Dernière heure de gloire pour la codéine? / PsychoACTIF

Drogue info - Dernière heure de gloire pour la codéine?


#1321 24 juillet 2017 à  22:44

Baiala 
PsychoTerreHappy
France
6220
Date d'inscription: 13 Oct 2016
Messages: 630
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Pour continuer sur la lancée de Miaou, je me suis déjà fait virer à cause de mon passé, et de mon traitement de substitution. J'étais entrée dans une entreprise grâce à une amie d'enfance, ils m'ont pris à l'essai entre 2 semaines, et 1 mois, pour voir si je serais à la hauteur de la tâche qui me serait proposé pour 18 mois.

Ça c'est super bien passé avec mes chefs, avec tout, le travail je le gérais super bien. Au bout d'un moment ils m'ont donc demandé de me rendre dans telle ou telle agence d'intérim avec lesquelles ils bossent. J'ai fais une grosse erreur, celle de me rendre dans la plus proche de chez moi, étant donné que je n'avais pas le permis.

Cette agence s'est renseigné sur moi, probablement en appelant les autres boites d'intérim grâce à mon CV, voir même de vieux employeurs. Je n'étais plus du tout dans la came au moment des faits, ça faisait des années que plus rien, je revenais même de Paris après ma peine de contrôle judiciaire, après le tribunal et tintouin...

J'étais contente de pouvoir entrer dans cette entreprise qui rémunère très bien ces salariés, puis il y avait une très bonne ambiance, je connaissais pas mal de personnes travaillant dans cette entreprise, non dans des drogues dures, comme l'héroïne, j'entrais donc dans un autre univers, mon amie me tendait une perche avec cette proposition.

C'est une entreprise dans laquelle il n'est pas simple d'entrer. Les places sont chères.

Bref, du coup la nana des relations humaines à su mon histoire, mon passé, et du coup, un matin mon chef d'équipe est venu me voir pour me dire tout mon passé, ils savaient, ils m'expliquent que si la décision n'aurait été que de lui, il en aurait rien à eu à foutre, et m'aurait embauché, mais en haut, ça ne se passe pas comme cela !

De nombreuses personnes m'ont dis d'aller porter plainte pour discrimination, ou d'autres choses, franchement, je n'ai pas bouger le petit doigt, je n'ai rien fais, j'ai accepté de ne pas être prise à ce travail, tant pis, et depuis cela, non seulement j'ai perdu confiance chez les professionnels de santé, mais aussi dans le fait de trouver un quelconque travail.

Franchement j'ai finis par comprendre comme Keny Arkana le dit dans une de ces chansons, dans ce monde je n'y rentrerais pas, il m'a exclu, et c'est purement et simplement la vérité, avant c'était un prétexte pour me victimiser, maintenant je saisis de nouvelles chances, de nouveaux horizons, de faire sans tout ça.

Quelque part, ma place n'est certainement pas au sein de ce système dans ce qu'il est de plus abrupte. Je compte créer ma place, pas la trouver, et je n'aurais plus jamais les pieds au dedans. Je sais que ce qui m'arrive, ce qui m'est arrivé est arrivée à des milliers d'autres...

A force de se faire éjecter, que ça soit les tox, et tous les autres, c'est un nouveau système qu'on va créer, et ils ne pourront pas stopper cela, nous sommes de plus en plus nombreux.

Ensuite pour ce qui est des médecins, bien évidemment qu'ils ne sont pas compétents dans le domaine, c'est pour ça qu'en tout 1er lieu il faut aller voir la personne adéquate, un professionnel de l'addiction... ensuite, le médecin prendra plus facilement la relève.

En sachant qu'il ne sera probablement qu'un prescripteur, ne s'y connaissant pas beaucoup, à moins qu'il cherche un peu mieux comprendre ainsi qu'à apprendre de cette addiction, et qu'il s'intéresse à votre cas....

EDIT : Et en fait, ce qui s'est passé c'est qu'à mes 21 ans un peu près, j'étais en effet à fond dans la came, j'avais été prise dans une entreprise populaire du coin, et j'étais en chien, en manque, ça à rapidement fait le tour de l'usine, ça s'est rapidement su que je prenais une drogue dure, j'en avais tellement marre, j'ne pouvais plus de rester assisse à regarder des boites défilées que j'ai quitté mon poste sans ne rien dire à personne ( ils étaient déjà au courant de toute façon, apparemment ) et c'est remonter en haut, et jusqu'à mon agence d'intérim... bien évidemment après ça, ce n'était même plus la peine que j'entre dans cette agence d'intérim. Donc 7 ans plus tard, ils avaient encore cette information dans leurs archives, et l'ont refilé à une autre agence d'intérim (puisqu'elle a demandé), en revanche comment ont ils su que j'étais encore sous traitement de substitution? J'en sais rien du tout, et je m'en fiche !

Du coup j'étais super gênée par rapport à mon amie qui m'avait faite rentrer dans cette entreprise, ont été toutes deux bien dégoutées de tout ça.... et j'ai finis ma semaine, et j'ai quitté mon poste, ils ont pris une autre personne à l'essai.

Dernière modification par Baiala (24 juillet 2017 à  22:52)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Syam)
 
Merci pour ton témoignage / Away

Hors ligne

#1322 24 juillet 2017 à  22:55

Recklinghausen 
Animateur PsychoACTIF
France
23310
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 4359

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Salut,

A vous lire, j'ai l'impression que c'est Syam qui est responsable de cet arrêté et qu'il est actionnaire dans l'usine qui fabrique la Buprenorphine roll

Dans le cas où la consommation de codéine n'est pas très importante, donc discrète, je ne comprends pas le soucis de s'en faire prescrire dans le cadre de douleurs... Qui n'a pas de migraines non soulagées par du paracétamol seul ?

Comment ça, la Buprenorphine est associée au toxicomane qui se shooterait dans des waters mur

La Buprenorphine est un anti douleur et c'est dans cette indication qu'il a été prescrit pendant de nombreuses années.

Je ne comprends pas non plus le fait qu'il serait honteux de consommer tel ou tel traitement médical ?

J'ai plusieurs traitements lourds au niveau pharmaceutique ( dont un dosage non négligeable d'un opiacé de palier 3 ) et je n'ai jamais eu à me justifier auprès de mon employeur ou de mes collègues de travail.

L'arrêté est passé et gémir peut éventuellement calmer sa rage mais ne fera rien avancer.

Plusieurs solutions sont possibles... Certains médecins considéreront même que le passage sous TSO sera inutile et préféreront prescrire une dose de codéine pour que le quotidien de son patient ( client ? ) ne soit pas chambouler.

C'est un choix personnel à faire en accord avec le médecin traitant, médecin qui est libre de choix puisqu'il n'est pas imposé par le législateur, la sécurité sociale ou éventuellement une mutuelle ( du travail,puisqu'elle est obligatoire dans la plupart des cas ).

Si le client est content de consulter un médecin incompétent, cela reste de son choix personnel, sauf éventuellement quelques cas de personnes vivant dans des zones rurales où le médecin est unique et que le recours à SOS médecin est impossible.

L'important est de rebondir et sans dire que ça ne change rien, le quotidien des utilisateurs de codeine ne sera néanmoins pas totalement chamboulé.

Dans la majorité des cas, se sera un peu de temps de perdu pour qu'au final la défonce à la codéine soit prise en charge par la sécurité sociale, soustrait de la somme de 1 euro, non pris en charge par la sécu pour une consultation médicale.

J'ai connu de nombreux médecins avec de jolis principes prohibitionnistes au départ de leur carrière et qui ont fini par s'aligner sur la façon de travailler de leurs collègues pour ne pas avoir fait tant d'études pour finir au SMIC.

Il ne fait pas perdre de vue que sans clients, un médecin généraliste n'a pas de salaire.

N'hésitez pas à discuter des débuts de leur pratique avec votre toubib, il ne manquera pas de vous raconter l'angoisse de la salle d'attente vide.

Un peu comme dans le film de Dany Boon supercondriaque, où le toubib explique que le héros le faisait vivre au debut de sa carrière quand il n'avait pas de clientèle.

@Mas :
Comment une personne peut rester discrète alors qu'il n'y a qu'un médecin à la ronde ? Car si un seul médecin, cela engendre très peu de pharmacie. Hors le secret médical est beaucoup moins respecté dans les pharmacies que dans les cabinets médicaux.
Ne crois-tu pas que c'est un peu antagoniste cette façon de présenter les choses ?
C'est pas un peu se faire le beurre, l'argent du beurre tout en ayant le sourire de la crémière ?


@ +


Reck.

Reputation de ce post
 
J'avoue pauvre Syam ^^ en mode "il a vendu du beurre aux allemands" :p /MT

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

#1323 24 juillet 2017 à  23:31

thecheshirecat 
Psycho sénior
7020
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 558

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Moi je n'ai vraiment pas compris le message de Syam comme un "ca chamboulera pas la vie des gens, ça va, c'est cool", mais plus dans le sens "l'arrêté est passé, pleurnicher ne sert à rien, faites ce qu'il faut pour vous prendre en main et vous donner les moyens."

Et personnellement, c'est exactement ce que j'avais envie et besoin d'entendre. Ca me parait très rationnel.

Par rapport à la question du TSO, ça me terrifiait, clairement. Mais ce que je sais au fond de moi, c'est que je ne veux pas détruire ma vie à cause d'une c*nasse et de son arrêté. Je ne veux pas souffrir, je ne veux pas douiller pendant 2 ans en dépression. Ce que m'a fait comprendre Syam, c'est qu'à 9 chances sur 10 de rechuter après un sevrage sec, je ne vois pas pourquoi moi j'y échapperais. Avec le recul, dans ma situation, le TSO est rationnel.


Foutu citron.

En ligne

#1324 24 juillet 2017 à  23:39

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
2300
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 487
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Reck

Bien sûr que non que je n'attaque pas Syam !!!! Je répondais simplement sur le fait qu'il ne voit pas pourquoi certains sont réticents au TSO.

Donc dans un monde utopique tu as raison, il y a le secret médical.

Mais dans la vraie vie, tu es recruté par des spécialistes de la psychologie formés à détecter tes failles. Ensuite tu es managé par des RH qui connaissent les médecins du travail, infirmières; .... Et même sans le vouloir les infos passent

Par exemple je connaissais presque tous les traitements de mes salariés.  Soit par la médecine du travail soit par les RH. Et je n'ai jamais voulu savoir.  Alors imaginé quand on cherche l info. ..

Et oui, pour le commun des mortels sub = tox.
Je ne dis pas que c'est ce que je pense (en tout cas maintenant ). Mais merci des émissions très culturelle comme "enquête exclusive " roll
Et ce bien c'est ce que pense mr l'employeur lambda.

Tu dis ne pas avoir eu à justifier de ton traitement.  Je suis bien ok . Mais bien sûr qu'on ne t'en parle pas !! Mais Quid de savoir si tu n'as pas eu certaines opportunités loupés à cause du traitement! ?

J'ai vu des décisions  concernant des promotions où la santé du salarié avait fait lourdement peser la balance.  Et cela dans plusieurs boîtes.
Même pour des formations qualifiantes.
Alors jamais ça ne sera écrit.  Jamais on ne te le dira ouvertement.

Mais toutefois le TSO peut te porter préjudice.

Je ne pleure pas sur l'arrêté,  de toute façon c'est fait.
Et pour ma part, avec les très faibles doses que je prennais (merci mon métabolisme ), j'ai déjà réussi à m'en faire prescrire aux doses qui me convenaient. Et je n'y ai pas touché.

Ce qui ne veut pas dire que je m'en sors. Après 9 semaines je suis toujours obsédée par mon pote paderyl drapeau-blanc

Bises Mia

Hors ligne

#1325 25 juillet 2017 à  00:25

Codeiman 
Nouveau Psycho
France
200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jul 2017
Messages: 86

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Que vous le vouliez ou non les préjugés sont très marqués très forts , si jamais le TSO s'impose je devrai faire hyper gaffe avec ma boite de Subutex ...
bonne nuit...

Dernière modification par Codeiman (25 juillet 2017 à  00:59)


«"J'avance au feeling"....»

Hors ligne

#1326 25 juillet 2017 à  01:48

Elisa777 
Desperate Housewife
France
4320
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 313

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Reck,

À aucun moment je n'ai voulu incriminer Syam et encore moins le rendre responsable de cet arrêté irresponsable !

Et je pense que personne ici n'insinue une chose pareille... ce serait tout simplement idiot.

Syam est même le premier à dénoncer cet arrêté stupide lorsque certains forumers disent que "finalement c'est pas si mal cet arrêté"

Personnellement je lui dois beaucoup, sans lui j'aurais persévéré dans ma lubie de sevrage brutal en mode "vu le faible dosage initial que j'ai ça va passer crème"... Non non et non. Il a été là pour me faire me poser les bonnes questions. Et sans lui je ne sais pas dans quel état je serais aujourd'hui.

J'ai juste souligné le fait qu'il a tendance à minimiser l'impact psychologique que ça peut avoir de passer d'une auto-médication à un suivi médical.

Il a raison, évidemment. Il faut se relever et trouver une solution, il n'a fait que le constater tout haut!

Donc dans le fond je suis de tout coeur avec lui, c'est juste dans la forme que je le trouve parfois un peu abrupt. Et je précise bien, parfois.

À l'instar d'agent double, je ne saurais même pas comment me procurer de la beuh, alors de la came...

Je suis hyper novice à tout ça, comme bon nombre de codéinomanes habitués aux pharmacies qui n'a plus rencontré un dealer depuis des lustres.

D'où mon choix pour le csapa.
Mais je comprends que d'autres ne se sentent pas encore prêts psychologiquement pour ça.

Syam a raison d'insister. Mais à mon avis la plupart des personnes qui viennent de s'inscrire ici ne sont pas encore prêtes à entendre son message, ils veulent juste que cette loi débile soit retirée ou modifiée (ce qui hélas n'arrivera pas).

Ils ont besoin de temps pour cela, je veux dire... nous sommes tous tellement déboussolés... tout le monde n'a pas encore fini de faire son deuil.

Moi, j'ai accéléré mon processus de deuil, grâce notamment à Syam, mais tout le monde n'est pas comme moi. Je suis sensible de nature mais certaines personnes le sont plus que moi et je pense que Syam, même si je sais que ça part d'une bonne intention et qu'il est sensible lui aussi, ne prend pas toujours en compte le fait que certains sont plus sensibles que d'autres. Ou juste fonctionnent différemment.

Mais Syam, je te le dis et redis, tu nous ouvres des portes en nous proposant des pistes pour nous en sortir et ne change surtout pas ça, tu es une ressource inestimable là dessus!! Pour moi et pour nous tous!

Simplement je me permets de te faire remarquer que tes propos peuvent blesser parfois, attention à ne pas tomber dans le jugement hâtif.

On ne peut pas comprendre comment une personne fonctionne tant qu'on n'est pas dans sa peau.

Amicalement

Elisa


Oh, beauty is a beguiling call to death and I'm addicted to the sweet pitch of its siren.

Hors ligne

#1327 25 juillet 2017 à  02:06

Fredfenriz 
Nouveau Psycho
France
500
Date d'inscription: 19 Jul 2017
Messages: 60

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Baiala a écrit

Pour continuer sur la lancée de Miaou, je me suis déjà fait virer à cause de mon passé, et de mon traitement de substitution. J'étais entrée dans une entreprise grâce à une amie d'enfance, ils m'ont pris à l'essai entre 2 semaines, et 1 mois, pour voir si je serais à la hauteur de la tâche qui me serait proposé pour 18 mois...

A mon humble avis de psychodébutant, ce témoignage mérite de figurer dans les morceaux choisis, une tranche de vie à connaître.

Courage à toi Baiala.

PsyAgentDouble: ma vie "a été" fichue 10 ans. Ça va de mieux en mieux maintenant.

Pour le post de Mas, je suis tout à fait d'accord. J'ajouterai, moi qui était un drogué honteux, rien que de rentrer à la pharmacie et demander 2 boîtes était un calvaire. Comme écrit dans mon témoignage. Alors aller chez un médecin, le mien depuis tout petit à qui je n'ai même pas plus le dire déjà, même si il a compris, ou des autres que je ne connais pas pour leur parler de mon addiction, mission impossible.

Mais Syam a raison dans un sens. Ceux qui sont en chien de codéine et qui continuent à ne pas vouloir consulter, alors que vu certains profils et anciens posts, ils étaient moins gênés que moi pour avoir leur produit, je ne comprends pas.

Missy, ne t'inquiète pas. Pour ma part même si je m'en sors, je serai toujours ici. J'y ai trouvé un groupe et des gens formidables, certains presque déjà des amis. Je suis accro à PA.

Pour finir, j'ai été cherché ma radio du foie à 18h. Rien du tout. C'est officiel, à 3/4 la semaine et à 4/5 prises/jour de codéine pendant les WE, 19 klipals/prise, soit environ 6g de paracétatémol/prise, je suis un extra-terrestre. Non, vive mon amour pour les graisses animales, la charcuterie, le foie de lapin et autres, le poisson gras, bref vive la vitamine D en masse dans mon foie. Régime alimentaire dangereux qu'on me répétait...

PS: pris un Zopiclone (Biogaran). Il n'y a qu'avec moi que la sale goût de ce médoc s'accroche à mes glandes salivaires et pourrit bouffe mais encore bien plus toute flotte que je bois jusqu'au lendemain encore? Dernière fois ce truc pour moi.

Amitié, force, courage, plus que jamais, Fred.

Dernière modification par Fredfenriz (25 juillet 2017 à  02:24)


Une nuit sans rêves est une autre vie de perdue.

Hors ligne

#1328 25 juillet 2017 à  06:49

Recklinghausen 
Animateur PsychoACTIF
France
23310
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 4359

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Salut,

J'ai du surement comprendre de travers, alors, à la vue de ces derniers posts.

Pour ma part, je n'ai jamais spécialement eu d'ambition professionnelle... J'ai un boulot, le salaire qui va avec et il me suffit pour vivre et faire vivre ma famille.

Je ne peux donc rien raté puisque je ne demande rien wink

Pour Ce qui est de l'amour avec Mme Opiacée, je reconnais que c'est une histoire d'amour digne des contes de fées ou de la pure tradition catholique... Un amour éternel qui ne cesse jamais.

C'est justement de par cette cause que la prise d'un TSO est souvent adapté. Non pas pour le manque physique qui est derrière soi une fois passée une grosse semaine de souffrance.

Mais pour le vide qu'apporte l'arrêt de la consommation. Vide qui peut amener une sévère dépression qui dure plusieurs années.

Pour ce qui est des personnes qui se sentirait un tantinet paranoïaque vis à vis d'un traitement à base de Buprenorphine, je leur conseillerais de trouver une pharmacie qui se situe à l'extérieur de leur cercle social. Plus besoin de souffrir en se posant la question de savoir s'ils vont être démasqués.

Je dois reconnaître que les préjugés sur les toxicomanes restent importantes. Ce qui est un peu bizarre vu le nombre que nous sommes thinking

Enfin, je compatis pour le goût assez infâme des médicaments qui sont des benzodiazepines. Mais c'est un moyen pour que le pervers ne puisse pas droguer facilement sa victime et en faire une esclave sexuelle.

La prise en sublingual est à réserver à des cas où la crise d'angoisse est à faire passer rapidement, plus rapidement qu'une prise orale en tout cas.

Si jamais le médicament avait tendance à " fondre " en laissant ce goût amer, il est possible de demander à son pharmacien un autre générique avec un enrobage plus résistant ou simplement la marque de ce médicament. Il restera certes une somme à payer mais les benzodiazepine sont vendus à des prix totalement dérisoires.

Je suis bien conscient que la décision de faire cet arrêté a choqué de nombreuses personnes mais je le redis, il est important de réagir pour ne pas subir le rejet de ce gouvernement pour les toxicomanes.

Car même si cet opiacé ne se vend pas par un dealos au coin d'une rue ( pour reprendre une expression que j'ai déjà lu ), il n'en reste pas moins que l'utilisation chronique de codéine est la définition en est la,définition même...

A savoir est un(e) toxicomane est une personne qui consomme de façon régulière et importante toute substance susceptible d'entraîner une dépendance psychique et/ou physique.

Bienvenue chez nous wink


Reck.


L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

#1329 25 juillet 2017 à  07:09

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
13920
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3177

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Elisa : "Syam [...] je sens dans ton discours que tu as tendance à minimiser l'effondrement de la qualité de vie qui découle de cet arrêté."

Non Elisa, et j'apprécie pas trop ces interpolations hasardeuses sur mes intentions. Parce que ce que je fais, c'est de mettre tout ce dont je suis capable pour minimiser non pas la gravité de cet arrêté que je n'ai pas cessé de dénoncer comme CRIMINEL mais de minimiser les conséquences que cela aura sur VOUS en attirant votre attention sur les solutions que vous avez.

Si vous restez à pleurnicher sur votre sort en insultant la ministre, et sans prendre les mesures adéquates, alors vous risquez de gros ennuis. Je sais un peu comment fonctionne le mental humain, je sais que quand on rentre dans un rôle de victime, alors au lieu de préparer notre avenir de façon rationnelle, on tend à faire exactement ce qu'il faut pour accumuler les ennuis en disant "c'est pas ma faute". Mais la Ministre c'est pas notre maman. Elle ne va pas venir s'excuser si on crève à cause d'elle. Donc ce que je dis c'est d'arrêter de vous occuper d'elle, parce qu'il y a plus urgent, c'est de vous occuper de vous, de votre survie : personne ne va le faire à votre place.

N'endossez pas le rôle de victime! Vous avez des solutions. C'est pas rose, mais elles existent et il n'y a que vous qui puissiez à la fin les mettre en oeuvre et sauver votre style de vie (ou de survie) menacé par des incapables.

Elisa : "Je suis d'accord avec toi, il existe des solutions qui permettent à ceux qui ont besoin de continuer les opiacés de le faire et c'est déjà génial."

Merci de l'admettre! Dis le aux autres, ce qui préfèrent pleurer que de sauver leur peau.

Elisa : "Mais à choisir j'aurais continué à me fournir en codéine en pharmacie sans passer par des médecins. Parce que ça m'allait très bien ainsi."

Moi aussi je voudrais que ma came dont j'ai besoin soit en vente libre à monoprix. Mais elle est illégale et je dois l'acheter illégalement. Ca me fait suer crois-moi, comme si j'avais pas assez d'ennuis je risque en plus qu'on me tombe dessus. Donc je te comprends ça oui. Mais c'est justement parce que je te comprends que je veux pas te voir sombrer à cause de cette injustice.

Elisa : "Je trouve que tu nies un petit peu la gène que certains vont ressentir à devoir faire "deux voire trois médecins" pour s'assurer leur dose"

Je nie pas la gène, je leur apprend à y faire face. La gène c'est pas agréable. L'humiliation c'est pas agréable. Mais c'est moins désagréable que 10 ans de dépression et de vie ruinée. Tu vas me dire le contraire? Donc vaut mieux affronter la gène. Voilà ce que je dis. En tant qu'humain si on n'apprend pas à encaisser la gène (crois moi je déteste ça bien autant que toi) alors on reste les esclaves soumis de ceux qui savent comment nous gêner. Pourquoi croyez-vous que certains médecins adorent vous infantiliser et vous humilier avec cruauté? A cause du plaisir, de l'ivresse de pouvoir. Quelle est la cause de ce pouvoir? Notre peur à affronter la gène. Dès petit quand j'étais collégien j'avais observé ce phénomène, que quand on n'est pas capable de faire face à la gène ou à des humiliations qui ne sont finalement rien que des mots, alors on est forcés de rester bien dans le rang comme des moutons, privés de liberté. En classe de 6ième j'avais commencé à voir ce phénomène sur mes camarades qui préféraient subir l'autorité de certains professeurs malsains et manipulateurs qui aiment exercer leur pouvoir de petits chefs misérables sur des pauvres enfants sans défense. Et dès la classe de 5ième j'ai commencé à essayer de leur apprendre à résister à ça. A laisser couler les mots ou les humiliations. Si on n'a pas peur de l'humiliation, alors on reste debout et la tête droite face à tous ces petits manipulateurs misérables qui tirent leur fierté d'imposer leur joug à des personnes vulnérables. Mais si on apprend à accepter l'humiliation, à se détacher de ces jugements moraux qui ne sont que des techniques de manipulation grossières, alors on prive ces misérables petits dictateurs de salle de classe (et plus tard de médecins etc) de leur pouvoir inique, de l'autorité qu'ils n'ont que de façon usurpée.

J'ai toujours respecté l'autorité des professeurs qui ont une autorité parce qu'ils sont réellement impliqués avec sincérité dans le fait de donner aux élèves une éducation de qualité pour les aider à affronter la vie. Et je respecte énormément l'autorité de médecins qui travaillent pour le bien de leurs patients.
Mais l'autorité usurpée de gens qui n'ont aucune bienveillance et se servent de leur statu juste pour écraser les autres, je ne l'accepte pas, et je dis et répète patiemment à ceux qui en sont victimes que c'est à eux de ne plus donner de pouvoir à ces gens. La clé est le détachement.
Et depuis la classe de 5ième où j'ai commencé à apprendre à mes camarades à ne plus avoir peur des petits tyrans derrière leur pupitre de professeurs ou de directeurs d'école, je n'ai pas changé. Je ne supporte pas l'injustice et le pouvoir usurpé de ces embryons de dictateurs qui peuplent les bureaux partout dans le monde. Les punir ou les combattre directement est une perte d'énergie qui ne les change pas, ca a même tendance à les rendre pires. La seule solution valable, c'est d'apprendre aux victimes à ne plus être des victimes. C'est la seule façon d'enlever le pouvoir à ces gens. Et c'est ce que je veux faire.

Elisa : "ou ceux qui devront pointer régulièrement au csapa alors qu'il leur suffisait de faire le tour des pharmacies il y a une dizaine de jours encore."

Ils auront besoin d'aller au Csapa une fois par semaine, ou par mois selon leur choix d'approvisionnement. Ne me fais pas croire que faire les pharmacies tous les jours et essuyer les refus ou le mépris était fantastiquement amusant quand même!

Ce que vous n'aimez pas essentiellement, c'est l'obligation de supporter de vous voir dans le miroir de toxicomane que cet arrêté a causé. Parce qu'au final je t'assure que ce sera plus simple de faire face une fois par mois à un addicto de CSAPA compréhensif (en moyenne ils le sont) plutôt qu'à 10 pharmaciens la peur au ventre.

Donc mon boulot c'est de vous apprendre que vous n'avez pas à avoir honte de quoi que ce soit et vous donner le courage d'aller chercher le traitement auquel vous avez droit et dont vous avez probablement besoin.

Elisa : "Ne le prends surtout pas mal, je comprends ton agacement de voir certains pleurnicher"

Ca ne m'agace pas de vous vous pleurnicher. Je comprends. C'est justement parce que je comprends que je veux vois voir retrouver votre amour propre, votre fierté et que je veux vous voir décrocher un traitement pour assurer la suite et éviter les gros ennuis que le sevrage sec peut apporter. ce n'est pas de l'agacement Elisa, c'est de l'amour sincère et la peur de vous voir baisser les bras alors que vous avez les moyens de vous en sortir sans ennuis.

Si tu prends les devants et assures ton avenir, tu peux pleurnicher autant que tu veux et même m'insulter, ça me va je suis content et soulagé pour toi. C'est seulement si tu attends que le ciel te tombe sur la tête sans te mettre à l'abri que je suis malheureux.

Elisa : "je t'en prie essaie de comprendre : ça n'était pas notre choix et nous avons à faire le deuil"

Quand on est sous une pluie de bombe, on va d'abord se mettre à l'abri. Le deuil on verra quand on aura le temps wink
Comprendre, je ne fais que ça. Une fois que tu seras en sécurité avec un traitement qui te convient tu pourras insulter la ministre autant que tu veux, j'applaudirai.
Le rôle de victime est extrêmement auto-destructeur. Ne restons pas des moutons, soyons des lions. Être doux et gentil c'est bien quand notre survie n'est pas en jeu, mais quand il s'agit de survie, il faut savoir changer de registre.

Miaou : "Syam tes conseils sont pertinents.  Mais tu refuses de comprendre que le monde est peuplé de médecins incompétents  (beaucoup plus que de competents notamment lorsqu'il s'agit d addiction ), et que le monde est TOUT petit."

Ce que je refuse c'est qu'on baisse les bras face à ces médecins incompétents. On va en voir un autre et encore un autre s'il le faut. Quand on peut pas se permettre d'avoir un TSO, alors il nous faut le prod d'origine. On y passe le temps qu'il faut. Et quand il y a pas moyen, je considère moi personnellement (et sans en faire l'apologie) que l'illégalité devient juste simplement légitime, non pas parce que c'est bien, mais parce que quand la situation fait que ça devient un devoir vis à vis de soi-même de s'approvisionner, alors la fin justifie les moyens.

Hors ligne

#1330 25 juillet 2017 à  07:14

Mascarpone 
Clacos périmé
France
16442
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3123
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Recklinghausen a écrit

@Mas :
Comment une personne peut rester discrète alors qu'il n'y a qu'un médecin à la ronde ? Car si un seul médecin, cela engendre très peu de pharmacie. Hors le secret médical est beaucoup moins respecté dans les pharmacies que dans les cabinets médicaux.
Ne crois-tu pas que c'est un peu antagoniste cette façon de présenter les choses ?
C'est pas un peu se faire le beurre, l'argent du beurre tout en ayant le sourire de la crémière ?
Reck.

Et ben, détrompes toi...J'en ai au moins 3 exemples dans des endroits ruraux différents....Il y a des cons chez les pharmaciens, mais aussi des gens trés sérieux et compréhensifs...

Et je répète (pour bosser avec x médecins depuis de nombreuses années : OUI, le sub est clairement connoté "tox" avec tous les à priori qui vont avec, ça fait pas plaisir, mais ainsi va la nature humaine...)Et quand tu vas chez le pharmacien blindé de tous les villageois, tu demandes une boite de codé, personne ne tique, tu demandes du sub ou de la metha et quelqu'un entend, c'est pas la même...
Pourtant, ces médecins sont plutôt compétents dans le domaine et ont en charge un bon petit paquet de substitués (metha ou sub)
Tu ne peux absolument pas comparer la bupré (antidouleur) et la bupré haut dosage, ça ne sont pas du tout les mêmes medicaments, même si c'est exactement la même molécule...On ne donne jamais de subutex par ex pour la douleur !

Quant à Syam, ça n'est pas parce qu'on donne son avis et qu'on n'est pas toujours 100% d'accord avec lui qu'on lui jette la pierre pour autant, il faut savoir accépter les critiques (il le fait généralement bien d'ailleurs wink ) Je pense aussi, qu'il y a tant de cas particuliers dans cette histoire, qu'il est impossible de généraliser, on ne peut penser à tout.

Alors, oui, on est d'accord que la solution de repli sera toujours le tso et que c'est bien mieux que rien du tout, mais clairement, ça ne conviendra pas à tous le monde pour x ou y raisons.
De plus, je rappelle encore une fois que, l'effet du codoliprane par ex est, je trouve, trés différent de celui du néo ou du tussip, par ex, et que, au mieux, c'est le maximum que prescriront les toubibs à long terme;Les cdéinés pour la toux risquant même d'être rapidement décommercialisés...

Alors, encore une fois, OUI, ça va bouleverser, vraiment des vies cette histoire.


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1331 25 juillet 2017 à  08:23

Mascarpone 
Clacos périmé
France
16442
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3123
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Alors celle là, elle est bonne! roll , c'est tellement ahurissant d'être aussi cons, que je me demande si le journaliste a bien compris...thinking

Des pertes limitées

Qui dit ordonnance, dit aussi rentrée d’argent directe réduite pour les pharmacies. «  Ce sont des produits qui coûtaient en moyenne 1,50 € la boîte, nous avons jeté 200 boîtes environ. Ce n’est pas une grande perte d’argent, puis, éthiquement, nous préférons cette perte aux dérives de ces médicaments… » indique la Pharmacie du Beffroi.

Sources: http://www.lavoixdunord.fr/196048/artic … la-codeine


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1332 25 juillet 2017 à  08:30

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
2300
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 487
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Syam

Pour le coup de changer de médecin c'est vraiment en fonction d'où tu te trouve!

Dans ma nouvelle région j'ai appelé 8 médecins (oui 8 !) Avant qu'un accepte un nouveau patient. Et je vais devoir faire 37 km pour y aller.

Et je te parle pas de suivi. Juste pour un renouvellement d ordonnance.

Après je suis d'accord que la faim justifie les moyens!  Et si j'avais besoin je ferai 200km pour avoir ma codeine. Mais tout le monde n'a pas cette possibilité. ..

Et Reck,  mon modiodal est prescrit par un spécialiste à 450 km de chez moi. Je ne change pascar il y a 3 ans de liste d'attente pour cette pathologie.  Je prend mon modiodal toujours près de chez moi et pas près du boulot.  Bien que je vive à 30 km de mon boulot (jaime pas etre trop pres du taf) ca s'est toujours du que je prennais du modio. Comment? Aucune idée à part la médecine du travail.

Alors un TSO je n'imagine même pas...

J'arrête là vous allez dire que je suis parano. Alors que les faits prouvent que non...

Bises Mia

Hors ligne

#1333 25 juillet 2017 à  08:44

Mascarpone 
Clacos périmé
France
16442
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3123
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

MIAOU44 a écrit

Syam
Pour le coup de changer de médecin c'est vraiment en fonction d'où tu te trouve!
Dans ma nouvelle région j'ai appelé 8 médecins (oui 8 !) Avant qu'un accepte un nouveau patient. Et je vais devoir faire 37 km pour y aller.
Et je te parle pas de suivi. Juste pour un renouvellement d ordonnance.
Bises Mia

Les deserts médicaux en France, c'est loin d'être un bruit de couloir...Par chez moi, (et encore! En tant que région touristique blindée l'hiver et l'été, durant ces saisons on a 8 toubibs en renfort, qu'on a d'ailleurs toujours beaucoup de mal à crecruter...)durant les inter saisons, 2 toubibs (dans le même cabinet) à 70 bornes à la ronde...Qui ne prennent plus de nouveaux patients...Sinon, l'hosto, à une centaine de bornes...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1334 25 juillet 2017 à  10:04

Tag'ada 
Nouveau Psycho
France
2200
Date d'inscription: 17 Jul 2017
Messages: 125

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Bonjour à tous,

Je lis tout ces nouveaux posts, le flots de témoignages incessants depuis plusieurs jours, ça fait toujours autant de bien!

Les jours passent, lentement, ponctués par mes 3 prises (si petites) de codoliprane et c'est dur...La notion de "ration" est frustrante, mais j'essaie de me dire qu'il faut l'accepter au mieux si je pars la semaine prochaine sur un TSO.

Ce n'est plus la même approche de la "défonce" depuis une semaine, le deuil est en cours. Il s'agit aujourd'hui de pallier à un sevrage brutal, qui serait néfaste, pour ne prendre que la dose prescrite...du coup ça enleve beaucoup au côté récréatif. L'état d'esprit agit sur le plaisir j'ai l'impression...Suis-je la seule?

C'est d'autant plus agaçant que ce n'est pas un choix. Je relativise malgré tout, et me bats contre moi-même pour ne pas sombrer dans le victimisme...
Il faut rester forts et combatifs!

Courage à tous smiley-gen013

Hors ligne

#1335 25 juillet 2017 à  10:07

Caïn 
Psycho sénior
4510
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1602
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Mon "post du matin d'après lecture de ceux arrivés dans la nuit" (parske la nuit moi j'dors, quelle chance !).
Une remarque personnelle qui vous semblera sans rapport d'abord mais que vous allez vite comprendre.
Quand je suis arrivé ici, je crois que la première chose qui m'a frappé c'est la capacité d'empathie, de bienveillance que ce forum abrite. Il faut dire que j'avais l'habitude d'aller sur un forum politique où c'était la guerre tous les jours renouvelée. Alors oui, c'est un truc qu'il faut garder précieusement et donner la preuve à tous les cons qui ont des visions stéréotypés sur les "camés" que non on est pas des individus hargneux et égoïstes. On est même tout le contraire, des gens intelligents et responsables qui viennent ici pour s'entraider.
Il faut entendre la colère et même la rage qui s'exprime. Il faut comprendre les usagers de codé, qui aimaient ou au moins appréciaient leur rituel, leur tournée des pharmas. Je ne considère pas qu'ils "chouinent" quand ils expriment leur défiance des TSO, des visites aux toubibs. Il y a du vrai dans ce que dit Mas, dans ce que j'ai pu dire aussi, il y a des conséquences (en terme d'image de soi, d'un point de vue pratique) et même des incidences possibles que l'on a le droit de refuser ou d'avoir du mal à accepter.
Mais "en même temps", le point de vue de Syam (que sur certains aspects, je rejoins aussi) est aussi recevable, le TSO n'est peut-être pas la solution idéale mais c'est sans doute la seule solution, en tout cas la seule si le besoin d'opi est quotidien et qu'on ne veut remettre en cause ce besoin.
Donc oui pour le débat, la confrontation des points de vue, la dialectique en termes savants... Mais non à l'agressivité. Y'a un truc qui désamorce bien, c'est l'humour. Pensez-y.

Dernière modification par Caïn (25 juillet 2017 à  10:11)


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#1336 25 juillet 2017 à  10:19

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
2300
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 487
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Bon je sors de mon nouveau médecin. ..

Très sympa ET une ordo pour 3 cps/jour de paderyl. .. Pour 6 mois !!

Ben oui j'ai mal à la tête et je supporte pas le paracétamol demon1

Toujours en "au cas ou"....

Je persiste à dire que l'honnêteté ne paye pas toujours. .. Et je rejoins Syam: SI possible multiplier les médecins avec à chaque fois le discours jai mal à  la tête. ..

Ce n'est malheureusement pas toujours possible Mais Bon...

Bises Mia

Hors ligne

#1337 25 juillet 2017 à  10:32

Mascarpone 
Clacos périmé
France
16442
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3123
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

MIAOU44 a écrit

Très sympa ET une ordo pour 3 cps/jour de paderyl. .. Pour 6 mois !!

Trés bien dans ton cas (vu que tu n'es plus accro physiquement et que tu as toujours pris de trés petites doses...)

Cependant, gaffe tout de même car je ne suis pas sûr du tout que dans 6 mois ou même 3 le padéryl soit encore commercialisé....Ca aussi, c'est un truc auquel il va falloir commencer à penser..

A savoir, il fut un temps où Bouchara avait proposé et envisagé de retirer le néo de la vente, et ce sont les autorités et les associations qui l'on détourné de cette idée en pensant, justement, à cette soupape de sécurité qu'a toujours été la codéine en vente libre pour les toxicos en manque...Les temps changent...Mais la détresse humaine ne recule pas...

Caïn, je crois qu'on est tous absolument d'accord avec Syam quand il rabâche qu'il y a TOUJOURS la solution des TSO quoiqu'il arrive car, pour avoir connu le temps où ils n'existaient pas, même si j'aurais, moi perso et pour des raisons qui me sont propres, détesté]être contraint
, et j'insiste bien sur le: être contraint, d'en arriver là, je vous assure que c'est bien plus que "mieux que rien" ce sont des trucs qui sauvent des vies et des qualités de vie tous les jours...

Dernière modification par Mascarpone (25 juillet 2017 à  10:33)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1338 25 juillet 2017 à  10:55

Codododo 
Nouveau membre
France
001
Date d'inscription: 18 Jul 2017
Messages: 12

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Bonjour à tous,

Pour moi hors de question d'un TSO ou d'en parler à qui que ce soit, trop de jugement, trop de médecins incompétents..
Et remplacer un palier 2 par un 3 ? autant ce faire prescrire de la Codéine.

je suis à court depuis dimanche soir (dernière prise vers 18h30). j'avais chopper du nordazepam à un mec, j'en ai pris hier et franchement niquel, bon effet anxiolytique) aucune pensé obsédante autour du produit, j'ai l'impression que je suis passer entre les mails du filet du servage.. (pourtant ça faisait bien 6 mois que je carburait à ça en continue, et 2 ans depuis ma première à la came). Peut être m'attend t'il au tournant ce soir ?

J'ai acheter du topl.... en cas d'insomnie, ça marche bien, j'ai déjà pris ça pour dormir...

Avoir consommé des opiacés c'est avoir ouvert la boite de Pandore, jamais on ne la referme. C'est une bannière qu'on portera toute notre vie. On à goûter au fruit défendu.

Jamais on oublie la chaleur, le bien être, le bonheur que cela procure.

Bonne chance à tous, Peut importe votre décisions pour la suite la lumière est toujours au bout du tunnel.
Le vent finit toujours par pousser les nuages et laisse apparaître les rayons du soleils.

Reputation de ce post
 
On à goûter au fruit défendu. -> conneries moralisatrices. /Syam

Hors ligne

#1339 25 juillet 2017 à  11:35

Recklinghausen 
Animateur PsychoACTIF
France
23310
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 4359

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Salut,

@Mas :

Ah ben les préjugés doivent peut-être dépendre également de la région dans laquelle on réside.

De par chez moi, aucun soucis et personne ne bronche quand du Subutex est sur le comptoir.

Et j'ai déjà vu le truc dans une pharmacie où le nombre de clients étaient importants ( 4 files d'attente de 3-4 personnes ).

Pareil quand je vais chercher mes 28 jours d'Oxycodone ( et pourtant la pharmacienne parle quelquefois assez fort pour que tout le monde sache de quelle molécule il s'agit et que c'est un apparenté morphinique ).

M'enfin, c'est vrai que faire une généralité de ce qui se passe dans les pharmacies que je fréquente n'est peut-être pas une très bonne idée.

C'est quand même triste de constater que des personnes vont préfèrer souffrir que de prendre un traitement médical qui les soulagera en raison du regard de l'autre...


@Mia :

Ben c'est simple, la majorité du temps, les gens sont au courant car c'est l'usager qui finit par en parler au cours d'une pause café wink

A mon humble avis, au bout d'un moment, certains collègues deviennent plus proches que moins et des petites confidences apparaissent dans la conversation ( comme par exemple la consommation de tel produit ou de tel traitement médical ).

Ensuite, c'est le colportage qui fait le reste. Pierre en parle à Paul qui en parle à Jacques et à la fin, le petit secret a fait le tour de la boite dans laquelle on travaille wink

Alors comme ça, tu t'es fait prescrire des boîtes et des boîtes de paderyl ? C'est pas bon de fumer, il parait que ça engendre de la toux sèche en systématique wink

Je ne sais,pas si c'est une excellente idée d'avoir tant de boîtes à disposition dans le cadre d'un arrêt de consommation de codéine thinking

C'est, à mon humble avis, que tu envisages des extra de temps à autre...

@Codododo :

Ben non, pas autant prescrire de la codéine... À partir du moment où les paliers 2 ( dont fait partie la codéine) ne sont plus satisfaisants pour calmer la douleur, le médecin prescrit des paliers 3 car une personne a le droit de vivre sans souffrir au quotidien.

Quelle drôle d'idée de consommer du Toplexil pour dormir thinking
C'est un sirop qui contient un antihistaminique de première génération et beaucoup de sucre.

Préfère plutôt le Donormyl. C'est également un antihistaminique de première génération et il est indiqué dans les troubles du sommeil ( en plus, il est vendu pour cela sans ordonnance à la pharmacie ). Et tu t'économiseras une consommation non négligeable de sucre wink

Et pour ce qui est du passage à un TSO... C'est effectivement un choix personnel après que  l'usager ait pris le temps de poser le pour et le contre.
Dans ton cas, apparemment, le contre l'emporte wink

@ +


Reck.

Reputation de ce post
 
Merci tu as des précisions à apporter sur tellement de points! Epatant. /Syam

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

#1340 25 juillet 2017 à  11:51

Bernard33 
Nouveau membre
France
020
Date d'inscription: 17 Jul 2017
Messages: 36

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Ben oui, la boite de Pandore...ou, aprés que tout les mau(iks) soient sortis, il ne restait plus que l'espérance...

Dernière modification par Bernard33 (25 juillet 2017 à  11:53)

Hors ligne

#1341 25 juillet 2017 à  11:59

Codododo 
Nouveau membre
France
001
Date d'inscription: 18 Jul 2017
Messages: 12

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Reck

Merci du conseil, je ne connais pas le Donormyl.
Effectivement le Gout du toplexil est très sucré (bizzarement il est écrit "sans sucre" sur la boite)..

Effectivement  Ma médecin traitant passe son temps à faire la moral sur tout est n'importe quoi. C'est le genre de femme à penser au "trou de la sécu"
Le genre à te donner un seul jour d’arrêt si elle te diagnostique une bonne grippe.. Bref, ça fait bien 7 mois que j'y suis pas aller..

Je me voit mal débarquer pour un RDV (10 Minute max car elle à toujours une heure de retard et elle doit courir après le temps pour boucler sa journée)

"Hey bonjour je suis accro à la codéine ! faut m'aider"

J'ai déja vécu 3 sevrage sec de brune (consommation en sniffe donc gentillet). c'est pas celui la qui me tueras quand bien même il arriverait...

Je désespère pas que la loi sur la codéine change à l'approche de l'hiver (les gens qui toussent un peu devront se soigner). et les soirées d'été des ados seront finis..

De plus Macron ne va pas tuer ces amis les labo pharmaceutiques ? bien qu'il leurs ai promis 11 vaccins obligatoire sois environ 40 injections..

Hors ligne

#1342 25 juillet 2017 à  12:14

Caïn 
Psycho sénior
4510
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1602
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Cododo, c'est facile à comprendre pourtant, le toplexil est codéiné, c'est donc normal que tu le préfères.
Pour les vaccins (tant pis pour le hs), c'est pas

11 vaccins obligatoire sois environ 40 injections..

En fait plusieurs vaccins se font ensemble, même si c'est déjà bien trop ce sera en fait 4 ou 5 passages, voire moins, devant le toubib. Et ce ne sont pas des injections mais l'application d'un genre de petit tampon quadrillé sur l'épaule qui fait pénétrer le vaccin sous la peau, c'est quasiment indolore.
Mais sur le fond, je pense aussi que c'est un cadeau fait aux labos que ces 11 vaccins, pour le moins discutable même si je pense que certains parents sont irresponsables de refuser la vaccination contre des maladies épidémiques. Mais c'est un autre débat !


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#1343 25 juillet 2017 à  12:21

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
2300
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 487
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Reck

Je t'assure qu'au début de ma prescription j'avais bien caché le truc. Je n'en parlais à personne de peur qu'on me retire des projets "sensibles ".
Et en pause café je ne parle pas mais j'écoute énormément.

Et quand ça s'est su j'ai effectivement du expliquer en long en large et en travers ce qu'est l hypersomnie pour que les sous entendu cessent.

C'était "oh c'est facile de réussir quand  on est dopé n'est ce pas Mia? !".

Du coup maintenant j'en parle en amont pour éviter les malentendus.

Mais avec un TSO? Impossible.  Et dans une région rurale je t'assure que l'image du tox qui bave dans le caniveau est bien presente.

Et pour les boîtes de paderyl c'est que de savoir que je peux en prendre si besoin me rassure.
Aucun extra de prévu.  Mais je n'ai jamais autant eu envie d'en reprendre que depuis que l'accès est moins facile.

D'avoir l'ordonnance sur moi = pas besoin de stresser. Si jamais un jour les idées noires revenaient je sais que je pourrais reprendre ma codeine au lieu de faire une boulette définitive.

Et je me connais : si je fais des extra je risque de ne pas savoir m'arrêter.

Le sevrage a été dur. Mais le sevrage psychologique est bien plus difficile. J'espère que ca va s'estomper.

Bises Mia

Dernière modification par MIAOU44 (25 juillet 2017 à  12:21)

Hors ligne

#1344 25 juillet 2017 à  12:22

Bernard33 
Nouveau membre
France
020
Date d'inscription: 17 Jul 2017
Messages: 36

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

je trouve que la métaphore de la boite de pandore se prette a merveille
quand les hommes virent qu'ils ne leur restait que l'espérance, ils réalisèrent que leur destin ne leur appartenait plus...
juste pour en revenir a la tiédeur que je ressens face a la TSO...j'irai quand meme, mais, j'ai l'impression de mettre une laisse

Hors ligne

#1345 25 juillet 2017 à  12:30

Lola de la Lune 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 22 Jul 2017
Messages: 24

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

"Une personne a la droit de vivre sans souffrir"

Merci...

En faisant des recherches sur la sciatique (je m'en tape une) je m'aperçois que la morphine peut être prescrite, alors maintenant je vais gueuler avec toute cette histoire, y en a marre de me retrouver coincée dans mon lit à pleurer parce que mes médecins sont tous à minimiser ou à dire que tel ou tel médoc est "lourd" ou "pas bien".... S'il faut se rouler par terre en hurlant, j'apprendrai. Je suis vraiment trop polie.

Hors ligne

#1346 25 juillet 2017 à  12:40

Mascarpone 
Clacos périmé
France
16442
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3123
Site web
fb

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

MIAOU44 a écrit

Et pour les boîtes de paderyl c'est que de savoir que je peux en prendre si besoin me rassure.
Aucun extra de prévu.  Mais je n'ai jamais autant eu envie d'en reprendre que depuis que l'accès est moins facile.

D'avoir l'ordonnance sur moi = pas besoin de stresser. Si jamais un jour les idées noires revenaient je sais que je pourrais reprendre ma codeine au lieu de faire une boulette définitive.

Je fonctionne comme ça aussi...wink Et je l'ai toujours fait...Même avec la came...Rien que le fait de savoir que je risque de galérer pour en avoir si l'envie m'en prend, ça m'angoisse et je ne pense plus qu'à ça...Alors que si je sais que ça ne dépend que de mon bon vouloir de décider en prendre ou pas, je peux rester des mois sans y penser...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#1347 25 juillet 2017 à  12:53

Codododo 
Nouveau membre
France
001
Date d'inscription: 18 Jul 2017
Messages: 12

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Cain, Mon toplexil n'est pas codéiné c'est de l'Oxomémazine. je l'ai acheter en pharmacie après l’arrêté sur la codéine.

Je pensais que c'était 11 vaccins en injection, Merci pour tes précisions.
Je suis d'accord avec toi sur le fait que certains Vaccins soient indispensables, Merci à eux car l’espérance de vie n'en est que plus grande.
Mais 11...

Ce que je ne supporte pas dans cette affaire, c'est que c'est comme avec la Codéine, c'est un politique qui décide de ce qui est bon pour nous et de ce qui ne l'est pas.

"Mon petit tu est bête et incapable de te prendre en charge, ne prend plus de codéine et tiens voila 11 vaccins que tu n'auras même pas à payer, File vite regarder ta télé-réalité, abêtit toi un peu plus, et sois le bon esclave dont nous avons besoin pour assurer notre train de vie fait de Gala, Cocktail, Escort-girl et peut être même de Cocaïne".

Enfin ce n'est pas le sujet tu as raison...

Néanmoins la drogue m'auras fait voir cette société sous un nouvelle œil.. c'est peut être la raison pour la quel elle est interdite, qui sait ?

Hors ligne

#1348 25 juillet 2017 à  13:27

Elisa777 
Desperate Housewife
France
4320
Date d'inscription: 16 Jul 2017
Messages: 313

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Syam a écrit

ce que je fais, c'est de mettre tout ce dont je suis capable pour minimiser non pas la gravité de cet arrêté que je n'ai pas cessé de dénoncer comme CRIMINEL mais de minimiser les conséquences que cela aura sur VOUS en attirant votre attention sur les solutions

Oui, c'était précisément mon propos : je n'ai jamais dit que tu minimisais la gravité de l'arrêté (et je ne l'ai d'ailleurs jamais pensé), j'ai dit que tu minimisais les conséquences que ça aura sur nous. MAIS j'ai conscience que tu fais ça dans notre intérêt et il me semble l'avoir souligné à plusieurs reprises. Je te trouve juste un peu maladroit dans la forme (parfois).


Syam a écrit

Vous avez des solutions. C'est pas rose, mais elles existent et il n'y a que vous qui puissiez à la fin les mettre en oeuvre et sauver votre style de vie (ou de survie) menacé par des incapables.

Voilà, dit comme ça, c'est mieux à mon goût. Ton message n'en est que plus impactant.

Syam a écrit

Elisa : "Je suis d'accord avec toi, il existe des solutions qui permettent à ceux qui ont besoin de continuer les opiacés de le faire et c'est déjà génial."

Merci de l'admettre! Dis le aux autres, ce qui préfèrent pleurer que de sauver leur peau.

C'est ce que je fais. Je le dis aux autres, c'est pour ça que je l'écris en public. Je le redis : Syam se bat comme un lion pour nous montrer des solutions.

Syam a écrit

Elisa : "Mais à choisir j'aurais continué à me fournir en codéine en pharmacie sans passer par des médecins. Parce que ça m'allait très bien ainsi."

Moi aussi je voudrais que ma came dont j'ai besoin soit en vente libre à monoprix. Mais elle est illégale et je dois l'acheter illégalement. Ca me fait suer crois-moi, comme si j'avais pas assez d'ennuis je risque en plus qu'on me tombe dessus. Donc je te comprends ça oui. Mais c'est justement parce que je te comprends que je veux pas te voir sombrer à cause de cette injustice.

Oui voilà notre incompréhension peut-être.
Bon, imagine que jusqu'à la semaine dernière tu pouvais acheter ta came à monoprix et que aujourd'hui, subitement, tu te retrouverais obligé d'envisager un tas d'autres options entre illégalité et consommation contrôlée par des médecins. Par exemple moi je pouvais faire un extra de temps en temps si je le voulais, maintenant j'ai le choix (n'ayant pas les moyens d'acheter ma codeine au marché noir et ne sachant même pas comment faire pour m'en procurer) entre un sevrage dégressif et un tso. Dans les deux cas je peux m'asseoir sur mes extras et la consolation de savoir qu'il existe des tso relève de ce que j'appelle la survie et non la vie.

Et j'ai envie de casser des nez mais en aucun cas le tiens, rassure-toi XD

Syam a écrit

Elisa : "Je trouve que tu nies un petit peu la gène que certains vont ressentir à devoir faire "deux voire trois médecins" pour s'assurer leur dose"

Je nie pas la gène, je leur apprend à y faire face. La gène c'est pas agréable. L'humiliation c'est pas agréable. Mais c'est moins désagréable que 10 ans de dépression et de vie ruinée. Tu vas me dire le contraire? Donc vaut mieux affronter la gène. Voilà ce que je dis. En tant qu'humain si on n'apprend pas à encaisser la gène (crois moi je déteste ça bien autant que toi) alors on reste les esclaves soumis de ceux qui savent comment nous gêner. Pourquoi croyez-vous que certains médecins adorent vous infantiliser et vous humilier avec cruauté? A cause du plaisir, de l'ivresse de pouvoir.

Oui nous sommes d'accord.

Bises

Elisa

Dernière modification par Elisa777 (25 juillet 2017 à  13:30)


Oh, beauty is a beguiling call to death and I'm addicted to the sweet pitch of its siren.

Hors ligne

#1349 25 juillet 2017 à  14:03

PsyAgentDouble 
Agent sous couverture
France
4560
Date d'inscription: 21 Jul 2017
Messages: 473
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Juste merci un million de fois syam ! Pas pour tout ce discours que je comprend et qui edt nécessaire mais pour avoir insisté sur le confiance en soi depuis la semaine dernière :
Ma directrice est revenue de vacances, c'est une conne qui pigé qietchia à l'humain, qui me menace, m'insulte et me harcèle car mon métier même l'emerde.
Depuis hier elle a réussi:
- à me traiter de conne
- a exiger le nom des résidents que je voyais en thérapie
- à virer ma stagiaire tranquilou
- à enfermer 8 résidents derrière une grille en métal " pour pas qu'ils s'échappent"
J'ai eu ta voix qui resonnait dans ma tête à chaque moment ( oui vous avez tous une voix et la tienne à un petit truc de Bertrand cantat d'ailleurs) et tout tes discours sur la confiance.
J'ai pu lui tenir tête ! Grace à toi, sans m'ennerver, sans rougir, et surtout sans codéine!!!!
Malgré toi, tu viens de me prouver que je pouvais m'en sortir sans codéine ou TSO.
À voir si ça dure.

...et si un jour t'as besoin d'un rein fait moi signe :')

Dernière modification par PsyAgentDouble (25 juillet 2017 à  14:37)


In a world full of hollow, i'm jumping jumping

Hors ligne

#1350 25 juillet 2017 à  14:04

Caïn 
Psycho sénior
4510
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1602
Blogs

Re: Dernière heure de gloire pour la codéine?

Cododo

Cain, Mon toplexil n'est pas codéiné c'est de l'Oxomémazine. je l'ai acheter en pharmacie après l’arrêté sur la codéine.

Au temps pour moi (oui c'est comme ça que ça s'écrit l'origine de l'expression est militaire). Comme le Toplexil est réputé pour -légèrement- défoncer, et prescrit contre la toux, je croyais qu'il était codéiné. En fait l'effet sédatif est dû à l'anti-histaminique que tu mentionnes. 

Elyza :

Oui voilà notre incompréhension peut-être.
Bon, imagine que jusqu'à la semaine dernière tu pouvais acheter ta came à monoprix et que aujourd'hui, subitement, tu te retrouverais obligé d'envisager un tas d'autres options entre illégalité et consommation contrôlée par des médecins. Par exemple moi je pouvais faire un extra de temps en temps si je le voulais, maintenant j'ai le choix (n'ayant pas les moyens d'acheter ma codeine au marché noir et ne sachant même pas comment faire pour m'en procurer) entre un sevrage dégressif et un tso. Dans les deux cas je peux m'asseoir sur mes extras et la consolation de savoir qu'il existe des tso relève de ce que j'appelle la survie et non la vie.

Je plussoie. Mais peut-être que tu peux te dire que si vraiment, une fois sevrée, tu as envie d'un extra, tu pourras te faire prescrire de la codé. Bon c'est loin d'être facile et automatique, la plupart des toubibs te renverront avec un ibuprofen si tu te plains de migraine par exemple. Et si tu veux les "orienter" sur ta codé préférée, pas sûr qu'ils voient ça d'un bon œil. Toujours à cause de ces préjugés à la con.
En France, on un problème avec les traitements contre la douleur. Il y a une vraie résistance à la prescription de codé et encore plus de morph.


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
26 1711 17 novembre 2017 à  21:11
par guérir
11 4728 15 juin 2017 à  09:52
par Mélatonine2
4
[ Forum ] Première fois - Codéïne par xKoG
2639 27 juin 2016 à  21:54
par Syam
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
    [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à  la codéine et au tramadol
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 7212 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 4625 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Dossier du mois : le plug ou administration de drogue par voie rectale
01 novembre 2017Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Drogues en 2017 : quelles tendances ?
Il y a 49mnCommentaire de Triphaze (57 réponses)
[ Forum UP ! ]
Culture - Quelle methode adaptée pour construire une Chambre de fruitaison
Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Culture - Mal aux dents en Inde Bénarès
Il y a 18mnCommentaire de Mascarpone dans [Au coin du comptoir.....](4 réponses)
[ Forum ]
RAP artistes FR pas connus
Il y a 30mn
5
Commentaire de saisail dans [Au coin du comptoir.....](30 réponses)
[ Forum ]
Comment faire de l'huile de coco infusée au cannabis, étape par étape
Il y a 32mn
1
Commentaire de Recklinghausen dans [Cannabis...](1 réponse)
[ Forum ]
Aie aie Méthadone...
Il y a 46mn
1
Commentaire de filousky dans [Heroïne...](23 réponses)
[ Forum ]
Drogues en 2017 : quelles tendances ?
Il y a 49mn
6
Commentaire de Triphaze dans [Conseils en réduction...](57 réponses)
[ Forum ]
Seul et maleureux, rechute inevitable ?
Il y a 52mnCommentaire de Cynder dans [Decro - Sevrages... e...](15 réponses)
[ Forum ]
Première fois - La qualité de l'atlantis
Il y a 1hNouvelle discussion de ohouiohoui dans [Psilocybe - Champigno...](0 réponse)
[ Forum ]
TR Methamphétamine plusieurs sessions
Il y a 1h
1
Commentaire de lloigor dans [Speed-Amphétamines-Me...](9 réponses)
[ Blog ]
24h avec speedmicha
Il y a 37mnCommentaire de Speedmicha dans le blog de Speedmicha (341 commentaires)
[ Blog ]
Lotus
Il y a 1hCommentaire de Speedmicha dans le blog de Lotus (11 commentaires)
[ Blog ]
La vie de Jacobson
Il y a 1hCommentaire de Speedmicha dans le blog de Jacobson (3 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
Dernier quizzZ à 13:23
  [ PsychoWIKI ]
GBL, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Injection de skenan avec toupie (photos)
[ Nouveaux membres ]
Droguopathe, bobo65, Piloujah, PsychonautFR, markulus, lepralo, ZoulooTerrOR, Sookinaa, The Governor, Playboy-shit nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Avez vous déjà analysé une drogue ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 isomérisation du CBD ?
par Mister No, le 07 Dec 2017
Je cherche comment/quand/où dans l'histoire de stoners sont apparus les premiers extraits d'huiles isomérisées, rendant n'importe quelle souche à fort potentiel CBD une source de THC inespérée dans une huile surpuissante. (j'ai lu un article que je ne retrouve pas.) La molécule CBD est très...[Lire la suite]
 Drogues en 2017 : quelles tendances ?
par guigz, le 11 Dec 2017
Salut les copains !! :-) Pour dire ce que je vois sur la région de Perpignan, depuis plusieurs années je constate une augmentation de la disponibilité de la cocaïne.. Ce qui fait qu'aujourd'hui la qualité est plus élevé qu'avant.. pour le même prix, il y a tellement de concourants faut dir...[Lire la suite]
 Est-ce un k-hole ?
par Triphaze, le 11 Dec 2017
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Merci pour cette recette qui parait simple ( avec le.materiel adapté ) :) Rec dans [forum] Comment faire de l'huile de coco infusée au cannabis, étape par étape
(Il y a 30mn)
Merci pour cette nouvelle qui est une premiere du genre :) Reck. dans [forum] Des associations antitabac en France recommandent la cigarette électro
(Il y a 2h)
Excellente initiative !! Bravo Yog !!! Reck. dans [forum] L'ère post-Snowden et la résistance à la surveillance de masse
(Il y a 11h)
Excellent rappel sur l'association alcool et MDMA !!! Reck. dans [forum] Premiere prise Ecstasy (dosage)
(Il y a 11h)
Rappel important; nous n'avons pas besoin de pbs de ce côté-là. ^^' /MT dans [forum] Aie aie Méthadone...
(Il y a 14h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2017
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide et l'échange d'expériences sur les drogues, dans une optique de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0