PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Zazou2A » Mon Enfer avec la Méthadone » 04 mars 2019 à  06:03

Salut,

Courage bro...

C'est horrible à subir l'expérience, que dis-je, le traumatisme que tu viens de traverser !!!

Malheureusement, le corps médical a souvent les mains liés pour délivrer un autre TSO que ceux qui sont officiels.

Et ils ne sont que deux : la bupré et la métha.

Si l'usager ne supporte pas ces deux molécules et/ou qu'elles se révèlent insuffisantes, rares sont les toubibs qui empruntent le chemin de traverse.

J'imagine, sans preuve aucune, qu'ils ne souhaitent pas risquer une " épidémie " de toxicomane qui ne supportent plus ces deux TSO et qui réclamerait, à juste titre, une molécule qui les éloigne de l'héroïne.

Peur de risquer de se transformer en ce qui pourrait être considéré comme un dealer ?

De se faire réprimander par la hiérarchie ?

Car il est important de reconnaître que passer une ( courte ) lune de miel, la consommation d'un TSO n'apporte pas autant de réconfort qu'une molécule comme la morphine ou l'oxycodone.

C'est, toujours à mon humble avis, que la grande majorité des addicto joue les Ponce Pilate, en se lavant les mains des conséquences à refuser de prescrire autre chose qu'un TSO officiel...
Au grand désarroi des usagers chez qui la bupré ou la Métha ne sont pas suffisantes pour rester éloigner de l'héroïne :(

Pour répondre @kris68 :

Ah ben non alors !!!
Les TSO sont une véritable avancée sociale pour les usagers qui souhaitent stopper l'héroïne.

Il n'est pas question de " s'être fait avoir " car un grand nombre de personnes retrouvent un équilibre, [b]et le conservent [/b] avec un traitement Sub ou méthadone !!!

Ce sont des traitements au long cours, qui peuvent quelquefois durer toute une vie.
À l'image d'une personne diabétique de type 2 qui consomme chaque jour ses médicaments ?

C'est un peu le même principe, même si le toxicomane n'est pas malade [b]mais subi les affres de la prohibition [/b] ( produit à qualité variable, produit onéreux qui vide le portefeuille, produit qui entraîne des complications judiciaires pour simple détention, consommation et/ou transport,... ).

Que tu souhaites cesser d'en consommer est une décision personnelle et elle est évidemment [b]de droit [/b].

Par contre, il me semble que le sevrage rapide ( de méthadone ) n'est plus pratiqué car la rechute ( le retour à la consommation d'un opioide " interdit " ) est bien trop fréquente.

Une réduction progressive me parait la méthode qui donnera le meilleur bénéfice/risque pour rester " sobre " suite au sevrage total de cette molécule.

Un accompagnement avec un psychologue ou un sophrologue, apprendre la méditation, voir le Yoga pourront être des techniques qui pourraient s'avérer positive dans la durée.

@Psycho998 :

Euh... Si la seule volonté permettait de ne plus consommer n'importe quelle drogue, ça fait bien longtemps qu'elles seraient toutes légalisées et qu'elles ne feraient pas une telle peur au législateur qu'il punit sa simple consommation de prison ferme !!!

Imposer la souffrance à autrui ?

Ne penses-tu pas que c'est le rôle d'un tortionnaire ?

Quand à ta croyance sur l'herbe de cannabis... Je te laisse faire des recherches en lisant nombre de topics du forum qui ne pourront que t'éclairer.

Ma pensée sur " ton sevrage réussi " s'apparente aux phrases de Fil, je ne serai donc pas redondant.

Et pour en revenir au principal...

J'espère que tu trouveras le traitement approprié Zazou.
Ne pas supporter la méthadone ( et la bupré ) ne doit pas rimer avec l'obligation d'être abandonné par les institutions et de vider son compte en banque :demon:

@ +,

Reck. …

Le blog de Sarcastrophe » Statut du Kratom au U.S » 26 février 2019 à  05:18

Salut,

À quand l'interdiction du Glucose, qui occasionnerait une dépendance égale à la cocaine d'après les dernières études ?

Il existe un nombre important de personnes qui souhaite voir interdire tout produit ayant un pouvoir psychotrope.

Et n'importe quelle excuse, même si elle est totalement grotesque ( comme parler d'injection pour le Kratom ) sera la bienvenue pour appuyer la demande d'interdiction.

Quand le dogme est plus important que l'intérêt général...

La traduction du mot " drugs " en tant que " médicaments " est assez amusante car le Kratom devient du coup un médicament dans cet article.

@ +


Reck.

Le blog de hyrda » L'antidouleur fentanyl trop prescrit par les médecins américains » 20 février 2019 à  09:51

Salut,

Ah... Apparemment, l'oxycodone n'a laissé aucune trace dans la mémoire de certains toubibs.

" Vous avez une petit mal de dos ? Allez, 3 semaines d'oxycodone " est devenu " Un petit mal de dos ? Solution = Fentanyl "...

Sans compter que ces patients ont tendance à revenir ( vite ) en fin de traitement, ce qui au final augmente le chiffre d'affaire de l'intéressé.

Pis quand l'usager est " en plein dedans ", l'État explique que c'est une erreur, que c'est dangereux et que... [b]Leur traitement sera supprimé [/b].

Bah, c'était pourtant sympa de pouvoir faire bosser vite les gens en les gavant d'oxycodone. Les " grands groupes " en ont bien profité en tout cas.

Ça me rappelle un peu le Valium...

L'important était de trouver moults maladies pour lesquelles pouvaient être prescrit le Diazépam, afin d'augmenter la masse de médicament vendus, pour le plus grand bénéfice de la marque fabricante :pompom:

Dire que quand j'étais jeune, je pensais que la médecine et la pharmaceutique existaient pour soigner les êtres humains.
Qu'est ce que j'étais naïf... Quasi Angélique, je dirais !!!

Bon, de là à aller dans l'excès inverse et de ne réserver le Fentanyl que pour les douleurs cancéreuses rebelles :rolleyes:

Un juste milieu me paraitrait une solution plus adéquate.

Rajouter un stage obligatoire servant à responsabiliser les toubibs vis à vis de leurs prescriptions de Fentanyl pourrait être mis en place pour avoir droit de prescrire cette molécule, par exemple.

Car utiliser un palier 3 pour une crise dentaire, n'est pas une solution appropriée.
Mais ne pas l'utiliser pour contrer des douleurs rebelles importantes n'est pas non plus une solution approprié ( le patient a quand même le droit de ne pas souffrir " inutilement " ).

Difficile de ne pas être dans une solution extrême aux États-Unis ( au sujet de l'accès aux médicaments ). Et au final, c'est toujours une partie de la population qui est sacrifiée :censored:

Pis ça a une influence néfaste au Mexique où les producteurs de pavot se retrouvent dans la pauvreté vu que le Fentanyl est extremement moins coûteux à fabriquer.

JE ne serais pas étonné que le prix de l'héroïne soit en baisse ces prochains temps, et il est fort possible que sa qualité soit en augmentation... Afin d'éviter que les usagers ne se détournent pas definitivement du côté du Fentanyl ?

Car la production d'opium mondiale est en augmentation nette depuis 2/3 ans.

Pour conclure sur le Fentanyl, JE trouve que sa dangerosité en IV ou en IM s'explique parce [b]la durée des effets est moins importante que la durée de la demie-vie [/b] !!!

Au bout de 2 heures, les effets s'estompent alors qu'il reste encore 2 heures de demie-vie.
La perte d'effets va entrainer un désir d'en retrouver et risque d'engendrer une overdose vu que la de sera doublée dans l'organisme ( la durée de la demie vie est loin d'être atteinte ).

Et comme tout redrop en dessous d'une durée de 4 heures va obligatoirement augmenter la dose de Fentanyl à l'intérieur de l'organisme, la probabilité d'une survenue d'effets indésirables en relation avec la dose est très importante. Effets qui peuvent entrainer un décès de l'usager.

J'imagine qu'aucun ( ou extrêmement peu ) toubib prescrivant du Fentanyl autrement que par patch ( c'est la seule forme où la demie vie du médicament est inférieur à la durée des effets ) n'avertissent leurs patients ( clients ) de cet état de fait... Ce qui doit accentuer les probabilités d'avoir des " accidents ".

Je suis bien content de ne pas profiter du système de santé de ces pays d'Amerique du Nord !!!

@ +


Reck. …

Le blog de hyrda » Copropriétés et cannabis: pot et voisinage font-ils bon ménage? » 12 février 2019 à  23:41

Salut,

Après tant de discours alarmistes naguère, il n'est guère étonnant que les anciens aient peur d'un déferlement de marijuanas.

Quand un élan de liberté individuelle risque de séparer un peuple... Ou les effets imprévus d'une conséquence imprévue d'une Loi mal ficelée ?

Les gens ont de plus en plus de difficultés à vivre ensemble ... C'est bien triste.

Légiférer pour l'apprentissage du respect obligatoire sera donc le prochain objectif de ce gouvernement ? :P

@ +


Reck.

Le blog de hyrda » interdit de boire jusqu’à deux heures après avoir conduit? » 12 février 2019 à  23:34

Salut,

Ils sont sympas par chez toi les gens qui créent des Lois !!!

Ils créent des lois [b]liberticide[/b] et viennent expliquer que ce n'est pas le cas.

A l'aide d'exemple bien parlant !!

Aie confiance " bon citoyen ", la Loi n'est faite que pour " ceux qui ne la respectent pas " ? :respect:

J'émets une hypothèse :

Une personne est au volant, sobre. Elle rentre chez elle et boit 5 Whisky " bien tassés " en 1h30.
La Police sonne et l'accuse d'un délit qui l'emmène à souffler dans un ballon, pour être forcément positif ( et pas qu'un peu, même si vous êtes restés à 0,8 gramme d'alcool par litre de sang ).

Qui pourra se faire condamner ?

J'oserais la réponse du " bon père de famille ayant picolé uniquement chez lui, moins de 2 heures après s'être garé ", conformément à l'article 320.14 puisqu'il ne pourra prouver l'alinéa 5, malgré sa bonne foie !!!

Quand les lois censées défendre la Justice ne sont qu'en fait des Lois liberticides qui peuvent mener à la condamnation d'une personne ayant respectée la Loi ( ce qui est la définition de l'innocent ).

Bon, je te rassure, en France, nous avons nos lots de casseroles également :lol:

Merci pour toutes ces nouvelles d'Outre Atlantique :D


Reck. …

Le blog de hyrda » Situation préoccupante pour le seul refuge pour prostituées de Québec » 09 février 2019 à  02:20

Salut,

Mais quel manque d'empathie vis à vis de ces personnes...

À croire que leur métier leur fait perdre le droit au respect.

Le but est de refaire un cheptel neuf ? :demon:

Pfff... Traiter des Êtres Humains en tant que marchandise... Périssable.

Quel manque de dignité de la part des autorités canadiennes.


Reck.

Le blog de Sarcastrophe » Il se passe quoi quand on arrête de boire de l’alcool pendant 42 jours » 07 février 2019 à  14:44

Salut,

Mais pourquoi donc [b]vouloir entrer en guerre [/b] ?

Un ennemi est à abattre.

Comment réussir à convaincre une personne que " le compagnon de route " qui l'a accompagné sur le chemin de la Vie doit subir un verdict qui fut supprimé, la mort ?

Car, lorsque guerre il y a, l'ennemi doit être tué.

Ne trouves-tu pas qu'il y a suffisamment de fleuves de violence pour continuer à en abreuver d'autres ?

N'as-tu donc aucun respect, ni aucune empathie pour autrui ?

Tu penses donc que " les alcooliques ", [b]qui représentent plus de 50% des personnes qui consomment [/b], seraient donc tous des handicapés mentaux irresponsables ?

Donc, d'après toi, le principe serait de priver de tout droits chaque personne rencontrant des difficultés de gestion avec un produit [b]à un moment de sa vie [/b] ?

Autant nier ce qu'est cette personne pour ne retenir que son attirance vers un produit psychotrope ?

La négation de l'Être humain, avec une suppression de ses droits communs fondamentaux comme solution.

Ce qui est bien avec certaines personnes, c'est qu'elles osent tout !!

Et c'est nous qui devrions nous remettre en question ?

Alors que nous acceptons [b]chaque toxicomane[/b], que son désir [b]soit de stopper ou continuer [/b] la consommation.

Aucune obligation, seulement du respect de la personne, [b]en la considérant comme telle[/b], avec de l'empathie comme conseillé.

L'abstinence... L'unique solution ? Quelqu'en soit le prix à payer ?

Que des gens soient fier de réussir à ne plus consommer, bien sûr que c'est possible !!!

Mais pourquoi cette abstinence devrait durer toute la vie qui reste à faire ?

Parce que l'alcoolique, au final, il est comme le toxicomane... Dans l'impossibilité de trouver son propre équilibre ?
Dès qu'il va en reprendre, il ira jusqu'à dépouiller les vieilles dames... Et ils sont bien tous pareils !!!

Tellement de... Condescendance...

Les personnes à ton image, il suffit simplement de les laisser s'exprimer, pour les laisser se noyer dans leurs explications.

Si tu souhaites obtenir un débat, et non pas imposer un dogme ( pardon, plusieurs ), JE pense que c'est possible.

Je vois néanmoins une différence de taille qui nous sépare...

Le respect de la personne ( entre autre, parce qu'il y aurait à dire, du moins à écrire ) !!!

Si tu souhaites rester, c'est un principe !!
Essaie de rencontrer Mme Empathie, il parait qu'il est possible de l'apercevoir à proximité du respect et la rencontre est formidable, paraît-il :)

N'y vois aucune menace, il ne s'agit que de promesses.
Le respect de la charte est obligatoire et... Il me semble que tu t'es engagé à la respecter !!!

A moins que ce ne soit déjà trop tard ?
Bah, j'ai appris qu'il fallait donner sa chance aux gens, n'hésite pas à la saisir DJINS, ou qui que tu sois car tu sembles ne pas être si nouveau que cela, si j'en juge par ce que tu as écris.

@ + ( ou pas ),


Reck. …

Le blog de Sarcastrophe » Il se passe quoi quand on arrête de boire de l’alcool pendant 42 jours » 06 février 2019 à  06:07

Salut,

Ce que je me demande, [b]c'est de quel droit se permet-on d'intervenir [/b] dans ce qui relève [b]de l'intime et de la décision personnelle[/b] ?

L'usager serait donc dans l'incapacité de savoir ce qui serait bon pour lui ?

Mais qu'est ce [b]sinon une tentative d'ingérence de l'individu[/b] ?

Si une personne souhaite réduire/stopper sa consommation d'alcool ( puisque c'est de ce psychotrope qu'il est question ), il me paraît évident qu'il mérite aide et assistance ( et non pas assistanat :censored: ).

Mais imposer d'office 6 semaines de consommation ( mieux que " le mois sans tabac ", " les 6 semaines sans alcool "... Bientôt " les 2 mois sans sexes " ou alors que du tantrisme ? :P ) de fait, tel [b]un dogme[/b]... Fallait oser !!

Il parait tout du moins que c'est à ça qu'on reconnaît certaines personnes, à ce qu'elles osent tout :rolleyes:

Encore et toujours l'abstinence...

À l'image de certains qui affirment dorénavant que la consommation de cannabis pourrait être acceptable [b]si elle est modérée [/b] et que les personnes consommant quotidiennement [b]auraient besoin d'aide [/b] :demon:

Encore et toujours des dogmes... Pour expliquer l'impossibilité d'une autre voie possible... S'approcher un maximum du " vivre sain dans un corps sain ".

Mais... Encore une fois, qu'en est-il de la Liberté Individuelle et du droit du citoyen à choisir son propre destin ?

Qui sont donc ces personnes en manque de pouvoir qui souhaitent intervenir au sein du domaine de l'intime de l'autre ?

S'en prendre aux différents autres produits psychotropes ne leur suffiraient donc plus ?

Ou c'est simplement en hommage au WCTU ( Woman's Chritian Temperance Union ) ?

Ah, ok !!

Mais le monde a évolué et le puritanisme n'est plus trop à la mode ( de camp ? Oups, l'orthographe est un jeu de mot à plusieurs sens ).

Un peu de tolérance, svp.

Si je prends mon exemple, j'ai quasiment totalement stoppé l'alcool, en raison de ma santé ( organisme pas compatible avec la consommation de sucre ).

Comme ma.consommation était quotidienne depuis plus de 2 ans, j'ai descendu les doses de façon progressive. Un verre en moins de temps à autre pour passer de plus d'une bouteille et demi de blanc par jour à rien ( ou presque ) en 2 mois.

Rien à voir avec un programme arbitraire de 6 semaines d'arrêt sec [b]alors que Pierre a si justement rappelé qu'un tel arrêt pouvait entrainer le décès de l'usager si sa consommation était ancienne [/b] !!!

À y regarder, ça pourrait être considéré comme un délit si une personne déclarait quelque chose de grave en suivant ce ( pseudo ) conseil d'abstinence " forcée ", non ?

Il me parait important de bien nettoyer sa porte avant de penser à regarder celle du voisin.

Ça évite les tentations interventionnistes au sein de la sphère privée par des organisée qui souvent cachent discrètement un dogme derrière leur apparence sympathique.

Je préfèrent conserver mon libre arbitre plutôt qu'un autre tente de me l'imposer.

@ +


Reck. …

Le blog de Asfi » Violences sexuelles » 06 février 2019 à  05:29

Salut,

C'est exactement ce que je soulevais... Il existe des hommes qui subissent des violences sexuelles... Et l'érection ne signifie pas acceptation ( elle n'est pas contrôlée ) !!!

Pour ma part, j'ai compris pourquoi j'atteignais mes limites de l'acceptable vis à vis de cette catégorie d'individus.

Y'a des dossiers médicaux... Faudrait pas pouvoir y avoir accès quelquefois...

J'y reviendrai quand la personne qui a " pris le risque de briser le secret professionnel " ne pourra plus être inquiétée " au cas où " ( vu que les faits ne sont pas encore prescrits, et que certains détails sordides pourraient avoir des conséquences en cas de rapprochement ).

Je confirme que vivre dans la haine est un chemin particulièrement sinueux...

Et qu'il paraitrait qu'il faudrait pardonner à l'autre pour se pardonner à soi même... Mais de quoi ?

De quoi donc devrais-je être pardonné ? De ne pas avoir fait justice ?

Tellement de mal perpétré par des personnes, dont la majorité ne seront jamais ne serait-ce que poursuivi...

Paraitrait même que je pourrais avoir une relation " consentie " avec une minotte de 11 ans... Puisque le dernier a été relaxé " par absence de preuve de consentement " :thinking:

Je dois reconnaître qu'aller mieux après avoir subi un ( ou des ) violence(s) sexuelle(s), une ( ou plusieurs ) fois, n'est pas facilité par " la prise en charge de la victime aux différents stades de la procédure " qui est clairement insuffisante, voir quelquefois humiliante.

Sans m'étendre sur les délais de prescription, mais sur ce cas précis, ils ont tendance à s'allonger, ce qui ne peut être profitable qu'aux victimes ( et au ministère public )

J'ai l'impression que "mon" psy va pouvoir penser à s'acheter une nouvelle bagnole, je participerai encore s'il prend un croum sur 5 piges !!
Enfin, s'il ne lui prend pas l'envie de mettre fin à notre relation, comme ce fut le cas pour le dernier en date :P

Bon rétablissement à toutes les personnes ayant subies des [b]viol[/b]ences sexuelles !!!!

@ +


Reck. …

Le blog de Asfi » Violences sexuelles » 05 février 2019 à  11:37

Salut Asfi,

Euh... Ne t'excuse surtout pas du sujet que tu viens d'aborder, il est au contraire particulièrement poignant.

Les viols, qu'ils soient rétrogradés en agression sexuelle ou pas ( car qu'est ce qu'une agression sexuelle si ce n'est un viol de l'intimité de sa/son partenaire ), [b]sont le pire crime qui puisse exister[/b].

Il a la particularité de laisser la quasi totalité des sentiments négatifs non pas à l'agresseur, [b]mais à la victime [/b]... ( ce qui aggrave le risque de récidive )

Et, bien que les deux sexes soient concernés, [b]la victime est la plupart du temps une femme ou/et un enfant [/b].

La gente masculine manque bigrement d'éducation... Ou se sont les pires pervers qui ont dictés les premiers codes d'éducation ( je me pose sincèrement la question ).

Il existe " un hymne au viol " en tant que comptine enfantine par exemple !!!! Car la chanson dit que les femmes " aiment ça " ( je parle toujours de viol, dont il est permis de penser qu'il est aggravé de la réunion ).
Et... On est nombreux à l'avoir chanté étant jeune :censored:

C'est pas rien quand même !!!!

C'est totalement inadmissible ( enfin, j'espère avoir l'unanimité, d'où l'absence de " je " ) !!!!

Bah, c'est que la suite logique du : " la femme reste à la maison, s'occupe de l'éducation des enfants ( s'ils font des conneries, c'est de leur faute ), prépare le repas ( c'est sa faute si c'est pas bon ) et s'occupe du ménage ( c'est sa faute si il y a un peu de poussières sur l'armoire, pis après bouffer c'est chiant de débarrasser et de se taper la vaisselle ) " ( je passe les " habillée comme ça, c'est pas étonnant... )

Enfin, l'étape supplémentaire qui était à craindre...

Ce n'est guère étonnant qu'avec de telles habitudes sociétales, la femme victime de violences sexuelles ( j'abrège pas toujours ) culpabilise... Encore et encore... N'espérant qu'une chose, c'est " oublier ", ou tout du moins, " passer à autre chose ".

Tu es bien une victime, Asfi, et pas " la victime " au sens que tente de dénaturer ( Les agresseurs ? ) ce terme comme s'il était " synonyme de faiblesse ".

La place de ton ( tes ) agresseurs devraient être devant un tribunal, jugé(s) et condamné(s) pour ces faits.

Les actes qu'ils ont commis [b]sont graves et répréhensibles [/b] !!!

Et le fait que tu sois sous l'effet d'une substance psychotrope [b]aggrave les actes qu'ont commis tes agresseurs [/b] !!!!!

Manquerait plus que les gens qui font croire que " elle/il avait qu'à pas se défoncer " aient gain de cause :mur:

Je te conseille d'aller consulter une professionnelle de santé avec qui le courant passera et où tu te sentiras suffisamment en confiance pour aborder les crimes dont tu fus la victime.
C'est un cheminement... Rien que pour accepter d'en parler à nouveau.

D'autres voies peuvent apporter une amélioration du confort de vie ( tendance " agoraphobique " en baisse, se donner le droit de tomber amoureuse et du plaisir sexuel " qui fait partie intégrante du packaging ", et autres ).

Il est possible de consulter une sophrologue, une psychologue, une hypnotiseur, voir une personne qui pratique le melting-pot de ces pratiques... Qui malheureusement ne sont pas prises en charge d'office par la sécurité sociale ( possibilité de faire une demande de prise en charge exceptionnelle ).

Je te souhaite un rétablissement.


Prends soin de toi,


Reck.

PS : La comptine se nomme : " La Rirette " ( et je ne fais que relayer... Un loup soulevé par autrui ) …

Le blog de hyrda » Le vapotage favoriserait les infections fongiques de la bouche » 01 février 2019 à  04:59

Salut,

Que les pharmaciens fassent des stocks d'antifongique... Une horde de vapoteurs vont bientôt débarquer en masse pour se soigner... Ainsi que pour soigner leur famille, vu la facilité de contamination.

J'ai chopé " du muguet " à force d'embrasser ma mère mourante qui en avait quand elle ne pesait qu'une trentaine de kilos à tout casser.

Il est reparti comme il est venu.

Et il n'est pas revenu, alors que je vapote depuis plus de 3 ans ( avec des petits écarts, je le reconnais ).

Je ne réagirais donc pas " comme je le devrais " d'après cette étude ?

Au vu du nombre de vapoteurs, il est étrange que personne ne ne soit rendu compte de l'épidémie de muguet qui devrait être visible, non ?

Es-tu sûr qu'il ne s'agit pas d'un chercheur en mal de financement ?

@ +


Reck.

Le blog de Ratounette » Je suis fatiquée » 16 septembre 2018 à  06:43

Salut,

Théralène + Lexomyl... Effectivement, l'équilibre ne devait pas être au rendez-vous...

Peut-être vaudrait-il mieux sacrifier une couverture pour la nuit ( et une lessive et c'est reparti pour un soir ) ?

Si chéri se réveille pas et que chérie n'a pas une forme olympique en milieu de nuit, ce compromis pourrait contenter tout le monde en attendant que le véto trouve une solution ?

J'avais un chat qui s'était fait percuté par une voiture et il était incontinent ( et sans queue )... Cette solution fonctionnait bien pour qu'il ruine pas le lit ou le canapé bien malgré lui.

Content de lire que la fracture est évitée.

Bon rétablissement !!


Reck.

Le blog de Fluche » Le regard du méchant schizophrène » 03 juin 2018 à  11:03

Salut,

Ben ouais...

Et c'est assez culpabilisant...

C'est difficile de se contenir...

Et montrer " comment on pourrait être ", juste pour avoir droit d'être traité comme tout un chacun n'est pas sans laisser de stigmates car " il faut refermer la boite ".

Une boite qui pourrait s'avérer être celle de Pandore.

C'est un des motifs pour lequel je ne sors qu'un minimum de mon domicile, sauf pour me promener dans la nature.

Le stress engendre de l'angoisse, l'angoisse fait monter la pression et de mauvaises idées se déchaînent à l'intérieur du cerveau...

Et cette impression incessante que le toubib ne veut que me contrôler avec ces maudits médicaments.

Depuis que je vis quasiment comme un hermite, j'avoue être moins atteint par les diffèrents stress du quotidien. Les crises se font rares et quand ma femme me fait la même remarque plusieurs jours d'affilée... Je me fais une petite cure de Tercian.

Les petits cachets bleus sont les seuls que je gardent à proximité aujourd'hui.

C'est néanmoins un côté extrêmement usant de cette maladie...

Une pensée à ton chéri Fluche. Qu'il fasse redescendre tranquillement la pression ( je n'ai aucun doute sur sa faculté à gérer son Alprazolam ).

Prenez soin de vous,


Reck. …

Le blog de leodric » Protocole fabrication C liquide » 13 mai 2018 à  02:59

Je vais te taquiner un peu...

Il manque le masque ( à peinture ? ) pour éviter de s'intoxiquer involontairement avec les vapeurs dégagées !!!

J'avais peut-être omis de la noter... Mais à l'époque je ne m'étais jamais fait piégé ;)

Je rajoute, pour ceux qui n'auraient que peu de temps...

X Prendre le PG, le mettre dans une petite bouteille en verre ( 250 ml ) avec un bouchon " ferraille "
X Mettre la bouteille ( sans le bouchon ) au micro-onde ( 2 fois 30 secondes pour ce qui est du mien avec 80 ml de PG )
X Sortir la bouteille, verser la dose de Noid, remettre le bouchon et secouer énergiquement
X Rajouter la VG et les arômes et secouer à nouveau
X Enjoy

Cette méthode me prend moins de 3 minutes quand les pèses sont pratiquées en amont.

Je l'utilisais pour cuisiner alors que je n'avais que très peu de temps à accorder à l'atelier.

Elle fonctionne egalement très bien !!!

Pour pouvoir vapoter le C- liquide quasi instantanément, je réserve la bouteille au frais et je chauffe le PG au micro onde dans un autre récipient, qui accueillera également la poudre pour le melange et la dissolution.

Ce n'est qu'ensuite que le PG avec le Noid sera transvasé dans la bouteille et que la VG et les arômes seront rajoutés.

Secouer énergiquement va non seulement mélanger quasi uniformément ( facilité par la chaleur du PG ) et va se refroidir vite en passant sur les parois en verres de ma bouteille qui sont bien froides.

J'ai déjà vapoté ce genre de produit à peine tiède et... Ça fonctionne parfaitement bien.

[b]Ce genre de recette est donnée pour éviter de faire des blends ou pire, consommer directement la poudre dans une roulée [/b] !!!

C'est une réduction des risques pour limiter l'apparition d'une surdose et d'éviter une overdose.

Ces produits peuvent être mortels s'ils sont mal maîtrisés, mais deviennent moins dangereux que de la lessive par exemple, s'ils sont correctement utilisés ( pensées personnelles ).

Bravo pour le boulot Léo !!!


Reck.


Reck. …

Le blog de Anonyme8541 » Ce n'est qu'un au revoir, mes confrères... » 01 mai 2018 à  02:04

Salut,

A bientôt alors, Antiope !!!

Porte toi bien en attendant et que tout ce que tu souhaites se réalise ( et qu tu gagnes au loto, n'oublie pas qui t'as aiguillé vers les pas de la richesse et garde à l'esprit qu'il n'a que peu de biens matériels ;) ) !!!

Prends bien soin de toi,


Reck.

Le blog de Zarathoustra » Présentation synthètique » 30 avril 2018 à  08:07

Salut,

Je me permets juste d'intervenir afin de te signaler qu'à forte dose, la MDMA à un potentiel neurotoxique et que l'utilisation de cette drogue doit se faire de façon sporadique pour réduire les risques.

La MDMA, qu'elle soit sous forme de cristaux ou inséré dans une ecstasy libère de la sérotonine en masse et l'organisme a besoin de 6 semaines pour que son stock de sérotonine soit suffisamment haut pour une nouvelle libération en masse de sérotonine.

Si cet écart entre chaque trip n'est pas respecté, la probabilite de développer des complications à plus ou moins long terme est importante et peut aller jusqu'à la destruction des récepteurs à sérotonine ( qui rend le procédé irréversible ).

Je me doute que les prix pratiqués n'incitent que peu à la retenue... Vu que la MDMA peut coûter jusqu'à 5 euros le gramme ( soit l'équivalent d'une année de consommation environ ), soit 50 cents le trip ( dose " usuelle " de 100 mg ).

Pour conclure, je te conseille également d'éviter le mélange MDMA et alcool car le risque de déshydratation est beaucoup plus important en associant ces deux psychotropes.

A bientôt pour lire la suite de tes aventures.

Prends soin de toi,


Reck. …

Le blog de Ortesse » Aïe Aïe quand tout va mal... » 07 avril 2018 à  13:07

Salut,

Et beh... Chaque personne a droit à son sandwich à la merde mais certains ont droit à un traitement particulier et le sandwich se transforme en gros pain :(

Lorsqu'une personne a coulé jusqu'au fond de la piscine, elle peut s'appuyer sur le sol pour se propulser et revenir rapidement à la surface.

C'est ce que je te souhaite Ortesse !!!

N'hésite pas à te faire aider par des tiers comme une assistante sociale car le fait d'être une maman isolée avec son enfant te donne quelques droits et il serait dommage de ne pas les faire valoir.

Un petit coup de pouce quand on est au plus bas peut aider à y voir un peu plus clair ( c'est un peu comme si tu marchais avec un sac à dos rempli de cailloux... Si tu peux te permettre d'en faire porter quelques uns, marcher sera plus facile ).

Qu'aujourd'hui soit meilleur qu'hier et moins bien que demain !!!


Reck. …

Le blog de nBk » Coming soon » 07 avril 2018 à  10:42

Salut,

Je vois que tu as tout as fait compris l'utilisation positive de l'utilisation d'un blog !!!

Et pour ce qui est de se relire pour voir " comment la vie à fait avancer ", le blog est justement fait pour celà ( pas uniquement, hein ).

Je n'ai plus qu'à patienter... Pour lire :)

A tres bientôt, donc, nBk,


Reck.

Le blog de groovie » Comment résoudre tout ses problèmes par Groovie » 21 mars 2018 à  07:08

En donnant quelques euros au grand maître Naturovaudoupathe ( pas grand chose, à peine une broutille de 43.854 euros ( important que le nombre fasse 5 chiffres, qu'il commence et termine par le même chiffre mais qui refuse les chiffres du codes binaires ) ).

Et depuis, tout va bien dans ma vie :)

Juste un petit soucis d'ordre bancaire qui devrait se résoudre avec le prêt que je viens de financer sur 5 ans.

Et ce, pour mon plus grand bonheur ( ou le,plus grand bonheur financier de notre maître Piccolo bis ).

Merci grand vaudo... Et docteur Grougrou :merci:

Le blog de IsadoraD » Sam, 19 ans, lycéenne et ex-prostituée » 24 février 2018 à  10:16

Et ben... En voilà un blog qui est parti de travers...

Je viens de lire l'ensemble et...

Je retiens qu'il est encore possible de discuter à tête reposée sans agressivité et sans imposer sa volonté de la pensée unique.

Malgré la lecture de ce blog et de cet article ( vérité ou pas... Qu'est ce que la vérité ( vous avez 4 heures ) ? )...

Ecrire avec loin de passion permet de faire passer ses idées sans que " l'autre " ne se sente " agressé " ( le mot est beaucoup trop fort mais je n'en trouve pas d'autres... ).
Dans le cas contraire, cela donne que les personnes vont se sentir émue par un discours alors que ce dernier ne lui est pas adressé et nous en arrivons à... Ça.

Un post où les incompris se succèdent et où les tensions ne s'apaisent pas...

Alors que c'est tout bêtement deux versions qui " s'affrontent "... Sur le ressenti d'un écrit :rolleyes:

Et il n'y a pas de façons de " bien penser " :mur:

Les gens ont le droit de se sentir émus... Ou non, par cette histoire qu'elle soit véridique, enjolivée ou simplement imaginée de toute pièces.

Et s'il doit y avoir un combat de filles, en bon pervers, je demande à ce qu'il se fasse en bikini et que ce match se déroule dans la boue ( blagounette sexiste censée détendre l'atmosphère et rediriger les tensions vers ma personne ).

Pour ne pas être totalement HS, je vous propose de garder ce que je pense de cet écrit... Pour moi :boulet: …

Le blog de Le calvaire de Anne » Le calvaire de Anne » 09 février 2018 à  01:09

Salut,

Ensemble... Contre le Sida !!!

Je ne suis pas fan de la chanson mais je respecte la cause qu'elle défend !!

Vivement l'apparition d'un vaccin pour que nous puissions pratiquer l'amour Libre ( avec le consentement de chacun, bien évidemment ) !!!!


Reck.

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Contraventionnalisation du cannabis : projet de lettre au élus » 08 février 2018 à  07:34

Salut,

Pour ce qui est des pays, l'Allemagne et la Grèce me paraissent des bons exemples car l'Allemagne est notre voisin et nos politiques aiment comparer ce qui se passe outre Rhin et en France ainsi que la Grèce qui comportait la législation la plus punitive en matière de stupéfiant mais qui autorise le cannabis thérapeutique.


Reck.

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Dossier du mois : Que faire face à une overdose » 09 janvier 2018 à  07:18

Salut,

L'action de la naloxone est beaucoup plus brève que celle de l'héroïne sur et de l'immense partie des autres opiacés/opioides.
Il est important de prévenir les secours et de ne surtout pas reconsommer.

S'il doit y avoir réintroduction d'opiacés, c'est au médecin urgentiste de prendre cette décision.

Sinon, non, il est nécessaire que se soit une tierce personne qui utilise ce kit. L'usager ayant encore les facultés de la faire ne fait pas une overdose.

@ +


Reck.

Le blog de Picsou » Picsou » 05 janvier 2018 à  04:18

Salut,

As tu bien compris à quoi servait l'utilisation d'un blog ?

Au vu de ce que tu as pondu, je commence sérieusement à me poser la question.

Ou je n'ai pas,bien compris le fondamental dans l'utilisation de ces 3 mots ?

Éclaire ma lanterne, s'il te plait.


Reck.

Le blog de Dreamyn » Alcools maison et autres recettes » 20 décembre 2017 à  09:20

Un grand merci au créateur de ce blog et aux personnes qui y portent leur(s) contribution(s) :)


Reck.

Le blog de Bootspoppers » Trip report : 1400 mg de 3 MMC en plug, suivi de 1P LSD » 08 décembre 2017 à  01:20

Édit :

Je me suis trompé sur ma théorie pour le 1P- LSD.

En pratiquant le plug, le produit passe néanmoins par le foie car il est transporté par le sang.

Ce n'est donc pas pour cette raison que tu n'as rien ressenti en consommant le 1P- LSD via cette ROA.

La vérité est ailleurs.

Toutes mes excuses...


Reck.

Le blog de Bootspoppers » TR à la morphine en plug » 07 décembre 2017 à  03:50

Salut,

Un peu rapide le redrop... Attention à la surdose, surtout si tu es seul au moment de pratiquer.

Le fait que tu sois aller te coucher rapidement après avoir consommé pourrait être un signe de surdosage ( d'un autre côté, vu l'heure tardive, ce n'est pas certain ).

Sinon, ce n'est pas étonnant que tu n'ais pas réussi à avoir une érection. J'avais aussi ce soucis lorsque j'étais sous traitement morphine.

N'hésite pas à consommer un laxatif lorsque tu réitèreras l'expérience. Il est possible de faire une occlusion intestinale avec la morphine. Occlusion qui peut s'avérer être mortelle.

Surtout si tu sembles particulièrement réactif à cet effet secondaire, ce qui semble être le cas vu que tu es encore constipé deux semaines après ton trip.

Attention à l'attirance que peut produire la morphine... Elle entraîne dépendance physique et psychologique qui peuvent mener à l'addiction.

Laisse bien passer deux semaines à minima entre deux consommation.

@ +


Reck. …

Le blog de filousky » Revue de presse Cannabis thérapeutique du 28 novembre 2017 » 04 décembre 2017 à  19:29

Le cannabis augmente moins le nombre d'accident routier que le taux autorisé d'alcool.

Il est de 1,65% pour le cannabis alors que cette augmentation est de 2% à 0,5 g/litre pour l'alcool.

L'interdiction du cannabis au volant en se basant sur l'augmentation des accidents est donc une légende urbaine.

Les personnes contrôlées positif au cannabis apprécieront...

Je suis impressionné du résultat sur les douleurs liées à la sclérose en plaque vu que en France, se sont les seuls qui pourraient bénéficier du Sativex.

Alors que le cannabis réduit la douleur de bien d'autres pathologies.

J'ai la sensation que les personnes qui créent les lois et ceux qui préconisaient ( et qui préconise encore ) l'interdiction du cannabis, même à usage thérapeutique ne maîtrisent absolument pas leur sujet.

Ma question serait :

Dans une entreprise, est ce qu'un incompétent doit continuer à être extrêmement bien payé pour ne pas faire le travail pour lequel il est payé ?

Merci une fois de plus pour les informations partagées Filousky :)


Reck. …

Le blog de groovie » Comment se pluger un opioïde comme un pro » 06 novembre 2017 à  07:51

Si t'as l'anus en feu, c'est que tu as ( encore ) oublié la seringue avec l'aiguille ( comme t'es un vrai mec ) dedans.

Tsss... Je t'avais bien dit de ne pas lubrifier avec la canette de coca ( espèce de faux mec )... Du coup, t'en as oublié d'utiliser l'aiguille biodégradable :rolleyes:

Rappelle toi notre dernière douche dorée, bordel !!!

Moi, je me sers de mon urine pour pluguer, comme ça c'est sans risque puisque ça vient déjà de mon corps à moi.

En plus, ca donne une jolie couleur, ce qui ne gâche rien. Quand je plugue par la bouche.

Et pis comme ça mon voisin, il est content, j'arrête de la mettre dans les aérations de sa voiture et il peut enfin conduire sans une odeur immonde qui entre dans sa bagnole... Bon prince !!

Mais je m'égare petit padawan...


Reck.

PS : Pardon... J'ai été incité. C'est pas de ma fauuuute ( c'est celle à grougrou, mais faut pas le dire car je suis pas une balance ). …

Remonter

Pied de page des forums