoup à raconter.

Tu en es où toi si ce n'est pas indiscret?

La bise :) …

Remonter

Pied de page des forums