Dernière heure de gloire pour la codéine? / PsychoACTIF

Dernière heure de gloire pour la codéine?

Publié par ,
522826 vues, 4014 réponses
Bariolo 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46
Salut à tous,

La  pharmacienne qui m'avait fournit mes réserves pour le weekend et donné les coordonnées des addictologues et CSAPA dans ma ville m'a délivré 2 boites de padéryl ce matin (et une de décontractyl).
Je lui ai expliqué ma situation (pas de place en csapa et pas de médecin traitant), et elle a accepté de me fournir... OUF ! Selon elle, dans ma situation cet arrêté va à l'encontre de son code déontologique ce qui m'a redonné foi smile

J'ai de quoi tenir jusqu'à demain du coup, ça me donne un peu de répit. Comme quoi ne perdez pas espoir, il y'aura toujours quelqu'un qui sera d'accord pour vous venir en aide, que ce soit votre médecin, un pharmacien ...

Courage !

Bariolo

"On use de ce qu'on ne sait point, et ce qu'on sait, on n'en peut faire aucun usage"

Hors ligne


MysName 
Chenapan, va !
France
000
Lieu: Sous ton lit !
Date d'inscription: 28 Feb 2013
Messages: 141
Heureux pour toi Bariolo !

Le Décontactyl sera ta première fois ?

You know, Bill, there's one thing I learned in all my years. Sometimes you gotta say "What Da Fuck" Make, your Fucking Move, Man.

Hors ligne


GBUNA 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 12 Jul 2017
Messages: 74
Je suis soulagée pour toi Bariolo,
Miaou, justice sera faite pour ceux qui font du mal... Je compatis complètement.

Rendez vous chez le médecin demain, j'appréhende, le stress monte, ma conso habituelle était de 350mg / jour pour soulager mes douleurs chroniques  ( et aussi pour " me mettre bien"  ), d'après vous, je le mets sur la piste de la codéine en dégressif ou sur le Dicodin ?
Moi je pense que le Dicodin me permettra de ne plus avoir de "montées" et de ne pas avoir de manque tout en soulageant mes douleurs, mais après comment en arriver à 0 ?
Oui je souhaite arrêter complètement malgré les douleurs dans l'espoir d'arrêter ma pilule si vous voyez....

Dernière modification par GBUNA (18 juillet 2017 à  13:54)

Hors ligne


Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46
Plutôt cool ta pharmacienne Bario j'imagine le soulagement, contente pour toi, mais pour l'après du nouveau?

Mia désolée que tu es été traitée de cette façon ça se passe de commentaires, que de la haine qui a envie de sortir..

Gbuna dis lui ce qui t'arrive et en fonction de ce qu'elle te dit tu peux évoquer telle ou telle piste..

En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne


Bariolo 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

MysName a écrit

Heureux pour toi Bariolo !

Le Décontactyl sera ta première fois ?

Je suis aussi soulagé, je n'ai jamais été aussi heureux en sortant d'une pharma..

Oui ce sera ma première fois, je vais tester avant de drop codé, voir si ça peut m'économiser une boite aujourd'hui (j'ai aussi de quoi fumer avec)

Non pas de nouveau pour l'après, je dois encore appeler mon ancien médecin pour voir avec lui

Dernière modification par Bariolo (18 juillet 2017 à  14:16)


"On use de ce qu'on ne sait point, et ce qu'on sait, on n'en peut faire aucun usage"

Hors ligne


Codododo 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 18 Jul 2017
Messages: 12
Bonjour à tous,

Je viens de m’inscrire et je me suis pas présenter mais le fait de vous lire on se sent tout de suite moins seul pour affronté cette vie sans codéine.

me reste 5 boites et peut être une prescription pour une dents de sagesse cette après midi (on croise les doigts). mais c'est que repousser le problème.

J'en prend avec ma chère et tendre, à 2 il nous faut une boite de néo en une prise unique le soir. C'est le seul moment détente de la journée et eux il veulent nous en privé ?

la codéine est t'elle plus dangereuse que l'alcool ou le tabac ? je ne crois pas

Tout ça a cause de mômes fane de rap et qui ne respectent rien tout les utilisateurs sont puni.
J'espère que cette arrêté est temporaire (l'été les gens sont moins sujet à la toux qui justifie ce genre de médicaments)

Sinon on devra retrouver de la brune...

Hors ligne


Annabelle 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 162
Au pied du mur

À la quête de...

Ce qui me manque vraiment.

Perso, je donnerais cher pour retourner en cure et me concentrer juste sur ce problème, en sécurité, entourée  de gens qui ont à peu près le même.

En tout cas, un grand Merci aux personnes qui ont créé ce forum:

Véritable soupape!

smiley-gen013

Dernière modification par Annabelle (18 juillet 2017 à  14:42)


On a dark desert highway

Hors ligne


MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
800
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 591
Blogs
En fait j'ai téléphoné à drogue info service.  J'étais curieuse de voir ce qui était conseillé

Et bien j'ai été servie !!!

Heureusement que la fille n'avait pas quelqu'un en plein sevrage au bout du fil, sinon c'était plongeon du balcon direct! !!

Mais combien de suicide parmis ceux qui n'ont pas le réflexe d'aller ici !?

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
800
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1806
Blogs

Le plus profond mépris...Dans toute la splendeur des pères la morale, braves gens de notre société admirable....big_smile
Dites vous bien que ce sont ces gens là qui ont pris la décision de l'arrété ministériel, elle n'était pas toute seule la Buzyn...Non seulement la décision, mais le choix d'un arrété plutôt qu'une loi...Et donc le choix de mépriser totalement une partie de la population, celle qui n'aura qu'à se démerder avec ses problèmes et ses souffrances (si possible en finissant par venir enrichir les fabricants d'ad et de benzo big_smile )

Complètement d'accord. Malheureusement, c'est comme si ces gens se vengeaient contre les toxs qui ont eu le courage (ouais le courage) de faire ce qu'ils avaient envie de faire, de s'être parfois éclatés en prenant le chemin de l'illégalité. Parce que ces cons-là ne sont pas foutus de sortir de leur petite vie bien réglementée, ils ne pardonnent pas à ceux qui ne suivent pas leur chemin. Oui les braves gens n'aiment pas que , l'on suive une autre route qu'eux. Il avait bien raison le père Georges.


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


Domovoï 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Mar 2017
Messages: 7

Mascarpone a écrit

MIAOU44 a écrit

Bonjour

Face à tous les témoignages j'ai voulu savoir quel était le discours "officiel".

J'ai donc décris les différents symptômes du manque, l'angoisse. ..

J'ai aussi indiqué qu'il n'y avait pas de place en csapa sur Lyon (spécial dedicace baiolo)

Et la seule réponse qui m'a été faite: allez voir un psychologue libéral.  Vous pouvez faire au moins une consultation / mois avec la somme que vous mettiez dans la codeine.

Rien d'autre.  Ah si. Elle m'a parlé d'AD et d'anxiolytiques. ..

Et quand j'ai dit que je me sentais bien avec ma codeine sans embêter personne, elle m'a répondu que maintenant ça allait m'obliger à faire à mes problèmes et les fragilités.  De quoi j'me mele !!

Et le témoignage d'héloise sur un autre thraed :

La médecin arrive, je ne l'ai pas reconnue sur le coup, tant son visage était déformé par la haine. Elle serrait les dents, les poings serrés sur les hanches, le visage crispé, semblant ravaler sa rage. Jamais je n'aurais pu imaginer qu'elle puisse être à ce point transfigurée. Elle m'a aussitôt affirmée d'un ton assuré et vainqueur qu'il était hors de question qu'elle me préscrive quoique ce soit car je possédais déja une ordonnance. Stupéfaite, je lui fais remarquer que cette ordonnance se résume à une boîte, délivrée trois jours plus tôt. Peine perdue. Elle me reproche violemment, inquisitrice, d'avoir déja consommé cette boite, puis continue à me rabaisser plus bas que terre, parlant bien fort bien sûr, affirmant que "prendre une boite par jour n'était vraiment pas normal", et qu'il est hors de question que je reste comme ça, se montrant complètement hermétique à mes arguments, ne semblant ni les entendre, ni les comprendre, répétant des absurdités tel un robot, avant de finir, écumant, par affirmer qu'il est hors de question que je continue à consommer de la codéine (!!!), qu'elle va régler ce problème (!!!!!!), et qu'on se reverra la semaine prochaine sans doute (j'ai bien sûr eu beau lui évoquer le manque d'ici là, elle ne m'a même pas entendue, trop engluée dans sa colère). Je pense que j'aurais massacré sa famille à coup de hache qu'elle ne m'aurait pas manifesté plus de haine. Sans compter l'infantilisation humiliante, venant d'une femme sans doute plus jeune que moi.

Le plus profond mépris...Dans toute la splendeur des pères la morale, braves gens de notre société admirable....big_smile
Dites vous bien que ce sont ces gens là qui ont pris la décision de l'arrété ministériel, elle n'était pas toute seule la Buzyn...Non seulement la décision, mais le choix d'un arrété plutôt qu'une loi...Et donc le choix de mépriser totalement une partie de la population, celle qui n'aura qu'à se démerder avec ses problèmes et ses souffrances (si possible en finissant par venir enrichir les fabricants d'ad et de benzo big_smile )

Vous savez quoi? Ca me rappelle à 100% l'effet que pouvait faire à celui qui y était confronté, le sevrage terrible et forcé qu'on infligeait aux petits dealers consommateurs, ou aux voleurs consommateurs quand on les collait en taule, du temps où il n'y avait pas de tso...Oh oui, j'en ai bien entendu certains dire que ce sevrage forcé leur avait finalement fait du bien...Juste avant de retomber dedans encore plus fort tellement ils avaient la rage contre la société et la justice quand ils ressortaient...Et parmi ceux là, j'en ai même connu un bon paquet qui se sont tapé des od (parfois mortelles) à peine ressortis....Cette situation me fait grave penser à tout ceux là....

Au moins le fait d'être tombé dans la codéine m'aura fait réaliser comment on traite les usagers de drogue dans notre société. Ce qui est flippant c'est qu'on pourrait s'attendre au pire à de l'indifférence. Mais de la haine? Merde alors! Cela explique la manière dont a été pris ce décret. Heureusement qu'il reste une frange du monde médical qui aborde le problème avec humanité d'après certains témoignages que je lis ici. La médecine devrait traiter chaque souffrance de manière égale. Au lieu de ça, en 2017, certains continuent de considérer que certaines douleurs sont le fruit du pêché et ne méritent pas d'être soignées comme les autres. roll

Bon courage tout le monde, faites votre possible pour trouver un médecin digne. J'ai mis au courant mon médecin de ma dépendance il y a quelques années. Il ne m'a pas jugé et a été très compréhensif, il va falloir que j'aille le voir bientôt pour passer aux ordonnances, j'espère que je pourrai continuer la codéine avec mon sevrage dégressif que je fais à mon rythme depuis plusieurs années... Sinon peut être dicodin...

Dernière modification par Domovoï (18 juillet 2017 à  15:54)

Hors ligne


MysName 
Chenapan, va !
France
000
Lieu: Sous ton lit !
Date d'inscription: 28 Feb 2013
Messages: 141
Je ne savez pas qu'il y avait autant de Femmes consommatrices, je croyez que la plupart été des Mecs.

Waouh, en effet !

You know, Bill, there's one thing I learned in all my years. Sometimes you gotta say "What Da Fuck" Make, your Fucking Move, Man.

Hors ligne


groovie
Adhérent & Modérateur à la retraite
Angola
10202
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5098
Blogs
https://media.giphy.com/media/MoeG1rcytHp3G/giphy.gif

Sinon bon courage à tous ceux qui luttent contre les effets... du sevrage smile Moi aussi j'ai commencé le mien  (kratom) je me suis dis que le faire avec d'autres compatriotes ce serait plus sympathique !

Robert Downey Junior a écrit

Remember that just because you hit rock bottom, doesn't mean you have to stay there.

Edit

@Mysname :



Spoiler


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Everwaen 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 24 Oct 2015
Messages: 29

MysName a écrit

Je ne savez pas qu'il y avait autant de Femmes consommatrices, je croyez que la plupart été des Mecs.

Waouh, en effet !

J'avoue être surprise également, je pensais faire partie des exceptions, je réalise que nous sommes plutôt nombreuses à être des "elles" par ici. Bien d'avantage que je ne l'aurais supputé..

Après je ne sais pas exactement s'il y a un profil "type" du consommateur de codé... J'avais eu l'occasion d'aborder le sujet un jour avec l'un des pharmaciens un peu sympas qui me tolèrent dans ma dépendance, et celui-ci m'avait confié que, dans cette pharmacie là du moins (car à mon avis ça doit beaucoup varier d'une pharmacie à une autre, d'une ville à une autre etc...) les consommateurs classiques de codéine étaient essentiellement des hommes de plus de 35/40 ans et qu'à l'occasion ils voyaient débarquer des petits jeunes ou des mineurs curieux...
Il m'avait d'ailleurs confié que quand il voyait débarquer un ou une petit(e) jeune comme moi, ça lui faisait mal au coeur... Même si dans mon cas il avait bien capté que je n'étais pas du tout dans un trip "lean" / "purple drank" etc...(et quand bien même d'ailleurs, je n'ai rien contre ce type de consommateur ni contre aucun type de consommateur je précise).

Bref, pour en revenir à ce que je vis et me joindre au concert des témoignages sur ce thread, comme je l'expliquais hier je me retrouve donc sérieusement dans la m****e. Seul un pharmacien dans ma ville accepte pour l'instant de contourner la loi. Je n'ai pas pu avoir de RDV dans mon CSAPA habituel avant mercredi prochain (et encore j'ai la chance d'avoir déjà été patiente, de ce que j'ai pu comprendre au téléphone, pour les nouveaux patients c'est un bordel sans nom de caser tous les rdv...).

Je dois donc passer d'un coup d'un seul de presque 6 boîtes de Néo par jour à une seule. C'est ma première journée à ce régime donc ça passe encore, je sais que mon corps peut tenir là dessus pendant 24h (je l'ai expérimenté trop souvent certains dimanches durant lesquels j'avais pas pu prévoir suffisamment en amont), mais je sais que probablement dès demain matin je vais commencer à ressentir des effets pas foufous...les prochains jours me font atrocement peur...On verra bien comment je vais réussir à gérer...Par chez moi côté médecins c'est un peu compliqué malheureusement et j'ai été un peu refroidie par l'accueil SOS médecins d'hier...(pourtant la pharmacienne qui m'avait conseillé d'aller les voir avait l'air persuadée qu'ils me prescriraient ça comme des bonbons super facilement ! Tu parles Charles hmm ).

Bref, j'arrête là de vous embêter avec tout ça...J'ai peur, vraiment, de ce à quoi vont ressembler mes prochaines journées...Et en même temps je me dis que l'occasion d'arrêter enfin se présente peut-être finalement à moi après tout ce temps...J'aurai juste aimé faire ça à ma façon, en mode dégressif et sans souffrir autant quoi...

Au plaisir de vous lire, tous, nous les naufragés de la codé... Bon courage et accrochez vous les amis ! On s'en sortira je l'espère.

Dernière modification par Everwaen (18 juillet 2017 à  17:04)

Hors ligne


thxgodformentalillness 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Jul 2017
Messages: 17
Putain quand je vois vos commentaires sur la réaction des médecins ou de drogue info service je me dis que j'ai eu une putain de chance d'arrêter pile au moment où ces cons ont mis ça sur ordonnance.

J'aurais été incapable de me sevrer contrainte et forcée que ce soit en cure ou avec un suivi psy ou addictologue, il fallait vraiment que ça vienne de moi comme pour chaque problème que j'ai eu a affronter dans ma vie.

Gouvernement de cons on a pas fini d'en chier...

Hors ligne


Domovoï 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Mar 2017
Messages: 7

Everwaen a écrit

Je n'ai pas pu avoir de RDV dans mon CSAPA habituel avant mercredi prochain

Mercredi de la semaine prochaine?

Everwaen a écrit

Je dois donc passer d'un coup d'un seul de presque 6 boîtes de Néo par jour à une seule.

Tu n'aurais pas d'opportunité pour voir un médecin généraliste en attendant? Ca me semble être une réduction de dose assez violente.

EDIT: pardon j'avais pas vu le passage sur sos médecin.
EDIT2: mais fais ce que tu peux pour voir un médecin car un sevrage aussi sec ça me semble plutôt dangereux.

Dernière modification par Domovoï (18 juillet 2017 à  19:25)

Hors ligne


Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46
Il y a pas de profil type du consommateur, ce n'est que mon avis, surtout pour des prods qui se trouvent en pharmacie ce qui n'a pas le même impact (dans le sens frein pour ma part qui suis trouillarde) que de chercher un dealeur etc...

Sinon presque 29 000 vues sur le topic, vous imaginez le nombre de gens concernés partout en France ? X5, X10 ? On ne peut pas tout simplement nier la souffrance de tant de personne corde-pour-se-pendre

Dernière modification par Dartagnan de Gascogne (18 juillet 2017 à  18:23)


En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne


Neoneant
Press eject
Afghanistan
000
Date d'inscription: 17 Jul 2017
Messages: 145
Oui, il y a chez tous les acteurs (actrices) de l'arrêté, mamandep, ministre, pharmaciens, docteurs, institutionnels du milieu de l'addiction, une violence officielle qui n'est pas que symbolique vu qu'elle se paye en mots qui attaque le souffrant (comme si cela ne suffisait pas qu'il souffre) et des comportements désobligeants (pour en rajouter une couche).
Ces grands messieurs et mesdames tenants de la morale (à défaut d'un terme plus scientifique) qui ont réussi dans la vie au prix d'autres violences officielles que leur imposent leur "réussite" le font payer au prix fort à ceux (celles) qui ne sont pas dans l'action et la propagation de cette violence, mais la subissent. Ils prennent de la codéine, il y a une difference de caractère fondamental entre celui qui en prend et celui qui sort une kalash ou pond un arrêté, des fois les vrais terroristes ne sont pas ceux que l'on croit...
Explicitons cette dernière remarque "douteuse" (;-)) en introduisant deux notions complémentaires :
- la cruauté ordinaire
- le pervers narcissique.
(pour ceux qui se posent des questions sur le fonctionnement pervers et dysfonctionnels de tous ces maîtres de la loi (ou de la fausse loi car un arrêté n'est pas acte issu du législatif mais de l'exécutif) il y a plein d'articles, de livres à ce sujet, tant et tant que cela témoigne bien d'une certaine faille à être que ces gens pratiquent comme un art martial et comme un crime de l'àme (non ce n'est pas très scientifique cette notion...). Quelque part chez ces gens là le mépris et l'indifference serait une forme de politesse et ça pas question, ajoutons haine, violence verbale et comportement moralisateur, ne surtout pas se priver de l'exercer sur un plus faible que soit, alors on va lui faire payer cher sa demande d'aide et d'écoute de sa souffrance.
Oui pour un médecin, un pharmacien et ceux de la profession de soignant, compassionné et empathique exerçant son serment de foi d'hippo à la lettre et avec classe et humanité combien de faussaires et de connards (là c'est scientifique comme notion) à but lucratif qui se transforment en bourreau quand l'occasion se présente ?
Beaucoup.
Appliquons ces notions fondamentales aux divers acteurs de l'arrêté et expliciter les témoignages des souffrants qui ont eu affaire aux grosses et répugnantes attaques moralisatrices ces certains pharmaciens trop contents de se venger de leur petite vie foireuse de docteurs plus jeunes que leurs patients qui n'ont jamais eu l'occasion de se comporter humainement et qui ont des culpabilités personnelles inavouables (combien membres de ces professions légitimes pharmadoc ont cachetonné autant qu'ils pouvaient pendant leurs études pour "l'oublier" et se venger ainsi de leur dépendance qui leur en a coûté mais qu'ils n'avoueront jamais.
Même la mamandep est dans cette catégorie et elle sait bien si bien mentir...elle serait sobre et honnête... (passons à jankelevitch, un philosophe, très bavard, mais très instructif, résumons bref : il n'y a pas plus impur que celui qui parle de pureté tout le temps, tout comme il n'y a pas plus menteur que celui qui parle de la vérité tout le temps), alors quand sa fille meurt dans des conditions "suspectes" que n'ont pas manqué de relever certains, il est nécessaire de s'interroger... Accident ? La faute à pas de chance ? Od ? Ts manquée (quel oxymoron) et qui se révèle bien réussie ? Suicide donc ?
Si encore elle avait fait son deuil "naturellement" comme beaucoup ici (Lol tristement) en tombant dans les codos, les tussis, les prontomigros et autres néosnéos, on comprendrait, on compatirait, on aurait toute l'empathie du monde, mais tant de mise en avant et d'insistance sur son  "honnêteté", son "innocence", son "non je ne savais pas" (je suis tant occupée à ma jolie petite vie de chercheuse en chef où j'exerce ma cruauté ordinaire et mes perversions narcissiques), c'est plus que louche, c'est terriblement suspect... Et comme quasiment dans tous les crimes où il y a mort c'est un proche qui est coupable, c'est dans la famille de christelle c que se trouve le vrai coupable pas dans une communauté qui essaye de réduire les risques d'une vie de merde - et madame c le sait sinon elle ne serait pas aussi virulente et en recherche de bouc émissaire (cherchons rené girard sur wiki).
Introduisons donc la notion de projection paranoiaque très utile pour comprendre ce genre de comportement...
Effectivement il y a des gens qui souffrent en faisant une dépression radicale, d'autres qui choisissent de tuer des gens directement ou par procuration, juste pour se venger, c'est leur travail de deuil à ces gens là, plutôt qu'être plein de compassion et de compréhension

Pour le docteur trop jeune qui se venge sur son patient plus âgé il est évident que ses propres parents dans leur mode de cruauté ordinaire du milieu bourge style isabelle hupert et films d'auteur français de ce joli milieu) ont du lui bien faire de la saloperie classique et lui faire comprendre quelle grosse merde il était à coups de vertus bien notables et bien politiques

Quant à la ministre c'est à un autre niveau, elle suit l'exemple de sa caste Mais quand son chef fait aussi de la politique spectacle, qu'il a ses jolies perversions narcissiques et politiques, regardez comme je suis beau, comme j'ai mes dents blanches, que je considère qu'un costume c'est plus important qu'un tshirt, que je collectionne les chaussures (ça aussi c'est plus important que les dents des pauvres) et surtout ne parlons pas de détournement de mineur quand ma maman prof m'aimait tant ou d'inceste projeté. Tiens pauline aussi se faisait bien détourner elle aussi pour la petite histoire, schemas classique qui se répête et se répête encore...
C'est tellement visible, risible et ridicule tous ces dysfonctionnements qu'on ne peut que sourire tristement (si on peut encore rire) et trouver ça bien incroyable en secouant la tête de gauche à droite.
Dommage qu'en bout de chaine ce sont ceux qui n'ont rien demandé à personne qui se payent dans les dents et dans l'âme et dans le manque les égos de ces gens là.

bref, cruauté ordinaire et perversions narcissiques sont les deux mamelles du mécanisme de la morale.
Et ils savent bien les traire ces salopards d' "adultes" dans la chaîne du "je peux donc je fais souffrir et en plus j'en suis heureux".

Exit scam

Hors ligne


Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
2500
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3328
/!\A tous les codéinomanes qui viennent ici confier leurs difficultés face à cet arrêté, s'il vous plait lisez attentivement, je vois beaucoup d'entre vous en danger par manque total de rationalité face à cet événement. Merci de porter la plus grande attention à ce qui suit!/!\

____________________________________________________________
Neo : "je lui dis qu'il est hors de question que je passe au sub"
____________________________________________________________

Vraiment j'ai du mal à comprendre les gens qui n'ont jamais essayé le subutex et partent du principe que c'est pas bien.
Mais essayez! Qu'est-ce que ça vous coute? Ca a été mis sur le marché justement parce que c'est une excellente alternative pour se stabiliser avec un produit peu dangereux et qui dans la majorité des cas aura tous les mêmes avantages que le produit qu'il substitue, avec un peu moins d'euphorie, mais moins de risque de dérapage etc.
Encore faut-il le doser convenablement et trouver la dose de confort véritable. Tant que ça laisse un gout de frustration, en général, c'est que c'est ma dosé et c'est le plus souvent la cause de l'echec quand cette substitution échoue.
Après certains ne le supportent pas, mais à priori il ne faut pas partir perdant.

Je trouve ça vraiment triste cette résistance à l'utilisation des TSO qui fonctionnent très bien et il y a des tas et des tas d'anciens addicts à la codéine qui sont passés avec succès à la bupré et sont très très contents, et considèrent qu'ils ont gagné au change.

Ca ne rend pas pour autant très maline cette nouvelle règlementation, mais sérieusement, si on vous obligeait à sauter d'un avion par la force, vous n'accepteriez pas de prendre un parachute? Moi si, sans hésiter. Je ne comprends vraiment pas cette réaction de fermeture d'esprit totale sur le sujet de la BHD.

Mais quelle est cette folie irrationnelle anti-subutex????
Pourquoi cette peur irrationnelle? C'estune superstition? C'est quoi exactement?
Est-ce parce que vous imaginez encore après 10 ans de conso compulsve que codéine que vous n'êtes PAS toxicomanes? Mais vous ETES toxicomanes!!! Y'a un soucis là si vous êtes pas capables de l'admettre!

Maintenant SI JAMAIS ce traitement échoue sur vous, vous retourner au CSAPA ou voir votre médecin et vous demandez un changement. La codéine reste une option. Mais essayez d'abord ce qu'on vous propose, si ça se trouve vous êtes en train de nous faire un gros caca nerveux pour rien du tout et la bupré sera parfaite et même mieux que la codé si ça se trouve! Comment pouvez-vous prétendre le savoir avant d'avoir essayé quelques semaines en réglant bien le dosage?

____________________________________________________________
Neo : "Elle me sort [...] qu'il y a beaucoup trop gens qui consomment de la codeine en France et qu'il faut arreter ca (je lui aurais bien demandé "Pourquoi")"
____________________________________________________________

Effectivement c'est très stupide comme "il faut".
Il y a trop de gens qui se suiccident du haut d'un pont. Il faut enlever les ponts!
Il y a trop de gens qui meurent asphyxiés, il faut interdire les bouteilles de gaz.
Il y a trop de vieux, il faut les tuer à la naissance.
Etc.

Comment peut-on présenter comme logiques ou normales des décisions aussi absurdes et contraires à l'intérêt public?
Il y a trop. La phrase magique qui veut rien dire et permet de justifier n'importe quelle mauvaise décision.

____________________________________________________________
Neo : "pfff paye ton ascenseur emotionnel bordel, et c'est que le debut."
____________________________________________________________

Ou la fin! Sois un peu optimiste, la BHD va probablement mettre fin à tes inquiétudes dès que tu auras le dosage qui te convient. Comprend qu'il faut monter si tu n'es pas confortable et su tu pense sans cesse à la codéine. C'est très important parce que la plupart des échecs de la BHD c'est un dosage insuffisant (ce qui en France est hélas monnaie courante, la politique ayant été mal fixée à ce sujet).

____________________________________________________________
Dartagnan : "Si ils te connaissent bien les pharmaciens ont pas le "devoir" de t'aider et de pas te laisser crever au moins ces jours-ci, le temps que tout le monde se retourne???
Anabelle : "Si, ils devraient ."
____________________________________________________________

S'il vous plait arrêtez de parler pour les autres. Vous aimez pas qu'on fasse ça avec vous en décidant que la codéine est mal pour vous. Ne faites pas aux autres la même chose S'IL VOUS PLAIT !!!!!!!
Un pharmacien n'est pas formé pour comprendre les addictions. Il est victime des idées reçues fausses sur le sujet. Et il risque son poste si il déconne avec les règlementations.
Si un pharmacien prend des risques pour vous aidez, soyez pleins de reconnaissance au lieu de considérer ça comme un du. Si il refuse, c'est son droit et je suis scandalisé qu'on lui en fasse le reproche.
Mais vous vous croyez où pour considérer comme un du que tout le monde soit à votre service quitte à risquer son gagne-pain pour vous??? Est-ce que vous êtes toujours du matin au soir au service des autres même quand ça vous coute votre job? J'ai un doute moi! si vous étiez si bienveillants avec les autres que vous puissiez vous permettre de tels jugements, et bien... Jamais vous n'écririez de pareilles choses.

____________________________________________________________
Dartagnan : "Question con mais avec assez de témoignages complets"
____________________________________________________________

Je ne sais pas ce qu'on pourra faire, mais vous pouvez témoigner ici :
https://www.psychoactif.org/forum/t2553 … .html#divx
Pensez à indiquer de quoi la codéine vous a sauvé le cas échéant, en listant tout ce qu'elle vous a évité comme choses plus dangereuses (elle est presque sans danger).

A défaut de pouvoir faire changer la loi, regrouper des témoignages peut faire changer les mentalités!!!

____________________________________________________________
Cdo_b : "ai eu un manque jeudi j'ai pris une demie bouteille de rouge"
____________________________________________________________

ATTENTION DANGER ALCOOL!!!!

C'est exactement ce qui me fait peur : on remplace un produit sans danger par un produit très dangereux. S'il vous plait! Ca risque de très mal finir, car autant ovtre dépendance à la codéine n'impactait pas votre santé ou presque pas, autant si vous remplacez par l'alcool, vous vous mettez EN TRES TRES GRAND DANGER. L'alcoolisme est plus difficile à arrêter que la codéine je vous assure et ça vous ruine la santé physique et mental en très peu de temps comparativement.

Sérieusement vous pouvez trouver des tas d'inconvénients à la BHD (traitement de substitution buprénorphine haut dosage) mais franchement, arrêtez ce comportement irrationnel qui consiste dans le fait de repousser une solution presque optimale qui est le TSO sous des prétextes très superficiels et vous jeter sur la pire de toutes les solutions comme si c'était normal.

Mais quelle est cette folie anti-subutex????

Vous êtes toxicomanes, on s'est battu pour avoir ce traitement qui permet de ne pas subit les sevrages violents et vous n'en voulez pas??? Qu'est-ce qui va pas chez vous?

____________________________________________________________
Mascarpone : "Vous n'êtes pas tous dans le même cas, et vous êtes tous différents mais"
https://www.psychoactif.org/forum/t2547 … ml#p284974
____________________________________________________________

Mascarpone a fait un avertissement très important, chacun doit jauger la situation avec lucidité sans cela ce sevrage de codéine peut transformer votre vie en un vrai souk dans les mois qui viennent. Lisez bien les conseils de Mascaprone, ne vous laissez pas endormir. Choisissez la solution qui vous convient et n'attendez pas que le ciel vous tombe sur la tête en faisant l'autruche.

____________________________________________________________
Dissociaman : "D'un autre coter je trouve cet interdiction bien, enfin je parle d'interdiction mais devrais-je parler de délivrance, elle peut sauver des vies. "
____________________________________________________________

Elle va sauver 2 vies (et encore même pas sûr) et couter des centaines d'autres vies par les divers conséqences perverses que j'ai déjà expliquées. J'en ai marre de voire ici des gens justifier une telle stupidité.
Envoyer à la mort des centaines d'innocents qui vivaient très bien leur addiction à la codéine sous prétexte de sauver (peut-être mais c'est loin d'être sûr) deux personnes, c'est complètement con, et ça tient pas debout de chercher des excuses à ceux qui ont fait cette règlementation. Il ya pas d'excuses. Maintenant on a pas le choix alors au lieu de pleurnicher le moment est venu de comprendre ce qui nous arrive et de prendre les devants. Personnellement j'ai stocké quelques boites et pour le reste j'ai prévu de diminuer ma conso de codéine en la remplaçant par de l'héroïne, donc j'ai commandé de l'héro et les premiers sachets sont arrivés ce matin dans ma boite au lettres. Coup de bol, j'ai trouvé un bon produit, mais c'est pas facile à trouver. Je garde l'adresse pour plus tard (ne me demandez pas même en MP j'aipas le droit de la donner).
Evidemment je ne recommande à personne de faire ça si vous êtes simplement accros à la codéine, dans mon cas j'ai un usage d'opiacés forts depuis deux ans, donc ça ne change pas grand chose.
Si je n'étais accros qu'à la codéine, je n'hésiterais pas une seule seconde : je prendrais un traitement TSO buprénorphine. L'affaire est réglée, on peut vivre avec toute sa vie avec pratiquement tous les mêmes avantages, sans les dangers du paracétamol, sans les emmerdes de courir les pharmacies et en plus c'est remboursé. Je trouve complètement absurde de repousser cette option avec autant d'entêtement que certains le font ici. Au moins essayez! Si ça ne marche pas vous pourrez revoir le médecin, expliquer ce qui ne va pas (sueur, inconfort, expliquez tout) et il vous mettre peut-être au dicodin puisque c'est souvent considéré comme un peu trop "lourd" de partir sur la méthadone pour une addiction codéine.
Bref suivez le protocole et retrouvez votre sérénité mentale!!!

____________________________________________________________
Oya : "Courage à ceux qui galère, j'ai du trouver du Tramadol car dans mon cas le Kratom ne suffisait pas pour le sevrage."
____________________________________________________________

ATTENTION DANGER ESCALADE!!!!

ATTENTION! Le tramadol est beaucoup plus dangereux et toxique que la codéine!!!
C'est sans doute une bonne solution à court terme pour toi, mais pour du long terme c'est un choix très douteux :
1) Effet antidépresseur, ce produit risque de t'abrutir, de façon légère, mais durable et si tu t'en aperçois pas, tu pourrais ne pas comprendre pourquoi tu deviens un peu "bête". C'est pas le cas pour tout le monde mais attention!
2) Risques supplémentaires d'accidents de voiture (à cause de ce même effet)
3) Risque dépendance aggravée : cet effet antidepresseur (IRSS) cause lui ausis une dépendance. Après un certain temps d'usage donc tu vas JOUTER une autre dépendance!
4) Toxicité supérieure.
5) Risques accrus d'overdose.
6) Risques de syndrome sérotoninergique.

Sérieusement on voit un exemple de plus, et ce fil de discussion en est bourré, du fait que cette nouvelle règlementation augmente les comportements à risque de façon considérable. Et va causer des centaines de morts sur la durée car ici sur PA on ne voit qu'un tout petit échantillon!!!

S'il vous plait, pensez au TSO buprénorphine. Il est sans doute presque aussi bien que la codéine pour l'usage de la majorité d'entre vous, et il est beaucoup moins dangereux que les autres alternatives que je vous vois envisager, pages après pages, sur ce fil de discussion.

____________________________________________________________
Tag'Ada : "Ma question est: est-ce que ces symptômes seront pires lorsque je passerai de 2 à 0?"
____________________________________________________________

Probablement oui, mais je rappelle que les sylptomes demanque physique ne sont que la partie émergée de l'iceberg, les grosses difficultés su sevrage sec seront PLUS TARD : le phénomène de PAWS qui peut durer des mois, voire des années.

Sérieusement arrêtez de vous voiler la face et de limiter votre vision aux problèmes de manque physique qui ne vont durer que quelques jours. La vraie difficulté sera plus tard! Et si vous n'êtes pas au courant vous risquez de tomber de haut!

Je ne vous empêcherai pas de tenter le sevrage sec, c'est pas notre philosophie ici de vouloir imposer une méthode. Mais je veux que vous soyez informés de ce que vous risquez et là je vois que pratiquement PERSONNE parmi les utilisateurs "bien insérés socialement" de codéine que vous êtes ne réalise l'ampleur du problème.

S'il vous plait, si vous n'échappez pas au manque aigu prolongé (et la plupart n'y échapperont pas) vous allez probablement continuer à donner de mauvaises réponses (rechutes, alcool, autres addictions, dépression, suicide) à cette privation.
Un traitement de substitution comme la buprénorphine évite tous ces problèmes, si ce que vous voulez c'est en finir avec la codéine, le TSO peut être pris en doses dégressives et mener à un sevrage réussi et sans effets secondaires de PAWS donc sans les risques très sérieux associés à ce sevrage.

____________________________________________________________
Tag : "J'ai peur de cette nouvelle vie sans codé"
____________________________________________________________

Sans aide tes peurs risquent hélas d'être très fondées! Les amis, ne sous(estimez plus ce sevrage dramatique! Consultez, faits-vous suivre par un médecin ou en CASAPA. S'il vous plait! Ce fil de discussion ressemble à attroupement d'autruches, mais tous ceux qui ici sur Psychoactif ont connu réellement le manque opiacé et son effet au long terme vous disent tous la même chose!!! Il est temps d'écouter parce qu'on ne plaisante pas!

____________________________________________________________
MissTrash : "j'ai essayer de réduire en passant de 300mg/jour a 150mg/jour"
____________________________________________________________

C'est beaucoup trop rapide. Baisser très vite après une longue consommation revient presque à faire un sevrage sec avec tous les dangers dont j'ai parlé. Il faut baisser très lentement et la clé sans laquelle l'ensemble sera un échec, c'est de ne baisser que de façon à rester en parfait confort (ne pas s'apercevoir du manque). Selon les personnes et les doses de la dépendance, ça peut prendre des mois ou des années. Si c'est fait correctement, l'arrêt se fait sans problème en général et sans sequelles.

____________________________________________________________
MissT : "Bref, je ne sais plus quoi faire?"
____________________________________________________________

Est-ce que tu lis ce fil de discussion? Parce que j'ai répondu déjà 10 fois à cette question.
Le sevrage sec est TRES DANGEREUX.
1) Le mieux en toute probabilité est de prendre contact avec un CSAPA pour un suivi sérieux et un traitement de substitution. Il est remboursé, le suivi peut être anonyme, et le TSO offre grosso-modo les avantages de la codéine, il peut être pris à vie sans que personne ne t'embête.
2) A défaut il faut mettre en place le nécessaire pour pouvoir continuer la codéine et ce en faisant tourner les médecins et les pharmacies.
3) Un traitement morphine ou tramadol est envisageable mais ca a beaucoup d'inconvénients et représente des dangers supplémentaires. C'est à envisager en dernier recours.
4) Tout le reste est pire. Surtout pas d'alcool! Replacer la codé par l'alcool est généralement la pire chose possible.

Les amis, vous êtes sur un forum spécialisé, on est une équipe rodée à ces problèmes, on a des années et des années de témoignages sur le sujet comme base de connaissance, beaucoup d'entre nous avons déjà traversé les conséquences de la dépendance et lutté pour aider les utilisateurs, c'est une grande expertise que nous avons et les professionnels de l'addiction consultent régulièrement notre site à cause de la qualité de nos informations. Sérieusement si il y avait d'autres manières faciles de sortir de la dépendance à la codéine, ON LE SAURAIT. On a vu le même schéma tant et tant! Très rares sont ceux qui échappent aux difficultés de ce servage. Je vous souhaite d'en faire partie, mais si vous comptez dessus le sevrage fera des ravages. Donc consultez, prévoyez le pire et envisagez sérieusement la substitution si vous êtes dépendants.

____________________________________________________________
coco : "je suis en plein sevrage j'ai pris mes dernier comprimé il y a 3 jours et j'ai moins mal au corps au jambe et au dos. en plus de ça je n'arrive pas trop a fermer l'oeil ça fait 3 jour que j'ai pas beaucoup dormi je suis a bout moralement et physiquement. je me demande si je pourrais dormir comme avant. j'attend vos réponses."
____________________________________________________________

Le sommeil reviendra, ca peut prendre quelques jours ou semaines.
Néanmoins le plus dur est souvent APRES. Les grosses difficultés du sevrages sont le manque aigu prolongé qui cause une lente dépression. Ce ne sera pas le cas de tout le monde, mais c'est la partie la plus dangereuse du manque A MON AVIS PERSONNEL (j'anime ce forum codéine depuis plus d'un an).
Je continue de vous conseiller message après message, de vous faire suivre et d'opter pour continuer la codéine (prescription ou commande en Espagne ou whatever) ou de prendre un TSO si vous vous apercevez que le sevrage sec est une impasse. Si vous voulez arrêter, c'est très possible et souvent l'arrêt ne pose pas de gros problème avec des doses dégressives.

____________________________________________________________
Codéiman : "Comment réagirais ma pharmacienne qui ma vendu ces milliers de boites neocodion si elle apprenait que je passais sous Subutex , Metha ou autres ...! TSO.."
____________________________________________________________

Comment savoir? Je suis pas à sa place. Aux grands maux les grands remèdes : si tu as des doutes, vas dans une autre pharmacie et n'autorise pas le partage de l'info sur ta carte vitale.

____________________________________________________________
MissMimiss : "je me suis dit c'est l'occasion d'arrêter, mais la j'en ai pas depuis samedi c'est de pire en pire j'en peux plus jsuis trop mal mentalement et physiquement, j'ai mal partout je dors pas du tout... Je fais que pleurer... "
____________________________________________________________

Je veux pas être alarmiste, je veux juste potentiellement sauver des vies d'un engrenage très néfastes après du sevrage sec. Ca rle pire est sans doute encore devant Missmimiss.
Sérieusement on voit les méfaits sur ce forum depuis des années! Si ce sevrage était facile on le saurait! La vérité c'est qu'il est DANGEREUX. Vous avez des alternatives. Envisagez-les! Ne laissez pas votre vie flancher à cause d'une règlementation stupide! Reprenez votre vie en main et votre besoin d'opiacé.

Lis Mascarpone qui t'a répondu de façon très pertinente situ ne veux pas me lire moi smile
On n'est pas des alarmistes, on est juste au courant de la réalité que les pouvoirs publics refusent de voir en face...

____________________________________________________________
Pory : "Ouais le subu c'est bien mais t'as pas l'aspect récréatif quoi Et ça ben ça peux poser problème à pas mal de gens..."
____________________________________________________________

Alors ceux qui témoignent ici sont de mauvaise foi (pour pas admettre leur toxicomanie?) parce que personne ne se plaint de ça. si leur témoignage est honnête, le subu leur sera dans la plupart des cas parfaitement adapté.
Si des toxicomanes à la codéine comme on en voit débarquer par flots ces jours-ci ont besoin du "rush" récréatif ils peuvent soit détouner le subutex pour en avoir un (je peux difficilement conseiller ça et ça a des effets néfastes) soit il faudra qu'ils se fassent prescrire leur codé ou l'achètent au noir avec les risques que ça implique.
Faire l'autruche ne résoudra rien et honnêtement la plupart des utilisateurs de subutex BIEN DOSES (j'insiste car c'est souvent le dosage qui est mauvais) ne se plaignent pas de craving ou de manque.

D'autre part j'ajoute et c'est aussi important : si vous ne pouvez PAS, VRAIMENT PAS abandonner l'idée d'un usage récréatif de la codéine, si vous voulez retrouver son "rush", il ne sera pas trop difficile de vous en faire prescrire occasionnellement, pour vous faire un petit extra de temps en temps, et dans l'ensemble vous serez sans doute contents comme ça : bupré au quotidien, codé de temps en temps. Ceci dit, il vous faudra apprendre à toujours attendre le manque avant de reprendre le subutex après un extra (vous trouverez toutes les informations sur le forum).

Donc merci pour ton objection et je vais le mettre en gros parce que ça peut être important pour certains :
Passer à la buprénorphine/subutex ne veut pas dire abandonner définitivement la joie d'un peu de codéine occasionnelle.

____________________________________________________________
Mia : "J'ai appelé drogue info service. J'ai donc décris les différents symptômes du manque, l'angoisse. .. J'ai aussi indiqué qu'il n'y avait pas de place en csapa sur Lyon (spécial dedicace baiolo) Et la seule réponse qui m'a été faite: allez voir un psychologue libéral.  Vous pouvez faire au moins une consultation / mois avec la somme que vous mettiez dans la codeine.
Rien d'autre.  Ah si. Elle m'a parlé d'AD et d'anxiolytiques. .."
____________________________________________________________

Ce sont des connards inconscients qui ne savent rien sur le manque de codéine. Désolé c'est pas beau de dire ça mais franchement, ils jouent par inconscience avec la vie des gens, alors que le boulot est d'aider, c'est juste vraiment des connards et je ne peux pas leur trouver d'excuses.

____________________________________________________________
codododo : "la codéine est t'elle plus dangereuse que l'alcool ou le tabac ? je ne crois pas"
____________________________________________________________

Beaucoup moins dangereuse. Addiction mise à part (est-ce un danger si c'est pas illégal?) elle ne cause que très peu de problèmes de santé, contrairement aux deux autres drogues citées qui envoient à l'abattoir des millions d'humains comme des troupeaux.

____________________________________________________________
Domo : "Au moins le fait d'être tombé dans la codéine m'aura fait réaliser comment on traite les usagers de drogue dans notre société."
____________________________________________________________

MERCI MERCI MERCI !!!!
Note : tu peux adhérer à l'association psychoactif, on a besoin d'adhérents pour faire entendre notre voix.
Je ne veux pousser personne, notre politique sur PA c'est de ne jamais pousser à quoi que ce soit et je n'ai jamais vu un seul membre de l'équipe poster un message d'encouragement de ce genre. Mais pour le coup, à titre personnel et non pas en tant que représentant de Psychoactif, j'ai quand même envie de le dire, simplement parce que c'est ce que m'inspire ton message plein d'empathie.

____________________________________________________________
tkxgod : "Gouvernement de cons on a pas fini d'en chier..."
____________________________________________________________

Même si mon affection pour le gouvernement est très mince (pour rester poli) je note simplement que le gouvernement n'est généralement pas responsable des lois et règlementations de ce genre, malheureusement, ils obéissent servilement à des personnes plus puissantes qu'eux. Ca ne les excuse sans doute pas mais je tenais à le dire, parce que si on ne comprend pas qu'il faut chercher à qui profite le crime, on passe sa vie à croire que la solution est de voter pour les bonnes personnes alors que ça ne change rien.
Reputation de ce post
 
Très juste - Porygon
 
Très bon résumé, c'est très clair -MysName-
 
"le Temps de la révolte, ensuite je devrait composer avec"
 
Bon post ! Géo
 
Merci du post, tu as peut-être sauvé des vies - Bariolo
 
Merci pour la motiv'! Je sais que tu as raison - Néo
 
Je plussoie ce parfait résumé de la situation Mas
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (mikykeupon)
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (filousky)
 
Reconnue d'utilité publique. Boris Vian
 
Chapeau. Ca mériterait une très large diffusion. ☆Gilda
 
Ouffffff ... !
 
BA-BA - groovie

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Dartagnan de Gascogne 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46
Merci Syam pour les infos.
En passant je parlais pour personne mais je posais simplement une question concernant les droits et devoirs du pharmaciens car j'y connais absolument rien. Aucunement une critique des pharmaciens juste une demande d'info. Je ne me permets sûrement pas de juger qui que ce soit.
Sur ce bonne continuation, pas besoin de m'en prendre pleins la tête par dessus le marché pour des trucs que j'ai pas dis.

Désolée d'être en panique, irrationnelle et encore un peu sous le choc.. Suis pas un robot

Dernière modification par Dartagnan de Gascogne (18 juillet 2017 à  18:58)


En général, on ne demande de conseils, disait-il, que pour ne pas les suivre ; ou, si on les a suivis, que pour avoir quelqu'un à qui l'on puisse faire le reproche de les avoir donnés.

Hors ligne


coddeine 
Nouveau Psycho
France
000
Lieu: Le canapé
Date d'inscription: 17 Jul 2017
Messages: 127
'tain Syam, il est vinaigre...

Mais il a raison.
Ne restez pas en manque, n'imaginez pas que vous pourrez etre "plus fort que le produit passqueu j'ai volonté", illusions.
Ca fait quelques jours que je lis le thread, je vous conterai mon histoire plus tard mais je pense trRRes important de repreciser une chose, encore : oui, vous allez vous taper une deprime profonde et de l'anxiete majeure. C'est pas votre faute, le cerveau est fait comme ca. Oui, pour une consommation meme quotidienne, meme longue, le sevrage physique peut se faire en 5 jours, comme disaient les docteurs des annees 20, mais depuis ils sont morts et on sait que c'est plutot 5 + 5 autres un peu febriles +... Bref, oui, c'est faisable. Mais on n'est pas des corps, nous sommes des cerveaux, et ce produit nous faisait du bien et le cerveau il est con, il le vit mal, alors les neuro-transmetteurs plongent, particulierement ceux impliques dans le systeme de la recompense, pour celles et ceux qui sont dans la santé, j'espere que ca semble plus clair.

Desole pour l'absence d'accents, j'ai un clavier qwerty, si je prends le temps de les mettre, je perds le fil... (eh ouais, la drogue...)

Je poste en attendant ce premier post pour dire un truc : je me suis exprime sur la page d'appel a temoins du Monde, il semble que j'qi ete retenu, j'ai ete contacté par mail pour poursuivre au telephone, je vous tiens au courant bien sur, je reviens pour donner mes deux centimes mais la, c'est con mais faut que j'aille faire trois courses...

Passqueu sinon je vais etre en manque de bouffe (mais j'ai la volonté)...
Reputation de ce post
 
deprime profonde - pas votre faute, le cerveau est fait comme ça -> OUI! /Syam

Emplacement réservé à un aphorisme incroyable de finesse qui décrit tellement bien la profondeur de mon être...

Hors ligne


Zz00 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Jul 2017
Messages: 1
Bonjour,

Un message de soutiens à tous, je connais ce forum depuis des années et des années, j'écris pour dire bon courage à tous, je suis comme vous, plus de 900mg par jour puis aucunes réserves et au bout de deux pharmacies parlant ordonnances sinon rien, un zombie, direction la voiture, vite, le téléphone, actualités, mot clé, puis coma... trou noir... Plus aucune vision, à relire 25x l'impensable que je vois sur l'écran, bref... Je raconte ça sur un ton un peu second degré (quoi que...) 120 pulsations et plus de 15 de tension alors que je n'ai jamais dépasser 12 de ma vie.

Je passe les détails de ma vie, je pourrais écrire 500 lignes sur ce sujet et tout le monde s'en fou, la codéine m'a fait tellement de mal, plus aucune vie sociale, habitant loin de tout sur 5 ans d’addiction c'est 50.000km en voiture plus les frais qui vont avec forcément, puis le reste, les courses en vitesses pour manger de la merde car plus rien ne compte, pas acheter un vêtement ni chaussures depuis 5 ans, etc...

Bon, au final, la situation quelques jours plus tard, tous les souvenirs de ces dernières années sont en noir et blanc, c'est une renaissance, je sifflote dans la voiture et joui de l'air frais à 7h toutes vitres ouvertes en allant bosser, je rentre du boulot et me promène en ville, quel plaisir de ne pas avoir qu'une chose en tête "les boites, où ? combien ? attention, alerte, c'est férié mardi prochain, ne pas oublier !!!!!" vous connaissez le truc.

Je n'ai pas arrêter bien sûr, je ne serais pas dans cet état la si peu de temps après, j'ai juste vu mon médecin de famille en urgence jeudi soir qui était sur le cul car il n'avait jamais eu de cas d'addiction à la codéine, bref, très bon accueil, aucuns jugements et alors que je croyais pleurer (timide maladif limite phobique social) en racontant tout (sauf que j'ai menti sur les doses, à peine 400 au lieu de 900) nous avons même plaisanter dans le cabinet, peut-être qu'il a pris la chose à la légère, mais ça faisait du bien, sortir du cabinet avec un sourire et un "allez, on va diminuer petit à petit, ça va aller, on va s'en sortir" ça fait beaucoup de bien, bon, n'ayant pas de pharmacie de garde à proximité en sortant du cabinet (enfin si, à 50km aller-retour et ville fermée cause défilé) j'ai du attendre le lendemain, 25 passages aux WC entre minuit et midi, le lit aurait pu servir de baignoire, bref, la grosse misère.

Aujourd'hui je suis bien, je prends 2 Dicodin à 7h donc 2x60mg et ça suffit, c'est à libération prolongé, hormis le fait de ne pas pouvoir faire la grasse mat car je me réveil très tôt et en ayant des petits coups de chaud et dois aller 2 ou 3 fois aux toilettes en quelques minutes au réveil, ça va, bizarrement la diarrhée vient toujours avec un manque psychique déjà très présent, hors le matin je ne prends pas les cachets car j'ai envie de codéine mais plutôt car sinon je ne pourrais pas aller travailler à cause de la diarrhée.

Je précise que comme beaucoup je n'ai appris que le jour même face au refus en pharmacie, mon médecin lui-même a trouver ça étrange une mesure si brutale une veille de jour férié/grand weekend et de gens en vacances

Voilà, pour dire courage à tous, et peut-être essayer de vous faire prescrire ça pour tester plutôt que des trucs bien plus forts ? Honnêtement je suis sortie du cabinet avec en bonus une boite de néo que j'ai réussi à obtenir en poussant le médecin en calculant pour tenir vaguement vendredi et peut-être aller aux urgences samedi et au final j'ai pris moins d'une demie vendredi matin pour calmer le manque terrible et la grippe qui va avec mais c'est simple, 0 effet !! Malade toute la journée... Première fois que ça me fait ça, d'habitude après une nuit comme ça, l'équivalent codéine avec du codo par exemple en moins de 30min je peux danser les jambes écartées... Aujourd'hui on est mardi soir, j'ai depuis vendredi matin une boite de néo dont il reste 10 cachets à côté de moi et je n'y touche pas, le traitement suffit, 120mg de codo le matin ne suffirait clairement pas et encore moins 60 matin et soir, ça monte d'un coup et descend aussi vite.

Même si ça ne change pas le fond du problème, c'est énorme comme amélioration des conditions de vie, tu n'est pas fatigué au travail l'après-midi car les premiers symptômes commencent à être là par exemple.

Je revois bientôt le médecin, samedi je test un matin et un soir et dimanche peut-être rien le matin pour voir jusqu'à quand je tiens et pouvoir reprendre pour pouvoir aller bosser lundi, en attendant une période prochaine assez longue ou je pourrais rester enfermer chez moi plusieurs jours si il faut.

Un conseil ? quid de la difficulté de l'arrêt ? C'est bien beau, les doses réduisent énormément et perdre l'habitude du produit pour passer sa soirée est plutôt une bonne chose, mais si cela dure ? Au lieu de fortes doses brutales c'est plus faible mais sur beaucoup plus d'heures, peut-être me conseillez vous de ne jamais prendre 2x par jour, la diffusion étant de +/- 12h se tenir à une fois par jour limite l'habitude du cerveau, descendre à un par jour et ensuite arrêter le dicodin en essayant de gérer les crises par trois codo max dans la journée lors des pires moment, puis deux, puis.... ? Je ne sais pas trop comment faire, je n'aurais jamais imaginer si bien vivre avec une dose si faible d'un coup, mais c'est comme tout, pour un fumeur passer de 20 clopes à 19 par jour ce n'est pas un problème, mais passer de 1 à 0 c'est énorme !

Merci et vraiment bon courage à tout ceux qui sont dans cette période difficile et surtout, n'oubliez pas, un truc que j'ai compris avec mon ordonnance, je ne suis pas un échec, un inutile, un drogué, je suis un malade qui a besoin d'aide, il n'y a pas de honte à ça, quand tu as du diabète tu n'a pas honte d'aller voir le médecin et le pharmacien avec ton ordonnance, bien c'est pareil. Profitez de la fin de la vente libre pour essayer de sortir de ça, sans cette mesure je sais que je n'aurais jamais arrêter, enfin si, avec une maladie grave ou la mort à cause de ça...


Salut les filles et gars.

Hors ligne


Virtual38 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 07 May 2017
Messages: 46
Salut à tous , aujourd' hui rendez vous avec mon médecin traitant , je suis a 500 mg par jour de codéine ( pa****l ) depuis 8 mois environ . Elle n' a pas voulu me prescrire de néo ou autres mais plutot du klipal 600 . Je dois en prendre un matin midi soir soit 150 mg de codéine par jour . Je lui ai dit que c' était violent comme diminution mais rien à faire , je dois apprendre a souffrir et comme je suis chomeur , c' est le bon moment (pas vraiment convaincu au contraire ) . Je me retrouve avec 8 boites mais bourrée de paracétamol . J' ai décidé de prendre 2 matin 2 midi 2 soir soit 300 mg . Mon foi devrait largement supporter les 1,2 g de paracétamol par prise . Ca va être très dur je pense de se stabiliser a ce niveau . J' ai aussi pris rdv dans un centre d' addicto pour le 26 juillet avec comme projet de continuer la diminution mais sans paracétamol . Niveau symptomes mal de jambes c' est tout . Bon courage a vous tous .

Dernière modification par Virtual38 (18 juillet 2017 à  19:39)

Hors ligne


groovie
Adhérent & Modérateur à la retraite
Angola
10202
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5098
Blogs
bienvenue
ptite question : 900mg/j de codeine? le corps est il seulement capable d'absorber ça?

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


Codeiman 
Nouveau Psycho
France
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86
Comment calculez vous ..! EX le pour neocodion 15 ou 25 par comprimés..!
moi je prend en compte 15 mg "est-ce juste"?

/forum/uploads/images/1500/1500400241.png

Dernière modification par Codeiman (18 juillet 2017 à  20:06)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne


Silmarien 
DXMivore
000
Date d'inscription: 26 Jan 2014
Messages: 179
Blogs

MysName a écrit

Je ne savez pas qu'il y avait autant de Femmes consommatrices, je croyez que la plupart été des Mecs.

Waouh, en effet !

Crois-moi il y a énormément de femmes qui consomment. Le truc c'est qu'en général elles font ça en secret parce qu'elles ont honte (c'est mon cas, perso) donc on les voit beaucoup moins. Les femmes qui se droguent sont encore plus stigmatisées que les hommes parce qu'elles sont sensées être parfaites, innocentes, voulant fonder une famille, etc...

groovie a écrit

bienvenue
ptite question : 900mg/j de codeine? le corps est il seulement capable d'absorber ça?

C'est vrai que normalement y a un effet plafond autour de 450mg/jour mais je pense que ça dépend de tout un chacun. Perso je sais que l'effet avec 700mg/j (en une prise, oui je sais...) était remarquablement plus puissant qu'avec 450mg/j. J'ai lu pas mal d'autres témoignages de personnes qui ont remarqué la même chose ici d'ailleurs.



De mon côté, les symptômes commencent à bien apparaître... j'suis allée à la pharma acheter des médocs pour aider (par la même occasion, j'ai bien sur essayé l'air de rien dans 3-4 pharmas de demander du Migralgine ou autres trucs à la codé un peu moins grillés que le Klipal, mais rien à faire, niet) genre Lopéramide, Spasmine (en en prenant beaucoup d'un coup ça aide vachement pour quelques heures, ça donne limite une petite chaleur et bien-être).
Je sais que je suis chanceuse d'avoir RDV très bientôt quand-même, je sais pas ce que j'aurais fait sinon honnêtement.

Dernière modification par Silmarien (18 juillet 2017 à  20:00)

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
12021
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3903

groovie a écrit

bienvenue
ptite question : 900mg/j de codeine? le corps est il seulement capable d'absorber ça?

Je pense que oui...Avant les tso, il n'était pas rare que des mecs en rade de came se collent 5 boites de néo /jr...Ce qui fait 150mgX5 =750mg....J'ai un pote qui a tourné à ce régime des années...Et je t'assure que si il enlevait une boite, il le sentait passer...A mon avis 450mg toutes les 6h ça doit être jouable...Donc jusqu'à 4X450= 1800mg/jr pour un métaboliseur moyen...La codéine est métabolisable au mieux toutes les 6h minimum, 450mg c'est pas par jour, mais par prise....

Dernière modification par Mascarpone (18 juillet 2017 à  20:16)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Codeiman 
Nouveau Psycho
France
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Mascarpone a écrit

groovie a écrit

bienvenue
ptite question : 900mg/j de codeine? le corps est il seulement capable d'absorber ça?

Je pense que oui...Avant les tso, il n'était pas rare que des mecs en rade de came se collent 5 boites de néo /jr...Ce qui fait 150mgX5 =750mg....J'ai un pote qui a tourné à ce régime des années...Et je t'assure que si il enlevait une boite, il le sentait passer...A mon avis 450mg toutes les 6h ça doit être jouable...Donc jusqu'à 4X450= 1800mg/jr pour un métaboliseur moyen...La codéine est métabolisable au mieux toutes les 6h minimum, 450mg c'est pas par jour, mais par prise....

Salut Mascarpone
1 boite de neocodion 20 comprimés 20X15X5 boites =1500 mg..!

moi je prend en compte 15 mg par cp "est-ce juste"?

Dernière modification par Codeiman (18 juillet 2017 à  20:31)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne


MissTrash
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 18 Jul 2017
Messages: 10

Syam a écrit

____________________________________________________________
MissTrash : "j'ai essayer de réduire en passant de 300mg/jour a 150mg/jour"
____________________________________________________________

C'est beaucoup trop rapide. Baisser très vite après une longue consommation revient presque à faire un sevrage sec avec tous les dangers dont j'ai parlé. Il faut baisser très lentement et la clé sans laquelle l'ensemble sera un échec, c'est de ne baisser que de façon à rester en parfait confort (ne pas s'apercevoir du manque). Selon les personnes et les doses de la dépendance, ça peut prendre des mois ou des années. Si c'est fait correctement, l'arrêt se fait sans problème en général et sans sequelles.

____________________________________________________________
MissT : "Bref, je ne sais plus quoi faire?"
____________________________________________________________

Est-ce que tu lis ce fil de discussion? Parce que j'ai répondu déjà 10 fois à cette question.
Le sevrage sec est TRES DANGEREUX.
1) Le mieux en toute probabilité est de prendre contact avec un CSAPA pour un suivi sérieux et un traitement de substitution. Il est remboursé, le suivi peut être anonyme, et le TSO offre grosso-modo les avantages de la codéine, il peut être pris à vie sans que personne ne t'embête.
2) A défaut il faut mettre en place le nécessaire pour pouvoir continuer la codéine et ce en faisant tourner les médecins et les pharmacies.
3) Un traitement morphine ou tramadol est envisageable mais ca a beaucoup d'inconvénients et représente des dangers supplémentaires. C'est à envisager en dernier recours.
4) Tout le reste est pire. Surtout pas d'alcool! Replacer la codé par l'alcool est généralement la pire chose possible.

Les amis, vous êtes sur un forum spécialisé, on est une équipe rodée à ces problèmes, on a des années et des années de témoignages sur le sujet comme base de connaissance, beaucoup d'entre nous avons déjà traversé les conséquences de la dépendance et lutté pour aider les utilisateurs, c'est une grande expertise que nous avons et les professionnels de l'addiction consultent régulièrement notre site à cause de la qualité de nos informations. Sérieusement si il y avait d'autres manières faciles de sortir de la dépendance à la codéine, ON LE SAURAIT. On a vu le même schéma tant et tant! Très rares sont ceux qui échappent aux difficultés de ce servage. Je vous souhaite d'en faire partie, mais si vous comptez dessus le sevrage fera des ravages. Donc consultez, prévoyez le pire et envisagez sérieusement la substitution si vous êtes dépendants.

Salut syam,

Merci d'avoir pris le temps de répondre,
En faite j'envisager déjà de me rendre dans un csapa mais le problème dans l'immédiat c'est que je n'ai plus de sécu (j'ai fais une demande la semaine dernière et je dois attendre entre 3 a 5 semaines) j'ignore le prix de la buprénorphine, je vais aller voir sur internet sa doit surement être marqué mais vu que je ne sais pas le dosage qui peut m'être prescrit difficile de dire a combien sa revient(?) (je suis un peu dans le rouge là je vis sur des réserves de codé que j'ai faites il y a quelques mois j'ai juste rechoper quelques boites a l’annonce de la mise sur ordo, là il doit me reste de quoi tenir environ 1 semaine a mon dosage de 300mg/jour)

Vu que je prend la codé aussi pour des douleurs je me demandais si la morphine ne serais pas mieux que la bupré?
Qu'est ce que tu entend par " beaucoup d'inconvénients et représente des dangers supplémentaires"?

Hors ligne


Bariolo 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 46

groovie a écrit

bienvenue
ptite question : 900mg/j de codeine? le corps est il seulement capable d'absorber ça?

Re les mecs, je reviens d'un périple je vais vous raconter ça.

Pour répondre à ta question groovie il m'est arrivé plusieurs fois de prendre 900mg (padéryl) et je n'ai pas eu l'impression qu'il y'avait plus d'effet que mes 600mg quotidiens, j'ai simplement remarqué que les effets duraient un peu plus longtemps.

C'est mon expérience personnelle je n'en fais en aucun cas une vérité absolue chacun son ressenti bien entendu !


"On use de ce qu'on ne sait point, et ce qu'on sait, on n'en peut faire aucun usage"

Hors ligne


Lujipeka 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Aix-En-Provence
Date d'inscription: 18 Jul 2017
Messages: 24

LSDetroit a écrit

QUOI le dxm aussi ??? dès aujourd'hui vous en êtes sûrs???? Putin nooooonnn pas mon dextroooooo :'( :'( :'( eek

Bah personnellement je viens d'en acheter il y a 1 heure écoute rien de special tu peux toujours essayer les pharmaciens ne deuvent pas tous etre au courant


<3

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  44
[ Forum ] Descente - Description d'une de mes descente à la codéine : codéine magique
par Bootspoppers, dernier post 10 février 2018 à  00:14 par clean
  3
[ Forum ] Expériences - Changer codéine sirop en codéine solide
par Toinou, dernier post 01 juillet 2018 à  15:19 par cependant
  3
  [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
10410 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
8245 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Global Drug Survey 2019
    16 novembre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Réduction des risques à distance, stop aux inégalité de santé
    06 novembre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Rassemblement de témoignages,conseils et guides sur le SET AND SETTING
    Il y a 1jCommentaire de Xtaboy (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel est votre budget drogue mensuel?
    Il y a 5hCommentaire de nerisia (169 réponses)
     Forum 
    DMT : se préparer
    Il y a moins d'1mnCommentaire de SillyCone dans [DMT et Ayahuasca...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Equivalence entre benzos - Aide mémoire effets benzo
    Il y a 3mn
    11
    Commentaire de Gros Sevrage À Faire dans [Benzodiazépines...]
    (37 réponses)
     Forum 
    Fumer - Quels sont les multiples manières de fumer un joint?
    Il y a 12mn
    2
    Commentaire de Agartha dans [Cannabis...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Fentanyl pourquoi autant de succès???
    Il y a 58mnCommentaire de L'Apoticaire dans [Fentanyl et dérivés...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Sniffer - Sniffer Biphentin?
    Il y a 1hCommentaire de juniortripper dans [Méthylphénidate (Rita...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Analyse de drogue - Test drogue en suisse
    Il y a 2hCommentaire de smegma dans [Conseils généraux de...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Descente - Conseils descente stims
    Il y a 2hCommentaire de Xtaboy dans [Speed-Amphétamines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    medicament contre les angoisses extremes et sans fatigue ?
    Il y a 2hCommentaire de Nico0 dans [Médicaments psychotro...]
    (21 réponses)
     Blog 
    Dessins après trip LSD
    Il y a 36mn
    2
    Commentaire de Lagertha dans le blog de Lagertha
    (4 commentaires)
     Blog 
    Présentation
    Il y a 48mnCommentaire de Viaflie dans le blog de Viaflie
    (3 commentaires)
     Blog 
    Début
    Il y a 56mnCommentaire de Viaflie dans le blog de SpinHead
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 23:57
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Darkside1982, Celui-là-bas, FRV100, Xdopler, Vinzz35, brako, 7easer nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Réaction incomprise à la 1ère prise d'ayahuasca
    par menork, le 07 Dec 2018
    Bonjour, J'ai pris de l'ayahuasca il y a plusieurs mois dans une démarche de développement personnel. Pour info, je n'ai jamais consommé aucun psychédélique avant, ne fume rien, ne consomme rien. Et je n'arrive toujours pas à décrypter ma façon d'avoir réagi. Si vous pouviez me donner vos...[Lire la suite]
     Filtre toupie 15 micron ou 25 micron???
    par Zazou2A, le 08 Dec 2018
    Salut ! Tu te trompes en fait :) Les filtres toupies distribué en france Pour la RDR ont tous une membrane de 0,22 microM 15 et 25 mm ce sont les diamètres des filtres; il existes 2 tailles en fait. Globalement, Pour une pompe en 1ml les petites toupies seront tres bien, peu importe le produ...[Lire la suite]
     Trip Report: Acid Pauli et le LSD en milieu Techno
    par CoachMigui, le 09 Dec 2018
    Désolé de faire un doublon car j'ai posté ce topic aussi sur la partie LSD-25, mais je me dis qu'il a aussi sa place dans mon blog et que ça sera plus simple pour moi de le retrouver plus tard ! Enjoy :) Trip Report Acid Pauli Cela faisait un moment que j'avais envie de faire un trip repor...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Très nuancé et réaliste ! dans [forum] Aide pour me sentir bien
    (Il y a 4h)
    Laisse tomber, its the king of the world derrière sa TV dans [forum] Fentanyl pourquoi autant de succès???
    (Il y a 5h)
    Talibans synaptiques :))) dans [forum] Analyse des messages sur la codéine sur les forums
    (Il y a 7h)
    Bla-bla-bla comme d'hab.. On est plus dans les années 70 réveille toi dans [forum] Fentanyl pourquoi autant de succès???
    (Il y a 9h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Réaction incomprise à la 1ère prise d'ayahuasca
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums