PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de cependant » Accro mais pas en chien » Aujourd'hui à  20:04

[quote=lxsdv]Cependant, c'est toujours beau et touchant ce que tu ecris. Tu dois etre une personne magnifique...[/quote]
Merci pour le comm'
Même si je ne suis pas du tout sûre de la mériter...
Je fais comme je peux pour me depatouiller au mieux...ce n'est pas toujours une réussite, mais ça va ;)

Cool en tout cas de t'avoir touché et que tu trouves ça beau...c'est quoi d'ailleurs que ça te parle ?

Cimer

Le blog de cependant » Accro mais pas en chien » 04 juillet 2020 à  22:58

[quote=JellyFish's Dream]En tout cas, chapeau pour ton sevrage (ou du moins ta lutte). Jnai jamais eu à faire un sevrage opiacé. Vu comment arrêter le thc me retourne dans tout les sens..

Amicalement[/quote]
Arrêter les joints ça n'a pas été forcément plus facile pour moi (après 15 ans de conso) et c'est entre autre ça qui m'a rapproché pas mal d'une plus grosse conso d'opis...

Là pour moi ce que je vis ce n'est pas un vrai sevrage, même si en a la forme, mais plutôt "juste" essayer de maitriser ma conso, de ne pas devenir complètement dependante physiquement (psychologiquement c'est deja fait !) et surtout, surtout, continuer à en tirer plaisir !!!

Pourquoi tu veux arrêter/tu arrêtes le cannabis ?

Bn courage du coup pour ta décision alors !

Le blog de cependant » Accro mais pas en chien » 03 juillet 2020 à  14:50

[quote=JellyFish's Dream]Salut,

C'est beau.
Je nsuis pas sûr d'avoir tout saisi, mais j'ai beaucoup ressenti.
C'est très beau.

Au plaisir de te lire.
Courage si tu en as besoin.

JFD[/quote]
merci JFD pour ton commentaire, de ton appréciation et pour le courage que t'evoyes. Malgré tout j'en ai quand même besoin.

Je m'impose une pause, mais ce n'est pas évident.

Je commence tout juste à venir à bout des effets du manque (disparus lentement, avec la baisse progressive de quelques molécules bien utiles pour ça)...et j'aurais déjà envie de recommencer !

C'est bien là le plus difficile pour moi. Et la difficulté à avouer cet état de dépendance psy, plus forte des rayons de soleil l'été...

Ça t'a parlé parce que tu vis quelque chose de semblable ?

Le blog de cependant » fuire les manques » 29 juin 2020 à  13:10

Salut, cimer pour le comm'...

Oui ca va mieux, enfin je suis surprise de constater que ca n'est jamais allé si pire, cette fois...(ou pas encore)

Kilomètres, eau chaude, accolades, quelque rare trace de sub, des maigres cachets de codéine et un peu de rachacha...sont mon Tso inofficiel.

Ca fait une semaine sans came.
80mg de codé, 1mg de sub, 700mg de rach + 1 tisane de pavots.
Descente douce, pas trop de symptômes, sommeil sans cachets...

Tu bosses en saison ?
Bon courage alors, parce que même si ça aide avoir l'esprit et le corps occupé pendant la journée...
Je trouve que des fois j'ai du mal à gérer l'envie de défonce de 'compensation' et l'envie de 'dopage' dans le taff...mais j'espère que pour toi ca va aller !

Merci encore pour tes mots et à bientôt

Le blog de cependant » fuire les manques » 22 juin 2020 à  14:11

Merci beaucoup
[quote=Oaxaca-na][/quote]
pour ton commentaire et pour l'autre champi aussi

Douceur et rudesse, c'est un peu ça ;)

J'ai vu que toi t'arrives à trouver un équilibre en baissant le sub, c'est cool ça, d'aller mieux, je te souhaite que ça continue ! C'est pas trop dur quand meme ?

En effet pour moi, comme prévu, ce n'est pas facile !

J'avais rarement enchainé plus de 15 jours de conso d'affilée comme ça...

Encore hier, pas prévu, sous l'ombre des platanes, on me propose des énièmes traces qui retardent l'arrivée du manque...

Pas assez de codé pour y faire vraiment face, mais je vais faire avec ce que j'ai.

Le départ est imminent, voilà voilà, ça va le faire j'espère...

Inutile de s'angoisser à l'avance, ça va pas améliorer la situation.

On verra, c'est mon mot d'ordre en ce moment ;) …

Le blog de EmmaMerlin » Post avant suppression du lendemain » 20 juin 2020 à  20:12

Salut,

j'ai lu avec plaisir émotion et émoi tes billets...

je voudrais juste essayer de te rassurer et t'encourager de ne pas t'arrêter d'écrire, malgré les doutes, malgré les prises de tête et les remises en question...

Perso, écrire me sauve (enfin, ça m'aide), ne pas y arriver me ronge.

On est là pour partager, s'entraider comme on peut ; arriver à exprimer ses émotions et son vécu est à mes yeux non seulement bénéfique, mais dans le cas de ton blog, aussi très beau à lire.

En attendant tes prochains billets, si tu arrives à ne pas les effacer, je te souhaite bon courage et je t'envoie du soutien virtuel pour faire face à cette passe qui n'a pas l'air simple !

Le blog de Dextro » L'homme à tête de choux » 05 juin 2020 à  00:53

Salut, j'ai bien aimé tes mots, c'est condensé, bref mais incisif...

moi aussi, sans être adonf, j'ai trainé sur les queues des comètes, en traçant des belles lignes de came

[img]https://apod.cidehom.com/pix/2015/150117.jpg[/img]

mais quand les poussières se rapprochent trop du soleil, il paraît qu'il y a une sublimation des glaces du noyau (chaud/froid/frissons/chaud/froid...)

Étincelle bien !

Le blog de cependant » amours et cames » 02 juin 2020 à  14:28

Merci MG pour l'appréciation :)

je ne me sens pas triste à plein de moments, mais à d'autres oui

cependant, depuis que j'ai écris, il y a eu plutôt des bonnes choses...

j'ai compris que ça existe au fait des compromis satisfaisants, que si on commence par apercevoir les choses différemment, on cherche à s'exprimer et à se comprendre on peut arriver à éloigner la frustration

vivre en dehors des chemins battus demande de l'énergie, mais ça récompense en force !!

cela dit, ça me fait chier les quelques symptômes de manque à J+4, j'arrive pas à les dépasser que je reconsomme !
Pas cette fois, dernière session came jeudi dernier dès le matin, c'est rien mais j'en ai marre d'avoir froid sous le soleil d'été...mais c'est loin d'être insurmontable :)

Toi t'en est où ? Il me semble ça fait longtemps que je n'ai rien lu de toi...

Le blog de cependant » déconfite ou défoncée : le yoyo de mes yeux » 27 mai 2020 à  13:34

[quote=Nomad Soul][quote=]Du coup, samedi c'était bien ?[/quote]
Sans surprise j'ai fait une petite rallonge sur tout le WE avec le couple op'rach qui m'a un peu broyé les viscères la première soirée, j'en ai profité pour composer.[/quote]
je vois...des fois mon œsophage ne tolère plus ces mélanges :(

moi je ne compose pas du tout de la musique, mais ça m'arrive d'écrire sous opi, c'est un vrai plaisir, une efficacité et une créativité de ouf...toi t'y arrives sans aussi ?

moi c'était speed, subutex, amours et came (+ benzo, tercian, atarax et codéine pour redescendre/dormir). Du beau n'importe quoi dans tous les sens....

j'ai été bien, là je sens que ça commence à devenir plus compliqué
ahi ahi ahi

en effet, j'aimerais bien savoir comment annuler mon abonnement pour les montagnes russes...(faire une longue pause de conso ??)

Le blog de cependant » déconfite ou défoncée : le yoyo de mes yeux » 24 mai 2020 à  21:14

[quote=Nomad Soul][quote=]je pense avec les tripes parfois

toi, à part dans les rêves, t'y as été dans une fumerie d'opium ?[/quote]
Oui, on sent les tripes et le cœur pulser et pfouu qu'est-ce que ça manque, c'est bien trop souvent mou et froid. Il faut de la classe et du swing sur le chemin de l’intoxication volontaire!

Les odeurs, les coussins pour y poser l’âme, ça devait être fun quand même les fumeries à Pékin mais mon op' m'attendra jusqu'à samedi, je régule un peu histoire de faire passer les chevilles qui démange.

Au plaisir de te lire ;)[/quote]
Oui carrément le plus difficile dans tout ça c'est bien de se "réguler"...
Du coup, samedi c'était bien ?

Le blog de cependant » déconfite ou défoncée : le yoyo de mes yeux » 21 mai 2020 à  01:13

[quote=Nomad Soul]Comme des bribes volées dans le ventre d'une fumerie d'op' au cœur de Pékin des 1800, des braises et de la chaire![/quote]
Salut,
à Pekin je ne suis jamais allée
les années 1800 je ne les ai jamais vu non plus
mais dans le ventre d'une fumerie d'op j'ai l'impression d'y avoir passé du temps !
je pense avec les tripes parfois

toi, à part dans les rêves, t'y as été dans une fumerie d'opium ?

merci de ton comm'
bonne route à toi :)

Le blog de Jeanmalik » Peut on se voir prescrire un TSO sous Skenan? » 02 mai 2020 à  12:36

Salut,

je viens donner mon avis d'inexperte. Je prends des opiacés depuis dix ans environ, de façon d'abord très occasionnelle puis de plus en plus regulière.

J'ai longuement consommé en prevalence opium, rachacha, codéine et tramadol.

Depuis cinque ans, je consomme de plus en plus de came et de sken (au black).

Ce que je peux remarquer ce qu'en effet ces deux produits augmentent bien plus la tolérance et, en conséquence, les symptomes de manque derrière.
C'est vrai aussi que c'est un effet cumulation dans le temps, mais j'ai l'impression que je m'en sort plus facilement d'un mois d'op/codéine que d'une semaine de came/sken.

Mais je ne suis pas (encore ?) complètement dépendante. Je consomme tous les trois jours des fois, je fais des pauses de quinze jours un mois, des sessions de quatre d'autre fois, etc. Justement je redescend à la codéine et je n'ai pas d'effets physiques si pire (mais le besoin d'y retourner, ça, je ne peux vraiment pas m'en passer !!!).

Si on me proposait un TSO Sken, une partie de moi serait aux anges...l'autre grave emmerdée. Je craindrais une augmentation de mes conso et en conséquence de la tolérance et du manque. Et une fois que c'est en place, on peut toujours switcher vers autrechose c'est vrai, mais l'augmentation de la tolérance, on paye quand même quelques frissons pour la faire baisser...Mais justement je ne suis pas completement dépendante physiquement (bien qu'addicte) et personne ne me propose ça !

En effet, je me dis que perso, je me verrais mieux avec de la bonne codé, et à me payer des extras à la came/sken ou autre quand j'en ai envie...

Par contre, non je ne suis pas d'accord avec manu33 quand il dit que ce prescripteur fait n'imp. Certes, souvent les généralistes n'y connaissent pas grand chose en addicto, mais finalement l'auteur du post nous a pas dit le dosage du sken qu'on lui propose !

Si il fait une ordo pour 30mg de sken, bah finalement c'est pas si loin d'un dosage moyen de codé...et à part enlever le manque (et encore, ça dépend des doses auquelles il est habitué) ça ne lui defoncera pas la gueule, du coup la tolérance ne devrait pas augmenter...(par contre si on commence consommer son traitement du mois dans la semaine dix jours...et être en chien après...ou se priver quelques jours pour avoir de quoi se mettre bien d'un coup, bah ça fait des jouyeux yoyo que je connais bien avec lesquels ce n'est pas évident de jongler).

En général, je suis vraiment pour un élargissement des palettes de TSO, en adaptant le choix de la molécule (sub, metha, skenan, oxycodone, dicodin, paderyl ?), de son galenique (qu'est-ce qu'il y a de mal à sniffer ou injecter son traitement ?) aux exigences du patient. Si le traitement n'est pas adapté, ce n'est pas étonnant que ce soit voué à un "echec" (même si perso, j'ai du mal avec ce mot).


Voilà, bon courage à l'auteur du post pour trouver un traitement qui lui convient !! …

Le blog de cependant » speed et came pour dormir » 01 mai 2020 à  16:34

[quote=djinsinthewood]avoir un câlin de Morphée.[/quote]
que j'aime bien cet image...

bon courage pour tes journées et nuits
c'est dur les parents des fois, il faut prendre de la distance pour pouvoir dépasser les divergences, même si ça ne permettra pas forcément de se comprendre...

Le blog de Cazale » Questionnement existentiel » 01 mai 2020 à  15:31

Salut,

moi je ne verrai pas les choses de façon si tranchée...

de toute façon en vrai, avoir une histoire ça ne se décide pas....

mais pourquoi ne pas penser de pouvoir trouver quelqu'un avec qui réussir à gêrer tes consos, à en profiter sans s'en autodétruire, avec qui faire la fête, mais être également "sérieux" ?

parce que sinon j'ai l'impression qu'on se fait direct une prophétie auto-réalisatrice et on va vraiment finir par se retrouver dans les situations qu'on aurait voulu éviter.

mais si on laisse place à la vie et on prend le bien de ce qui se présente à nous on a beaucoup plus de possibilités de ce qu'on croit...

perso, j'aime la drogue, l'ivresse et la fête, mais non pas l'autodestruction. dans mas relations j'essaie de jongler avec tout ça et j'ai l'impression qu'on s'en sort plutôt pas mal. pas toujours facile au quotidien, mais ça serait impossible pour moi rayer une partie de moi même, j'en souffrirait trop. Après c'est vrai qu'à des moments, cette duplicité prend des visages différents, alors au même temps c'est plus facile de s'épanouir et tellement plus difficile à gérér...

Bon courage et bonne chance pour la suite …

Le blog de samy27ize » j'arrive plus a dormir » 30 avril 2020 à  19:23

Salut,

j'ai des problèmes de sommeil aussi, mais j'en avais quand je fumais aussi ;)
Je crois qu'en général le cannabis m'aidait à dormir plus le matin...enfin c'est un aide tout rélatif quand mes journées ne démarraient jamais avant midi...

Si ça marche bien pour toi, pourquoi ça te pose question ?

Par contre :
[quote=Jacoblegrand]C'est beaucoup plus sain que le tabac, crois moi,
Viens par MP si tu veux le lien de l'herbe médicinale sur eBay,

Cordialement.[/quote]
je tiens à préciser que la COMBUSTION, peu importe que ce soit de tabac ou d'autres plantes « médicinales » est toujours mauvaises pour les poumons.
Et toujours perso, c'est bien plus difficile de me passer du geste de fumer que du tabac en tant que tel.
Et pour préciser aussi, il y a pleins de plantes fumables qu'on peut recolter tranquillement en nature...pas forcément besoin de liens payants, au passage la pub et les liens commerciaux sont interdits sur PA.

Sinon, bon courage pour tes nuits ! …

Le blog de cependant » speed et came pour dormir » 27 avril 2020 à  17:42

Ouf, cette nuit ça l'a fait encore...j'ai toujours peur pour la prochaine, mais on verra !

Le blog de djinsinthewood » J'avais le plus bel amandier du quartier-dépendance » 27 avril 2020 à  17:42

De rien !!
oui, heureusement on peut encore écrire sans limites :)

Bon courage pour tes études et les décisions les concernant !

Le blog de la douille » Toplexil » 27 avril 2020 à  17:40

Salut,

perso du toplexil j'en bois pour dormir (genre une gorgée)...mais ce n'est pas vraiment de l'effet recreatif que je cherche...et ça marche

je ne sais pas quel effet tu recherches...car tout dépend de ça je penses...

si tu veux une défonce comme avec du lean, bah, comme c'est pas les mêmes molécules (quoique, la promethezine c'est de la même famille que le toplexil), tu n'auras pas le même effet.

Pour moi en tout cas, le toplexil a un effet legerment sédatif, avec la tête dans le cul pour le lendemain en prime...

À toi de voir si ça te fait envie et de te renseigner d'avantage...

Le blog de cependant » Vin rouge rien ne bouge » 27 avril 2020 à  12:02

Salut,
[quote=ismael77]que tu ailles bien ou pas, pour le moment ça profite à la littérature, ça fait longtemps que je t'avais pas lu. You are the best![/quote]
merci beaucoup Ismael; même si je ne sais pas si c'est des compliments vraiments mérités !!
N'exagerons rien ;)
mais ça me touche que ça vienne de toi, vu tes textes !

Je suis plus dans l'émotionnel (dans le sens des sensations, mais venère un peu), alors que toi tu prends le temps de documénter, d'expliquer, de présenter les contextes historiques, les contextes géographiques et c'est grave enrichissant ce qui ressort : un mélange entre une expérience vécue poignante et pleins d'infos sur ces réalités...

Moi j'y vais avec des gros sabots, des images qui sont parlantes pour ceux qui voient de quoi je parle, mais ça doit en larguer beaucoup...et ça doit être un peu obscur...mais ça me fait du bien (puis disons que la forme blog publique sur le net, ça m'aide pas à vouloir fournir pleins de détails précis, même si des fois j'aimerais bien être un peu moins cryptique, mais je suis vraiment parano sur les bords).

Bref, cool en tout cas que ça a parlé à des gens (et au passage merci à Pierre aussi pour le choix parmi les morceaux choisis O_O :) …

Le blog de cependant » Vin rouge rien ne bouge » 25 avril 2020 à  12:11

[quote=djinsinthewood]magnifique texte. Courage <3 <3 <3[/quote]
Merci du commentaire ! J'ai bien aimé ta poésie aussi...
Si l'écriture peut nous donner un peu du courage, faut en profiter...sinon au moins ça servira de défouloir !

Bon courage à toi aussi

Le blog de cependant » Vin rouge rien ne bouge » 25 avril 2020 à  12:09

[quote=Badoner74]Hey salut, j ai fais un break de 2 jours cool.Aujourd hui reçu du cbd, jamais essayé je vous tiens au jus[/quote]
Salut, alors ça le fait le cbd pour toi ?
Le break ça se passe ?

Le blog de Nab » Bon ben... Ça a pas fonctionné comme j'aurais voulu. » 23 avril 2020 à  12:36

Salut,
je sais pas pourquoi mais j'y vois une écho avec ce que j'ai écrit et vécu aussi...ouais, dans côté je ne bois pas tellement, mais tellement plus que d'hab.
Et puis y en a marre (de tout) !
Bon courage à toi

Le blog de cependant » Vin rouge rien ne bouge » 22 avril 2020 à  16:46

[quote=Badoner74]Bon courage !!! Pareil pour moi cubi de rouge 1 litre par jour j arrêtes !![/quote]
Merci du courage et..à toi aussi si t'as envie de diminuer/arrêter !
Ce clair qu'en ce moment l'alcool c'est un réfuge vraiment facile, mais pas de meilleurs, au moins pour moi.
Mais ça va, je ne le vit pas si mal et j'abuse pas (trop) non plus, surtout parce que, comme ça ne met pas toujours bien, bah voilà, l'envie diminue aussi...

Heureusement qu'il y a aussi d'autres prods et d'autres moyens de se faire plaise dans la vie au final ;)
Le tout reste de savoir les trouver :dab:

Le blog de nofutureorriding85 » Police ... » 22 avril 2020 à  13:19

Salut,

je suis sûre, qu'en cherchant bien, tu pourras trouver des mecs sympas, même aujourd'hui.

Sauf que, même s'il y a des "mecs sympas", à mon avis, ça reste un travail exécrable.
Finalement, il s'agit de personnes, comme partout il y a des gens biens et des gens moins bien. Sauf que c'est des personnes qui ont sciemment décidé d'exercer le monopole de la violence, qui répresentent l'État dans toutes ses contraddictions.

C'est un travail où on décide de répondre aux ordres sans régarder ceux qu'on a en face (enfin des fois il vaut mieux parce que des controles au faciés j'en ai bien trop vus), selons des lois que moi je considère injustes. Comme la loi répressive envers les UD, qui n'est qu'une que cette police est amenée à faire respecter, comme toutes ces lois répressives qui ne finissent que par mantenir dans la galère les galèriens.

Parce que, quand il s'agit de possession de stup ou vol à l'étalage, on a bien droit à un pair de ménottes bien serrées à arracher les poignets, une bonne nuit sur une banquette en ciment dans une céllule qui pue la pisse, avec des petits gateaux secs qui sentent le ranci comme seul répas. Le réport de la consultation médicale alors qu'ils voient bien qu'on est en manque. Des phrases haineuses pendant les auditions, sinon racistes ou machistes (selon). Et si on a pas de chance, même quelques baffes, sûrement quelques busculades et être poussé vers là où on doit aller. Notre vie intime mis à nu, avec l'exploitation des smartphones et des ordis...plus les petites blagues salaces sur ce qu'on a découvert (avec aucun lien avec l'enquête).

Quand on traine dans les mauvais quartiers, quand on est pas assez bien habillés, quand on sent l'alcool, quand on trouve un bout de carton arraché d'un paquet de feuilles, quand on a un vehicule pourri qui malgré tout est même en regle, c'est juste un contrôle d'identité, une fouille corporelle, des mains grosses et grasses qui insistent à la recherche de je ne sais pas quoi, sur des parties intimes. Une fouille de nos affaires, sortir les mains des poches et vider le contenu, une fouille des vehicules entre le dégout pour un endroit qu'ils voient bien que ça sert de lieu de vie, et la hâte de trouver un démi gramme pour nous inculper et nous embarquer...

Quand, au contraire, il s'agit de vol de million et milliards, d'usines qui polluent et tuent des milliers des gens, bah la bac ne sort pas sont gyrophare et ne joue pas au cowboy avec les patrons...

Bref, désolée, je suis un peu remontée. Ce que je raconte ce n'est pas des cas généraux, c'est juste ce que j'ai vécu et vu (je suis désolée si je n'arrive pas à présenter les choses de façon plus personnelles mais d'une part je souhaite garder mon anonymat et surtout parler de trucs traumatiques en JE ce n'est vraiment pas facile).

Bref, pour moi, tous les chats sont beaux en anglais :censored:

Cependant, j'ai bien vu, sur ce forum même, des exceptions comme PCP, dont les positions sont au contraire très louables...mais malheureusement je trouve que ça ne change pas grand choses à une situation générale :(

Desolée, je m'en vais chercher des occupations moins illégales :drugs: …

Le blog de Luciferdubled » Prise de Xanax et les dosage » 21 avril 2020 à  00:29

Salut,

mmh..j'ai comme l'impréssion que les xanax sont plutot dosé à 0.25mg...
si jamais t'as acheté ça sur le deep et il y a vraiment marqué 25mg, franchement je laisserai tomber direct, ça sent la très mauvaise contrefaçon ;)

Sinon, tu t'attendais à quoi comme effet ?

Parce que, je vois dans les tags que t'as mis "opiacés", alors les benzo, non ce n'est pas du tout des opiacés, si jamais tu t'attendais les mêmes effets, c'est normal que tu ne les as pas sentis !

Les benzo, à la base, c'est des anxyolitiques, moi je trouve que c'est dur de parler de vraie défonce, même si je peux me sentir molle, détendue, "aplatie", mais normale (même si les gens exteriéures captent direct que tu es au ralenti)...mais c'est vrai que j'ai tendance à les utiliser plutôt en thérapeutique qu'en récréatif

[quote]les effets que j’avais c’était comme si j’étais un peut étourdi comme quand un bois de l’alcool en gros[/quote]
oui ça peut rassembler à ça comme effets...pour trois cachets, je dirais, c'est normal :)

Par contre, je ne sais pas c'est quoi les doses à ne pas dépasser...j'imagine, ça dépend bien de la tolérance aussi...
et pour ta peur d'être accro, même si les benzo ça accroche bien (et l'arrêt brutal d'une prise régulière sur le long terme est dangéreuse pour la santé), on ne tombe pas accro en une fois ! Médicalement, ils déconseillent de dépasser les deux mois de traitement...mais la Rdr pour les substances addictives conseille de ne jamais en prendre deux jours de suite et attendre 15 entre les sessions...

Prend soin de toi …

Le blog de Tête de crêpe » Ce fut long » 19 avril 2020 à  12:36

Salut Tête de Crêpe,

je connais assez bien une situation assez proche de celle que tu décris

[quote=Tête de crêpe]J’avais un sentiment de catastrophe imminente.
Rien ne me calmait, je faisais des crises d’angoisse et de larmes, je n’arrivais pas à faire comprendre mes ressentis à mes proches. Je crois que je ne les comprenais pas non plus vraiment.
Et plus le temps passait plus il était difficile de sortir de ma tétanie.
Ma psy a fini par me conseiller de prendre des anxiolytiques car on ne voyait aucune accalmie à mes crises.
J’en étais épuisée.
Mon sommeil avait foutu le camp en même temps que ma joie de vivre.
J’en ai pris 2 semaines. En culpabilisant[/quote]
je trouve ta description tristement parlante, percutante et bien semblable à une période que j'ai traversée...
et le point positif c'est ça : de l'avoir passé, de l'avoir lentement poussé derrière nous. Certes, il ne suffit de pas grand chose des fois pour se demander si vraiment ce n'est que du passé...mais quand on commence à voir un tout petit bout d'horizon, même si les nuages et la tempête reviendrons, on sait que c'est des averses passagères...

Et le poids des culpabilités que nous nous infligéons, nous n'avons pas à le porter. Facile à dire, mais déjà de le savoir ça aide à virer un peu de lest...

Bon retour et bon courage :) …

Le blog de ismael77 » Bug de l'an 2000 et apocalypse... » 17 avril 2020 à  12:46

Salut,

bien kiffant à lire :)
(comme d'hab quoi)

moi je suis à cheval entre les millénaires, trop jeune pour être dans les tsqua avant les années 2000, trop vieille pour voir tout ça avec recul et naiveté d'une autre génération...

Génération des années Zéros, avec l'impréssion d'avoir toujours raté, de peu, les beux vieux temps entendus raconter par les potes plus anciens (comme ton récit !)...pour me rendre compte, des années après, que ce qu'on vivait c'était en quelque sorte mythique quand même, que quand on y pense aujourd'hui, on a quand même fait n'imp, on en a quand même profité, que ce sens d'infériorité de petits djeunes qui vivent dans une époque de merde n'avait pas vraiment lieu d'être...surtout en voyant ce qui se passe là tout de suite...!

C'est peut-être question d'age, faut du temps pour apprécier...les malheurs et les bonheurs passés !

Le blog de Katër romanë » Yeux dilaté à la C en iv » 14 avril 2020 à  16:07

Salut,

moi ce qui me laisse perplexe c'est plutôt la vision floue.

Parce que je trouve que la taille de pupilles joue pas mal sur la perception de la lumière (surtour pour moi en prenant de la came, la lumière ça change grave), mais ça m'a jamais trop perturbé la vision.
Et d'hab, c'est plutôt l'MD qui m'agrandit à mort les pupilles et c'est vrai que défoncée sous taz les couleurs et la lumière ça change pas mal, mais c'est un peu le dernier truc auquel je pense...

Sur le forum y avait quelques fils qui démandaient des conseils sur comment reduire les « soucoupes » (notamment avec des collyres) :
https://www.psychoactif.org/forum/page.php?id=15

Avec la coke ça me le fait un peu, mais aucun souci niveau vision...

Le truc de la paupière et de l'oeuil qui battent involontairement, ça m'est arrivé, surtout avec du speed, mais je mettais plutout ça sur le dos de la fatigue (parce qu'à force de ne pas dormir et peu s'hydrater...).

Ce n'est pas forcément le moment, mais faire un point avec un oftalmo c'est peut-être pas mal, parce que, perso, ça me semble pas si normal d'avoir de troubles de vision, même avec des pupilles "hors norme".

Et, peut-être rien à voir, mais c'est le printemps, il y a du pollène partout, alors ça peut aussi déranger la vision, je sais pas si avec un antihistaminique ça t'aide (je ne parle pas de la taille des pupilles, mais juste de la vue trouble...).

Voilà, voilà, take care et profites bien quand même …

Le blog de Katër romanë » L'univers inconnue des prods » 13 avril 2020 à  15:53

Salut,

moi j'ai une expérience assez différente : d'abord la précarité puis l'addiction...

Aujourd'hui je suis bien plus addicte, mais paradossalement il y a pleins de choses qui vont bien mieux par rapport à une période où j'étais pas vraiment accros, mais j'avais pas de thune, pas de travail, pas de CMU, pas de maison, peu d'amis...

Comme quoi on ne suit pas tous le même parcours, il y a des constantes (dues aussi à la société dans laquelle on est), mais l' « univers UD » est bien différencié...

Le blog de Nab » mood du moment. mood du confinement » 10 avril 2020 à  13:17

Yo,
je crois t'es vraiment pas le seul à avoir trouvé un refuge anti-confinement dans la picole...moi aussi, surtout les premiers jours où j'avais perdu espoir de pouvoir trouver mes prods chèris habituels (pour moi c'est plus le canna, maintenaint c'est opis), je m'en suis donnée à coeur joie...enfin, pas si joyeux non plus !

J'ai fini par me mettre mal (crises angoisses + gueule de bois insupportable), puis j'ai réussi à trouver les quelques opiacés qui me fallait et j'ai restoppé l'alcool (il me reste quelques provisions du moment qu'à la place de raffoler de PQ et pâtes comme les gens normaux, j'ai plutôt prévu la boisson).

On fait comme on peut...c'est sûr ça questionne...et c'est clair, ce confinement ça me donne une seule envie : prendre l'air :/

bon courage

Remonter

Pied de page des forums