PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de nofutureorriding85 » Même joueur joue encore... » 31 décembre 2020 à  09:15

Il va te falloir du temps pour retrouver ton énergie et ton bien être naturel mais tu as fais le plus dur ! Tiens bon! Après tu sais tu peux multiplier (ou diviser, désolée je me réveilleIl va te falloir du temps pour retrouver ton énergie et ton bien être naturel mais tu as fais le plus dur ! Tiens bon!

Tu es mon exemple a suivre, mon gourou spirituel alors j'ai toute confiance en toi. Et je suis là si tu as besoin, hein?
Tu vas y arriver, courage mon pépère

Le blog de Thelma » Suis dans la boue personne peut m'y enlever » 01 novembre 2020 à  09:58

Je veux ne pas savoir comment les prendre. J'ai beau essayer je recraque à chaque fois.
J'ai toujours réussi à gérer héro, md,, keta, LSD...
Mais la C me déformé totalement. Comme dans les miroirs déformant du palais des glaces, je me regarde sans me reconnaître, mon corps est flou et mon âme est flasque dans ce placard du rire qu'est la farce de ma vie aujourd'hui.

Je suis arrivée au point où même si ce n'est que deux trois jours ou je craque, le résultat est toujours le même.
Mes membres sont rouges et gonflés , mon humeur vacille et se joue de moi.. Je n'arrive plus à assurer au travail, j'ai démissionné, et je l'enterre dans ma solitude par honte et culpabilité..
J'ai cherché soutien auprès de mon entourage, je suis devenue de fait personne non grata.. et ça fait mal.
Aujourd'hui je pense a partir en centre pour m'isoler de la tentation et repartir de bon pied. Mais même les rdv ça devient compliqué.. Le caarud ne peut pas me faire voir l'addicto, trop de monde et je ne sais plus quoi faire.. …

Le blog de Thelma » Suis dans la boue personne peut m'y enlever » 13 octobre 2020 à  00:21

[quote=Le Poisson]un soir, cerné de mes angoises , je lu ce poème :
Dans les jardins de nos instincts
Allons cueillir de quoi guérir.

si simple, a prendre au propre ou au figuré juste quelques semaines plus tard la chance d'avoir un jardin soulever une pierre et voir les insectes s'en aller un rouge-gorge le matin le ver de terre au bec entendre le bruit de l'eau qui ruisselle prendre le temps prendre le temps prendre le temps courage à toi[/quote]
Merci.

Le blog de Thelma » Suis dans la boue personne peut m'y enlever » 09 octobre 2020 à  16:16

[quote=]Je peux simplement te dire qu' aujourd'hui je ne fais plus ces rêves et que j'ai laissé cet enfer loin derrière .
Il n est pas prés de me rattraper, on ne cours plus sur la même route de toute façons .

Retrouve toi,[/quote]
Comment as tu fais? Moi je n'y arrive plus.
Dans une autre vie, je gerrai tout ce tralala qu'on est bien obligé de suivre, le travail, la famille, l'administratif..
Aujourd'hui je contrôle plus. On était deux a se battre, aujourd'hui je suis seule et plus de but , de sens à l'instant et a l'avenir, comme bloquée dans le passé..

[quote=]mais on peut tracer notre route autrement que vers les abysses. Je n'y crois pas tout le temps, mais parfois j'entrevois de la lumière.

Un pas après l'autre, ça arrive de reculer pour mieux avancer...

Et l'écriture est là, c'est déjà ça[/quote]
Merci pour ton partage. Oui parfois j'entrevois une fenêtre ouverte, j'y vois un avenir différent où je serai autre, où je serai moi.
Mais c'est juste un brin d'air, car les fenêtres se referment a chaque fois et sur un monde de plus en plus sombre. Je me vois doucement sombrer vers quelques chose dont il sera compliqué de revenir..
Dès que je repars en session coke/héro , je reviens dégoûtée et amère sur cet état de non contrôle., Tous sans dessus dessous, c'est dur de s'en remettre a chaque fois.
Aujourd'hui je tombe et parfois très bas. Alors j'essaie de me reprendre et je m'abstiens quelques temps. Et a chaque fois que je rechute dans ce même état, je tombe de plus en plus bas. Le retour a la réalité est de plus en plus compliqué.
Je suis aujourd'hui incapable de travailler. Après chaque session plus le courage ou plutôt la force d'y aller.
Pas de taf, pas de tunes, les papiers et les dettes qui s'accumulent, je regarde écoeurée ce monde, cette façon de vivre, cette vie dans laquel cette société nous force a consommer.

Je regarde à la fenêtre. L'horizon est caché par le vis a vis des immeubles voisins. Que faire, où aller ne sont plus les questions. Comment, comment faire ?
Comment faire pour ouvrir cette fenêtre et m'envoler..
[quote=]mais on peut tracer notre route
autrement que vers les abysses. Je n'y crois pas tout le temps, mais parfois j'entrevois de la lumière.

Un pas après l'autre, ça arrive de reculer pour mieux avancer...

Et l'écriture est là, c'est déjà ça[/quote]
Merci pour ton partage. Oui parfois j'entrevois une fenêtre ouverte, j'y vois un avenir différent où je serai autre, où je serai moi.
Mais c'est juste un brin d'air, car les fenêtres se referment a chaque fois et sur un monde de plus en plus sombre. Je me vois doucement sombrer vers quelques chose dont il sera compliqué de revenir..
Dès que je repars en session coke/héro , je reviens dégoûtée et amère sur cet état de non contrôle., Tous sans dessus dessous, c'est dur de s'en remettre a chaque fois.
Aujourd'hui je tombe et parfois très bas. Alors j'essaie de me reprendre et je m'abstiens quelques temps. Et a chaque fois que je rechute dans ce même état, je tombe de plus en plus bas. Le retour a la réalité est de plus en plus compliqué.
Je suis aujourd'hui incapable de travailler. Après chaque session plus le courage ou plutôt la force d'y aller.
Pas de taf, pas de tunes, les papiers et les dettes qui s'accumulent, je regarde écoeurée ce monde, cette façon de vivre, cette vie dans laquel cette société nous force a consommer.

Je regarde à la fenêtre. L'horizon est caché par le vis a vis des immeubles voisins. Que faire, où aller ne sont plus les questions. Comment, comment faire ?
Comment faire pour ouvrir cette fenêtre et m'envoler... …

Le blog de Thelma » Citation » 21 août 2020 à  11:00

Thelma
Replies: 11

Aller au message

Essais, documentaire, blog..je serai heureuse de découvrir et de partager notre apprentissage vers un nouveau mode de consommation, un nouveau mode de vie que je peine a me crée.
bref vers un mode de pensée libre, naturel et altruiste..
Merci a vous pour vos partages!

Le blog de Thelma » Citation » 19 août 2020 à  09:55

Thelma
Replies: 11

Aller au message

[quote=]Je serais curieux de connaitre ton "top 5", toujours heureux de découvrir de nouveaux outils[/quote]
Je serai ravie de partager quelques pépites de la littérature avec toi et d'en discuter par MP si tu me l'autorise. (Et de même pour Nils. Je serai contente de partager et apprendre de tout esprit capable de se remettre en question et de douter de tout. )

Le blog de Thelma » Citation » 19 août 2020 à  09:52

Thelma
Replies: 11

Aller au message

[quote=]néant. Je m'efforce de nier ce réel absurde, hardcore - alors se dévoile en moi-même un autre réel, où se niche ses fugaces impressions/sensations de liberté.

Tenter de vivre sans terreur, c'est renvoyer les apparences dans les cordes.
Se délivrer de soi-même passe par un doute radical du réel. Et douter justement, remettre en permanence ses aprioris et ses peurs en questions, sortir du cercle, sortir du cadre, c'est le pas de côté d'un esprit libre...[/quote]
Je suis entièrement d'accord. Et dieu que dans notre monde c'est si difficile.
J'essais aussi de ne prendre et voir que le meilleur. Mais bien trop souvent je suis lâché et je fuis, a travers une liberté de l'oublie bien éphémère..

Ton pseudo, en rapport avec Nils Anderson et 1984?
1984 est un livre qui décrit bien ce dont on parle

Le blog de Thelma » Citation » 19 août 2020 à  09:48

Thelma
Replies: 11

Aller au message

[quote=nofutureorriding85]En 2020 pour moi, la liberté triste mais passe par l'argent sans avoir des millions, quelques sous pour avoir loisir , week-end etc même avec des envies simples ca a un cout et cette argent faut travailler et peu de gens ont un travail "passionnant" même s'il les tu dois quand même assurer un rythme, une production etc
C'est la pour moi que commence le début de la fin , un boulot juste alimentaire a se trainer tant bien que mal chaque matin pour ramener 3/4 sous ou l'état t'en prendra 2 ....[/quote]
Tu t'egare mon ami. Tu parle de survie dans un modèle de société où nous avons en effet peu de choix.
Il nous faut essayer d'oublier ce que nous avons appris, se recréer un processus d'apprentissage par une constante remise en question pour pouvoir justement trouver , non pas la place que la société attend de toi, mais ton propre chemin, celui qui te mènera a la liberté.
Nul question d'argent, de matériel, de politique. Moi je parlais de la nourriture de l'âme.
Et il est vrai que dans le monde que l'etre humain a forger, c'est tellement difficile ..
Pour Déjà d'y croire, puis d'oser..
Et pour Nils1984 et Nomad soul, comme pour moi (et je te connais, toi aussi), nous sommes des âmes d'une grande sensibilité qui ne trouveront pas la paix dans une société comme celle ci. Nous devons trouver le chemin parallèle qui nous permettra enfin d'être libre. N'est pas là la recherche du vrai bonheur? …

Le blog de Thelma » Sans nom » 19 août 2020 à  09:34

[quote=arlonne]yeee, comme c'est joliment ecrit, poser, penser, comme les psychos comme moi aime, merci, encore, biz thelma[/quote]
Merci ça me.touche!

Le blog de Thelma » 3 Pas en avant 10 en arrière » 03 juillet 2020 à  01:54

La vie ici me rend sauvage
Apeuré par le monde et le regard de l'autre
Mon armure est trop fine , vos trous voyeurs me sondent.
Je sens l'odeur de mes peurs et mes envies..
L'animal humain renifle, frétille, me suit.
D'un retour de veste, la vitesse a mes pieds
Je te fuit , sans même regarder,
si tu es fait de loups ou d'un plumage soyeux.
Ami, amant, fou ou passant
je reste a l'abri et de la fenêtre
regarde ce monde de paraître
Où je n'est d'autre yeux ce que je suis vraiment

Le blog de Thelma » Le manque » 29 juin 2020 à  13:50

[quote=]Plus jamais cette douleur, si l'enfer existait le manque en serait un aperçu.[/quote]
Je découvre seulement ton post..Tu contes joliement ta session de torture.. et la vivre tous les matins doit être épuisant..

moi la douleur je m'y fait pas mais je peux l'accepter grâce à une médication adéquat..
Mais en manque je me sens comme étouffée par tout ce que j'ai pu refoulé..il faut dire que cela fait si longtemps maintenant..une partie de ma vie a courir après la dépendance et l'autre a la fuir..

Hier est trop tard et demain est foutu..comment vivre a présent?...

Le blog de whitejunkee » Poli toxic » 29 juin 2020 à  11:33

Ouah, je te tire mon chapeau pour ta force de volonté.
Tu consommais a des doses très élevés la cocaïne mais tu es là aujourd'hui et tu nous.mets en garde.conyre un usage m'approprier du produit..

Ton témoignage me parle car j'ai commencé tot aussi mais avec weed et héro. J'ai goûté beaucoup de produit et j'ai été dépendante à de nombreux effets..
Cependant depuis 2ans je me.suis mis a l'IV de coke et de speed ball. J'en ai connu des galères, ses dépendances et des 'toucher le fond"..mais rien de comparable.

J'essais d'arrêté, j'ai même tenue un mois et demi avant ce weekend.. mais la déprime, l'absence de joie, d'intérêt ,me remet dans son chemin. Et comme le.serpe't qui se mort la queue, avec la coke j'ai tout perdu, et seule, sans taf, rongeant ma culpabilité a la recherche d'une consolation, je reviens inexorablement vers ma.salvatrice consommation..
Mon traitement de substitution ne m'est plus d'aucune utilité. La coke a détruit tout ce que avais construit.

Alors je me demande, toi, comment as tu fait? …

Le blog de Thelma » Citation » 29 juin 2020 à  11:09

Thelma
Replies: 11

Aller au message

[quote=Nomad Soul]Le texte de Dagerman est super bien interprété par les têtes raides que j'avais vu il y a une dizaines d'années en intimité, il t’attrape les tripes pour ne plus te les lâcher. Merci pour le rappel.[/quote]
Je ne me rappelais plus qui l'avait interprété..merci ! Un pur bonheur..

C'est mon dans mon top 5 avec "L'éloge de la fuite" de Laborit. Si tu ne connais pas, c'est plus.long que l'essai de Dagerman mais c'est aussi une vrai pépite..

Le blog de nofutureorriding85 » Vivre .... » 29 juin 2020 à  11:03

[quote=nofutureorriding85]Voilà les news de 1 mois sans rien à essayer tant bien que mal à reprendre ma vie en mains[/quote]
Tiens bon! La joie de récupérer un peu de santé et un compte plus a -1000, ca vaut le coup!
J'ai tenue jusqu'à vendredi, 1mois aussi..mais 2 jours ont suffit a tout mettre en l'air..Pourtant depuis tout ce temps, ça devrait être rentré dans ma petite tête !
Et j'ai plus envie de c'est trip coke où j'y vais toujours a l'arrache malgré toute ma meilleur volonté..

Tu as un taf qui t'illumine de ses paysages magnifiques, nourrit toi de tout ça, du plaisir que tu y trouve.. l'occupation utile est pour nous je pense le meilleur des remèdes.

Bonne journée à toi !!

Le blog de Thelma » Je sais pas » 28 juin 2020 à  18:58

[quote=]La le truc qui me motive (même si je sais que c'est sur un terrain très glissant car le moindre grain de sable me fait direct penser à ça ) c'est que cette galère que c'est d'essayer d'avoir une vie normale demande tellement de force que je me dis que lorsque tu as eu une vie comme nous de 15 années +++ de conso arriver a un moment je pense que déjà niveau physique mais mental sortir la tête du gouffre tu le fais 1 fois 2 fois mais de réellement tout donner pour sen sortir cest ca passe ou ... faut que ça passe!!![/quote]
C'est un grand changement pour moi, ou juste une conséquence des derniers jours, mais je ne cherche plus la normalité.
Je suis comme je suis et ce moule de normalité n'est pas le mien.
Ce que je veux, c'est trouver mon équilibre..
Ce rêve du vie sans rien était un rêve a deux, ce n'est plus le mien. J'aime me libérer, me défouler dans la musique et la drogue. C'est ce qui me permet de paraître normale et de trouver un semblant de place dans cette société. Cette part de folie , ce besoin de lâcher prise fait partie de mon équilibre.

Mais là où je te rejoins, c'est que je ne veux plus être dépendante. Et dans la recherche de ce contrôle, je contribue a entretenir ma dépendance. Mais ce chaos puis.je.le contrôler?
Le craving est si fort, si obsédant que je ne suis pas.sur.que ce soit contrôlable. Il y aurait peut être des drogues,ou plutôt la façon de les utiliser, qui pour toi et moi sont a bannir..

Au fond n'écoute pas ce que ma bouche prononcé et mes mains écrivent. Ils ne sont que mensonges et utopies. Je sais juste que je souffre ainsi. Et que d'ici quelques jours je recommencerai a faire ce qui me fera le plus de mal en ma vie..





[quote=]Désolé du pavé sur ton blog je pense a toi en tout cas et t'envoie mes quelques rabs de forces et bonne ondes[/quote]
J'aime recevoir tes pavés,que ce soit au coeur ou en pleine face! Tu es la seule personne dans mon existence entière avec qui je peux être moi. Et en plus, qui comprend!! Que demander de plus en amitié..
Je te promet de t'envoyer tout plein de bonne humeur dès que j'en serai pourvu! …

Le blog de Thelma » Obsession » 26 juin 2020 à  19:44

Merci Hydra.
Je ne me rappelle pas avoir écrit ça.. Je découvre souvent des messages, des écrits après mes périodes d'anéantissement et je ne me retrouve pas. Comme si parfois je ne suis plus moi..

Le blog de Thelma » descente » 26 avril 2020 à  13:17

Oui evidement j'essais de gerer mes conso mes alors que je commence a y arriver, ca fait la deuxieme fois que c'est impossible.
Car impossible de trouver une veine. Ca me frustre tellement que je rééssais et rééssais..
A la fin je suis encore plus démoralisé.. Tune et prod partie en fumé, encore 1 gramme aujoud'hui pour rien, coagulé , repassé, mis a coté de la veine..
J'ai mal au partout et du coup je suis déprimée.
L"envie elle est toujours là , tellement de frusration..
Alors gérér oui, mais encore faudrait t'il due j'arrive a ma shooter du premier coup et correctement. Sinon cette obsession me porte a essayée jusqu'a me faire mal, m'enerver, me charcuter, heure sur heure par journée entiere.

Ca me fou en l'air a chaque fois

Le blog de Thelma » Terrien en détresse » 09 avril 2020 à  16:57

[quote=]même te répondre me parait un peu "déplacer" genre il a vécu quoi lui et y me conseille ??? je résume mais bon .[/quote]
Tu te trompé tellement. Dans cette solitude et e souffrance, Tu es celui qui est ma. Bouée actuellement. Certain aspect de ton vécu sont si similaire, que j'ai tout de suite reste'tie une certaine intimité avec toi.

Alors que ce soit des conseils, une expérience, une histoire de beau temps ou autre, avoir un echa'ge humain apporte ,Je crois le. Plis grand bénéfice..

Grâce à toi je me. Sens moi'seul et un peu plis comprise.. Merci, Je tiens à toi.

Le blog de Thelma » Terrien en détresse » 09 avril 2020 à  13:45

[quote=]Cette force de volonté et de courage sont enfouies en toi. Je te fais un gros câlin virtuel et t'envoie de l'énergie positive.[/quote]
merci plur ce message positif.
Mais dans ces moments, j'ai envie d'aucune occupation. Rien 'n'arrive me divertir.. La nature, le bonheur, la vie.Tout me semble étrange. Comme si j'étais l'intrus, l'anomalie dans ce qui m'entoure.
Ai juste envie de tout oublier, Mon corps. Mon âme, Mon esprit..

J'Ai juste envie de tout quitter .
J'Ai peine à croire que la semaine dernière j'envisageais but et avenir.. Aujourd'hui ça n'a plus de sens, c'est comme si le monde m'avait lui aussi rejeté.
Je n'attend plus rien de moi et je n'ai plus rien à donner..

J'ai été touché par bon nombre d'entre vous. Puissiez vous trouvez le trésor que vous recherchez..

Ainsi va la vie, certain tombe et se releve, d'autre reste à jamais au sol..
Nous sommes pas tous de forces egales

Bye amigo …

Le blog de Thelma » Terrien en détresse » 09 avril 2020 à  13:34

[quote=nofutureorriding85]Salut Thelma,


Détourner le cerveau de ces penser de fixs etc c'est la principale chose à faire de enfin mon point de vue.
Seulement toi décide ce que tu veux faire ou ne pas faire ;) Avoir ce contrôle, je te jura c'est sympa aussi ;)

la biz à toi +
Niko[/quote]
Merci pour ton soutien. J'en ai les larmes au yeux.. Ca prouve combien je suis à fleur de peau..
Je vais pas tarder à craquer, c bon mais je l'ai déjà décider.. J'essais de tenir jusqu'à à la fin de semaine.. J'ai besoin de retourner DS mon squat, d'y retrouver ma galère et ma solitude.. De pouvoir être moi

Merci sincèrement, ca fait du bien

Le blog de nofutureorriding85 » Eh ben par ouskejcommence ?? » 09 avril 2020 à  13:29

Thelma
Replies: 28

Aller au message

[quote=]j'ai l'impression qu'une vision en mode Mr Jakyl/Hyde, déjà en effet c'est difficile à généraliser - et perso je ne me retrouve pas trop - , mais c'est aussi une vision très manichéenne, et moraliste en mode « bien : clean = mal : conso »...bref, c'est un peu facile, on trouve le bouc émissaire et puis hop, tout va bien
...[/quote]
Je regrette premièrement que mon poste soit résumé à ça.. Peut être ce mes émotions ressentis ne valaient la peine d'être lu à vos yeux..

La je trouve que c est toi qui simplifié les choses. J'Ai pas generalisé et j'ai Bien expliqué que c'était imagé .
Je dis juste que la dépendance , a l'IV d'héroïne ,palfium ou autre, nous transforme, Et nous pousse à agir de façon parfois inhabituelle .
Si il n'y avais aucun changement à nos vie en étant dépendant de droguée dur, de quoi parle t'on alors ?

Pour ce qui est de la cause réelle, Je n'ai pas parlé de ce sujet. Juste d'émotions ressentis, des états d'esprits différents entre le manque, La défonce et l'abstinence..

Ce serait bien de poser des questions, d'essayer de comprendre, plutôt que d'émettre des jugements qui, Certe pour le coup ne sont pas des généralités..

En relisant chaque poste, chacun se sent obligé d'y ajouter" à mon avis" , "celon moi"..

C'est n'importe quoi, c'est un blog ou on partage nos expériences subjectives, Je crois pas qu'on ai besoin de le préciser à chaque fois.

Restez dans votre subjectivité nombriliste, n'emettez aucune comparaison à un comportement similaire, racontez sans en tirer de leçon.. Moi ca m à saoûlé, Je quitte le fil.
On se retrouvera en MP ce qui se reconnaîtrons.
Je voulais partager mon expérience très similaire avec futurenoriding.. Notre souffrance dans l'abus d' injection, notre besoin de frôler la limite, nos réveils amochés colorés de sang, notre désir dz se retrouver, de passer à autre chose, trouver un autre louant de se sentir vivement.

Mais alors que vous épiloguer sur la généralité, peu de soutien ou d'expérience partage lui ont Été transmis. Qu'elle subjectivité !!

Merci zenon pour ce texte si bien exprimé, Tu as du trouver les mots que ma petite cervelle à été incapable de formuler. Je suis soulagée par votre réaction, à toi et noduturoriding..Merci

Peut être à une prochaine. Prenez soin de vous.
Dsl, Je suis déçue.. …

Le blog de nofutureorriding85 » Eh ben par ouskejcommence ?? » 09 avril 2020 à  07:32

Thelma
Replies: 28

Aller au message

[quote=pierre][quote=Thelma]On oublie trop vite quand ta double personnalité ce réveille. Car nous sommes des mr Hyde.. [/quote]
Ca c'est par exemple une généralité qui n'a pas lieu d'etre. Que tu sois un Mr Hyde, c'est ton problème, mais les usagers ne le sont pas plus que la population générale.[/quote]
Bon Mr webmaster, faudrait arrêter de prendre mes phrases or fil du sujet et de contredire tout ce que je dit sans essayer de comprendre.
J'ai peur être pas toujours les bons mots, les expressions adéquates. Les citations et autres références qui m'animent sont peut etre pas assez pensés, mes mots pas assez pesés. J'éssais d'expliquer ce que je ressens avec mes émotions et non un dictionnaire..

Mais sans vouloir faire de généralité , mais en suspiciant une partie d'entre nous, La drogue ne vous à jamais amené à être quelq'un d'autre ?

Braquer une pharmacie, voler un proche, être violent, tout casser..
Parfois la drogue, ou le manque de drogue, révèle en nous une partie méconnaissable, inenvisageable..

J'aurais pu employé une autre expression, parler de "la bête tapie dans l'ombre", du "démon qui sommeille en moi"..peu importe l', car généralité ou non, l'image n'est qu'une métaphore .
Et l'emploi du nous est plus pour mois une figure de style, une façon d'écrire..

Nous en avions déjà discuter avec plusieurs personnes de ce fil.. J'avais expliqué me sentir comme deux personnes différentes. Je suis parfois raisonnable, j'ai du recul et je me bat pour reprendre le contrôle sur ma conso. Et le jour d'après, Mr dépendance ou mr hylde s'eveille. Je suis assoiffée de désir, balayant tout principe, recherchant son shoot par tous moyens, j'envoie tout balader.
Et quand ce 2ème moi se réveille, il n'y a plus aucun lien avec l'autre moi même. Il l'avale, le broie, l'étouffe ..

Webmestre, j'ai trouvé abrupt ce jugement qui dit "ça n'a rien à faire ici"
Bon, Peut être est ce du à mon manque de morale des derniers jours, Je suis plus subjective.. (je devrais faire moin de généralité )
Cette phrase me rappelle en moi..
Quoique je fasse ou dise, Je ne suis jamais sentie à ma place. J'ai toujours eu l'être l'impression d'être hors Norme., incomprise, seule..
Mais peut etre le suis je vraiment.. …

Le blog de nofutureorriding85 » Eh ben par ouskejcommence ?? » 08 avril 2020 à  09:30

Thelma
Replies: 28

Aller au message

Je vais pas continuer sur la TSO de méthadone.. (me demander de ne pas juger et mettre en commentaire "bourré de préjugé " .,lol)
Je finirai juste par "L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit." Gandhi
Bon, ouais.. Facile..

[quote=]J'ai été "l’hôte" idéal pour les opiacés me deconnecter de cette réalité[/quote]
Je reprend le "fil" et je m'excuse nofutureorriding85 . Je me suis éloignée du sujet car ce qui importe ici c'est ton post, donc TOI.

Tu dis que tu ne comprend plus ce monde actuel, que tu fuis cette société où ne compte que le paraître..
Ne t'arrête pas au côté négatif. Notre monde n'est pas que ça !
C'est une drôle planète bleu, avec de grands océans qui t'envoie un sentiment de liberté, de majestueuses montagnes qui t'apportent forcent dans toute ta fragilité.. Le monde c'est aussi un vol d'oiseaux, le sourire d'un homme, le message d'une amie..
Ne t'arrête pas a l'image de notre société. Le monde est tien et il est ce que tu accepte d'en voir ...et d'en faire.

Si c'est vraiment cette société que tu fuis, vas plus loin, Et trouve toi ta place, non dans celle ci, mais dans ton monde, à toi.
Du moin ce n'est qu'un conseil auquel j'essais de m'appliquer.

Une vie sans produit.. Je ne sais pas ce que c'est car j'ai commencé bien trop jeune. Mais je veux y arriver ou tout du moin la gérer car je doute pouvoir quitter ce monde particulier ou je me suis construite..

Tu semble prendre un nouveau chemin.. Remise en question ? Il faut dire qu'on à tout le temps de penser pendant le confinement !
Je te souhaite sincerement de parvenir à ce que tu souhaite..
Tu es conscient, tu aime la vie, tu te remet en question.. C'est pas un bon début ça ?!

Justement une petite question. Tu parle plusieurs fois de t'"être réveillé en sang" . Je pense comprendre car comme je te l'ai dit, "j'en met toujours de trop "..
Mais à ta lecture je ressens une grande émotion quand tu en parle... à fleur de peau. Comme si tu étais encore sous le choc..
Tu peux m'en dire plus ? Enfin si t en as envie biensur.

Avec tout mon soutien, fait attention à toi. …

Le blog de nofutureorriding85 » Eh ben par ouskejcommence ?? » 07 avril 2020 à  18:06

Thelma
Replies: 28

Aller au message

[quote=nofutureorriding85]tjs une vie de tox  la vraie à courir partout , des passions oui mais le truc qui te fait bouger n'importe quand à n'importe quelle heure choper prévoir penser qu'à ca
Des pots tous en fait on arreter une famille etc moi non j'aimais trop ce mode de vie même les galères de fou, les OD moins cool là était oublié ...[/quote]
On oublie trop vite quand ta double personnalité ce réveille. Car nous sommes des mr Hyde.. Problème moi, C'est trop ça. Une obsession sous-jacente, un état que l'on veut fuir mais auquel on s'accroche par une sorte d'amour égoïste.

Ne sommes nous pas des pervers narcissiques ?

Le blog de nofutureorriding85 » Eh ben par ouskejcommence ?? » 07 avril 2020 à  17:29

Thelma
Replies: 28

Aller au message

[quote=]procuration" que tu n'as de  leçons à donner à personne en te qualifiant toi-même de "toxico", c'est à dire d'usager de drogues.

J'ai fait partie des premiers patients à bénéficier d'un TSO à l'hôpital St Anne de Paris lors de la grande vague de 1994 et sans ce traitement  je serais bien certainement décédé.

Blast.[/quote]
La grande différence, c'est que je parle de mon expérience et non de faits generaux.

J'ai accompagne mon conjoit ,2eme personne à entrer au programme metha à son ouverture chez nous
Ca l'a aidé, vraiment, les 6 premiers mois ..puis ce fut une descente dans la dépression. Il l'a proposait comme une solution miracle, lui était junk mais à ce moment il n'était plus qu'à 10mg dz monscotin !!

Sur les 10 premier, 1 seul est vivant, Je crois car je ne le revois plus. Aucun n'a réussi à lier vie de famille. Carreleur environnement était super compliqué..

Un pote, Dom, était obligé de se mettre en manque pour les week-end ,quand sa meuf le retrouvait, Pour pouvoir faire l amour..

C'était une autre génération, palphium à gogo, héroïne de qualité, coke pharmaceutique ..
I
Vélin mon expérience empirique, ll faut prendre en compte bcp de facteurs pour s'assurer du bénéfice d'une TSO. L'injection nz peut pas être un critère à lui seul.

Aujourd'hui on en donne si facilement ,que vous soyez à 20mg de skenan ou junk à fond, on ne prend plus en compte la durée, le dosage et la situation sociale..

Je pense que cela peut aider, au début surtout, mais ce n'est pas là solution miracle. D'ailleurs, en comparaison, c'est bien plus facile d'arrêter la came pour un jeune après 2 ans de prise en IV que la metha par voix orale dit la même durée ! Et je parle en mon nom et en la majorité des usagers du centre de metha.

N'a tu donc pas vu évoluer les centres, les budgets, les normes d'admission, les outils et les moyens d'actions qui diminussent ?
Bref, Je ne suis pas dans le jugement. La metha peut aider comme tout traitement entraînant un dépendance, mais celon moi et le Vidal, elle seront surtout bénéfique sur un usage à court ou moyen terme et inutile sans de vrai action de réinsertion derrière.
C'est une aide à la "deshabitudualisation", ca repose, donne envie e forces lors du 1er changement mais ce n'est pas une solution miracle

PS = je ne me juge pas toxico. Je le suis. Je souffre de dépendance. Il m'a fallu des années pour l'accepter mais aujourd'hui je ne veux plus me mentir.
Je ne suis ni lâche, ni sans volonté. Je suis dépendante toxicoman. Ce n'est pas un jugement, c'est ma maladie. Et ce n'est pas juger que de partager nos expériences, de partager nos ressentis... Entre toxico dont tu fait partie entre parenthèse..


La solution, c'est de retrouver joie et adrénaline dans des actes de non dépendances, de retrouver sens et but à sa vie. Les soins sont plus psychologique que médicamenteux.

Mais un patient accepterait il des soin ou aucun cachet n'est prescrit ? Bon pas des le début d'une prise e'charhe évidemment mais d'autre soins si on avait les moyens ,sont envisageables et bien plus productifs..


Prenez metha, subu, puis retournez à vos habitudes ! à vos problemes d'argent ! à votre desocialisation ! à vos démon.. Croyez vous vraiment qu'elle soignera vos dépendances et ces conséquences ?

Pour ce qui est des effets secondaires, Je n'invente rien, lit le Vidal..

La metha m'a aidé puis c'est transformé en habitude puis en poison..

Car résumé une TSO à la prise d'un traitement substitution, c'est allez droit DS le mur


Mais je suis ravie et surprise de constater que tu n'as nos problème de libido, ni suée inconfortable, ni asthénie... Qui sais tu est peut etre l'exeption qui confirme. La règle ??! …

Le blog de nofutureorriding85 » Eh ben par ouskejcommence ?? » 05 avril 2020 à  04:39

Thelma
Replies: 28

Aller au message

[quote=]Pourquoi tu n'acceptera jamais une vie sous produit?[/quote]
Parce que je suis toxico. Et remplacer une dépendance par une autre, ce n'est pas une solution !!!

Une TSO est une dépendance , et très contraignante elle aussi !
Etant ni diabetique ou atteintes d'une maladie nécessitant une prise de médicament régulier, Je ne comprend pas qu'on puisse envisager un traitement à vie.!!

Ne croyez pas qu'il n'y a aucun effet secondaire.. Sexuellement par exemple, îl est compliqué d' avoir des relations stables. Donc compliqué d'aimer.

Je ne comprend pas là question "pourquoi ne pas accepté une vie sous produits !? " C'est une drôle de question non ?
Une vie sous produits ,c'est vivre par procuration, c'est aussi ne pas etre soi.
ce n'est alors u'un semblant de vie, sans vie..

Le blog de nofutureorriding85 » Eh ben par ouskejcommence ?? » 04 avril 2020 à  15:02

Thelma
Replies: 28

Aller au message

'"jamais fais de break, l'appel du prod trop forte ha, les opiacés dès la 1ere fois j'ai senti que c'était MON prod tout était oublié, tout passait mieux"

Quand je te lis je vois le parcours de tous ce qui ne sont plus là, pote du centre metha.. Et je me vois moi..


Ca fait 20 ans que je me bats pour arrêter. M'epuisant de breaks et de rechute, vivant dans l'obsession de l'arrêt ou l'obsession dans prendre.

O'vieilli, on s'essoufle.. C'est de plus en plus dur.. Les sevrage deviennent insupportables et les prises deviennent des heures de galères à essayer de se shooter.. Pour finir désabusé dans les deux cas..

J'ai essayé d'oublier le produit, de vivre, travailler, fonder une famille.. Ca à presque marché.. jusqu'au jour où je me suis réveiller en me regardant avec vérité.. Hors de question que j'aille chercher ma metha le s cheveux blanc, le dos courbé ..
Ca m'asthenie, annilié dans ma tête et dans mon corps qui peine à aimer..

J'ai pas là solution, mais je ne veux pas continuer à être gérer par des substances..
Je me battrai, Je perdrai encore, j'en crèverai peut etre mais je n'accepterai jamais une vie sous produiT …

Le blog de Thelma » Tricard » 03 avril 2020 à  15:56

[quote=]Courage à toi sincèrement allonge toi et re-prépare rien de Cc quand ça commence à descendre La biz à toi[/quote]
Merci pour ces messages que j'avoue ne lire qu'aujourd'hui..
Évidement des que c'est redescendu ou plutôt des que j'ai repris le controle je me suis fait mon shoot d'héroïne... ou j'ai rajouté de la coke biensur !! Puis j'ai mis 2 heures à me charcuter pour réussir à me l'envoyer.. Bref, j'ai fini ma journée bien plis mal que je ne l'avais commencé..

Mais cela était hier, un jour nouveau s'est levée, une faible lueur perçant à l'horizon..


[quote=]Et pourtant même si c'est trop, même si ça fait mal et au fond ça met pas bien, ça donne envie de persister, comme un boxeur retourne sur le ring malgré le nez fracassé....ce n'est pas forcément simple, ça ne l'est jamais de faire face à ses fantômes, de jouer avec ses fantasmes.
Un gros bon courage, prends soin de toi[/quote]
C'est tellement vrai ce que tu dis.. Je crois que je recherche ce mal être, prélude à bien être bien plus constant entre autre.. Le vrai soucis dans ce comportement, c.'est que je suis tout à fait consciente q'un jour ce sera le drame, que je ne pourrai pas me relever et que je ne serai même pas capable d'appeler les secours, spectatrice de mon agonie.

Faites gaffe à vous sérieux. Bien que nous utilisions des drogues différentes, un toxico reste un toxico. La dépendances aux produits et souvent très similaire psychologiquement, seul l'addiction au méthode de prises de drogues différent.. Je pense plus précisément à l'acte de l'IV , qui est une vrai dépendance à part en soi.

Faites ce que vous pouvez mais essayez toujours de le faire avec un minimum de précaution face à ce qui pourrait arriver..


Moi je repars sur mes pas, à la recherche de mon chemin bordée de vertes prairie. Pour la première fois depuis longtemps, Je ne vais pas porté par un vent cruelle et froid, Je ne traîne pas dans une pluie grise et fade...Je n'avance plus aveuglée aux hasards des détours, Je file ,presque droite, du coté de l'horizon où le soleil se lève..

Puisses la chance et le beau temps vous accompagnés, bonnes routes confinées à vous tous …

Le blog de Thelma » Arrêter l'IV » 01 novembre 2019 à  02:13

[quote=]chercher à toujours s'améliorer en éliminant petit à petit ce qui nous pèse et ce qui cloche en nous...[/quote]
se construire, se deconstruire pour se reconstruire. Se battir en solidifiant, en ameliorant se que l'on ne peux pas défaire.

J aimerais être capable de resilience, capable de vivre par mes convictions, mes choix de direction. La resiliance , C est ce que je désire en apprenant, en découvrant, en vivant les passions des 2hommes que j'aime et qui n'appartiennes plus à ma réalité

mais la dépendance se nourrit de ma vitalité et accapare tout mon temps.

J essais, je fais, comme a chaque fois..parce que je ne baisserais pas les bras.Pourtant, a chaque jour de paie c'est reparti pour des shoots a gogo et charcuterie ''

Putains j y arrive vraiment plus, ca crains. '

Remonter

Pied de page des forums