Omnibulé par les opiacés / PsychoACTIF

Omnibulé par les opiacés

Publié par ,
838 vues, 17 réponses
Duxdux 
Nouveau membre
Italy
000
Inscrit le 03 Aug 2018
26 messages
Bonjour. Alors voilà,

Cela fait 10 ans de consommation d'opiacés derrière moi. Dernièrement, j'ai choppé de la méthadone à un dealos et en ai pris à une dose dangereuse.

Dans l'état des faits, je suis littéralement obsédé par les opiacés, de là à en rêver chaque nuits. Mon addictologue m'a mis sous Lacmital 100mg et Seresta 50 mais rien à faire, mes nuits sont chaotiques, je ne pense qu'à ça. Je ne peux entrevoir pas la moindre perspective d'avenir dans ma situation, c'est trop difficile.

Selon vous, quel serait le traitement adéquat à ces symptomes ? Comment passer de nouveau des nuits normales sans penser aux opiacés jour et nuits ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Hors ligne

 

Duxdux 
Nouveau membre
Italy
000
Inscrit le 03 Aug 2018
26 messages
J'ai chaud, j'ai froid, je ne sais plus quoi faire. Aidez-moi..

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
600
Inscrit le 11 Apr 2015
5825 messages
Salut

A part un tso qui te permettais de te détacher de ça et de vivre avec en paix je ne vois pas trop quoi faire ..
Après évidemment il faut qu’il te convient et malheureusement dans les officiels le choix est restreint mais ou moins il existe qlq chose.

Amicalement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Duxdux 
Nouveau membre
Italy
000
Inscrit le 03 Aug 2018
26 messages

Sufenta a écrit

Salut

A part un tso qui te permettais de te détacher de ça et de vivre avec en paix je ne vois pas trop quoi faire ..
Après évidemment il faut qu’il te convient et malheureusement dans les officiels le choix est restreint mais ou moins il existe qlq chose.

Amicalement

Merci pour ta réponse. Quel type de TSO serait le plus adapté selon toi ?

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
600
Inscrit le 11 Apr 2015
5825 messages
La méthadone est un bon Tso, la buprenorphine peu aussi convenir ou la morphine mais c’est plus compliqué à obtenir.

Je t’encourage a consulter un addicto soit csapa ou un généraliste qui y pige qlq chose

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Blouse_morose 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Feb 2021
4 messages
Salut,
J' ai actuellement 20ans et dans les opiacés (médocs) depuis mes 13 ans a cause d un mauvais neurologue, première epathite médicamenteuse+overdose a 14ans
Je te comprend dans ta situation et personnellement réussir à s en détacher es très compliquer ( rechuté) ce qui m a le plus aidé n es pas un traitement ou un addictologue...mais surtout le dialogue avec des personnes dans la même situation, son entourage...etc et même si aujourd'hui il y a des rechutes...etc je m accroche et ai déjà énormément progressé

Hors ligne

 

Azerbarit 
Nouveau Psycho
France
1660
Inscrit le 15 Apr 2019
181 messages
Blogs
Salut,

Plusieurs solutions s'offrent à toi :

- Soit tu décide de continuer, en sachant que ce n'est apparement pas ce que tu veux

- Soit tu entame un sevrage brutal, les symptômes physiques disparaissent au bout de la 1ère semaine après avoir atteint leurs paroxysmes au 3ème jour. Les symptômes psychiques sont plus coriaces ; les phases de craving, consommation compulsive peut durer des mois.

- Soit tu instaure une TSO personnel, par exemple en switchant sur du Tramadol à 300mg et en diminuant les doses tous les 3 à 5 jours, d'environ 50mg. Le Tramadol à cet avantage d'être un antidépresseur, ce qui peut te motiver. Attention, prends soin d'arrêter tes antidépresseurs et/ou inhibiteur de monoamine oxydase. A ces doses, tu risques un syndrome sérotoninergique et fortement la mort.

- Soit tu fait un pas dans le monde extraordinaire de l'addictologie et tu demandes à ton médecin d'instaurer une TSO par méthadone ou buprénorphine, selon tes envies ou ta motivation.

Dans tous les cas, il faudra accepter de souffrir un jour ou l'autre pour s'en sortir.

Je te déconseille le sevrage brut, c'est atrocement difficile, peu à ma connaissance y arrive. En revanche, j'ai lu pas mal de témoignage sur le tramadol comme TSO de courte durée. Pourquoi pas essayer, encore une fois attention avec tes antidépresseurs. Arrête les au moins une semaine à l'avance.

Bonne chance l'ami,
Reputation de ce post
 
Commentaire très constructif

La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

Blouse_morose 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Feb 2021
4 messages
Faire gaffe aussi au tramadol qui devient très vite une accoutumance lui aussi....et je suis aussi d accord que le sevrage brut es vraiment dur pour arrêter dans la durée

Dernière modification par Blouse_morose (23 février 2021 à  23:49)

Hors ligne

 

Duxdux 
Nouveau membre
Italy
000
Inscrit le 03 Aug 2018
26 messages
Merci pour toutes vos réponses.

Je pense opter pour le TSO, je vois mon addictologue à 10h30 aujourd'hui, je vous tiens au jus smile


Amicalement

Hors ligne

 

J75004 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 20 Aug 2020
33 messages
Bravo Duxdux c’est un bon début, la commu t’as donné de super conseils, n’hésite pas à nous faire part de ton parcours régulièrement ! Ça te motivera et nous aussi au passage smile
Tu mérites de t’en sortir!

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10297 messages
Blogs

Azerbarit a écrit

Salut,

- Soit tu fait un pas dans le monde extraordinaire de l'addictologie et tu demandes à ton médecin d'instaurer une TSO par méthadone ou buprénorphine, selon tes envies ou ta motivation.

Dans tous les cas, il faudra accepter de souffrir un jour ou l'autre pour s'en sortir.

Je te déconseille le sevrage brut, c'est atrocement difficile, peu à ma connaissance y arrive. En revanche, j'ai lu pas mal de témoignage sur le tramadol comme TSO de courte durée. Pourquoi pas essayer, encore une fois attention avec tes antidépresseurs. Arrête les au moins une semaine à l'avance.

D'excellents conseils t'ont été donnés Duxdux, je veux juste te rassurer à propos de la ligne en gras.

De très bon conseils de ta part, sauf ta phrase en gras, Azerbarit, car elle sous-entend que les TSO, il faut en sortir un jour ce qui revient à nier la maintenance. Maintenance qui donne les meilleurs résultats à long terme pour la méthadone.

Je ne sais pas à propos du Subutex, mais, après avoir passé de sales moments avec les sevrages répétés d'opiacés avant les TSO, j'ai choisi délibérément, il y a 20 ans, de prendre une couverture méthadone et ce à vie pour ne pas avoir la tête encombrée par une quelconque idée de sevrage et de ses conséquences.

Je pense que dans l'inconscient collectif, les TSO sont de très bons outil de sevrage, or le S de TSO veut dire "substitution" et non "sevrage". Cette possibilité de ne pas avoir à  vivre le fameux syndrome post sevrage (chez moi plusieurs années) doit être plus renseignée comme option.

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (24 février 2021 à  10:42)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho junior
1600
Inscrit le 23 Jul 2016
267 messages
Salut,

Quel âge as-tu ?

Si j'ai bien compris tu as beaucoup consommé d'opiacés, mais ce n'est plus le cas ?

Apart 1 dose de méthadone, psychologiquement tu en chie, mais tu n'es pas en manque physique ?

Je pense que c'est trop tard, mais moi je t'aurai dit de bien réfléchir avant de t'embarqué dans un TSO, tu ne sais pas du tout comment tu vas y réagir, j'aurai plutôt essayé de soigné ce craving, en travaillant sur toi, et pourquoi tu as ces craving, en t'instaurant des buts avec des échéances, de t'occupé autrement, et si dans le cas ça me marche pas là réfléchir à un TSO.

Car aparemment la méthadone convient très bien à beaucoup de personnes, mais moi je regrètte amairement le jour ou un mini manque de rien du tout à pointé le bout de son nez et que jsuis aller voir un pote qui m'a donné de la métha, et je regrette amairement le jour ou je suis aller chez le médecin pour avoir 10mg de métha (qui aurait large suffit) et que il m'a dit t'en veux combien ? 10 ? 20 ? 30 ? 40 ? j'ai dit ok pour 40 mg, car personne ne m'a parlé des effets secondaire et j'aurai aimé que on le fasse, et personne ne m'a dit clairement que à ce dosage j'en aurai pour des années ...
Si j'avais ecouté le médecin je serai monté beaucoup plus car ça n'a jamais anihilé mes cravings alors que j'étai complétement surdosé (je m'endormais toute la journée, j'été amorphe, ça m'a couté une formation ...) et il voulait que je monte pour que la métha m'empeche d'avoir ces cravings (alors que les cravings c'était sur tout sauf des opiacés).
Par la suite je pense même que la métha a augmenté mon envie de prodé parce que elle m'éteigné, et j'avais envie de me "rallumer" en ressentant des choses avec d'autre prods.
Ca m'a également couter en grande partie une relation de 4 ans, à cause d'une libido inexistante du jour au lendemain, et une précocité quand je cherchais à baissé et que j'étais pas loin du manque le soir.
Une téstostérone qui a été réduit par 3 (même plus dans la fourchette des moyennes) alors que cette moyenne comprend un panel assez large et d'assez vieux au niveau des ages, j'ai 23 ans, je fais de la muscu, et je fais super gaffe à ce que je mange, je dors 8h minimum par nuit, je ne consomme plus aucun toxic apart la méthadone.
Et c'est bien la méthadone car en passant de 30 a 15mg elle à redoublé.
Bien sur la baisse de la téstostérone emmene des symptome semblable à la dépréssion.
Sans compter que surdosé, ou bien dosé, ou sous dosé, je ne suis jamais confortable 24h (je pense la métabolisé trop vite).
Je ne peux plus boire de coups (même 1 bière) avec les potes, car celle ci accelère mon métabolisme donc je me retrouve en manque prématuré, et devant les potes (qui ne sont pas de ce milieu).
La seul solution pour cela serait de reprendre plus, ou d'être un peu surdosé, ce qui ne va pas avec le fait que je veux me sevré.
Le soir j'ai beaucoup de mal à m'endormir, mon sommeil n'est toujours pas hyper réparateur.
J'avais des constipations de ouf, je transpire comme un dingue pour rien, à des moments je suis vachement anxieu.

Franchement je dois en oublié, mais on est tous différents, mon médecin n'en reviens pas que pour des doses aussi faible, j'ai autant de symptomes (40mg au max, mais plutot 30mg, et là a 16.5 mg j'ai tjrs beaucoup de pb et tjrs la libido dans les chaussettes).
Visiblement parmi les 500 patients que il a je suis le seul à avoir autant d'effet secondaire, après j'ai comencé capter vraiment (juste avant je ne m'en apercevais pas) que quand j'ai tout arreter et que j'ai eu un mode de vie sain, de quels étaient les enjeu de se traitement sur moi.
Je suis quelqu'un de particulierement sensible de base, j'ai tout de suite capté que ma testostérone n'allais pas, le médecin ne me croyais pas (je fais de la muscu donc je suis un minimum musclé), la prise de sang n'a pas mentie.
J'ai l'impréssion que la méthadone fatigue mon corps en général (foie, rein etc).

Fin voila je sais que la méthadone aide beaucoup de personne, mais moi dans ma situation, prise de morphin et héroine pendant juste quelques mois même pas quotidiennement et jamais à des dose délirante, au final c'est vriament la méthadone qui m'a explosé la tolérance et mi dedans, je m'en serai bien passé, j'arrivais quand même à vivre une vie plus ou moins stable, mes potes ne sont pas de ce milieu, je dois le cacher tout les jours, ça fait 2 ans maintenant et je sature à un point ....donc quand je vous vois sauté sur un TSO comme ça jme dit, tain réfléchissez un minimum, mais clairement moi passé ma vie avec ce truc est impensable ...
Au final ? 1 semaine de lune de miel, pour 2 ans d'effets secondaire quotidiens, l'impréssion d'avoir été un peu éteint, de voir la vie en couleur terne depuis et de gacher des années importante de ma jeunesse.

Dernière modification par fafefifofu (24 février 2021 à  11:16)

Reputation de ce post
 
Je vis la même sensation que la métha fatigue le corps. J-Cat

Hors ligne

 

Azerbarit 
Nouveau Psycho
France
1660
Inscrit le 15 Apr 2019
181 messages
Blogs

filousky a écrit

Azerbarit a écrit

Salut,

- Soit tu fait un pas dans le monde extraordinaire de l'addictologie et tu demandes à ton médecin d'instaurer une TSO par méthadone ou buprénorphine, selon tes envies ou ta motivation.

Dans tous les cas, il faudra accepter de souffrir un jour ou l'autre pour s'en sortir.

Je te déconseille le sevrage brut, c'est atrocement difficile, peu à ma connaissance y arrive. En revanche, j'ai lu pas mal de témoignage sur le tramadol comme TSO de courte durée. Pourquoi pas essayer, encore une fois attention avec tes antidépresseurs. Arrête les au moins une semaine à l'avance.

D'excellents conseils t'ont été donnés Duxdux, je veux juste te rassurer à propos de la ligne en gras.

De très bon conseils de ta part, sauf ta phrase en gras, Azerbarit, car elle sous-entend que les TSO, il faut en sortir un jour ce qui revient à nier la maintenance. Maintenance qui donne les meilleurs résultats à long terme pour la méthadone.

Je ne sais pas à propos du Subutex, mais, après avoir passé de sales moments avec les sevrages répétés d'opiacés avant les TSO, j'ai choisi délibérément, il y a 20 ans, de prendre une couverture méthadone et ce à vie pour ne pas avoir la tête encombrée par une quelconque idée de sevrage et de ses conséquences.

Je pense que dans l'inconscient collectif, les TSO sont de très bons outil de sevrage, or le S de TSO veut dire "substitution" et non "sevrage". Cette possibilité de ne pas avoir à  vivre le fameux syndrome post sevrage (chez moi plusieurs années) doit être plus renseignée comme option.

Amicalement

Fil

Merci de me corriger. J'avais oublier l'importance que l'on donne au patient en cure ou en TSO.

Effectivement, si tu suit les conseils de ton médecin, et que le sevrage est progressif, palier par palier, tu ne souffriras que très peu. Les seuls petites souffrances, tu les verras immédiatement, lorsque le palier ne te correspond pas ou qu'il est instauré trop rapidement.

Petit tips : Reprends le sport ; vélo, course à pied, qu'importe, il faut que ton système nerveux s'habitue à la synthèse d'opioïdes endogènes (endorphines, enképhalines, etc.). Le sexe ça marche aussi (je pose ça la wink)

Soigne toi bien, la médecine est une science extraordinaire, saisit ta chance l'ami wink


La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

Duxdux 
Nouveau membre
Italy
000
Inscrit le 03 Aug 2018
26 messages
Merci pour toutes vos réponses et vos précieux conseils, la commu' est extraordinaire !

Pour en venir à mon rendez-vous avec mon addictologue ce matin, il m'a mit sous Dicodin 60mg 3x3 par jours. Pour le moment ça va, je ne ressens plus le manque psychique ni physique sans être " défoncé " pour autant, je suis plutôt rassuré.

Je vous tiendrai au courant de l'avancement de la situation, et vous remercie encore et encore pour vos conseils ainsi que vos partages d'expériences.


Prenez soin de vous !

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho junior
1600
Inscrit le 23 Jul 2016
267 messages
Tain t'as eu de la chance !

Je pense que c'est une bonne alternative que de commencé direct sous métha et y resté bloqué des années (si bien sur ton but est de vivre sans substitu à moyen/ long terme)

Sans deconné quelqu'un à déjà connu ou entendu quelqu'un passé sous metha juste quelque mois ?
A partir du moment ou on commence c'est parti pour des années voir 10zaine d'années ... moi à la base j'ai consommé sur 3/4 mois des opiacés quoi et j'en suis a ma 2 ieme année sous métha, y a pas un problème ? ... j'aurai bien aimé tombé sur un médecin qui en a pas rien à branlé mais bon, c'est ma faute mais avec du recul j'ai pas agis en connaissance de cause ...

Hors ligne

 

Duxdux 
Nouveau membre
Italy
000
Inscrit le 03 Aug 2018
26 messages

fafefifofu a écrit

Tain t'as eu de la chance !

Je pense que c'est une bonne alternative que de commencé direct sous métha et y resté bloqué des années (si bien sur ton but est de vivre sans substitu à moyen/ long terme)

Sans deconné quelqu'un à déjà connu ou entendu quelqu'un passé sous metha juste quelque mois ?
A partir du moment ou on commence c'est parti pour des années voir 10zaine d'années ... moi à la base j'ai consommé sur 3/4 mois des opiacés quoi et j'en suis a ma 2 ieme année sous métha, y a pas un problème ? ... j'aurai bien aimé tombé sur un médecin qui en a pas rien à branlé mais bon, c'est ma faute mais avec du recul j'ai pas agis en connaissance de cause ...

Je pense avoir un très bon addictologue oui, parce que je lui ai soufflé de me mettre sous méthadone ou subutex et il m'a bien prévenu que c'était sûrement pour des années voir des dizaines.. Je suis plutôt content du résultat. Après, je reste prudent, le chemin va sûrement être long et tortueux mais à voir sur le temps, seul le temps pourra me dire et me faire du bien je pense.

Je te souhaite bon courage pour te sortir de tout ça, avec de la volonté tu y arriveras sans aucun doutes.

Prends soin de toi

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho junior
1600
Inscrit le 23 Jul 2016
267 messages

Je pense avoir un très bon addictologue oui, parce que je lui ai soufflé de me mettre sous méthadone ou subutex et il m'a bien prévenu que c'était sûrement pour des années voir des dizaines.. Je suis plutôt content du résultat. Après, je reste prudent, le chemin va sûrement être long et tortueux mais à voir sur le temps, seul le temps pourra me dire et me faire du bien je pense.

Je te souhaite bon courage pour te sortir de tout ça, avec de la volonté tu y arriveras sans aucun doutes.

Prends soin de toi

Rien que le fait que il réfléchisse un minimum avant de mettre quelqu'un qui n'est pas forcément "profond" (je m'entend) dans les opiacés, je pense que tu as un bon addicto en effet, profites en j'en ai fait plusieurs ils en on tous rien à foutre, pensent mieux savoir que moi ce que je ressens limite, et ne sont pas ouvert à ce que je leurs dit car c'est eux les médecins, alors que je leur apprends souvent des trucs, et ne savent en aucun cas faire un accompagnement personalisé (ça les arrange bien de faire pareils pour tout le monde).

C'est gentil de ta part, je te souhaites aussi que ça t'aide à avancé à cotés de ça pour que tu puisses te débarassé de cette" bequille",  rapidement.

Très honnêtement moi je suis à bout de cette épisode de métha, j'ai vriament l'impréssion d'avoir perdu 2 année de ma jeunesse à cause de ça surtout pour la petite conso d'opiacé que j'avais ... j'aurai eu besoin de 5 ou 10mg de métha, le médecin m'a dit prend autant que tu veux j'en ai rien à foutre j'ai décidé de prendre 40, mais si j'avais su dans quoi je m'embarquais ...mais bien evidemment c'est pas le médecin qui me l'aurai dit, il en reviens pas de tout les effets secondaire que je lui rapporte, et j'ai comme l'impréssion que pour eux "c'est pas la métha", alors que tout ça est apparu dés le début du traitement, comme si on voulait pas entendre ce que je disais, je suis surement plus sensible que la "moyenne" après mais ça me rend ouf.

Je suis passé de 40 mg à 16.5 en 2 ans, je recommence des études très importantes pour moi d'ici septembre, donc j'ai décidé et je suis détérminé à me servré "à la dur", chez moi je commence vendredi on verras bien, mais je pense que étant donné mes petits dosages et le peu d'anciénneté sous métha que ça ne sera pas trop violent, mais il me reste que ça, je me suis stabilisé dans ma vie, j'ai des objectifs, et je ne consomme plus rien(même plus de cigarette) et je fais du sport tout les jours, la vie sous métha ne me convient vraiment pas, que je  sois surdosé, bien dosé, sous dosé, je ne me sens pas au top, et j'ai déjà chié mes anciennes études dans le même secteur, là j'ai une 2 ieme chance c'est mort je met tout de mon coté, donc ça sera sans métha.
Je préfère douiller ma race 1 mois que un petit peu mais pendant 2 ans encore, avec tout ce que la métha m'enleve au quotidien, et au moins je sais pourquoi je vais douiller alors que douiller à chaques baisses, alors que je suis toujours entrain de devoir prendre un médicament tout les jours, ne me motive plus assez.

Fin voila je raconte ma life un peu ...

Bon courage dans ton parcours en tout cas.

Dernière modification par fafefifofu (24 février 2021 à  21:35)

Hors ligne

 

cependant
sans remède
3900
Inscrit le 25 Mar 2018
1018 messages
Blogs
Salut,

Duxdux a écrit

Pour en venir à mon rendez-vous avec mon addictologue ce matin, il m'a mit sous Dicodin 60mg 3x3 par jours. Pour le moment ça va, je ne ressens plus le manque psychique ni physique sans être " défoncé " pour autant, je suis plutôt rassuré.

Perso je réflechis à un tso DHC...mais la difficulté apparente pour l'obtenir me bloque (y a pas que ça...mais bref).
Même si je consomme des opis depuis longtemps, j'ai pas une forte tolérance (conso irrégulières d'opis forts, un peu plus constante pour les opis palier 2 à faibles doses), pas de symptômes de manque insurmontables, mais l'addiction psy est bien là. Je crois que ça va se jouer dans les prochains mois...si j'arrive à faire une vraie pause, j'eviterais le tso peut-être ?

En tout cas, je partage bien ta question sur comment faire pour surmonter l'envie et la pensée constante (que pour moi n'est pas synonyme de conso compulsive...j'ai encore un fond de pochon de came, j'ai pas envie de le prendre, mais mais j'y pense ! Et quand je suis sous opis je suis tellement mieux, plus efficace, créative, etc etc).

C'est un addicto dans un CSAPA qui te suit ?

J'espère en tout cas que tu t'y retrouve avec ton traitement !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    Il y a 3jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 2jCommentaire de Papaseul (3 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 7jCommentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de Labbepierre (31 réponses)
     Forum UP ! 
    Market - Vice city market
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Ingérer - Decarboxylation spontanée du THCA
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Dosage - GBL gel
    Il y a moins d'1mnCommentaire de nmdar dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Arrêter le GBL avant qu'il ne m'arrête
    Il y a 15mn
    2
    Commentaire de Psilosophia dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Premier trip : LSD,1p LSD ou autres.
    Il y a 21mnCommentaire de Todash dans [LSD 25...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Première fois - Première prise d'oxy, quelques questions
    Il y a 22mn
    2
    Commentaire de Biscuit dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Culture - Faut il pulvériser de l’eau dans un kit Fesh Mushrooms ?
    Il y a 35mnCommentaire de Q-rieux dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Culture - Cultiver dans une boite plus grande.
    Il y a 1hNouvelle discussion de ilchampi dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Batch 3-mmc : g*8***** vs t**r****c.com
    Il y a 1hCommentaire de Sociophrenic dans [Research Chemicals (R...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Propanolol contre crise d'angoisse
    Il y a 1hCommentaire de Terson dans [Médicaments psychotro...]
    (4 réponses)
     Blog 
    La Condition Pavillonnaire
    Il y a 2h
    6
    Commentaire de Morning Glory dans le blog de Morning Glory
    (17 commentaires)
     Blog 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    Il y a 14hCommentaire de Nanou 2022 dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (9 commentaires)
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 16h
    20
    Commentaire de nofutureorriding85 dans le blog de FrenchDrugsLover
    (105 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommation de crack : problèmes rencontrés
    Dernier quizzZ à 12:18
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Arnoldpsyco, Alex75x, Xoko, Hup, irreversibl3, Labbepierre, Theoldjunkie50 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
     Présentation nouvelle pipe SAFE
    par Zazou2A, le 08 Apr 2021
    Yop, Pour les pipes à crack « classique » Il existe un modele coudé, et un droit Mais là tu nous parle de nouvelles Pipes développer par Safe, Lloigor avait fait un retour dessus très interessant d’ailleurs; qui sont bcp plus universel, elle permette la vaporisation et peuvent donc se...[Lire la suite]
      J'hallucine avec la loi française
    par Xoko, le 09 Apr 2021
    Bonjour à tous Tout d'abord je me présente, je suis espagnol arrivé en France il y a peu de temps, en Espagne je commandais périodiquement des truffes magiques dans un magasin néerlandais en toute tranquillité d'esprit puisqu'en Espagne la possession de drogue pour consommation personnelle n'e...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    bien dit hyrda dans [forum] Première prise d'oxy, quelques questions
    (Il y a 37mn)
    Bien écrit, courage à toi ! SplinK dans [blog] La Condition Pavillonnaire
    (Il y a 1h)
    Sage conseil dans [forum] Je deviens boulimique de la coke iv
    (Il y a 2h)
    Champignon vert dans [forum] 16 ans de prison pour du GBL en Turquie
    (Il y a 6h)
    Rien à dire ! ecta dans [forum] Différences entre le Tramadol et la Codéine
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums