Ivre / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » ChaChatte » 
 

Ivre 



Il faut toujours être ivre. Tout est là; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi? De vin, de poésie ou de vertus, à votre guise, mais enivrez-vous.

Charles Baudelaire.

Catégorie : Poèmes - 14 mai 2022 à  23:47



Commentaires
#1 Posté par : ChaChatte 15 mai 2022 à  00:02
/forum/uploads/images/1652/20210525_1657071.jpg

 
#2 Posté par : Zénon 15 mai 2022 à  11:03
Oui, imitez ce bon vieux Charlot — enivrez-vous... pour crever à 46 ans, seul comme un chien dans un hôpital psychiatrique, rongé par la syphilis.

À votre guise.
Reputation de ce commentaire
 
Il n'est même pas question que de drogues dans ce texte

 
#3 Posté par : Unposcaille 16 mai 2022 à  10:38
Merci de partager ce magnifique texte. Pour la personne du dessus, je pense que vous n'avez rien compris de la poésie sublime de Baudelaire.

 
#4 Posté par : Zénon 17 mai 2022 à  19:55

Unposcaille a écrit

Pour la personne du dessus, je pense que vous n’avez rien compris de la poésie sublime de Baudelaire.

Et ton sens de l’humour, hypocrite lecteur ?

Pauvre Belgique !

(T’as vu, ça va pas durer, mais au cas où, je fous des italiques.)

Et puis, Baudelaire, je me le garde pour les week-ends bissextils. Les mardis du mois de mai, je me sens d’humeur rimbaldienne :

« Oisive jeunesse
À tout asservie,
Par délicatesse
J’ai perdu ma vie. »

En tout cas, c’est gentil de me vouvoyer.


Remonter

Pied de page des forums